3 mois d'Erasmus à Madrid, ça aurait été dommage de ne pas en profiter pour faire un carnet de voyage !
Du 18 mars au 22 juin 2019
96 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Templo de Debod
Templo de Debod
Argüelles - Plaza de España 

On commence par les alentours de l'appartement : Museo de America, Templo de Debod et Plaza de España !

Templo de Debod : authentique temple égyptien dédié au dieu Amon. Il a été offert par l'Egypte en 1968 pour remercier l'Espagne d'avoir participé à la sauvegarde des sites nubiens menacés par la construction du barrage d'Assouan.

2

Place au Madrid classique et aux lieux historiques : el Palacio Real, la Catedral de la Almudena, la Plaza Mayor.C'est un super beau quartier, mais il y a beaucoup de touristes et de boutiques de souvenir, qui gâchent un peu le décor..

Barrio de los Austrias 

Ce quartier c'est aussi l'occasion de goûter le célèbre Chocolate con churros, une tasse de chocolat liquide accompagné de quelques churros chauds, et de prendre un verre de sangria et quelques tapas au Mercado de San Miguel !

Chocolate con churros : les meilleurs sont à la Chocolateria San Ginés, pasadizo de San Ginés. Elle existe depuis 1894 !

Chocolate con churros 
3

C'est dans ce quartier jeune et animé que je me sens le mieux. Il n'y a pas énormément de monuments à voir, c'est plutôt une ambiance à vivre avec ses petites rues, ses bars et restaurants (dont plusieurs vegans !), ses friperies et son street art !

Malasaña 

Entre la Plaza del Dos de Mayo et la Plaza de San Ildefenso, il y a toujours un détail qu'on n'avait pas remarqué les fois précédentes !

Pour un verre de sangria (tinta ou blanca) : Ojala, Calle de San Andrés 1

Pour un verre de tinto de verrano ou de vermut : La Taberna 9, Calle de San Andrés 11

Restaurant chilien pour goûter des empanadas sud-américaines : San Wich, Espiritu Santo 3

Burritos trop bons : Buenasaña, Corredera Alta de San Pablo, 11

Du 1er au 5 mai à Malasaña, on célèbre le Dia de la Comunidad ou Dos de Mayo. Ce sont les commémorations du soulèvement du 2 Mai 1808 des madrilènes contre l'occupation française de Napoléon. Ce soulèvement marque le début de la guerre d'indépendance. C'est l'occasion de faire la fête dans les rues, concerts et spectacles de danses sont au programme, et le Tinto de verrano coule à flot !

Festivos del Dos de Mayo 

Le lendemain du soulèvement ont lieu les représailles par l'armée napoléonienne. Ces événements sont représentés sur les toiles Dos de mayo et Tres de mayo de Goya, et sont exposées au Museo del Prado.

4

La Puerta del Sol est la place la plus connue de Madrid, au centre du pays. On y trouve le point kilométrique zéro de toutes les routes espagnoles et la statue El oso y el madroño (L'Ours et l'Arbousier) qui sont les symboles héraldiques de la ville.

 Puerta del Sol

Las Cortes fait le jonction entre la Puerta del Sol et le Prado. Très fleuris au printemps, c'est super agréable de prendre un café en terrasse.

Pour manger une paëlla : h10-bar, Calle de las Huertas 10

Pour un verre de Jerez : La Venencia, Calle de Echegaray 7

Las Cortes 
5

El Paseo de los Artes se réfère à l'ensemble des centres culturels et artistiques allant de la Plaza de Colon à la gare d'Atocha. Parmi les plus célèbres, on trouve le museo du Prado, le museo de la Reina Sofia, le museo Thyssen-Bornemisza mais aussi le Palacio de Cibeles, le museo Arqueologico ou le museo Naval.

Paseo de los Artes 
6

Gran Via est sans doute l'une des principales artères de Madrid : nombreux hôtels, magasins de prêt-à-porter, cinémas et théâtres. Mais c'est aussi quelques roof-tops qui offrent une superbe vue sur la ville !

Un super roof-top se situe au dernier étage du Dear Hotel, Calle Gran Vía 80

Il y en a aussi au NH Collection, Calle Gran Vía, 21

et au Room Mate Oscar, Plaza de Pedro Zerolo, 12

Gran Via 
7

La Puerta de Alcala est le premier arc de triomphe construit depuis la chute de l'Empire Romain. Il fait l'angle nord-ouest du parc du Retiro.

Puerta de Alcala 

Le Buen Retiro mérite une demi-journée à lui seul pour profiter de ses allées, l'Estanque Grande, le Palacio de Cristal, le Palacio de Velázquez, la Fuente del Angel Caido.

De l'autre côté de l'Estanque Grande, on peut voir le Monumento a Alfonso XII commandé par la reine María Cristina de Habsburgo-Lorena et terminé en 1922.

Parque del Buen Retiro 

La meilleure période pour venir voir la Roseraie est le mois de mai, tous les rosiers sont en fleurs !

8

Chueca est connu comme étant le quartier LGBTQ+ de Madrid, ce qui créé une ambiance bien particulière à ce quartier. Nombreuses sont les façades qui arborent le drapeau arc-en-ciel, montrant que c'est bien LE quartier de la tolérance !

Chueca 

Pour des tapas : Indalo Tapas Chueca, Calle Peréz Galdos 7

Pour boire un verre ambiance internationale : Smoke, Calle de San Bartolomé 11

Pour manger oriental : La Hummuseria, Calle Hernan Cortés 8

Pour un repas sur le pouce : Mercado de San Anton, Calle de Augusto Figueroa 24B

9

Lavapiés est l'ancien quartier juif de Madrid, avant leur expulsion d'Espagne en 1492 par les Rois Catholiques - Isabel I de Castilla et Fernando II de Aragon. Aujourd'hui, Lavapiés est réputé comme étant le quartier des immigrés et descendants d'immigrés (Amérique latine, Chine, Afrique sub-saharienne, Moyen-Orient,...). C'est donc un quartier cosmopolite où se côtoient de nombreuses cultures.

Lavapiés 

Restaurant vegan : Distrito Vegano, Calle Doctor Fourquet 32

Restaurant vegan : Viva Chapata, Calle Avemaria 43

10

Le quartier La Latina, au sud du centre historique, est très apprécié des étudiants pour sortir et faire la fête. Entre les bars et les boîtes de nuit, les lieux ne manquent pas !

Mais La Latina c'est aussi un quartier chaleureux et convivial, avec son rendez-vous hebdomadaire : le marché aux puces du dimanche matin.

La Latina 

Le 15 mai est une date importante à La Latina, puisque les madrilènes y célèbrent San Isidro Labrador, saint patron de Madrid. Les festivités commencent dès le 10, avec des spectacles de musique et de danse, des stands de rosquillas et des tenues traditionnelles. Les endroits où profiter des festivités sont l'église Real Colegiato de San Isidro, el jardin de las Vistillas et el Parque de San Isidro.

Fiestas de San Isidro 2019 

N'oubliez d'y faire un tour le dimanche, jusqu'à 15h c'est le marché aux puces du Rastro !

El Rastro 
11

A seulement 45min en voiture de la capitale, on trouve el Monestario de San Lorenzo El Escorial, un complexe mêlant monastère et palais datant du XVIe siècle. La richesse de la Bibliothèque et surtout la nécropole de la famille royale lui ont valus d'être classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1984.

San Lorenzo El Escorial 
12

A 1 heure au sud de Madrid, surplombant le Tage, se situe Tolède (ou Toledo). Juifs, musulmans et chrétiens s'y sont longtemps côtoyés, d'où le surnom de "Jérusalem ibérique". Elle fût également une des capitales du royaume de Castille au Moyen-Age. La richesse de son patrimoine lui a valu d'être classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986.

Toledo 

Ne manquez pas de visiter la Catedral Santa Maria de Toledo, l'ancienne synagogue Santa Maria La Blanca ou encore la mosquée Bab al-Mardum !

13

Pour changer un peu d'air et se promener en pleine nature, j'ai prévu une randonnée qui passe par Las Carcavas, un site géologique façon Grand Canyon. En tout, 6 heures de marche dans les montagnes !

Las Carcavas 
14

Avila se trouve à l'ouest de Madrid, et a des airs de Carcassonne avec ses murailles et ses tours. Elle est d'ailleurs inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985 pour cette muraille romane.

Avila 

Segovia se situe au nord-ouest de Madrid, de l'autre côté de la sierra. Elle aussi est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985, pour l'Alcazar, l'acueducto romano et la Catedral de Santa Maria entre autres. Si on prête attention aux détails, on peut encore voir des traces de l'ancien quartier juif...

Segovia 
15

Manzanares El Real est à moins d'une heure au nord de Madrid, aux pieds des montagnes. Il y a donc beaucoup de chemins de randonnée qui vont dans le Parque Regional Cuenca Alta Manzanares.

Manzanares El Real 
16

Là encore, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO : le palais royal d'Aranjuez. Un joli parcours est balisé depuis la place principale vers le palais royal.

Aranjuez 
17

A seulement 1h30 de bus (ou 1h de voiture), près de Pelayos de la Presa, il y a le barrage de San Juan qui crée un très grand réservoir et entouré de plusieurs plages !

C'est super pour profiter du beau temps un week-end et parfaire son bronzage.

Embalse de San Juan 
18

A 45min en voiture depuis Madrid, un vétérinaire m'a conseillé le Camino del agua, à Cercedilla. Finalement, nous opterons pour le chemin jusqu'aux points de vue !

Sentier jusqu'en haut 

C'était long mais ça valait vraiment l'effort !

Premier point de vue 

Et le deuxième point de vue est encore mieux !!!

Deuxième point de vue 
19

Première étape de cette journée : Navacerrada et son réservoir, idéal pour faire boire Moka avec la chaleur qu'il fait !

Navacerrada 

Je continue ensuite jusqu'au centre-ville de Manzanares El Real, et ses très nombreuses cigognes.

Manzanares El Real 

Ensuite, je vais randonner quelques heures dans la Sierra Guadarrama et profiter une dernière fois des montagnes de Madrid.

Sierra Guadarrama

Quand soudain, je les vois ! Enfin ! Les bouquetins ibériques !

Capra pyrenaica

Dernière étape de la journée : Soto del Real, là encore beaucoup de cigognes !

Soto del Real