Découverte d'Avignon, du mont Ventoux et du Lubéron.
Du 19 au 29 juin 2019
11 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Première partie du séjour à Avignon, dans le camping campeole pas très loin. Camping très agréable hormis pour dormir (on a eu droit aux musiques des années 80 toute la soirée dans la tente).


Avignon est une ville est très animée et très agréable à visiter entre deux spectacles. On se fait sans cesse aborder par des comédiens pour aller à leurs pièces, mais nous avons malheureusement déjà un gros budget spectacles et un emploi du temps chargé.Les deux premiers spectacles étaient d'une grande qualité et ont beaucoup plu à regis (Fin de service et Fausse note), moi un peu moins car trop "sérieux" à mon goût. Sherlock Holmes m'a en revanche beaucoup fait rire.

La 2e journée de festival était riche en émotions. Le matin nous avons vu une merveilleuse pièce autour de l'univers de Miazaky (Fushigi !), où les acteurs ont improvisé une histoire à partir d'une couleur décidée par le public. C'était tellement drôle ! Ils rebondissaient toujours les uns sur les autres pour faire avancer l'histoire, avec beaucoup d'humour et d'imagination. J'ai été bluffée par le théâtre d'impro que je connaissais peu.

La pièce de l'après-midi nous a en revanche moins convaincus (Celine), j'y ai fait ma sieste. Entre temps, j'ai pu croiser dans les rues une youtoubeuse connue (Marie s'infiltre), qui m'a tellement impressionnée que je n'ai pas pu l'aborder...

L'après-midi était suffocant au palais des papes, mais heureusement, on est tombés sur de superbes prestations dans les rues (un musicien anglais et un duo asiatique qui dansait et jouait du violon divinement bien).

Le soir, notre dernier spectacle n'était pas à la hauteur de nos espérances (Tristan et Yseult), on a trouvé que la comédienne en faisait trop, et que la mise en scène était un peu simple.

Dernière journée au festival, j'espère qu'on y reviendra au cours du séjour si on a l'occasion.

2

Départ du camping pour aller dans une chambre d'hôtes près d'Orange. On a profité de la piscine avant de visiter le parc et le théâtre antique d'Orange, très beaux.

La chambre d'hôtes est magnifique: le cadre est paradisiaque et décoré avec goût, à la manière des jardins zen japonais. Il y a trois résidences séparées, dont une maison "de hobbit" qui a été faite par des suédois. Je crois bien que c'est la plus belle chambre d'hôtes qu'on ait faite ! Mais au vu de l'ampleur des travaux, Patrick, le propriétaire, nous a expliqué que vivre des chambres d'hôtes seules ne suffisait pas.

On a plongé dans la piscine sans attendre, qu'on avait quasiment pour nous tout seuls... avant de partir dîner à Orange.

On pensait que le centre historique serait animé, mais on a un peu déchanté quand on a vu le mauvais état du centre ville et de sa périphérie. Il y avait peu de touristes et on a compris qu'Orange n'avait pas du tout l'attractivité d'Avignon.

Le site de cette chambre d'hôte paradisiaque (une note de 99/100 sur Booking):

https://www.le-refuge.fr/


3

Aujourd'hui, on a été accueillis par un délicieux petit déjeuner, avant d'aller visiter un village plus touristique: Vaison la romaine. C'était jour de marché, et c'était plein à craquer. On a passé l'après midi à flâner près de la rivière l'Ouvèze, idéal par temps de canicule. Le soir, on a voulu tenter un restaurant d'un village voisin du nôtre, mais à nouveau sans succès: on était les seuls clients. Décidément, ce n'est pas le coin qui attire le plus les touristes !

4

Ce matin, au petit déjeuner, on a rencontré de nouveaux hôtes suédois et sympathisé avec eux. C'était un échange très intéressant, et ça nous a fait réviser notre anglais ^^

Ensuite, on est partis tôt pour aller aux gorges de Toulourenc, et éviter ainsi le tour de France qui passait sur notre chemin ! La randonnée dans l'eau est ma rando préférée, ça faisait des années que je ne l'avais pas faite et que je souhaitais y retourner.

C'était idéal par journée de canicule: on avait les pieds dans l'eau tout au long du trajet donc on ne souffrait pas de la chaleur. En revanche, on souffrait des pieds à force de marcher sur des galets ! Du coup, je me suis accordé un petit massage en rentrant à la chambre d'hôtes et on y a dîné, avec un repas digne des petits déjeuners du matin...!

5

Aujourd'hui, départ regretté de notre (super) chambre d'hôtes, et visite de plusieurs villages alentours.

On a d'abord visité le joli village de Pern les fontaines puis y avons pique-niqué, avant de partir pour le village plus connu de Gordes, où il y avait beaucoup de touristes chinois. Il y faisait une chaleur étouffante, et j'attendais qu'on puisse arriver à la nouvelle chambre d'hôtes à Oppède à 17h pour pouvoir me baigner.

Quelle ne fut pas notre déception par rapport à la première chambre d'hôtes... Accueil pas très chaleureux, une toute petite chambre de 10m2 à l'étage, pas de clim, pas de frigo... En fait, on avait tellement été habitué à mieux, que ça ne pouvait qu'être décevant. Et pourtant, les deux sont dans la même gamme de prix (autour des 100€) ! On s'est finalement dit que le premier aurait largement pu rehausser ses prix (150€ au lieu de 100€).

Cependant, si le prix du 2e nous paraît surcoté, ce n'est pas sans raison. Il est beaucoup mieux placé que le premier,et est plus proche de la mer. Comme on a pu le constater en allant visiter les villages de Bonnieux et Ménerbes, le prix de la vie devient beaucoup plus cher, les prix des resto sont plus élevés et on trouve même des touristes de Monaco !

Le soir, on a finalement hésité à repartir à l'autre chambre d'hôtes (sachant qu'il y restait 2 nuités sur booking !), mais on ne l'a finalement pas fait, par respect pour nos hôtes.

6

Aujourd'hui, on avait une bonne journée de prévue avec mes oncle et tante, dans les Bouches du Rhône, sur la côte.

Sur conseils de nos hôtes, on a d'abord visité le joli marché de Lourmarin le matin.

Nous avons ensuite rejoint la mer à Carry le Rouet, comme me l'avait suggéré Jean Luc. Il y faisait extrêmement chaud et nous avons longé les calanques pour nous y baigner et pique-niquer.

A 15h, nous avons rejoint mon oncle et ma tante à Carro, près de la Couronne, où ils nous ont emmenés faire du snorkeling (masque, tuba, palmes) dans la mer, pour admirer les poissons. Régis a beaucoup aimé, mais je n'y voyais pas grand chose à cause de ma myopie 🤓 C'était quand même une chouette expérience, je n'en avais jamais fait.

La ville de Carro est encore peu connue et peu touristique, il y avait surtout des locaux sur les plages. Mon oncle y a acheté un petit studio dans lequel ils viennent très régulièrement avec ma tante le week-end, depuis Paris. C'est une très bonne manière de se ressourcer. Mais moi, je ne pourrais pas du tout supporter une telle chaleur ! Je ne suis vraiment pas faite pour le sud. Et tant mieux, car j'aime trop ma Bretagne.

Le soir, nous nous sommes promenés le long des côtes, c'était très beau. Nous avons pique-niqué sur des côtes plus sauvages, où soufflait le mistral (il faisait bien meilleur comme ça...!). C'était une agréable soirée, ça m'a fait plaisir de les revoir et de papoter 😊

7

Pour notre avant dernier jour, on a commencé par visiter Oppède le Vieux le matin, après un réveil sous la pluie (ça changeait, pour une fois !). Mais le soleil est rapidement revenu et, en guise d'ombrelle, j'ai utilisé le parapluie que nous avait prêté notre hôte ^^

Oppède est un charmant petit village perché sur les montagnes qui a conservé toute son authenticité.

Pour l'après-midi ensuite, nous avions à nouveau rendez-vous avec mon oncle et ma tante mais à L'isle sur la sorgue cette fois-ci, dans leur seconde maison secondaire. Jean Luc nous avait encore concocté un programme bien chargé :D

Il nous a d'abord montré des anciennes photos de moi petite, et des vidéos de nos Noëls passés en famille chez le grand père, quand j'étais encore bébé. Ça m'a beaucoup émue de revoir tout ce petit monde.

On est ensuite partis visiter deux expositions dans la ville, une de photos, et une autre d'œuvres d'art sur le thème des animaux. Très sympa.

Puis, nous avons regardé le dernier film de Jean Luc chez lui (L'ombre de Venus), avant de dîner chez lui (le pique nique ayant été compromis par la pluie). C'était une très belle soirée, ça m'a fait très plaisir de passer du temps avec eux, et ça nous a permis de faire des choses que nous n'aurions peut-être pas faites sans eux.

Quelques œuvres de l'exposition de photos  "Bêtes de scène" à la Fondation Villa Datris
8

Pour notre dernière journée (eh oui, le voyage touche à sa fin !), on ne s'est pas spécialement reposés, comme à notre habitude 🙄

La température avait baissé de toute façon, et il y avait le mistral qui soufflait, donc la piscine n'était pas le meilleur endroit pour se reposer. De plus, les 25 degrés étaient parfaits pour la journée visites qui s'annonçait.

On a commencé par visiter la ville d'Arles et ses arènes, même si la visite guidée m'a semblé de trop, car répétitive avec celle des arènes de Nîmes.

On a ensuite été dans un site magnifique et incontournable: les carrières de lumière des Beaux de Provence. J'avais rarement vu autant de touristes sur un même site, et, quand j'ai vu l'exposition, j'ai compris pourquoi: il y avait une projection des peintures de Van gogh sur les pierres, accompagnée de musique. C'était magique. Elle était aussi suivie par des dessins japonais. On en a pris plein la vue et plein les oreilles !

Après cette belle journée, on est rentrés profiter une dernière fois de notre hôtel et de la piscine avant de rentrer le lendemain.