Carnet de voyage

Carnets - Australie

10 étapes
2 commentaires
15 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
🌿 Road-trip Australie 🌏
Du 17 septembre 2019 au 1er septembre 2020
351 jours
Partager ce carnet de voyage
18
sept
18
sept
Publié le 22 septembre 2019

Départ de Nancy le 17.09 à 08H30, arrivée à Perth le 18.09 à 15H50


1. Subiaco & Shenton Park

Accueillis par Colin et Cilla, nous arpentons le quartier de Subiaco et Shenton Park en long, en large et en travers.

Les rues habillées d'arbres inconnus et gigantesques nous charment immédiatement. On se croirait dans le décor mignonnet de Desperate Housewives avec des petites maisonnettes en bois coloré.

Le printemps se fait sentir, on croise des perroquets, des magpies, et autres oiseaux colorés. Fun fact : Le croassement des corbeaux ressemblent tantôt au miaulement de chat, tantôt aux cris d'un bébé.

La taille de l'arbre VS la maison 🤭
20
sept
20
sept
Publié le 22 septembre 2019

2. Downtown

On profite du soleil pour visiter le centre de Perth en passant par King's Park, le parc emblématique de la ville. On se rendra compte plus tard qu'on est passé à côté des endroits les plus sympas 🌴🤭.

On rejoint Elizabeth Quay, la marina au cœur de Perth, et la promenade sous le soleil est très sympa. Les buildings me charment moins et me rappellent les US, mais le bord de la Swan River vaut vraiment le détour. On ne racontera pas le chemin du retour où on a fait un détour d'une bonne heure pour rentrer 🤦.

On n'est pas encore habitués au train de vie local, il fait nuit noire à 18h30, les magasins ferment à 17h00 et les administrations à 16h00. On se fait avoir à chaque fois !


22
sept
22
sept
Publié le 24 septembre 2019

3. King's Park & Botanic Garden

Nous continuons la visite de Perth avec l'incontournable King's Park et ses 4 hectares de bush et ses 2000 espèces de fleurs uniques en Western Australia.

Il nous a bien fallu l'après-midi pour en faire le tour (un café to-go dans la main, avec une vue surplombant la ville) et la promenade est vraiment très belle. Encore les sweats, on espère s'en débarrasser très vite !

Note pour ma to-do-list : revenir pour le coucher de soleil.


24
sept
24
sept
Publié le 24 septembre 2019

& Cottesloe


On s'éloigne un peu pour rejoindre Fremantle, ville portuaire au Sud de Perth. Nous quittons enfin les pulls pour découvrir de petits immeubles victoriens et une nuée de coffee shops.

Nous rejoignons la plage et heureusement que l'eau est trop froide pour se baigner, des requins blancs sont signalés sur la côte 😳🦈.

On a trouvé un garage qui vend des vans aménagés, visite jeudi, on croise les doigts ✨🤞.


5
oct
5
oct
Publié le 6 octobre 2019

Le road trip commence ! Les clés du van en main, nous essayons, tant bien que mal, de rejoindre la Indian Ocean Drive qui nous mènera à Exmouth en longeant l'océan Indien et ses plages paradisiaques.

La conduite à gauche, les ronds points dans le sens des aiguilles d'une montre, le van lourd qui se traîne dans les montées, comme dans les descentes, et la tempête qui nous suit jusqu'au freecamp, tout ce qu'il faut pour ajouter une bonne dose d'angoisse à l'excitation du départ.

On rejoint Jurien Bay et la route pour l'atteindre est incroyable. On observe les paysages qui défilent où océan, désert rouge, forêts et dunes de sable blanc se mêlent sur des kilomètres. Le dépaysement est complet. On arrive sur une petite baie où plage de sable blanc et eau turquoise nous font rêver, mais malheureusement les 15° extérieur nous font l'admirer de loin.

16h30, il est déjà l'heure de partir si on veut rejoindre notre freecamp avant la nuit -18h30 ici✨. Nous traversons des réserves naturelles magnifiques sans croiser une seule voiture, en priant très fort que Samwise - notre van - nous amène à bon port !



6
oct
6
oct
Publié le 8 octobre 2019

& Geraldton


On reprend la route pour Dongara, ville côtière à 350km de Perth... déjà ! Plage idyllique toujours au rendez-vous mais tellement de vent qu'on ne quitte pas encore les sweats.

On file à Geraldton, où mis à part le spot où nous dormons le soir, la ville ne fait pas rêver. Une gigantesque usine qu'on longe pendant trente minutes gâche la promenade.

Le freecamp au bord de la plage est parfait, on profite d'un superbe coucher de soleil sur l'eau 🌅. Le vent souffle encore très fort et le van tangue un peu. Difficile de dormir quand on a peur qu'un arbre nous tombe sur la tête.



8
oct
8
oct
Publié le 8 octobre 2019

& Horrocks


On passe la matinée à Horrocks où il n'y a rien à faire si ce n'est profiter de la plage à l'eau cristalline. Au retour on espère s'y baigner 🤞.

On décide d'aller au refuge pour animaux Elbenjo pour la nuit. Nous mettrons plus une heure à l'atteindre car la route pour y accéder est de sable rouge et je ne peux pas rouler à plus de 15 km/h avec le campervan. Je ne suis pas prête de l'oublier 🤯 !

Nous visitons le refuge le lendemain matin. Nous passons d'enclos en enclos pour nourrir autruches, émus, perroquets et enfin kangourous. C'est un moment incroyable et hors du temps 💛.

Bizzarerie : il y a tellement de mouches dans cette région que tout le monde porte des moustiquaires pour visage. Ça nous faisait rire au début, puis on a compris... Une vingtaine de mouches nous rentre continuellement dans les yeux, la bouche ou les oreilles. On en achète le plus vite possible !


8
oct
8
oct
Publié le 10 octobre 2019

Après cette matinée incroyable à Elbenjo, nous reprenons la route pour rejoindre Kalbarri où je veux absolument m'arrêter quelques jours pour voir le parc national.

En chemin nous nous arrêtons au Hutt Lagoon, un lac rose magnifique à quelques kilomètres seulement de la côte.

Rose pâle à cause d'une algue, il peut changer de couleur selon la météo et tirer sur le lilas avec des nuages. Le temps est magnifique, nous avons donc eu du rose !


8
oct
8
oct
Publié le 10 octobre 2019

Dès que nous arrivons à Kalbarri, la ville est tout de suite un coup de cœur pour moi. Peut-être grâce à l'ambiance estivale des vacanciers australiens, ou à cause de notre besoin de civilisation qui s'est fortement fait ressentir, dans tous les cas, on s'y sent très bien et nous décidons de rester deux nuits au camping en plein centre-ville.

Je dois avouer que l'idée de ne pas conduire pendant vingt-quatre heures est un réel soulagement.

Nous profitons d'un restaurant au bord de la plage où nous engloutissons trois litres d'eau - l'eau potable s'était faite rare - et nous nous baignons pour la première fois... Jusqu'aux hanches, il ne faut pas exagérer !

Une petite bière fraîche au coucher de soleil, et une journée riche en émerveillement se termine.


9
oct
9
oct
Publié le 10 octobre 2019

Hier, nous avons tous les deux ressenti que nous avions passé un cap dans la beauté et le caractère extraordinaire de notre voyage.

La journée aux falaises de Kalbarri le confirme pour moi.


Nous reprenons la route avec Samwise pour longer la côte ouest et découvrir les falaises qui longe Kalbarri sur vingt-cinq kilomètres. Le vertige de Thomas est mis à rude épreuve alors que les points de vues nous emmènent au bord du précipice.

Au moment de partir, nous apercevons des baleines au large et une près de la côte. Grand moment d'émotion. Ceux qui me connaissent peuvent en témoigner, c'est un moment que j'attendais depuis des mois 🐳🐳🐳