Carnet de voyage

Expédition familiale en Namibie

15 étapes
27 commentaires
26 abonnés
Dernière étape postée il y a 2268 jours
Découverte de la faune et la flore de Namibie en famille avec Tanaan 7 ans, Noélic 13 ans, Edilie 16 ans, Lliory 21 ans et son amie Emilia 17 ans et bien sur les parents Cathy et Jean Louis.
Février 2018
22 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 11 février 2018

Le Jour J approche. Nous avons réservé 2 véhicule 4x4 avec tentes sur toit, et la première nuit sur Windhoek.

Nous partons le 11/02 de Toulouse et prenons l'avion pour Londres puis Johannesburg et Windhoek pour une arrivée le 12 en début d'après-midi.

Dans nos bagages : 55 kg de plâtre pour le moulage.

2
2
Publié le 12 février 2018

Nous voilà bien arrivés à Johannesburg où nous attendons notre prochain vol pour Windhoek.

Avant nous avons fait étape à Londres et pris un vol de nuit pour l’Afrique du Sud. Les bagages ont été enregistrés jusqu’à Windhoek mais on a préféré vérifier et heureusement car un de nos sacs étaient sur le tapis. C’était celui de plâtre. D’un peu plus nos 23kg de plâtre était dans la nature et nos moulages d’empreintes compromis ! Mais ouf ! Le sac est reparti pour le prochain avion.Les contrôles de passeport se sont aussi bien passés. Pour nos enfants mineurs on a eu besoin du certificat de naissance plurilingue et pour Emilia de ces différentes autorisations. On s’est un peu perdu dans les explications en anglais pour trouver le bon terminal et le bon chemin. Il nous tarde le prochain vol pour Windhoek et une bonne douche !

3
3
Publié le 13 février 2018

Cette petite escale à Johannesburg nous a permis de prendre un peu de repos (bien mérité !!😴).

Le dernier avion a servi de petite sieste également.

Suite à notre arrivée en Namibie, à la récupération de nos bagages nous avons eu une mauvaise surprise... En effet, lors de l'enregistrement des bagages au départ et un peu de précipitation, nous avons dû mettre nos bagages de cabine en soûte car l'avion n'avait pas assez de place. Il fallait donc retirer certaines affaires appareils photos, porte feuille des sacs. Malheureusement Noelic a oublié d'enlever son porte-feuille et toutes ses économies qu'il avait gagné pour sa participation au voyage ont été volées.. Nous nous sommes tous cotisés afin que Noelic puisse avoir également un peu d'argent pour le voyage et ne soit pas trop triste. Tanaan, le premier, lui a dit "t'inquiète pas Noelic moi je t'en donnerais des sous et je t'achèterai un nouveau porte monnaie". Cette phrase nous a tous touché et fait sourires ! Après avoir récupéré nos bagages, un chauffeur nous attendait avec une pancarte "ORENGO".

Pendant le trajet pour récupérer les 4x4 nous avons déjà aperçu des animaux !! En premier nous avons croisée des babouins qui étaient au bord de la route (ici on voie des babouins comme on verrait des poules en France!) Nous avons également vu des Orix, une autruche et des phacochères.

Une fois dans les 4x4 il nous a fallu un peu (beaucoup 😬) de temps pour nous habituer au côté de la route (quelle idée de rouler à gauche!!).

Nous avons galéré à trouver la chambre d'hôtes mais nous y sommes quand même parvenue (après avoir tourné en rond 3 ou 4 fois). La température de la Namibie n'est pas la même qu'en Ariège !! 🌞

Le monsieur qui nous a accueillis est très aimable, il a même proposé à Cathy et Jean-Louis une chambre à part sans modification de tarif.

Il nous a fourni plein de conseil dont le restaurant où nous sommes allés manger le soir (restaurant très agréable).

Nous avons passé une très bonne nuit dans de très bon lit (ça change des sièges des avions !!), même si on avait parfois un peu trop chaud. Le lendemain nous avons pris un bon petit déjeuner bien complet ! Pendant que Lliory, Emilia et Jean-Louis sont allés faire des courses, Noélic et Tanaan sont à la piscine,

Cathy fait des papiers pour le bureau et moi (Edilie) j’alimente le blog 😊.

On vous fait tous de gros bisous de Namibie !!🇳🇦

4
4
Publié le 22 février 2018

Après que Jean-Louis, Lliory et Emilia soient rentrés on est tous allés à la piscine (enfin sans les parents), ça nous a bien rafraichis et défoulés (nous avons réussi à couler Lliory au bout de maintes et maintes reprises😂) !

Suite à un bon petit pique nique à Puccini House, nous avons pris la route sur la trace des dinosaures. Nous avons roulé toute la journée, s'arrêtant parfois, ébahis face à la diversité de la faune. Au départ, on croisait souvent des pintades (il y en a partout !!), on a croisé également beaucoup de phacochères. Mais ce n'est pas tout... en continuant notre route nous avons pus apercevoir des gazelles, ainsi que pleins de variétés d'antilopes différentes, comme les impala.

Mais le plus impressionnant n'était pas encore arrivé...Soudain, sans s'y attendre le moins du monde nous avons vus des girafes !! Il y en avait 4. Elles étaient en train de manger paisiblement. Nous nous sommes directement arrêtés pour prendre des photos et les voir de plus près. Quand nous nous sommes approchés Tanaan et moi (Edilie), elles ont commencé à partir, mais se sont finalement arrêtées (quand elles courent on dirait qu'elles vont tomber et qu'elles sont au ralentis). Voir des girafes en vrai c'est vraiment incroyable, c'est un animal tellement majestueux et magnifique.!

Une des girafes (désolé pour la qualité)
Photos avec l'appareil de Noélic, c'est beaucoup mieux 

Nous avons ensuite continué la route tout en ayant des étoiles pleins les yeux ! ✨

La vue que nous offre la Namibie durant tout le trajet est vraiment spectaculaire, que se soit d'un point de vue du paysage ou de la faune ! La diversité est extraordinaire ! Nous n'avons cessé d'observer les différents animaux qu'on croise le long de la route, nous avons même vu d'autres girafes et c'est toujours aussi impressionnant !!

La nuit commençait à tomber et nous n'avions toujours pas d'endroit pour dormir. Quelques kilomètres plus tard, nous avons enfin trouvés un camping qui se situe pas très loin des traces de dinosaures fossilisés.

Et là, en rentrant dans le camping avant d'aller à la réception, le groupe de la voiture à Jean-Louis (c'est à dire Lliory, Emilia et Noélic) ont aperçus 2 hippopotames !! On ne s'y attendait pas du tout ! Après être allés à la réception pour savoir si on pouvait dormir, Noélic m'a emmené avec Tanaan dans un endroit où l'on pouvait apercevoir les hippopotames. On a pu les voir, mais il faisait nuit et on apercevait seulement leurs silhouettes. Par la suite, nous sommes allés à l'endroit indiqué pour dormir et nous avons aperçu encore des animaux dont une mangouste. Nous avons tout installés (les tentes, les tables, chaises...) et nous avons mangé des pâtes et de la soupe. Seulement à notre grande surprise, la soupe était à la sauce chili extra piquante (merci à ceux qui ont fais les courses !). Tanaan n'a donc pas pu la manger, et nous, nous avons eu un peu de mal surtout certaine personne dont je ne citerais pas le nom (hein Lliory, ! oui oui le lait dans la soupe c'est pour faire jolie ouais 😂). Ce n'est pas tout, papa a mis de "la sauce tomate" dans les pâtes, mais c'était du ketchup (bravo bravo les français !) On se retrouve donc avec du ketchup à la place de la sauce tomate (pour ceux et celles qui connaissent bien mon père et ma mère, on sait à quel point ils aiment le ketchup...Après ce bon repas "épicé", nous sommes tous allés nous coucher (il y en avait besoin).

Le lendemain pour le petit déjeuner, les surprises n'étaient pas finis. Noelic a pris du lait comme à son habitude et à demander le chocolat en poudre, or en fait, ce n'étais pas du chocolat en poudre mais une sorte de poudre à la fraise (le truc pas du tout chimique ) bref du coup le chocolat au lait s'est transformé au lait à la fraise (vraiment pas terrible !)

Suite au petit déjeuner, nous avons tout rangés (et pris une douche aussi parce que bon... je vais pas vous faire un dessin hein 😂). On est allé rendre les clefs de l'endroit où on a dormi et là, à notre plus grande surprise il y avait encore des hippopotames !! Il y en avait 5 regroupés ensembles, nous avons pus prendre des photos ainsi que des vidéos, c'est juste incroyable !!

Hippopotame  
Observation des hippopotames 

Il y avait également juste à côté des flamands roses, qu'est ce qu'ils étaient beau !

Il est temps de partir à la recherche des traces fossilisés de dinosaures, tout en observant un dick dick lors du parcours.

Au départ la plupart des traces de dinosaures étaient peu visibles mais nous avons fini par en trouver des assez profondes pour pouvoir en mouler une ou deux. Il faisait également très très chaud et le peu d'ombre qu’il y avait, était la bienvenue.

Nous sommes repartis afin de trouver un endroit pour manger qui soit un minimum à l'ombre. Nous sommes alors tombés sur un endroit bondé de traces! Moulage obligatoire! Une tortue a eu en plus la bonne idée de se faire observer : photo, pistage, moulage!

Papa a également pu mouler des traces d'oryctérope.

Allez tous en route pour notre prochaine étape : Okaukuejo dans le parc d’Etosha

5
5
Publié le 22 février 2018

😄😸Après avoir passé Otjiwarongo nous sommes allés vers Okaukuejo, la nuit tombée on s'est donc arrêtés avant Okaukuejo dans un petit camping pour la nuit où des gazelles sont venues nous voir.

Visite nocturne  

Le lendemain, nous sommes enfin arrivés au grand parc naturel d'Etosha. Attention ne pas écraser les gazelles !

Nous nous sommes installés au camping d'Okaukuejo. L'entrée au parc est bien surveillé et les drones sont interdits. Nous avons pu voir des zèbres, juste derrière notre emplacement de camping, ansi que pleins d'autres gazelles et différentes espèces d'oiseaux (comme le Calao, le guêpier d'Europe...).

Dans l'après-midi, les parents sont allés voir un responsable pour savoir si on pouvait mouler. Ils ont été accueillis par un des chercheurs naturalistes. A l'entrée du bâtiment il y avait aussi une dalle avec une multitude d'empreintes.

Il a bien aimé le travail des empreintes mais nous devons obtenir une autorisation pour faire les moulages, à demander au gouvernement . Il nous a montré différents crânes, son travail sur l'identification des nids et conseillé de faire la route Okaukuejo-Namutoni. Les coordonnées ont été échangés.

Le soir, nous nous sommes inscrits pour un safari de nuit. Nous avons failli ne pas pouvoir le faire à cause de la pluie. Et oui il pleut aussi en Namibie durant cette saison ! Si la pluie persistait le safari était annulé et de même s'il se mettait à pleuvoir pendant le safari (pas de remboursement) Mais nous avons quand même pris une chance sur cette météo menaçante ...

Au départ du safari, nous avons vu un chacal, puis c'était calme et on ne voyait pratiquement pas d'animaux (voir pas du tout). Nous avons aperçu quelques gazelles, puis un lapin.. enfin, nous avons vu un cape, des zèbres et des impalas, et là, quand on s'est arrêté observer les impalas nous avons entendu rugir des lions !! Notre chauffeur guide, nous a dit qu'un rugissement de lion pouvait être entendu à plus de 80 km !! Ensuite on est reparti et alors que personne ne l'avait remarqué Noélic a dit "Là, là, il y a un animal j'en suis sûre, il est gros! "

On s'est alors arrêté pour scruter la nuit avec le phare rouge, au départ on ne voyait rien, et enfin en se décalant un peu nous avons vu un rhinocéros ! (Oui c'est gros mais qu'est ce qu'il était bien camouflé !!) 🙀C'était un rhinocéros noir (les deux espèces sont présentes). On est reparti le sourire aux lèvres😄. Un peu plus loin, prés d'un point d'eau, nous avons pu voir une hyène ! Plus exactement la Spotted Hyaena ( la hyène commune) puis encore des gazelles, ains que l'œdicneme et un hibou. Le safari touchait à sa fin et nous avons revu une autre hyène mais cette fois c'était la aardwolf (cette hyène ne mange que les insectes!). Puis nous sommes rentrés au camping, en rentrant nous avons revu les gazelles. Et nous sommes enfin allés nous coucher. Il était très tard, le safari a duré 3h.

Le lendemain, nous sommes partis vers 8h pour aller vers Namutoni et suivre le conseil de la veille. On pensait alors pouvoir faire un aller /retour car cela nous faisait partir à l'opposé de notre parcours ! Petite précision Il est strictement interdit de descendre du véhicule. Comme d'habitude, les gazelles étaient fidèles à leur poste (ça change des moutons !).

On s'arrêtait toute les 5 min, à chaque fois qu'on voyait un animal 😂. Ce trajet a été magique, on était loin de s'imaginer de voir au temps d'espèces d'animaux!

Nous avons vu des gazelles, des girafes, des autruches, des impalas, des gnous, des dik dik, des zèbres, des oryx, (a côté ceux qu'on a vu les 2 premiers jours c'était rien!)

Un nouveau né parmi les GNOUS 

En plus, il paraît que ce n'est pas la meilleure saison pour visiter Etosha . Etosha dispose d'un énorme point d'eau qui regroupe les différentes espèces animales,surtout en dehors de la saison de pluie.

Notre petit observateur professionnel 😌

Seulement ce ne sont pas les seules surprises que Etosha nous réservait, nous avons également aperçu des éléphants !! Malheureusement on ne les a vu que de loin mais ce sont nos premiers éléphants.

C’est périlleux de photographier les éléphants! 

Nous avons vu des kudus c'est aussi pas mal impressionnant et des espèces de gros gros cerfs : les red

Évidement, cela n'a pas manqué, le long de la route une jolie piste de lion que Lliory a repéré. Arrêt obligatoire et premier moulage de la voiture pour Jean Louis, qui a fini quand même par descendre pour finir le moulage et à chaque voitures que l'on voyait arrivé au loin, vite il remontait... Le moulage a été un peu long mais ouf 😅 tout s'est bien passé !

Aie aie aie ce Jean-Louis  !!

Puis en continuant doucement, après avoir vu un groupe d'oryx, un peu plus loin, nous avons vu un rhinocéros ! C'était également un rhinocéros noir, il était énorme, et très impressionnant, ! Son poids a été estimé à environs 2 tonnes !! Il marchait paisiblement et nous a coupé la route 😂.

Et enfin pour couronner le tout, quand on allait arriver sur Namutoni, nous avons vus 3 superbes guépards 😍 ils étaient tous les 3 ensembles en train d'attendre au soleil. Nous nous sommes régalés à les observer. Cette journée a été vraiment vraiment fantastique !

Par contre trop tard pour faire un demi tour, nous décidons de sortir d'Etosha et prendre la route.

6
6
Publié le 22 février 2018

Après être sorti d'Etosha,il était presque 18h et on pouvait rouler un peu plus. On a décidé de prendre les petites routes qui sont plus longues mais où on a plus de chance de rencontrer les animaux et de trouver des empreintes. Généralement on trouve dès camping site régulièrement. Nous étions donc confients On a roulé, roulé, roulé mais aucun camping nous était indiqué... et il commençait à faire vraiment nuit... On a croisé des lapins, un chacal, un lapin kangourou et on a fini par trouver un village. On a demandé si on pouvait se mettre dans un espace où il y avait un lac, mais la personne nous a dit que c'était dangereux à cause des serpents... (Des serpents oui...) et nous a indiqué une personne à aller voir. Mais nous nous sommes trompés de chemin (bon certainement les explications en anglais n'ont pas été bien comprises 😂) et avons continué à rouler en Direction de la ville la plus poche Otavi. A Otavi, on a demandé à des gardes ou l'on pouvait trouver un camping mais ils ne savaient pas et nous disaient qu'ici il n'y avait que des hôtels. Maman essayait d'avoir plus d'informations sur un éventuel camping même un peu plus loin, un autre homme est alors arrivé, il s'appelait York, et nous a demandé ce qu'on cherchait. Il nous a répondu que le prochain camping se situer à 90km d'ici !! Étant donné qu'il était déjà tard, il nous a proposé de venir dormir chez lui ! Que l'on pouvait s'installer dans son jardin, c'est juste incroyable, ce n'est pas en France qu'on nous aurait proposé une telle chose ! On a eu vraiment beaucoup de chance de tomber sur cet homme. Il nous a superbement accueilli, et nous a dit que si l'on voulait utiliser la douche ou la cuisine et autre il n'y avait pas de soucis. Après avoir installés, les tentes il est allé acheter des bières qu'on a bu tranquillement avant de passer à table (avec lui bien sûr !!). On a discuté (en anglais of course!) de sujet divers et cette soirée était très sympathique! York est allemand et enseigne dans une école privée l'allemand et l'anglais. Le lendemain, nous avons fais la rencontre de sa compagne Tina, elle aussi est également très gentille. Puis avant de partir jean-Louis leur à montré à quoi consisté son métier, on leur à montrer la traces de lion mouler à Etosha, ainsi que d'autres empreintes, puis papa en a moulé une devant lui aussi. Nous l'avons fortement remercié et offert une georgette aventure (il était très content) avant de reprendre la route pour toute la journée.

Sur Otavi, nous avons fait le plein d'essence, fait vérifier la pression des pneus, les courses... bref de quoi repartir vers de nouvelles aventures.

7
7
Publié le 24 février 2018

Nous avons donc repris la route en direction de Palmwag en fin de matinée et nous roulons jusqu'en fin d'après-midi. Notre halte de midi a été rapide car la zone était infestée de petites bêtes volantes bien désagréables.

Nous décidons de nous arrêter avant la nuit dans un camping un peu avant Kamanjo et suivons au hasard de la route l'indication d'un camping à la ferme. Je crois que la dame ne s'attendait pas à voir des visiteurs😂. Elle nous a gentillement proposé la piscine pendant qu'elle allait vérifier si l'endroit pour camper était propre. Nous étions ravis car il fait vraiment chaud ! Sa ferme est bien isolée et le camping un peu plus loin se trouve au pied d'un rocher.

Nous sommes les seules et le lieu est très jolie.

Pendant l'installation, nous observons une espèce d'araignée et plein de grosses fourmis qui se déplacent ensembles.

Nous faisons un bon barbecue et hop au lit. Demain, nous prévoyons une petite excursion dans les environs car il y a une rivière asséchée avec quelques petits points d'eau où nous pourrons certainement trouver quelques traces...Et pour ne pas avoir trop chaud nous prévoyons de partir au lever du soleil pour faire cette excursion. Bonne nuit 💤

Après un bon petit déjeuner, nous nous dirigeons vers le point indiqué. Nous tombons sur le point d'eau avec une jolie trace de léopard, la veille Jean Louis avait aussi fait un moulage d'un lapin kangourou.4

Nous découvrons aussi des empreintes de gazelles et un crâne d'orix. Tanaan voudrait bien le ramener ! Nous trouvons le cadavre momifié d'un zèbre de montagne avec se sabot qui vont permettre de récolter les empreintes...

Il fait vite chaud et nous rentrons au camping pour plier et reprendre la route. Avant, nous montrons et échangeons avec les fermiers sur les empreintes.

8
8
Publié le 25 février 2018

Après avoir fini d'échanger avec les fermiers pour identifier les différentes traces, nous sommes repartis en direction de Twylfontein, lieu des gravures rupestres. Nous avons traversé le pass de Grootberg avec de très très beaux paysages et vu au passage quelques zèbres de montagne.

Nous sommes arrivés en fin de journée dans un camping assez sympa et avons eu la surprise de retrouver des voisins de camping d’Etosha qui viennent de Shanghai Une bonne douche, un petit repas et enfin le dodo ! 😴

Le lendemain, à 8h nous sommes donc allés voir les fameuses gravures bushmen! Et nous n'avons pas été déçu du voyage, elles sont vraiment magnifiques, les détails des traces ainsi que des animaux sont juste exceptionnelles !

Ils ont même gravés une carte pour indiquer les différents points d'eau permanent avec un petit cercle à l’interieur d’un grand rond ou saisonnier sans petit cercle à l’interieur !

Le moulage s'imposait évidement, Jean-Louis à réussi à demander au guide s’il pouvait mouler les gravures grâce à la pâte à modeler. Et le guide a accepté 😮. Papa était vraiment heureux (je cite "I'm very, very happy"). Nous nous patientons... mais bon l'attente était justifiée.!

La visite d’1h a durée la matinée. Le guide était d'une sympathie incroyable et nous lui avons demandé si c'était possible qu'il nous guide dans un endroit où l'on pourrait appercevoir des éléphants. Il nous a donné rendez vous à 16h et il nous a affirmé qu'il n'y avait aucun problème à cela !! Merci Arnold Merci!

Après la visite des gravures, nous sommes allés voir la forêt fossilisée! Pendant le trajet, il faisait tellement chaud que même Tanaan a demandé à maman de prendre une douche !😂

Avant de faire la visite, nous avons manger (la faim était présente). Puis nous sommes allés voir ces fameux arbres. Il y en avait éparpillé un peu partout à l'endroit à visiter, et parfois on retrouvait un arbre presque entier, ces arbres datent de 280 millions d'années !! C'est incroyable ! Nous avons pu également récupérer quelques tout petits bouts d'arbres fossilisés, 280 millions d'histoire emporté en France!

Suite à cette visite, nous avons rejoin notre guide qui nous a emmené dans une montagne sur laquelle les éléphants avaient été aperçus un jour avant. Manque de chance ils n'y étaient plus... Mais nous avons trouvé une empreinte de lion.

Un peu déçu, on descend de la montagne mais le guide nous a emmenée dans un autre endroit en nous disant "s’ ils ne sont pas dans la montagne aujourd'hui alors ils sont dans la plaine". On a roulé pendant environ 45min puis... tout à coup.. les éléphants !! Oui les éléphants étaient là 😍!! Sublime, splendide, incroyable ! On n'avait pas de mots pour décrire la chance qu'on a eu de pouvoir les apercevoir ! Une famille de 5, avec 2 adultes, 2 bébés et un moyen !!

C'était si merveilleux, on les avait seulement qu'à quelques mètres de nous! Et ils mangeaient paisiblement, ils étaient si adorables, c'était vraiment un moment exceptionnel. Suite à cette observation ahurissante, nous avons remercié le guide comme il se fallait et nous sommes rentrés au camping avec un émerveillement inimaginable.

Le lendemain matin pour 8h, maman et papa sont retournés à l'endroit des gravures afin de mouler encore quelques gravures, nous les enfants étions enfin réellement en vacances 😝.

De drôles de petites bêtes nous observent.

Nous avons décidé de ranger le camp afin de faire plaisir aux parents et suite au rangement nous sommes allés faire une partie de billard tous ensembles. Lliory nous a offert des boissons fraîches (très très rafraîchissantes !) en attendant les parents et notre départ pour la prochaine étape.

9
9
Publié le 5 mars 2018

Après que les parents soient revenus, nous avons roulé une bonne partie de la journée jusqu'au camping "White Lady" à Brandberg, qui se situe juste à côté de l'ancien volcan. Ce camping est vraiment beau et très très accueillant. La dame du camping nous a donné différents conseils pour trouver des traces. Avant de nous installer, nous avons fait un tour en 4x4 dans la montagne pour voir des animaux. Nous avons vu des zèbres de montagne et des babouins.


Puis nous sommes rentrés au camping pour nous installer, monter les tentes, manger et dormir...

Le lendemain matin de bonne heure, nous sommes allés avec les 4x4 dans le lit de la rivière pour aller jusqu'au point d'eau que le dame du camping nous indiqué. Au premier point d'eau, nous avons trouvé de belles traces d'éléphants, de lion (Tanaan en a trouvé une magnifique) et de babouin. Pendant que nous étions en train de mouler les traces, nous avons entendu un lion rugir ! Nous avons tous levé la tête et nous étions tous sur nos gardes. Lliory et Emilia étaient juste à côté du rugissement et ont vu un groupe d'oiseau s'envoler, leur cœur, nous ont-ils-dit, a fait "boum boum" et ils sont vites revenus vers les voitures près à y rentrer à tout moment (comme nous tous!).

CROTTE D'ELEPHANT  ET MOULAGE D"EMPREINTE DE LION

Suite au rugissement, maman a vu un gros animal sortir de la forêt et croyait que c'était un lion et a crié "viiiite, vite dans la voiture, dans la voiture!" gros coup de panique pour tout le monde et notamment pour Tanaan " Non, non je veux pas me faire manger par un lion je suis trop jeune"😂.

Or en faite... ce n'était pas un lion mais simplement un très gros babouin (le chef dominant)😂! hop allé retour à la case moulage. Nous étions tout de même attentif aux babouins car petit à petit il en sortait touuuuut une troupe. Un par un, ils allaient boire dans des petits coins d'eau juste à côté de nous. Et un babouin qui attaque, ça peut vraiment faire mal 😬... On les observait, ils nous observaient mais chacun gardaient ces distances !

Après avoir photographié quelques babouins et terminés des "petits moulages", nous sommes allés un peu plus loin sur la seconde zone de point d'eau. Sur le trajet du lit de la rivière, nous avons trouvé un piège photo qui était tombé de son emplacement. Nous l'avons récupéré pour le rendre à l'accueil. Arrivés au second point d'eau, oh miracle la rivière coulait et il y avait des traces de lion à foison ! Pendant qu'on regardait lesquelles on allait moulé, je suis allée un peu plus loin (tout en voyant toujours les autres), et je regardais les traces quand j'ai entendu un énorme grognement qui faisait pensé à un grognement de très très gros chat... (je vais pas vous faire un dessin, vous avez deviné de quoi je parle 😳). Je suis viiite revenue vers les autres. Emilia a également entendu ce gros grognement et comme moi il lui semblait plus proche que le rugissement de tout à l'heure. Maman l'a aussi entendu mais moins qu'Emilia et moi et elle se demandait ce que ça pouvait être...Les autres n'ont rien entendu et ont continué de mouler tranquillement. Nous on restait à regarder partout attentives au moindre bruit


Ensuite Noélic a mis la carte du piège photo trouvée dans son appareil photo et a regardé quel animal était passé par là, et... une lionne a pointé le bout de son nez pile sur l'appareil ! Maman a donc pris la carte à son tour et la mise dans son ordi, on a pu ainsi récupérer les photos et voir de quand elles dataient, sur les photos il y avait la lionne ainsi qu'un lion (venu à 2 moments différents), des zèbres, des red hartebeest, des gnous, des babouins, des éléphants et des lézards. Nous avons également trouvé les coupables qui ont fait tombé le piège photo, ce sont.... suspens... les babouins !!

Les traces enfin finies, nous sommes rentrés au camping pour régler et montrer les traces (afin qu'on nous confirme certaines empreintes d'animaux moulées). Nous avons moulé des traces de lions/lionnes, Kudu, red hartebeest, zèbres, éléphants et caracal. Nous avons réussi à négocier des traces contre la nuit au camping.


On serait bien resté une journée de plus mais il fallait se rendre à Swakopmund car maman avait réservé pour 2 nuits...

10

Nous somme repartis de "White lady" vers 16h, et nous sommes arrivés vers 19h, l'accueil fût très chaleureux et le responsable du Garden Comfort a même proposé de prêter son matériel de pêche à Lliory. Le lendemain matin, un peu de repos. Le petit déjeuner est compris dans la location et est très copieux : œufs, saucisse ou bacon, jambon, tomate, fromage, fruit, confiture pain..On s'est tous régalé 😋

Nous avons fait des lessives mais pas profiter de la piscine car il faisait presque froid (et oui...un petit 18) et humide (bord de l'océan) mais nous avons fait des parties de billard le matin.

Geoffrey du Garden Comfort, nous a conseillé des visites et notamment un tour dans le désert à la recherche des lézards, serpents, gecko...mais c'est le matin. Nous décidons donc de rester une nuit de plus dans le gite pour faire la visite et bien nous reposer aussi et permettre à Lliory de pêcher un soir de plus. Dans l'après midi, nous sommes allés faire des courses dans la ville (affaire de pêche, nourriture et autres) -oups la banque ferme à 15h...

Nous sommes partis pêcher dans l'océan en fin d'après-midi et nous avons fait la rencontre de 2 pêcheurs qui nous ont donné des conseils pour pêcher en océan (enfin surtout à Lliory). Nous sommes aussi tombés sur une otarie morte. Lliory a réussi à pêcher un petit poisson et eux en ont pêché 3 qu'ils nous ont gentillement offerts.

Jusque là tout allait bien, mais on allait bientôt cumulé le mauvais sort...En repartant pour le gîte, il faisait bien sûr nuit, mais on était qu'à quelques km, et nous avons eu un accident.. C'est nous qui étions en tord, maman, Tanaan et moi étions la voiture de devant. On roulait tranquillement, papa nous suivait juste derrière. Cette partie de route est sombre pas très large et il n'y a pas de bande blanche. Maman n'a alors pas remarqué que l'on roulait du mauvais coté de la route... soit plutôt à droite... et Jean Louis nous suivait sans remarquer non plus. Bien sûr, une voiture est arrivé en face, moi j'avais pas la tête levée mais a ce moment la j'ai levée la tête et vu la voiture et j'ai vu qu'on était à droite, j'ai crié "maman, tu roules à droite !" Et maman juste après à dit : "Merde je suis à droite, et en plus j'ai pas eu le bon réflexe! Quelle idiote ! " Trop habitué à rouler à droite, maman a donné le coup de volant à droite tout en freinant. Mais c'était trop tard, la voiture, en face a par contre eu le bon réflexe et est sortie de route sans nous percuter ! Nous nous sommes arrêtés et sommes allés jusqu'à eux ! Ouf, ils n'avaient rien. Tout le monde était sous le choc. Leur voiture c'était une autre histoire... un pneu complètement éclaté, leur carrosserie bien endommagé, nous avons retrouvé un bout de pare-chocs 10-20m avant la voiture et le radiateur percé. La première chose que le conducteur a dit à maman était "je n'ai pas d'assurance". Maman a dit que nous étions assurés et bien sûr qu'elle était complètement désolée et qu'on pouvait faire tous les papiers nécessaires. Mais les 2 jeunes hommes de la voiture n'ont pas voulu car il fallait appeler la police et il ne voulait absolument pas. On avait un peu de mal à comprendre car bien sûr tout était en anglais. Mais maman a compris aussi qu'ils avaient appelé quelqu'un pour les dépanner, et papa et maman ont bien sûr proposé de rester avec eux jusqu'à l'arrivée de leur ami dépanneur. Nous nous avons patienté dans la voiture. Tanaan a fini par s'endormir, c'était long et tard... Il est arrivé environ 1h après l'accident et papa et maman ont assisté à une réparation sur place du véhicule! Démontage du radiateur et réparation avec super glue,, bicarbonate de soude et un peu de plâtre de papa. Un vrai magicien ! Comme il se faisait tard, maman a été appelée par Geoffrey du gite qui était inquiet ainsi que sa maman (trop gentils et attentifs ! ). Elle les a rassuré, raconté un peu l'accident et dit qu'on ne devrait plus tarder. Avant de repartir, le conducteur et le passager ont pris maman dans les bras, en la remerciant presque d'être resté et en lui disant de faire attention à la route parce qu'elle pouvait être dangereuse dans la nuit (incroyable ! En France ça serait parti en cris, engueulades et autres..). Nous sommes rentrés un peu troublés mais entiers 🙄 ! Et en se demandant pourquoi ils n'avaient pas voulu faire de déclarations...Geoffrey nous a demandé si on voulait maintenir la visite à 8h30. Il était minuit passé...on a dit oui.

Le lendemain matin, un bon petit dej car le soir on avait rien avalé... La maman de Geoffrey nous a expliqué que si les deux jeunes n'avaient pas voulu appelé la police c'est parce qu'ils avaient peut être un peu bu en plus de pas d'assurance. Et même si c'est de notre faute, la police vérifie l'alcoolémie d'abord et s'il y en a même qu'un petit peu la faute retombe sur celui qui a bu et c'est direct en prison... on a un peu mieux compris pourquoi il avait serré maman autant dans ses bras.

Le guide est venu nous récupéré à Comfort Gardens à 8h30.

Et nous avons pu observer un gecko (magnifique), une vipère des sables (et papa a pu mouler les traces de la vipère!) et 2 lézards .

L'après midi nous sommes allées à la banque, acheter du matériel de pêche et visiter le muséum des cristaux.

C'était vraiment splendide. Ils ont un des plus larges blocs de quartz et il y avait aussi une météorite!

Ensuite, nous sommes allés pêcher. On est tombé sur un baleineau mort, une otarie vivante et on a essayé de démarrer la pêche.

Mais nous avons eu un gros problème avec les cannes. Lliory lance la première canne pour Noélic et tout s'emmêle! Maman lui propose d'essayer de démêler pendant qu'ils lancent les deux autres. En lançant, la deuxième canne , celle ci qui avait été un peu malmené hier soir, finit par casser (Oups , c'était celle de Geoffrey). Au lancer de la 3ème canne, tout s'emmêle à nouveau. Lliory était vraiment énervé.. et pour continuer dans la lancée, maman a réussi à démêler la première canne mais elle s'emmêle à nouveau...Quant à moi, je voulai être au gite tôt pour avancer le blog et appeler mon copain aussi 😅😊mais le temps passait et on ne rentrait pas. De plus maman n'avait pas trop envie de rentrer de nuit à cause de la veille et papa ne voulait pas rentrer seul car il nous suivait pour la route (et oui c'est maman et moi pour les directions ). Bref rien n'allait !!On a fini par tout plier avec les fils emmêlés et rentrés. Une petite discussion s'est imposée pour replacer les différents éléments à leur place... On reprend la route demain mais avant rangement, réparation des cannes etc... Du coup on ne reprend la route qu'en fin de matinée.

11
11
Publié le 6 mars 2018

Nous voilà partis en direction de Walvis Bay afin d'observer des otaries. Sur la route, nous avons vu des milliers et des milliers de flamants roses. Il y en avait des roses et des gris !

Puis un peu plus loin, nous avons traversé l'océan à l'aide d'une petite route après avoir vu une usine de sel.

Sur cette petite route, nous avions l'océan de part et d'autre. Nous avons marché sur la plage tout en essayant d'en apercevoir. Et ça n'a pas loupé !! Nous en avons vu une sortir sa tête et nous observer puis plouf retournée sous l'eau. En quelques minutes, il y avait toute un groupe qui nageait ensemble, qu'est ce que c'était beau 😍. Et comme dirait Lliory "au temps sur terre quand ça marche c'est ridicule mais dans l'eau c'est magnifique! "

Nous avons assisté à un spectacle splendide, elles nous en ont mis plein la vue! Papa est allé mouler des traces d'otaries un peu plus loin pendant que nous (les enfants), nous nous bâtions dans le sable 🙄😂 sous la surveillance de maman qui nous interrompait de temps en temps pour nous dire de regarder un nouveau passage d'otaries.

Comme papa tardait de revenir des moulages (décidément toujours le même qu'on attend !!). Nous sommes allés manger (c'était environ 15h) avant de reprendre la route en direction de Sesriem. Nous avons fait halte dans un camping sur la route à la tombée de la nuit : Rostock Ritz, situé en plein désert. Bien sûr, nous observons le long de nos trajets : oryx, gazelles, autruches, zèbres...

12
12
Publié le 6 mars 2018

Départ à 10:00 de Rostock Ritz pour Sesriem afin d'aller voir les dunes de sable du Namib, et dont la plus grande du monde !! Enfin arrivés à Sesriem, nous avons fait une pose près d'une station où nous avons mangé et surtout pris une bonne petite glace... Euh et une petite connexion internet au milieu de nul part...Nous sommes ensuite allés au camping de Sesriem et avons fait une escapade vers les dunes où nous avons pu voir des oryx et des gazelles.

Sossusvlei, ce sera pour demain matin car nous n'avions pas assez de temps et surtout on nous a recommandé de partir très tôt le matin. Ensuite, nous avons fait un petit plouf dans la piscine histoire de bien nous reposer pour demain car une grosse journée nous attend.... et nous nous sommes couchés tôt.

Le lendemain, nous nous sommes levés à 5h du matin pour essayer d'aller voir le levé du soleil sur les dunes. À notre réveil, nous avons eu une mauvaise surprise, un chacal a emporté de la nourriture. En effet, le coffre n'avait pas était fermé... Hum hum petit oubli ... Il a embarqué le pain que nous n'avons pas retrouvé et des fruits retrouvés éparpillés un peu partout. Après cette petite mésaventure, nous sommes partis en direction des dunes, seulement maman croyait qu'il fallait faire 20km alors que c'était 50...du coup pour le lever du soleil sur les dunes, c'est loupé mais bon tampis, le spectacle restera grandiose....

Arrivés au niveau des dunes, nous sommes montés sur une des plus grandes dunes du monde!! La montée était un peu dure à cause du sable mais on y est tous parvenu ! Même notre petit bout de chou qui a été le deuxième à arriver en haut, devancé par Noélic.

La vue était admirable, on surplombait tous les alentours.

Etant donné que nous n'avions pas déjeuner, nous avons pris de quoi grignoter : petits gâteaux et pommes. Papa lui, a réussi à mouler le haut de la dune.

Pendant ce temps, nous nous jetions dans la pente de la dune pour écouter les différentes sonorités que la dune dégagée quand on sautait dans le sable (et pour nous défouler aussi 🙄).

Nous sommes descendus en courant de la dune, moment très comique surtout en regardant Tanaan euphorique durant la descente.

Nous avons pique niqué tout en bas sous un grand arbre en attendant Jean Louis qui moulait différentes traces.

Nous avons repris la route vers Betta et traversé le Namib Rang ou nous avons vu probablement des chevaux sauvages et des zèbres. Le hasard de notre routenous a fait arrêté dans un charmant camping le Greenfire que l'on n'avait que pour nous !

13
13
Publié le 6 mars 2018

Le camping est tellement agréable que nous décidons de rester la journée complète et dormir une nuit de plus. Nous avons passé une journée plutôt tranquille : le matin Tanaan, Noélic et moi avons fait un peu de travail scolaire (et oui ! Faut bien un petit peu quand même !).

J'ai également continué de travailler sur le blog (sans pourvoir ajouter directement car pas de connexion...), sans oublier le séchage des traces, la lessive et l'observation des oiseaux ...

Pendant que l'on travaillait, papa est allé faire un tour et est allé voir la colline des bushmen, Lliory et Emilia eux se sont fait une petite balade en amoureux, quant à maman, elle sélectionnait des photos à ajouter au blog. Dans l'après midi nous avons fait une trempette piscine ( à 2 reprises )😜Au milieu des rochers, ils ont aménagé une petite piscine où l'eau reste fraîche ce qui permet de nous rafraîchir, car, au cas où vous l'auriez oublié...ici il fait très chaud 😅☀️

L'après midi étant vraiment trop chaud, nous avons fait un Monopoly en attendant la fin d'après midi où nous sommes tous allés voir la colline des bushmens. Avec maman, on a vu une jolie mangouste qui est passé furtivement au milieu des rochers.

Sur les 5 mins de trajet en voiture, nous avons vu 2 klipspringers. Encore plus agile que nos isard dans les rochers. Ils étaient très beaux. D'après le propriétaire se sont les 2 seuls de sa propriété. Nous avons donc eu beaucoup de chance de les apercevoir ! Ils ont une adaptation extraordinaire, ils marchent sur la pointe de leur sabot qui sont comme recouvert d'un manteau... Nous n'avons pas pu mouler leur traces car le sol n'était pas propice.

La colline des bushmens n'est constituée que d'énorme pierres entassées.

En haut, c'était un véritable petit site archéologique ! Nous avons trouvé beaucoup de bout de silex taillés de différentes manières et bien sûr laissé tout à sa place. Dur dur pour Tanaan qui voulait en apporter !

Après être descendus, nous nous sommes tous mis à la recherche de coquille d'œuf d'autruche. La nuit arrivait, il est temps de rentrer au campement, demain nous reprenons la route pour arriver à Fish River Canyon. Nos provisions s'épuisent un peu, nous n'avons plus de fruits et presque plus de pain.

Vue de la colline des bushmens où ils pouvaient observer tous les alentours 
14

Aujourd'hui, c'est le départ vers le grand Canyon, nous avons fait de la route toute la journée.

Puis, nous avons fait un arrêt près d'une rivière contenant de l'eau !! Ah oui ! De l'eau ! Et donc des traces ! Incroyable ! Car jusqu'à présent la plupart des rivières qu'on croisait étaient toutes asséchés. A l'évidence le moulage s'impose, papa a moulé de jolies traces de varant et Lliory Noélic et Tanaan en ont vu un.

Puis il fallait partir pour trouver un camping, nous en avons enfin trouvé un à 22h après avoir roulé sur une petite route, traversé une route un peu inondé ...bref l'aventure nocturne.

Le lendemain, nous sommes partis vers 10h (toujours pour le grand canyon).

Noélic avant le départ essayant de bronzer.... du ventre 😪😂

Nous nous sommes arrêtés à une petite station, de quoi faire le plein et quelques courses...😢 pas de pain ni de fruits. Nous demandons au restaurant et le gérant accepte de nous en vendre 4 ! Du coup nous mangeons sur place un joli hamburger 🍔.

Le restaurant est joli et est décoré de vieilles voitures. Nous reprenons la route et trouvons un point d'eau, une halte s'impose : moulage, recherche de pierres....puis direction La Fish River Canyon. Wouaouuuu, la vue est imprenable, magnifique ! Les formes que nous offre le canyon sont vraiment splendides et gigantesques !

Suite à cet émerveillement, nous sommes allés à la source sulfureuse qui se situe à Ai-Ais (pas très très loin du canyon). Avant d'y arriver, nous avons vu des gazelles, des oryx et des kudus.

Le camping de Ai-Ais est magnifique et très bien emménagé (comparé au camping que nous avons eu à Sesriem...).

Le soir, Lliory et Emilia nous ont offert le restaurant. Nous avons pu goûter du kudu, qui est une viande tendre et bonne (même moi j'ai aimé 😳). Et le soir... vers 22h... nous avons fait une baignade nocturne dans la piscine géante du camp et je précise, piscine chauffée avec l'eau de la source qui sort à 65°...nous avions donc une piscine à 40°c au milieu de la montagne. C'était magique.

Après ce petit moment fort agréable il était temps d'allées retrouver Morphée...

Après un bonne nuit de sommeil, Jean-Louis est allé mouler et Lliory a préparé son matériel de pêche pour la fin d'après-midi car nous sommes juste à côté de la retenue d'eau. L'après midi petite sieste pour les parents et Monopoly pour les enfants. Puis vers 17h30/18h, tous les enfants sont allés pêcher avec Lliory (enfin le regarder plutôt parce que il n'y avait pas assez de cannes)

pendant que les parents se faisaient une petite balade pour tenter d'observer les animaux. Lliory a pêché un poisson chat d'environ 50cm !! Premier poisson d'eau douce de Namibie, il en était fier !

Jean-Louis a moulé des traces de klipspringers et varants. Noélic en a même vue un passée. Puis vers 20h petite trempette pour les enfants et préparation du repas pour les parents. Après la deuxième nuit passée à Ai-Ais, il fallait bien ranger pour le départ vers un lac à côté de Mariental !! Mais juste avant petite récolte de dattes.

Déjà le 3 Mars et notre avion décolle le 6 ! 😢

15
15
Publié le 9 mars 2018

Suite au rangement du camp, nous avons donc pris la route (toute la journée) pour le lac. Nous avons fait des arrêts pour quelques courses : enfin des fruits !!! pour manger, mais pas pour mouler : interdiction pour Jean-Louis 😂. Nous sommes arrivés au camping du lac de Hardap Dam.

Et nous sommes allés faire un petit tour sur la petite route qui longe la bordure du lac pour voir des animaux. Nous avons vu des oryx et des gazelles. Nous sommes rentrés dans la nuit à notre place du camping. Le lendemain matin, c'était encore l'aube que nous avons eu droit à un défilé de voiture??? Ben il est fréquenté ce lac!! Nous nous sommes levés peu de temps après pour finaliser des papiers pour l'entrée au lac et au camping. Nous avons appris qu'il y avait un concours de pêche. Et oui c'est dimanche! Et voilà pourquoi nous avons eu droit au défilé matinale des voitures...

Nous sommes donc allés vers le lac pour que Lliory puisse pêcher, rencontrer les autres pêcheurs et voir les poissons. Sur le trajet, nous avons aperçu 2 beaux chacals, ainsi que des phacochères, des zèbres, des oryx, des gazelles, un kudu.

Nous sommes arrivés jusqu'aux pêcheurs un peu plus loin pour aller voir des personnes qui faisaient un concours de pêche. Un des pêcheurs a eu la gentillesse de nous donner des appâts pour que Lliory puisse pêcher. Nous les avons regardé attraper quelques catfish et carpes avant d'aller lus loin, hors des limites du concours pour que Lliory pêche tranquille. Au bord du lac, nous avons vu des groupes de pélicans, des marabouts et 3 Ibis ! Blanc !

En face de nous, il y avait 3 autres pêcheurs " hors concours " que Lliory a fini par aller voir car les carpes le narguer un peu !

Avec eux, il a attrapé une jolie carpe et les pêcheurs lui ont donné ce qu'il fallait pour pêcher. Nous avons pique niquer sur place mais le soleil était vraiment fort.

Vers 15h nous sommes rentrés en direction de la piscine du camping. On ne pouvait pas se baigner dans le lac, il y avait des algues qui se décomposaient donnant une couleur bleue fluo au lac...

Après une baignade, un peu de repos à l'ombre, nous voilà repartis à la recherche de dernières observations.

Demain matin, nous reprenons la route pour finir notre grande boucle et rentrer sur Windhoek. Pour notre dernier tour, nous avons été gâtés et avons pu observer : gazelles, oryx, zèbres, kudus, babouins et Tanaan a eu des yeux de lynx car sur un piquet il a vu un espèce de caméléon. Stop ! Là là , nous a t'il dit !

Et hop photos, capture et photos avant de le relâcher bien sûr.

Et juste un peu plus loin : Maman arrête toi, lààà il y a une grosse tortue ! Et un nouvel arrêt pour des photos. Nous avons pris la tortue avec nous pour faire ses moulages et l'avons ramené ensuite là où on l'avait trouvé.

Pour notre dernière nuit sous tente, notre dernier camping... nous avons fait des chamalows grillés 😜😋

Retour sur Windhoek

Levés avec le soleil, rangement, départ pour 9h ...Et bien,on était à l'heure ! Oui oui à l'heure 😂. Nous avons dit au revoir au rockdaisie du coin.

Vu un dernier balbuzard pêcheur ( bravo Tanaan) et roulé jusqu'à Windhoek ( environ 3h), fait quelques petits achats, retrouvés le lieu du premier jour, déchargé la voiture. Les parents sont partis ramenés les véhicules et nous nous avons pique niqué et profité de la piscine.

Tout s'est bien déroulé mais après il a fallu tout conditionner dans les sacs et surtout les moulages qui ont pris une bonne partie des places dans nos sacs à dos! Nous avons fini vers 20h , dernier petit repas avec notre fameuse soupe " chicken noddle" et la viande séchée. On est un peu tous fatigué alors on ne tardera pas à aller se coucher 😴. Demain la navette vient nous chercher pour l'aéroport, ce coup si nous passerons par Johannesburg et Madrid avant Toulouse. Notre voyage se termine. On aura bien profité du soleil, des paysages, des animaux. Nous rentrons avec plein de beaux souvenirs dans nos 👀 .

On vous fait tous d’énorme bisous et à bientôt pour un autre voyage !!