Ingénieur informatique, je suis intéressé tout particulièrement par la finance, l'escalade et les voyages.
3 semaines de découverte en mode sac à dos de la côte Est de l'Amérique du Nord avec mon ancien coloc'
Mai 2013
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
J1àJ2

Pour ce voyage de 3 semaines, je pars avec mon ancien colocataire.

Nous atterrissons à Montréal dans l'après-midi. À l'aéroport, nous sommes accueillis par sa sœur qui y fait ses études. Le décalage horaire se fait sentir mais les retrouvailles nous permettent de rester éveillés, le bon poulet au barbecue nous aide aussi! 😀

Le lendemain, nous partons à la visite de cette ville à l'architecture éclectique.

Balade dans Montréal

Au détour d'une rue, nous croisons des militants écologistes contre les gaspillages de l'eau. Il faut savoir qu'à Montréal, l'eau de ville est gratuite.

Manifestation écologiste

Je vous invite également à monter en haut du mont Royal où vous aurez une vue imprenable sur la ville.

Vue du haut du mont Royal
Pont Jacques Cartier et Tour de Montréal

Nous prenons le bus de nuit de la compagnie Greyhound direction Toronto.

J3àJ4

La Casa Loma

Arrivés à Toronto, nous retrouvons une de nos amies d'école en VIE à New-York. Nous visitons la Casa Loma. C'est un château construit par Sir Henry Pellatt début XXe . Ce mégalomane voulait une demeure luxueuse d'inspiration médiévale et classique mais avec tout le confort des dernières technologies (ascenseur, électricité, etc.). On lui refusa de racheter la route entre son écurie et sa maison. Qu'à cela ne tienne, il creusa un tunnel dessous!!

Casa Loma

Le centre ville

Nous nous baladons en ville et découvrons les alentours de l'université où nous avons loué des chambres d'étudiant. Ici, les vieux bâtiments en pierre et les buildings en verre et acier se côtoient.

Ville de Toronto

Nous visitons le musée royal de l'Ontario. La collection de dinosaures est impressionnante. Ma dernière visite dans un muséum d'Histoire Naturelle devait bien remonter à une quinzaine d'années quand on y allait en sortie de classe. Le musée regorge également de pierres et d'objets égyptiens, d'Asie et d'Afrique.

Musée royal de l'Ontario


La tour CN

Nous montons en haut de la tour CN en fin d'après-midi et restons jusqu'à la tombée de la nuit pour profiter du panorama de jour comme de nuit! 😀 Pour les amateurs de sensations fortes, un plancher de verre vous attend.

Tour CN

Le saviez-vous ?

Du haut de ses 533m, la tour CN était jusqu'en 2007 la plus haute tour du monde.

Îles de Toronto

Nous prenons le bateau pour les Toronto Islands. Pendant le trajet, admirez la vue de la ville. Sur ces îles en face de Toronto se trouvent des parcs avec des bars, restaurants, jeux pour enfants et des plages. L'une d'elles est nudiste mais sous la grêle, on n'y a vu personne! 😉

Toronto Islands

Nous repartons de bonne heure direction des chutes du Niagara.

J5

Les fameuses chutes du Niagara sont le fer à cheval coté canadien et les chutes américaines et le voile de la mariée côté US. Le débit y est impressionnant et les histoires des survivants à la chute en sont d'autant plus folles!

Chutes du Niagara

Nous longeons les chutes en amont pour retrouver un peu de nature. Il faut dire que le lieu a été transformé en véritable parc d'attraction. C'est un peu dommage à mon goût. La petite musique façon Disneyland allant avec!

Parc en amont ou parc d'attraction, faites votre choix

Nous avons pu admirer les chutes sous tous les angles (dans tous les cas, ça mouille!) :

  • Au milieu de l'eau avec le bateau "Maid of the mist"
  • Derrière la chute ou sur son côté avec "Journey Behind the Falls"
  • Depuis les hauteurs
Voir les chutes sous toutes leurs coutures

Nous traversons la frontière à pied sur le Rainbow bridge pour poursuivre notre voyage aux US. Ce mode pédestre ne nous donne cependant aucun passe-droit d'un point de vue administratif. Il est toujours impératif de remplir le questionnaire US pour savoir si vous êtes un criminel, si vous comptez faire des attentats, etc.

Côté US, nous prenons un bus de nuit direction New-York, notre prochaine étape.

J6àJ10

Nous sommes logés dans la colocation de notre amie à Upper Est Side, à deux pas de Central Park. 😀

C'est idéal pour partir visiter et après une semaine avec nos gros sacs à dos, nous sommes heureux de pouvoir les quitter. New-York en 5 jours, c'est dense comme vous pouvez l'imaginer. Cela mérite bien un récit dédié.

En guise de teaser, je vous mets quelques photos!

New-York
J11àJ12

Une architecture imposante

Ce qui me frappe le plus dans cette capitale, c'est le gigantisme des bâtiments qui quadrillent la ville. Ne vous faites pas avoir en regardant un plan, les blocs sont vraiment longs quand on est à pied.

Des bâtiments bien massifs

Des musées à n'en plus finir

Nous avions trouvé une belle réduction dans un hôtel 4 étoiles avec piscine. Malheureusement, ils avaient "a duck issue". A-t-on vraiment compris? Oui, oui, un couple de canards y avait élu domicile. 😀 Faute de piscine nous avons eu le temps de parcourir les nombreux musées de la grande esplanade : the Mall.

Musées d'Histoire, des transports, des Indiens, des Postes et de l'aérospatial

Si vous souhaitez enfin comprendre la BD "Les Tuniques Bleues", je vous conseille le musée d'histoire qui explique très bien la guerre de Sécession ! Notre coup de cœur se portera sur le musée des Postes.

National Gallery of art

Des mémoriaux

À la mémoire de Thomas Jefferson et Abraham Lincoln

Le Capitole

Le capitole et la bibliothèque du Congrès

Le saviez-vous ?

La bibliothèque possède un des 3 exemplaires au monde de la Bible de Gütemberg en parfait vélin .

La maison blanche

White House
J13

Freedom Trail

Après ces deux jours très chargés à Washington, nous avons notre overdose de musées. À Boston, nous prenons l'air et suivons le "Freedom Trail", une ligne rouge tracée au sol. Au fil de ses étapes, nous découvrons la Révolution américaine ainsi que les principaux bâtiments de la ville.

La Bourse, le port, le musée du Boston Tea Party, le 3 mâts USS Constitution, l'Old state house, l'Old north church, la maison Pau...

On n'oubliera pas de passer par le vieux cimetière (Granary burying ground) où reposent de nombreux héros de la Révolution américaine et de monter en haut du monument de Bunker Hill pour une vue plongeante de la ville.

Monument de bunker hill

Copley square

C'est la place principale du quartier Back Bay. La tour Hancock est la plus haute tour de la ville et les bâtiments s'y réfléchissent. Je vous conseille la Boston Public Library dont la cour intérieure est superbe.

Hancock Tower et Boston Public Library

Sur la place, nous sommes aussi attirés par la Trinity Church. En y entrant, c'est la répétition et on apprend qu'un concert de clochettes se prépare. C'est une bonne surprise et nous décidons d'y revenir pour la représentation du soir.

Trinity Church

Beacon Hill

Nous traversons le parc Boston Common et nous rendons à pied par delà le bâtiment doré du Massachusetts State Capital dans le quartier de Beacon Hill. C'est un quartier ancien aux ruelles pavées. À la tombée de la nuit, ça a son charme mais les photos ne donneront rien sans luminosité. 😉

Harvard

Nous visitons le campus de la célèbre université et nous caressons le pied de la statue. Il paraît que ça porte chance! En tout cas, le pied gauche de John Harvard s'en trouve jauni. 😀

Campus Harvard
J14àJ15

Nous logeons dans un petit cottage. Le brouillard est de la partie mais de ce qu'on peut voir, l'endroit est splendide et reposant. Nous faisons le tour du lac et rentrons à la tombée de la nuit.

Acadia National Park

Pour le dîner, ce sera du homard du Maine. Nous ne sommes pas déçus, c'est bien leur spécialité! Le lendemain nous nous baladons le long de la côte.

Balades à l'Acadia National Park
J16àJ21

Nous sommes de retour à Montréal. Nous sommes crevés par ces deux semaines d'itinérance et de visites à toute allure. Nous prenons le temps de flâner, de se pauser avec nos amis expatriés le temps de leurs études ou plus, de rencontrer leurs colocataires, des montréalais pure souche, et de magasiner comme ils disent!

Nous avons pris le temps de découvrir l'université polytechnique de Montréal et apprécié de voir les logiciels de modélisation aérienne sur lesquels notre hôte travaillait. Côté spécialité culinaire, ne repartez pas sans avoir goûté à la Poutine!

Vieux Montréal

Nous allons sur le champ de Mars et nous arrêtons place Vauquelin. Nous visitons le musée du Château de Ramezay qui retrace l'histoire de Montréal, des premiers navigateurs et du commerce des fourrures de castors.

Champ de Mars et château de Ramezay

Nous faisons un tour sur le vieux port avec la tour de l'horloge et allons trouver des souvenirs au marché Bonsecours. D'ailleurs, c'est plus cher qu'ailleurs, donc à bon entendeur, ne vous précipitez-pas!


Tour de l'horloge et Marché du Bonsecours

Au centre de la place d'Armes se trouve la statue de Maisonneuve et en son Sud, on visite la basilique Notre Dame. Au Nord de la place, on entre dans le hall de l'édifice de la Banque de Montréal. Il y a d'immenses colonnes de marbre qui soutiennent la coupole. Nous demandons à l'accueil notre chemin pour rejoindre le réseau sous-terrain de Montréal. Indispensable lors des rudes hivers, il quadrille le centre-ville et permet aux montréalais de rester au chaud. Malheureusement, on a dû se tromper de porte. On a terminé dans les sous-sols de la banque. Un employé nous dira plus tard que pour arriver là où nous étions, nous aurions dû badger...

Place d'Armes

Pendant notre séjour, nous avons eu la chance de tomber sur l'événement annuel de la journée des musées montréalais. Il y a tout une logistique de bus de différentes couleurs qui amènent les visiteurs d'un musée à l'autre. Nous en profitons pour visiter le musée de la Pointe-à-Callière. C'est un site de fouilles archéologiques qui retrace l'histoire de la ville. Je le conseille vivement.

Oratoire Saint Joseph

Nous nous rendons à l'oratoire Saint Joseph du Mont Royal qui se trouve dans le quartier Côte-des-neiges. Nous y visitons la chapelle du frère André qui initia la ferveur des lieux puis l'église "la crypte" surmontée par la basilique. Ces églises les unes au dessus des autres me font penser au sanctuaire de Lourdes.

Oratoire Saint Joseph

Biosphère

Nous nous baladons au parc Jean Drapeau dont on admire particulièrement la structure métallique de la Biosphère. Pour les plus hardis ou les nostalgiques des structures d'escalade des parcs pour enfants, vous pouvez tenter de crapahuter le temps d'une photo. 😀

Biosphère

Biodôme et stade olympique

Le biodôme est un espace animalier avec plusieurs climats allant du tropical avec les paresseux accrochés à la végétation luxuriante au polaire avec les pingouins qui s'amusent à sortir de l'eau d'un bond en glissant sur la neige.

Biodôme

Juste à côté, nous montons en haut de la tour du stade olympique. C'est la plus haute tour penchée du monde! Et oui, pour rentrer dans le guinness des records, certains ne manquent pas d'imagination. 😀 En tout cas, c'est une prouesse technique et pour ne pas s'écrouler, la tour nécessite un ingénieux système de contrepoids. De là-haut, on a vu sur Montréal et surprise, nous voyons clairement que l'édifice olympique prend avec la hauteur la forme d'un pingouin!

Tour olympique

Rapides de Lachine

Nous prenons le bus direction le parc des rapides. L'endroit est super reposant, on y retrouve, promeneurs, amateurs de siestes dans l'herbe et bien sûr des pêcheurs.

Rapides de Lachine

Mais attention, la concurrence est rude entre les échassiers et les pêcheurs à la ligne. 😀

Man vs Wild
J20

Ville de Québec

Nous louons une voiture à la journée et partons pour Québec. Nous visitons le fort Vauban et le petit village surmonté par le château. Aujourd'hui, c'est un grand hôtel.

Ville de Québec

Chutes de Montmorency

Nous partons voir les chutes de Montmorency. Elles sont plus hautes que celles du Niagara et le site a conservé son aspect naturel.

Chutes de Montmorency

Langue française

Au Québec, on ne rigole pas avec le français. Il faut dire que les colons anglais ont failli en venir à bout. C'était sans compter sur la revanche des berceaux. Les prêtres français encourageaient massivement la natalité et il n'était pas rare que les femmes aient plus d'une dizaine d'enfants. À ce rythme-là, malgré l'arrivée continuelle de nouveaux britanniques, la population francophone ne faiblissait pas.

Nous sommes ravis de ces 3 semaines. On rentre fatigués mais avec plein de souvenirs en tête. J'ai découvert les compagnies de cars de nuit pour faire de longues distances: greyhound et megabus. C'est excellent pour "optimiser" les temps de transports et économiser des nuits d'hôtel. En voiture, notre programme n'aurait pas tenu! Depuis la loi Macron, c'est maintenant possible en France : à retester à l'occasion.