Nous avons parcouru 2191 kilomètres pour découvrir cette magnifique terre de feu et de glace ! Un beau voyage dont nous nous souviendrons.
Octobre 2019
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Jour 1

Arrivée à l'aéroport de Reykjavik

Nous avons effectué notre road trip sur la célèbre route 1, elle fait tout le tour de l'Islande soit 1339 km. Nous avons choisi de commencer par le sud du pays pour ensuite remonter vers le nord. Faire l'inverse est possible, nous voulions simplement visiter le sud de l'Islande en premier !

Nous avons décidé de voyager en 4x4 plutôt qu'en van aménagé, nous craignons que ce soit compliqué pour les chemins carrossés. Mais nous avons croisé énormément de touristes en van, alors ça se fait, et c'est également mieux pour dormir. Si vous partez en hiver, assurez-vous d'avoir des pneus neige pour faire le tour du pays en toute tranquillité.

Reykjavik - Bruarfoss : 1h46 pour 97 km

Bruarfoss est l'une des plus belles cascades que nous ayons vu sur l'île !

Avant de commencer la randonnée, vous trouverez un parking gratuit à côté de la rivière Brúara, sur la route 37. La randonnée est très agréable, c'est principalement du plat et vous passerez devant deux belles cascades ; Hlauptungufoss et Miðfoss. Vous devez alors suivre un sentier, longeant la rivière sur environ 3 km. Vous devrez alors comptez 45 minutes pour l'atteindre, soit 1h30 l'aller et le retour.

Hlauptungufoss
 Bruarfoss
2

Jour 2

Bruarfoss - Hjalparfoss : 1h20 pour 75 km.

Vous n'avez pas besoin de faire de randonnée pour voir cette cascade. Vous devez descendre un peu mais c'est très facile d'accès. Vous trouverez également un parking gratuit à côté de cette attraction.

 Hjalparfoss
3

Hjarparfoss - Gjarfoss : 10 min pour 8.6 km.

 Gjarfoss

Gjáin í Þjórsárdal

La vallée de Gjáin se trouve à coté de Gjarfoss, vous y verrez plusieurs cascades, c'est très beau !

4

Gjarfoss - Háifoss : 30 min pour 11 km.

Háifoss est l'une des plus grandes cascades d'Islande, mesurant 122m de haut. Celle-ci émerge de la rivière Fossá.

En partant de Gjarfoss, vous devrez suivre la route 327 puis prendre la 332 en direction de Háifoss et les cascades Granni.

Vous pouvez vous garer facilement sur un petit parking gratuit afin de voir les chutes. Il y a une randonnée qui longe les gorges de Fossá, il faut compter 1h aller.

5

Haifoss - Seljalandsfoss : 2 h de route pour 124 km.

Seljalandsfoss est l'une des cascades les plus populaires d'Islande, mesurant 65 m de hauteur. Il est vrai que c'est une belle cascade, certainement pas la plus belle mais elle mérite d'être vue !

Seljalandsfoss  

Elle est située quasiment à côté de la route 1, vous ne pouvez pas la rater. Vous trouverez également des parkings payants, environ 5€ la journée.

Plus loin de cette cascade vous trouverez une faille avec une belle chute d'eau à l'intérieur, Gljúfrabúi. Elle est cachée, vous devez marcher environ 600 m depuis Seljalandsfoss et vous tomberez dessus 😀

 Gljúfrabúi
6

Jour 3

Seljalandsfoss - Skógafoss : 22 min de route pour 30 km.

La cascade Skógafoss émerge de la rivière Skoga, celle-ci se jette de ses falaises et tombe de 62 m. Cette cascade est l'une des plus célèbre du pays et l'une des plus visitées.

C'est une cascade impressionnante ! Attention, ne vous approchez pas trop car c'est glissant et les chutes d'eau restent dangereuses.

7

Skógafoss - Sólheimasandur : 7 min de route pour 9.7 km.

A Sólheimasandur, vous trouverez l'épave de l' avion DC-3. Il est assez célèbre en Islande, pour le rejoindre, vous devrez vous garer sur le parking et continuer à pied, comptez environ 1h de marche pour 3.6 km (l'aller). C'est assez long, car il n'y aura rien à voir sur le trajet. Vous pouvez prendre la navette, de mémoire c'était environ 20€ l'aller-retour par personne.

Vous pouvez voir l'avion sous toutes ses coutures même de l'intérieur, vous trouverez ainsi les restes du cockpit. Vous verrez une étendue de sable noir, les montagnes et la mer en arrière plan.

8

Sólheimasandur - Reynisfjara : 15 min de route pour 17 km.

Depuis la route 1 vous quitterez la route pour emprunter 218 vous continuez jusqu'à Reynisfjara beach. Vous pourrez facilement vous garer, puisqu'il y a un grand parking gratuit à côté de la plage.

Cet endroit est notamment très connu pour sa plage noire mais aussi pour sa roche volcanique si spéciale. C'est l'une des attractions les plus connues du pays, ne la ratez pas !

9

Reynisfjara - Fjaðrárgljúfur : 1h30 de route pour 87 km.

Depuis la route 1 vous prendrez la 206 et au bout de celle-ci vous pourrez trouver un parking gratuit. Une fois garer, vous devrez marcher pour admirer les trois points de vues, le dernier est à 15 minutes. Cette petite randonnée est montante, mais facile d'accès pour tous.

Les gorges de Fjaðrárgljúfur sont magnifiques !

10

Fjaðrárgljúfur - Svartifoss : 1h30 de route 80 km.

Pour admirer cette belle cascade vous devrez de nouveau quitter la route 1 pour prendre la 998 et tourner à droite pour rester sur celle-ci, ne prenez pas la 9896. Vous trouverez des parkings payants aux alentours.

La randonnée commence à côté de Icelandic Mountain guide, il vous faudra une demi-heure de marche pour atteindre cette cascade. Vous verrez ça monte mais la marche est plaisante, vous passerez à côté des cascades Hundafoss et Magnusarfoss. Et vous pourrez continuer votre randonnée vers un point de vue un peu plus haut , le Sjonar-sker, offrant un panorama sur les montagnes, environ 15 min de plus. Soit vous redescendez par un autre chemin, afin de voir l'autre côté de la rivière soit vous revenez sur vos pas à partir de Magnusarfoss. Tout est très bien indiqué !

Voilà le Icelandic Mountain Guide (Office du tourisme), c'est là que vous trouverez le parking pour faire la randonnée. Vous pouvez dormir au camping qui se trouve à 50m, vous payez à l'Office du tourisme.

11

Jour 4

Svartifoss - Glacier de Jökulsárlón : 8 min de route pour 5.6 km.

Nous avons choisi de faire une randonnée sur la glace, encadrée par un professionnel puisque c'est un environnement protégé et dangereux sans le matériel adéquat. Nous avons donc visité des grottes de glace (les fameuses blue ice-caves) dans le parc national de Vatnajökull. Vous pourrez vous renseigner auprès de l'Office du tourisme (Icelandic Mountain Guide), l'entreprise se situe sur le parking même. Comptez environ 160 euros pour 2 personnes, les équipements nécessaires sont fournis et un guide vous accompagne, nous sommes partis en petit groupe sur le glacier. Vous partez et revenez en navette, elle est comprise dans le prix. Attention, si vous prévoyez de faire cette activité, prenez des chaussures montantes (style rando), pas des petites baskets. Ils ont des chaussures au cas où mais c'est en supplément. Et prenez des vêtements chauds !

Nous avons eu en prime un beau coucher de soleil ! 😉

Nous vous conseillons cependant, si vous avez le temps sur place, de choisir un jour très ensoleillé, c'est mieux pour voir la couleur bleue des grottes de glace.

12

Skaftafell - Jökulsárlón : 40 min de route pour 55 km.

La mer de glace du Jökulsárlón est un bijou ! Si vous venez en Islande vous ne pouvez pas rater cette merveille. Vous trouverez un petit parking sur la route 1 et vous serez au pied de la mer de glace.

13

Jökulsárlón - Diamond Beach : 700 m, les deux merveilles de la nature sont à côté !

C'est certainement pour nous, la plus belle plage d'Islande ! Elle est très célèbre, on sait pourquoi 😀

Vous trouverez également un parking gratuit pour vous balader sur cette belle glace.

14

Jour 5

Diamond Beach - Dettifoss : Environ 7h de route pour 480 km.

Nous avons fait beaucoup de route pour rejoindre Dettifoss, mais avons profité du paysage islandais !

Nous avons fait également quelques rencontres 😀

Dettifoss est une cascade située dans le canyon de la Jokulsa a Fjollum, dans le nord de l'Islande. En étant sur la route 1 vous tournerez à droite vers la 864, vous continuez jusqu'au panneau vous indiquant la cascade. Il faudra alors tourner à gauche, sur la route 890. Vous trouverez un grand parking gratuit.

En partant du parking, il faudra marcher 15 minutes pour admirer la cascade de Dettifoss. Mais si vous souhaitez aller jusqu'à Selfoss, il faudra faire 20 minutes de plus.

Non loin, vous trouverez la cascade Selfoss. Malheureusement nous n'avons pas pu la faire puisque durant l'hiver certaines routes sont impraticables.

15

Jour 6

Dettifoss - Mývatn : 1h40 de route 67 km.

A la recherche des sources chaudes par ce grand froid ! Vous trouverez les eaux chaudes et géothermiques des bains naturels de Mývatn Nature Baths. Afin de pouvoir vous baigner vous devrez compter environ 30€/pers l'entrée. Si vous décidez d'y aller en journée, vous verrez une eau bleue laiteuse. En revanche, si vous prenez une entrée pour vous baigner le soir, vous aurez peut être la chance de vous détendre en observant les aurores boréales. Vous pourrez les voir seulement l'hiver.

16

Myvatn - Húsavík : 1h de route pour 80 km.

Nous nous sommes arrêtés dans ce beau village de pêcheurs pour aller voir les baleines ! Nous avons réservé nos billets avec Whale Watching Gentle Giant, comptez 80€ pour 2 personnes. Ils vous fournissent également tout un équipement pour vous protéger, malgré cela prenez des gants et un bonnet car il fait froid ! Nous avons fait une croisière dans la baie de Skjalfandi, l’un des meilleurs sites d’observation de baleines d’Islande. C'est une très belle activité, ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas de baleines, ils vous proposeront un autre créneau. Dans tous les cas, ils font tout pour que vous les voyer. Nous avons eu la chance de voir des baleines et leurs petits 😀

Whale Watching Ticket Center 
 Húsavík 
Sur le SYLVIA 
 Húsavík 
17

Husavik - Goðafoss : 36 min de route pour 47 km.

Goðafoss, signifie "la cascade des Dieux". Vous pouvez la voir des deux côtés, lorsque vous venez d'Husavik, sur la route 1, vous pourrez emprunter la 844 et vous tomberez sur le premier parking. Vous marcherez environ 8 minutes pour aller jusqu'au point de vue. Ou vous pouvez également, visiter l'autre côté en passant le pont et en prenant la 883. Il y a un grand parking gratuit, vous trouverez facilement.

18

Jour 7

Goðafoss - Siglufjörður : 1h40 de route pour 112 km.

Nous avons choisi de faire un tour dans le village de Siglufjörður, un petit village de pêcheurs. Si vous adorez le hareng, alors vous serez au paradis. Car cette ville développe principalement l'industrie du hareng.

Vous passerez par Akureyri, une belle ville à visiter, vous pourrez vous y arrêter 😀

19

Siglufjörður - Hraunfossar : 4h de route pour 330 km.

Magnifique endroit qui se divise en deux spots incroyables. Le premier, plus en amont, est la chute d'eau de Barnafoss ou "la cascade aux enfants" qui tient son nom d'un tragique accident. Deux enfants se seraient éclipsés du village pour jouer autour de la rivière. Ils se seraient noyés dans les tourbillons en tombant du pont auparavant présent pour traverser la rivière. La mère des enfants le fit détruire par la suite.

Le deuxième est la cascade Hraunfossar qui s'étend sur plusieurs centaines de mètres. La particularité qui en fait toute sa beauté est l'infiltration d'eau qui coule directement sous le champ de roche volcanique recouvert depuis les années par la végétation.

Cascade Hraunfossar 
20

Jour 8

Hraunfossar - Kirkjufell : 2h20 de route pour 160 km.

Du haut de ses 463 mètres de hauteur, le Kirkjufell est l'une des montagnes les plus photographiées d'Islande et est un des endroits incontournables à visiter. Au pied de cette montagne vous trouverez Kirkjufellfoss, une petite cascade, c'est très joli ! Ce lieu apparait dans la saison de Games of Thrones, clin d'œil pour les fans !

Vous trouverez cette montagne sur la route 54, en passant par le village de Grundarfjörður.

Vous pouvez faire la randonnée pour atteindre son sommet, à partir du parking vous devrez marcher 50 minutes. Concernant la cascade, elle se trouve de l'autre côté de la route 54, un autre parking se trouve à côté (5 minutes de marche).

21

Kirkjufell - Ytri Tunga : 1h de route pour 60 km.

Ytri Tunga est l'une des plages d'Islande où vous pourrez apercevoir des phoques. Nous en avons vu beaucoup, il faut vous balader sur toute la plage, ils font leur sieste à différents endroits. Vous verrez également des moutons 😀

22

Ytri Tunga - Glymur : 1h50 de route pour 136 km.

Pour se rendre à Glymur depuis Ytri Tunga, vous devez quitter la 54 pour rejoindre la route 1 (direction le sud de l'Islande), puis avant le village Melahverfi, vous prendrez la route 47. Vous allez jusqu'au bout de cette route vous trouverez un parking pour commencer la randonnée. Il faut marcher 1h15 pour atteindre la cascade Glymur et 15 minutes de plus pour voir Breidifoss. Nous sommes partis au mois d'Octobre, nous n'avons pas pu voir la cascade, pas de chance. C'est une randonnée ouverte seulement l'été car c'est un passage court, étroit et humide, donc dangereux, au moment où vous devez passer la rivière Botnsa (1h de marche) et monter à la cascade.

23

Jour 9

Glymur - Reykjavik : 1h de route pour 70 km.

Un petit tour dans la capitale s'impose avant de quitter le pays notamment pour acheter les souvenirs. Vous pourrez alors visiter les ruelles aux maisons typiques du nord, admirer l'église Hallgrimskirkja et vous pouvez voir sur la Marina, l'une des sculptures les plus célèbres de la ville, le Solfar "le voyageur du Soleil", qui représente la charpente d'un navire de guerre de viking.

 Solfar, "le voyageur du soleil"
24

Jour 10

Reykjavik - Blue Lagoon : 44 min de route pour 48 km.

Vous ne pouvez pas quitter l'Islande sans être allé au Blue Lagoon, une activité un peu onéreuse car elle est prisée et à la mode ! Il faut réserver vos places en amont, voire plusieurs jours en avance selon la saison à laquelle vous partez en Islande. L'entrée tourne aux alentours de 50€ par personne (c'est un minimum) pour une entrée Confort. Le nombre de personnes est limité dans le Blue Lagoon, alors cette entrée n'est valable que 4 heures. Cela suffit, mais c'est tellement cher que vous avez envie de rester toute la journée. Cette entrée comprend une boisson gratuite, à prendre dans un bar qui se situe dans l'eau, et vous avez des masques de boue offerts (faites-le c'est agréable !). Vous disposerez d'un bracelet électronique qui vous permettra de payer vos consommations. Vous rendrez votre bracelet à la fin et vous payerez à ce moment. Ils vous fournissent des serviettes et vous avez à votre disposition du savon "Blue Lagoon" que vous pouvez acheter dans leur boutique avant de partir.

Baladez-vous autour de l'institut Blue Lagoon avant ou après votre baignade, vous pourrez voir cette eau bleue et laiteuse. C'est superbe !

Informations pratiques :

Il est facile de se repérer en Islande, tout est très bien indiqué !

Concernant le budget, et bien il faut avoir un porte-feuille assez conséquent car les prix sont relativement élevés. Rappelons toutefois que nous sommes à proximité du cercle polaire, et que les aurores boréales passent au-dessus de nos têtes de septembre à mars alors ouvrez grands les yeux et profitez des ballets magnétiques. Une petite astuce pour ceux qui ne veulent surtout rien rater téléchargez l'application AURORA vous en serez ravis. De plus, la météo est assez capricieuse alors ne vous fiez pas à ce que vous indiquent vos applications et tenez vous informés à la radio ou surveillez les panneaux. Quand vous apercevez des indications qui vous demandent de vous abriter pour la nuit, faites-le au risque de retrouver votre voiture littéralement endommagées par les tempêtes de sable ou de glace.

Attention : il y a un seul tunnel payant en Islande (celui de Vadlaheidi) à proximité d'Akureyri (environ 1000 ISK pour une voiture), vous devez payer sur internet (tunnel.is) dans un délai limité sinon vous recevrez l'amende à la maison. Il est toutefois possible de le contourner. Vous perdrez du temps mais gagnerez en terme de beauté des paysages et vous verrez aussi la maison du père-noël 😀 . Vous passerez des routes sinueuses à la côte en deux ou trois virages.

Les limitations de vitesse en Islande, pas grande différence avec la France, en agglomération, c'est 50 km/h et 90 km/h hors agglomérations. Il y a très peu de radars, mais les Islandais respectent les limitations. Les paysages sont tellement beaux, qu'on apprécie le temps passé sur la route.

Nous retournerons en Islande, c'est certain, mais en été pour voir d'autres couleurs.