Carnet de voyage

Japan

Par
21 étapes
26 commentaires
6 abonnés
Dernière étape postée il y a 3 jours
Par Frii0
Living the dream
Novembre 2018
20 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 19 novembre 2018

Lundi 19 novembre : Le grand départ !

Passeport : check

JR Pass : check

Brosse à dents : check

Cartes bleues : check

On croise les doigts pour que je n'ai rien oublié.


En route, et à bientôt !

Bisous !

2
2
Publié le 20 novembre 2018

Après presque 20 heures de voyage, ça y est ! L'aventure commence !


Passage de frontière, récupération du sac, retrait de ¥en et c'est parti.

Enfin presque, maintenant faut trouver la bonne ligne de train pour rejoindre l'auberge de jeunesse...

3
3
Publié le 21 novembre 2018

Trouvé le bon train a été assez simple finalement, et l'auberge de jeunesse est à 2mn de la station ! Finalement atteinte à 22h45, 3h après avoir atteri. Pas si mal.


Bien heureuse d'avoir commandé ma carte SUICA en avance cela dit. Elle s'utilise comme une porte monnaie virtuel, il suffit de la bipper en entrant et en sortant du métro. Pas besoin de se soucier de quelle ligne et quelle compagnie il s'agit. Parce qu'ici il n'y pas de compagnie nationale ou même municipale de transport, et si on prend des tickets il en faut 1 par compagnie.


L'auberge de jeunesse est très bien, comfortable et propre. Je partage mon dortoir avec 2 coréennes et 1 allemande.


Après une bonne douche, direction le kombini le plus proche pour trouver un snacks.

Les kombinis sont les mini-markets qu'on trouve tout les 300m ici. On peut y trouver toutes sortes de snacks et repas rapides. Ils ont même des micro-ondes si besoin. Et pour pas très cher en plus !


Un onigiri au saumon et un beignet à la patate douce plus tard, il est temps de dormir (enfin!)

4
4
Publié le 21 novembre 2018

La première journée d'exploration s'achève pour moi.

J'en ai pris plein la vue !


J'ai décidé de commencer par explorer la partie ouest de la ville, comme le conseil tout les guides. Au programme donc 3 quartiers : Shinjuku, Harajuku et Shibuya. De la technologie, des jardins et mon premier temple ! La parfaite image de Tokyo.


Première étape : le Départementale Gouvernement Tower Observatory pour une vue panoramique sur la ville. C'est une bonne entrée en matière pour se rendre compte de l'immensité de cette ville. (Photo 1)


Ensuite, étape importante, déjeuner !! Au programme, restaurant de ramen 🤤


Puis promenade dans le jardin de Shinjuku et de Yoyogi, pour rejoindre le temple Meiji Jingu qui est l'un des plus célèbres de la ville. On se purifie d'abord à l'eau (photo 2) puis on peut s'approcher du temple (photo 3)


Après ce calme reposant dans les jardins et au temple, direction les rues bondées d'Harajuku et de Shibuya. Quartiers des modes extravagantes et des centres commerciaux !

Un goûter au Kawaii Monster Café s'impose (photo 4) : c'est coloré et très bizarre. J'adore !

Puis Shibuya et son célèbre passage piéton, le plus grand du monde où des centaines de personnes traversent en même temps. (Photo 5)


Après avoir flâné longuement dans les rues, je décide de retourner à Shinjuku pour explorer sa fameuse vie nocturne.

Ça brille, ça flash, c'est illuminé de partout ! (Photo 6)

Restaurant robot, UFO catchers, Karaokés, cinémas, bars, restaurants et boutiques énigmatiques s'entassent les uns sur les autres.

Après un tour à Don Quichote, immense magasin où on trouve de tout 24h/24 (du tube de dentifrice, à la poupée gonflable en passant par la montre connectée), il est temps de rentrant se reposer.


Bilan de la journée : 18km de marche.


Bisous !

Tokyo Dep. Gov. Tower
Tokyo Dep. Gov. Tower
Purification
Purification
Temple Meiji
Temple Meiji
Kawaii Monster Café
Kawaii Monster Café
Shibuya
Shibuya
Shinjuku by night
Shinjuku by night
Exploration de l'ouest tokyoite
5
5
Publié le 22 novembre 2018

Aujourd'hui, le réveil a été difficile. Le décalage horaire se fait ressentir un peu.

En plus, le temps était gris. Alors après un repas acheté au kombini donc un hot dog version Japon (photo 1) et une promenade dans un parc (photo 2 et 3) où j'ai pu observer des mariés (photo 4) et des oiseaux (photo 5), direction une activité intérieure :

Visite du musée de Edo-Tokyo !

Edo est une période de l'histoire japonnaise (1602-1868) et un des anciens noms de Tokyo. Le musée raconte donc la vie à cette période, mais aussi un peu celle qui a suivie : l'époque Meiji.

Au musée il y a des guides bénévoles qui propose des visites gratuites en anglais, et même une guide francophone ! Alors c'est parti pour 2 heures d'explications et d'échange lors d'une visite en français rien que pour moi. J'y ai appris beaucoup sur le fonctionnement du Shogunate, sur le théâtre de Kabuki (photo 6) et les Samuraïs. Il y a des répliques tailles réelles de maisons de l'époque. Quand on nous raconte que la ville était régulièrement détruite par les incidents, ce n'est pas difficile à imaginer. Tout est en bois et en papier.


Beaucoup d'objets de la vie quotidienne sont présentés, de la pièce de monnaie (photo 7) au livre (photo 8) en passant par des paniers à poissons.


Après cette visite, je suis allé récupérer mon JR Pass : le fameux sésame, mon pass de train illimité qui va me permettre de parcourir le pays à volonté pendant 14 jours à partir de demain !


Pour se faire, je suis allé à la gare d'Ueno au nord de la ville. Il y a un grand parc, mais il était 17h et il faisait déjà bien nuit. Ce sera pour la prochaine fois !

Du coup promenade dans les rues commerçantes éclairées de partout et remplies de nourritures (photo 9,10,11 et 12) puis retour à l'hôtel pour une douche et un peu de repos.


Après mes premiers sushis sur tapis roulant (Yumi!) et un tour d'Akihabara, quartier des animés et jeux vidéos, il est temps de se reposer.

Demain direction Kawaguchiko !


Bilan de la journée : 10km de marche.


Bisous !

Hot dog japonais
Hot dog japonais
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Couleurs d'automne
Photo de mariage
Photo de mariage
Un nouvel ami
Un nouvel ami
Réplique d'un théâtre Kabuki
Réplique d'un théâtre Kabuki
Pièce d'époque
Pièce d'époque
Premiers livres
Premiers livres
Restaurant de sushis
Restaurant de sushis
Kiosques à hot dogs
Kiosques à hot dogs
Panda cake
Panda cake
Pâtisserie
Pâtisserie
6
6
Publié le 23 novembre 2018

Aujourd'hui, direction Kawaguchi-ko. L'un des 5 lacs du Mont Fuji, le plus grand d'entre eux et celui offrant la meilleure vue sur Fujisan.


Depuis le train, je l'ai aperçu par la fenêtre. S'offrant à nous entièrement, une chance (photo 1).

Après 2h30 de train, me voilà arrivée dans la ville de Kawaguchi. Il est 14h, j'ai faim mais j'ai un objectif : atteindre le lac avant que les nuages recouvrent Fuji entièrement et surtout être de retour à la gare avant la nuit, à 16h30.

En sortant de la gare, je trouve tout de suite une boutique qui loue des vélos et où je peux laisser mon sac à dos pour partir à l'aventure pour quelques heures.

10mn plus tard, je mange un bun (photo 2) au bord de Kawaguchi-ko et je suis prête à en prendre plein la vue.


Le tour complet du lac fait 20km mais aujourd'hui il y a beaucoup de vent et il fait assez froid, je me contente donc d'une petit boucle de 6km avec beaucoup d'arrêts photos (photos suivantes ^^) puis me promène un peu dans cette ville de campagne très calme. Ça change de Tokyo et ça fait du bien !


16h15 je rends mon vélo, je récupère mon sac et direction l'auberge de jeunesse. Malheureusement les nuages sont tombés et il fait très gris, je n'aurais pas de beau coucher de soleil sur Fujisan cette fois.


Ayant eu froid cet après-midi, je reste à l'auberge pour profiter du calme et lire un peu.

Soirée tranquille et repas pris au kombini, mes nouveaux fournisseurs officiels de nourriture bonne et pas chère.


Bisous !

Première vue de Fujisan ❤️
7
7
Publié le 24 novembre 2018

Objectif de la journée : la Pagode Chureito


Mon auberge de jeunesse s'appelait K's House Fuji View, et le nom ne mentait pas. Il faisait nuit hier soir, mais ce matin en partant la première chose que j'ai vu c'était un Fuji presque sans nuage !


Je veux profiter de cette chance, sachant qu'il se cache derrière les nuages rapidement dans l'après-midi. Direction la pagode Chureito.

Cette vue qui a longuement été mon fond d'écran, tel un objectif à atteindre, je l'aurais bientôt sous les yeux.


Je laisse mon sac en consigne à la gare pour partir léger. Il faut d'abord prendre le train et marcher 15mn jusqu'à l'entrée du sanctuaire. Et puis accessoirement gravir près de 400 marches. Mais ça en valait vraiment la peine.

J'ai passé en tout une bonne heure là haut, à admirer la vue et profiter pleinement de ce moment. Quel paysage magnifique !


Puis il a bien fallu redescendre, avec vue sur Fujisan. Un arrêt au Temple, et au stand de Teriyaki, puis direction la gare pour reprendre le train pour Kawaguchi-ko. Après avoir récupéré mon sac, je retourne à la gare et repars à Tokyo pour la nuit.


Bilan de la journée : 8km


Demain matin départ pour Kyoto !


Bisous !

8
8
Publié le 25 novembre 2018

Après 2h10 en Shinkansen (photo 1), les trains à grande vitesse, me voilà arrivée à Kyoto ! (Photo 2)


Il fait plus chaud qu'à Tokyo, 18°c cette après-midi, et le soleil se couche 30mn plus tard. C'est assez agréable !


Kyoto représente le Japon entre modernité et tradition. Elle reste l'une des villes les plus traditionnelles, avec notamment plus de 50% des Geishas du pays, et une quantité impressionnante de temples.


Aujourd'hui, très simple. Je décide de parcourir les 2,5km qui séparent mon auberge de jeunesse de la gare à pied. Pour ça il faut longer la rivière. Les arbres ont encore pas mal de feuilles, c'est très joli (photo 3)

L'atmosphère ici me plaît d'avantage qu'à Tokyo. C'est plus calme, moins grand et on peut apercevoir les montagnes de partout.


Mon auberge de jeunesse est au top : terrasse sur le toit, machine à laver gratuite, petit déjeuner inclus et un personnel aux petits soins. Dès mon arrivée, on me débarrasse de mes sacs et on m'offre un thé avant de faire mon check-in. Ça fait du bien, et je me suis toute de suite sentie bien ici.


Je pars en exploration au coucher du soleil. Sur les conseils du propriétaire de l'auberge, je me rend dans un temple qui propose des nocturnes illuminées : c'est magique (photo 4, 5, 6 et 7)


Toujours suivant ses conseils, je prend le métro et redescend le quartier des Geishas. (Photo 8, 9 et 10). J'en croise quelques unes. Qu'elles sont belles avec leurs kimonos colorés !

Malheureusement, ce n'est pas très bien vu de les prendre en photos. Ce sont pour la plupart des jeunes filles qui se rendent au travail : les Geishas servent le thé et dansent ou jouent de la musique dans des restaurants chics.


Puis restaurant de Udon (photo 11), les nouilles épaisses spécialité de Kyoto, et une bière dans un bar qui brasse sur place. Vraiment pas mal !


Sur le chemin du retour, je tombe sur un théâtre de Kabuki ! (Photo 12)


Demain, départ le plus tôt possible pour le lieux le plus célèbre de la ville : une allée de Torii


Bilan de la journée : 10km


Bisous !

La rivière et deux maikos, apprenties geishas
Forêt de bambous
Un des nombreux temples croisés en chemin
9
9
Publié le 26 novembre 2018

Encore une lieu célèbre au programme aujourd'hui : les 1000 Torii de Fushimi Inari Taisha. (photo 1 - 4)


Le construction du site a débuté au 8ème siècle. Il s'agit aujourd'hui d'un ensemble de petits sanctuaires recouvrant la montagne. Pour atteindre le sommet, il y a 4km soit environ 2h compte tenu du dénivelé.

On va pas se mentir, j'ai fait que la moitié. C'était déjà très beau, et l'ambiance y est un peu mystique (après avoir abandonné le flot de touristes du début).


Après cette belle balade, direction Nishiki Market : le royaume de la street food Kyotoïte 🤤 (photo 5 - 8).

Premiers Takoyakis : beignets de poulpe aux légumes. Trop bon!


Après un coma digestif dans un parc avec un bouquin jusqu'au coucher de soleil, je pars explorer des rues un peu au hasard et me retrouve face à un temple où il y a aussi des illuminations ! Cette fois ci avec un jardin immense rempli d'érables rouges. (Photo 9 - 13).


Après 2h de déambulation dans les jardins, une pause bento (photo 14) et un détour par le sanctuaire de Gion (photo 15 et 16) avant de rentrer me reposer.


Bilan de la journée : 13km


Bisous !

Fabrication de Takoyaki
Takoyaki, TOKOYAKI
Radis japonnais
Gardien de l'entrée
10
10
Publié le 27 novembre 2018

Dernière journée d'exploration à Kyoto aujourd'hui !


Sur les conseils d'Adam, je pars pour faire le "Philosopher's path" (chemin du philosophe) pour profiter pleinement du beau soleil qui illumine Kyoto ce matin. Il avait raison : j'ai adoré cette promenade qui longe un petit cours d'eau pendant 3km.

[ If you read this Love, cheers for the recommendation. Perfect as always 😘 ]

Encore des couleurs magnifiques et beaucoup de calme. Quand il y a du monde je mets mes écouteurs et écoute un livre audio, quand c'est plus calme j'écoute la mélodie de l'eau et le chant des oiseaux. (Photo 1 - 3 )


Plusieurs petites pauses sur le chemin, pour goûter encore à des spécialistes Kyotoïtes !

Photo 4 : une tartelette de crème pâtissière recouverte de sirop d'érable

Photo 5 : de la pâte de riz cuite à la vapeur, grillée et recouverte de sauce soja sucrée


Au bout du chemin se trouve un temple. Comme j'en ai pris l'habitude, je m'y rend surtout pour profiter du jardin. Et quelle bonne idée ! Celui-ci est magique. On se croirait dans un film de Miyazaki par endroit.

(Photo 6 - 8).

Je profite de l'endroit pour essayer le fameux thé matcha (photo 9). Première déception. J'aime les friandises au goût matcha, mais pas le thé en lui-même. Dommage.


Comme dernière visite à Kyoto, je décide de faire le château de Nijo-jo.

Situé au cœur de la ville, il a autrefois servi de protection au palais impérial (2 rues plus loin ) lorsque Kyoto était la capitale du Japon. Première fois qu'il y a des audio-guide en français ici, alors j'en profite pour en apprendre d'avantage sur l'histoire de ce lieu et passe presque 2 heures à arpenter son jardin. (Photo 10 - 16)


Puis, direction mon auberge de ce soir située à 1h de train.

Direction Nara ! (Photo 11)

La ville aux cerfs. Mais ça, ce sera pour demain. Ce soir je pose mes affaires, je prend une douche et je pars boire des bières japonaises et manger local (photo 12 - 14)


Bilan de la journée : 14km de marche


Bisous ! 😘

Ghibli movie
Thé Matcha
La grue, symbole de vie éternelle
11
11
Publié le 28 novembre 2018

Bonjour !


J'ai rencontré une chinoise ce matin à l'auberge de jeunesse qui a le même programme que moi : parc de Nara puis Osaka en fin d'aprem, on a décidé de passer la journée ensemble du coup. Moins de liberté mais un peu de compagnie pour une journée, c'était sympa 😀


Début de journée donc, exploration du parc de Nara connus pour ses 1500 cerfs semi-sauvages vivant en liberté. Ils se promènent partout dans la ville ! Ils avaient le statut de Dieux pendant longtemps et restent aujourd'hui une espèce protégée. Ils sont habitués aux humains et viennent demander de la nourriture en faisant une révérence (des cookies spéciaux faits à partir de plantes sont en ventes dans le parc).

Il y a aussi ici le plus grand bâtiment entière en bois du Japon, un temple abritant un Bouddha de 18m de haut ! Il est impressionnant. Chacun de ses "cheveux" fait la taille d'une tête humaine, pour vous donner une idée.


Comme l'ensemble est un parc, on profite encore des couleurs d'automne même si le ciel est gris.


Puis à 16h, direction Osaka. Deuxième plus grande ville du Japon. Il faut seulement 40mn de train pour arriver.

Cette fois-ci je me suis pas en auberge de jeunesse mais dans un hôtel japonais classique qui était au même prix qu'un lit en dortoir. Typiquement japonais : une toute petite chambre avec un futon sur tatami. Je m'installe pour deux nuits.


Je rejoins ma compagnon de route de la journée pour aller manger et explorer la ville en nocturne. Je retrouve des rues illuminées comme à Tokyo, toujours aussi impressionnantes.

Après avoir déambulé plus d'une heure, on trouve un restaurant réputé d'Okonomiyaki. C'est un plat typique d'Osaka. Une sorte d'omelette avec plein de légumes dedans, à laquelle on ajoute des nouilles puis recouverte de sauce soja, de mayonnaise (les japonais sont obsédés par la mayonnaise, ils en mettent partout) et d'une pointe de wasabi. Le nôtre était avec un œuf sur le plat (oui, un œuf sur une omelette. Du génie !) mais il existe des versions à l'huître, au porc, au poulet, aux crevettes... Dans ce restaurant, ils sont cuits devant vous et ensuite on se sert avec sa "raclette", on coupe un morceau directement sur la plaque, on le pose dans sa petite assiette et on attaque avec les baguettes.

Encore une super expérience !

Après ce repas, un peu lourd, on se promène encore un peu à la recherche d'un bar où goûter du vin de prune. On a même croisé Spiderman et un Manneken Pis en route.


Puis au revoir et retour à l'hôtel, il ne faut pas rater le dernier métro de 1h.


Bilan de la journée : 20km de marche ! (Aïe les jambes au réveil)


Bisous !

La maison du Bouddha
Sanctuaire shintô
Passion bouche d'égout
Okonomiyaki !
12
12
Publié le 29 novembre 2018

Aujourd'hui c'est journée tranquille.

Après une grasse matinée, plutôt méritée après mes 20km de marches d'hier, je me rend au Kuromon Market : un endroit réputé pour servir les poissons et fruits de mer les plus frais du Kansaï ! Les grands chefs japonais y viennent pour faire leur courses.


J'ai goûté le saumon, du poulpe et des Saint-Jacques grillés. Trop bon ! 🤤

J'ai pas osé les mini-poules (photo 7) par contre 🤢

J'ai aussi goûté au melon japonais, réputé très doux et sucré. Bien bon aussi. Les fruits sont très chers ici, ça fait du bien d'en trouver un peu même si c'est pas donné : environ 3€ pour mes 1/4 de melon et presque 10€ le melon entier !

Après ça je suis allée jusqu'à château d'Osaka et plus particulièrement promener dans son parc, énorme poumon vert dans la ville. Je profite encore et toujours des couleurs d'automne.

J'y ai passé mon après-midi pour profiter du soleil et des 17°C de cette fin novembre, entre promenade et pauses assise au milieu des érables en écoutant un livre audio.


Je suis restée jusqu'à la tombée de la nuit pour voir le château s'éclairer puis suis partie déambuler dans le quartier le plus animé : Dotombori. Bonjour Madame

Après avoir remonté une partie de la plus grande rue d'Osaka, illuminée sur plus de 4km, je rentre à l'hôtel.


Demain départ pour Hiroshima !


Bilan de la journée : 13km, quand même.


Bisous!

13
13
Publié le 1er décembre 2018

Bonjour,


Aujourd'hui arrivée à Hiroshima.

Qui dit Hiroshima, dit Mémorial de la Paix et musée de la bombe atomique.

J'ai passé presque 2 heures au musée. Ça prend aux tripes, mais le travail de mémoire est tellement important pour éviter que ce genre de choses arrivent à nouveau.

Après le musée, je remonte le jardin du mémorial jusqu'à la Flamme de la paix, qui sera maintenue allumée aussi longtemps qu'il restera des armes nucléaires, puis j'atteins le Dôme de la Bombe A. L'un des seul bâtiment à proximité de l'explosion dont il reste quelque chose. Il a était conservé, afin de montrer au monde entier l'inhumanité de la guerre. (Photos 1 et 2)

Puis sur une note plus joyeuse, je pars explorer les jardins alentours et voir les restes du château.

Plus je descends vers le sud et plus les érables sont magnifiques. Ils n'ont pas encore perdus leurs feuilles ici et sont encore d'un rouge très vif. En plus, le soleil se couche 1h plus tard qu'à Tokyo et il fait 18°C ! Pas trop mal pour un 30 novembre 😁


Je repasse par le parc du mémorial après la tombée de la nuit, pour me rendre sur le boulevard de la paix où on m'a dit qu'il y aurait des illuminations de Noël.

J'en profite pour faire des photos nocturnes du Dôme, de la flamme et du mémorial en passant.


Les illuminations sont complètement folles ! Je vous mets celles que j'ai préférées, mais ça dure comme ça sur tout le boulevard. C'est impressionnant.


L'ambiance d'Hiroshima m'a surprise. Pour une ville qui a subit une telle catastrophe, c'est très animé et vivant. Les gens sont encore plus avenants que dans les autres villes. J'ai discuté avec plusieurs personnes en me promenant dans les jardins. Toujours sympas et curieux de savoir d'où je viens, pourquoi j'ai choisi de venir ici et où je vais après.


Oh, et les japonais sont fous de baseball partout dans le pays. Mais ici, c'est impressionnant. On trouve des objets à l'effigie des Carpes (l'équipe locale) partout ! Même les plaques dégoûts représente leur mascotte.


Cette nuit je dors en guesthouse, donc toujours en dortoir mais avec seulement 8 lits disponibles. J'ai ma lessive à faire, donc j'y passe la soirée. Il y a une cuisine, donc j'ai pu cuisiné avec un japonais qui reste ici aussi. Très sympa.

Et repos, parce que demain est une longue journée : direction Miyajima, une île à 30mn d'ici.


Bilan de la journée : 12km


Bisous !

14
14
Publié le 1er décembre 2018

Programme de la journée : randonnée au calme sur une île habitée de cerfs sauvages habitués à l'homme et possédant un temple, et donc un Torii, ayant les pieds dans l'eau à marrée haute.


J'ai découvert cet endroit cet été, en regardant les trains accessibles avec le JR Pass. En voyant qu'un ferry était aussi disponible, j'ai regardé où il menait.

Depuis, j'avais hâte de découvrir ce Torii flotant.


Cette île est magnifique. J'ai pris le téléphérique pour monter au plus haut de la montagne, puis randonné jusqu'à un sanctuaire connu pour ces statues habilloées par les moines et les touristes.

Puis j'ai redescendu la montagne par la forêt jusqu'au temple et au fameux Torii, pour y attendre le coucher du soleil.


De retour à Hiroshima direction un restaurant de burgers qui brasse ses propres bières, recommandé par la propriétaire de ma guesthouse. J'avoue qu'un repas "à l'occidental" m'a fait plaisir 😁


Puis retour à la guesthouse, fatiguée par cette belle randonnée, je compte lire dans mon lit et me reposer ce soir.


Bilan de la journée : 12km


Bisous ! 😘

15
15
Publié le 3 décembre 2018

03.12.18


Aujourd'hui je commence à remonter vers Tokyo, avec un arrêt à Himeji ce soir.

Hier j'ai donc décidé de profiter pleinement de la journée pour me reposer, regarder un film, faire un peu de shopping et découvrir un autre jardin, encore plein d'érables flamboyants ❤️


Et dernier repas à Hiroshima : un curry japonais, avec une sauce au bœuf et du poulet pané !


Bilan de la journée : 10km


Bisous !

16
16
Publié le 3 décembre 2018

Aujourd'hui, arrivée à Himeji. Cette étape me permet une dernière journée calme avant de retourner dans l'agitation de Tokyo !


L'attraction principale ici, c'est le château. L'un des plus beaux et anciens du Japon, aussi l'un des plus grands !


Après plus d'une heure de visite, je me suis promenée dans la ville pour avoir une idée de son ambiance et repérer un restaurant pour ce soir.


Je dors dans un vrai hôtel ce soir, une chambre et une salle de bain rien que pour moi !

J'ai choisi celui-ci parce qu'il est à 2mn de la gare et il y a un Onsen compris dans le prix de la chambre.

Les Onsen sont des bains de sources d'eau naturellement chaude et bénéfique pour la peau. Ils sont toujours séparés hommes/femmes, pour la bonne raison qu'on s'y baigne nus.

Petit problème, ils sont interdits aux personnes tatoués. À l'origine, parce que le tatouage au Japon est un signe d'appartenance aux Yakuzas, la mafia japonaise.

Heureusement, ici ils autorisent l'accès à ceux qui acceptent de porter des stickers couleur peau pour camoufler leurs tatouages. Ce qui m'a permis de profiter pour la première fois de cette eau relaxante, seule puisque j'ai choisi d'y aller à l'heure du repas. Il y a un bassin extérieur et une fine pluie tombait, c'était parfait.


Dernière soirée seule, j'en profite pour me reposer pleinement avant de retrouver Tokyo demain !


Bilan de la journée : 10km


Bisous !

17
17
Publié le 4 décembre 2018

Après une grasse matinée, direction un restaurant de ramen qui est #1 sur TripAdvisor. Il ne paye pas de mine, seulement 6 tabourets avec vue sur la cuisine. Et pourtant, c'était génial. J'ai jamais goûté des nouilles aussi bonnes !!


Après ce repas délicieux, j'ai trainé un peu dans Himeiji et puis pris le Shinkansen pour Tokyo à 15h.

J'ai pris plus de photos du train cette fois, notamment de l'organisation japonaise : sur chaque quais il a le numéro des wagons selon le train et le nombre de voiture qu'il comporte. Tout le monde fait sagement la queue en rang devant le numéro de son wagon ou devant celui des sièges non-reservés. Les sièges non-reservés sont moins chers, gratuits pour moi avec le pass, mais on ne peut pas être sûr d'être assis tout le trajet. Ce qui peut être lourd quand on fait 4h de trajet en pleine période touristique, mais qui n'est pas un soucis en ce moment. Le wagon était presque vide lorsque je suis rentrée. Et il y a beaucoup de sièges, beaucoup d'espace pour les jambes une fois assis. Il y a même des espaces fumeurs dans certains wagons, le voyages pouvant être très long quand on traverse tout le pays.


Je toussais un peu ce matin, donc j'ai décidé de m'adapter à la culture japonaise et de porter un masque pour ne pas contaminer les autres passagers. C'est pas dérangeant à porter et tellement courant ici que ça paraît normal.


Après 4h30 de train, je suis de retour à Tokyo. Il me reste encore un peu de métro afin d'atteindre mon dernier hostel, où je reste 6 nuits. Jusqu'au départ lundi soir prochain. Il me reste 6 jours complets pour explorer les alentours !


Bilan de la journée : 6km


Bisous 😘

18
18
Publié le 6 décembre 2018

Journée d'exploration à Kamakura !


Un Bouddha de 15mn de haut, un temple shintô dédié au bonheur des enfants et la plage. Encore très chanceuse avec la météo, plus de 20°C toute la journée.

Sentir la chaleur du soleil sur mon visage face à l'océan m'a toujours rendue heureuse. Être ici en plus, c'est magique.


Oh et pis devinez quoi ? Il y avait un magasin Ghibli 😍 Mais je me suis contenue, j'attend avec impatiente la visite du musée vendredi !!


Retour sur Tokyo à 19h. Direction les sushis ! Yumi ! Je décide d'essayer un restaurant concept, où on commande sur une tablette et chaque assiette est amenée sur un rail face à celui qui a commandé. Très japonais : le moins de contact humain possible. Mais c'est amusant et plus facile pour moi puisqu'ils ont tous leur nom en anglais. Pour une fois je sais ce que je commande !


En décidant d'explorer un peu les alentours après avoir avalé une grande quantité de sushis, j'ai entendu de la musique irlandaise jouée dans un bar. La musique live c'est rare ici, alors je jette un œil pour voir si le groupe est irlandais ou japonais... Ils étaient moitié-moitié. Et j'ai passé 2h à boire de la Kilkenny avec une japonaise, un canadien et un irlandais ! C'était un peu surréaliste d'être dans une ambiance irlandaise en plein milieu de Tokyo. Mais je me suis beaucoup amusée.


Puis retour à l'hostel, avec près d'une heure de trajet pour traverser Tokyo d'ouest en est.


Aucun plan pour demain, on verra quand je me réveille !


Bilan : 12km


Bisous 😘

19
19
Publié le 6 décembre 2018

Ce matin, il pleuvait. Alors matinée Netflix puis restaurant de ramen 🤤

Et cette aprem, la pluie s'est arrêtée mais il faisait froid alors j'ai commencé le shopping des cadeaux de Noël ! Et j'ai presque fini ^^

Retour à l'auberge vers 18h30 pour tout déposer et commencer à ranger un peu dans la valise, histoire de pas laisser trainer mes affaires partout.

Puis, dîner : bœuf de Kobé, riz, soupe miso, œuf mollet et chou ! Trop bon !

Le ventre bien plein, emmitouflé dans mon écharpe, c'est parti pour une balade nocturne dans le quartier d'Asakusa et le long de la rivière Sumida. Je vous laisse découvrir ça en photos !


Bilan de la journée : 13km


Bisous ! 😘

Bœuf de Kobé
Tokyo Sky Tree
Temple Senjo-ji
20
20
Publié le 7 décembre 2018

Aujourd'hui, le tant attendu Musée Ghibli !!

J'avais mon ticket depuis presque un mois, puisque ici il faut acheter son ticket le 10 du mois précédent à partir de 10h du matin. Heure japonaise, donc 2h du matin en France. Un peu galère, mais ça en valait carrément la peine !

Les photos sont interdites à l'intérieur, mais je vous montre l'extérieur et le restaurant !


À l'intérieur : un court métrage, deux expositions permanentes, une exposition temporaire, un chatbus géant, une librairie, un magasin et un restaurant.

Pas de sens de visite, l'objectif du musée est de "se perdre ensemble" en découvrant des dessins originaux, des morceaux de pellicules et comment tout ça est transformé en animé. Malheureusement les textes sont exclusivement en japonais, mais les images sont très parlantes donc ce n'est très dérangeant.

J'ai passé plus de deux heures à déambuler entre les pièces, en m'assurant de ne rien rater ! Puis, passage au magasin. Un peu décevant car très cher et les objets exclusifs sont peu nombreux (et 170€ la bague Totoro, non merci). J'ai quand même acheté quelques goodies et je repasserai au magasin de jouets d'Harajuku où ils avaient un rayon complet avec plus de choses et moins chères 😁


Dernier arrêt, le restaurant. À 14h30, j'ai fait 40mn de queue pour entrer. Mais je suis contente d'y être allé, le curry et le gâteau étaient très bons.


Après ça, je suis partie à Harajuku donc, pour finir mes achats de produits Ghibli et promener un peu. J'ai trouvé un magasin de baguettes de très bonnes qualité, ça tombe bien je voulais m'en ramener !


Retour dans le quartier où je dors vers 21h30, repas de gyozas : des sortes de raviolis vapeurs frits fourrés avec du chou et de la viande puis retour à l'auberge pour me reposer.


Demain, traversée du Rainbow bridge pour découvrir l'île artificielle d'Odaïba.


Bilan de la journée : 11km


Bisous !

21
21
Publié le 9 décembre 2018

Hier, découverte d'Odaiba.

Ce quartier est une l'île artificielle qui a été créé pour agrandir Tokyo!

Temple de la modernité, avec ses bâtiments futuristes, de nombreux musées et showrooms. Mais ce qui m'intéresse, c'est la vue sur la baie de Tokyo et le Rainbow Bridge. Je vous laisse découvrir les photos 😀


À 19h, rdv pour une visite guidée autour du saké et des petits bars typiques. On était que 2 participants, ce qui est bien parce qu'on a pu discuter tranquillement et échanger beaucoup avec le guide. Au programme, soirée typique d'un travailleur japonais : plusieurs bars pas cher, un verre et un snack par bar et finir par un ramen. Notre guide est sommelier en saké, il m'a appris beaucoup de choses et était très intéressé par le Porto ^^


Vers 23h, retour à l'auberge de jeunesse. Un groupe de voyageurs étaient en train de jouer à Smash Bros, je me suis assise pour regarder. Et puis après avoir proposé d'ajouter mes manettes pour pouvoir jouer à 8, j'ai joué presque 5h avec un Canadien, un Américain, des Coréens, des Chinois et un Allemand. Et fièrement battue tout ce petit monde ! Les heures d'entraînement avec Édouard ont payées : j'ai battu des asiatiques à un jeu vidéo. Haha.

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires