Nous avons visité les deux plus importantes villes de Russie durant notre séjour : Moscou et Saint Pétersbourg. C'était juste magnifique !
Février 2020
6 jours
Partager ce carnet de voyage
J1
soirée
J1
soirée

Paris - Moscou : environ 2500 km.

Nous avons pris notre avion depuis Paris pour arriver sur le sol russe aux alentours de 23h. Nous avons alors rejoint le centre de Moscou en taxi afin de trouver notre AirBnB rapidement. Prenez le taxi cela va bien plus vite que de prendre les transports en commun, la capitale est tellement grande que c'est trop complexe. Sa superficie est de 2500km² contre 105 km² pour Paris, on vous laisse imaginer 😀 Pris d'une impatience inconsidérée de visiter la ville, nous nous sommes balader jusqu'à 4h du matin dans le centre ville, un peu sur nos gardes à l'idée de faire une visite nocturne. Étonnamment, c'est très sécurisé, le risque zéro n'existe pas, mais nous avons été à l'aise très vite ! Nous n'avons pas pu accéder à la Place Rouge puisqu'ils ferment les portes à partir d'une certaine heure, nous avons donc pu admirer la place, avec frustration, à travers les grilles.

Nous sommes tombés amoureux de cette ville, les infrastructures sont gigantesques, les rues sont propres et tout est illuminé, ce qui évite de se balader dans le noir total.

Nous avons décidé de partir au mois de Février pour voir la ville enneigée, pas de chance c'était l'année la plus chaude depuis 130 ans. Un peu de neige en dehors de la ville seulement... Néanmoins il a fait très froid mais cela ne nous a pas empêché d'apprécier notre voyage ! Nous avons pu également profiter des décorations de Noël, encore présentes à cette période de l'année, c'est superbe !

 La façade Sud des Galeries GUM
Le parvis du théâtre Bolchoï 
 Les décorations de Noël place du Manège

Nous vous conseillons de prendre un AirBnB dans l'hyper centre de Moscou, à quelques pas de la Place Rouge (maximum 1 km). Vous pouvez trouver des logements plus que corrects à des prix raisonnables, nous avons même trouvé que les logements n'étaient pas si onéreux.

 Rue piétonne de notre AirBnB
J2

Après une nuit assez courte, nous avons choisi de visiter l'hyper centre toute la journée. L'ambiance n'est pas la même mais cela reste sublime. Forcément, le lieu le plus connu et le plus visité de Moscou reste la Red Square.

Un peu d'Histoire : La place rouge est appelée ainsi, dû à toutes ses briques rouges qui la constitue. Vous vous en douterez bien, cette couleur représente la couleur du communiste. Depuis 1990, la Red Square est inscrite au Patrimoine de l'UNESCO.

Quoi visiter sur la Place Rouge ?

Vous pouvez visiter le Musée Historique d'Etat, comptez 400 RUB (soit environ 5€/pers). Il est ouvert tous les jours de 10h à 18h, jusqu’à 21h le vendredi et le samedi. Vous trouverez aussi la magnifique Galerie GOUM, qui compte de nombreuses boutiques de luxe, ouvert tous les jours de 10h à 22h. Si vous adorez nos Galeries Lafayettes, vous tomberez amoureux de celle-ci 😀 Non loin, vous pourrez visiter l'Eglise de la Vierge de Kazan, très belle, c'est gratuit. Vous pourrez également voir le Mausolée de Lénine, vous trouverez évidemment le corps embaumé de Lénine, de plus c'est un musée gratuit. Nous vous conseillons de visiter la Cathédrale Saint-Basile-Le-Bienheureux, l'intérieur est pour le coup assez original, comptez 700 roubles (soit 7.5€ et 500 roubles de plus pour un audioguide). La Cathédrale est en général ouverte de 10h à 17h mais les horaires d'ouverture varient énormément puisque cela dépend toujours des périodes. Si vous décidez de partir l'hiver, vous aurez la possibilité de profiter du marché de Noël, qui se trouve sur la place, ainsi qu'une patinoire.

La Place Rouge 
 La Cathédrale Saint-Basile-Le-Bienheureux
 La Cathédrale Saint-Basile-Le-Bienheureux 
 Eglise de la Vierge de Kazan

Quoi visiter aux alentours de la Place Rouge ?

Le Kremlin, qui se situe à côté de la Place Rouge, il est ouvert tous les jours sauf le jeudi. La visite du Kremlin vous permettra d'admirer les différents édifices qui le compose à l’exception des bâtiments d’État. Au sein du Kremlin, vous trouverez la place des Cathédrales, le Palais des Armures (ouvert de 10H à 18H avec 4 sessions de visites qui commencent à 10H jusqu'à 16H30) ainsi que les visites du clocher d’Ivan le Grand et son musée (ouverts de 10H15 à 16H). Vous devrez aller à la billetterie pour acheter vos tickets, même si vous avez acheté vos billets sur internet vous devrez y passer. A quelques minutes à pied, vous tomberez sur le Théâtre Bolchoï, très beau bâtiment, où nous avons décidé de prendre 2 billets afin de voir un ballet. C'est une activité incontournable à faire en Russie 😀


La place du Manège 


Nous avons tellement aimé notre balade nocturne de la vieille, que vous avons décider de visiter le Red Square dans la soirée, avant que ça ferme (cette fois !) et refaire un petit tour aux alentours.

Les Galeries GUM, notre photo publiée sur @leroutard 

"Si vous souhaitez faire du shopping, vous avez le magnifique centre commercial de Moscou, les Galeries GUM. C'est le centre le plus connu de Russie, il est situé sur la Place Rouge. Vous y trouverez principalement des boutiques de luxe mais aussi de souvenirs. En plus de contempler ces galeries exceptionnelles, qu'il fasse chaud ou qu'il fasse froid, je vous recommande de manger les mythiques glaces, que vous trouverez dans un kiosque".

La Cathédrale Saint-Basile-Le-Bienheureux et le marché de Noël 

Pour aller plus loin...

J3

Nous avons décidé de sortir du centre ville pour découvrir Izmaïlovo, un autre kremlin, moins connu mais qui vaut la peine d'être visité. Vous y trouverez un marché aux puces, des boutiques de souvenirs mais le plus important, un kremlin très coloré. Et vous pourrez visiter le musée de la vodka, n'est-ce pas incontournable lors d'un voyage en Russie ? Cette petite sortie de la ville nous aura permis d'une part de voir la neige et d'autre part d'entrevoir la rusticité dans la "campagne" russe. En effet, une fois sorti de la deuxième couronne de Moscou, on se plonge dans la Russie d'après-guerre, avec une population moins riche et plus rustique mais d'autant plus accueillante. Le plus gros de nos échanges se sont déroulés sur le marché aux puces d'Ismaïlovo. Attention toutefois c'est un peu déroutant, nous étions quasiment les seuls touristes et ils l'ont vite remarqués 😀. Ils nous ont rapidement invités sur leurs stands où vous trouverez entres autre des matriochkas, des châles de toutes tailles et de toutes les couleurs.

La visite du village se fait gratuitement par contre tous les petits musées qui sont à l'intérieur sont payants.

Vous pourrez vous rendre facilement à Izsmaïlovo en métro, vous devrez vous arrêter à Partizanskaïa et non à Izmailovskaïa (qui se situe un arrêt plus loin).

J4
matin

Vous ne pouvez pas passer à côté de la visite du métro de Moscou. Chaque gare de chaque ligne est différente, offrant une époque, une architecture, un style uniques.

Où trouvez le plan du métro de Moscou ?

Vous trouverez le site officiel du métro Moscovite en cliquant sur ce lien : https://mosmetro.ru

Comment prendre le métro ?

Vous trouverez les métros facilement grâce au "M" géant rouge. Très repérable ! 😀

Au premier abord, on doit avouer que cela fait un peu peur. Mais on vous rassure c'est très facile à prendre le métro néanmoins il faut être vigilant sur les noms des arrêts. On ne connaît pas cette langue et on n'y est pas souvent confronté ^^ alors prenez votre temps pour la lecture des mots russes.

A quel prix ?

Comptez 57 roubles/personne pour un trajet simple. Cependant nous vous conseillons d'acheter la carte Troika qui permet de voyager encore moins cher. Elle est payante (50 roubles SOIT 0.56ct€) et rechargeable à votre convenance. L'avantage est que vous pouvez l'utiliser dans tous les transports en commun de la ville. De plus, quand vous décidez de quitter Moscou vous pouvez rendre la carte et vos 50 roubles vous seront rendus.

Ne pensez même pas à passer les portiques sans payer, les contrôleurs ont des yeux partout 😉. Attention également, il y a un couloir par sens de circulation, vous ne pouvez pas revenir en arrière et repasser les portiques dans le sens contraire.

La célèbre visite du métro Moscovite

Les stations de métro sont dans un état irréprochable et au delà de la propreté on s'y sent en sécurité. Les arrivées de métro se font toutes les 30 secondes indiquées via les panneaux électroniques. Comptez 5 heures pour visiter l'ensemble du réseau métropolitain.

Ne passez pas à côté de cette activité !! 😀

J4
après-midi
J4
après-midi

Vous ne pouvez pas passer outre la visite de la forteresse du Kremlin qui se situe sur la Place Rouge. Vous devrez alors prévoir quelques heures (~ 4h) afin de visiter l'ensemble des bâtiments, des musées et des édifices religieux.

Que voir à la forteresse du Kremlin?

La visite du Kremlin vous permettra d'admirer les différents édifices qui le compose à l’exception des bâtiments d’État. Au sein du Kremlin, vous trouverez la place des Cathédrales (500roubles/adulte), le Palais des Armures (700roubles/adulte) (ouvert de 10H à 18H avec 4 sessions de visites qui commencent à 10H jusqu'à 16H30) ainsi que les visites du clocher d’Ivan le Grand et son musée (250roubles/adulte) (ouverts de 10H15 à 16H).

Où réserver ses billets ?

Plusieurs choix s'offrent à vous. Vous pouvez réserver vos billets sur le site officiel du Kremlin mais vous serez obligés de passer à la billetterie, pour faire valoir votre réservation et vous serez aussi fouillés. Soit vous achetez directement votre billet au guichet au risque de faire la queue selon la période d'affluence.

J4
soirée
J4
soirée

Notre petit séjour sur Moscou se termine, nous empruntons donc le train "la Flèche rouge" qui nous emmène à Saint-Pétersbourg. On a adoré l'expérience, c'est un train historique, il relie les deux villes depuis 1931. Avec sa couleur rouge, le train offre une expérience inoubliable avec une décoration de style soviétique. Nous avons alors rejoint la gare de Leningradskaya à Moscou puis nous sommes descendus à la gare Moskovskaya à Saint-Pétersbourg. Il faut savoir que ce train fait qu’un trajet par jour, peu avant minuit pour atteindre sa destination vers 8h du matin. L'avantage est que l'on voyage de nuit alors cela évite de perdre du temps, il y a 700 kilomètres entre Moscou et Saint-Pétersbourg. Cependant, l'inconvénient est le fait que l'on ne puisse pas profiter du paysage.

Comment réserver son billet ?

Il faut savoir également que c'est assez compliqué pour réserver son billet, vous devrez vous rendre sur le site de la compagnie nationale RZD (www.rzd.ru) en version Russe ou Anglais. Vous vous en douterez bien, on a choisi la version anglaise 😉 Attention lorsque vous achèterez vos billets, soyez attentifs aux numéros des trains, ceux de la flèche rouge sont les suivants : 001A et 002A. Si ce n'est pas ces numéros alors ce n'est pas le Red Arrow. Vous devrez réserver vos billets en avance, il est préconisé 90 jours en avance, cela dépend toujours des périodes (périodes scolaires ou non). En plus, d'être tranquille, vous aurez certainement des prix plus bas. Pour réserver votre billet, vous aurez besoin de votre passeport, afin de rentrer les informations nécessaires et suivre les indications par la suite, choisir votre place ou votre cabine. Vous pourrez imprimer vos billets ou les présenter sur votre smartphone.

Les services et prestations

Vous trouverez dans votre cabine de quoi vous restaurer (la petite collation du soir ; de l'eau, des fruits, du pain...). Le lendemain matin aux alentours de 7h (environ 1h avant l'arrivée), on vous apportera le petit-déjeuner, qui est compris dans le prix du billet. Étonnamment, le thé et le café sont en supplément, alors qu'on ne nous l'avait pas mentionnés.

La collation du soir 
J5

Après avoir dormi dans la flèche rouge, nous avons rejoint le centre de Saint-Pétersbourg en métro et notre hôtel. Après avoir déposé nos bagages, nous avons fait une marche dans le centre ville sans itinéraire précis. Puis, nous avons choisi de visiter la Basilique Saint-Isaac située au pied de notre hôtel. Il faut comptez 320 roubles/personne (environ 8 euros) et si vous souhaitez accéder à la coupole, il faudra ajouter 200 roubles de plus. Faites-le c'est une très belle basilique 😀

 La Basilique Saint Isaak (vue de notre hôtel)
 Vue sur la ville depuis la Basilique Saint Isaak
J6

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons visiter la ville sur la journée complète en faisant une pause déjeuner dans les fameux restaurants bons marchés de Russie.

Où manger en Russie ?

Si vous voulez bien manger pour pas cher nous vous conseillons d'aller jeter un coup d'œil au "My-My ou Mu-Mu", vous trouverez sur la devanture une vache. Ce sont des restaurants type "self-cafétéria" mais on y mange très bien, vous pourrez y goutter de nombreux plats locaux. En saison hivernal, prenez le célèbre "bortsch", c'est une soupe traditionnelle à la betterave, cela vous permettra de vous réchauffer !

Quoi visiter dans Saint-Pétersbourg ?

Le musée Fabergé est une étape qui nous a semblé indispensable du fait d'y voir la plus belle collection au monde d'Œufs Fabergé, mais aussi de l'architecture intérieure unique et riche de couleurs et de cristal. Il se situe au cœur de la ville à côté du canal Fontanka. Vous ne trouverez pas seulement les œufs des Tsars mais également des œuvres d'arts et surtout des pièces historiques avec des moulures et des dorures. Le prix de l'entrée est dérisoire, comptez 450 roubles/personne ( +/- 5€).

Le musée du Fabergé 

Le musée de l'Ermitage qui fait partie des trois plus grands musées du monde et sans parler des œuvres. On peut ne serait-ce qu'admirer l'infrastructure en elle-même qui est majestueuse et la place sur laquelle le musée est implanté avec la colonne d'Alexandre. Il compte plus de 3 millions d'objets d'exposition et il vous faudra marcher toute la journée pour faire les 233000 m2 DES musées. Puisque l'Ermitage se compose de 5 bâtiments reliés entres eux. Il est fermé uniquement le lundi. Le prix varie en fonction de ce que vous souhaitez faire.

 L'Ermitage

La Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang Versé. C'est l'une des principales églises russes orthodoxe de Saint-Pétersbourg. Elle est aussi appelée la Cathédrale de la Résurrection du Christ. Vous la trouverez facilement car elle se situe dans l'hypercentre, le long du canal Griboïedov qui traverse la ville.

 La Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang Versé

La Cathédrale Notre-Dame de Kazan. Vous ne pourrez pas la louper... Elle se situe sur le boulevard Nevski qui traverse la ville. C'était le lieu de culte de la famille Roumanov. Passez-y la nuit tombée, les 96 colonnes qui la composées en font un joyau de Saint-Pétersbourg.

La Cathédrale Notre-Dame de Kazan 

Le Croiseur Aurore. Navire de guerre de la marine impériale russe qui se trouve sur les quais Petrogradskaya. Vous pourrez le visiter en journée.

 Le Croiseur Aurore

La mosquée de Saint-Pétersbourg. Magnifique bâtiment repérable à sa faïence et ses mosaïques bleues et son grand dôme en céramique et ses minarets gris.

Mosquée de St Pétersbourg 

La Cathédrale de la Trinité. Magnifique Cathédrale avec des coupoles bleues etoilées.

 La Cathédrale de la Trinité

La Cathédrale Saint-Nicolas des Marins. Cathédrale de style baroque, située près du canal Krioukov, elle présente une façade peinte en blanc et bleu. Si vous aimez cette cathédrale nous vous conseillons celle ci-dessous.

La Cathédrale Saint-Nicolas des Marins 

La Cathédrale de la Résurrection. Belle surprise puisqu'elle se situe sur la rive gauche de la Neva qui est assez loin du centre-ville et nous sommes tombés dessus par hasard. Nous n'avons pas été déçus. D'un bleu éclatant et d'un blanc immaculé, l'architecture est magnifique.

La Cathédrale de la Résurrection 

Sans oublier la visite des rues du centre-ville, les boutiques... Nous n'avons malheureusement pas eu le temps de visiter l'entièreté de Saint-Pétersbourg qui fait tout de même 10 fois la superficie de Paris et il y a tellement de choses à faire comme la forteresse Pierre et Paul, le Palais Peterhof et la Palais Catherine qui se trouvent en dehors de la ville et bien d'autres...