Un road trip d'une semaine dans le Nord de l'Italie : A la découverte des villes et des lacs !
Août 2020
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Jour 1 : Direction l'Italie

Notre premier arrêt s'est effectué dans la ville d'Aoste : il faut compter environ 3h pour la visiter.

Attention, vous ne pouvez pas vous garer dans le centre ville, mais il y a des parkings un peu plus loin, à 2€/h mais gratuits les jours fériés, les dimanches et de 12h à 14h.

Les arènes d'Aoste 

Quoi visiter ?

Le théâtre romain, le Criptoportico Forense, l'Eglise paléochrétienne de St Laurent et le Musée archéologique Régional (ouverts de 9h à 19h, il existe un billet unique pour tout visiter, comptez 7€/pers). Et bien évidemment les vieilles ruelles d’Aoste ainsi que la Porta Pretoria. Nous avons trouvé les ruelles très sympathiques avec les vieilles maisons en pierre. Il y a également de nombreuses randonnées dans la région si vous comptez rester plusieurs jours.

Quoi manger ?

De la charcuterie et du fromage, évidemment ! N'oubliez pas d'acheter la fameuse charcuterie Valdôtaine (Motsetta ou Mocetta, une viande de Chamois, ou bien encore le lard d'Arnad), il y a également les différents fromages du pays, la Fontine, la tome de Gressoney, le bleu d'Aoste et le Seras. Nous avons aussi goûté le saucisson de pommes de terre et betterave, nous avons trouvé cela très spécial. Mais il faut tenter !

2

Jour 2 : Le Lac de Côme

Aoste - Lac de Côme : 3h de route pour 245 km.

Lac de Côme

Quoi visiter ?

Dans la ville vous pouvez visiter, la basilique Sant’Abbondio (ouvert de 8h à 18h), le musée Moto Guzzi (ouvert 1h30 par jour, à partir de 15h, y aller à 14h30 et entrée gratuite), le jardin Botanique de la villa Cipressi (le prix d’entrée est de 8€/ pers, ouverture de 10h-19h), la villa Balbianello et Lenno (l'entrée du jardin est de 11€/pers, ou l'entrée du jardin avec la maison est de 22€/pers, ouvert de 10h à 18h, environ 1h de visite), la forte du Fuentes (ouvert seulement le samedi et dimanche, prix non renseignés), le sentier du Viandante (gratuit) et le funiculaire de Brunate (ouvert de 6h à 24h, 5,50€/pers aller-retour).

Nous n'avons pas fait le village de Tremezzo, mais paraît-il que c'est une très belle commune italienne. Si vous souhaitez le visiter, il se situe à 30 minutes de Côme.

Une ruelle de Bellagio

Le Lac de Côme est très beau, notamment avec les petits villages qui l'entourent, les maisons et la végétation. De plus, la balade au bord du lac y est agréable. Cependant, notre préférence se tourne vers le petit village de Bellagio. Notons qu’il est difficile de se garer dans la ville de Côme (attention aux zones jaunes car elles sont réservées aux résidents), il faut venir plus tôt dans la journée sinon vous devrez vous garer plus loin. Concernant les routes autour du lac de Côme, nous avons compris pourquoi la Fiat 500 est si célèbre en Italie. C’est très étroit et les italiens ne vous laissent pas passer (facile pour eux, ils connaissent), on peut l’avouer on a eu peur pour nous et pour notre voiture. Si vous êtes en camping car, c’est vraiment périlleux, nous vous souhaitons bon courage !

 Bellagio
3

Jour 3 : Milan, la capitale de la mode

Bellagio - Milan : 1h20 de route pour 74 km.

Nous avons prévu une journée de visite complète dans Milan. Notons que les parkings du centre sont excessifs, on peut se garer un peu plus loin pour 2€/h et prendre le tram. Il faut prévoir le budget parking pour ce genre de voyage. Sachez que l'on trouve plusieurs fontaines d’eau potable dans la ville. Attention, refuser toute offre de bracelets ou de grains pour nourrir les pigeons, ils veulent vous les donner et ensuite vous les facturer, n’acceptez jamais rien.

 Piazza  Duomo Milano

Quoi visiter ?

Nous avons mis 5h de visite à pied, il faut donc prévoir une belle journée sur Milan. Vous pouvez visiter le Duomo Milano, ouvert de 9h à 18h, comptez 3€/pers pour visiter seulement l’église, et 10€/pers monter à pied sinon avec l'ascenseur). Nous avons été un peu déçus, le prix est onéreux, 10€ pour aller sur le toit et on ne peut même pas visiter l’intérieur de l’église même si on y passe très légèrement à la fin. Le Château des Sforza est ouvert de 7h à 19h30, l'entrée est gratuite, le prix est de 10€/pers. N'oubliez pas la sublime Galerie Vittorio Emanuele II, c'est gratuit et ouvert 24h/24. La Scarla de Milan, qui est ouvert de 9h à 17h30, pour la visite du théâtre et du musée, le prix est de 29€/pers, ou 7€/pers pour voir seulement le musée. Le parc Sempione est ouvert de 6h30 à 21h et il est gratuit. L’Eglise Santa Maria delle Grazie, le prix d’entrée pour les citoyens de l’UE et les moins de 25 ans est de 2€/pers + 2€ de frais de réservation d’un horaire, sinon comptez 10€/ pers, l'ouverture est de 8h15 à 19h et il faut arriver au moins 20 minutes avant l’heure prévue. L’entrée dans l’église est gratuite. C’est la Cène qui est payante et on peut l’admirer seulement 15 min. La basilique St Ambroise, ouvert de 10h à 12h et 14h30 à 18h, et l'entrée est gratuite. Le quartier de Navigli, c'est un peu en dehors du centre, de ce fait, nous n’avons pas eu le temps de le faire.

Gallerie Vittorio Emmanuel II 

Où dormir ?

Il existe de nombreux hôtels sur Milan, nous vous conseillons de choisir un hôtel soit dans le centre ville mais qui coûte évidemment plus cher et parking également, soit dans un hôtel un peu plus éloigné. Pour notre part, nous avons choisi un hôtel à 2,5 km du centre, ce qui nous a permis d’être dans un bon quartier à prix raisonnable et de laisser notre voiture pour 10€ la journée. Se déplacer en transport en commun est vivement conseillé dans Milan.

Quoi déguster ?

N'oubliez pas de goûter les fameuses glaces italiennes, elles sont délicieuses. Nous avons choisi un glacier situé dans la Gallerie Vittorio Emmanuel II.

4

Jour 4 : Brescia

Milan – Brescia : 1h55 de route pour 105 km.

Nous avions prévu une étape dans cette ville, puis la visiter le lendemain matin. En toute honnêteté nous avons été déçu, les vieilles ruelles sont jolies mais Brescia n’est pas exceptionnel. Vous n’êtes pas obligés de visiter cette ville, qui n’apporte pas vraiment d’ intérêt, hormis pour son dôme et la vieille ville. De plus, nous avions pris un hôtel proche du centre pour éviter de perdre du temps mais tous les parkings sont payants et les quartiers ne sont pas toujours sûrs (surtout côté gare). Nous avons préféré prendre un parking souterrain pour la nuit afin de mettre notre voiture en sécurité. Nous vous conseillons de prendre un hôtel directement dans la vieille ville dans des quartiers plus sûrs, cependant il faudra penser à trouver une place.

Quoi visiter ?

Il y a le Museo di Santa Giulia, ouvert de 12h à 17h30, il faut compter 10€/pers. Vous pouvez également visiter le Château de Brescia, ouvert de 11h à 19h, 4€ /pers, que nous avons choisi de ne pas faire. Ainsi que le Capitolium (parc archéologique), ouvert de 10h-18h, 8€/pers. Nous avons seulement visité la vieille ville par manque de temps.

5

Le Lac de Garde

Brescia – Lac de garde : 1h30 de route pour 107 km.

Nous avions prévu de visiter le Lac de Garde le vendredi après midi. Ainsi que le fameux village de Sirmione et profiter de la Jamaica Beach.

 Sirmione

Quoi visiter ?

Le monte Baldo, il faut compter 4h de randonnée, on peut également prendre le funiculaire pour gagner du temps. Il y a le Malcesine Castle/ Scaligero Castle, ouvert de 8h30 à 19h, l'entrée est de 2€/pers. Le Vittoriale degli italiani, ouvert de 9h à 19h30, l'entrée pour le parc et le musée est de 13€/pers. L'Île de garde, il faut aller faire un tour sur les sites pour une location de bateaux. Le beau village historique, Sirmione, vous pourrez visiter les petites ruelles en pavés, la Grotta di Catullo et la plage Jamaica Beach qui se situent un peu plus loin. Si vous souhaitez visiter le château et les grottes de Catullo, il faudra compter 5€/pers.

Sirmione est incontournable pour profiter du Lac de Garde, notamment avec la Jamaica Beach, mais attention elle est très prisée et étroite. Les ruelles en pavés et les remparts font tout le charme du village. Cependant, il est difficile de se garer et il faut compter environ 2,50€/h pour le parking, alors venez tôt.

6

Jour 5 : Le Santuario della Madonna della Corona

Sirmione - le Sanctuaire de la Madonna de la Corona : 49 min de route pour 47 km.

Un énorme coup de coeur pour nous, un sanctuaire dans la roche, c'est superbe !

Le sanctuaire est magnifique, vous ne trouvez pas ? Nous avons profité du lieu en se levant tôt pour commencer la randonnée aux alentours de 7h du matin. Nous avons eu le sanctuaire pour nous seuls, bon certes il y avait aussi le prêtre 😀

Il y a deux parkings, assez petits, alors il faut y aller tôt le matin. Vous devez faire une petite randonnée pour y aller, simple à l’aller car ça descend, donc plus difficile pour remonter au parking. Vous avez le choix entre la route en lacet ou des marches ombragées.

7

Vérone

Le Sanctuaire – Vérone : 50 min de route pour 42 km.

Très belle ville, nous sommes conquis par Vérone, les ruelles, les églises, l’architecture et l’ambiance sont au rendez vous. Il y a des parkings couverts, mais c’est assez onéreux, 3€/h (comptez 18€ pour la journée). Pour notre part, nous étions partis pour 5h de visite en faisant une pause déjeuner de 20 min au restaurant. Mais nous avons mis 5h30, de plus avec la demie-heure entamée, nous avons payé 18€, qui est le prix pour une journée complète. Quitte à payer ce prix, prenez le temps sur place du matin au soir, car c’est une très belle ville.

Quoi visiter ?

Vous avez bien évidemment la maison de Juliette, ouvert de 8h30 à 19h30, l'entrée est de 4.50€/pers. Les Arènes de Vérone, ouvert 8h30 à 19h30, comptez 10€/ adulte, nous avons trouvé le prix un peu onéreux. La célèbre Piazza delle Erbe et Piazza Bra qui sont superbes. Le duomo Cathédrale Santa Maria Matricolare, le croître de l’Eglise San Zeno Maggiore, l’Eglise sant’Anastasia, ouverts de 9h à 18h, billet jumelé pour les différentes églises, 6euros/pers ou 3€ l’église de votre choix. Le pont Scaliger (gratuit) et la porta Borsari (gratuit). Vous avez également le Guardio Giusti, ouvert de 9h à 19h, le prix est de 7€/pers.

 Les arènes de Vérone

Où manger ?

Avez-vous déjà versé une larme en mangeant un plat délicieux ? Nous oui !! ... en mangeant des Pastas, les vrais pâtes fraîches italiennes. On vous donne l'adresse, la Bottega della Gina

Attention ce n'est pas un restaurant à proprement parlé, mais un "repas sur le pouce". Le cuisinier fait ses ravioles lui-même, et vous propose évidemment de les déguster. Prenez l'assiette "dégustation", composée de différentes tortellinis (8.5€ l'assiette), ...Mmmm on en salive encore !

La Bottega della Gina 
8

Jour 6 : Venise, la ville des amoureux

Vérone – Venise : 2h18 de route pour 124 km.

Comment se rendre à Venise ?

Comme vous devez le savoir, la circulation dans Venise même est interdite. Il existe un parking à l’entrée de l’île mais qui doit être exorbitant. Mais vous pouvez vous garer dans Venise-Mestre au parking Stazione qui est couvert et se trouvant juste devant la gare, comptez 15€/24h, c’est sécurisé et facile d’accès. Mais vous devez réserver en avance. Ce que nous n'avons pas fait, du coup nous avons pris le même style de parking un peu plus loin (700m) au même prix, le Sky Tower parking. Ce parking appartient à l’hôtel Delfino. Il faut se rendre à la réception de l’hôtel afin qu’il vous y conduise et vous montre votre place. Il est contraignant et mal indiqué mais le parking est très bien sécurisé. Nous vous conseillons donc de prendre le parking en face de la gare. Pour aller à Venise, vous pouvez prendre le train pour 1,35€/personne l’aller, soit 2,70€ l’aller retour. Comptez 10 min entre Venise-Mestre et Venise (St Lucia), et ne vous inquiétez pas il y a de nombreux trajets quotidiennement. La gare est petite, c’est alors assez facile de se diriger vers la bonne voie.

 Un canal

Quoi visiter ?

Vous avez la célèbre Place Saint Marc, qui est incontournable, sur laquelle vous trouverez la Basilique St Marc, ouverte de 9h15-17h, l'entrée est de 2€/pers. Le Palais des Doges, la façade est sublime, comptez 25€/pers pour le visiter, ce prix comprend plusieurs choses, il est ouvert de 8h30 à 19h. Il y a le théâtre de La Fenice, ouvert de 9h30 à 18h, 7€/pers. N'oubliez pas de vous balader dans le quartier du Cannaregio et le quartier de Castello (gratuits). La Basilique Santa Maria della Salute ouvre ses portes de 9h30-12h et 15h-17h30, l'entrée à la basilique est gratuite. Pour visiter les îles de la lagune (île de Murano, île de Burano, île de Torcello, il faudra faire une excursion en bateau (comptez environ 20e/pers). La visite de Venise et ses ponts (gratuit) s'effectue à pied mais aussi en gondole. Vous pouvez aller voir la Pointe de la Douane, ouvert de 10h et 19h, 15 à 20€ la place. La magnifique infrastructure de la Ca ´ d’oro, il y a environ 3h de visite, le prix est de 5.50€/pers et ouvert de 8h15 à 19h15. Le fameux escalier du Palais Contarini del Bovolo, ouvert de 10h à 13h30 et de 14h à 18h, comptez 7€/pers.

 La Basilique Saint Marc et le Palais des Doges

Activité : La gondole

Pour les tours de gondole, sachez que le prix est le même partout, ou presque. En effet, il faut compter environ 80€ les 30 minutes. Notre choix s’est porté sur une activité de gondole un peu moins traditionnelle (la balade romantique) mais plus physique. Nous avons pris un cours d’1h30 pour apprendre à naviguer ce fameux bateau vénitien. En plus de l’apprentissage vous faites une petite balade, en sillonnant les canaux et en allant jusqu’à la lagune. A savoir qu’il y a seulement deux compagnies qui proposent ce type de service, l’une pour les touristes (celle que nous avons choisi) et l’autre pour les résidents (avec des cours plus longs et plus techniques). Nous avons payé 85€/1h30 pour 2, avec la compagnie Row Venice, faites un tour sur le site sur Tripadvisor, il y a de nombreux avis positifs et c’est d’ailleurs comme ça que l’on a choisi cette activité. En tout cas, c’était très enrichissant, mais attention ne vous attendez pas à faire une visite de Venise en elle-même. Vous ne pourrez pas visiter tout Venise en gondole, seulement quelques canaux ou le grand canal. A moins de payer 80€ à chaque fois.

 En plein apprentissage

Nous étions des élèves sérieux et appliqués Il ne faut pas croire, c'est difficile à manipuler, "gondoler" est un ART !

Les gondoles 

En soi, la balade en gondole est une activité à faire au moins une fois pour le charme. Pour faire un tour de gondole traditionnel, vous pouvez réserver mais sachez que vous croiserez des Vénitiens qui vous proposeront leurs services de façon assez régulière, au pied des canaux ou des ponts. Et puis, au-delà du charme, cette activité restera la grande balade romantique à Venise.

Où manger ?

Nous avons choisi parmi les meilleurs restaurants classés par Tripadvisor, le restaurant Trattoria alla Fontana qui possède une terrasse très sympathique au bord de l’eau, un rapport qualité-prix satisfaisant. Les pâtes sont faites maison, bonne ambiance et les serveurs sont au top.

Nous ne pouvions pas quitter l'Italie sans manger une pizza, nous avons alors testé le « repas sur le pouce », cela signifie que c’est de la restauration rapide artisanale (donc très bon !), soit en mangeant sur place mais dans un espace très minuscule, soit à emporter. C'est un moyen facile si vous ne souhaitez pas perdre de temps. C’était la pizzeria Antico Forno, vous pouvez acheter des parts de pizza et vous avez pas mal de choix. Donc si vous ne savez pas quoi choisir, faites comme nous et goûtez tout. La part de pizza varie entre 3,50€ (pizzas à pâte fine) et 4,30€ (pizzas à pâte épaisse).

 Le Ca d'Oro

Nous sommes partis durant l’année de la crise sanitaire COVID, de ce fait, Venise n’était pas remplie de touristes et les rues étaient assez propres dans l’ensemble. Nous étions réticents quant à la propreté de la ville et le fait que ce soit très touristique, nous aimons en particulier la nature et la tranquillité. Mais Venise a été un véritable coup de cœur, nous le referons sans hésiter, en prenant plus notre temps. Nous avons réussi à faire ce que nous voulions en un minimum de temps (soit 6h de visite). Néanmoins, il faut au minimum deux jours pour visiter Venise dans sa globalité, même certainement un peu plus si vous voulez faire les trois îles de la lagune (le temps de prendre les bateaux). Nous avons eu aussi un grand coup de cœur pour la Place et la Basilique St Marc, l’architecture romaine qui est à couper le souffle. Avec en prime une vue sur la lagune, les églises, les différents dômes et les fameuses gondoles.

Escalier du Palais Contarini del Bovolo


Bilan de notre séjour dans le Nord de l'Italie :

Ce que nous avons le plus aimé : L’Italie est un beau pays, nous ne connaissions pas du tout, c’était donc une première pour nous. Nous avons eu quelques coups de cœur, notamment pour les lacs (de Côme et de Garde) mais aussi pour Vérone et Venise ! Nous avons adoré Venise, qui a été une belle découverte, alors que nous étions réticents pour visiter cette ville (idées reçues ; sale, odeur dérangeante, très touristique...). Durant le confinement à cause de l'épidémie, la nature a repris ses droits, de ce fait, l'Italie était dans l'ensemble très propre. Il y avait des touristes bien évidemment, mais certainement moins que d'habitude dû à la crise sanitaire (surtout pour un mois d'août). Dans l’ensemble, nous avons trouvé que la nourriture et les hôtels n’étaient pas si excessifs, contrairement aux activités (visites, essence,..) qui dans l’ensemble sont onéreuses.

Ce que nous avons le moins aimé : Notre regret a été Brescia, qui nous a causé une perte de temps pour se garer et un sentiment d’insécurité. De plus, la ville ne vaut pas le détour. Donc vous pouvez clairement passer votre chemin. Si vous décidez de la visiter, faites seulement le centre historique.

Nous n' avons pas apprécié conduire en Italie, beaucoup de stress, de manière générale on est rarement à l'aise dans les pays que nous ne connaissons pas. Mais si avez le choix voyagez autrement, prenez le bus, le train ou l'avion. La voiture, plus jamais !


Informations pratiques sur l’Italie :

Lors de notre voyage, nous avons pris les routes et non les autoroutes. Sachez que les italiens sont très dynamiques au volant…peut être un peu trop. Nous n’avons jamais vu autant d’infractions qu’en Italie. Je crois que les feux et les panneaux stop sont optionnels, ils s’engagent même s’ils ne sont pas prioritaires donc soyez vigilants. Évitez de rouler dans les grandes villes (ex : Milan). Garez vous dans un parking sécurisé et souterrains si avez des bagages apparents dans votre voiture. Concernant les radars, ils sont bleus et aussi orange fluo, contrairement à la France ils se voient bien. Il y en a beaucoup, les radars bleus et blancs indiquent qu’il peut y avoir un contrôle, mais les panneaux bleus avec une "cloche" indique un radar fixe. Les vitesses varient entre 30, 40, 50, 60, 70, 90, 110 km/h pour les routes. On peut facilement s'y perdre avec tous ces panneaux. La route est parfois longue car on peut traverser de nombreuses villes à 50km/h pendant plusieurs kilomètres. Cependant, on fait des économies et on profite du paysage. On est en vacances, on a le temps ! Si vous êtes de grands mangeurs, sachez que l’Italie va devenir votre meilleur ami. On y mange très bien et pour des prix raisonnables. Regardez au plus souvent les avis sur internet, afin d’éviter les attrapes-touristes. Pour notre part nous prenons les restaurants labellisés (ex : Le routard, Tripadvisor, Michelin, Restaurant Italien (un label du pays), etc), nous sommes rarement déçus. De plus, les restaurants un peu cachés, ou encore avec une façade simple sont parfois bien meilleurs.