L'Argentine

Dernière étape postée il y a 241 jours
25 étapes
12 commentaires
13 abonnés
Du 7 septembre au 9 novembre 2023
64 jours
Partager ce carnet de voyage
7
sept

Infos pratiques

• • •

Décalage horaire avec la France : moins 5h

Monnaie : Peso Argentin (ARS ou $) pour le taux de change, je vous explique après.

Langue : Espagnol

Conduite : à droite

Capitale : Buenos-Aires

• • •

Le taux de change du Peso Argentin :

Vu l'inflation galopante depuis quelques années, il a été mis en place 2 taux. Le taux officiel (réservé aux entreprises) et le taux blue.

Au moment d’écrire ces lignes, le billet argentin de plus grande valeur (1 000 pesos) équivaut à 1.43€ au taux parallèle, dit «blue», et 2.67€ au taux officiel, fixé par les autorités et appliqué par les banques, soit 53.50% de moins pour le taux blue.

Les paiements et retraits en carte bancaire Visa et MasterCard sont effectués directement au taux blue.

Exemple :

Au taux officiel, pour 1€ vous obtenez 374 pesos contre 701 au taux blue 😀

Le mieux est Western Union qui propose 788 pesos pour 1€ (au 07/09/2023).

Les ATM prennent entre 3 et 5€ de frais de retrait.

• • •

Je suis parti ce matin à 10h16 en ferry de Colonia del Sacramento.

En réalité, le ferry part à 10h45 et j'arrive à Buenos-Aires à 12h00. Le passage à l'immigration m'a pris 1h à cause du monde débarqué du ferry.

Ensuite, je prends un Uber (car il pleut ) pour rejoindre mon Airbnb située à côté de l'avenue 9 de Julio, l'artère principale de la ville.

Airbnb chez Leandro : 11€ en chambre individuelle.

8
sept
8
sept
Publié le 10 septembre 2023

Visite des principaux monuments de la ville.

La plupart sont groupés dans le centro de Buenos-Aires et plus particulièrement autour de la Plaza de Mayo (Place de Mai) qui fut le théâtre de la révolution pour l'indépendance de l'Argentine en 1810.

La Casa Rosada, palais historique de couleur rose qui abrite le bureau présidentiel.

Devant la Casa Rosada se trouve la statue équestre du général Manuel Belgrano, créateur du drapeau de l'Argentine qui est hissé juste derrière.

La Banque de la Nation argentine : L'imposant édifice fut construit entre 1940 et 1955.


Le Palacio de Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires (Palais du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires), une construction datant de 1891 à 1902.

Le Cabildo (mairie), est le siège du Musée Historique National du Cabildo. Il fut reconstruit avec l'aspect du vieux Cabildo colonial, mais avec seulement cinq des onze arches d'origine.

Au centre de la place se trouve la Pyramide de Mai commémorant la révolution du 25 mai 1810.

La Cathédrale métropolitaine : Elle se trouve sur le terrain où en 1593 Juan de Garay installa l'Iglesia Mayor (Grande église). Depuis lors, elle a subi plusieurs modifications, dont la dernière importante date du début des années 1860. C'est l'un des édifices les plus impressionnants avec sa grande façade qui fut réalisée entre 1860 et 1863 par le Français Joseph Dubourdieu. Elle présente douze colonnes qui symbolisent les douze apôtres ainsi qu'un bas-relief représentant la rencontre de Jacob avec son fils Joseph en Égypte.

Bien que sa façade soit de style néoclassique, l'intérieur a l'aspect d'une église coloniale espagnole.

Dans un impressionnant mausolée de marbre, la cathédrale héberge la sépulture du général José de San Martín, libérateur de l'Argentine, du Chili et du Pérou.

Intérieur d'un grand magasin.

Quelques vues de l'avenue 9 de Julio.

J'ai traversé plusieurs fois l'avenue et j'ai compté 17 et même 20 voies de circulation (dont 2x2 voies bus). Je peux vous dire qu'on ne la traverse pas d'une seule traite ☹️

9
sept
9
sept
Publié le 11 septembre 2023

Le cimetière de Recoleta, l'endroit a ne pas louper à Buenos-Aires.

4 870tombeaux sur 55 000 m². Conçu par Bernardino Rivadavia et dessiné par le Français Prosper Catelin, ouvert en 1822, ce Père-Lachaise latino-américain est situé sur l'ancien verger du couvent des frères récollets. Il abrite dans de somptueux caveaux combinant luxe et solennité (dont plus de 84 sont classés Monuments historiques), les dépouilles de personnes célèbres ou issues des grandes familles de Buenos Aires, provenant de l'Europe tout entière: vous retrouverez d'ailleurs ici les trois quarts des noms des rues de la ville...

La sépulture la plus visitée est celle d'Eva Perón (1919-1952), actrice et femme politique.

Evita est inhumé dans le tombeau de sa famille, les Duarte, et non dans celui de son mari.

Son caveau, très simple, au fond d'une petite Impasse est toujours fleuri par les inconditionnels.

Billet d'entrée du cimetière : 2894$ (4€)

A côté, se trouve l'église de Nuestra Señora del Pilar inaugurée en 1732.

Le maître-autel est une pièce tout à fait unique, avec une ornementation inca du Haut-Pérou, très richement travaillée en argent.

Sur le chemin du retour, je passe voir l'obélisque de Buenos-Aires.

Inauguré en 1936 pour le 400e anniversaire de la fondation de Buenos Aires, l’obélisque est le symbole de la ville du haut de ses 67,50 m. C'est ici que fut hissé pour la première fois le drapeau de la nation argentine en 1812, au sommet de l'église de San Nicolás aujourd'hui disparue. Aujourd'hui, c'est le point de ralliement pour célébrer la victoire de son équipe de foot ou de la sélection nationale.

10
sept
10
sept

Le quartier de la Boca abrite le stade de football de la célèbre équipe de Boca Junior

L'Estadio Alberto J. Armando, communément surnommé la Bombonera (« boîte à bonbons »), est un stade de football situé dans le quartier de La Boca. C'est le domicile de l'équipe argentine de Boca Juniors(CABJ), l'une des équipes les plus titrées en Argentine et dans le monde. Avec ses 57 200 places, il est le troisième stade d'Argentine par sa capacité.

Maradona a joué à Boca Juniors en 1981 et de 1995 à 1997.

A quelques centaines de mètres du stade se trouve Caminito, une ancienne voie de garage devenue l'une des plus célèbres rues de Buenos-Aires et recèle la plus grande concentration de touristes au m².

C'est une sorte de mini-Montmartre dans la journée. Les anciennes maisons de tôles grises sont revêtues de couleurs vives: rouge, vert, jaune, bleu, ...

Une scène permet des spectacles de danses populaires tel que le tango.

Sur le retour je passe par San Telmo, quartier résidentiel chic jusqu'à la fin du 19e. Aujourd'hui il a une âme bohème avec les intellectuels, les artistes et les antiquaires qui y ont élu domicile.

Pèle mêle, la basilica de Nostra Sonora de Bethléem, une danseuse de rue aux castagnettes et le mercado, avec une belle charpente métallique, qui regorge de restaurants et même un qui propose quelque spécialités venues tout droit de la Belgique 🤔

11
sept
11
sept
Publié le 15 septembre 2023

Pour cette dernière journée, il me reste le théâtre Colon a visiter.

Le théâtre Colón est une salle d'opéra. Par sa taille, son acoustique et son histoire, elle est considérée comme une des 5 meilleures du monde, avec La Scala de Milan, l'opéra d'État de Vienne, le Semperoper de Dresde et l'opéra de Paris,

La salle principale, une des plus grandes du monde, fait 32 mètres de diamètre, 75 mètres de profondeur et 28 mètres de haut dans un environnement de style éclectique, qui mélange le style néo-Renaissance italien et le baroque français avec une décoration riche en dorure. Divisée en sept niveaux, elle possède une capacité de 2 487 spectateurs assis et peut recevoir jusqu’à 3 000 spectateurs si l’on inclut les spectateurs debout. La scène fait 35 mètres de profondeur et 34 mètres de large. L'avant-scène est une des plus grandes des théâtres en forme de fer à cheval à l'italienne.

Malheureusement, toutes les visites guidées de la journée sont complètes.

Billet vidite guidée : 10 000$ (14€) gratuit +60ans, handicapé. Seul la visite guidée est possible.

Face à l'entrée principale du théâtre se trouve le Palais de justice et un drôle de bâtiment alliant le moderne et l'ancien.

Je retourne vers la place de Mayo afin de voir les 2 plus anciens commerces de la ville, une librairie et une pharmacie.

La librairie a été fondée en 1795 et devint le premier lieu de vente de livres à Buenos Aires, selon de nombreux historiens.

La pharmacie de la Estrella fait partie de l'histoire nationale. En effet, en 1830, 20 années après la révolution, la ville de Buenos Aires n'avait pas encore de pharmacie et, à la demande de Bernardino Rivadavia (premier président de la Confédération), fut fondée en 1834 par l'Italien Carlos Ferraris, la pharmacie Star, la première en Amérique du Sud.

13
sept
13
sept
Publié le 17 septembre 2023

Hier, j'ai pris un bus pour me rendre à Salta au Nord Ouest de l'Argentine (proche des frontières Chilienne et Bolivienne).

Un trajet de 1500km qui dure 21h30. Départ de Buenos-Aires a 13h15.

Sauf que pour moi, cela a duré 27h. 3 incidents ont émaillé le trajet.

- 5h après notre départ, la vitre latérale sur ma gauche explose nous obligeant à faire un changement de bus au terminal de Rosario.


- A 6h du matin, le bus s'immobilise sur le bas côté. D'après ce qu'on nous explique, nous sommes en panne et un bus doit venir prendre le relais.

Au bout de 2h30 d'attente, un bus arrive, on nous fait descendre, récupérer nos sacs et au moment de charger ceux ci dans le nouveau bus, on nous demande de retourner au 1er bus, celui en panne, et de nous resinstaller dans celui-ci, qui repart 5mn plus tard 🤔. J'avoue ne pas avoir compris les tenants et aboutissants de cette arrêt.

- A 45mn de Salta, nouvel arrêt en raison d'un accident qui paralyse la route 😭, encore 2h de perdues.

Donc j'arrive à Salta à 16h au lieu de 10h50.

Si le trajet a été catastrophique, j'ai pu voir de jolis paysages pour compenser.

Le bus n'a fait aucun arrêt pour nous permettre de nous restaurer. Donc j'ai passé 27h avec un paquet de biscuits à me mettre sous la dent. C'est la 1ere fois de tout mes voyages qu'un bus ne fait pas de pause repas 😱

Bus Buenos-Aires - Salta : 33€ Cie Via Tac (se renseigner sur les arrêts prévus)

Une fois déposé mes sacs au Airbnb, je part me restaurer dans le centre.

Airbnb de Juan Manuel : 10€ chambre et SdB individuelle.

17
sept
17
sept
Publié le 17 septembre 2023

Située au cœur de la région du Nord-Ouest, à 1 200 m d'altitude, au pied du cerro San Bernardo, Salta est la plus grande ville du Nord-Ouest argentin, mais aussi la plus jolie ville coloniale d'Argentine. On la surnomme d'ailleurs « la linda », la belle !

Je vais y rester 5 nuits car du 13 au 15/09, il y a la cérémonie du miracle.

Depuis 1692, chaque 15 septembre, les habitants de Salta s'unissent dans un lien sacré avec leurs saints patrons tutélaires, le Seigneur et la Vierge du Miracle . Au cours d'une cérémonie émouvante qui a rassemblé plus de 700 000 fidèles, les citoyens de Salta ont prononcé une fois de plus leur Pacte de Fidélité dans un geste d'amour et d'espérance. En outre, environ 80 000 pèlerins étaient présents, répartis en 208 groupes, selon les estimations de la police. Plus de 9 000 policiers ont été impliqués dans les différentes opérations de sécurité préventive.

(Source journal El Tribuno)


Lors de l'entrée du seigneur et de la vierge dans la cathédrale, tout déplacement sur la plaza 9 de Julio (située face à la cathédrale) était impossible.

 Photos d'El Tribuno

Hier, j'ai pu enfin pénétrer dans la cathédrale où sont exposés les 2 saints patrons.

Le carrelage du sol de la cathédrale est impressionnant, il a un effet 3D.

Divers monuments se trouvent autour de la Plaza 9 de Julio.

Iglesia San Francisco, début de construction 1625, sa façade actuelle date de1870-1872.

Un des endroit remarquable de Salta est le Cerro San Bernado qui culmine à 296m au dessus de la ville de Salta et qui offre une vue imprenable de celle ci. Pour y accéder deux options :

- le téléphérique qui pour quelques pesos vous y emmènera

- la montée des 1070 marches pour les plus courageux comme moi.

La montée a été éprouvante en raison de la chaleur (36°) et que celle ci est en plein soleil.

Au sommet, on y trouve une cascade artificielle.

Quelques autres photos de Salta.

18
sept
18
sept
Publié le 19 septembre 2023

Salta est une belle ville mais il y a une activité que beaucoup de touristes font quand ils sont à Salta, les boucles Sud et Nord.

La meilleure solution consiste à louer une voiture mais il est aussi possible de faire les étapes en bus (mais pas de stop photos).

Le minimum pour effectuer la boucle Nord et Sud est de 5 jours, conseillé 6 pour prendre le temps. Moi je la fait en 7 jours car l'agence de location de voitures m'a fait une proposition de 7 jours au même prix que d'autres pour 6 jours.

Location voiture (RADA Rent a car) : 125 000 $ (180€) pour 7 jours. Assurance avec franchise de 35€ comprise. Une 208 toute neuve de 13 000km avec clim et Android auto.

Prix du super : 0.42€ le litre. Ça fait rêver 🤩

Je commence mon road-trip à 10h30 avec une route asphaltée. Après quelques kilomètres, je rejoins la route 33 qui n’est pas revêtue. Elle monte beaucoup, jusqu’au Col Pedra de Molino situé à 3348 mètres d’altitude.

Après avoir franchi le col,

 Vu du col

traversée du parc national Los Cardones et la Cachi Pampa qui concentrent tous les deux de gigantesques cactus par centaines. Ils peuvent mesurer jusqu’à 7 mètres de hauteur. Non, ce n’est pas une blague ! C’est impressionnant à voir.

Je continu jusque Cachi, un village aux façades blanches.

Pour ma 1ere nuit, direction la ville de Molinos qui n’a pas grand intérêt mais qui me rapproche de Cafayate afin d'éviter d’avoir trop d’heures de route demain.

Matices de Molinos Hostal : 4 000$ (5.70€) Chambre individuelle 3 lits, SdB commune et magnifique vue de la terrasse.

19
sept
19
sept
Publié le 22 septembre 2023

Départ de Molinos à 9h00 pour rejoindre la ville de Cafayate par la fameuse route 40.

La route nationale 40 s'étend sur environ 5 000 km, traversant 20 parcs nationaux, 18 cours d'eau importants, reliant 27 cols andins. Elle culmine à 4 895 mètres au niveau du col d'Abra del Acay dans la province de Salta.En 2006, la route nationale 40 etait revêtue à 48 %. (Wikipedia)

 En rouge, la route nationale 40 


Au total aujourd'hui, 120km a parcourir mais sur une route de terre et de cailloux.



Malgré les inconvénients de la route, les paysages sont fabuleux.

Cafayate est une petite ville (18 000 habitants en 2022) située dans les vallées Calchaquíes, sur les rives du río Chuscha, à 1 683 m d'altitude.

Église de Cafayate 

C'est une cité touristique connue pour ses vins, a tel point que la spécialité de la ville est la glace au vin 🤔 J'ai testé celle au Malbec et n'ai pas vraiment apprécié, drôle de sensation de déguster une glace et d'avoir la sensation de boire un verre de vin 😩

La région possède des vignobles, et les bodegas et leurs caves à vin sont ouvertes au public. On y cultive principalement des cépages blancs.

Hospedaje Felisa : 5€ la chambre individuelle SdB commune

20
sept
20
sept
Publié le 23 septembre 2023

Dernière journée sur la boucle Sud, la traversée de la Quebrada de las Conchas, impressionnant canyon emprunté par le río las Conchas, asséché tout l'hiver, avec une succession de sites géologiques sur 50 km, dont la Ventana, la Gorge du Diable, l'Amphithéâtre...

A peine franchi le premier virage que se dévoile un univers stupéfiant. Au loin, vers l’ouest, se dressent les sommets embrumés de la pré cordillère. De part et d’autre de la route, le contraste des couleurs, de l’ocre gris au rouge le plus vif, frappe l’œil. Les formations rocheuses se succèdent, les plus marquantes affublées d’un surnom.

Las Ventanas (les fenêtres)

Las Ventanas et paysages au alentour 

Los Castillos (les forteresses)

El Obelisco (l'obélisque)

Mirador del Valle los Colorados

Randonnée de la Yesera

El Fraile (le frère)

El Sapo (le crapaud)

Mirador Tres Cruces (Belvédère des 3 croix)

El Anfiteatro (l'amphithéâtre), étroit défilé ainsi nommé parce qu’il donne sur une grotte à l’acoustique exceptionnelle, dont profitent en saison des groupes de musiciens.

Garganta del Diablo (gorges du diable)

J'ai parcouru les 50km en 4h non pas à cause de la route qui elle est revêtue de bout en bout mais avec les arrêts photos et les randonnées.

Quelques paysages sur le parcours.

La boucle Sud se termine et je rejoins San Salvador de Jujuy pour débuter demain la boucle Nord.

Jujuy comme on l'appelle ici est une ville sans grand intérêt, juste une halte pour y passer la nuit car j'y arrive très tard (18h30), l'étape du jour fait 300km.

 San Salvador de Jujuy 

Hostel Jujuy : 7€ dortoirs de 6 lits, petit déjeuner compris.

21
sept
21
sept
Publié le 24 septembre 2023

Départ de Jujuy pour la boucle Nord avec un 1er stop à Pumamarca pour voir la colline aux 7 couleurs.

La gamme de couleurs s'étend du beige au violet, en passant par du vert.

Une fois dans le village de Pumamarca, je me gare afin de faire une courte randonnée de 4km autour du Cerro los Colorados d'où on a une vue sur la colline aux 7 couleurs.

Ensuite, direction Maimara pour la paleta del pintor (la palette du peintre), une formation géologique impressionnante composée de collines multicolores qui ressemblent à une palette de peinture.

Les montagnes sont colorées comme si elles avaient été peintes exprès, juste en face de la petite ville. On peut voir des couleurs rougeâtres, brunâtres, orange, jaunes, ocres et saumonées.

Ces plissements correspondent aux périodes Tertiaire et Quaternaire.

A 14h30 je suis à Tilcara où je passe la nuit et comme il est tôt, je décide de me rendre à la Garganta del Diablo (encore une) qui se trouve à 5km. Sauf que c'est une route de montagne, en terre et cailloux, large juste pour le passage d'une voiture. Il me faudra 30mn pour parcourir les 5km.

Mais au moins je profite des superbes paysages.

Les gorges du diable sont une petite rando qui arrive à une cascade.


Les cailloux au fond du petit ruisseau sont de toutes les couleurs.




Accès à la gorge du diable : 500$ (0.70€)

Tilcara, village de 15 000 habitants à 2465m d'altitude.

Andino Hostel : 5250$ (7.50€) Chambre individuelle SdB commune située en plein centre (accepte la carte bancaire)

22
sept
22
sept
Publié le 24 septembre 2023

Je prends la route pour Humahuaca, plus exactement Hormocal, la colline aux 14 couleurs située à 4350m d'altitude. Comme d'habitude, la route n'est pas revêtue 🤔 et la montée fait 22km.

Je croise quelques vigognes sur la route.

La serranía de Hornocal offre l'un des panoramas les plus spectaculaires de la région, avec ses flancs de montagnes constitués de strates sédimentaires plissées en une succession de formes triangulaires aux multiples couleurs où l'ocre, le vert, le jaune, le blanc se déclinent en une trentaine de nuances. Les couches stratifées situées plus bas créent un contraste saisissant par leur couleurs chaudes allant du rouge vif au violet. La palette de couleurs varie selon le moment de la journée et la luminosité ambiante.

La formation sédimentaire Yacoraite remonte à la fin du Crétacé, il y a 75 millions d'années. Le Yacoraite et les autres différentes couches sédimentaires ont été soulevées au fil du temps par l'activité tectonique ayant conduit à l'orogénèse de la cordillère des Andes. Des processus de faille, la formation de plis dans la roche, des phénomènes d'érosion et la présence de différents types de minéraux ont façonné le paysage particulier de Hornocal en chevrons.

Frais d'entrée à Hormocal : 200$ (0.30€)

J'en profite pour déjeuner devant ce magnifique spectacle.

Me sentant pas au mieux (mal des montagnes), je renonce à la randonnée qui permet de s'approcher un peu plus de Hormocal et préfère redescendre vers Humahuaca, ville où je passe la nuit.

Hostel Casa de la familia : 4300$ (6.10€) chambre individuelle SdB individuelle

23
sept
23
sept
Publié le 25 septembre 2023

Fin de la boucle Nord, je reviens sur mes pas et j'ai choisi de passer la nuit encore une fois à Tilcara.

Je fais un arrêt à la Quebrada de la Senorita, dans le village d'Uquia, véritable paysage martiens.

La Pollera Coya (jupe Coya) doit son nom à sa forme et ses couleurs qui rappellent la jupe traditionnelle des femmes de la région.

J'arrive à me rendre au pied de celle ci par un chemin qui arrive dans une propriété privée.

A Tilcara,je loge au même hostel qu'il y a 2 jours.

Comme nous sommes samedi, il y a une animation sur la place principale du village.

24
sept
24
sept
Publié le 27 septembre 2023

Pour ma dernière journée sur les boucles, je décide de retourner à Salta car la restitution du véhicule doit être faite demain pour 10h30 et il y a 3h30 de routes sans arrêts photos.

Je découvre un arbre "à coton" qui sert à rembourrer des coussins et autres choses matelassées

La boucle Nord n'est en réalité pas une boucle mais un aller-retour sauf si on ajoute Salinas Grande (un désert de sel).

Je n'y suis pas allé car déjà été au Salar d'Uyuni en Bolivie et Salinas Grande est son petit frère et ne se visite qu'avec un guide.

Les 2 boucles sont faisables en 5 jours, 6 pour vraiment prendre son temps où aller à Salinas Grande.

Conclusion :

La boucle Sud est vraiment extraordinaire de beauté avec des paysages très différents au fil des kms mais par contre, les routes ne sont pratiquement pas revêtues.

La boucle Nord est à effectuer pour la colline aux 7 couleurs (Pumamarca), la paleta del pintor (Maimara) et surtout Hormocal, la colline aux 14 couleurs qui est un spectacle exceptionnel.

Au total, j'ai parcouru 1150km et dépensé 32€ d'essence pour 76 litres 😀

27
sept
27
sept
Publié le 29 septembre 2023

Je passe la journée du lundi 25 à Salta et prends un bus le 26 à 20h15 pour Villa Union afin de visiter le parc Talamaya, classé UNESCO.

Je dois faire un changement de bus à La Rioja pour rejoindre Villa Union.

Le trajet pour La Rioja est de 11h00 mais en réalité, il dure 14h00. Comme l'arrivée est prévue à 7h20 et que le bus pour Villa Union part à 12h45, cela réduit ma correspondance.

 Paysages entre La Rioja et Villa Union vus du bus

J'arrive à destination à 16h45 et aucun taxi dans cette ville, je fais les 2.5km pour rejoindre mon hôtel, à pied.

Bus Salta - La Rioja : 68€

Bus La Rioja - Villa Union : 2500$ (3.55€)

Hôtel Don Remo : 13€ chambre individuelle avec SdB privée. Petit déjeuner, climatisation réversible, TV avec Netflix, piscine et restaurant.

29
sept
29
sept
Publié le 1er octobre 2023

Les 28 & 29, je vais à Banda Florida, petit village à 3km, pour faire une promenade dans la réserve, le long du lit asséché de la rivière (Rio Bermejo) d'une étrange couleur verdâtre, en raison des cailloux verts qui la jonchent, puis le long de collines d'une couleur rouge. Tout ressemble aux terres du parc national Talampaya, mais les proportions sont beaucoup plus petites et avec peu de végétation.

Pendant la balade, j'ai ressenti le silence alternant avec le bruit du vent tellement violent que l'horizon devient brumeux avec la poussière qui vole.

Au milieu de cet endroit désertique, se trouve le cimetière du village de Banda Florida.


Aussi un amphithéâtre naturel où des concerts sont donnés.




Le parc Talampaya est situé à 50km de Villa Union et toutes les excursions partent de l'entrée du parc.

Aucun moyen de transport pour s'y rendre, sur les 3 agences de tourisme du village, une seule me propose l'aller retour pour la somme exorbitante de 40€ alors que la visite du parc pour 3h ne coûte que 20€ donc je ne visiterais pas ce parc 😭

30
sept
30
sept
Publié le 3 octobre 2023

Aujourd'hui, visite de Villa Union en commençant par le cimetière.

Au cimetière, se trouve l'ange miraculeux, Miguel Ángel Gaitán. En 1967, 15 jours avant son premier anniversaire, il meurt d'une méningite et sa dépouille est enterrée au cimetière local de Villa Unión. Il est né à Banda Florida le 9 juillet 1966 et était le 12e enfant de l'Argentin Nery Olguín et Bernabé Gaitán (qui en avaient 15 mais seulement 9 ont survécu). Miguelito est décédé le 24 juin 1967 lorsqu'il a été transporté d'urgence en ambulance à Chilecito.

La légende commence après une violente tempête en 1973, sept ans après sa mort. Selon les habitants, la tempête a détruit le monticule de briques et de ciment qui recouvrait le cercueil du bébé, découvert par un employé du cimetière. En regardant à l'intérieur, il trouve les restes du garçon pratiquement intacts et la tombe est reconstruite pour protéger le cercueil des éléments. Peu de temps après, les murs sont tombés "mystérieusement" sans qu'il n'y ait eu de tempêtes ni de vent. Il y a eu une deuxième reconstruction mais les briques sont réapparues éparpillées, alors on a décidé de laisser le cercueil à l'extérieur.

Mais ensuite, on a remarqué que le couvercle du cercueil avait été retiré dans la nuit. "Nous avons placé des pierres et des objets lourds sur le couvercle, mais chaque matin nous l'avons trouvé enlevé" raconte sa mère, "à la fin nous avons décidé que Miguel ne voulait pas être couvert, il voulait être vu". D'abord il a été simplement découvert mais on lui a arraché une phalange qui gardait un petit anneau et aussi tout le monde lui a touché le front. Il est maintenant dans un petit cercueil en bois, fermée par un cadenas et avec un couvercle en verre. À travers, on peut voir son visage brun sec, sa mère avait l'habitude de changer régulièrement ses vêtements. Les croyants mettent la main sur le verre au niveau de la tête. Lorsque ce fait a été révélé, il a été vénéré par des personnes du monde entier, qui se tournent vers lui pour des miracles, le considérant comme un saint populaire. Il a acquis une certaine renommée internationale. Son cas extraordinaire étant couvert par plusieurs journaux, dont le New York Times.

On a donc construit un petit panthéon pour ranger jouets, dossiers d'étudiants, voitures, vélos, fleurs en plastique, ours, plaques de métal et de céramique en forme de cœur ou à motifs de petits anges, rubans bleu clair et blancs, photos, badges. Il y a tellement d'offrandes que le panthéon a été agrandi avec une salle à côté et une autre au-dessus.

Parfois le matin, on trouve des jouets éparpillés et on suppose que Miguelito joue pendant la nuit 🤔

Quand il y a trop de jouets, ils sont donnés à des œuvres caritatives.

A 1km du cimetière, se trouve embalse lateral (réservoir latéral).

Le réservoir latéral de Villa Union, une ancienne construction d'eau des années 70 qui servait auparavant à irriguer les vignobles et également à approvisionner en eau les maisons de la ville, aujourd'hui elle n'est utilisée que comme lieu de promenade et de pêche.

Pour terminer l'après midi, direction la promenade du point de vue de La Loma, qui comporte 136 marches pour arriver au sommet et avoir une vue panoramique sur la ville.

Le belvédère de la Loma, permet d'accéder à une carte postale unique de toute la vallée de Bermejo et le parc de Banda Florida d'un côté et de l'autre un volcan avec son sommet enneigé.

Coucher de soleil sur le parc Banda Florida.

3
oct
3
oct
Publié le 5 octobre 2023

Je pense partir pour Mendoza dimanche 1er octobre mais malheureusement le dimanche le seul bus pour La Rioja (d'où partent les bus pour Mendoza), est à 3h00 et ma correspondance pour Mendoza à 00h45 donc cela m'oblige à passer la journée au terminal de La Rioja 😱

Comme mon hôtel est complet pour la nuit du 1er au 2, je trouve un autre hôtel face au terminal de bus.

Hôtel Los Angeles del Talampaya : 14€ chambre individuelle SdB privée.

Je passe la journée du 1er a trainer dans le centre, et a manger une glace 😋

Le 2, j'ai un bus à 17h30 donc je squatte une partie de l'après midi au terminal guettant l'ouverture du guichet car aucune info sur les horaires d'ouverture n'est indiquée.

Heureusement dans le terminal il fait plus frais que dehors car la température est de 36° avec 5% d'humidité et un vent très violent.

Quand je sors, j'ai l'impression d'entrer dans un four à chaleur tournante 🤣 En plus, le vent fait voler la poussière.

A La Rioja, le bus pour Mendoza part à 1h45 soit avec 1h de retard. Le trajet de km dure 8h30 et j'arrive à Mendoza à 10h30.1 petit km pour rejoindre l'auberge de jeunesse où j'ai réservé 1 nuit car l'hôtel que j'ai choisi était complet la 1ere nuit donc demain, je déménage.

Windmill Hostel : 5€ en dortoir de 4 lits petit déjeuner compris.

Suite privada : 9€ chambre individuelle SdB

6
oct
6
oct
Publié le 7 octobre 2023

Mendoza fut fondé en 1561 mais en 1861, un séisme (magnitude 7.2) rase totalement la ville, faisant plusieurs milliers de victimes. Dès 1863, l’urbaniste français Ballofet est chargé de refonder la cité, qu’il dote, sur un site voisin, de son actuel tracé en damier, organisé autour de plusieurs places, le Microcentro.

La Plaza Independencia, dessiné par l’architecte français Ballofet en 1863, le nouveau centre de Mendoza s’organise autour de cette place, vaste esplanade toujours très animée dotée d’une fontaine et d’un amphithéâtre en plein air. Au centre, deux espaces souterrains, conçus à l’origine pour servir d’hôpital et d’abri antisismique, accueillent aujourd’hui le Teatro Municipal Julio Quintanilla et le Museo Municipal de Arte Moderno.

La Plaza España, très séduisante avec son monument central dédié à l’amitié hispano-argentine, se distingue par les azulejos colorés de sa grande fontaine et par ses fresques historiques.

La Plaza de Chile, ainsi baptisée en 1863 en reconnaissance de l’aide apportée par les autorités chiliennes à la suite du séisme de 1861, s’organise autour d’un monument célébrant l’amitié entre les deux peuples, représentés par San Martín et O’Higgins, deux héros de l’Indépendance.

La Plaza Italia possède une superbe fontaine ornée de carreaux de faïence réalisés par Marta Moyano Graffigna, rappelant le sol de la cathédrale de Bologne et des sculptures rappelant l'Italie.

La Plaza San Martín abrite en son centre une statue équestre du grand général José de San Martín qui franchira les cols vertigineux de la Cordillère pour libérer le Chili et le Pérou du joug espagnol en 1817.

L'Edificio Gómez (1964), audacieuse réalisation de l’architecte Manuel Civit, surmontée d’une antenne.

Le Pasaje San Martín, élégant passage couvert de 1926 qu’égaient des verrières colorées.

La façade, d'un style architectural de la Renaissance espagnole, de l’ancienne agence du Banco Hipotecario.

Mendoza, capitale des vins du nouveau monde

Mendoza jouit d’une réputation internationale pour la qualité de ses vins. En particulier ses meilleurs crus issus du cépage emblématique de la région, le malbec (d’origine française, on le trouve dans les vins de Cahors), dont le terroir et les vignerons mendocinos ont su tirer la quintessence… Les 1 221 viñedos (vignobles) de la région de Mendoza, totalisant 157 204ha de vignes, produisent chaque année 10 millions d’hectolitres.

Je n'ai pas visité de bodegas car elles sont assez éloignées de la ville et les visites organisées par les bodegas tours consistent à des dégustations et ventes de vins.

Par contre, j'ai dîné avec un bon verre de vin durant mon séjour 🍷

12
oct
12
oct

Le 7 octobre, j'ai pris un bus de nuit de Mendoza à Cordoba et pour une fois, pas de retard (19h30 - 7h15).

Après un petit déjeuner au terminal de bus, je me rends au Airbnb réservé à pieds (2km) car j'ai demandé un check in anticipé pour 10h et il n'est que 9h.

Airbnb de Ramiro : 11€ la nuit appartement entier situé à 1km du quartier historique.

Je passe 5 jours à Cordoba.

Cordoba est connue pour son architecture coloniale espagnole. Elle abrite la Manzana Jesuítica (déclarée Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO en 2000), un ensemble jésuite du XVIIe siècle composé de cloîtres, d'églises et du campus de l'Universidad Nacional de Córdoba, l'une des plus anciennes universités d'Amérique du Sud. La Plaza San Martín avec la cathédrale néo-baroque de Córdoba occupe le cœur de la ville.

Avec plus de 1.5 millions d'habitants, elle est la 2eme ville du pays.

17
oct

J'ai quitté Cordoba le 13/10 en bus de nuit pour Puerto Madryn (20h de trajet), au nord est de la Patagonie, côté océan atlantique.

Puerto Madryn est le point de départ pour visiter la Péninsule de Valdes.

Peu d'endroits au monde permettent d'observer autant d'animaux dans leur habitat naturel comme la péninsule Valdés. Un sanctuaire de la nature si exceptionnel qu'il a été déclaré Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1999.

La rencontre de courants chaud venant du Brésil et froid des Malouines assure des conditions maximales pour la nourriture et la reproduction des animaux. La péninsule Valdés se convertit ainsi en une gigantesque maternité pour les baleines, les éléphants de mer, les lions de mer, les manchots, les oiseaux...

Pour visiter la Péninsule, j'ai réservé une excursion d'une journée.

Excursion Péninsule de Valdes : 46 000$ (50€) avec la possibilité d'effectuer l'excursion en bateau pour voir les baleines (50€ pour 1h30 de navigation).

La baleine Franche Australe, corps trapu et gras, sans aileron dorsal, marqué par des callosité . Les callosités sont des couches superposés de peau durcie dans lesquels, les petits crustacés ont élus domicile!

Pâle chez les jeunes, sa robe noircie avec l’âge et des tâches blanches trahissent les endroits où la peau mue.

Chacune des deux faces de la mâchoire supérieure porte entre 206 à 268 fanons qui peuvent atteindre 2.20 m !

De 5 à 6 m à la naissance, elles peuvent mesurer jusqu’à 15 mètres et certains spécimens signalés atteignent 18 mètres.

Comme au niveau mondial, le statut de la Baleine Franche Australe est celui d’une espèce vulnérable, l’approche des baleines en bateau dans le Golfe Nuevo est régit par des réglementations officielles qui veillent à la protection de ces cétacés (ce n’est pas une espèce en voie de disparition, l’activité touristique de l’approche-baleine est donc permise

Après les baleines, direction la plage aux éléphants de mer. L'accès à la plage n'est pas autorisé, un chemin au sommet de la falaise permet de les apercevoir en contre bas.

Le mâle peut peser jusqu'à 2 tonnes et mesurer de 4 à 6 mètres et la femelle jusqu'à 800 kg et mesurer de 2,70 à 3 mètres. Ils plongent profondément : la plongée la plus profonde mesurée par une équipe scientifique a révélé que l'éléphant de mer peut descendre à une profondeur de 2 388 mètres.

Punta Norte, sur la Péninsule Valdés, regroupe une énorme colonie d'éléphants de mer. Ils viennent chaque année à partir d'octobre mettre bas dans la péninsule. Les petits naissent avec une fourrure noire, qui les protège jusqu'à la première mue. Les mâles constituent des harems, qu'ils défendent en se battant et en rugissant de façon impressionnante. Les oiseaux affluent sur la plage pour se nourrir de placenta pendant que les orques tentent d'attraper les bébés lions de mer qui apprennent à nager.

Pour finir, nous faisons un arrêt à la "Pingüinera", lieu où l'on trouve des manchots de Magellan.

Même s'il fait partie de la famille des oiseaux, le manchot de Magellan ne vole pas, contrairement au pingouin. Il n'est pas très grand. 75 cm environ. Son dos est noir et son ventre blanc avec deux bandes noires. Il est risiblement maladroit sur la terre ferme, mais remarquablement agile dans l'eau, surtout pour aller manger mollusques et crustacés. Les manchots vivent en couple et en colonie, pour se protéger. De septembre à mars, ils retournent chaque année à Punta Tombo. au sud de Trelew et sur la Peninsule de Valdés, pour donner naissance à un ou deux petits, en novembre. Le mâle arrive en premier pour préparer le nid de l'année précédente, sous un arbuste ou dans une cavité creusée dans le sol. La femelle arrive ensuite et pond un ou deux oeufs en octobre, qui sont couvés pendant quarante jours. Le couple se relaie pour couver et protéger le nid des prédateurs. Les petits naissent en novembre, en janvier ils commencent à muer et à faire leurs premiers pas vers l'eau. Lorsqu'ils savent nager et s'alimenter, la famille repart vers le Nord, à partir de mars,

25
oct
25
oct

Le 18, je prends un bus de nuit pour Bariloche, me faisant traverser l'Argentine d'Est en Ouest (15h).

Bus Puerto Madryn - Bariloche : 21 000$ (23€)

Cette ville contraste singulièrement avec le reste du continent sud-américain. Montagnes, forêts de sapins, chalets en bois, station de ski chic…

Les Barilochenses cultivent leur attachement de cœur à la patrie de Guillaume Tell. Telle la tradition chocolatière qui y a fait son trou, mais également la fabrication de bière artisanale et certains restaurants spécialisés dans la fondue ! Celle au fromage est excellente, ayant su trouver de bons ersatz au vacherin et autre gruyère.

D'ailleurs, pour compléter ce tableau suisse par une photo (payante) made in Argentina, on trouve dans la rue principale ou sur certains sites panoramiques des environs de bons gros saint-bernard avec leurs barils de rhum, tout prêts à se faire tirer le portrait sur fond de lac et de hauts sommets enneigés 🤣

Bariloche a été fondée en 1902 par... des Suisses, son tout premier citoyen officiel portant le nom de Carlos Wiederhold. Cette ville de villégiature plutôt huppée fut sans histoire, jusqu'au jour de 1995 où l'on découvrit que certains de ses habitants pépères n'étaient autres que d'anciens pontes... du régime nazi !

Mengele, le boucher d'Auschwitz, y passa son permis de conduire ; Priebke, responsable du massacre des fosses ardéatines de Rome, y tenait une épicerie, et le club andin y fut fondé par Otto Meiling, un ancien des jeunesses hitlériennes (dont le mont et le refuge éponymes n'ont jamais été débaptisés !). Depuis ces révélations, l'épisode historique s'est refermé avec le mutisme d'un coffre suisse...

Beaucoup d'excursions sont proposées au départ de Bariloche. Je choisis celle qui va à Saint Martin de los Andes par les 7 lacs.

Excursion des 7 lacs : 30€ de 8h à 18h en mini van.

Je me rends au Cerro Otto (1405m), colline surplombant le lac Nahuel Huapi, accessible en téléphérique, situé à 15mn de bus de la ville.

Billet groupé bus + téléphérique Cerro Otto : 10 000$ (11€). 2 points de vente dans la ville de Bariloche.

Pour finir coucher de soleil sur le lac Nahuel Huapi.

 La fameuse fondue au fromage de Bariloche 

Hostel Nina : 12€ dortoir de 8 lits avec chauffage.

30
oct

Départ le 25/10 à 12h00 de Bariloche pour El Chalten en bus, mon plus long trajet jusqu'à maintenant, 28h pour parcourir 1400km .

Bus Bariloche - El Chalten : 62800$ (71€) en bus couchette (siège inclinable à 160°).

Le trajet peut paraître long mais alors quelles magnifiques paysages Patagonien tout le long.

J'arrive à El Chalten le 26 à 15h00, sans retard 😀

Le village de El Chalten se situe dans le sud de l'Argentine, au sein du parc national de Los Glaciares, en Patagonie. En 2015, le lieu est placé en seconde position du classement des "plus belles villes à connaître", selon le guide Lonely Planet. Cette destination est connue pour être la capitale de la randonnée et constitue le point de départ pour la majorité d'entre elles.

El Chalten compte environ 2500 habitants.

Je loge pour 5 nuits au Desierto Suites, qui m'a surclassé d'une chambre simple à une suite en duplex avec cuisine équipée, coin repas, salon et une magnifique vue sur les monts Torre et Fitz Roy 😀

Le 27, je commence par une petite rando vers le belvédère de Paredon. Sentier de 6km A/R mais avec un dénivelé très important de +500m.

Du sommet j'aperçois le village d'El Chalten et les condors passer à quelques dizaines de mètres de moi.

Le 28, impossible de faire la mythique randonnée du Fitz Roy car l'accès au sentier est fermé cause vent trop violent (80km/h) je me rabats donc sur la randonnée de la Laguna Torre (22km 600D+). La température est de 3°.

Les 22kms m'ont pris 8h, pauses incluses.

Le 29, ce matin, El Chalten est dans les nuages et la neige tombe par moment, je décide en début d'après midi, la météo s'est améliorée, d'aller aux miradors des condors et de Las Aguilas, courte randonnée de 10kms avec 200D+.

Du mirador Las Aguilas, on aperçoit le lac Viedma.

Sa superficie oscille de 1 088 à 1 600 km² et sa profondeur maximale atteint les 900m; ce qui en fait le lac le plus profond du continent Américain.

Parmi les glaciers qui l'alimentent, le plus remarquable est le glacier Viedma, d'une superficie de pas moins de 575 km² et qui se trouve à l'ouest. À noter le fait que sous la glace se trouve le volcan Viedma dont la dernière éruption remonte à 1988. L'eau du glacier colore le lac d'une superbe teinte bleu-turquoise.

Quelques paysages de la randonnée.

Le 30, mon dernier jour à El Chalten, je pars pour le Fitz Roy malgré une météo peu propice, il neige par intermittence et la température est de 0°.

La randonnée du Fitz Roy ou de la Laguna Los Tres.

La randonnée au Fitz Roy est probablement LA star des randonnées autour de El Chaltén. D’ailleurs, on ne gravit pas le Fitz Roy, bien trop à pic pour les randonneurs amateurs (et qui culmine tout de même à 3405 mètres d’altitude), mais on emprunte le sentier qui mène jusqu’à la Laguna de los Tres, jolie lagune étendue au pied du mont. À moins d’être grimpeur professionnel ou alpiniste, impossible de gravir davantage. Au cœur du sublime Parc Naturel des Glaciers (Los Glaciares), le sentier au Fitz Roy te propose un condensé des paysages les plus fous de Patagonie et des vues à couper le souffle.


Cette randonnée se fait sur la journée. El Chaltén se trouve à 400 mètres d’altitude, la Laguna Los Tres à 1170 mètres d’altitude. C’est surtout la dernière partie qui est compliquée car tu n’avances que de 1,5 km pour 400 mètres de dénivelé.

Malheureusement pour moi, le sentier est fermé sur les 2 derniers kms ☹️ impossible de passer car des rangers du parc l'interdisent.

De là je peux rejoindre le belvédère du glacier Piedras Blancas à 2kms.

 Glacier Piedras Blancas

Alors que le temps s'éclaircit, j'en profite pour faire ma pause déjeuner (sandwich acheté avant mon départ) assis sur une souche devant ce magnifique paysage.

Sur le retour, le soleil perce les nuages et le spectacle est encore plus beau.

Je suis de retour à l'hôtel à 18h, un peu frigorifié. J'ai parcouru les 22kms en 8h30 pauses incluses.

Quelques vidéos de la randonnée.

3
nov
3
nov
Publié le 13 novembre 2023

J'arrive à El Calafate le 31/10 après un court trajet en bus de 2h40 😀

Bus El Chalten - El Calafate : 12€

El Calafate est une ville située à proximité du champ de glace sud de la Patagonie, dans la province argentine de Santa Cruz. Elle est principalement connue pour être la porte d'entrée du parc national Los Glaciares qui abrite le glacier Perito Moreno.

Le glacier Perito Moreno est l'un des 3 seuls glaciers de Patagonie qui n'est pas en recul. Le front du glacier fait approximativement 5 km de longueur, sa hauteur est de 170m dont 74m sont émergés sous les eaux du lac Argentino. Il avance d'environ deux mètres par jour (700m par an). À certains endroits son épaisseur atteint 700m.

Le front du glacier avance sur le lac face à la péninsule de Magellan. Quand il atteint la rive opposée, il divise le lac en deux en se comportant alors comme un barrage naturel. Le niveau des eaux du bras Rico du lac Argentino monte alors jusqu'à trente mètres et commence à entailler le glacier. Devenant moins résistant, celui-ci cède sous la pression ; cet effondrement spectaculaire du front du glacier a lieu périodiquement mais la fréquence de ce cycle est irrégulière et se produit en moyenne, depuis le premier observé en 1917, tout les 4 à 5 ans. Le dernier a eu lieu le 11/03/2018.

Le glacier se situe à 80km de la ville donc je réserve un excursion en bus avec navigation au pied du glacier.


On débute par l'approche en bateau.

Excursion Perito Moreno : 52€ 8h dont 1h de bateau.



 Vues du bateau 

Ensuite direction les passerelles face au glacier.

La spécialité culinaire de la région est l'agneau de Patagonie grillé.

 Grill géant des restaurants et plats d'agneau

Après 3 jours à El Calafate, je pars pour ma dernière destination en Argentine, Ushuaïa.

9
nov
9
nov
Publié le 21 novembre 2023

Je suis parti d'El Calafate en bus a 3h00 du matin pour 18h de trajet avec un changement de bus à Rio Gallagos, un passage de frontière Chilienne (le Chili coupe en deux l'Argentine au niveau de la terre de feu) et la traversée en ferry du canal de Beagle pour rejoindre la terre de feu qui est une île.

Bus El Calafate - Ushuaïa : 48€

Ushuaïa est située sur l'archipel de la Terre de Feu, la pointe la plus méridionale de l'Amérique du Sud, surnommée le "bout du monde". Cette ville battue par le vent, perchée sur une colline escarpée, est entourée par le cerro Martial et le canal Beagle. Il s'agit de la porte d'entrée des croisières et des excursions en Antarctique. Ushuaïa fut fondée en 1884 autour d’une prison. Elle servait de bagne aux criminels les plus dangereux. Elle est aujourd’hui essentiellement tournée vers le tourisme.

Ici, rien de notable excepté d'être au bout du monde et de faire une croisière sur le canal Beagle pour voir le phare Les Éclaireurs, emblème d'Ushuaïa et les colonies de phoques et de cormorans qui peuplent les îlots avoisinants.

Excursion canal Beagle : 30 000$ (39€) pour 4h00, café et thé inclus dans la croisière.

Privilegié un petit bateau, pour pouvoir s'approcher au plus près des îlots. Nous étions 12 personnes alors que certaines compagnies embarquent plus de 100 personnes 😱

Le Phare Les Éclaireurs est un phare situé dans l'îlot NE de l'ensemble d'îlots qui sillonnent le Canal Beagle en face des côtes de la Baie d'Ushuaia. Le phare est une tour peinte aux franges rouges et blanches, de 11 mètres de hauteur et de 3 mètres de diamètre. La lanterne se trouve à 22,5 mètres sur le niveau de la mer et émet une lumière de couleur blanche et rouge aux intervalles de 5 secondes. Il a une portée optique de 7,2 milles nautiques (environ 13km) et est alimenté par des panneaux solaires. Le phare a été mis en service le 23 décembre 1920, et actuellement il fonctionne automatiquement par contrôle à distance.

 Phare Les Éclaireurs
 Phoques
 Cormorans

Le bateau nous dépose sur l'île Bridges pour une petite balade sur l'un de ses sommets afin d'admirer le paysage et la flore. Nous avons même la chance d'apercevoir un arc en ciel au dessus du canal.

La mousse verte sur les 3 première photos pousse d'1 mm par an

Quelques photos prisent dans la ville d'Ushuaïa.

Ici se termine mon aventure en Argentine, prochaine destination, le Chili.