Carnet de voyage

A travers nos yeux

Dernière étape postée il y a 130 jours
Bienvenue sur le sommaire de notre blog. Suivez-nous autour du globe et observez le monde à travers nos yeux. Amour, paix et folie !
Mai 2020
365 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 3 avril 2020
Normands, beaux, intelligents et modestes ! 

Emilie, 28 ans:

  • Fan de nature et d'animaux, veux un lapin et des poules dans son futur jardin
  • Aime le sport, la photo, les saucisses au chou et sa famille
  • N'aime pas la pluie, les gens pessimistes, les chatouilles aux pieds
  • Essaie de vivre éco-responsable, s'éveille spirituellement
  • Veux faire un gros voyage pour partager une folle aventure avec son chéri, découvrir cultures, animaux et paysages du bout du monde
  • Une blague à raconter : vous connaissez l'histoire de la chaise ? Elle est pliante.


Marius, 27 ans:

  • Fan de star wars, Emilie lui autorise de "pimper" leur futur toilette avec une déco Jedi.
  • Aime le handball, les noix de cajou, les gâteaux de sa maman, sa famille
  • N'aime pas les gens jamais contents, avoir trop chaud quand il dort
  • Essaie de devenir une machine au handball
  • Veux faire un gros voyage pour partager une folle aventure avec sa chérie et goûter les plats du monde
  • Une blague à raconter : les girafes n'existent pas, c'est un cou monté.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici ci-dessous le sommaire de chacune des étapes du voyage. Il te suffira de cliquer sur les liens qui t’intéressent pour en savoir plus 😉

~ Suis-nous et observe le monde à travers nos yeux ~

2
2
Publié le 5 septembre 2019

Bonjour ami voyageur,

Tu es curieux de savoir comment s'orchestre notre tour du monde ? Alors suis-nous dans notre aventure et découvre dans ce premier chapitre les joies de la préparation, bercée entre organisation, équipement, désillusion, compromis, rêve et envie.

--> Clique ICI <--

La bise ♥
3
3
Publié le 6 septembre 2019

En construction pour Septembre, si le coronavirus le veut bien