Carnet de voyage

Le Mexique

41 étapes
28 commentaires
17 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
3 mois de Road trip en solo au Mexique.
Du 9 février au 15 mai 2021
95 jours
Partager ce carnet de voyage
9
fév
9
fév
Publié le 11 février 2021

Après quelques semaines passées en France, je débute un nouveau voyage.

Le choix des destinations étant restreint, j’ai décidé de partir au Mexique pour 4 mois.

Les vols internationaux au départ de France étant interdits, j’ai donc pris un vol Paris/Madrid (avec test PCR) et ensuite un vol Madrid/Cancun avec escale à Mexico City, pour un total de 19 heures de trajet.

Pas de test PCR demandé pour entrer au Mexique.

Ma 1ere destination est la ville de Tulum située sur la côte Caraïbe de la péninsule Mexicaine du Yucatán.

10
fév
10
fév
Publié le 15 février 2021

Arrivée à l’aéroport de Cancun à 11h15, je prends un bus pour Tulum situé à environ 120 km.

A 15h je suis à l’hôtel dans le centre ville à environ 3 km des plages.

❤ La température est de 28° avec un ciel nuageux.

Bonheur et joie, ce soir un repas au restaurant.

15
fév
15
fév
Publié le 15 février 2021

Journée plage

 Playa Paraiso - Tulum
17
fév
17
fév
Publié le 18 février 2021
19
fév
19
fév
Publié le 19 février 2021

Après-midi plage à Playa del Carmen situé à 60km de Tulum direction Cancún. Je prends un colectivo qui me dépose à Playa 50mn plus tard.

Après la baignade 🏖️ et une bière en terrasse 😂 retour à Tulum

23
fév
23
fév
Publié le 24 février 2021

Hier j'ai pris un bus de nuit à 21h pour la ville de Palenque située à environ 700km au sud de Tulum.

Après 12h de bus, j'arrive à destination à 8h, en effet j'ai traversé un fuseau horaire donc -7h au lieu de -6 avec la France.

Le voyage s'est bien passé, bus relativement confortable avec siège inclinable et prises usb à disposition.

Aussitôt débarqué je me rends à mon hôtel pour y déposer mes sacs à dos. Ensuite café et visite du centre ville.


Palenque : la ville de Palenque a grandi à mesure que se développait le tourisme engendré par le plus fameux site archéologique du Mexique : la cité de Palenque dominait de vastes régions du Chiapas et du Tabasco à l'époque classique (250 à 900 apr. J.-C.). Elle est classée au patrimoine mondial de l'unesco.


24
fév

Pour rejoindre le site situé à environ 6km du centre, je prends un des nombreux colectivos qui font l'aller retour en 15mn pour 20 pesos (au Mexique le symbole monaitaire du pesos est noté $ ou $Me, le dollar US lui est noté USD ou $ avec 2 barres verticales).

Zone archéologique de Palenque

Le site de Palenque connaît son apogée entre 600 et 700 sous le long règne du roi Pacal, mort à 80 ans. Palenque s'eteignit à la fin du 10e s pour des raisons encore mystérieuses et disparut durant 8 siècles aux yeux des hommes et du monde.

Coûts : 90$ pour l'accès à la réserve et 80$ pour l'entrée du site.

1$ = 0,04€

En raison du covid-19, les visites de l'intérieur des monuments ainsi que l'escalade de ceux ci sont interdits.

26
fév

Suite aux bloqueos (barrages, certain rackette les touristes) fréquents sur la route d'Ocosingo et Palenque, tous les bus allant dans cette direction sont contraints de faire un long détour par Villahermosa soit plus de 9h de trajet.

Il y a un bus de jour et un de nuit ou alors prendre le colectivo avec changement à Ocosingo et réduire le temps de trajet à 6h et diviser par 2 le prix.

Je me décide pour le colectivo (il en part un toutes les heures), moins confortable mais plus sympa de par les routes de montagne empruntées, parfois avec des parties sans revêtement.

Départ à 10h pour Ocosingo (13h) où je prends un autre colectivo pour San Cristobal (15h40).

Ici, j'ai réservé un appartement avec chambre séparée à 500m du centre historique.

 Loft centrico cerca de todo (11€ la nuit)

San Cristobal de las Casas

La plus vieille cité espagnole de l’Etat du Chiapas, fondée en 1528. Perchée à 2120 m au milieu de hautes collines, San Cristobal conserve le charme d’une vieille citée provinciale de l’époque coloniale, avec ses demeures aristocratiques, plan en damier classique, construction basses et colorées aux fenêtres grillagées de fer forgé, places animées ou tranquilles dotées de belles églises…

Aperçu de San Cristobal 

Vu depuis ma chambre, la lune jouant à cache-cache avec les nuages

27
fév

Église de Santa Lucia : Construite en 1819, elle est en rénovation suite au tremblement de terre de 2017.

Arco del Carmen : Tour édifiée en 1677 qui servait jadis de porte d'entrée à la ville.

Cathedral : Edifiée en 1528, consacrée cathédrale 11 ans plus tard, elle fut rebâtie en 1670 dans un style baroque indigène d'après les plans de la cathédrale d'Antigua au Guatemala. Massive, elle exhibe une façade jaune saupoudrée de décors floraux blancs.

Le Zocalo et son Kiosque

28
fév

Templo de Guadalupe : Il trône au sommet d'un grand escalier.

Une petite chapelle en brique a été construite à l'origine sur ce site en 1644. Les travaux de l'église et du couvent actuels, tous deux construits en pierre, ont commencé en 1650, l'église achevée en 1707, dédiée à la Vierge à la peau sombre de Guadalupe , l'une des figures religieuses les plus vénérées du Mexique.

Exemples de construction typique de cette ville, maisons basses et colorées aux fenêtres grillagées de fer.

Beaucoup de rues et de trottoirs sont pavées.

1
mars

Dernier jour à San Cristóbal, je prends un bus de nuit à 20h pour Oaxaca (600km -12h de trajet).

Grand mercado : Qui regroupe 3 marchés. On débute par la partie souvenirs et d'accessoires dédiées aux touristes et en cherchant bien, se poursuit par un marché de vêtements, chaussures, bracelets, ceintures et une grande variété d'objets décoratifs. S'enchaîne le marché alimentaire (fruits, légumes, viandes, poissons ...). Les 2 derniers marché sont surtout fréquentés par les locaux.

is 

Iglesia de Santo Domingo : elle se situe au centre du marché

Sa façade (fin 17e s) de dentelles de pierre, voit cohabiter saints, sirènes, lions et chimères

Iglesia de San Cristolalito : Construite à la fin du 18e s, elle domine du sommet de sa colline, une grande partie de la ville.

Florilège de photos

La dernière photo est flou, malheureusement je n'avais pas mon appareil photo mais mon smartphone et pas de trépied pour le zoom mais je trouve original ce village à flan de colline plein de couleur.

Je décide de manger vers 18h00, car je dois récupérer mes sacs au logement avant le départ de la maman du propriétaire car sinon, l'entrée sera fermée et je n'ai plus les clés.

J'arrive à 18h50 et là, surprise la grille est fermée donc appel au propriétaire qui me dit envoyer sa mère et qu'elle sera là d'ici 20mn. Cela fait 19h20 et mon bus et à 20h et la gare routière n'est qu'a 10mn à pied, ça devrait être bon.

Sacs récupérés à 19h30, direction la gare où mon bus est annoncé avec 1h45 de retard donc j'avais largement de temps 🤣

Départ effectif à 22h00 donc arrivé demain à 10h00.

2
mars
2
mars
Publié le 3 mars 2021

Je débarque à Oaxaca à 9h00, bus relativement confortable mais sans plus, pour l'instant pas du niveau de la Bolivie.

Comme d'habitude, je dépose mes sacs à l'hôtel et pars boire un café, mon hôtel étant à 400m de la cathédrale, je dois bien pouvoir trouver une terrasse pour prendre un petit déjeuner. Et oui en terrasse car il fait déjà 26°

Sur la route & en terrasse 

Oaxaca de Juárez ou plus simplement Oaxaca

Oaxaca est l'une des destinations les plus importantes du Mexique, en raison de son héritage culturel, artistique et culinaire. Une promenade dans son centre historique - désigné site du patrimoine mondial et appelé Verde Antequera en raison de la pierre verte typique de la région, qui donne un cachet particulier aux monuments et édifices religieux érigés par les dominicains lors de la conquête espagnole.


La cathédrale 
3
mars
3
mars
Publié le 4 mars 2021

Après une bonne nuit de repos, je suis d'attaque pour visiter le centre historique d'Oaxaca.

Catedral : Construite par les dominicains à partir de 1553, et achevé dans la première moitié du 18e s, elle fut plusieurs fois endommagé par des tremblement de terre et reconstruite. Sa façade de style baroque (début du 18e s) en pierre finement ciselée.

Intérieur de la Catedral 

Templo de Santo Domingo : Eglise édifiée à la fin du 16e s par les dominicains venus à la demande de Cortés pour convertir les indiens.

Si les murs, conçus pour résister au tremblements de terres n'ont pas bougé, en revanche, l'intérieur a été endommagé au 19e s, quand l'église servit de quartier général à l'armée.

Elle était fermée quand je suis passé mais ouvre à partir de 16h donc la visite sera pour les prochains jours.

Zocalo : C'est la place principale avec ses cireurs de chaussure.

Le jardin botanique : Fermé cause Covid-19

Quelques photos prisent à travers la grille.

Rues et bâtiments de la ville

Mon repas de ce soir un mole negro au poulet.

Le mole negro, est une spécialité culinaire mexicaine, originaire de l'État d'Oaxaca, dont il tire son nom. Il s'agit d'une sauce mole constituée de 34 ingrédients : 6 types de piments grillés (chilhuacle noir, mulato, pasilla, ancho, guajillo et chipotle) ​​et leurs graines, ail, banane, gingembre, oignon, tomate, miltomate (genre de tomate verte), clou de girofle, poivre noir et gras, amandes, noix, sésame, cacahuètes, pain au beurre grillé, tortillas, marjolaine, feuille d'avocat, origan, thym, cumin, cannelle, chocolat, sucre et sel.

Très bon et bien relevé 🥵
4
mars

Pour me rendre sur le site, situé a une dizaine de kilomètres d'Oaxaca, je prends un colectivo.

Monte Albán : C'était l'une des villes les plus importantes de Méso-Amérique. Elle a été fondée en 500 avant JC au sommet d'une montagne (2000 m d'altitude) au centre des vallées centrales d'Oaxaca et a fonctionné comme la capitale des Zapotèques du début de notre ère jusqu'à 800 après JC. Au moment de son plus grand développement, Monte Albán comptait environ 35 000 habitants, dont la plupart vivaient sur les pentes en terrasses de la montagne vouées à l'agriculture. Découverte au début du 19e s, le site a été inscrit au patrimoine mondial de l'unesco en 1987.


De retour à 15h à Oaxaca, je me rends au templo de Santo Domingo pour visiter l'intérieur qui était fermé hier.

Sur la dernière photo, arbre généalogique de Santo Domingo de Guzmán, fondateur de l'ordre des dominicains  
5
mars
5
mars
Publié le 6 mars 2021

Aujourd'hui, malgré la chaleur (34°) je décide de monter au Cerro del Fortin situé sur une colline à 400 m au dessus de la ville. On y accède par un escalier de 300 marches.

Au sommet des escaliers, un passage souterrain permet de passer sous la route. Ce passage est couvert de fresques murales.

Iglesia de La Soledad : Cette église (1682-1690) est dédiée à la patronne de la ville, la Vierge de La Soledad, dont l'image serait apparue ici même, dans une caisse, un jour de 1543. Magnifique façade sculptée et intérieur enrobé de dorure.

Sculpture en bois taillée dans une souche d'arbre & Templo de San Felipe Meri (17e s)

6
mars
6
mars
Publié le 7 mars 2021

Aujourd'hui journée détente à observer la vie locale car comme nous sommes samedi, beaucoup de familles sont de sortis.

Demain départ pour la ville de Puebla.

7
mars
7
mars
Publié le 8 mars 2021

Ce matin, a 10h45 je prends un bus pour la ville de Puebla situé à 340 km, soit 5h de bus, mais avec des paysages tellement majestueux que le voyage m'a semblé rapide.

Arrivé à la gare routière, je prends un taxi (3,80€) car le centre se trouve à 4,5 km de là.

Puebla de Zarogosa (aussi connue sous le nom de Puebla de los Ángeles) : 1 500 000 habitants (plus de 2 millions pour l'agglomération), ce qui en fait la 4e ville du pays. Elle se situe à 2135 m d'altitude et à 110 km de Mexico. Puebla est une des plus vieilles villes du Mexique. Sa fondation date de 1532. Son climat agréable et sa situation stratégique en ont très rapidement fait la deuxième ville du Mexique colonial. Sur leur route pour l’Espagne via Veracruz, les cargaisons de marchandises en provenance des Philippines passaient d’abord par Puebla ; celle-ci s’appropria donc peu à peu quelques-unes des expressions artistiques de l’Orient. On le voit notamment avec les vases précieux et la vaisselle en talavera (poterie espagnol), ainsi qu’avec les azulejos qui ornent les façades des églises et des palais, les fontaines et les cours intérieures.


Pourquoi Puebla de los Ángeles (« Puebla des Anges ») ?

La légende raconte qu’au moment de finir la construction de la cathédrale Nuestra Señora de la Inmaculada Concepción en plein cœur du centre-ville de Puebla surgit une question épineuse : comment pourrait-on hisser une cloche de 8 tonnes au sommet de si grandes tours (ce sont les plus hautes d’Amérique Latine) ? Cette question fit passer des nuits blanches aux ingénieurs et aux maçons. L’opération semblait impossible.

Cependant, un matin, les habitants de Puebla se réveillèrent avec cette nouvelle : la cloche était enfin dans la tour et elle sonnait allègrement. « Mais qui l’a installée ? Comment l’y a-t-on montée ? » se demandaient-ils. On aurait dit un miracle, qui fut rapidement attribué aux anges : ils étaient certainement descendus du ciel pour accrocher la cloche, toujours dans le clocher de nos jours.

Malheureusement pour moi, ici, contrairement aux autres villes visitées, les restaurants et bars sont fermés donc pour manger, il n'y a que les plats à emporter ou les stands ambulants de rue 😭

8
mars
8
mars
Publié le 9 mars 2021

Au Mexique, beaucoup de monuments sont fermés le lundi, même la cathédrale !!! donc je ne poste que des photos des extérieurs.

A 17h00, une marche est organisée pour la journée internationale de la femme.

Contrairement à la France, aucun black blocs dans la marche, celle ci est très pacifique, juste les barrières fermant le zocalo seront renversées. Cela l'a permis de pouvoir y circuler 😀

10
mars
10
mars
Publié le 16 mars 2021

La catedral : Imposante bâtisse en pierre grise. Construite à partir de 1575 et consacrée en 1649.

Biblioteca Palafoxiana : La plus ancienne bibliothèque des Amériques (1646). Au total, plus de 45 000 volumes, dont plus de 5300 manuscrits et 9 incunables, un atlas imprimé en 1548 à Anvers et une grammaire égyptienne de Champollion. L’ensemble est classé Monument historique et inscrit au registre de « Mémoires du monde » par l’Unesco.

Templo de Santo Domingo : Construit entre 1680 et 1720, il présente une façade sans intérêt. Mais il recèle la capilla del Rosario. Datant de 1690, cette chapelle est une débauche de sculptures dorées en stuc, bois, marbre et onyx.

11
mars
11
mars
Publié le 17 mars 2021

Départ pour Mexico en bus à 11h30.

Mexico

Construite à 2200 m par les Aztèques en 1325 sous le nom de Tenochtitlan, presque complètement détruite en 1521, puis redessinée et reconstruite conformément aux normes urbaines espagnoles . En 1524, la municipalité de Mexico a été créée, connue sous le nom de México Tenochtitlán, et à partir de 1585, elle était officiellement connue sous le nom de Ciudad de México (CDMX).

Mexico, c'est 10 millions d'habitants, 22 millions pour l'agglomération.

Mexico est desservie par un métro de 225,9 km, le plus grand d'Amérique latine. Il a 12 lignes et195 stations. Le métro transporte 4,4 millions de personnes chaque jour. C'est le 8e métro le plus fréquenté au monde.

Plus de 100 000 taxis parcourent la ville.

A 13h50, arrivé à la gare routière de Mexico où je prends le métro pour 4 stations vers mon hôtel situé dans le centre historique.

15h00 et me voila en route pour la célèbre Plaza de la Constitución, la grande place principale également connue sous le nom de Zócalo.

15
mars
15
mars
Publié le 17 mars 2021

Voilà 5 jours à flâner dans Mexico, centre historique et quelques quartiers annexes, en bus & métro.

Le Zocalo : C'est l'une des plus belles places du monde, mais aussi l'une des plus grandes (240 m de côté) et des plus anciennes.

Catedral : Construite à partir de 1571, elle ne fut finalement achevée qu'en 1813.

La catedral penche un peu ... à cause de l'instabilité du sol. L'injection de tonnes de béton dans le sous sol lui a permis de retrouver un aplomb mais elle continue de s'enfoncer de 1 cm par an.

Templo de la Santisima Trinidad : à cause de son poids, l'église s'est peu à peu affaissée et se situe désormais 2 m plus bas que le niveau de la rue.

La maison musée Frida Kahlo : C'est dans cette maison qu'est née et a vécue Frida Kahlo, célèbre peintre


16
mars

Teotihuacan 

C'est un important site archéologique de la vallée de Mexico, comprenant certaines des plus grandes pyramides mésoaméricaines jamais construite.

La ville a probablement été construite aux environs de 200 av. J.C. et habitée jusqu’à son abandon entre le 6e et 7e siècles. À son apogée, dans la première moitié du Ier millénaire, Teotihuacan était la plus grande ville de toute l’Amérique précolombienne et pourrait avoir compté plus de 200 000 habitants, cela faisait d'elle, l’une des plus grandes ville du monde de l’époque.

Située à environ 40 km de la ville de Mexico, le site a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1987. C’est l’un des sites archéologiques les plus visités du Mexique.

Pour m'y rendre, bus de ville jusqu'au terminal bus nord et ensuite 1h30 de bus pour le site qui se trouve à une cinquantaine de km de Mexico.

Ciudadela (la citadelle) : C'est ce qu'on découvre en premier lorsque l'on pénètre dans le site.

Calzada de los Muertos (chaussée des Morts) : Sur 2 km, relie la Ciudadela à la pyramide du Soleil et, tout au bout, à celle de la Lune.

Piramide del Sol (pyramide du Soleil) : Construite entre le 1e et le 2e s, elle mesure 215 m de côté à la base et 66 m de haut. Son volume atteint plus d’1million de mètre³ 😲

Les consignes sanitaire dues a la covid-19 interdisaient de monter en haut de la pyramide 😥

Piramide de la Luna (pyramide de la Lune) : Marquant l'extrémité nord de la Calzada de los Muertos. Plus petite que sa voisine, elle aurait été achevé vers l'an 250.

Remarquez la peinture murale de Jaguar dans les photos ci dessous.

17
mars
17
mars
Publié le 18 mars 2021

Aujourd'hui, je visite la basilique de Guadalupe mais pour cela, il va falloir faire plusieurs correspondances en métro car elle se trouve à 7 km du centre historique.

Nacional Basilica de Santa Maria de la Guadalupe : C'est une basilique catholique consacrée à la Vierge Marie de Guadalupe, située dans le sanctuaire marial de Notre-Dame de Guadalupe, au nord de Mexico.

Cette église moderne a été construite en 1976 pour permettre d'accueillir un plus grand nombre de pèlerins que dans la Vieille Basilique de Notre-Dame de Guadalupe, devenue trop petite et qui menaçait de s'effondrer. L'église a une capacité de 10 000 places et le nombre de fidèles peut être porté à 100 000 en utilisant les différentes chapelles, ainsi que l'atrium et l'esplanade devant l'église. Le site rassemble régulièrement plusieurs millions de visiteurs lors des grands événements (en particulier autour du 12 décembre, pour la fête de Notre-Dame de Guadalupe), et près de 20 millions de pèlerins se rendent tous les ans dans cette basilique, ce qui en fait le monument catholique le plus visité après la cité du Vatican.

Cette église a une forme circulaire de 100 mètres de diamètre, avec un toit couvert de plaques de cuivre (devenu vert avec le temps) dont la forme évoque une tente.

Nouvelle & ancienne basilique 

L'église expose la tunique de Juan Diego Cuauhtlatoatzin où s'est imprimée l'image de la Vierge Marie, à la suite de son apparition à cet indigène en 1531.

On l'admire depuis des tapis roulants, ce qui empêche les foules de s'amasser devant pendant des heures (non lié à la covid-19).

Cette tunique reste une véritable énigme pour les scientifiques ; le vêtement, tissé en fibre d'agave, ne s'est jamais dégradé, et l'on ne connaît pas l'origine des pigments utilisés.

Il fait l'objet de toutes les dévotions et c'est le but de nombreux pèlerinages dans tout le pays.

19
mars

Hier, pour ma dernière journée à Mexico, j'ai profité de l'ambiance du centre historique.

Aujourd'hui, "déménagement", je change de ville et me rend à Santiago de Querétaro. Pour cela, 3 heures de bus.

La gare routière et le chauffeur de taxi avec sa protection anti covid.

Santiago de Querétaro

A 220 km de Mexico, la ville séduit par ses ruelles, ses places et ses 1200 édifices historiques. Le vieux centre, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, avec ses demeures coloniales aux couleurs chaudes qui bordent les rues piétonnes pavées d'énorme dalles.

La vile compte plus de 800 000 habitants et se situe à 1 800 m d'altitude

20
mars

Ce matin vidéo-conférence familiale pour l'anniversaire de Mathilde* alias macarontravels qui doit me rejoindre à cancún pour une quinzaine de jours dans le Yucatán.

* Mathilde, pour ceux qui ne le savent pas, ma fille cadette

Bref cet après-midi petite visite du centre historique, je loge au milieu.

De nuit

21
mars

Aujourd'hui, je continue ma balade dans le centre historique, on y dénombre une quarantaine d'églises, temples et couvents. Je prends la direction de l'aqueduc, monuments le plus éloigné.

Acueducto : Construit entre 1726 et 1738, les 74 arches de pierre rose mesurent 1 280 m de long et sa hauteur atteint 23 m.

La légende raconte qu'un homme l'a offert comme preuve d'amour pour une religieuse nommée Sœur Marcela


22
mars

Et encore un petit tour dans d'autres endroits du centre historique.



23
mars

A midi, je prends un bus pour 2h de trajet jusqu'à :

San Miguel de Allende 

La ville fortifiée, établie au 16e siècle pour protéger la route intérieure royale, a atteint son apogée au 18e siècle quand de nombreux édifices religieux et civils ont été construits dans le style baroque mexicain.

Le 1er novembre 2013, la ville a été nommée par le magazine CondeNast Traveler numéro un parmi vingt-quatre villes réputées pour leur contribution culturelle, leur beauté architecturale et leurs lieux de loisirs.

En 2002, San Miguel de Allende a été ajoutée à la liste des Pueblos Mágicos (Villes Magiques du Mexique), mais a abandonné cette distinction depuis que la ville a été déclarée Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 2008.

Premier aperçu de cette ville.

26
mars

Je débute la visite de cette belle ville par le monument emblématique.

Perroquia de San Miguel Arcángel 

C'est une église construite en 1709 , mais sa façade actuelle a été réalisée entre 1880 et 1890 par Zeferino Gutiérrez. C'est actuellement le principal symbole de la ville, étant l'un des temples religieux les plus représentatifs du pays.



Et voici mon hôtel

28
mars
28
mars
Publié le 29 mars 2021

Départ pour la ville de Guanajuato situé à 90 km (1h30 de bus) à 13h.

Guanajuato 

D'une population d'environ 200 000 habitants, elle est située à environ 300 kilomètres au nord-ouest de Mexico.

Ancienne ville minière, elle est aujourd'hui connue pour son centre historique classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'unesco, son centre de recherche en mathématiques (le Centro de Investigación en Matemáticas, ou CIMAT), ses momies et son université.



31
mars
31
mars
Publié le 1er avril 2021

Une des activités principales ici consiste juste à callejonear, c’est-à-dire flâner dans les petites rues de la ville en s’arrêtant boire un verre sur ses places arborées.


4
avr
4
avr
Publié le 5 avril 2021

La ville étant si agréable, j'ai prolongé mon séjour de 4 jours afin de passer le week-end de Pâques ici.

Guanajuato vit aussi sous terre. Car cet ancien centre minier, l'un des plus importants au monde à l'époque coloniale, est un véritable gruyère dans lequel on circule à travers un dédale de rues souterraines.

Vue sur la ville et ses maisons multicolores.


Colibris en train de se restaurer sur la terrasse de l'hôtel.

7
avr
7
avr

05/04/2021

Départ à 10h en taxi pour la gare routière où je prend un bus pour Guadalajara (320 km - 4h).

Guadalajara 

C'est le berceau des mariachis, qui sont nés ici, moulés dans leur costume à paillettes et coiffés de leur grand chapeau rond, le fameux sombrero mexicain. Et puis il y a la célèbre Tequila, produite dans le village du même nom, à quelque 60 km de là. C'est aussi une importante ville universitaire.

Je loge à l'hotel Fenix, Avenida Corona 😂 je ne risque pas d'oublier 😉

L'hotel Fenix construit au début du siècle dernier au cœur de Guadalajara, c'est l'un des sites les plus représentatifs de l'histoire de Jalisco. Ses murs vous raconteront plus de 100 ans d'histoire. Recréez l'expérience des invités les plus célèbres du siècle dernier; imaginez John F. Kennedy, María Félix, Cantinflas et Pedro Infante marchant dans ses couloirs et prenant le petit déjeuner, qui a été pendant 100 ans le meilleur petit-déjeuner buffet mexicain de Guadalajara.

Hotel Fenix (+200 chambres) 

06/04/2021

Découverte du centre historique de Guadalajara.

07/04/2021

Poursuite de la visite


9
avr
9
avr
Publié le 10 avril 2021

08-04-2021

L’Hospice Cabañas (Hospicio Cabañas) est un des plus anciens et plus grands hôpitaux de toute l'Amérique latine. Il est inscrit depuis 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Conçu comme institution de bienfaisance, l'Hospice Cabañas a été construit en 1791 dans le but de servir de refuge pour enfants orphelins, personnes âgées et sans-abri.

La composition globale est formée par un plan rectangulaire mesurant 164 mètres sur 145 mètres et contient un complexe de bâtiments d'un seul étage disposés autour d'une série de 23 cours variantes en taille et en caractéristiques, bordées par 72 couloirs couverts et délimités par des arcs et des colonnes de style toscan, qui relient les 126 chambres qui abritaient autrefois jusqu'à 3000 enfants.

La restriction d'un niveau pour faciliter la circulation des patients, de grands espaces ouverts avec éclairage naturel et ventilation pour favoriser la guérison, et des passerelles couvertes entre les différents modules du bâtiment, dont l'échelle, couvrant 2,34 hectares, était à cette époque et est encore aujourd'hui considérée monumental.

Au 20e siècle, sa chapelle a été décorée de nombreuses peintures par José Clemente Orozco.

Peintures murales

Dans les murs, les voûtes et le tambour du dôme, nous trouvons l'œuvre muraliste la plus représentative d'Orozco, l'artiste capture dans les 57 fresques la conquête, la religion, l'industrie bienveillante et perverse de l'humanité, l'oppression, la mécanique, la création, les racines indigènes et le histoire du Mexique.

Le centre des peintures murales se trouve dans le dôme avec l'œuvre El Hombre de Fuego (L'homme de feu) qui représente la soumission des humains aux machines.

L'allégorie El Hombre de Fuego est considérée comme l'un des chefs-d'œuvre de la peinture murale du 20e siècle.

Cette chapelle avec ses peintures murales resterons un de mes coups de cœur de ce voyage.

09-04-2021

Templo Expiatorio del Santisimo Sacramento

Dans le plus pur style des grandes œuvres européennes, l'Expiatorio a un dessin français à l'intérieur et italien à l'extérieur.

Lorsque les cloches sonne les heures, sous l'horloge, sur un rebord, 12 figures représentant les 12 apôtres de Jésus apparaissent (voir dernière photo).

10
avr

Aujourd'hui, je participe à un Tequila Tour qui va me permettre de voir les champs d'agaves bleues, produit de base de la Tequila, la fabrication de celle ci, avec dégustation, et de visiter la ville de Tequila.

Notre groupe se compose d'environ 50 personnes, 49 mexicains et moi, le seul Français (immersion complète) et bien sur le guide ne parle qu'espagnol car comme très peu de touristes, la seule visite possible était en espagnol.

Donc je n'ai rien compris 🤣, je plaisante car j'ai compris les très grandes lignes, les champs d'agaves bleues, la distillerie et la dégustation 😂

Bref, si vous voulez connaître le processus de fabrication de la Tequila, rendez vous ICI.

Les champs d'agaves bleues sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

 Champ d'agaves bleues 


Agave bleue
 La distillerie


Le vieillissement en barils 
Dégustation avec Mariachis pour mettre l'ambiance 

D'autre genre de cactus, plus dans le style désert Mexicain.

Après 1h30 de dégustation à volonté de Tequila et de danse, nous avons 1h00 de bus pour arriver au restaurant. Autant pour la 1ere partie du trajet, le bus était calme mais après la Tequila, changement de ton, tout le bus s'est mis à chanter, danser, crier au son de la musique diffusé par le chauffeur.

Super ambiance et j'ai bien rigolé 🤣

Après le repas du midi, enfin de 15h, pour rejoindre la ville de Tequila, c'était plutôt l'heure de la sieste 😴

Tequila 

Connu pour la production du célèbre alcool du même nom, la ville est l'un des principaux lieu où elle est produite.

Beaucoup de boutiques, bars, stands de rue et tous vendent de la Tequila bien sur.

Même les bus touristiques ont rapport avec la célèbre boisson.

 Tonneau ou bouteille

Et pour terminer ma journée, je teste une tequila de 100 ans d'âge dans un contenant pas vraiment adapté mais l'important est dans le verre.

14
avr

Puerto Vallarta

Puerto Vallarta est une station balnéaire située sur la côte Pacifique. Elle est réputée pour ses plages, ses sports nautiques et sa vie nocturne. Son centre pavé abrite l'église Notre-Dame de Guadalupe, des boutiques de luxe et de nombreux restaurants et bars. Sur le front de mer, la promenade du Malecón est bordée de sculptures contemporaines, de bars, de lounges et de boîtes de nuit.

Durant ses 4 jours passés à Puerto Vallarta, j'ai profité de la plage, la piscine de l'hôtel et les restaurants de poissons, fruits de mer avec la langouste à 20€ les 500g.

 Vue de mon balcon (piscine et plage privée de l'hôtel)





Demain, départ en avion de Puerto Vallarta pour Cancún et ensuite bus pour l'île d'Holbox où je vais profiter de la plage (encore) en attendant de rejoindre Mathilde, ma fille cadette, qui arrive de France le 22 avril pour que nous fassions le tour du Yucatan ensemble.

15
avr

Aujourd'hui je retourne dans le Yucatán, je vais passer une semaine de vacances à la plage, avant l'arrivée de Mathilde le 23 avril.

Donc départ en avion (11h40-16h50) avec changement d'avion à Mexico. Ensuite bus (30mn) jusqu'à Cancún. J'arrive à l'hôtel de Cancún, le plus proche de la gare routière, a 17h45.

En arrivant à la gare routière de cancún, qui pour une fois est en plein centre ville, j'ai pris un billet pour Chiquilá demain a 8h30.

Arrivée à Chiquilá, il me restera à rejoindre Holbox en ferry.

 Place avec marché de rue où j'ai mangé ce soir
19
avr
19
avr

Holbox 

C'est une petite île du golfe du Mexique située sur la côte nord de la péninsule du Yucatán, dans l'État mexicain de Quintana Roo.

En 1995, l'île possédait 4 hôtels, aujourd'hui plus de 100.


Me voici sur l'île d'Holbox, le 16 j'ai pris à 8h30 un bus Cancún - Chiquilá (2h30) et ensuite le ferry pour l'île à 12h.

Et à 16h00 j'étais sur la plage, certes un peu envahie de sargassse ces jours ci.

En marchant une dizaine de minutes le long de la plage, il y a des endroits où il n'y a pas de sargassse.

Les journées des 17, 18 et 19 ont été ; plage et baignade (mer à 30°).

Pour ceux qui me connaissent bien et ouiiiiii je suis dans l'eau 😂

L'île a vu se tenir le 1er IPAF (Festival International d’Art Public) de Street Art ! En 2014. Ce Festival avait pour objectif de capturer les préoccupations et les espoirs des insulaires en réalisant des fresques murales. Plus de 40 artistes se sont retrouvés sur l’île et ont laissé derrière eux un très beau cadeau aux habitants et aux visiteurs.

Et bien sûr, ici les restaurants servent beaucoup de plats à base de poissons et crustacés. Pour l'instant je reste sur les plats à base de crevettes et de plus elles sont décortiquées 🤣

 Tacos, Nachos et Pâtes le tout au crevettes
21
avr
21
avr
Publié le 23 avril 2021

La plage

Du Street art

Des animaux

La mangrove

Et moi

22
avr
22
avr
Publié le 23 avril 2021

Aujourd'hui départ de l'île d'Holbox pour Playa del Carmen.

Je prends le ferry à 10h30 et ensuite un colectivo à 11h30. Deux heures plus tard, je suis à Playa.

Ici le mer est beaucoup plus bleue qu'à Holbox.

Je retrouve Mathilde demain vers 11h à la gare routière pour notre road trip du Yucatan en voiture.

Ce carnet de voyage se termine ici, pour le Yucatán, un nouveau carnet de voyage sera créé. Le lien sera publié demain.

Viva México

23
avr
23
avr
Publié le 3 mai 2021

La suite de mon voyage avec Mathilde au Yucatán est à retrouver sur le lien ci dessous :

www.ericvoyages.com