Carnet de voyage

#4. Dober dan Slovenija

9 étapes
10 commentaires
Après la France et l'Italie, nous roulons en Slovénie pour en découvrir sa culture et ses paysages.
Du 8 au 16 octobre 2020
9 jours
Partager ce carnet de voyage
8
oct

Suite à notre voyage en Italie, nous poursuivons notre route en Slovénie. A l'approche de la frontière, nous n'étions pas très fiers... L'Italie est passée sur la liste orange Covid de la Slovénie. Nous nous attendions donc à un contrôle et pour se faire, nous avions préparé tous nos justificatifs de logement reçus en Italie (oui parce que si nous venions directement de France, nous n'aurions pas pu rentrer, du moins pas en théorie).

Sauf qu'aucun contrôle n'a été effectué. Au moins on est tranquille ! Au passage de frontière, nous avons juste acheté une petite vignette nous permettant de circuler librement dans le pays en empruntant notamment les autoroutes.

• • •

Notre première halte fût au château de Predjama (le "J" se prononce "Y"), le plus grand château du monde bâti dans une grotte. Bon, on doit vous dire que c'est un tout petit château cependant. Mais c'est vrai qu'il fallait le faire pour le construire dans une grotte ! De nombreuses galeries et grottes existent au-dessus, derrière et en-dessous du bâtiment et abritent notamment plein de chauves-souris. Celles-ci étant protégées, nous n'avons pas pu aller visiter ces grottes.

Château de Predjama 
9
oct

Piran

Après une bonne nuit ressourçante, nous attaquons cette journée par la visite de Piran. Il faut savoir que la Slovénie est bordée de la mer Adriatique sur environ 40km. C'est le seul endroit en lien avec le littoral, le reste du pays a des frontières avec l'Italie, la Croatie, l'Autriche et la Hongrie.

Piran est donc une ville du bord de mer. Lorsque l'on se situe sur le bras de terre qui s'étend dans la mer, on voit sur la droite les côtes italiennes et sur la gauche les côtes croates. Cette petite ville est mignonne mais assez petite. Nous avions donc vite fait le tour.

Notre première expérience avec un slovène fut dans une sorte de fast-food où nous voulions prendre une part de pizza, un peu comme en Italie. Naturellement, nous demandons si le monsieur parle anglais. Il nous répond texto: "vous parlez slovène vous ? donc non je parle pas anglais" (du moins c'est ce qu'on a compris mais on est pas bilingue encore). Au moins c'était clair !

Plein de méduses et poissons dans l'eau
La place principale
 Piran
• • •

Grottes de Škocjan

Une photo d'internet

Le même jour, nous avons visité cette grotte inscrite à l'UNESCO et connue pour l'étude des phénomènes karstique. Malheureusement les photos n'étaient pas autorisées dans l'enceinte de la grotte... mais il faut dire que c'était une super expérience ! Nous avons marché plus d'une heure sur un petit chemin joliment illuminé, à moitié dans l'obscurité donnant à la grotte un air mystérieux. Nous avons traversé plusieurs "chambres" dont la plus grande mesurait 100m de haut. La rivière "Reka" y passe avec un débit assez impressionnant. D'ailleurs le cours d'eau resonne dans la grotte à en faire trembler les parois ! Un décors digne des mines sur seigneur des anneaux.

10
oct

Aujourd'hui, nous quittons notre logement de Postojna pour en rejoindre un autre au lac de Bled. Sur la route, nous nous arrêtons à la cascade Kozjac qui se déverse dans la rivière de la Soča. Cette dernière est réputée pour sa couleur verte émeraude significative. Un vrai régal pour les yeux !

Rivière de la Soča
 Avant la cascade
Cascade Kozjak
• • •

En continuant notre chemin, nous avons fait une mini-rando (que de la montée, voir de l'escalade) pour aller voir une autre belle cascade, d'un autre style que la précédente.

Cascade Boka
Cascade Boka
Vue sur la vallée
Cascade Boka 
12
oct

La journée d'hier fut une journée complète de repos. Non, nous ne sommes pas feignants, mais on avoue qu'une journée de pluie diluvienne est propice aux moments d'égarement et de visionnage de séries !

• • •

Mais aujourd'hui est un autre jour, heureusement il ne pleut plus à notre réveil. Cependant, la température n'est pas vraiment clémente... le petit 7°C nous incite à bien nous couvrir. A Bled, où nous logeons, nous avons quelques éclaircies éparses. On prend la voiture pour rouler une bonne demi-heure afin d'arriver à notre prochaine rando. Sur la route, on aperçoit de la neige fraiche en altitude. Il a donc neigé cette nuit !

Nos dires se sont confirmés lorsque, à deux pas de notre rando, la neige est devenue de plus en plus épaisse. On espère ne pas faire glisser la Hyundai cette fois-ci (cf. les Dolomites où nous avons dû laisser la voiture sur le bas-côté) ! Le thermostat indique 3°C et c'est parti pour la rando. Heureusement, nous devons monter pour apercevoir la cascade tant attendue, ce qui nous réchauffe quelque peu.

[Emilie]: "Je vais finir par m'équiper pour le sport d'hiver, il commence à faire trop froid !"

A l'arrivée, on est assez stupéfait de voir cette pure beauté de la nature ! La pluie de la veille avait dû augmenter le débit de la rivière et de ce fait, la cascade était puissante, violente et majestueuse à la fois. Le petit plus que nous avons adoré était de pouvoir passer juste derrière la cascade. Par contre... on s'est fait tremper !

Vue de profil
Vue de derrière
Cascade Pericnik 

En montant un peu plus en altitude, on a pu apercevoir une autre cascade juste au dessus de celle-ci. Plus petite mais tout aussi agréable à contempler.

• • •

Voici quelques autres photos de notre matinée. Le paysage est vraiment sublime avec la neige, l'eau verte émeraude et les arbres qui portent leur couleur d'automne.

 Les paysages
12
oct

L'un des grands avantages de la Slovénie est que c'est un tout petit pays. De là où nous logeons, nous pouvons visiter plusieurs sites naturels ou touristiques en moins de 1h30. Les distances se parcourent rapidement et c'est vraiment un gain de temps. Dans la même journée, nous avons pu visiter les deux lacs les plus connus du pays.

Le premier fut le lac Bohinj. Malheureusement, le lac est entouré de montagnes et la neige y était très épaisse, la température très basse, et la brume s'était également invitée. Après avoir parcouru le lac d'un bout à l'autre en voiture, une éclaircie nous a permis de prendre ces photos.

 Lac Bohinj
• • •

Nous avons été plus "chanceux" l'après-midi. Pas de brume, mais juste du vent froid. On ne peut pas tout avoir ! Nous avons alors entrepris une marche autour du lac de Bled (Blejsko jezero) pour pouvoir en admirer toute les facettes.

 Lac de Bled
13
oct

Nous profitons de journée sans pluie pour aller visiter Ljubljana, capitale de la Slovénie. Pour ceux qui essayent encore de prononcer le nom de cette ville, je met un terme à vos souffrances: on le prononce "Lyoublyana".

Ljubljana est la capitale qu'on pourrait qualifier "d'exception qui confirme la règle" car contrairement à bien d'autres capitales, celle-ci est sereine et apaisante. Pas de bouchon pour y aller, pas de parking chers, pas de voiture qui forcent le passage ou qui conduisent comme des débiles, pas de "técy" qui craignent, bref le rêve. De plus, en ce froid mois d'octobre, les rues sont plutôt désertes, bien qu'animés par le marché et quelques locaux. Nous pouvons donc déambuler à notre guise et à notre rythme, sans pression.

Eglise franciscaine de l'annonciation
Université
Traduction Slovène des Disney
Château de Ljubljana
Cathédrale Saint-Nicolas
Pont des dragons
Centre ville
Ljubljana 

Un peu d'histoire: le dragon est l'emblème de la ville. Mais pourquoi ?

Un jour, Jason (des Argonautes) voulait rentrer en Grèce avec ses compatriotes mais sur le chemin, non loin de Ljubljana, un dragon habitait des marais. Bien entendu, il ne pouvait pas le laisser tranquille, il l'a donc terrassé.

Cette histoire a traversé les temps et depuis, le dragon est devenu le symbole protecteur de la ville en incarnant le pouvoir, la sagesse et le courage. Dingue non ?

Non loin du centre, nous avons également visité "Metelkova" qui est un quartier d'art alternatif. On cherche encore ce que signifie "art alternatif" mais ça doit être de créer des choses improbables avec des éléments improbables ! C'est un endroit à voir absolument, même si parfois on peut se sentir mal à l'aise face à certaines œuvres ...

 Quartier de Metelkova

Pour clôturer notre journée, nous avons gouté une spécialité slovène appelée "Potica". Cela ressemble d'extérieur (mais pas au goût) à un marbré en pâtisserie, mais elle se décline de plusieurs manières, sucrée ou salée. On en trouve par exemple aux épinards, au chocolat et aux fruits.

Notre choix s'est porté sur un dessert goût chocolat-banane avec un coulis chocolat au lait/chocolat blanc, et un autre au chocolat blanc et framboise avec coulis de framboise. Comment vous dire ... ça a goût de reviens-y, un vrai délice !! On ne pourrait pas vraiment décrire la texture, on ne connait pas trop ce genre de chose en France (du moins, pas à notre connaissance), il faut le gouter pour savoir 😀

14
oct

Aujourd'hui on se promène ! Non loin de Bled, où nous logeons, se situe deux superbes sites naturels à explorer.

Gorges de Pokljuka

Le premier que l'on a visité se nomme "les gorges de Pokljuka". On y trouve une fissure dans la roche crée par l'eau des glaciers il y a environ 10 000 ans. Sur le flanc de la roche, des hommes y ont construit un pont en bois en 1930 afin de pouvoir accéder à la partie haute de la gorge, facilitant ainsi leur itinéraire. Une randonnée fort sympathique avec un petit détour dans une grotte et une marche entre forêt et montagne.

 Gorge de Pokljuka
• • •

Gorge de Vintgar

L'après-midi, on continue de plus belle car le temps joue en notre faveur. Pour cette fois-ci, nous devrons mettre la main au porte-monnaie. La visite du site ainsi que le prix du parking coute 25€ pour tous les deux. On trouve ça cher, mais sur les images google ça a l'air de valoir le détour...

Et effectivement nous n'avons pas regretté. Nous avons marché le long d'une gorge dans laquelle coule une rivière, tout en avançant sur des ponts à flancs de montagnes accompagnés de quelques rayons de soleil et du vrombissement de l'eau. C'était vraiment un super moment.

 Gorge de Vintgar
15
oct

Dober dan tout le monde !

Nous espérons que vous allez tous bien. Nous vous présentons cette petite vidéo sur la Slovénie qui est un peu plus longue que les autres mais qui englobe tout notre séjour au pays de la Potica.

On vous fait d'énorme " poljubi" (prononcé "Polyoubi") !

 Notre vidéo de clôture
15
oct

L'actualité Covid

Notre périple en Slovénie touche maintenant à sa fin. Nous devons donc étudier les possibilités qui s'offrent à nous pour la suite du voyage. Hier soir, E. Macron a parlé aux français est impose dorénavant un couvre-feu. Dans les autres pays de l'Europe, la réglementation devient également plus restrictives à cause du Covid.

En étudiant la question, voici ce qui est ressorti de nos réflexions:

  • nous voulions aller en Hongrie, MAIS ses frontières sont strictement fermées au monde extérieur
  • nous voulions aller en Croatie, MAIS elle est sur la liste rouge de nombreux pays européens, ce qui signifie qu'après la Croatie, nous devrions (quasiment a coup sûr) effectuer une quatorzaine. Ce serait trop de perte de temps pour nous
  • ne reste plus que l'Autriche à notre portée. Dès demain, nous prendrons donc la route vers Klagenfurt
  • nous avons peur que l'Europe ferme ses frontières prochainement et de devoir rentrer en France


Le coin météo

Le mois d'octobre nous gâte de quelques journées pluvieuses et d'autres ensoleillées mais ce qui est le plus déplorable est la baisse considérable des températures. Un trou dans notre cerveau fait que nous avions oublié d'emporter dans nos bagages nos si précieux bonnets, écharpes et gants... (on avait trop envie d'aller au soleil). Nous allons donc devoir nous équiper sur le tas afin de ne pas nous transformer en glaçons. Peut-être allons-nous également devoir acheter des après-ski et des pneus neige car on avait aussi oublié qu'en altitude il faisait souvent moins de 0°C l'hiver.


Une leçon de langue

La Slovénie nous aura offert l'occasion de parler un tout autre langage. Ici, pas de " w x y", mais plutôt des "č š et ž". Il aura aussi fallu se réapproprier la prononciation des lettres qui varie, ainsi le "j" devient "y", le "r" se roule et toutes les lettres se prononcent. Une véritable aventure pour déchiffrer le nom des villes au fil de la route !

Bonjour = Dober dan

Merci = Hvala (Vala)

S'il vous plait = Prosim

Au revoir = Nasvidenje (Nasvidenyé)

Bienvenue = Dobrodošli (Dobrodoshli)

Note: le mot le plus long en slovène est "dialektičnomaterialističen". Si vous voulez monter le niveau, entrainez-vous à prononcer "Trst", "Krk" et "Vrh". Bon courage.

Un homme concentré dans sa tache de monteur vidéo
 Dans notre logement à Bled
• • •

La synthèse


Infos globales

Km parcourus: 855

Nombre de jours: 9


Le budget

En Slovénie, la visite des sites naturels et l'achat d'équipements pour l'hiver aura fait monter la note. Côté logement, il est possible de dénicher des bonnes affaires assez facilement. Les gros points positifs sont le prix de l'essence (moins de 1€ le L) ainsi que la nourriture. D'ailleurs, le fait que la nourriture soit peu cher nous aura permit de tester plus de produits et de mieux profiter de la vie slovène.


Ce qu'on a aimé

  • la spécialité "Potica"
  • le calme et la sérénité
  • les grottes, les gorges, les rivières
  • pays vert (beaucoup de sites naturels, tri des déchets, respect de l'écologie)
  • les habitants parlent bien anglais

Ce qu'on a pas aimé

  • payer la visite de certains sites qui ne sont payants que depuis 2019
  • le froid (by Emilie)
• • •

Il est temps pour nous de dire "Nasvidenje" à la Slovénie pour enlacer l'Autriche

. A très vite pour de nouvelles aventures !

-> Sommaire du blog <-

-> La France <-

-> L'Italie <-


->L'Autriche c'est par ici<-

💗 Gros bisous à tous nos lecteurs, on vous souhaite à tous santé, paix et joie 💗