Ville de Casanova, de Vivaldi et du bel canto, Venise est LA destination parfaite pour passer une Saint Valentin romantique et unique .... Un vrai petit coin de paradis, un lieu hors du temps.
Juillet 2015
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Pour des raisons pratiques nous avions choisi de loger dans la ville de Mestre à seulement une dizaine de minutes de Venise.

C'est vraiment pas terrible, une ville, la plus banale qui soit, mais on s'en fiche un peu, se sera juste pour dormir et on nous a promis que le "Paradis" n'était qu'à quelques minutes de Bus. Bon je vous cache pas qu'à ce moment là, on a quand même un gros doute :

Est ce que Venise finalement, c'est aussi bien qu'on le dit ?

A l'arrivée, on est immédiatement rassuré, on ne nous a pas menti, lorsqu'on aperçoit la Lagune pour la toute première fois, c'est juste un énorme Waouh qui s'échappe de notre bouche. Les parents sont émerveillés et les enfants surexcités !

Le grand canal 
2

Sur cette gigantesque place, il y a tant à voir, le Palais des Doges, la Basilique Saint Marc, Le Campanile, mais aussi les pigeons qui se baladent à côtés de la horde de touristes, venus du monde entier admirer le spectacle saisissant qui s'offrent à eux.

Tarifs Palais des Doges :

Gratuit pour les - de 6 ans

Adultes : 19€. / Etudiants de 6 à 14 ans : 12€.

3

Le seul endroit d'où il est possible de voir Venise d'en haut, c'est la tour Campanile, je vous la conseille vraiment, car la vue est de toute beauté.

Tarif : 8 euros

La tour Campanile 
4
Pont des soupirs 

Le Prix en gondole ou sandolo est de 80 € pour 30 minutes pour un maximum de 6 personnes. Chaque quart d'heure supplémentaire éventuel coûte 40€ soit 120€ pour 45 minutes et 160€ pour une heure. le tarif passe à 100 € les 35 minutes. Chaque quart d'heure supplémentaire éventuel coûte 50€.

5
6
7

Burano, Torcello, Lido, Murano... Toutes sont différentes, toutes sont à explorer....


Burano... la colorée 
Murano 
Souffleur de verre 
Plage du Lido 
8
9
10

Ce qui m'étonna le plus en entrant dans Venise, ce fut ce sentiment de légèreté qui s'empara de tout mon être, cette exaltation des sens, cette soudaine joie de vivre et d'aimer.


Le violon noir - Maxence Fermine