Carnet de voyage

Road trip en Norvège - Eté 2021

25 étapes
31 commentaires
20 abonnés
Dernière étape postée il y a 11 heures
Tour de la Norvège en van...
Juillet 2021
38 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 11 juillet 2021

Point de départ... Uriménil. Alex et Sylvain sont à la Bresse pour un trail des 50 ans... Départ lundi matin pour l'Allemagne.

2

Longue journée de 700 kms sur les autoroutes allemandes... Pause vers Brême à l'écoute des musiciens.

3

Les autoroutes allemandes et danoises sont un régal... Pas de péage, pas de bouchon. Après 650 kms, arrivée à Hirtshals : billets, passeports, pass covid... Tout est validé. En mer pour la Norvège. Départ à 22h15 et arrivée à 02h15.

4

Le soleil se levait lorsque nous nous sommes couchés vers 3h du matin. Départ vers Lillehammer. Nous passons par le lac de Mjosa, plus grand lac de Norvège. A Lillehammer, visite de Maihaugen, musée en plein air qui retrace l'habitat et le mode vie Norvégien, puis visite du centre ville. Nous posons Elgar (petit nom de notre van et de l'élan) vers le parc Olympique.

Plus grand lac de Norvège
Musée en plein air de Maihaugen
Maihaugen : maison
Maihaugen : église
Maihaugen : maison avec toit végétal
Maihaugen : école
Maihaugen : chambre d'un enseignant itinérant
Maihaugen : bureau d'un enseignant itinérant
Maihaugen : petite église
Maihaugen : voiture de la poste
Lillehammer
Lillehammer
5

Réveillé de bon matin par le doux bruit des ski-roues, nous commençons la journée par la l'ascension des 936 marches du grand tremplin Olympique. En prime, des athlètes s'entraînaient... Magique. Nous continuons par la visite du Musée Olympique et d'une expo sur l'histoire Norvégienne. Direction le massif de Rondane avec tout d'abord la Stavikke (église) de Ringebu puis les paysages extraordinaires du massif et de la route panoramique 27. Nous terminons la journée par une belle rando de 8 kms autour de Strombu. Pause rafraîchissante, repas lyophilisé M3X poulet tandoori (top) et dodo au bord d'une rivière au son des cloches des moutons présents sur la route et ailleurs.

Tremplins Olympique
Lac de Lillehammer
La femme... La flamme
936 pas de Carine
936 pas de Fabrice
Tenue Lillehammer 1994
Évolution des skis
Scène dans le musée Olympique
Stavikke de Ringebu
Stavikke de Ringebu
Moutons dans le massif de Rondane
Massif de Rondane
6

Réveil énergique ce matin avec une toilette dans la rivière Atna dans une eau bien vivifiante. Vers Herjkinn, nous nous arrêtons pour une courte randonnée vers Snohetta viewpoint. On se sent tout petit au milieu de ce plateau à perte de vue. Nous reprenons la route vers le Nord. Pause à Steinkjer.

🍞 Norvégien au petit déjeuner
Rivière Atna
No comment
No comment
Panorama sur le Snohetta
Le Snohetta
Poêle dans le bâtiment Snohetta Viewpoint
Gare de Herjkinn
Elgar devant le massif de Dovrefjell
Point de vue de Steinkjer
7
7

Enfin la Norvège... Journée pluvieuse, journée en van. Ça tombe bien, il faut avancer vers le Nord pour espérer voir le jour polaire. Nous poursuivons sur la E6 qui va d'Oslo à Kirkenès sur 2500 kms. De 90 à 70 km/h, la route est belle, bordée de lacs et de forêts. Nous passons sous l'arche qui indique que nous entrons dans le Nord. Nous faisons une halte à Mosjoen pour visiter le village et s'arrêter chez Lydiabrygga pour d'excellentes gaufres et un café (merci le Routard). Nous échangeons en Anglais (ça revient doucement) avec le patron, sur notre voyage. Enfin, nous nous arrêtons au camping de Mo i rana, sous la pluie, pour décider de la suite... Tromso ou les Lofoten.

Passageau Nord
Arche passage au Nord
Mosjoen
Mosjoen
Mosjoen... Galerie d'art
Devant chez Lydiabrygga
Intérieur Lydiabrygga
Lydiabrygga
Rue Mosjoen
Camping Mo i rana... sous la pluie
8

Nous quittons Mo i Rana après une nuit pluvieuse et une bonne douche chaude. Sur notre route, indispensable arrêt au niveau du cercle polaire arctique. La végétation se raréfie à mesure que la neige apparaît sur les sommets (700 m). Pas de problème de connexion ici... la 4G est présente partout... La route est vraiment facile. Durant le trajets de multiples pauses devant des lacs, des cascades, des fjords, des sommets enneigés ou cachés sous la brume. Nous arrivons au bout de la route E6... Repas lyophilisé M3X boeuf bourguignon et pâte (pas mal) puis au bout de la route, pas de village, un embarcadère pour le ferry qui nous emmène à Lodingen. Nous continuons notre route jusqu'aux Vesteralen et le village de Sto pour le soleil de minuit (enfin... s'il y a du soleil).

Elgar devant le artic circule center
Artic circle center
Cairn à côté du artic circle center
Montagne cercle polaire
Montagne cercle polaire
...
9

Aujourd'hui rando. Nous sommes au dessus des Lofoten sur les Vesteralen. Départ du port de pêche de Stø pour la Dronningruta : le sentier de la reine, sentier côtier qui passe par la plage de sable blanc de Skipssanden... Parcouru par la reine Sonja en 1994, l'histoire veut que la cabane Enge servit de refuge pendant la peste noire. Arrivée à Nyksund, village de pêcheurs abandonné dans les années 1970 et qui petit à petit reprend vie avec le tourisme et le travail de passionnés qui réhabilitent les maisons. Pause repas chez Yellas café... Fishburger servit avec des chips🤔, thé, café et gâteau maison... Le tout pour 450 nok soit 42€ (cher la Norvège). Retour à Stø. C'était une belle rando de 6h avec pause à la cabane Enge où nous avons échangé avec des Norvégiens d'Oslo. Les Norvégiens sont tous super équipés (Salomon, Hoka, Oslo, La Sportiva), les itinéraires sont balisés d'un T rouge (quelque soit l'itinéraire), tracés à la hache droit dans la pente avec des chemins boueux, parfois limites et pour cette rando la pluie, le soleil et un gros vent force 7. J'oubliais... En Norvège, pas de masque, ni en extérieur, ni en intérieur... Ça fait du bien de revivre normalement.

Lassitude
Chemin boueux et aménagé
Plage Skipssanden
Passage humide
Vue du col
Vue du col... autre versant
Nyksund
10
10
Publié le 20 juillet 2021

Nuit pluvieuse, nuit heureuse... Ce matin, la météo est de notre côté. Nous commençons par une visite de Slølvaer, la capitale des Lofoten. Un port de pêche point de départ de randos en bateaux vers le trollfjord et de randos en mer pour espèrer voir baleines, orques et pyrargues. Nous nous contenterons de goélands. Puis direction Kåvelbag et la cathédrale des Lofoten, en bois comme toujours. Nous en profitons pour visiter le Lofoten Muséum qui présente la maison d'un propriétaire au 19ème et plusieurs bâtiments qui retracent la vie des pêcheurs (morue essentiellement). Très étonnant de revoir les toits végétalisés et les morues séchées. Pause casse croûte à 14h... En Norvège, petit déj copieux sucré salé, repas vers 11h30 sur le pouce (sandwich jambon, concombre), repas copieux le soir et grignotages vers 22h (l'alcool c'est à cette heure). Facile de faire un sandwich... le jambon est déjà à la taille. Nous continuons vers le port de pêche d'Henningsvaer où la pluie nous rattrape. Les Lofoten comptent 6 îles dont 5 reliées par des ponts. Nous quittons l'île d'Austvågoy pour un coin nature sur l'île de Gimsøy.

11
11
Publié le 21 juillet 2021

Bonne nuit bercée par le vent qui bouge notre van. Journée très pluvieuse et venteuse.... Heureusement, il ne pleut pas à l'intérieur des musées norvégien. Malheureusement plusieurs activités se passe à l'extérieur. Nous décidons de visiter le musée Viking de Lofotr. Belle surprise, audio guide en français avec notre smartphone. Deux salles pour débuter (film et fouilles), puis en extérieur hangar et bateau viking qui ne naviguera pas aujourd'hui à cause du vent (nous rencontrons une jeune française qui travaille pour le musée), lancer de hache, tir à l'arc, forge et pour finir la reconstitution de la maison du chef viking (en forme de coque inversée). Des démos par des vikings en tenue... Nous décidons de céder à l'appel du repas viking : la soupe d'agneau est servie avec du pain viking et de la crème aigre. Nous roulons vers Leknès avec chauffage à fond pour sécher les habits. Supermarché Xtra... Nous craquons pour quelques produits : morue séchée, caviar de morue en tube et pain au fromage. Pause vers la plage d'Haukland.

Le ☀️ existe aux Lofoten
Forge
Maison du chef
12
12
Publié le 22 juillet 2021

Belle journée aujourd'hui sur les Lofoten... des nuages, presque pas de pluie et... du soleil. Nous commençons la journée par une rando facile de 8 kms en bord de mer, entre la plage de Haukland (improbable tournoi de beach volley ganté) et la plage d'Utakleiv, avec nos amis les moutons. Magnifique... Nous poursuivons à Vikten par la visite d'un glasshyta (souffleur de verre)... travail en direct devant nous, superbe maison en bord de mer. Petite pause suivie d'un petite gaufre avec café et thé. Les Norvégiens raffolent des gaufres et du café. Nous continuons par la visite du village de Nusfjord avec plusieurs bâtiments ouverts à la visite. Nous craquons à la bakeriet pour un gâteau à la cannelle et à la cardamome. Pour finir, nous découvrons des surfeurs (avec un niveau proche de Brice de Nice) sur la plage de Flakstad. Pause face à la mer et à une nouvelle plage de sable fin, au camping de Fredvang. Trail de 9 kms et 300+ pour Carine, dans la boue, en repérage de la rando de demain matin vers la plage de Kvalvika uniquement accessible à pied. Beaucoup de plages avec une eau turquoise mais hormis les surfeurs en grosse combi, aucun baigneur.

Tournoi de beach volley à Haukland
Plage d'Haukland
Beaucoup de moutons sur les Lofoten
Plage d'Utakleiv
13
13
Publié le 23 juillet 2021

Bonne nuit au camping de Fredvang, à deux pas de la plage. Première activité de la matinée... Tentative de baignade mais l'eau à 12° aura raison de notre envie... Direction la douche, souvent payante (10 nok) dans les campings Norvégiens (Van + 2 personnes + électricité 320 nok soit 30€). Nous partons en fin de matinée du camping pour la rando vers la plage de Kvalvika. Difficile de trouver un parking gratuit. Nous trouvons un endroit pour nous garer et attaquer la rando par un circuit moins fréquenté... On comprend rapidement pourquoi... chemin très humide, boueux, peu balisé, quoique ludique car nous sautons de pierres en pierres. Après deux heures, nous découvrons la plage de Kvalvika. Pas très fiable la météo Norvégienne...car une petite bruine reprend. Deux heures pour le retour, nous arrivons enfin au van pour nous changer. Nous reprenons la route pour visiter le bout de l'île : Sakrisøy (pause chez Anita's sea food), Reine, Å. Des rorbus rouges, jaunes... Dernière nuit sur les îles Lofoten. Magnifique, certainement plus encore sous le soleil, mais comme souvent la météo est imprévisible sur ces îles étonnantes. Direction Bodø, en ferry, dès 7h demain matin.

Froidddd
14
14
Publié le 24 juillet 2021

Départ de Moskenes. Bye bye les Lofoten. Direction Bodø en 3h15 de ferry. Nous redescendons doucement vers le sud via la Route panoramique Helgelandskysten (la plus longue des 18 routes panoramiques norvégiennes). Premier arrêt à Saltstraumen, plus grand maelström de marée du monde. Potetsalat pour midi, puis nous reprenons la route avec des arrêts au détour des paysages et des lieux à visiter prévus sur les aires de repos. Storvika, sa plage et son pont en voûte de pierre, Ureddplassen, lieu de mémoire de la seconde guerre et toilette design mais ni simple à ouvrir ou à refermer 🤗 Puis nous arrivons vers le glacier Svartisen, deuxième plus grand glacier de Norvège. Tout au long de la route, des lieux sont prévus pour recharger les voitures électriques... en particulier des Tesla. La Norvège c'est Teslaland... On en croise très très régulièrement. Pause au camping de Furøy. Nous préparons notre rando de demain à la rencontre de ce glacier.

Départ des Lofoten
Saltstraumen, maelström
Pont de Storvika
Plage de Storvika
Ureddplassen
15
15
Publié le 25 juillet 2021

Belle et chaude journée. Ça fait du bien. Camping de Furøy avec vue sympa mais galère pour faire fonctionner lave-linge et sèche-linge. Une coopération franco-norvégienne en viendra à bout. 10h... Nous sommes sur le ponton, l'Engelbreen (nom du bateau ainsi que du bras du glacier Svartisen) arrive et nous amène en 10' au départ de la rando vers le glacier. Le paysage est majestueux avec le soleil. Belle rando de 12kms aller-retour pour toucher le glacier. Retour express en marche rapide... Nous voyons l'Engelbreen quitter le ponton. Dommage. Pause glace. Nous prendrons le suivant. Nous prenons un premier ferry pour poursuivre sur la route 17. 15' de traversée puis 25kms plus loin un deuxième ferry qui relie Jetvik à Kilboghamn. Pendant la traversée d'une heure le commandant annonce que nous repassons le cercle polaire arctique... Nous retrouvons le symbole présent à l'Artic circle il y a plus d'une semaine. Enfin, pour terminer la journée, une aire de repos étonnante : Gronsvik fort. Un musée et des ouvrages du mur de l'Atlantique datant de la deuxième guerre mondiale. Journée bien remplie... Sous le ☀️.

Arrivée de l'Engelbreen
Glacier Svartisen
16
16
Publié le 26 juillet 2021

Nous poursuivons notre descente vers Trondheim. Attention traversée d'élan. Premier arrêt à l'aire d'Hellagå. Un escalier qui nous mène à la mer. Routse entre sommets enneigés et brume au-dessus de la mer. Nous arrivons à Mosjoen pour faire l'Helgelandstrappa. Une rando de 7 kms avec 818 m de dénivelé positif... uniquement sur des larges marchés en pierre posées par des sherpas népalais. Nous nous arrêtons à 500 m de D+ pour ménager nos genoux car les marches sont aussi hautes en montée qu'en descente. Nous reprenons la route vers les cascades de Larkfossen. Pause du soir (coucher relatif du ☀️ à 22h38 et lever à 3h49) dans un petit coin nature... Apparemment nous dérangeons la faune locale... Le moustique Norvégien est coriace.


Panneau très présent avec celui des moutons
Escalier d'Hellagå
Brume au-dessus de la mer
Helgellandstrappa
Cascades de Larkfossen
17
17
Publié le 27 juillet 2021

Ce soir, nous sommes tout proche de l'Innerdalen Valley. La plus belle vallée de Norvège... selon les Norvégiens. En chemin, visite de notre première grande ville Norvégienne : Trondheim, 180000 habitants. Jolie centre et une atmosphère de tranquillité impressionnante. Visite de la cathédrale gothique de Nidaros, plus grande église de Norvège, érigée sous le tombeau de Saint Olav ; puis visite du musée militaire dans la cour du Palais de l'archevêché. Super musée qui retrace l'histoire militaire Norvegienne. Nous nous dirigeons ensuite vers le Gamle Byro (« pont de la vieille ville ») qui offre une très belle vue sur les vieux entrepôts du XVIIIe siècle qui bordent la Nidelva. Enfin, nous flânons dans le pittoresque quartier historique de Bakklandet. Bakklandet possède le premier remonte-pente cyclo du monde : le Trampe. Retour à la route après 4 bonnes heures à Trondheim. Après 500 kms et un ferry, pause au bord d'un torrent à quelques pas du départ de la randonnée prévue demain matin.

Trondheim
Vår frue Kirke (église Notre Dame)
Cathédrale de Nidaros
Musée militaire
18
18
Publié le 28 juillet 2021

Journée rando. Les tracés Norvégiens indiquent les kilomètres mais oublient bien souvent le dénivelé. En tout cas les tracés vont à l'essentiel, droit dans la pente avec de forts pourcentages... Nous partons vers l'Innerdalen... 3,5 kms vers un petit paradis : Renndølsetra (les familles s'y arrêtent pour des pâtisseries maisons)... puis encore 5 kms jusqu'au somment à 1418m avec un départ à 250m. Carine se lance dans l'ascension mais rebrousse chemin à 200 m du sommet ; cela devient très raide, limite escalade. Le lac suffira au bonheur de mes genoux. Nous nous retrouvons à Renndølsetra pour goûter aux Cinnamon Roll ou Kannelbullar maison (un délice de cannelle et de cardamome). Encore des gaufres avec crème et confiture de mûres au menu (mais pas pour nous). Décidément, les Norvégiens en raffolent. Nous faisons une pause à côté du torrent pour une baignade rafraîchissante et apaisante. Vers 17h, nous reprenons la route vers Kristiansund... Nous croisons des filets d'élevages de saumons. Arrêt à Kvalvik pour ses fortifications. Demain, direction Alesund en passant par la route panoramique de l'Atlantique.

l'Innerdalen
Renndølsetra
19
19
Publié le 29 juillet 2021

Réveil tardif ce matin. Nous prenons la direction de l'Atlanterhavsvegen, la route panoramique de l'Atlantique. La route serpente d'îlot en îlot sur ses sept ponts. Le pont de Storseisund est le plus long et est le symbole de cette route. Nous continuons par des passerelles de pêche spécialement construites de chaque côté du pont de Myrbærholm. Puis, nouvel arrêt pour découvrir les sculptures en marbre créées par l'artiste Jan Freuchen. Columna Transatlantica s'inspire de colonnes grecques renversées, ou du serpent Midgard (un serpent de mer de la mythologie nordique). Pour finir, le point de vue à Askevågen, avec une plate-forme est située à l'extrémité du brise-lames. Nous arrivons à Ålesund. Bâtie sur 7 îles, la ville fut reconstruite par l'empereur Guillaume 2 après un incendie en 1904. Le Kaiser finança la reconstruction de nombreux bâtiments dans un style art nouveau qui donne sa particularité à cette ville. Nous terminons la visite par le panorama d'Aksla après 418 marches. Pause du soir dans la baie de Sjøholt face à la mer.