Suède 2020

Octobre 2020
5 semaines
Dernière étape postée il y a 1355 jours
1
1
Publié le 28 septembre 2020

Nous devions initialement aller en Norvège pour un mois et demi. Malheureusement, nous avons appris lundi dernier, alors que nous étions déjà en route, la fermeture de la frontière Norvégienne aux Français.

Nous avons donc décidé de visiter la Suède, l’un des rares pays ces jours-ci qui reste ouvert aux touristes.

Officiellement l’Allemagne impose une quarantaine aux étrangers arrivant sur son sol, seul le transit est autorisé. Nous l’avons donc traversé vite pour arriver au ferry à Rostock au nord de l’Allemagne, sans contrôle et n’avons vu personne à la frontière.

Première mésaventure, nous avons crevé vers Metz mais malgré la mèche posée, le pneu a continué à se dégonfler. Heureusement, nous avions installé récemment une roue de secours.

changement de roue, sur l'autoroute 


Montée sur le ferry 

Après une première nuit au bord de la mer, dans un cadre magnifique.

Nous remontons tranquillement vers le nord. Dimanche, visite de la ville d’YSTAD et ces maisons typiques.

Ystad 

Puis balade au site d’Ales et ses mégalithes.

Les mégalithes d'Ales 

Aujourd’hui, promenade dans le parc naturel de Stenshuvuds.

le parc de Stenshuvuds 
2
2
Publié le 4 octobre 2020

Nous longeons la côte est de la Suède. A Karlskrona, nous visitons le musée de la Marine. Ce dernier retrace toute l’histoire de la marine suédoise, il est très intéressant et ludique. S’il est gratuit à cause du coronavirus, malheureusement les bateaux ne sont pas visitables pour la même raison.

Musée de la marine 

Kalmar, visite du magnifique château, très bien décoré. Explication du fonctionnement d’un pont-levis par Xavier, puis nous avons assisté à l’intronisation d’Alban.

Kalmar slot 

Bref passage sur l’île d’Oland et ses moulins.

En remontant vers le lac de Vättern, nous traversons la charmante ville d’Eksjö.

Alors non, il n’y a pas qu’Ikea qui vient de Suède !!!! Il y a aussi la marque Husqvarna qui tient son nom de la ville dans laquelle cette entreprise a été créée et existe toujours. Personnellement je ne connaissais que les tronçonneuses ! Après la visite de ce musée retraçant toutes les créations de la marque, nous savons désormais qu’ils réalisent des vélos des motos, tout l’électroménager, les tondeuses…

Grosse surprise les tondeuses autonomes solaires existent depuis les années 1980… alors pourquoi n’y en a t’il pas plus ?

Et saviez-vous que les lave-vaisselles existent depuis les années 60 ?

3
3
Publié le 10 octobre 2020

Nous voici arrivés à Rökstenen pour découvrir cette merveilleuse pierre runique gravée au IX siècle à la mémoire d’un fils défunt qui arbore la plus longue inscription runique au monde. Cette inscription décrit un poème.

Pierre runique de Rökstenen 



Visite ensuite du château de Gustave Vasa à Vadstena et de la vieille ville avec ses ruelles pavées et ses édifices en bois.

Enorme surprise pour nous pendant la visite du château, nous sommes tombés sur le Roi et sa Reine avec leur habit de parade.


Après une journée bien remplie de visites nous décidons d’aller faire du shopping, mais à notre grand étonnement nous avons trouvé porte close. En Suède les magasins ouvrent tard et ferment tôt, fermé le dimanche. D’ailleurs tous les musées ferment à 17h. Il fait nuit vers 18h.


Visite ensuite du château d’Örebro édifié tout en pierres puis route vers Stockholm pour y passer 5 jours magnifiques avec des visites de musées, de châteaux, de quartiers et le clou du spectacle nous sommes tombés sur la semaine de l’annonce des Prix Nobel. Nous avons assistés mardi à l’annonce du prix de physique. Le musée est très ludique, les garçons ont adoré découvrir les différentes personnalités récompensées par ces prix.

Le musée Nobel, annonce du prix de physique 
Stockholm
4
4
Publié le 16 octobre 2020

Nous voici arrivés à Uppsala pour découvrir cette merveilleuse ville où se côtoie plusieurs styles d’architectures. Visite de l’église et nous flânons dans les rues au milieu de centaines de vélos stationnés. Nous regrettons de plus en plus de n’avoir pas pris nos vélos vu le nombre de pistes cyclables que nous voyons. Nous avons beaucoup de chance car au plus nous montons vers le Nord au plus il fait beau mais froid.


Uppsala 


Sur notre chemin nous visitons un musée sur l’aviation situé sur une ancienne base militaire fermée en 1998, dans la ville de Söderhamn. Au début de la visite nous sommes surpris par tous ces personnages de cire très retro qui nous entourent et qui ne sont ni souriant ni avenant. Mais la visite se poursuit avec le Capitaine Alban et le Capitaine Valentin qui s’essayent au pilotage de ces avions de chasse avec plus ou moins de réussite. Vu leur maladresse pour le pilotage, l’armée les a reclassés dans le pilotage d’engins moins compliqué pour eux.

Flymuseum 


Nous visitons ensuite la ville de Hudiksvall avec ses entrepôts de pécheurs et nous continuons notre route pour trouver un endroit pour la nuit.


Hudkisvall 


Après une bonne nuit de sommeil nous voici sur le départ pour aller au Parc National de Skulekogen et sur la route nous traversons l’un des plus longs ponts suspendus du Monde. Après avoir vu cette merveille nous continuons notre route plutôt notre chemin pour le Parc pour y passer la nuit sous la pluie.


Höga Kusten Bron 


Le lendemain à notre réveil sous le soleil nous décidions de partir faire une balade dans le parc. Les sentiers sont très bien aménagés. Des cabanes sont disponibles gratuitement pour passer la nuit. Un magnifique parc s’offrait à nous et la balade qui devait durer 2 heures se transforma en 5h45 de marche au plus grand plaisir des enfants.



Parc de Skulekogen 


Puis route vers Uméa pour continuer notre route vers le Nord.

Là, nous visitons un musée sur la culture Suédoise où les enfants ont profité d’une après-midi de détente pour jouer.

Musée Västerbottens 
5
5
Publié le 21 octobre 2020

Après une petite balade jusqu’au phare de la péninsule de Bjorklubb, nous profitons du sauna gratuit mis à disposition. En respect pour la tradition suédoise Valentin et Diane font un très rapide saut dans la mer.

Sauna et bain 

A Luleä, nous visitons Gammelstad, un village-église datant d’une époque où les suédois avaient l’obligation de venir à l’église une fois par semaine. De petites maisons étaient construites pour permettre aux personnes habitants loin de pouvoir dormir.

Gammelstad 

Samedi 17 novembre, après une promenade aux chutes de Storforsen, nous prenons la direction de Laponie Mush, sur les recommandations de la famille Salot (rencontrés à Stockholm à suivre sur Polarstep). A notre arrivée nous retrouvons la famille Rouvière, pour la 3eme fois depuis Stockholm à suivre sur Polarstep « les gnocs autour du monde ».

Chutes de Storforsen 

Nous sommes accueillis par Cédric et Lisa 2 français installés en Laponie depuis 4 ans.

De la neige est annoncé pour la nuit, en effet au matin il y a déjà 15 cm de neige. Pour notre journée en immersion chez les mushers, nous allons profiter de la première neige de l’année.

Après une visite du chenil et la rencontre avec les 27 huskys, tous très gentils de Cédric nous partons faire une première sortie avec les chiens en traineau (un kart pour l’instant car il n’y a pas encore assez de neige).

Nous avons passé un séjour exceptionnel.

Si un jour vous voulez venir en Laponie, nous vous recommandons d’aller chez eux. Ils sont très, passionnés accueillants, adorent leurs chiens. Les huskys sont adorables, affectueux et heureux. C’est un lieu authentique pas une usine à touristes.

Laponie Mush 


Mardi matin, grâce à Cédric qui a ramené de Luléa (à 130km de là) des chaines pour les 2 camping-cars, nous repartons vers le nord dans l’espoir de voir des aurores boréales.

En route avec les chaînes 
6
6
Publié le 22 octobre 2020

Pour rejoindre la ville de Jokkmok nous traversons de magnifiques paysages. La route est gelée et enneigé, équipé des chaînes nous parcourons les 100 km en presque 4 heures.

En route nous franchissons le cercle polaire arctique.

La ligne du cercle polaire arctique 

A Jokkmok, nous visitons le musée Sami. Les Samis sont un peuple autochtone du nord de la Suède, la Norvège la Finlande et la Russie.

Le musée Sami 

Nous avions prévu de monter plus haut en Suède, malheureusement vu l’état des routes, les chutes de neige annoncées et le manque d’équipement, nous n’avions pas prévu la neige. Nous décidons de redescendre vers le sud. Ce n’est pas grave, en chemin nous croisons un troupeau de rennes.

Troupeau de rennes 
7
7
Publié le 31 octobre 2020

Sur la route du sud, la route est enneigé, nous parcourons 450 km avant que les routes ne soient enfin dégagées et que l’on puisse enlever les chaines. 450km à 40 km/ heure.

A Vilhelmia, le 24 octobre nous apercevons enfin nos premières aurores boréales. Bon ! Elles étaient magnifiques, mais les photos ne sont pas terribles ! tant pis nous n’en reverrons plus.

Mardi 27 octobre, visite d’une usine de fabrication de chevaux en bois décorés et peints à la main. C’est un objet typique de Suède.

Puis visite de la mine de cuivre de Falunn, c’est grâce à celle-ci qu’est fabriqué la couleur rouge utilisée pour peindre les maisons suédoises.

Mine de Falunn 

Jeudi, nous randonnons dans la réserve naturelle d’Hanneberg en espérant rencontrer des élans Il semble qu’ils soient très nombreux en Suède vu le nombre incessant de panneaux indiquant qu’ils vont traverser. Malgré les 14 kilomètres parcourus nous n’aurons vu que les crottes.

Parc Hanneberg 
8
8
Publié le 7 novembre 2020

C’est la fin de notre séjour en Suède, au bout de 39 jours. Il est donc temps de faire le bilan.

La Suède n’était pas sur la liste des pays que nous voulions visiter, nous y sommes allés en priorité pour voir les aurores boréales.

Nous avons adoré :

- Les balades dans les nombreux parcs naturels.

- Notre découverte de la vie des mushers et la rencontre avec les huskys, chez Laponie Mush

- Voir notre première aurore boréale

- Rencontrer les rennes

- Les paysages enneigés

- Les musées très adaptés aux enfants

- Les rencontres avec d’autres familles françaises

- Assister à l’annonce des prix Nobel


Nous avons moins aimé :

- Les balades qui finissent les pieds dans l’eau.

- Rouler 540 km avec les chaines

Finalement nous avons adoré la Suède, c’est un beau pays, nous recommandons !!!

Nous rentrons en France pour d’autres projets en attendant le grand départ.