Nous avons fait ce voyage en circuit programmé, d'abord pour le coût intéressant et ensuite pour le timing qui optimisait toutes les visites, les hébergements et autres lieux
Mai 2012
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Dès les premières minutes de notre arrivée à Hanoï, nous sommes pris en charge par notre guide Van, une jeune femme de 35 ans environ (il est assez difficile de donner un âge à un asiatique, ils semblent plus jeune qu'il ne le sont en définitif ! ) , nous sommes un petit groupe de 6 personnes. Nous montons dans un minibus qui va nous conduire toute la partie entre Hanoï et la baie d'Along.

porteur, vendeur, tout est motif de commerce

Dès la première journée nous entrons dans le vif du sujet, la visite de la ville en pousse-pousse, déjeuner rapide, rafraichissement à l'hotel avant de repartir pour les visites des monuments au cœur d'une circulation dense.

le temple Quan Tanh - Lac de l'épée restituée- 

La visite obligatoire que tous touristes devra effectuer, le Mausolée HoChi Minh. sur une place énorme.

Les personnes que nous croisons sont très souvent souriantes, comme nous pouvons le constater. En Asie, nous avons souvent été bien reçus.

Devant le parvis du mausolée HoChiMinh

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2
2
Vietnam haobin

HANOI Hoa Binh

Dès le lendemain, nous prenons la route pour Hoabin : la campagne défile et nous présente ses rizières, ses paysans, tout ce qu'on s'attend à voir et qui fait la vie des vietnamiens. La végétation est luxuriante, les champs verts, l'irrigation fonctionne vraiment bien ici.

les poissons sont conservés vivants grace à une oxygénation toute bricolée.. 

Nous croisons des villages et avons pu prendre le temps de nous arrêter pour voir leurs produits et leurs petits stands, leurs usages.

les couleurs de ces marchés illuminent nos souvenirs
3

Une des nombreuses ethnies du Vietnam est prévue dans notre circuit, le village est composé de nombreuses maisons réhaussées comme sur des pilotis, les familles vivent ensemble, toutes les générations se côtoient et se soutiennent. Ce sont des paysans et ils cultivent la terre, élèvent des animaux.

nous allons assister au tri des céréales- à la mouture, élaboration de la farine 

Et toujours des bonnes et belles impressions, les visages souriants.

cette jolie grand-mère toute voutée et en habit traditionnel

Un spectacle de danses nous est présenté par une des familles,

Danses des bambous et dégustation de l'alcool local offert à tous les participants

Là encore, l'accueil est tellement sympathique, les enfants sont présents dans la maison, ils attendent que leurs parents terminent leur représentation, certains même très jeunes, prennent les accessoires et miment les gestes que bientôt ils reproduiront à leur tour.

La relève est assurée
4

Le lendemain, nous partons en direction de la Baie d'Along et nous traversons en direction de la Baie d'Along terrestre. Peu connue, ce sont les paysages qui nous auront vraiment touchés finalement, la nature est splendide, les paysages valent largement la partie immergée.

5

Nous poursuivons notre route vers la mythique Baie que nous avions tous rêvés de voir en vrai. Notre guide Van nous parle pendant le trajet, son discours est toujours empreint du discours du valeureux Ho Chi Minh, elle a toujours une référence à ce chef qu'elle n'a pas connu mais qui a "tant fait" pour le pays, on sent bien que la politique est un sujet très actuel pour elle, elle nous questionne sur nos idées politiques, sur notre façon d'avoir voté aux présidentielles. Nous évitons au mieux certains sujets trop personnels.

le cimetière au milieu des rizières

Nous sommes un si petit groupe que nous pouvons un peu organiser nos arrêts comme bon nous semble. Nous demandons à Van de nous arrêter sur le bord de la route. Les marchés, les cultures, les cimetières. Tout nous interpelle.

Les vélos, scooters..

La circulation est très spéciale aussi, de nombreux scooters circulent dans tous les sens, des familles entières sont entassés, parfois jusqu'à 4 même 5. Les femmes sont souvent couvertes de la tête au pied pour éviter de prendre trop de soleil. Les protections ne sont pas encore obligatoires.

6

Nous voila arrivés, le temps n'est pas au beau fixe malheureusement, nous arrivons en fin de journée, la vue est couverte, les nuages cachent le soleil, la brume humide filtre toute couleur chaude. La magie sera peut-être au rendez-vous plus tard. Nous allons souper et l'orage nous rattrape, depuis la chambre de notre hôtel, nous restons devant une vue splendide sur des éclairs qui tombent au hazard et qui éclairent leur trajet en quelques secondes. Demain sera un autre jour !

gris, Gris, GRIS la baie grise- des formes qui rappellent un pouce, une poule… 

Sur la croisière prévue le lendemain, nous montons à bord d'une embarcation de bois. nous naviguerons toute la matinée. Nous croisons des embarcations un peu vétustes, des pêcheurs et leurs familles. Certains se sont groupés pour travailler ensemble, ils ont des compartiments sous leurs cabanes flottantes ou ils conservent les poissons qu'ils pourront soit vendre sur les marchés, soit consommer pour eux-mêmes.

La première halte est une grotte que nous découvrons avec notre groupe et une bonne foule de touristes chinois et coréens. C'est un peu la cohue pour tout dire.

les couleurs ne sont bien sûr pas naturelles..

Nous ne restons qu'une matinée et reprenons la route qui nous ramène à Hanoï. Nous traversons d'autres villages, nous croisons de drôles de choses, des cages remplies de chiens entassés sur un porte bagage. Un arrêt technique ou nous nous apercevons qu'il n'y a pas de séparation entre deux personnes du même sexe pour se soulager.

A gauche, des chiens qui partent... à droite, des toilettes collectives .. sans séparation

Ce sont des informations que nous devons envisager sans juger, nous ne sommes pas ici pour dire qui est dans le vrai mais bien nous imprégner d'une autre culture et partager nos différences.


couleurs, cultures, partage

Heureusement, la nature est aussi très présente, la vie, la culture. Nous nous arrêtons une nouvelle fois et allons visiter de magnifiques parcelles ou des familles travaillent. La mamie en bas sur la photo nous a même donné des pouces de plantes spontanément. Ce sont ces petits partages qui nous font aimer ces voyages.

7

Hué est l'ancienne capitale impériale du Viêtnam. Nous nous dirigeons vers la cité impériale construite en 1805 et jusqu'en 1830. elle a été bombardé pendant la guerre avec les français et les américains.

Grandeur de l'édifice - ces décors nous transportent dans le temps. 

les statues, les décors nous rappellent beaucoup la Chine, on sent que le Vietnam a été imprégné de cette civilisation. D'ailleurs ils n'en ont pas forcément gardés de bons souvenirs. Ils ne parlent pas de la Chine comme d'un ami mais plutôt un envahisseur.

Tout au long de nos visites, des bassins entourent les bâtiments, au cœur, des nénuphars, les lotus s'étalent pour notre plus grand plaisir.

Céramique sur un toit, couloir propre à la méditation, à l'étude

Nous poursuivons vers une pagode bouddhiste que nous avons prévu de visiter. Une pagode mais aussi une école ou nous allons découvrir des bonzes, bonzesses en pleine étude.

Certains se regroupent et entament des chants, l'ambiance est très particulière et sereine.

Le lieu nous porte, nous inspire à une certaine sérénité

Ces groupes sont joyeux, ils chantent, plaisantent mais restent concentrés sur leur foi. Ils vont ensuite aller se promener, en file indienne, les uns derrière les autres. ils vont rester en silence tout le long du circuit. Nous les suivons pendant quelques centaines de mètres avant de les quitter.

Belle rencontre que ces jeunes religieux

Maintenant notre prochaine étape est une école maternelle toute proche de la Pagode. Ici nous nous intéressons aux tous petits et leur éducation.

Nous arrivons à l'heure du repas, les enfants sont soit dans la cour, soit nous attendent et s'intéressent à notre drôle de groupe, je ne pense pas qu'ils aient souvent vus d'européens. Cette visite est joyeuse. quel plaisir de voir ces petits bouts pleins de vie et curieux.

8

Au programme du jour, le tombeau de l'empereur Tu Duc est réputée être la plus belle tombe impériale. Ce tombeau, situé dans un cadre naturel magnifique et baigné par un lac. Tu Duc régna sur l'empire d'Annam (Vietnam) de 1848 à 1883 , il ne fut pas enterré sur le site mais dans un endroit tenu secret...

Groupe d'étudiants en uniforme , moment du déjeuner, un petit pique-nique

Nous poursuivons la balade pour aller nous embarquer sur la rivière des parfums.

Pourquoi La rivière des Parfums : il s'agit d'un fleuve côtier du Vietnam, long d'une trentaine de kilomètres qui traverse Hué avant de se jeter en mer de Chine méridionale dans la lagune de Tam Giang. Elle fut ainsi nommée car en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville de Hué.

9

Notre groupe repart en voiture vers la ville de Da Nang, la route doit passer par le col des nuages.

la route passe devant des cultures, des enfants chevauchent des buffles comme dans nos rêves..

Le col des nuages est le plus haut col du Vietnam (496m). On peut y voir des fortifications françaises. Il doit son nom au fait qu'il est régulièrement entouré de nuages en son sommet. les montagnes autour culminent à 1100M.

Un panneau qui montre bien la culture du politique dans ce pays

Nous redescendons vers la ville de Da Nang, la surprise est là, il s'agit d'une ville assez moderne, nous nous arrêtons sur le bord de route pour voir des boutiques, des artisans.

10

Cette ville est celle que nous aurons le plus apprécié, une magnifique architecture, de l'histoire, des paysages. Tout un ensemble qui nous a fait nous sentir bien.

la pagode de Chuc Thanh 

Nous visitons la Pagode Chuc Thanh. Fondée à la fin du XVIIe siècle par le moine Minh Hai, elle combine des influences vietnamiennes et chinoises.

Le temple chinois de Phuc Kien - Fujian est un magnifique monument de Hoi An. Cette assemblée est l'une des plus belles de la ville. Fujian a été construit autour de 1690 et fonctionna comme une salle de réunion traditionnelle du groupe ethnique chinois de Fujian en Chine. Plus tard , il a été transformé en un temple dédié à leur divinité nommée Thien Hau – la déesse de la mer , qui protège les marins du danger.

Les Chinois à Hoi An ont construit ce temple pour adorer la statue de la déesse qui a été trouvé sur la plage de Hoi An en 1697.

11

La ville se distribue par une rue centrale qui suit le cours de la rivière Thu Bồn. Hội An a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

la porte d'entrée de la ville est un pont, une taxe était réclamée à tous ceux qui voulaient y entrer.. 

la ville a certainement fait l'objet de nombreuses crues. Les maisons sont donc construites de façon à ce que les jours d'inondation, les vivres et les personnes soient mises en sécurité. Deux niveaux et l'habitation principale capable de monter à l'étage.

la retraite ne doit pas exister, nous verrons de nombreuses vieilles personnes au travail

Nous visitons la maison de la Congrégation Chinoise. Hoi An fut une plateforme commerciale du XVe au XIXe siècle, où les immigrés chinois vinrent s'établir. Dans la ville, ces derniers construisirent des maisons communes, dans lesquelles ils se retrouvaient et faisaient affaire. Chaque maison était construite pour un groupe ethnique. Aujourd'hui, il en reste cinq.

Les grandes spirales rouges sont en fait un unique baton d'encens qui va se consumer pendant des semaines

le soir tombant, nous retournons vers notre hôtel, le coucher de soleil sur la rivière nous donnera une vision très romantique.


Filets des pêcheurs sur la rivière Thu Bồn
12

Un avion et un orage plus tard..

Nous revoici arrivés à Saïgon, nous changeons de guide car Van est restée à Danang.

Nous retrouvons un jeune homme, Tin. Il a un humour très particulier, il a tendance à se moquer de la candeur des touristes et surtout du français et de ses exclamations. Il nous aura donné un large panel de nos expressions et nous a franchement fatigué. Quelques visites plus tard, la Pagode Giac Lam, La cathédrale rose (construite avec des briques venues de Toulouse), la poste construite par Eiffel. Nous allons retrouver les berges du Mékong pour une navigation.

Une croisière avec dégustation de fruits, d'alcool avec aspic et divers scorpions.

Nous descendons et nous dirigeons vers notre déjeuner et une leçon de mise en bouche façon Rouleau de Printemps. Une mangrove dense au cœur de laquelle des gens circulent, vivent et travaillent.

Une ruche 
Déjeuner poisson grillé transformé en rouleau de printemps


C'est la dernière étape de notre séjour au Vietnam, je pense avoir eu besoin de plusieurs années pour apprécier ce voyage. Le choc des cultures peut-être, la différence dans nos libertés, notre libre pensée, nos idées, la vie, la pollution, de tellement grands fossés nous séparent et nous sommes pourtant si proches.

Après le Vietnam, nous allons découvrir le Cambodge.