Carnet de voyage

Le Tour du Monde en 80 jours

E
Par
9 étapes
1 commentaire
Par Eya
Les trois réseaux ferroviaires les plus importants : le réseau britannique, japonais et américain.
Janvier 2019
80 jours
Partager ce carnet de voyage
1


Un roman réalisé par jules Verne

Sorti en 1872, en France

Jules Verne, célèbre écrivain, connu comme étant l’auteur du Tour du monde en 80 jours, un roman racontant le parcours de Phileas Fogg et son domestique, Jean Passepartout- dite passepartout- autour du globe terrestre. Courage, peur, amour, amitié et curiosité vous transporteront à travers ce roman policier. Divers moyens de transports furent utilisés lors de ce périple voyage : bateaux, trains, locomotives et même éléphant! Et c’est dans ce livre ci-dessous que je vous renseignerais un peu plus sur le transport ferroviaire. Et sur ce, je vous dis : Bonne lecture !!!



L’Angleterre

L’Angleterre, pays où est domicilié Phileas Fogg et où il commence et finit son voyage autour du monde, est un pays qui, au XIXème siècle, connaît une grande révolution : la 1ère révolution industrielle. La capitale de l’Angleterre, Londres, devient extraordinairement puissante : Le port de Londres est le plus grand centre d’approvisionnement en matières premières pour tout le pays, dans le quartier de la City sont regroupées les banques d’affaires et compagnies d’assurances les plus puissantes du monde. Dans l’agglomération londonienne, plusieurs industries approvisionnent la capitale ou sont tournées vers l’exportation mondiale.


 Révolution industrielle anglaise

Reform Club

C'est à Londres que commence l'ambitieux voyage de Phileas Fogg, et plus précisément au Reform Club, un prestigieux et réputé club londonien réservé aux gentlemen les plus riches et influents du pays. Il a été fondé à Pall Mall en 1836. C'est un bâtiment somptueux et très luxueux construit par le célèbre architecte anglais Charles Barry, qui participa à la construction du Big Ben ou encore de la Tour Victoria. Le club est constitué de plusieurs bibliothèques, d'une cuisine raffinée, de salles de jeu... . Des évènements sociaux comme des soirées de discussion sont organisées par les membres. C'est au cours de l'une d'elles que Phileas Fogg parie sur la réalisation du voyage autour du monde en 80 jours.

2

L’Angleterre, un splendide pays doté qui compte plus de 53 millions d'habitants, est connue pour sa célèbre capitale, Londres. C’est une ville de grande importance, appréciée pour son commerce et son haut niveau de développement. Londres, cet endroit remplis de riches anglais côtoyant le célèbre Reform Club, fondé en 1841 et réputé pour ses joueurs de whist. Parmi eux se trouve Phileas Fogg, mystérieux gentleman, ponctuel et intelligent, un homme connaissant la carte du monde comme sa poche. Phileas Fogg. Un homme que l’on pense riche, vivant dans une grande maison, le 7 de Saville-row, en compagnie d’une seule personne, son seul et unique domestique.

Ce jour-là n’était pas comme les autres, Phileas Fogg lui avait donné son congé, pour lui avoir donner pour sa barbe de l’eau à quatre-vingt-quatre degrés Fahrenheit au lieu de quatre-vingt-six. Ce même jour, 2 octobre 1872, il engagea Jean Passepartout, dite Passepartout, comme nouvel domestique. Et c’est à 11 h 30 qu’il se rendit au Reform club, comme d’habitude, pour y jouer au whist, avec ses célèbres compagnons, qui peu de temps plus tard, lui parièrent une somme de 20 mile livres pour faire le tour du monde en 80 jours, soit, partir ce soir pour arriver le samedi 21 décembre 1872, à huit heures quarante-cinq minutes du soir. Et c’est là que commence l’aventure…

La Chine, L’Inde, l’Égypte, le Japon et les États Unies. Cinq pays qui ont accueilli les mésaventures de Phileas Fogg et Passepartout. Plus précisément à Hong Kong, à Suez, à Yokohama, à New York et à San Francisco. Des bateaux, des trains…. Tous des moyens de transport qui aida ou même nuisit à son voyage autour du globe. Et c’est pour cette raison que je parlerais des trains dans ce livre.

3


Londres - Suez : Phileas Fogg emprunta lors de cette traversée 3 trains et un traversier, car, comme vous auriez pu le remarquer, l’Angleterre est un pays entouré de diverses mers, faisant en sorte qu'il est impossible de passer de Londre à Suez. Il a, dans ce cas, du être obligé d'emprunter un traversier (bateau) pour traverser la Manche (mer) et prendre un train jusqu'à Paris. Mais avant tout, pour passer de Londres jusqu'à arriver au bateau, il a eu à utiliser un train allant jusqu'à Douvres.


Bombay- Calcutta : The Great Indian peninsual Railroad Durée: 3 jours Caractéristiques: Créé le 1er Août 1849 en Inde anglaise par le parlement Anglais avec un capital de 50 000 livres sterling et long de 56km de long, le Great indian Peninsula Railway connecte Bombay à Khandesh et Berar. A l'époque, le train était le moyen de transport le plus rapide pour se rendre d'un endroit à l'autre en Inde.

San Francisco- New York : Pacific Railroad durée: 7 jours Caractéristiques: il fut construit aux États-Unis et deviendra peu de temps après le premier chemin de fer transcontinental. Il reliait Sacramento (Californie) et Omaha (Nebraska), entre 1863 et 1869. La construction s'est officiellement terminée le 10 mai 1869. Avec ses 3000 km de voie ferrée, ce chemin de fer révolutionne.

Construction du Pacific Railroad  

                                                           Itinéraire de Phileas Fogg

Ici se trouve un tableau démontrant le parcours de Phileas Fogg à travers le monde. Le départ, l'arrivée, le nombre de jours, la distance en Kilomètre, l'itinéraire et le moyen de transport utilisé. Tout s'y trouve!!!

4

Il existe plusieurs sortes de moyens de transport, mais aujourd'hui, parlons plutôt des chemin de fer, dont les plus connus sont: la locomotive, le train, les métros et les tramways

- Une locomotive a vapeur: La première locomotive à vapeur est construite par Richard Trevithick en 1804, au Royaume- Unis. Elle est munie d'une machine à vapeur et d'un moteur à combustion externe qui transforme l'énergie thermique de la vapeur d'eau en énergie mécanique.

- La locomotive: Le mot est originaire du latinloco - « venant d'un lieu » , ablatif de « locus », lieu - et du latin médiéval motivus, « qui provoque le mouvement ». L'énergie motrice d'un train. Sa principale fonction est de tracter un train et éventuellement d'en assurer le chauffage ou l'alimentation électrique. La première locomotive fut conçu par Richard Trevitchik . En 1804, sa locomotive tracta un train sur les rails de l'aciérie de Pen-Y-Darren près de Merthyr Tydfil au Pays de Galles. En fait, la locomotive qui tira un train de 10 tonnes de fer et 70 passagers installés dans cinq wagons sur les quinze kilomètres du trajet était trop lourde pour les voies de l'époque, constituées de plaques en fontes épaulées. La locomotive ne fit que trois voyages avant d'être abandonnée.

- Le train touristique: Un train apte au transport, dont les composants moteurs ou tractés présentent un intérêt historique ou pittoresque pour le public : locomotive à vapeur, locomotive réformée du service public, autorail ancien, voitures ou wagons anciens, etc.


- les métros: Un moyen de transport en commun urbain, qui le plus souvent est souterrain. Le plus grand réseau de métros par la longueur des voies et le nombre de stations est celui de New-York. Par la longueur des lignes, les plus importants sont cependant ceux de Shanghai et de Pékin. Les métros les plus fréquentés dans le monde (nombre d'usagers quotidiens et annuels) sont ceux de Tokyo, Séoul et de Pékin.

- les trains de grandes vitesses: Un train à grande vitesse est, selon l'UIC (l'Union internationale des chemins de fer ):

  • un train roulant à des vitesses supérieures à 250 km/h sur des lignes spécialisées ;
  • un train roulant à environ 200 km/h sur des lignes standards adaptées ;
  • un train pouvant rouler à des vitesses inférieures en raison de conditions particulières de relief, de contraintes topographiques ou en environnement urbain.

La grande vitesse ferroviaire est née au Japon en 1964 avec le Shinkansen, puis s'est étendue dans plusieurs pays d'Europe et d'Asie. Elle a transformé le transport de voyageurs par trains et donné un nouvel élan à ce mode de transport. C'est au Japon que les premiers trains à grande vitesse apparurent. Mis au point par la compagnie japonaise Japanese National Railways . Ils entrèrent en service en 1964 avec l'inauguration de la première ligne à grande vitesse reliant Tokyo à Osaka. L'ensemble est alors baptisé Shinkansen qui littéralement signifie « nouvelle grande ligne » Les trois plus grand record de vitesse sont:

  • 603 km/h pour le train à grande vitesse du Japon ;
  • 575 km/h pour le TGV SNCF en France ;
  • 501 km/h pour les trains à grande vitesse de Chine.

- les tramways: une forme de transport en commun urbain ou interurbain à roues en acier circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats, et qui est implantée en site propre ou encastré à l'aide de rails à gorge dans la voirie routière

- les trains de luxe: Tout en conservant l’esprit du voyage d’autrefois, romanesque, aventureux et surprenant, ces trains d’exception conduisent leurs passagers jusqu’à des destinations magiques, dans un cadre de séjour des plus fastueux.

- Un chemin de fer à crémaillère: Un type de remontée mécanique où des trains circulent sur une ligne de voie ferrée qui dispose en son centre d'un rail supplémentaire denté. Il se compose de deux rails parallèles en acier, complétés par un troisième rail denté, placé entre les rails lisses, et destiné à assurer une meilleure adhérence.

- un funiculaire: Le funiculaire utilise une technologie séculaire déjà employée au Moyen-Âge. Dès 1515, le funiculaire primitif du Reisszug est répertorié par Matthäus Lang von Wellenburg ; mû par l'homme ou l'animal, il dessert la forteresse de Hohensalzburg à Salzbourg.

- le train a sustentation magnétique: Il utilise les forces magnétiques pour se déplacer. Il utilise le phénomène de sustentation électromagnétique et n'est donc pas en contact avec des rails, contrairement aux trains classiques.

- Le chasse- neige rotatif

Un wagon spécialisé d'un train qui utilise un soc ou une lame pour repousser la neige hors de la voie ferrée. Les chemins de fer sont confrontés comme les autres types de transport aux intempéries dues à la neige.

5

Le musée ferroviaire de Montréal m'a été d'une grande aide lors de la création de mon projet. Il est un musée des transports sur rail situé à Saint-Constant en Montérégie, Québec. Il est également connu sous le nom commercial Exporail qui lui a été attribué lors de sa dernière campagne de développement. Il détient la plus importante collection au Canada d'équipements ferroviaires, soit plus de 160 véhicules dont des locomotives, des wagons de marchandises, des voitures pour passagers, et des tramways. De plus, Exporail conserve près de 10 000 petits objets, 400 000 documents d'archives. Ce musée est connu pour sa porté d'attention aux yeux de tous. Enfants comme adulte, ce que contient le musée passionne toutes personnes de toutes âges. Il est possible de visiter des transports en commun ferroviaires historiques de l’intérieur. Et comme vous auriez pupo le savoir, une partie d'un des métros de Montréal est venu y faire son entrée en tant qu'exposition.

6

Le réseau ferroviaire de Grande-Bretagne, maintenant le territoire du Royaume-Unis, est connu pour être le plus ancien du monde. Il se caractérise par sa complexité et la multiplicité des intervenants. Le rail fait son apparition dans les mines d'Angleterre dès les débuts du 17e siècle. Constitué de chariots tirés par des chevaux, il transporte le minerai et le charbon des puits jusqu'à l'eau.

1) 1804. La première locomotive à vapeur est mise en marche en Angleterre par Richard Trevithick et atteint la vitesse de 8 km/h. Vingt ans plus tard, une ligne transportant des passagers est ouverte. Mais surtout, le transport rapide de quantités importantes de matériels entre les différentes zones économiques jouera un rôle fondamental pour la révolution industrielle en Angleterre.

2) 1825. Le mécanicien anglais Georges Stephenson, véritable inventeur de la locomotive, crée la première ligne ferroviaire ouverte au public. Elle est à usage commercial et relie Stokton à Darlington. L'Angleterre est le premier pays à se doter de lignes de chemin de fer. En 1829, il mettra au point la "Fusée", une locomotive qui bat tous les records de vitesse.

 La Rocket ( la fusée) , ayant subi plusieurs modifications, préservée au Musée de la Science à Londres. 

3)1830. La ligne de chemin de fer reliant Liverpool à Manchester est ouverte grâce au travail de Georges Stephenson. Cet ingénieur anglais parvient ainsi à faire fonctionner la fusée, première locomotive à transporter rapidement aussi bien du charbon que des voyageurs. C’est là le point de départ du développement des chemins de fer pour passagers et, par la même occasion, du tourisme.

4)1863. Imaginé par Charles Pearson, le premier métro du monde est inauguré à Londres à 6 heures du matin. La ligne longue de 4 miles (6,5 kilomètres) permet de rallier Farringdon street à Paddington. Malgré les problèmes d'aération, il fonctionne à la vapeur. Durant cette première journée, le "London Metropolitan" transportera près de 30 000 passagers.

Les 274 stations londoniennes 

5)1923. Presque toutes les compagnies sont regroupées dans le Big Four ( quatre grandes, qui fait référence aux quatre plus grandes compagnies de chemin de fer présentes à l'époque. La Great Western Railway (GWR), la London and NorthEastern Railway (LNER), la London Midland and Scottish Railway (LMS) et la Southern Railway (SR)


6) 1994. le Royaume-unis devient rapidement connu pour sa vitesse ferroviaire. Le High Speed Train ainsi que l'Intercity 225 circulent tout deux sur les lignes pour de longues distances mais leurs vitesse reste limité à 200km/h.

 L'Intercity 225
7
  1. L'une des spécificités du transport ferroviaire au Japon est son réseau de trains, métros et train à grande vitesse (Shinkansen) très dense et efficace. Au Japon, les voies ferrées sont le principal moyen de transport des passagers, particulièrement entre les différentes villes majeures, mais aussi pour les transports entre les villes et leurs banlieues, et à l'intérieur des villes comme Tokyo ou Osaka.

1)1874. La première ligne de chemin de fer devait partir de Tokyo jusqu'à Kobe, en passant Kyoto et Osaka, mais des difficultés politico-financières retardèrent le projet et il fut décidé d'ouvrir un tronçon entre Tokyo et Yokohama, inauguré par l'empereur le 14 octobre 1872. Au vu du succès du projet, Kobe et Osaka furent reliées deux ans plus tard. Pour permettre la réalisation de lignes ferroviaires supplémentaires, le gouvernement japonais autorisa les entreprises privées à se lancer dans la construction de voies à travers tout le pays. La compagnie Nippon Tetsudô fut la première à relier Tokyo et la région du Tôhôku dans le nord, dès 1883.

2)1910. 90% des 8 660 kilomètres de chemin de fer existant étaient sous le contrôle de l'État japonais, quand en 1905, 68% étaient du côté des capitaux privés. Afin d'augmenter son influence en Asie, le pays se lance dans la course à l'expansion technologique, dont le train fait partie. Relier les villes les plus reculées au reste du pays le plus rapidement possible devient alors l'obsession des ingénieurs japonais.

3)1934. Le lancement de l'Asia Express entre Dalian et Shinkyô (anciennement Changchun), capitale du Mandchoukuo (État fantoche fondé en 1932), place le Japon en tête de la course à la vitesse, car il était alors le train le plus rapide d'Asie grâce à ses 140 km/h !

4) 1964. Après le seconde guerre mondiale, le train devient l'outil de reconstruction du pays. L'utilisation intensive du réseau provoque des accidents sur les voies de chemin de fer déjà existantes, d'où la nécessité de construire des lignes supplémentaires : le projet du Shinkansen, avec des trains roulant à 250 km/h, est né. Le premier train à grande vitesse japonais est inauguré en 1964, année des Jeux Olympiques de Tokyo. Bien que le Shinkansen fut un immense succès commercial, l'entreprise publique s'est endettée au point d'être au bord de la faillite ; et le gouvernement précipita la privatisation du groupe. La compagnie nationale des chemins de fer est divisée en 6 compagnies régionales : JR East, JR West, JR Tôhôku, JR Hokkaidô, JR Kyûshû et JR Shikoku. L'ouverture de la première ligne à sustentation magnétique est prévue pour 2027 entre Tokyo à Osaka.

8


Les transports ferroviaires aux États-Unis se sont fortement développés depuis la conquête de l'Ouest. Plusieurs compagnies de chemins de fer rivalisent ; une des plus connues est la principale Amtrak.

Deux entreprises réputées:

1) 1971. Amtrak est le nom d'une entreprise ferroviaire publique américaine, spécialisée dans le transport de voyageurs. Créée le 1er mai 1971 , Amtrak a le statut d'une entreprise commerciale, mais est entièrement contrôlée par le gouvernement des États-Unis. Le nom d'Amtrak a été créé par la contraction des mots AMerica, TRAvel (le voyage) et tracK (la voie ferrée). La raison sociale de l'entreprise publique qui gère Amtrak est National Railroad Passenger Corporation (Société nationale des transports ferroviaires de voyageurs).


2)1947. Le est une ligne de chemin de fer, inaugurée le 12 décembre 1947, destinée au transport de passagers, longue de 2 449 km, opérée par Amtrak, reliant New York à Miami en Floride via Washington,DC, Richmond, Raleigh, Columbia, Savannah, Jacksonville, Orlondo et Tampa. Le Silver Star partage la plus grande partie de ses voies avec le Silver Meteor, qui passe un peu plus à l'est en Caroline du nord et en Caroline du sud en évitant Tampa.

Chemin de fer transcontinental

3) 1863. Le premier chemin de fer transcontinental a été construit aux États-Unis entre Sacramento (Californie) et Omaha (Nebraska), entre 1863 et 1869. La construction s'est officiellement terminée le 10 mai 1869 par la jonction des deux compagnies à Promontory Summit (Utah).

9

Et c'est ici que se termine mon projet sur les chemin de fer. J'espère que vous avez appréciez et que vous avez bien profiter de la lecture. Et sur ce, à la prochaine!!!


Eya Hidri