Un week-end au plus près des goélands...
29 au 30 avril 2017
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Les îles du Frioul constituent un archipel situé à environ 3 kms au large de Marseille. Celui-ci est composé de quatre îles : Pomègues, Ratonneau, If, et l'îlot Tiboulin, l'ensemble atteignant 200 ha. Les îles représentent un des 111 quartiers de Marseille rattaché au 7ème arrondissement.

Vue sur le château d'If
A l'approche de Ratonneau
2

Le château d'If ( qui se visite pour environ 6 E par personne (hors trajets en bateau) ) est une fortification Française édifiée sur les ordres du roi François 1er entre 1527 et 1529.

Un lieu mythique mondialement connu. Alexandre Dumas publie le comte de Monte-Christo en 1844. If est le lieu de détention du héros, Edmond Dantès. Le roman rencontre un énorme succès : traduit dans le monde entier, vingt-trois films s'en inspirent.

Une prison d'Etat. Les opposants au pouvoir y sont emprisonnés dès 1580 et jusqu'en 1871, Protestants et Républicains en tête.

3

L'île de Ratonneau, comme toutes les îles de l'archipel, est interdite aux voitures et vous pourrez vous promener de longues heures sur les chemins caillouteux et profiter de ses plages comme la plage de st Estève ou la plage Morgeret...

Calanque de Morgeret
Plage de st Estève.

Voir les constructions ( ou ce qu'il en reste 😉 ) : Le fort de Ratonneau, la batterie du cap de croix, l'une des stations du service de pilotage de Marseille-Fos, l'Hôpital Caroline ou le fort de Brégantin.

Station de pilotage ( à gauche)



L'Hôpital Caroline : C'est là que se trouvait la zone de quarantaine pour les marins débarquant des terres lointaines.

Hôpital Caroline

Les croix du fort de Ratonneau : la légende dit que les Allemands auraient construit cette imitation de cimetière afin que cette zone ne soit pas bombardée, puisque sacrée, et qu'ils puissent ainsi y camoufler un dépôt d'armes, ou alors ce ne serait que les restes d'une bâtisse "vite fait, bien fait", pas prévue pour durer.

L'île est restée longtemps terrain militaire, totalement interdite au public. Dans les années 1970, le maire Gaston Deffere obtenait de la défense nationale, la création d'un nouveau quartier de Marseille, assorti d'un port de plaisance.

Ballades, pic-niques, baignades...
4

Malgré un temps moins clément le lendemain, j'ai personnellement préféré le côté plus sauvage de cette île, nous avons passé une grosse demi-journée à la visiter et à profiter de belles pauses dans les calanques, divers batteries et fortifications sont encore présentes sur cette île : la batterie du cap caveaux à l'extrême sud, la batterie de Pomègues et le fort au nord, le sémaphore et la tour de pomeguet au centre.

Le fort et le sémaphore.
Batterie du cap caveaux

Le port de Pomègues et sa ferme aquacole se trouvent dans une anse protégée des vents et produit 60 tonnes de poisson par an, Bars (Loups) et Dorades en cages flottantes. Le port de Pomègues abrite ainsi la première ferme aquacole d'agriculture biologique de France.

La magnifique calanque de la Crine.
5

Les goélands qui ont investi les lieux sont chez eux et vous le font savoir!!! Un arrêté est même en cours pour limiter la prolifération des goélands à Marseille. Nous sommes en pleine période de reproduction et les oiseaux n'hésitent pas à attaquer les touristes à coups de bec sur la tête pour défendre leurs nids, sachant qu'il est très difficile de ne pas passer près des œufs car ils sont absolument partout , même sur les chemins. Si cette situation prête parfois à rire et que l'on adore voir cette nature s'exprimer, il y a des limites ! 😦 on se fait carrément virer!!! 😡 Mais si on reste prudent et respectueux, on peut voir les œufs et quelques grisards pour notre plus grand bonheur 😀

Le Grisard.
On rigole, on rigole...mais on voit pas le goéland qui attaque derrière !  😛😛😛
ET PAN !!! MDR  😀😀😀
6
Romarin, Lagurus ( ou queue de rat), pin couché...

Astérisque maritime :

Cette plante s'adapte très bien sur des sols rocailleux et qui garde l'eau donc supporte l'aridité.




Mais aussi Figuiers de Barbaries ou le fenouil de mer...

7

Bref, les îles du Frioul nous ont beaucoup plu, cette roche blanche calcaire très aride sur fond bleu de méditerranée, ces calanques, son histoire militaire et ses vestiges, la faune et la flore et quelques bons restaus... de quoi passer deux ou trois jours très sympas.

Nous avons trouvé un petit studio avec vue sur le port via Airbnb, le site propose plusieurs hébergements à des prix raisonnables.

Chez "Nath" voir les avis directement sur le site.

Plusieurs restaurants proposent des plats de poissons frais ( du port de pomègues, le loup bio est excellent) mais aussi pizzas, moules frites... une supérette est également présente.

Le train pratique et rapide au départ de Lyon ou Paris, pensez aux billets "preum's" ( 25 E environ le trajet) il faut prendre votre billet trois mois à l'avance jour pour jour, quitte à être devant son ordi à minuit où à la première heure au guichet car les places sont limitées et partent très vite...et faite la même chose pour vos billets retours, ça vaut le coup !!! ensuite descendez à la gare de Marseille st charles et rejoignez le vieux port par la Canebière ( 20mn à pied) et prenez la navette " frioul express" environ 20 mn de bateaux pour rejoindre l'archipel. Horaires et tarifs

8

Nous sommes retournés au vieux port le dimanche vers 15h00 , notre train était à 20h00, nous en avons donc profité pour flâner sur le vieux port, faire un tour de grande roue et monter à la Basilic Notre-Dame de la garde, des navettes font le trajet environ toutes les 10 minutes pour 2 Euros.

Photos prisent le samedi quand le ciel était plus clément.
En haut de la grande roue...
Notre Dame de la Garde.
Vue sur Frioul depuis la basilic.
Et vue sur Marseille et le stade Vélodrome...