Je vous emmène dans la perle des pays de l'Est. La Bulgarie, découverte en 2009, naturelle, encore loin de tout contact avec le tourisme hormis sur la mer Noire. Un road trip bus, train sur 15jours.
Septembre 2009
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Bienvenu à Sofia, capitale Bulgare.

Je vous emmène à

Sofia / София Capitale de la Bulgarie 1,4 millions d’habitants, 590m d’altitude. On les appelle les Sofiotes. La Monnaie : le LEV (taux actuel: 1€=1.96Levs)

A voir absolument :

La cathédrale Alexandre-Nevski Cathédrale Orthodoxe (1888) Un véritable temple orthodoxe surprenant… 😍😍😍

Le seul souvenir architectural de cette ville.

Car Sofia reste un centre ville européen avec tout les magasins que nous connaissons (Zara, H&M…) et une Mafia bulgare omniprésente…

Il s’agit d’y faire un saut malgré tout pour y récupérer les bus à la gare routière et commencer notre itinéraire

15 JOURS, en bus en train, en stop, à la rencontre des habitants.

Un road trip, premier back-pack un peu original qui a fait peur à mes parents quand je leur ai annoncé il y a 10ANS que je partais en Bulgarie.

Un de mes voyages les moins couteux environs 800euros tout compris, les pays de l'Est à l'époque était peu cher car peu connu du tourisme de masse, je pouvais déjeuner pour 4euros tout compris entrée plat dessert boisson café, le transport et l'hébergement était peu cher également, et comme il y avait peu de touriste, je pouvais me rendre dans une ville le jour même sans avoir d'hébergement le soir, c'était un peu l'aventure!

un premier backpack surprenant!

.

MARCHE COUVERT
MARCHE COUVERT
MARCHE COUVERT
MARCHE COUVERT
MOSQUEE DE SOFIA
MOSQUEE DE SOFIA
EGLISE ORTHODOXE
EGLISE ORTHODOXE
CATHEDRALE ORTHODOXE
CATHEDRALE ORTHODOXE
CATHEDRALE ORTHODOXE
CATHEDRALE ORTHODOXE
LE LION DE SOFIA
LE LION DE SOFIA
DEGAS Découverte d'un artiste Français à SOFIA, belle expo
DEGAS Découverte d'un artiste Français à SOFIA, belle expo
LE VIN BULGARE UN BON CRU
LE VIN BULGARE UN BON CRU
Le marché couvert, les bains de Sofia,la cathédrale orthodoxe, le vin Bulgare, exposition DEGAS à SOFIA, et le lion impressionnant...
2

RILA, un monastère d'une beauté à couper le souffle, une étape obligée en Bulgarie.

Sofia fut une courte étape. Direction, le Monastère de RILA!

Monastère de RILA


Mon premier objectif, trouver un bus pour rejoindre le monastère de Rila, est y passer la nuit.

Cet endroit est tout simplement magique. Comme tout les lieux religieux, l’endroit est mystique. Lorsque le monastère ferme ses portes, et que l’on se retrouve seul sans touristes dedans à la nuit tombée, une sensation bizarre vous envahie.

Les chambres sont rustiques, mais la beauté du bâtiment, et les peintures à l’intérieur, compensent largement nos chambres !

CHAMBRES RUSTIQUES DE MONASTERE 

Juste une nuit à Rila, à l’époque pas de centrale de réservation d’hôtel, j'ai du en avoir pour 15 euros les deux sans les repas bien sur.

Du coup en restant une nuit sur place, j'ai pu en profiter pour me balader dans les environs et prendre de la hauteur!

Les couleurs du monastère vu de l'intérieur sont tout aussi impressionnantes

Voici comment rejoindre le Monastère: de la gare routière d’Ovcha Koupel, il y a un bus (un seul par jour) à 10h10. Pour te rendre à cette gare routière, tu as le tram n° 5 (+- 15 à 20 minutes de trajet) qui part de derrière le palais de justice, qui lui est tout au début du Bld Vitosha (en venant du Bvd Maria Luisa); Il t’en coûtera 10 leva (5 euros) pour le trajet Sofia/monastère.


Je vous conseil fortement cette halte en Bulgarie, un énorme coup de cœur pour cette première découverte en dehors de la capitale!

Quelques photos, afin de vous en mettre plein les yeux, ce monastère est très richement décoré.

Tout de rouge d'ocre de blanc et noire vêtu, la richesse architecturale orthodoxe

3

Continuons sur les routes Bulgares! Avant l’arrivée sur Plovdiv.

Arrêt de Bus à RILA


Après quelques recherches, je souhaite prendre la direction du monastère de BACHOKO. Tout une histoire pour y aller… Je suis montée dans un bus pour m'y rendre sauf que je me suis faite contrôlée.

J'étais en règle, mais finalement je suis arrivée à HASCHKOVO, c'est ça aussi l'aventure! En regardant le guide, il était indiqué que l’endroit n’était pas du tout touristique et qu’il fallait faire vite demi-tour!J'ai du négocié avec le chauffeur pour remonter dans son bus direction Plovdiv. Une fois à Plovdiv, pour monter dans le bon bus ( l’erreur est liée à une lettre en cyrillique, BACHKOVO=HASCHKOVO)! Je me suis bagarrée avec le chauffeur qui voulait me faire repayer mon ticket, alors que l’erreur venait de leur part et qu’en plus le contrôleur ne m'avait rien dit!), négociation en espagnol au fin fond de la Bulgarie, parce que notre gentil chauffeur ne parlait pas anglais! Toujours est-il que le monsieur m'a finalement gentiment déposée devant l’entrée du Monastère alors qu’il n’y avait pas d’arrêt !!

ENTREE DU MONASTERE  

AH ces bulgares, quel accueil chaleureux!

Mais Bachkovo vaut le coup, le deuxième plus grand Monastère après RILA.

Construit à flanc de collines en 1083 je vous laisse admirer…

Surprise par la beauté de cette architecture, une vrai découverte pour moi !


Pas le temps de trop trainer, je reprend un bus pour Bansko!

4

une étape particulière, montagnes de RILA, et stations de ski du parc national du RILA

Aujourd’hui direction Bansko, c’est The station de ski de LA BULGARIE.

WELCOME in BANSKO 


Située à 925 m d’altitude, dans la montagne du PIRIN, dans le parc national classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Petite station très chouette familiale

On peut s’y rendre toujours en bus depuis RILA, bus en provenance de Sofia, et passage par Blagoevgrad, à 60 km.

C’est une des stations la plus populaire du pays.

Lever du soleil sur Bansko

Il faut toujours prévoir une randonnée au point culminant du pays.

Je part donc en randonnée, le long de la piste de ski. Je ne comprend pas trop les panneaux , mais bon je marche , je monte, et finalement je trouve une vue super sympa sur la vallée pour le pique-nique.

Admirez la vue, c’est juste AMAZING.


Je ne reste qu’une nuit à Bansko, car demain un nouveau bus pour me rendre à Plovdiv!

5

Une ville dynamique et en devenir, un pôle important pour ce pays!

Plovdiv, la plus belle vieille ville du pays!

Plaque tournante des réseaux routiers et ferroviaires. Ville universitaire et dynamique, capitale culturelle de l’art contemporain bulgare !

Plovdiv vaut le détour. La vieille ville, ses ruelles où il fait bon déambuler. La maison de Lamartine, le musée d’ethnographie…

Centre historique, et ancien de Plovdiv 

La tour de l’horloge, et enfin revenir à l’amphithéâtre au coucher de soleil boire un verre au café juste à côté.

Santé , laissez vous tenté par le RAKI 
Théâtre et vue sur la ville

Une chouette ville que Plovdiv !

Je ne me lasse pas de ces lumières sur la ville

Après deux jours une nuit, je prend le train pour Bourgas , un long trajet m'attends!

6

Sur les rives de la mer noire, étrange découverte touristique Bourgas Nessebar, des moulins, des églises, un coin sympa!

Et voila je quitte Plovdiv, pour une virée sur Bourgas et la Mer noire.


Départ de la gare ferroviaire de Plovdiv, 7 trains par jours pour BOURGAS, trajet = 8 leva.


7 Heures de train c’est parti !

Les voyages en train se font bien, on retrouve souvent quelques backpackers !


Quelques bonnes raisons de s’y attarder :


210000 habitants, ville paisible et animée à la fois.


Deuxième centre économique et industriel de la côte. De belles rues d’architecture, des jardins qui séparent la ville de la plage. Le sable noir mondialement réputé.

changement de décor, et de type d'hôtel une fois arrivée en mer Noire.

Bourgas c'est le "cœur de la côte du soleil", très fréquentée à l'époque par les touristes Allemands, moins loin de chez eux que chez nous. D'ailleurs c'était rigolo, tout le monde me demandait "are you german? "

Le port de Bourgas est le premier port de Bulgarie , vous y trouverez aussi quelques ruines .

Bon allez let's go to Nessebar, petite ville historique réputée sur la côte.

Vous pourrez prendre le bus toutes les 40 minutes, de 6H20 à 21H : 50 minutes de trajet, précisé au chauffeur OLD NESSEBAR, sinon vous vous retrouverez perdu dans la Banlieue, c’est moins sympa ! 😂😂😂


Autant vous prévenir, Nessebar est devenu l’un des endroits les plus touristiques de la Mer noire, décor carte postale. Ville construite sur une presqu’île, surnommée la « ville aux 40 églises », Nessebar qui a plus de 3000ans d'histoire mérite le détour.

En plus de ça vous allez retrouver des températures identiques à celle du climat méditerranéen, enjoy!

Nessebar des églises des églises et des églises, mais aussi la côte et ses moulins plus pittoresque que BOURGAS.

J'ai adorée Nessebar, un vrai coup de coeur, ca change des montagnes, et c'est super mignon, la côte est belle et le petit village avec, laissez vous guider et déambuler dans ruelles au grè de vos envies

Le moulin de Nessebar


Enjoy la mer noire, ne louper pas cette partie de la Bulgarie !

un fond de carte postale

7

Je vous emmène à VARNA.Je quitte Nessebar et ses moulins, pour retrouver Varna, troisième ville de la Bulgarie, métropole de la mer Noire avec ses 357000 Habitants. On l’appel la « perle de la mer noire ».

Sofia peut-être jalouse de cette ville magnifique, qui est un excellent point de chute, pour venir découvrir la côte de la mer noir.

Front de mer de Varna


Varna il y fait chaud! Surtout après le bus…


Rien ne vaut un bon café glacé et un plouf dans la piscine de l’hôtel.

Ice coffee


Et autant dire que Varna regorge, de café, restaurants, hôtels de luxe. La côte de la mer noire, est connue des Allemands! Très peu de français encore dans ce pays.


La première après-midi la météo n’étant pas au beau fixe, Je décide de visiter la ville.

Varna est une ville universitaire (5 universités, rien que ça !), très dynamique, le deuxième port de Bulgarie, une très belle cathédrale et un jardin maritime qui vaut que l'on s'y arrête un moment.

Nous nous réservons la plage et baignade pour le lendemain😀😀

Cathédrale Dormition
Panthéon du jardin maritime, les allées et une petite balade.

Je me régale une pause reposante à Varna, trois jours sur place, enfin poser son sac, et profiter un peu de la plage avant de reprendre la route, et oui c'est ça l'aventure.

des couleurs, une eau tiède bref un vrai moment de détente.

Et oui je sait j'aime jouer ma "star" je trouve toujours quelqu'un pour prendre la photo , allez hop!

#reflets
8

Au nord du pays, dans les montagnes ...

Aujourd’hui je quitte la mer Noire

Pour rejoindre Le grand Balkan, nom de la chaîne de montagne qui a donné son nom à la péninsule toute entière.

Idéal pour les randonnées.

Belle ville dans les montagnes.

Je décide de séjourner une nuit à Veliko Tornavo, histoire de couper la route aussi et je ne regrette pas! C’est l’un des sites majeur de la Bulgarie, une ancienne capitale construite en terrasse traversée par la rivière YANTRA.

Vous pourrez y découvrir l’église saint spas.

Eglise Saint SPAS

Et surtout la forteresse de TSAVERETS.(6LEVAS) La principale attraction touristique de la ville , mais en plus elle permet d’avoir une vue magnifique sur la ville.

La forteresse , l'église et la vue sur la vallée

Alors j'ai quelques photos de repas, mais c'était des ragouts, des plats mijotés, servie dans des cocottes traditionnelles, mais vu que toutes les cartes ou pas de cartes étaient en cyrillique, je n'ai pas eu de traduction de plat. J'ai ramené en souvenir, deux pots en terre cuite comme ça je peux vous dire que c'est une bonne idée, j'ai déjà fait des préparation pomme de terre, lardons, raclette dans ce plat au four, cela garde la chaleur très longtemps!

Plat cuisiné en cocotte traditionnel

Sur ce plat je vous laisse demain j'ai encore du trajet.

De Veliko, je reprends un train direction Kazanlak et la vallée des Roses.

9

Kazanlac, à la découverte de la vallée des roses, la Bulgarie est le premier pays exportateur de roses d'EUROPE.

Aujourd’hui, je prends le bus de VELIKO TORNAVO direction Kazanlac

Au milieu de la vallée des roses, 80000 habitants, la ville n’est pas très belle mais on y vient surtout pour visiter le musée de la rose et la sépulture Thrace de la fin du IVème siècle classé à l’UNESCO.

Bienvenus à la gare de Kazanlac, et vive le cyrillique

Surprise aussi de la pauvreté du pays, avec leur charrette tirée par des ânes ou chevaux, on aurait dit presque le Moyen âge!

Le musée de la rose, l’activité principale de la région.

Une rose parmi les roses


La Bulgarie produit à elle seule plus de 85% de la production d’huile de rose du monde entier! Il est préférable d’y aller fin mai début juin pour la saison et la fête de la rose première semaine de juin. L’autre visite , le tombeau Thrace classé à l’UNESCO, c’est une réplique mais très bien faite.

Réplique du tombeau trace

Visiter aussi le complexe ethnographique de KOULATA. Les jardins sont très beaux et méritent le détour.

Complexe ethnologique Kulata


Notre séjour se termine , je retourne sur Sofia !

10

Dernier jours à Sofia.

Je quitte Kazanlac en train pour Sofia.

Les trains sont beaux et propres

Sauf que, et ça fait partie du trip, je me suis trompée de train.

J'ai pris le train le plus long et je me suis faite 7H de train au lieu des 4heures prévues.

Je suis arrivée à plus de 23H à Sofia, épuisée. La gentille dame de l’hôtel m'a reconnue, puisque j'avais réservé le même hôtel qu’à l’aller ! Elle ne m'a rien dit en donnant les clefs, juste un grand sourire. Arrivé dans la chambre, j'ai eu une superbe suite avec Sauna privé et jacuzzi ! ET bien il était tard je mourrais de faim, rien mangé sur la route, mais j'ai mis en route le sauna et jacuzzi, après ce trip c’était mérité !

Suite avec sauna privé et jaccuzi c'est ça aussi les surprises du voyage

Le lendemain, j'ai profité : derniers achats souvenirs, avant de reprendre l’avion et dernière photo devant la cathédrale sous le soleil …

Une belle carte de la Bulgarie pour se repérer, et la poutine ils connaissent ça aussi ici !



Life is travel, and travel is life ! Prochaine destination, si ce voyage t’as plu , suis moi je t'emmène à Malte !

Impressionnante cathédrale !