Un long week-end à Rabat-Salé

Quelques lieux visités lors de notre long week-end à Rabat, la capitale du Maroc ainsi que Salé, ville adjacente !
Décembre 2016
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Rabat n’est pas la ville la plus touristiques du Maroc mais c’est une ville idéale pour un stop de 2 ou 3 jours pour se détendre, profiter d’une grande ville et découvrir Rabat et ses environs.

Les ruines du Chellah sont parmi les incontournables lors d’une découverte de Rabat.

La nécropole a été construite sur les restes d’une cité antique romaine. En se baladant dans les ruines du Chellah, on peut d’ailleurs apercevoir des restes de la cité romaine avec des notamment des piliers ou des pierres avec des inscriptions en latin.

Entrée du site
Entrée du site

Vous y trouverez de nombreux nids de cigognes qui ont élu domicile dans le Chellah !

2

La tour Hassan est un minaret historique jamais terminé situé à Rabat, cet édifice devait être non seulement la plus grande mosquée, mais aussi le plus grand monument religieux du monde au xiie siècle. Les travaux de construction de cette mosquée ont commencé en 1196 sous l'initiative du sultan almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur (1184-1199), petit-fils d'Abd al-Mumin, fondateur de la ville impériale de Rabat en 1150, le sultan al-Mansur voulait faire de Rabat la capitale de son empire qui, au xiie siècle, s'étendait de la Tripolitaine (Libye) à Castille (Espagne). Cependant, les travaux furent abandonnés juste après la mort du sultan en 1199. La tour devait culminer à plus de 80 m, mais n'atteignit que 44 m. L'édifice a ensuite été négligé par les successeurs de Yaqub Al-Mansour et se dégrada avec le temps. En 1755, le tremblement de terre de Lisbonne toucha Rabat et détruisit entièrement les colonnades de l'esplanade. L'espace de la Tour Hassan a été restauré à partir des années soixante du xxe siècle, lors de la construction du mausolée alaouite sur une partie de son esplanade.

Source : Wikipedia

3
source image : Wikipedia 

La kasbah des Oudaya(s), ou Oudaïa(s), est un ancien camp militaire fortifié situé à Rabat et bâti au xiie siècle. Depuis 2012, la kasbah est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco 1. On y trouve notamment un des premiers palais bâti par la dynastie royale des Alaouites, toujours régnante.

les belles ruelles aux murs enduits de chaux bleue, un air de Chefchaouen ! 
4

Nous étions dans ce riad situé à Salé. La ville de Salé est adjacente à celle de Rabat et accessible via un grand pont. Nous nous sommes déplacées en taxis et tramway à Rabat, qui dessert vraiment bien la ville.

5
6

Il y aussi le sublime cimetière marin à voir en flanc de colline. On y a appris que les musulmans ne déposaient pas de fleurs sur les pierres tombales car celles-ci flétrissent, mais il est de coutume de verser un peu d'eau dans les coupes prévues à cet effet. Les oiseaux vont et viennent s'y servir, je trouve ça plus beau et poétique que des fleurs fanées !