Carnet de voyage

MON AVENTURE EN ESTONIE 2019/2020

17 Ă©tapes
22 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 9 jours
10 mois de volontariat dans une charmante maternelle en Estonie 🇪🇪
Du 4 septembre 2019 au 4 juillet 2020
305 jours
Partager ce carnet de voyage
17

Dimanche 26 Avril 2020

je suis allée avec Binghan, une autre amie volontaire de Võru, faire une bonne balade pour la journée hors de ma ville. Nous n’avions jamais fait ce circuit-là. L’Estonie possède un nombre très important de lacs et pendant cette randonnée dans la nature nous avons pu profiter de deux grands lacs. Nous avons pique-niqué pour le repas du midi à un des lacs. Le temps n’était pas parfait mais il n’a pas plu.

C’était le commencement des premières sorties hors de Võru. Ce qui n’a pas fait de mal.

L’Estonie est composée de 50% de nature et étant dans une petite ville je peux facilement en profiter !

Week-end du 9 et 10 Mai 2020

Enfin un week-end de voyage. Nous avons profité que les bus étaient exceptionnellement gratuits pour cette destination. J’étais allée à Pärnu en Octobre mais la météo était vraiment très mauvaise. Heureusement cette fois-ci il a fait très beau et chaud. Nous avons profité de petits restaurants et de café bien sympathiques.

Pärnu est une ville touristique pendant l’été et pour l’instant, situation oblige, il n’y avait pas beaucoup de monde dans les rues. Pärnu est la quatrième plus grande ville de l’Estonie (après Tallinn, Tartu et Narva) avec 50 643 habitants. Elle est située au sud-ouest du pays sur la côte de la mer Baltique.

Nous avons pu profiter de l’air de la mer et de la plage. Binghan, qui est née en Chine et qui a déménagé en Autriche à l’âge de six ans, ne voit pas autant que moi la mer.


Semaine du 11 mai 2020

La maternelle a enfin rouverte pour moi. Cependant ce lundi il n’y avait pas d’enfants dans mes deux groupes (celui des plus petits et celui des plus grands).

Une des maîtresses d’un de mes groupes m’a proposé de venir avec elle et son fils ainsi que sa nièce pour la journée. Nous avons visité les ruines du château de Vatseliina et les caves de Piusa.

C’était deux lieux que j’avais repéré mais je n’avais pas eu l’occasion d’aller les voir.

L’accueil du château était fermé dû à la situation sanitaire mais nous avons quand même pu visiter les ruines. Le château a été construit en 1342. Au Moyen âge il était connu pour la sainte croix dans la chapelle et comme destination populaire pour les pèlerins. Le château a été détruit pendant la Grande Guerre de Nord.

Nous avons eu une petite visite guidée en estonien sur les caves de Piusa. Les caves ont été creusées pour récupérer le sable et le transformer en verre. Il était prévu de détruire les caves en les faisant exploser car elles sont devenues trop dangereuses. Cependant des chauves-souris ont pris possession des lieux et pour les préserver la destruction a été arrêtée.

Et nous avons fini pour nous faire des grillades dans la maison de campagne de ma prof.

Le mardi, mercredi et jeudi il y avait un ou deux enfants selon les jours dans le groupe des tous petits. J’ai donc pu recommencer à aller à la maternelle. Ça reste quand même long avec si peu d’enfants mais ça fait du bien de recommencer à faire quelque chose. Le vendredi, rebelote, pas d’enfants.

Le samedi suivant, toujours avec Binghan, nous sommes allées faire une randonnée d’une dizaine de kilomètres dans la réserve Teavaskoda. Nous avons eu tous les temps, soleil, chaud, froid, grosse pluies et grêles.

Petit plus en Estonie, pleins de bus de courtes moyennes et courtes distances ainsi que dans les moyennes petites villes sont gratuits depuis 2018.

Après notre randonné nous sommes allées à Polva, une ville un peu plus petite que Võru, qui est située entre Taevaskoda et ma ville. Habituellement nous faisons que passer par cette ville pour aller plus au Nord du pays. Nous avons enfin l’occasion de la visiter et nous avons profité pour manger dans un petit restaurant.

Semaine du 18 Mai 2020

Cette semaine il y avait enfin des enfants dans le groupe des plus grands. Bon seulement deux les trois premiers jours puis un seul les deux derniers. Je préfère quand même être dans ce groupe, c’est plus intéressant et je m’entends bien avec ses maîtresses. Je continue de jouer avec les tous petits quand on est tous en l’extérieur.


Le printemps s'est bien installé en Estonie même si les températures restent fraîches.

16

Depuis le vendredi 13 Mars ma maternelle est fermée. C’est ce jour que nous avons appris que le virus avait atteint ma petite ville, Võru. Une fois l’information transmise sur les réseaux sociaux par la ville, tout le monde s’était rué dans les supermarchés.

Le week-end précédent, une fête d’anniversaire avait eu lieu et une personne venant de la plus grande île d’Estonie, Saaremaa, était présent. Cette île compte un tiers des cas de mon pays balte et le virus s’y propage très rapidement. Cette personne a donc contaminé plusieurs personnes présentes à la fête d’anniversaire, dont la directrice de ma maternelle qui est maintenant guérie.


Le soir du 12 Mars le gouvernement estonien a déclaré que le pays était en situation d’urgence contre la propagation du Covid 19. Ici pas de confinement comme en France, nous pouvons sortir comme nous le voulons. Cependant il y a quelques règles à respecter : les déplacements peuvent être réalisés par groupe de deux personnes maximum (sauf cas familiales) avec une distance minimale de 2 mètres qui doit être respecter entre deux personnes. Cette règle est appelée la règle du 2 + 2.

La situation d’urgence était mise en place jusqu’au 1er Mai mais vient d’être repoussée jusqu’au 17 Mai.


Les centres commerciaux ainsi que les lieux culturels et de divertissements sont fermés. Mais tous les autres magasins sont restés ouverts dont les restaurants et les bars où la seule réglementation est de fermer à 22h. Les écoles et universités sont également fermées mais certaines maternelles sont restées ouvertes pour faciliter les parents à aller au travail.

Dans ma ville, il y a 4 maternelles dont trois avec des volontaires et la maternelle qui n’accueille pas de volontaire est restée ouverte. Ainsi ce jardin d’enfant reçoit les enfants des 4 maternelles, il y a donc actuellement une trentaine d’enfants dans cette maternelle (pour une ville de 12000 habitants). Il y a quand même des règles à respecter dans cette école. Les enfants sont divisés en groupe de 5 maximum et les parents ne peuvent pas rentrer dans le lieu pour amener son enfant ou le récupérer. Les maîtresses de mon groupe restent en contact quotidien avec les parents via un groupe Facebook, pour proposer des activités et transmettre les informations nécessaires.

Dans ma petite ville aucun café, restaurant et bar ne sont ouverts, ils ont préféré fermer d’eux-mêmes.


L’unique maternelle ouverte à ce jour à Võru reçoit trop d’enfants. Les autres jardins d’enfants vont donc rouvrir pour accueillir leurs enfants lundi 27 Avril. Le nombre d’enfants allant à la maternelle reste bas.

Ma maternelle fait exception : nous sommes en train de déménager les locaux et nous allons être divisé dans deux autres écoles dont une non utilisée depuis des années. Nous déménageons temporairement jusqu’à Décembre pour que la maternelle puisse être rénovée. Nous avons donc nettoyé les nouveaux locaux et déplacé toutes les affaires de la maternelle. Le temps de tout remettre en place et qu’un inspecteur atteste de la sécurité des locaux, elle pourra rouvrir pour les enfants vers mi-mai.

Le gouvernement estonien a mis en place un site internet regroupant les chiffres liés au Coronavirus en Estonie avec un bot pour répondre à certaines questions.

www.koroonakaart.ee/en

Au 25 Mai, il y a 1635 cas en Estonie pour 1.5 million d’habitants et 46 morts. L’Estonie est divisée en 15 région et la mienne compte 82 cas.


Personnellement je vis plutôt bien cette situation avec des hauts et des bas. Je profite de ce temps libre pour pratiquer la broderie, cuisiner plus et notamment faire des pâtisseries. Evidemment les enfants me manquent beaucoup. Je leur fais donc des vidéos en estonien pour garder le contact avec eux. Je garde un rythme d’une vidéo par semaine.

Mon organisme d'envoi, Gwennili, qui est à Quimper à publié une lettre d’info avec les témoignages des volontaires de toutes l'Europe confinés à Quimper et des volontaires quimpérois à l'étranger. Dont mon petit témoignage !

https://shoutout.wix.com/so/e5N6iPoY4?cid=0035731c-6acc-4eb1-9822-05df6a6c68f2&fbclid=IwAR2wVp3PYRspjL8_8EJHkR_rRbJzx9CVYlP6sCCu-m9rYjn36PMPx2cqxbo#/main



Outre tous ces événements il y a eu la fête de Pâques. Je ne l’ai pas personnellement fêté mais c’est l’occasion de découvrir les traditions estoniennes pour cette fête.

Ici pas de chasse à l’œufs en chocolat mais de la coloration d’œufs de poules. Pour cela il faut : des œufs blancs de préférence (fréquent en Estonie), de quoi les colorer (pelures d’oignons, fleurs, herbes …), des torchons et de la ficelle.

On place l’œuf humide au centre du torchon, on dispose les « colorants » sur l’œuf puis on emmaillote avec la ficelle. Et on fait bouillir 20 minutes ou plus en fonction des colorants utilisés. Une fois les œufs refroidis on peut mettre un peu de beurre pour les faire briller.

Voici le résultat d'une coloration faite par la sœur de ma mentor :

J’ai eu l’occasion de faire des gaufres façon estonienne/soviétique avec une prof-amie de la maternelle.

Pour finir et comme je peux toujours profiter de ma petite ville voici les dernières photos :

15

Samedi 22 Février & Dimanche 23 Février

J’ai décidé de vraiment visiter la capitale de l’Estonie après avoir passé presque 6 mois dans le pays. Evidemment j’étais déjà allée à Tallinn, cependant j’étais que de passage à chaque fois. Cette fois ci j’y ai passé trois jours. Avec la chance que j’ai, mon samedi était une journée presque complètement pluvieuse. Résultat : un bon rhume pour toute la semaine suivante. Je suis arrivée tôt samedi au centre de la ville. Tout était fermé et il n’y avait personne dans les rues. J’en ai donc profité pour faire un petit tour. Ensuite il était l’heure d’aller prendre un café et une viennoiserie dans le meilleur café de la capitale.

Avec cette pluie s’était l’occasion de faire un musée. Je suis donc allée au musée de la banque de l’Estonie où était principalement exposée l’histoire de la monnaie en Estonie et le fonctionnement des banques. Effectivement leur monnaie a subi beaucoup d’évolution avec les différentes occupations allemandes et soviétiques. Ce musée n’est peut-être pas intéressant pour tout le monde mais il l’était pour moi et oui j’étais presque seule dans le musée.


J’ai également testé une nouvelle expérience à Tallinn, le Couchsurfing. Le principe est simple : via une application tu es hébergé gratuitement chez un particulier qui propose de recevoir pour la soirée et la nuit. J’étais donc j’ai une femme avec deux enfants où j’y ai passé deux nuits. Elle m’a préparé différents thés que je ne connaissais pas dont le thé chinois avec une technique de préparation spéciale. Nous avons également joué à des jeux de société avec les enfants.

C’était une expérience que je renouvellerais car c’est l’occasion d’apprendre de nouvelles choses, d’avoir des conseils de locaux et de passer de bons moments.


Le dimanche midi j’ai mangé avec une autre volontaire française qui vie à Tallinn et nous sommes ensuite allées à son appartement pour voir les autres volontaires et rencontrer deux nouvelles que je ne connaissais pas.


Lundi 24 Février

Ce lundi était férié en Estonie en effet c’est le jour de l’indépendance. C’était une des raisons pour lesquelles j’étais allée à Tallinn ce week-end.

Au lever du soleil, à 7h34, il y avait un rassemblement avec des chants dont l’hymne national et des lever de drapeaux. J’y ai rejoint un groupe de volontaire pour assister à cet évènement puis nous sommes allées dans un café pour prendre un petit déjeuner. A midi c’était l’heure de la Parade, nous nous attendions à quelque chose de plus impressionnant.


Semaine du 25 Février au 28 Février

Cette semaine c’était les 50 ans de ma maternelle. Il y avait donc un programme pour toute la semaine.

Mardi : Étaient organisées des activités en extérieur pour les enfants.

Mercredi : l’après midi, c’était la porte ouverte de la maternelle avec un café qui était organisé pour les familles avec des spectacles de chants et de danses réalisés par les enfants avec des diffusions des films sur la maternelle.

Jeudi : L’évènement était sur la place centrale de la ville avec encore des chants et danses des enfants et des stands de nourritures avec principalement des gâteaux amenés par les parents. J’avais réalisé des chouquettes qui sont bien parties. Ensuite les maîtresses (dont moi) étaient conviées à un café.

La neige est arrivée pour cette journée. C'était la première fois cette hiver qu'il y avait autant de neige.

Vendredi : Un rassemblement des enfants avec un spectacle pour eux était organisé. Le soir j’ai été invité à une fête pour les profs.


14
14
Publié le 18 février 2020

Samedi 24 Janvier & Dimanche 25 Janvier


Ce week end je suis allée à un évènement avec la communauté des volontaires. Le mini camp était organisé à Neljarve, au nord de l'Estonie et proche du lieu du meeting annuel de Décembre. Samedi matin on a commencé par une heure de marche autour de lac entrecoupé d'activités. On a eu de la chance ce samedi il faisait beau, froid mais beau. Après avoir mangé un bon repas, nous avons, à travers certaines thématiques, commencé à réfléchir aux futurs événements qu'on pourrait organiser en Estonie pour la communauté des volontaires et aussi pour les habitants du pays.

Nous avons fini d'organiser et de planifier les événements par petits groupes dimanche matin. Je suis revenue à Võru dimanche soir, après une petite pause à Tartu pour manger une part de gâteau dans le meilleur café de la ville.


Les volontaires au mini camp 
Nelijarve 


Semaine du 3 Février


J'ai organisé une semaine avec comme thématique la France pour mon groupe d'enfant de la maternelle. Voici l'affiche du programme des cinq jours.

Pour le lundi était organisé une activité musique/chanson. J'avais choisi la musique 1,2,3 nous irons aux bois pour introduire les nombres et la chanson tête, épaules, genoux, pieds pour introduire le vocabulaire du corps humain. Cependant, par manque de temps, nous avons chanté que la première musique. Mais j'aurai sûrement l'occasion de faire la deuxième un autre jour.


Le mardi était prévu de réaliser un far breton (sans pruneaux). Avec l'aide des enfants nous l'avons cuisiné le mercredi car le mardi matin était trop chargé par l'organisation d'un conférence. C'est la première fois que je faisais de la cuisine avec les enfants et c'était vraiment drôle. Ils ont aimé le far même si à mon goût le plat était trop grand et donc le far trop fin. Cuisiner avec les enfants m'a vraiment plu et je compte faire d'autres recettes avec eux.


Le mercredi était prévu l'activité de langue française. Elle a était reporté à vendredi. J'ai commencé par des mots simples comme bonjour, merci et au revoir. Petit à petit ils m'ont demandé comment on dit toutes sortes de mots en français : sol, plafond, jouer, Lego ... Et toute la journée ils ont continué. C'était vraiment marrant de les voir prononcer des mots français.


Pour le jeudi, j'avais construit un mémorie sur la culture française. Cette activité sera réalisé un autre jour.


Et le vendredi en plus d'un temps sur la langue française, les enfants ont fait du coloriage sur un dessin de tour Eiffel.


Dimanche 9 Février

Il avait neigé la veille du dimanche et ce jour-là nous avons fait une randonné. J'étais avec Binghan, Martha et un ami de cette dernière qui est en Estonie depuis dix ans. Il connait donc bien le coin et nous a guidé pour les dix kilomètres de marche. La randonnée consistait à passer par le deuxième point le plus haut de l'Estonie soit 304m d'altitude. Au trois quart de la marche nous avons pris le repas dans un petit restaurant qui cuisine avec des produits d'une provenance de moins de 15 kilomètres.



Semaine du 10 Février

Je suis partie le lundi après-midi en direction de Tallinn avec Binghan. Une fois arrivée à la capitale nous avons rejoint deux amies autrichiennes de Binghan. Elles sont venues en Estonie pour faire un voyage avec nous et un autre volontaire.

Le mardi matin nous avons pris le ferry entre Tallinn et Helsinki puis le train pour Rovaniemi, la ville où on est resté jusqu'à samedi matin.

Nous avons pu profiter un peu de la capitale Finlandaise et nous sommes allés dans un petit café, le plus populaire de la capitale (surtout l'été). Il était excentré de la capitale, tout petit avec une décoration chargée et avec de très bonnes pâtisseries et cafés.

Helsinki 

Après environ huit heures de train nous sommes arrivés dans notre ville pour les prochains jours. L'appartement que nous avons loué était vraiment agréable et grand. Il avait même un sauna, ce qui est commun en Finlande comme en Estonie.

Nous avons juste pris le temps de découvrir l'appartement et de déposer nos affaires. Nous voulions rapidement partir à un des meilleurs endroits de la ville pour voir des aurores boréales. A l'aide d'applications nous surveillons le pourcentage de chance d'en voir. Evidemment et malheureusement nous n'en avions pas vu. Mais nous nous sommes bien amusé avec la quantité de neige présente. Il y a une rivière à Rovaniemi, elle est complètement gelée et recouverte de neige. On peut marcher dessus, faire du ski et j'ai également vu des motoneiges.


Mercredi après un réveil tardif nous sommes allés se balader en dehors du centre-ville. Nous sommes passé par une forêt et nous sommes allés voir la rivière de plus près. Nous pouvions nous enfoncer dans la neige jusqu'en haut des jambes. C'était impressionnant, à chaque pas c'était une surprise si on allait s'enfoncer ou non. Heureusement j'avais emprunté un bon pantalon à une personne de ma maternelle et j'avais de bonnes chaussures et chaussettes.


Jeudi nous avons essayé de pas partir trop tard pour faire deux heures de marche et arriver au village du père Noel. Le village est assez grand, il y a des restaurants, des hôtels, des boutiques et des activités. Nous y sommes arrivés vers 14 heures. Nous avons visité le village et fais quelques boutiques. Mais nous avons surtout vu le père Noel ! Le vrai bien évidement.

Il y a aussi une poste particulière dans le village. On peut y voir des lettres d'enfants du monde entier écrite pour le père Noel et on peut également envoyer des lettres à nos proches avec le cachet du père Noel soit avec un départ immédiat ou soit avec un départ pour le Noel prochain.

Dans ce village la magie de Noel règne et une fois la nuit tombée, les lumières ressortent et c'est magnifique. Avec la neige c'était comme un deuxième Noel en février. Le village n'était pas surpeuplé mais il y avait quand même pleins de français.

Nous sommes rentrés en bus pour aller voir une exposition dans un musée, l'entrée gratuit pour deux heures. Une opportunité à saisir quand on est volontaire.


Nous avons passé le reste de la soirée à faire des jeux de société.


Le vendredi matin je suis allée avec Lana, une des deux autrichiennes, dans un petit café traditionnel à deux minutes de l'appartement pendant que les autres sont restés dormir. Il y avait pleins de magnifiques gâteaux traditionnels, ils donnaient tous envie, le choix avait été dur.


Après une balade tous ensemble dans la ville nous sommes retournés dans ce café, j'ai donc pu reprendre pour mon plus grand plaisir d'autres gâteaux.


Nous avions eu jusqu'à moins 9 degrés, ce qui était pour nous assez froid mais pour le nord de la Finlande, en hiver, ce n'est pas si froid que ça.

Nous sommes repartis le samedi matin pour une journée de transport. Et après quelques problèmes avec le ferry annulé pour problèmes techniques et l'auberge qu'on a dû changer tard dans la soirée, je suis revenue à Võru dimanche.


Et pour finir voici quelques photos de Võru sous la neige avec le lac presque gelé :

13
13

Je suis restée six jours en France où j’ai pu voir la famille et amie. Et bien sûr manger autant de baguettes et de fromages que j’ai pu. Je suis maintenant rechargée pour mes 6 derniers mois en Estonie.

Dimanche 29 Décembre & Lundi 30 Décembre

Enfin pas vraiment en Estonie, j'ai passé la nuit du 29 Décembre dans un petit village de 3 000 habitants dans le sud de l'Estonie. Tôt le lendemain matin, avec deux autres volontaires, qui travaillent dans un centre pour les personnes aux besoins spécifiques, et une collègue à eux nous sommes partis direction Vilnius la capitale de la Lituanie. Nous avons traversé la Lettonie en voiture en visitant plusieurs lieux sur le chemin (églises, châteaux, …).

Mardi 31 Décembre

Le 31 Décembre nous avons visité Vilnius. Et presque toutes les églises.

Vilnius 

Vilnius, capitale de la Lituanie, compte 575 000 habitants et 2.8 million pour le pays. Ce dernier est géographiquement le premier pays en partant de la droite des Pays Baltes. Il est également le plus peuplé et le plus grand. L’indépendance du pays date de 1991, il est entré dans l’Union Européenne en 2004 et dans la zone euro en 2014.


En effet les Pays Baltes étaient sous l’occupation allemande de 1941 à 1944 puis sous l’occupation soviétique jusqu’à leur indépendance en 1991.

Nous avons passé le nouvel an près du sapin de Noël de Vilnius.

Le sapin de Noël de Vilnius  

Mercredi 1 Janvier

Le 1er Janvier nous avons repris la route pour revenir en Estonie. Nous sommes passé par un lieu emblématique, la Colline des Croix.

En 1795, la Lituanie a été envahie par la Russie jusqu’en 1918 où le pays à déclarer on indépendance. Durant ces 120 ans la Colline des Croix était un centre de prière pour la paix, le pays et les disparus. Pendant l’occupation soviétique (1944-1990), ces derniers ont rasé le sites plusieurs fois mais les lituaniens ont toujours continué à rajouter de nouvelles croix. Actuellement les croix sont au nombre de 150 000.

Colline des Croix 

Ce lieu religieux est toujours très visité et possède une ambiance particulière lié aux nombres et types d’objets religieux.

Et nous avons fini la route en faisant un détour par Riga, capitale de la Lettonie. Le temps de manger un bout au marché de Noël et de prendre une bière.


Je suis enfin revenue à Võru le 2 Janvier.

Lundi 6 Janvier & Mercredi 8 Janvier

J'ai repris le travail à la maternelle le 6 Janvier. Et ce même jour nous avons brûlé le sapin de Noël dans le jardin de la maternelle.

Le mercredi suivant j'ai changé de groupe d'enfants. Je suis maintenant avec des enfants de 2 ans, c’est le groupe des plus petits enfants de la maternelle.

C'est la première fois que je m'occupe d'enfants si petit. C'était un petit peu compliqué à gérer au début, surtout pour mettre leurs vêtements quand ils vont jouer dehors.

Après une semaine et demie j'ai pris le coup de main.

Comme je ne voulais pas quitter mon autre groupe (les 6/7 ans), je vais maintenant tous les après-midi dans le groupe des enfants les plus grands de la maternelle.


Voici ma nouvelle journée type à la maternelle :

8h20 : Arrivée à la maternelle pour aider à la mise en place du petit déjeuner et pour que je mange le mien.

9h00 : Activité (« sport », musique, activité manuelle, ...)

10h00 : Petit encas

10h30 : C'est le moment où il faut habiller les 14 enfants à 3. Souvent j'en habille deux ou trois et j'accompagne les enfants prêts pour dehors où ils ont un espace pour jouer.

11h15 : On commence à rentrer les enfants pour enlever leurs tenus et les préparer pour aller manger.

11h45 : Je prends mon repas en même temps que les enfants. Après le repas, on prépare les enfants pour qu'ils aillent faire la sieste.

12h20 : Je fini ma matinée

15h00 : Je retourne à la maternelle dans l’autre groupe, parfois il y a des activités sinon je joue avec les enfants.

15h45 : C'est l'heure du goûter, ça peut être un plat sucré ou salé

16h00 : On va avec les enfants dehors jouer en attendant que les parents viennent les chercher.

16h45 : Je rentre chez moi


Mes nouveaux amis 

Dimanche 19 Janvier

Dimanche dernier je suis allée avec Binghan au lieu culturel de Võru. Il y avait une compétition de dance d’enfants (7 à 22 ans). Les spectacles des plus petits étaient mignons mais ceux des plus grands étaient plus intéressants.


Toujours pas de neige comme j’attendais. Et d’après les profs à la maternelle. C’est la première année comme ça, sans avoir vraiment de neige. Alors je croise les doigts pour février ou mars !

12
12
Publié le 18 décembre 2019

Mercredi 11 Décembre & Jeudi 12 Décembre

Je suis partie mercredi 11 Décembre pour Jäneda (petit village non loin de Tallinn) où était organisé le meeting annuel pour les volontaires de l'organisation coordinatrice ESTyes. Nous avons fait différentes activités et nous avons pu partager notre culture. Nous avons également eu des informations sur notre volontariat.

C'est toujours agréable de pourvoir tous se retrouver et voir de nouvelles personnes.

Vendredi 13 Décembre & Samedi 14 Décembre & Dimanche 15 Décembre

Vendredi matin nous avons profité du temps libre que nous avions pour faire une petite balade à coté de notre logement.

Jäneda 

Avec certains volontaires nous sommes partis de Jäneda le vendredi en début d’après-midi pour rejoindre d'autres volontaires au port de Tallinn. Nous avons ensuite pris le ferry pour Stockholm. Le départ était à 18H et nous sommes arrivés à Stockholm à 10H15 le samedi, heure de Stockholm. Il y a une heure de différence entre l'Estonie et la Suède, comme pour la France. Le temps de prendre le métro pour relier le centre ville et le port nous avions 5H en ville pour visiter. Le ferry est reparti à 17H30 (heure de Stockholm) et nous sommes revenus à Tallinn à 10H45 le Dimanche. Nous avons donc passé deux nuits dans le ferry. Les chambres étaient pour quatre personnes avec petite salle de douche et toilette.

Le ferry s'appelle le "Victoria" et a 9 étages. C'est la premières fois que je monte dans un aussi grand bateau pour une durée aussi importante. Il y avait des magasins, des restaurants, des bars, des boites de nuit ... Nous sentions parfois les vagues et certaines personnes en étaient malades. Par chance je n'en faisais pas partie.

Je retournerai probablement à Stockholm pour une durée plus importante. En 5H nous avons pas eu le temps de voir beaucoup la ville. Nous avons pu visiter la vieille ville qui est magnifique et voir le marché de Noël. Encore une fois une visite sous la pluie...

Stockholm 

Lundi 17 Décembre

C'était la fête de Noël de mon groupe à la maternelle.

Les enfants ont eu un petit encas de Noël puis à 17H ils ont fait un spectacle devant leur famille, avec chant, théâtre et chorégraphie. Le père Noël est ensuite venu leur apporter des cadeaux. Les enfant s devaient dire quelque chose en rapport avec Noël pour recevoir leurs cadeaux. Pour ma part j'ai donc chanté un petit bout de petit papa Noël pour avoir mon petit présent. C'était adorable de voir la magie de Noël dans les yeux des enfants.

Je reviens bientôt en France pour passer Noël avec ma famille et profiter de la nourriture française !

11
11
Publié le 10 décembre 2019

Voilà un moment que je n'ai pas donné de mes nouvelles alors en voici quelques-unes et oui j'écris ses lignes pendant qu'il neige dehors.

En parlant de neige, nous avons eu deux grosses averses de neige. Elle a tenu plusieurs jours. Je suis donc retombée en enfance à faire des bonhommes de neige avec les enfants de la maternelle et à les traîner sur leurs luges.

Dimanche 24 Novembre

Avec Binghan une autre volontaire de ma ville, nous avons organisé un événement pour la communauté des volontaires au youth center de Võru que nous avons loué pour l'occasion. L'événement avait comme sujet l'environnement et le changement climatique, le même événement était organisé à Tallinn (capitale de l'Estonie). Nous avons discuté de l'état actuel de la situation puis nous avons regardé un documentaire "Before the flood" (avant le déluge). Et pour finir nous avons réalisé un workshop où nous avons fabriqué des fleurs avec du papier journal. Le but du workshop était de construire quelque chose tout en recyclant.

Nous étions huit : trois volontaires de Võru, une de Vatselina, un de Tartu, deux de Torva et ma mentor.

Malgré quelques problèmes techniques dus aux matériels anciens du youth center nous avons passé un agréable moment accompagné de nourriture.

Pendant le workshop 

Dimanche 1 Décembre

Je suis allée l'après-midi à Tartu pour assister à l'ouverture du marché de Noël et l’illumination du sapin de Noël. Le maire a fait un discours avant le spectacle de lumière. Le marché de Noël de Tartu n'est pas comme les autres marchés de Noël, ce ne sont pas des petites boutiques dans de petits chalets mais des expositions/activités dans des petites maisons en verre.

Tartu 

Le même jour il y avait également l'illumination de la place centrale de ma ville. J'ai donc vu le résultat en revenant de Tartu. Évidemment moins spectaculaire que la deuxième ville de l'Estonie.

Võru 

Vendredi 6 Décembre & Samedi 7 Décembre

Je suis partie à Riga, capitale de la Lettonie, pour le week-end. J'ai retrouvé une amie d'enfance qui est en Erasmus à Kaunas en Lituanie.

Nous avons séjourné dans une auberge de jeunesse très agréable (et pas cher). Le vendredi soir nous avons mangé asiatique et marché un peu dans la vieille ville.

Le samedi était notre journée complète, nous avons donc pas mal visité : le quartier Art Nouveau, la vieille ville, deux marchés de Noël, une cathédrale orthodoxe vraiment magnifique à l'intérieur, des anciens hangars à zeppelins devenus un des plus grands marchés d'Europes de fruits/viandes/poissons/fromagerie, l'église St Pierre, la maison des têtes noires, cathédrale St Jacques ...

L'architecture de certaines maisons est magnifique.

Nous avons malheureusement eu de la pluie toute la journée de samedi. Mais heureusement les restaurants et petits cafés étaient très sympathiques.

À ma plus grande surprise, nous avons entendu beaucoup de personnes parler français dans les rues.

RIga 

Dimanche 8 Décembre

Je suis repartie le dimanche matin, sous un joli soleil, par le vieux train Letton en direction de Valga. Valga qui est 50% en Estonie et 50% en Lettonie. Je suis restée trois heures en attendant mon bus pour un retour à Võru. J'en ai profité pour visiter le parc et la place centrale de Valga.

Valga 

Et maintenant direction le meeting annuel des volontaires et Stockholm en ferry ...

10
10
Publié le 21 novembre 2019

Vendredi 8 Novembre

En fin d'après-midi mon école a organisé un événement sportif pour les parents et les enfants. Nous étions à la halle des sports locale, plusieurs activités ont été mises en place, tire à la corde, escalade ou encore du saut en longueur.

Samedi 9 Novembre & Dimanche 10 Novembre

Le week-end suivant je suis retournée à Tartu pour un événement communautaire l'après-midi du samedi. Nous étions dans une ancienne usine restauré pour discuter de la notion de la communauté dans un premier temps puis dans un second temps par petits groupes nous avons fait plusieurs activités : poncer et repeindre des chaises, des tables, de la couture...

Avec d'autres volontaires le dimanche nous avons pu visiter la ville.

Mercredi 13 Novembre

Binghan et moi sommes allées à un cours de dance, sans avoir beaucoup d'informations ... Nous supposions que ça allait être de la dance traditionnelle mais à notre grande surprise c'était de la dance classique. Je peux donc dire maintenant que je ne suis pas faite pour la dance classique.

Samedi 16 Novembre & Dimanche 17 Novembre

Avec onze autres volontaires nous avions un week-end de randonnée près de Tallinn. Je suis arrivée à dans la capitale la veille et j'ai pu voir le marché de Noël qui venait d'ouvrir. Il est magnifique, avec un très grand arbre de Noël, de la musique et des jolies lumières.

Nous sommes partis à 8h30 samedi de la gare de Tallinn pour arriver à la gare de Kohila. Ce jour là on a marché 15km. Nous avions des sacs entre 13kg et plus de 30kg pour les guides. Nous avions dû apporter par nous même un sac de couchage et un matelas. Le matin nous faisions des pauses toutes les 30 minutes pour boire et manger un peu. Le midi nous avons mangé de la soupe et l’après-midi nous avions bien marché. On a traversé un marais, il fallait donc faire attention à pas s'enfoncer dans le sol plein d'eau et de boue. La nuit est noire à partir de 16h, nous marchions donc avec des lampes frontales. Le soir nous sommes arrivés vers 18h30 à un camp où il y avait des toilettes de quoi faire un feu et une table couverte.

Nous avons monté plusieurs tentes et une bâche. J'ai choisi de dormir sous la bâche pour être complètement dehors. Et oui la nuit a été fraîche mais c'était une chouette expérience. Les guides avaient apporté de la nourriture que nous avons réparti dans les sacs et de quoi faire des boissons chaudes.

Le dimanche nous avons marché 10km mais sur des sentiers ou des routes contrairement au samedi ou les terrains étaient plus difficiles.

Nous avons repris le train vers 15h à Hagudi.

Notre arrivée à la gare d'Hagudi 
9
9
Publié le 7 novembre 2019

Samedi 2 novembre nous sommes allées pour la journée à Valga, voir un autre volontaire d'Ukraine, Volodimir.


Dimanche matin (3/11) je suis partie à Tartu, la deuxième ville de l'Estonie, qui est à 1h de ma ville pour ma formation d'arrivée.

Le matin j'ai pu passer 3h avec ma mentor comme je suis arrivée en avance. Elle m'a montré la ville et nous avons pris un café.

À 13h30 je suis allée à l'hôtel Duprat rejoindre les autres volontaires et nous avons commencé par le repas.

Nous étions 19 volontaires de toute l'Estonie et de toute l'Europe. Dont deux autres français un de Rennes et un de Lorient. Nous étions donc trois bretons !


Nous avons commencé par faire des jeux dans le but de se présenter et d'expliquer notre projet. Et le soir nous sommes allés par petits groupes visiter la ville.


Nous mangeons dans le même hôtel où nous dormions. Je partageais ma chambre avec Monika, une hongroise qui travaille à Tallinn avec des enfants qui ont des besoins spécifiques.

Ma chambre d'hôtel

Lundi soir nous avons vu un film sur l'histoire de l'Estonie et l'indépendance du pays.

Nous commencions les journées à 9h30 par apprendre une dance estonienne et la langue.

Le programme de la formation

Le mardi soir nous sommes allés au bar où il y avait un karaoke. Nous avons croisé deux françaises en Erasmus.


La formation s'est terminé le jeudi midi après le repas. Je suis restée quelques heures avec les autres volontaires avant de retourner à Võru.

Le but de la formation était de discuter du service volontaire et de nous aider à améliorer / développer notre projet. Et bien sûr rencontrer d'autres volontaires.

8
8
Publié le 1er novembre 2019

Dimanche dernier (27/10), il y a eu une tempête en Estonie avec beaucoup de vent et de la pluie. Le sud de l'Estonie a été le plus touché dont ma ville qui s'est retrouvée sans électricité du dimanche 17H au lundi 2H. La coupure d'électricité a engendré une coupure d'eau et de chauffage. Les habitants étaient donc revenus aux bougies. Avec le vent plusieurs arbres se sont retrouvés sur les routes et des toits ont été endommagés.


Mardi soir et dans la nuit de mercredi à jeudi, il y a eu de la neige et les enfants ont pris plaisir à faire des batailles de boules de neige. Je suis contente de retrouver de la neige qu'il n'y a plus depuis quelques années en Bretagne.

Avec le changement d'heure il fait nuit à 16H30 et à la fin du mois de novembre il fera nuit à 15H30.


Mercredi dernier (30/10), Kadi (notre prof d'Estonien et prof de théâtre) m'a invité à un de ses groupes de théâtre. Il était composé de Iris, Emilie, Isabel et Liisi. Quatre adolescentes très sympatriques. J'ai participé aux "jeux" qui étaient en Estonien. J'ai donc fait d'une pierre deux coups en faisait du théâtre et en apprenant de l'Estonien.


Et voici les quelques photos de la semaine :

7
7
Publié le 23 octobre 2019

Voici 20 jours que je n'ai rien publié alors voici un résumé de ces derniers jours.


Avec mon groupe à la maternelle nous avons fait plusieurs sorties.

Le 9 octobre nous sommes allés à Pokumaa à 30 minutes de Võru. C'est un parc à thème crée par Edgar Valter, dessinateur de livres pour enfants sur les "poku". Il y a plusieurs circuits de randonnées et une maison avec différentes activités.


Nous avons visité un fabricant de fenêtre proche de la maternelle et la compagnie des eaux de Võru .

Hier (22/10) nous sommes allés voir une association qui propose des activités manuelles aux enfants. Nous avons fait de la couture pour confectionner un petit présent pour la fête des pères (10/11).

Cette semaine c'est les vacances scolaires, la maternelle reste ouverte mais c'est plus calme, il y a moins d'enfants.


Le week-end dernier (19/20-10) je suis allée visiter la ville de Pärnu.

C'est une ville de plus de 40 000 habitants donc plus grande que ma ville actuelle, Võru. Elle est située à l'ouest de l'Estonie, près de la mer. Il faut 4h20 pour y aller en car même si c'est à 160km de Voru. Il y a beaucoup de restaurants, cafés et trois centres commerciaux.

J'ai dormi dans une auberge de jeunesse, dans une chambre pour huit personnes mais j'étais seule à y dormir.

J'ai eu de la chance ce week-end là n'était pas froid et il n'avait pas beaucoup plu. Ça fait du bien de revoir la mer. Avec l'automne qui est bien présent (et qui va bientôt se terminer) beaucoup de feuilles sont à terre ce qui donne de jolis paysages.


Depuis trois semaines nous avons des cours d'Estonien avec une des profs de ma maternelle, Kadi, elle est prof de théâtre. La grammaire estonienne ne ressemble pas à la grammaire française et il y a d'autres voyelles (ä, õ, ö, ü) avec des sons difficiles à prononcer.



Voici quelques photos de l'automne :

6
6
Publié le 2 octobre 2019

Vendredi dernier (27/09), dans le même café où il y a eu l'événement autour des langues, il y avait de la danse estonienne. Il y avait quelques musiciens pour animer et une vingtaine de personnes qui étaient venues pour danser. Nous nous sommes pris au jeu et les locaux nous ont bien expliqué les différents pas de danse. Il y avait des danses pas faciles mais on s'est vraiment bien amusée.


Ce dimanche (29/09) je suis allée faire une randonnée un peu plus au sud du pays avec des personnes de la maternelle de Binghan (une autre volontaire). Ce circuit se nomme Luhasoo õpperada. C'était vraiment jolie avec les couleurs du début de l'automne malgré un temps parfois pluvieux.

Luhasoo õpperada

Ce matin (02/10) les enfants de mon groupe ont réalisé une petite pièce de théâtre devant les autres enfants.

Le 5 octobre est la journée des enseignants en Estonie. Elle a été célébrée aujourd'hui dans ma maternelle pendant que les enfants étaient à la sieste. Certaines enseignantes ont reçu des fleurs et un sac avec des petits présents.

Les deux enseignantes de mon groupe m'ont offert des fleurs et un sac contenant du chocolat, une carte et un grand pot de miel artisanal pour me souhaiter une bonne arrivée et une bonne année dans leur maternelle.


Ça fait maintenant un mois que je suis en Estonie. C'est passé extrêmement vite, j'ai dû mal à m'en rendre compte.

Ici le coût de la vie est légèrement plus bas qu'en France. Évidemment il n'y a pas de bises mais beaucoup d'accolades.

Il faut enlever ses chaussures dès qu'on rentre chez une personne ou dans certains lieux comme au centre jeunesse. À la maternelle j'ai des chaussures que je laisse pour les utiliser exclusivement dans l'établissement. On passe donc nos journées à enlever et mettre des chaussures.

Question nourriture, on retrouve quelques produits français dans les supermarchés. Le rayon poissonnerie est très pauvre et les quelques poissons sont dans des seaux sans glaces. La viande est présentée différemment et certains produits n'existent pas en supermarchés comme la crème fraîche, la compote ou encore les yaourts (qui sont très très peu présent).

À tous les repas, les estoniens mangent du pain de seigle comme accompagnement.

Le port du reflecteur est obligatoire pour les vélos et piétons à partir de novembre étant donné qu'il fera jour vers 8h et nuit vers 16h.

5
5
Publié le 27 septembre 2019

Dimanche dernier (22/09) j'ai fait le tour du lac avec les autres volontaires. C'était la première fois qu'on allait voir la forêt de l'autre côté du lac. C'est une balade assez agréable à faire, j'ai hâte de retourner dans quelques jours/semaines pour voir la forêt avec les couleurs de l'automne.

La boucle nous a pris 2h30 mais il y a aussi la possibilité de longer la côte du lac Tamula.

Mardi (24/09) en fin d'après midi je suis allée faire du Discgolf avec les autres maîtresses de la maternelle. C'est comme du golf mais avec un frisbee. Il y a 18 "buts" et il faut faire le minimum de points. On était en groupe de 4 et il y avait avec nous une prof de Discgolf. J'ai fini deuxième mais les autres n'étaient pas loin dernière moi.

Le cadre est magnifique, c'est une forêt à 4km de Voru. Le terrain est accessible toute la journée, il suffit d'apporter ses Disc. Il y a trois types de disc selon le longueur du lancé.

Hier (26/09) il y avait un événement européen dans un café, 15 langues/pays étaient représentées par des natifs. Toutes les 15/20 minutes on pouvait aller à un stand pour apprendre la langue.

Je suis allée à différents stands : hongrois, estonien, anglais, français, russe et chinois.

Le but étant de parler de la langue/pays et de découvrir certains mots.

C'était vraiment intéressant de parler avec les personnes estoniennes ou non qui venaient pour apprendre les langues. J'ai parlé avec les personnes du stand français (habillées avec une marinière et un béret 🇨🇵) et avec un belge qui voulait apprendre l'estonien.

À la fin, le film "qu'est ce qu'on a fait au bon dieu" était diffusé en français et sous titre en Estonien et en russe mais je ne suis pas restée.


Et voici quelques photos de la semaine passée :

4
4
Publié le 18 septembre 2019

Les températures à plus de 20 degrés sont loin derrière nous. Quand je suis arrivée le soleil se couchait à 20h, maintenant il se couche à 19h20. La nuit arrive de plus en plus tôt et le froid est déjà bien installé (2/3° le matin) . Avec bien évidemment des pluies régulières. Mais aussi du beau temps !


Hier il y avait un événement important pour les habitants de la ville. La présidente de l'Estonie, l'ambassadeur de France et l'ambassadeur de l'Allemagne étaient venus.


Moi et les 3 autres volontaires allons régulièrement au youth center "Noortekeskus". Pour jouer à des jeux de sociétés avec les jeunes de la ville.


Hier à la maternelle il y avait une pièce de théâtre pour les enfants, ça restait amusant même sans comprendre la langue.

Au printemps dernier les enfants ont semé des graines dans un petit jardin, aujourd'hui nous sommes allés voir le résultat. Malheureusement les oiseaux ont mangé les graines. Il n'y avait donc rien.

Mon groupe "3.Nöpsik" est le groupe des enfants les plus grands de la maternelle, ils ont 6/7 ans. Il y a entre 15 et 20 enfants selon les jours.

Une journée type pour moi à la maternelle : j'arrive à 8h30 pour aider à installer le petit déjeuner et pour prendre le mien. Ensuite je joue avec les enfants (lego, memo, puzzle...) et vers 9h les enfants se mettent tous en cercle sur le sol et la maîtresse raconte une histoire ou fait une activité interactive avec les enfants.

À 10h30 les enfants se changent et vont jouer dehors. Je les aide à s'habiller et je joue avec eux à cache cache ou au loup.

À 12h15 on rentre se rechanger et installer le repas du midi. Le repas du midi est généralement bon comme le petit déjeuner. Ensuite à 13h les enfants vont faire la sieste et j'aide à débarrasser et faire la vaisselle.

Ma journée à la maternelle s'arrête ici sauf quand j'assiste à une activité l'après midi de 15 à 16 h.


En ce moment il y a un petit festival pour l'environnement à Voru. Je suis allée le premier soir (13/09), il y avait un petit concert.

La nuit la ville est jolie (et calme) avec des lumières artistiques. J'ai quelques photos mais elles ne sont pas terribles.

Pour finir quelques photos prises ici ou là :

3
3
Publié le 12 septembre 2019

Ça fait maintenant une semaine que je suis arrivée à Võru en Estonie.

Samedi dernier (07/09) j'ai vu ma mentor, Kaisa, (qui est aussi la mentor de Binghan, une autre volontaire), elle nous a montré un peu Võru et nous avons discuté autour d'un thé/café. Elle prend régulièrement des nouvelles de nous et nous aide pour les démarches administratives.

Mardi c'était mon anniversaire ! (10/09) Et oui maintenant je peux officiellement dire que je n'ai plus 20 ans. A la maternelle tous les enfants m'ont fait un dessin avec marqué "PALJU ÕNNE SÜNNIPÄEVAKS ENORA" autrement dit "joyeux anniversaire Enora". Ils ont aussi fait un cercle où j'étais au centre, ils ont chanté en Estonien et en Anglais puis m'ont fait un grand câlin collectif.

Avant le repas du midi plusieurs profs et le directeur de l'école sont venus pour chanter, me donner des jolies fleurs et des chocolats. (Je ne recommande pas les chocolats d'Estonie).

Ce même jour j'ai changé d'appartement pour avoir ma chambre. C'est un appartement qui n'est pas tout jeune et qui ne sent pas la rose non plus.

La fenêtre de ma chambre c'est la première en partant de la gauche au quatrième étage et à coté celle de la cuisine

Le dernier volontaire de Võru est arrivé hier (11/09), il s'appelle Kerim et vient de Turquie.

Et pour finir voici quelques photos de Võru :

Ma maternelle  
2
2
Publié le 6 septembre 2019

Je suis arrivée hier (05/09) à Võru après avoir attendu 1h30 à la gare routière (oui on m'avait oublié).

Nous sommes trois volontaires dans l'appartement (avec un jolie vue du salon) , elles sont toutes les deux allemandes et parlent bien mieux que moi anglais.

Lake Tamula 

L'appartement est trop petit pour nous trois (la troisième arrivée dort sur le canapé) alors la semaine prochaine je vais changer d'appartement et je serais avec le quatrième volontaire de Võru.

Aujourd'hui j'ai fait mon premier jour à la maternelle "Võru Lasteaed Päkapikk". Ils ont 6 ans et communiquent déjà en anglais.

J'ai mangé avec eux ce midi (comme les futurs midis et les petits déjeuners), c'était bon même si je ne sais pas trop se que c'était.

Demain je vais peut être rencontrer ma mentor ou "local friend" . Elle vit à Tartu et s'appelle Kaisa.

1
1
Publié le 4 septembre 2019

Après avoir profité de quelques jours en famille à la Rochelle j'ai pris mon avion à Nantes. Direction Paris pour une looonnngue escale puis l'heure du départ à sonné : mon aventure en Estonie 🇪🇪 commence.

Arrivée à 22:25 (heure locale) à Tallinn pour une nuit dans un appartement avec deux autres volontaires dont une qui vient de finir son SVE.


Demain direction Võru en car, une traversée du pays en 4h.