Carnet de voyage

Noël au Québec

Par
Par Elorri
Après avoir connu l'été au Canada, j'ai voulu connaître l'hiver et surtout le temps des fêtes de fin d'année..
Décembre 2016
17 jours
Partager ce carnet de voyage
Ce carnet de voyage est inscrit au
1

Nous sommes arrivés le jeudi 15 Décembre à Montréal en début d'après-midi. La température extérieure était de -20 degrés.. La première étape fut de récupérer la voiture que nous avions loué proche de l'aéroport puis d'aller à Walmart acheter des bottes d'hiver.

Je vous conseille vraiment d'acheter les affaires chaudes dans un Walmart ou autre grande surface, ça coûte moins cher, vous pouvez même tomber sur des promotions avant Noël.

Nous avons rejoins le Airbnb que nous avions loué puis mangé la première poutine au Saint Hubert (premier restaurant trouvé en se promenant aux alentours). Un peu déçue, le fromage avait fondu et ne faisait pas "scouik scouik"... Avec la fatigue, le décalage horaire et le froid, nous sommes rapidement rentrés dormir.

• • •
Montréal se lève tandis que la lune se couche. 

7h30 : Cela faisait déjà 2h que j'étais réveillée, j'attendais qu'il fasse à peu près jour pour immortaliser la vue de l'appartement. Nous avions loué un appartement avec une chambre sur Airbnb qui offre une très jolie vue sur le Mont royal.

 Loft Montréalais

Airbnb - Appartement de Tyler et Erol

Il faisait beau, il fallait en profiter pour monter au Mont-Royal et montrer cette magnifique vue sur la ville de Montréal à mes parents. Je me remémorais encore ma première visite ou j'étais en short et débardeur assise sur le muret avec ma copine Charlène à chercher quelqu'un pour nous prendre en photo. Il faisait tout de même une quarantaine de degrés de plus. Là, nous ne tenions même pas 10 min dehors.

Prendre le métro jusqu'à la station Mont-royal puis prendre le bus 11.

Vue du Mont-Royal

L'histoire raconte qu'en décembre 1642, les eaux du fleuve Saint-Laurent menaçaient d'inonder la nouvelle colonie. Le fondateur de Ville-Marie, le Sieur de Maisonneuve, demanda alors la grâce de Dieu en échange de quoi il irait, dès que possible, planter une croix sur le Mont-Royal pour remercier la Providence. Par miracle, ou coïncidence, Ville-Marie fut épargnée de la crue des eaux et Maisonneuve, suivi des habitants de la colonie, porta et éleva lui même une croix de bois sur le versant sud de la montagne. C'est pour commémorer cet épisode et pour « témoigner de la foi catholique des Canadiens français » que la Société Saint-Jean-Baptiste ériga une croix monumentale sur le Mont-Royal.

Croix du Mont-Royal 

Là haut, on a croisé des écureuils plutôt bien en chair mais aussi un cardinal que je n'ai malheureusement pas réussi à immortaliser sur une jolie photo.

 Écureuils du Mont-Royal

La suite du voyage se fait dans le vieux Montréal où j'ai mangé ma deuxième poutine, au canard cette fois, mais le fromage ne faisait toujours pas "scouik scouik". Par contre, je me suis régalée avec leur dessert du jour (cf photo ci-dessous) !

Plat et dessert de La cage 

La cage dans le Vieux-Montréal

Etant à côté, nous en avons profité pour aller visiter la basilique Notre-Dame de Montréal (5$). Surprise à notre arrivée, nous sommes tombés sur la répétition d'un orchestre, Les mages.

Basilique Notre-Dame de Montréal 
• • •

Avant de partir pour Québec, j'ai immortaliser les rues typiquement Montréalaises autour de l'appartement.

Rue Montréalaise 

J'avoue que nous étions bien content d'avoir loué une voiture 4 roues motrices avec les pneus neige. On a eu l'occasion de croiser plusieurs voitures sur le bas côté de l'autoroute direction Québec, pas très rassurant...

On the road 

Bilan de cette première étape :

Je m'attendais à plus de magie de Noël mais la ville n'est pas tant décorée et les maisons non plus. Par contre, j'aime toujours autant l'architecture de Montréal et elle est d'autant plus belle couverte de neige. En ce qui concerne le froid, les premières heures ont été difficiles mais on a appris à bien se couvrir et tant qu'il n'y a pas de vent c'est gérable !

C'était très court comme étape mais on y revient à la fin du voyage 😉

2

Après avoir vécu 4 mois à Lévis (en face de Québec) il y a deux ans et demi, j'avais vraiment hâte de revenir ici et découvrir l'hiver Canadien. A peine arrivée, je disais déjà à mes parents "C'est là que j'ai fait ci, c'est là que j'ai fait ça, oh je me rappelle de ça...".

Nous avons commencé par un peu de shopping aux Galeries de la Capitale, passage obligé à Bath and Body Works bien sûr. En fin d’après-midi, nous sommes allés à l'appartement que ma maman a trouvé sur Booking.

Un appartement très mignon tout en long où l'on rentre par la chambre. Au dernier étage de l'immeuble, il y a une terrasse avec vue sur le Vieux-Port, pas très utile en hiver sauf pour les fumeurs courageux ou les amoureux de jolies vues (comme moi). A vrai dire, j'y suis allée que le premier soir puis j'y ai plus remis les pieds.

Vue de la terrasse de l'immeuble 

Les immeubles Charlevoix - Le 1166 (Les photos de l'appart sont bien mieux que les miennes)

• • •

Temps gris et -15 degrés dehors mais on sort quand même (re)visiter Québec. On aurait dit qu'on était seuls, il n'y avait personne. Dur à croire que c'était les vacances de Noël ! Nous sommes partis de l'appartement situé au dessus de la rue des antiquaires dans le quartier du Vieux-port, nous sommes montés au château de Frontenac puis je les ai traîné dans les escaliers qui montent aux plaines d'Abraham, petit passage devant le Parlement en travaux et nous avons fini par redescendre au quartier du Vieux-Port.

Saint-Laurent / Escaliers direction plaines d'Abraham / Petit Champlain / Gare du Palais

Le moment que j'attendais temps, revoir Lévis. Nous avions rendez-vous le soir pour manger avec Brigitte et Michel, le couple chez qui j'ai vécu pendant mon stage. Du coup, nous avons passer l'après-midi à Lévis. Le premier arrêt (obligatoire) fût de prendre notre dessert au Chocolat Favoris. Été ou Hiver, leurs glaces sont des incontournables !

Glace aux Chocolats Favoris  

Ensuite, j'ai voulu aller au traversier pour contempler la vue sur le château de Frontenac avec le coucher du soleil.

Vue de Québec depuis Lévis 

Le bord du Saint Laurent m'a remémoré ces sorties à vélo, les soirs où j'allais photographier le coucher du soleil ou cette soirée à griller des chamallows entre amis...

Les bords du Saint Laurent à Lévis 

Beaucoup d'émotions en revoyant cette maison où j'ai vécu, c'était un réel plaisir de rendre visite à Brigitte et Michel le temps d'un souper québécois.

• • •

Le soleil était de retour pour une belle journée en perspective, par contre pas de nuages veut dire très froid.. Le temps parfait pour aller voir les chutes de Montmorency qui commençaient à geler.

 Chutes de Montmorency

Avant de manger à l'appartement, nous avons fait un tour au Marché de Noël du Vieux-Port. Vous pourrez y trouver des produits du terroir, produits locaux et jolis souvenirs à ramener.

Marché du Vieux-Port 

Et l’après-midi, nous sommes repartis visiter Québec sous un meilleur temps. Cette fois, la rue du petit Champlain était plus remplie. Il y avait même le stand du Père Noël pour prendre une photo avec lui au coin d'un petit feu.

 Rue du petit Champlain

Bien plus joli avec le ciel bleu, j'ai préféré vous le montrer sur des photos de ce jour là. Le château de Frontenac est un célèbre hôtel du Québec situé sur les bords du Saint-Laurent.

Château de Frontenac  

Mais comment ne pas passer par la boutique de Noël en plein mois de décembre. Celle ci est ouverte toute l'année et je peux vous dire qu'en plein été, cela fait bizarre d'y entrer !

Boutique de Noël 


Parcourant la fameuse rue Saint-Jean, je ne pouvais pas ne pas me réchauffer avec un bon thé de chez DavidsTea, j'en ai d'ailleurs encore ramené quelques uns..

La rue Saint-Jean est la rue la plus populaire de Québec et une des plus anciennes. Pour les boutiques, restaurants et bars, c'est ici que ça se trouve !

• • •

Avant de partir, il fallait que je montre ce restaurant à mes parents. Leur concept est de faire savourer des plats à seulement 4,95$ dans une ambiance chaleureuse et une déco hyper cool dans l'univers du sport de planche. Leur mayonnaise maison est à tomber !

Plat au Bureau de Poste 

Bureau de poste : Menu à 4,95$ en tout temps !

Bilan de cette étape :

Un peu la même chose que Montréal en ce qui concerne l'ambiance de Noël mais j'étais vraiment contente de revenir ici. J'aime vraiment Québec et surtout la ville de Lévis où j'ai vécu une minuscule partie de ma vie.

3

Cette étape va être plus longue, cette fois nous avons passé 8 jours dans le Saguenay chez nos amis Québécois, Alex et Patrick. Nous étions à Jonquière plus précisément.

Nous sommes arrivés le mardi 20 Décembre chez eux en fin d'aprés-midi. Pour y venir nous avons traversé le parc Jacques Cartier qui offrait un magnifique paysage enneigé. Après s'être raconté toutes les nouvelles, nous avons visité leur maison datant de 1875 et mangé un bon repas. Nous sommes allés à l'apéro ciné à côté de chez eux pour voir le dernier Star Wars qui venait de sortir. La séance était à 21h, comment vous dire que je craignais fortement de m'endormir... Mais j'ai tenu !

Apéro Ciné à Jonquière 
• • •

Nos amis n'étant pas encore en vacances, nous sommes partis sans eux voir le zoo de Falardeau. C'est un zoo (dit "zou" à la québécoise) qui m'avait beaucoup plu, du fait que chaque animal a une histoire.

Route pour le Zoo de Falardeau 

En effet, ils viennent en aide aux animaux en détresse et les remettent en liberté lorsque cela est possible. A l'entrée du zoo, il y a même la possibilité selon la saison de voir des bébés. La première fois j'ai pu porter des ratons laveur d'au moins 1 ou 2 mois et caresser un bébé tigre de 3 mois. Cette fois, c'était des bébés un peu plus grand (un raton laveur et un lynx de 5 mois, un gros chat quoi 😀et un tigre de 7 mois) . En plus, ce n'est vraiment pas cher pour tout ce que l'on peut y voir. Le seul bémol est que leurs enclos sont semblables à des cages.

Loup gris 

La guide nous a demandé d'imiter les loups pour les faire hurler. C'était assez rigolo et ça a bien marché.

 Chevreuil

On en parle de ses fesses en forme de cœur ?

C'est justement à cause des grillages que je n'ai pas pu prendre de jolies photos de tous les animaux. Autant mes parents que moi avons vraiment apprécié cette visite et nous conseillons vivement de la faire avec un guide pour entendre les histoires de chaque animal.

• • •

Voilà l'activité que je voulais absolument faire pendant ces vacances : le chien de traîneau. Entre le partage avec les chiens et les paysages à couper le souffle, c'est l'un des moments les plus magiques de ce voyage. Je suis vraiment contente d'avoir choisi l'élevage de Vanessa et Goulwen pour vivre cette expérience. On sent vraiment que leurs meutes de malamutes sont traitées avec amour et ce n'est apparemment pas le cas dans tous les élevages.

 Connaissance avec les chiens

Nous avions pris la randonnée d'une demi journée (2h de traineau), ce qui me semble assez raisonnable vu le prix. Mais nous passons tout de même une bonne heure avant à prendre connaissance avec les chiens et idem après la randonnée pour leur donner à boire et les remercier. C'est d'ailleurs très dur de les quitter.

La randonnée se passe au milieu de paysages de montagnes, de forêts, de lacs et de rivières magnifiques. On en prend plein les yeux, nous avons eu de la chance car le soleil a même pointé le bout de son nez.

Avec mon papa, nous avions les chiens les plus puissants de la meute (Kipik, sa soeur Nipi, Gaspard et le chef de la meute Molo). Ils allaient tellement vite qu'ils avaient tout le temps la tête dans les jambes du conducteur du traîneau de devant et même les deux pieds sur le frein ils arrivaient encore à faire avancer le traîneau. J'avoue, j'ai laissé les commandes à mon père tout le long du coup mais c'était pas plus mal et à la fin j'ai pris la place de ma maman dans le traîneau de Vanessa pour être tout devant et prendre des photos.

Anse-Saint-Jean 

Entre Chien et Loup - Elevage de Vanessa et Goulwen

Auberge Entre Chien et Loup 
• • •

La tourtière encore dans le four (24h de cuisson), nous sommes sortis se balader pour le réveillon de Noël. Comme ce n'était pas loin de la maison, nous sommes allés au Mont Jacob. Il faisait un vrai temps de Noël.

Le temps propice au bonhomme de neige, pas de vacances dans la neige sans eux ! Je vous présente Olaf le grand, même si la neige ne collait pas vraiment, on a réussi à faire quelque chose de pas trop mal 😀

Olaf le Grand  

Je remercie encore Alex et Patrick de nous avoir offert un vrai Noël québécois autour d'un bon repas, de jeux de société, de jolies cadeaux et de bonnes rigolades.

Joyeux Noël 
• • •

Normalement le 25 Décembre, c'est journée pyjama mais le soleil pointant le bout de son nez, nous avons préféré sortir se balader. Nous sommes d'abord retournés au Mont Jacob où nous avons retrouvé Olaf le Grand.

La vue sur Jonquière rend vraiment mieux avec le soleil, n'est ce pas?

Vue du Mont Jacob 

Nous avons continué la balade au Parc de la Rivière-du-Moulin qui possède des pistes aménagées pour le ski de fond, les raquettes ou la marche.

Parc de la Rivière-du-Moulin

Et nous avons terminé par une jolie vue sur la rivière du Saguenay depuis Chicoutimi.

Rivière du Saguenay (Chicoutimi) 
• • •

Dernier jour avec les copains, on part au Zoo de Saint Félicien. L'hiver, les billets sont à moitié prix c'était donc l'occasion d'y aller (à peu près 20$ au lieu de 40$).

Zoo de Saint-Felicien 

Contrairement au Zoo de Falardeau, les "enclos" ne sont pas grillagés (plus facile pour faire de jolies photos) et ressemblent un peu plus a leur environnent naturel. Même si, je n'avais jamais vu de tigres dans la neige. Par contre, il manquait le charme des histoires de chaque animal.

Les animaux du Zoo 

Le zoo offre une balade de 45 min en train au milieu des animaux qui vivent en quasi-liberté et des reconstitutions qui rappellent leur culture.

Cabane canadienne 
Renne et Wapiti 

Sur la route du retour, on s'est arrêté acheter du fromage pour préparer une vraie poutine maison. La meilleure des vacances et celle qui m'a fait dire "okay, c'est bon t'en as assez mangé !".

Poutine maison 

BIlan :

L'ambiance de Noël était plus présente ici, les maisons étaient plus décorées. Nous avons passé de merveilleux moments avec nos amis, c'était un Noël magique comme je l’espérais. Pour ceux qui sont moins fans des grandes villes, le Saguenay est vraiment une région à visiter 😉

4
Sacacomie Hôtel et Spa 

A Noël, j'ai offert à mes parents une nuit dans l'hôtel Sacacomie que m'avait conseillé une amie. C'était bien entendu avec moi 😛 C'est un très bel hôtel en rondins de bois qui propose des chambres avec une vue sur le lac ou la forêt. Il possède également un spa.

Malheureusement, nous n'avons pas pu profiter de la belle vue sur le lac avec un beau soleil. Mais le charme y était quand même.

Nous avons pu profité du Spa le soir après manger (prix non compris dans la chambre et moins cher de 18h à 21h). Avec une température de -10 dehors, je peux vous dire que ça fait bizarre de passer par le hammam puis le bain à 13°C et finir par le jacuzzi à 38°C.

Accueil de l'hôtel 

L'hôtel propose de nombreuses activités gratuites et payantes. Nous avons fait de la glissade avec mon père, une bonne partie de rigolade. Nous sommes également allés au bord du lac mais la neige n'arrêtait pas de tomber, c'était loupé pour la belle vue.

Même si nous y avons très bien mangé, le restaurant reste assez cher et il n'y a pas d'autres restaurants aux alentours.

Bilan :

Très court séjour mais assez agréable malgré la météo. En tout cas, l'expérience du spa à -10°C était top, un super moment de détente !

5

Retour à Montréal pour quelques jours avant de prendre l'avion pour la France. Cette fois, je nous avais trouvé un appartement Airbnb assez atypique. Il s'agissait d'un loft réaménagé dans une ancienne usine. Le lieu ne payait vraiment pas de mine de l’extérieur, mais en réalité, cela ne craignait pas du tout et l'intérieur était finement décoré (je ne peux pas mettre le lien car il n'est actuellement pas disponible)

Ancienne usine rénovée 

Pour notre dernière journée complète, nous sommes allés nous promener dans le quartier du Plateau, connu pour ses adorables petites rues bordées d’arbres et de façades colorées.

Quartier du Plateau Mont-Royal 

En nous promenant, nous sommes tombés sur le Parc La Fontaine où beaucoup de gens étaient là pour faire de la luge.

En faisant le tour, nous sommes tombés sur la patinoire. Un jolie moment au coucher du soleil, c'est rigolo de se dire que nous faisions du patin à glace sur un "lac" gelé. Bon par contre, on était un peu rouillés avec mon père.

Patinoire du Parc La Fontaine 

Les escaliers extérieurs font vraiment partie de l'architecture typiquement montréalaise. Apparemment ce serait surtout pour un gain de place de l'espace habitable, pas bête mais pas toujours pratique !

Rue du Quartier du Plateau 

Avant de rentrer, nous sommes repassés par le vieux Montréal pour aller prendre une tire d’érable dans cette "fausse" cabane à sucre. La tire d'érable consiste à verser du sirop d'érable sur la neige pour en tirer un bonbon mou à l'aide d'un bâton. La saison des sucres n'étant pas encore là et n'ayant pas assez de neige, ici c'était sur de la glace pilée mais c'était bon quand même.

Cabane à sucre du Vieux Montréal 

Sur le routard, nous avions trouvé un parcours pour voir toutes les jolies lumières du Vieux-Montréal. Nous avons donc pris la voiture pour le faire. Par contre, pas facile de rendre justice à ses jolies lumières en prenant des photos en voiture.. Ils savent bien éclairer les bâtiments pour les mettre en valeur en tout cas.

Lumières du Vieux Montréal 
• • •

Avant de s'envoler pour la France, nous avons pris un brunch à La Grand-Mère Poule que m'avait encore conseillé une amie. Nous nous sommes régalés, un vrai délice et je le conseille à mon tour. De quoi bien finir notre séjour québécois.

Brunch à La Grand-Mère Poule 

Nous avons donc démarré 2017 (heure française) dans l'aéroport de Montréal avec 3h de retard et ils n'ont même pas fait péter le champagne dans l'avion pour fêter la nouvelle année.

Bilan :

Je ne pouvais pas espérer mieux comme vacances de Noël en famille. Je voulais tester l'hiver au Canada et c'est vrai il fait très froid mais pour des vacances, on s'y fait.. Puis les paysages enneigés, ça n'a pas de prix ! Il ne me reste plus qu'à venir voir les magnifiques couleurs de l'automne et je connaîtrais le Québec sous tous ses aspects.

Comme Elorri, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.