Une semaine de découverte et de dépaysement sous le soleil de l'Espagne, de l'Andalousie et de la cote méditerranéenne.
Du 9 au 17 avril 2017
9 jours
Partager ce carnet de voyage
1
backpacker
backpacker
3eme voyage en sac à dos pour l’Espagne 

3ème voyage en sac à dos direction l’Espagne et en plus grande partie à la découverte de l’Andalousie et ces splendeurs. Départ 8h00 de l’aéroport de Toulouse pour 2 jours à Madrid et ensuite aller découvrir les quelques merveilles sur la cote méditerranéenne.


• • •

MADRID

Arrivé à 9h00 à Madrid, avec un aéroport aussi grand que toutes les voyages que j'ai prévu de faire 😀, on a marché presque 20 minutes pour tout traverser et se diriger dans le centre en attendant l'heure d'entrée pour hébergement. Après avoir vu le bout du tunnel, on apprend que le métro est fermé a partir de l'aéroport pour cause de travaux: Du coup pour se diriger vers le centre, obligation de prendre le train et le bus. On prend le bus et ensuite le train toujours avec mon air routard 😀 direction la ville. Je me retrouve en plein centre ville de Madrid au PUERTA DEL SOL avec ces nombreux touristes et ces roumains en mode Mickey Mouse, Donald et Barte Simpson. D'ailleurs une des mendiants déguisé en Minnie Mouse est venue nous forcer à prendre la pause avec elle: Pris par la nostalgie Disney, je fais la photo à contre cœur et surtout en apnée car elle sentait mauvais: surement par manque de douche depuis plus d'un mois. A la fin, je pars et la elle fait "DINERO DINERO" Moué Ton Dinero tu ne l'auras pas. VALE. Et pourtant Nat m'avait prévenue lol, comme quoi il faut toujours écouter les femmes 😀 En tout cas, pas une très bonne impression car trop touristique, beaucoup de monde un lieu qui perd vraiment son charme. je décide de me perdre un peu dans les rues ou la on est jamais déçu.

Madrid
Madrid
Madrid
Madrid
Madrid
Madrid
Madrid et ces rues 

PLAZA MAYOR

Plaza mayor
Plaza mayor
Plaza Mayor 

Je tombe sur la plaza Mayor qui a un très grand charme et qui me rappelle notre place du capitole a Toulouse car la forme et les couleurs se ressemblent. Autour de la place beaucoup de ventes d'objets et qui prend la forme d'un grand marché avec ces restaurants autour. Beaucoup de monde en terrasse avec cette chaleur pour se rafraichir avec des bons sangrias et énormément de personnes qui mangent des glaces 😀 En plein milieu de la place, on peut constater la statue de Philippe III une statue équestre en hauteur qui domine toute la place: Un vrai paradis pour les peintres et les artistes car le lieu s'y prête. Comment se rendre a la plaza mayor:

Métro Sol (L1, L2, L3), Tirso de Molina (L1)Bus 3, 17, 18, 23, 31

Après cette petite visite, direction l’hôtel en bus pour le quartier Carabanchel: Un vrai soulagement de ne pas avoir son sac à dos et tout ce poids, même si j'adore être un routard 😀😛 Arrivé à l’hôtel MARIA RONDA https://www.booking.com/hotel/es/hostal-maria-ronda.fr le personnel et le lieu semblent bien sympas avec un décor à l'ancienne à l'entrée. Le logement est super, loin des bruits de la ville et surtout beaucoup de tranquillité. Todo lo que necesita.

• • •

Temple De Debod/Temple D'Amon

Temple of debod
Temple of debod
Temple of debod
Temple of debod
Temple of debod
temple de debod/temple d'Amon 

Après une grosse et bonne première nuit, le 2eme jour en Espagne nous amène dans le quartier de Debod, à la visite d'un temple égyptien en plein cœur de la ville dédié au dieu Égyptien Amon. Un gout d’Égypte en plein Madrid sa donne un coté vraiment décalé. Le temple est gratuit d’accès et surtout très simple dans sa construction: il se caractérise par 2 grandes pierres et un petit temple derrière elles. Entouré d'un petit bassin d'eau ou on voit le reflet du temple tout entier: un coté qui donne du charme et surtout beaucoup de relief à ce petit monument....Moi qui aime l’Égypte ancienne, ce fut un petit coup de cœur du matin qui donne un vrai décalage: On se retrouve entre 2 continents..Une vraie merveille architecturale surtout qu'il n'y avait pas beaucoup de touristes et je pouvais admirer le temple facilement. De plus, le temple est gratuit et accès à tout le monde via les transports en commun Madrilne

Comment se rendre au temple de Debod:

. Métro Plaza de España (L2, L3, L10), Ventura Rodríguez (L3)

.Bus 1, 2, 74, 25, 39, 46, 75, 138, C1, 3, 44, 133, 148, C2

• • •

Jardin de Sabatini/Palais Royal

palais roya/jardin de sabatini
palais roya/jardin de sabatini
palais roya/jardin de sabatini
palais roya/jardin de sabatini
palais royal et le jardin de sabatini 

Le palais royal et le jardin de sabatini sont indissociables: le palais lui est un demeure des rois espagnols, le Palais Royal de Madrid est ouvert à tous ceux qui souhaitent voyager à travers l'histoire de l'Espagne. Bien qu´il ne soit pas habité par les monarques actuels, l'édifice est la résidence officielle des rois d'Espagne. Le palais es vraiment immense de l’extérieur et surtout une foule énorme du coté est ou on trouve tous les chinois avec leur appareil photo. Malgré tout ça, le palais reste un lieu à ne pas manquer car l'architecture du Palais en vaut vraiment le détour. Quant au jardin, qui est de style classique créé dans les années trente à l'endroit qu'occupaient les écuries construites par Sabatini pour le Palais Royal, d'où leur nom. Situés devant la façade nord du Palais Royal et commencés sous la Seconde République espagnole, ces jardins ne seront achevés qu'après la guerre civile. Le jardin est surtout mis en valeur par le fait qu'il soit entouré d'un petit lac avec une petite fontaine qui donne un petit charme. Même si les deux endroits sont remplis de monde, ils sont incontournables pour une visite dans la capitale espagnole.

Comment se rendre au palais et au jardin:

.Métro Ópera (L2, L5, R), Sol (L1, L2, L3).Bus 3, 25, 39, 46, 75, 138, 148, C1, C2

Avec ces bonnes visites, ou la marche était notre passe temps préféré en compagnie du soleil, on se diriger dans un des nombreux parcs de Madrid pour se dorloter au soleil et se poser un peu.

• • •

Les Jardins Madrilènes

jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
jardin toledo
le jardin toledo et son célébrè pont d'arganzuela 

La Casa de Campo, le Parc du Retiro ou Madrid Río sont les plus connus, mais presque tous les quartiers possèdent un magnifique espace vert idéal pour s’éloigner du brouhaha de la ville. À Madrid vous aurez toujours à portée de main un coin de verdure pour flâner, vous reposer ou faire du sport. Nous on est partie faire une grande sieste au jardin del puente de toledo: Un jardin magnifique, grand surtout avec beaucoup d'espace vert. Le jardin est surtout connu pour son pont d'une forme très bizarre, en forme spirale en acier: le pont d'arganzuela. Elle s'étend sur beaucoup mètres et enjambe le fleuve Manzanares. Situé entre le pont historique de Toledo et le pont de Praga, l'ouvrage relie les quartiers Arganzuela et Carabanchel (mon lieu du dodo 😀) Le pont est accessible aux piétons et aux cyclistes, elle est composée de deux cônes métalliques, et permet non seulement de traverser le parc Arganzuela mais en devient l'une des principales entrées. Dans le détail, le premier cône, au sud, part de l'Avenida de Manzanares, enjambe le fleuve puis rejoint le sommet de la colline. Le deuxième cône, au nord, surplombe l'autre côté du parc pour gagner le Paseo de Yeserias. Au final, les passants peuvent profiter d'un belvédère sur le parc mais également sur la ville. Sous la chaleur madrilène, une bonne sieste s'impose et l'herbe est bonne pour s'y allonger. Le parc est tellement grand qu'on a pas eu tout le temps pour le visiter. En tout cas, si on recherche un lieu de tranquillité loin des bruits de la ville, ce parc fait partie des The Place To Be. Et pour les grands fans de foot, le parc est a coté du stade de foot de l'athletico madrid "Vincete Calderon" Comment se rendre au jadrin toledo: .Métro Pirámides (L5)

 .Bus 34, 35, 119, 118, 116, 23, 18, 36, 62

Après 2 jours à Madrid, ou la capitale fut à moitié mitigé pour moi avec du bon comme du moins bon, direction la découverte de l’Andalousie et de ces petits plaisirs. En commençant par Séville.

2

Après 2 jours dans la capitale espagnole, direction l’Andalousie et pour continuer notre voyage, la ville de Séville: la première ville en Andalousie dans un contexte très spéciale. Le matin direction la gare routière de Madrid pour rejoindre Séville par le bus avec la compagnie Sociobus: le voyage dure environ 5h30 par la pour environ 36euros a 2. Arrivé à la gare, beaucoup de plateforme pour beaucoup de bus qui partent pour tout l'Espagne...Pour le voyage direction Séville, notre plateforme était le 14: un grand bus bien climatisé avec des toilettes: ce qu'il faut pour un long trajet de ce genre. Le voyage fut long mais le confort était bien. Durant le trajet au moins une grande pause, ce qui nous a aidé à nous dégourdir les jambes et profiter du routard pour connaitre un peu les jolies endroits à visiter, en particulier les jolies plats😀

bus madrid seville
bus madrid seville
bus madrid seville
bus madrid seville
sociobus de madrid à Seville 
• • •

Semana Santa

Après plus de 5h00 de bus, on arrive enfin dans la chaleur de Séville dans un moment vraiment spécial. Arrivé à la gare, on prend le bus 41, transport en commun direction l'appartement air BnB. Après 15 minutes de bus, on arrive enfin devant l'immeuble de notre appartement: Avec cette chaleur, je ne rêvais que de douceur et un peu d'air frais...Grace à googleMap que j'avoue m'aide beaucoup dans les voyages pour trouver le lieu ou j'ai envie d'y aller, on a trouvé le lieu sans problème. Le grand soulagement en ouvrant la grande porte avec de l'air frais qui m'arrive jusqu'au visage...Sa fait du bien en cette grande chaleur. On est dans un quartier calme loin de la ville. La propriétaire de l'appartement nous fait visiter la chambre ou je vais passer 2 jours: l'appartement est bien climatisé et sa fait du bien avec cette chaleur torride dehors. La chambre est mignonne, pas le grand luxe mais elle est convenable, sauf le prix qui est un peu élevé...On apprendra plus tard que pendant la semaine sainte, les prix des chambres augmentent à cause de l’événement et que tous les établissements font de mème.

Appartement à Seville 

Après avoir posé nos sacs, direction le centre ville de Séville pour découvrir les bonnes choses qui s'y cachent, on reprend le bus dans la chaleur de Séville. En arrivant au centre ville de Séville, beaucoup de monde s'était réuni, la circulation en voiture arrêtée et même la moitié des transports en commun étaient de même interrompus. je regarde ce qui se passe à cette période à Séville et le pourquoi de tout ce monde, et je vois que c'est la semaine sainte. Ces festivités se caractérisent par les sculptures de Vierges sous dais : des images baroques portant des couronnes d’or ou d’argent, des manteaux brodés et des tuniques en velours ne laissant apercevoir que leur visage et leurs mains. La Semaine sainte de Séville existe depuis le XVIe siècle, et possède une renommée universelle. Beaucoup de personnes portent l’habit de pénitent pour défiler dans les quelques 58 processions qui sont organisées, tandis que les « costaleros » (porteurs) transportent les pasos (autels) sur leur dos. Chaque jour, il y a des processions l’après-midi et le soir. Chaque confrérie sort de son église et établit son propre itinéraire, mais elles doivent toutes emprunter la « carrera oficial », parcours qui commence dans la rue Campana et s’achève par la sortie de la confrérie de la cathédrale. Après avoir abandonné la cathédrale, le cortège retourne à son église en empruntant un itinéraire différent. Dans les processions, il est particulièrement émouvant d’entendre les saetas : il s’agit de chansons flamencas que les gens chantent a capella depuis leurs balcons, en honneur aux images religieuses. La nuit du vendredi Saint est le point fort de la Semaine Sainte de Séville. C’est cette nuit-là que sortent quelques-unes des images les plus vénérées, comme le Jesús del Gran Poder, la Macarena, l’Esperanza de Triana ou le Cristo de los Gitanos. Pendant toute la nuit, et une bonne partie de la journée, les rues bondées de la ville se teintent d’émotion. Il faut s’armer d’une grande patience, car l’attente pour pouvoir admirer ces pasos risque d’être prolongée. Il est possible d’assister une procession depuis n’importe quel point de son itinéraire, exception faite de la partie de la « carrera oficial ». Dans cette zone, des chaises et des tribunes sont prévues pour contempler le passage des corteges. La Semaine Sainte est l’une des festivités les plus impressionnantes et émouvantes. La dévotion, l’art, les couleurs et la musique se mêlent aux actes célébrés pour commémorer la mort de Jésus Christ : les processions. Les membres des différentes confréries, vêtus de leurs costumes caractéristiques, parcourent les rues sous le poids des images religieuses (pasos) qu’ils transportent au rythme des tambours et de la musique, donnant lieu à des scènes d’une simple beauté.Ce fut une très belle expérience et découverte, car tu fais abstraction au millier de personnes autour de toi et seulement le spectacle prend un air d'art. C'est à partir de la qu'on s'est dit :"Ils voient hauts et grands ces Espagnols" En faisant référence à l'architecture et plus particulièrement a leurs cathédrales qui sont juste immenses. On est arrivé au bon moment, comme quoi le hasard fait bien les choses car c'est un spectacle à ne pas manquer: De plus il s’étend sur plusieurs jours. Alors bloqué cet événement dans votre calendrier pour l'an prochain.

semana santa
semana santa
semana santa
semana santa
semana santa
semana santa en la ciudad de Séville 
• • •

La Cathédrale de Séville

cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
cathedrale de seville
Cathédrale se Séville (vidéo youtube qui n'est pas la mienne) 

Comment ne pas remarquer la cathédrale de Séville, ce grand monument qui dépasse toute la ville et qui fait d'elle une des plus grand d’Europe. Séville jalouse le plus grand édifice gothique d'Europe, un temple colossal inscrit au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Découvrez ce joyau de l'architecture, qui renferme quelques oeuvres d'art d'une valeur incalculable. Telle est la cathédrale, l'un des trésors de cette ville du sud de l'Espagne. Les raisons ne manquent pas pour se rendre à Séville, capitale de l'Andalousie. Cette ville possède un charme qui la rend unique. Une simple promenade dans les rues de son centre vous permettra de capter cette magie si spéciale. Juste au cœur de la ville se trouve le trésor artistique en question : la cathédrale. Cette énorme construction constitue, avec les archives des Indes et le Real Alcázar, un ensemble monumental extraordinaire. La première chose qui attire l'attention, c'est l'immensité de ce temple gothique, le plus grand au monde de ce style, et le troisième de la chrétienté par sa taille...Arcs, portes, tours et fenêtres composent cette création achevée au XVIe siècle. L'élément le plus caractéristique de son extérieur est la Giralda, le clocher du temple, qui est le symbole universel de Séville. Admirez ses plus de 100 mètres de haut, couronnés par une girouette connue sous le nom de "El Giraldillo", qui représente la victoire de la foi chrétienne. La tour s'élève sur ce que fut l'ancien minaret arabe, projetant avec autorité son profil sur le ciel de la ville. Entrez alors dans la cathédrale. Bien qu'à première vue, le temple soit d'un aspect austère et rigoureux, les voûtes et les colonnes de l'enceinte abritent des centaines de joyaux artistiques de tous types : des tableaux de peintres tels que Murillo, Zurbarán ou Francisco de Goya ; des images telles que celle de Notre Dame des Rois, du XIIIe siècle, qui est la patronne de Séville ; le mausolée de Christophe Colomb ; le gigantesque Retable, qui est le plus grand au monde ; le Coro ; des trésors bibliographiques et documentaires ; des pièces d'orfèvrerie ; des grilles, sculptures et vitraux de différents styles qui sont de véritables œuvres d'art... Ne manquez pas le cloître de la cathédrale, où un endroit très spécial s'offre à vos yeux :Nous vous assurons que cette visite ne vous décevra pas. Hormis cet ensemble monumental, l'ensemble du centre historique de Séville mérite une promenade tranquille, sans empressement. Il s'agit de la meilleure façon de se laisser gagner par la passion, l'allégresse et la vitalité de cette ville inimitable.


• • •

La Plaza de España

plaza espana
plaza espana
plaza espana
plaza espana
plaza espana
plaza espana
plaza espana
plaza espana 

Dans la même continué que la cathédrale de Séville, on retrouve la plaza de Espana toute aussi magnifique que tous les autres monuments de Séville et surtout un grand coup de cœur pour moi car cette place mêle architecture, beauté, romance et culture avant tout. Je l'ai visité le soir et dans la journée et je vous assure que les deux visites en valent la peine car on a un point de vue vraiment différent de cette merveille. La Place d’Espagne (Plaza de España) de Séville est l’un des espaces les plus spectaculaires où fut construit le bâtiment principal de l’Exposition Ibéro-américaine de 1929. Elle a été conçue par l’architecte sévillan Anibal Gonzalez, qui était aussi architecte en chef de l’Exposition. Les travaux commencèrent en 1914 (jusqu’en 1928). La première pierre fut posée par Alfonso XIII. Il s’agissait du projet le plus ambitieux et coûteux de l’Exposition. L’architecte Vicente Traver clôtura les travaux et ajouta une fontaine au centre de la Place. Au nord-est, la Place d’Espagne de Séville s’impose avec sa forme semi-elliptique de 200 mètres de diamètre. Cette forme symbolise l’étreinte de l’Espagne et ses anciennes colonies et se trouve orientée vers le fleuve Guadalquivir comme la voie à suivre vers l’Amérique. La place est constituée d’un palais central de style renaissance, gothique et mudéjar. Le bâtiment est fait de briques et de nombreuses céramiques de décoration, bois, fer forgé et marbre gravé et sculpté, donnant à l’ensemble une ambiance Renaissance. Ses deux longues ailes abritent des bancs où sont représentés toutes les provinces espagnoles (par ordre alphabétique) avec ses blasons et des fresques historiques. Des bustes d’illustres personnages espagnols sont dominés par des hautes arcades. La place comporte aussi des gloriettes et quatre ponts enjambant des canaux représentant quatre anciennes reines. L’accès à la place est libre et gratuit à tout le monde et à n'importe quelle heure.



• • •


Metropol Parasol : le champignon de Séville

metropol parasol
metropol parasol
metropol parasol
metropol parasol
metropol parasol
metropol parasol
metropol parasol

Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à vous rendre dans une forêt pour voir ce « champignon » plutôt étonnant. Le Metropol Parasol appélé « Setas de la Encarnacion » (Champignon de l’Incarnation) est un monument situé sur la Plaza de la Encarnacion à Séville. En effet, cette structure de bois d’une très grande hauteur ressemble étonnamment à un champignon. Composé de 6 piliers parasols reliés entre eux, ce monument recouvre cette place située au cœur de la capitale andalouse. Aussi, il me semble dommage de séjourner dans la capitale andalouse sans aller voir l’un des monuments les plus étranges de cette cité : Metropol Parasol; Ce monument imaginé par un architecte berlinois a pour objectif de réhabiliter la Plaza de la Encarnacion. Il accueille un musée archéologique, un marché couvert, des locaux commerciaux…Cette construction un peu extravagante tranche sensiblement avec le patrimoine architecturale ancien de Séville. Metropol Parasol paraît être une sorte d’ovni, d’intrus même. Ce monument polémique de part son esthétisme particulier et son coût exorbitant a le mérite d’être unique en son genre et structurellement impressionnant. Je vous conseille de passer voir Metropol Parasol car je suis tombé par hasard en me perdant dans la ville de bon matin: En tout cas pour ma part je l'ai vu comme une ruche plutôt qu'un champignon...Surement mon coté gourmand😀Bon à savoir : Il est possible d’accéder à une promenade publique tout en haut du monument Metropol Parasol, mais j e n'ai pas fait la visite car un peu cher pour ce qu'il en est: Et toujours en mode routard alors on fait attention aux dépenses. En tout cas cette découverte est une belle surprise car j'ai été un peu impressionné de voir une telle structure de cette forme en plein Séville. Un monument à ne pas louper. Après 2 jours superbe à Séville, ou j'ai vu énormément de personnes grâce à la Semana Santa, Séville est une ville bien plaisante, loin du Brouahahahahahah de Madrid. Mème si Madrid n'est pas une ville andalousienne, Séville a beaucoup plus de charme, avec des ruelles en faire tomber. Direction en bus à Nerja, une petite ville de la province de Malaga: un petit paradis culinaire et surtout un coin pleines de surprises.

3
bus alsa
bus alsa
bus alsa
bus Alsa pour les déplacements 

Après Madrid et Séville, direction la petite ville de Nerja située dans la province de Malaga: Une rencontre avec cette petite ville aussi belle par son charme que par son elegance, à travers ces plages, ces beautés et sa nourriture. Page culinaire à suivre😀. Dans le bus direction Nerja au départ de Séville, j'ai fait un escale à Malaga pour ensuite rejoindre Nerja. Le trajet s'est déroulé très vite, et c'est vraiment pratique de se déplacer avec ces bus, pour quelques minuscules euros. Arrivé à Nerja, la chaleur était encore présente et une grande excuse pour aller se dorloter la pilule à la plage. Le bus nous dépose sur la place de la ville et il nous fallait 15 minutes de marche pour rejoindre l’hébergement situé à quelques mètres de la plage. Pendant la marche en direction du lieu de dodo, la ville de Nerja était bien paisible sous la chaleur: je comprends mieux en arrivant car tout le monde était allongé sur la plage à bronzer et à profiter de cette chaleur pour se baigner😀 On arrive devant la maison qui est bien grande avec un grand jardin et tout l'espace qu'il faut pour faire un bon potager. La chambre est spacieuse mais pas le grand luxe, juste ce qu'il faut pour 3 jours. La salle de bain est aussi bien spacieuse mais les odeurs gâchent un peu la grande espace...Une maison moyenne mais la personne qui la loue est très gentil et fais les efforts pour qu'on soit bien à l'aise.

bnb nerja
bnb nerja
bnb nerja
bnb nerja
Logement à Nerja chez Jorgé 

Après avoir pris place dans la maison, et déposer nos sacs à dos, on est partie se promener au bord de la mer avec en prime le maillot de bain et la serviette sur la plage pour se reposer un peu. La vue est vraiment superbe car de loin on peut constater des maisons blanches qui donnent une très belle vue sur tout Nerja: De plus ces maisons blanches sont la marque de cette ville.

• • •

Nerja en Images

La ville de Nerja m'a beaucoup surpris par sa beauté et son charme: que se soit au niveau climatique ou la chaleur des gens qu'il compose. En images les bons moments que j'ai eu la bas. Alors sortez de votre canapé et découvrez le monde😀

Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja
Nerja 

Les plus belles plages de Nerja

Arrivé à Nerja, on sent tout de suite la fraicheur de la mer et cette odeur salée qui flotte en l'air. Nerja cache des jolies plages et des cotés bien cachées qui sont une merveille de la ville. Nerja regorge de nombreuses plages toutes aussi belles les unes que les autres: En voici celles qu'on a visité ou pu se baigner: les lieux tout comme la météo en valent vraiment la peine puisque ce sont des endroits peu attisés par les touristes: même pendant les périodes pleines..


playa
playa
playa
playa e playazo 


playa
playa
La caleta de maro 
playa
playa
playa
playa de maro 
playa
playa
playa buriana

1)Playa de Burriana: La première plage qu'on ait vu en arrivant à Maro puisqu'elle se trouvait seulement 15 mètres de notre hébergement. Le lieu est très bien situé et surtout propre: proximité boutique et restaurant

2) Playa de Maro: L'une des plus belles plages de Maro: On a marché longtemps avec une descente et une cote à remonter. Plage superbe ou j'ai eu l'opportunité de faire du snorkelling avec en vue des poissons 😀Une plage ou bien évidemment, on ne retrouve pas beaucoup de touristes malgré le bon temps qu'il a fait.

3) La Caleta De Maro: Un gros coup de cœur pour cette plage magnifique et surtout difficile à trouver. Un endroit bien caché qui a son importance puisque la plage est magnifique même si elle est à moitié nudiste. Elle est connue étant la petite sœur de la plage de maro

4) Playa El Payazo: Une des plages qui était aussi à coté de notre maison à Nerja: une très grande plage ou la tranquillité et le calme sont les leitmotivs de cette plage. Elle fait partie des plages ou on a pu déposer nos serviettes.

Il existe encore d'autres plages toutes aussi belles les unes des autres à NERJA qu'on a pas visité mais je vous assure qu'elles en valent toutes la peines. Nerja est vraiment un paradis à ce niveau😀





Pour résumer de mon séjour dans la petite ville de Nerja, il me laisse un gout de bonnes choses: un gout surtout inachevé car je n'ai pas tout visité: telle les grotte de Nerja, mais dont je trouve exagérer le prix et surtout une visite guidée dont tu ne peux pas y échapper: Se sentir obligé de suivre des consignes pour la visite d'un site je trouve un peu enfermé. Le Balcon de l’Europe fait aussi partie des choses à voir: une très grande vue en hauteur ou on peut voir les plages de NERJA. La vue est splendide pour l'avoir fait et avec un bon et beau temps, on peut voir jusqu'aux cotes africaines. L’Église du sauveur qui est en image en haut est aussi un monument à ne pas louper. Le pont de l'aigle que j'ai pu apercevoir pendant mon trajet en bus pour Maro est splendide: C’est un aqueduc situé à la sortie de Nerja (en direction de Maro) et qui servait à irriguer les champs de canne à sucre. Ce fut une bonne découverte car l'afflux touristique n'était pas présent et le soleil a fait tout le reste. 100% Recommandé

4

Mon périple Andalousien se termine par une dernière nuit à Malaga. Après 2 très bons jours à Nerja, on prend le bus de 12h15 le dimanche 16 avril pour une heure de route à peu près pour rejoindre Malaga et repartir le lundi soir pour Toulouse. Avec mon bus Alsa, et mon bon sandwich fait la veille pour tenir le voyage😀 home made sandwich😀 Avec une journée à mon actif pour Malaga, j'ai eu le temps de voir l'essentiel: notamment une vue magnifique de Malaga trouvée par ma Chère Nat 💗 une vue splendide de Malaga en hauteur qui te couple le souffle. Le port de malaga est aussi un lieu à ne pas louper car on peut voir divers bateaux: que se soient des bateaux croisières ou des petits bateaux sur le port. Le centre ville de Malaga avec notamment son marché et sa cathédrale aussi sont des lieux à ne pas louper si vous faites abstraction aux nombreux touristes. La plage de Malagueta avec son inscription est aussi un lieu incontournable pour une visite à Malaga: une très grande plage avec de nombreuses places pour une longue bronzette. Mais c'est vrai qu le gros coup de cœur c'était cette belle vue de malaga en hauteur...Surprenante, Époustouflante, Génialissime, Extra et les mots me manquent.😀

Malaga 
5

Voila enfin ma partie préférée: les plaisirs culinaires de chaque pays visités. Pour les Espagnols l’alimentation est la chose la plus importante de leur vie. Donc je dois surement avoir des origines Spanish😀alors. hihhhhihiiiiihi. Ils n’ont pas besoin d’innovation ou de design tendance. Il suffit que la nourriture soit bonne. Chaque région de l’Espagne s’accroche fortement à sa cuisine régionale. Une situation liée surtout aux facteurs climatiques et géographiques, mais l’histoire joue également un rôle important. La gastronomie espagnole a été influencée par ses nombreuses découvertes lors des différentes conquêtes, en Amérique latine, en Asie, en Afrique. Durant mon séjour, j'ai retrouvé toutes ces saveurs et dans chaque ville que j'ai visité, ou dans chaque région, chacun a sa spécialité, ce qui justifie toutes les influences de toutes ces conquêtes. Voici quelques découvertes durant mon séjour. Bonne dégustation devant votre ordinateur😀



• • •

El Desayunos (Le petit déjeuner)

dsayunos
desayunos
1erDesayunos espagnol a Malaga(le petit déjeuner) 

En Espagne, j'ai remarqué que le petit déjeuner n'était pas trop à la mode: le matin, ils prennent seulement un café rapidement avant d'aller au travail. Le 1er petit déjeuner qu j'ai mangé c’était à Malaga, dans la chêne http://spain.100montaditos.com/ . Leur petit déjeuner se compose de sandwich chaud, de jambon, du pain grillé tartiné avec un peu d'huile d'olive le tout composé de café noir(café solo) ou café au lait(café con leche) et avec du jus d'orange pour faire plaisirs à Nat💗😀 Une vraie découverte culinaire à ce niveau. Donc si vous allez en Espagne, et que vous logez dans un hôtel, ne soyez pas étonné que tous les établissements ne proposent pas le petit déjeuner traditionnel qu'on mange en France.

• • •

Le Jambon (El Jamon)

jambon
jambon
jambon
Mesdames et Monsieur, le vrai jambon se trouve en Espagne 

Le jambon est un des éléments les plus caractéristiques de la gastronomie espagnole. Il s'agit d'un jambon cru fabriqué à partir de la patte arrière du porc. La préparation de la patte avant s'appelle une palette (paleta en espagnol). Notre première dégustation c'était à Madrid: Dans une boucherie fait exprès pour le jambon.La délicatesse du jambon et son gout sont incomparables: tellement bon et tellement succulent. Le seul bémol c'est que vue l'authenticité du produit, il coutait très cher. On a pris 4 petites tranches fine pour environ 5euros. Malgré son prix élevé le jambon est vraiment délicieux. En tout cas pour les personnes qui vont séjourner en Espagne, ceci fait partie des choses à ne pas louper.

• • •

La Tortilla

tortilla
tortilla
Les Tortillas XXL chez les Espagnols 

On peut la considérer comme l'une des spécialités culinaire espagnole par excellence. Pour son élaboration, tout le monde s'accorde néanmoins sur les ingrédients principaux : les œufs et les pommes de terre. En Espagne, c'est le plat par excellence de la plupart des bars. Il faut dire qu'elle est vraiment délicieuse : Mon premier jour à Madrid, on a mangé une tortilla grandeur XXL dans un bar brasserie et je peux vous confirmer que j’étais surpris par sa taille. Au départ, on voulait prendre 2 tortillas, mais le serveur nous a prévenu qu'un seul suffisait, vu sa grandeur...Et en effet heureusement qu'on a pris seulement un seul. On a même pas pu tout finir: heureusement qu'il nous l'a fait en DoggyBag. Alors si vous faites un séjour en Espagne et que vous voulez manger une tortilla!! Renseignez-vous bien si elle est XXL ou XS hiiiiiiihihhiiii

• • •

Les Nachos

nachos
Nachos 😀

Tellement simples et tellement bons: les nachos ont aussi une grande partie dans la gastronomie espagnole. Dans leur forme la plus simple, les nachos sont des chips tortillas ou des totopos recouverts de fromage et d’une sauce salsa. Ils peuvent également être mangés avec du chile con queso. Les nachos originaux sont composés de tortillas de maïs frites recouvertes de cheddar fondu et de lamelles de piments Jalapeño. Mes premiers nachos je les ai mangé à Madrid dans un bar vraiment super. Le fromage sur les chips sont vraiment un régal.

• • •

Sangria

sangria
sangria
Sangria 

Je vous avoue que c'était ma boisson préférée pendant une semaine et encore plus que de l'eau. J'avoue que durant mon séjour, c'était une boisson vraiment rafraichissante au vue du grand soleil qu'il a fait. Cette boisson est composée d'une base de vin rouge dans lequel ont macéré des tranches d'agrumes et de fruits avec des épices et de l'eau gazeuse et/ou limonade. En tout cas j'avoue que j'en ai bien consommé et c'est une boisson bien rafraichissante. A consommer avec modération bien sure😀

• • •

Tapas

tapas
tapas
tapas Espana 

Un véritable savoir faire espagnol: les tapas sont la base de la nourriture espagnole. Manger bien et rapidement est une des choses que les espagnols adorent. Les tapas sont de petits amuse-gueules d'origine espagnole, composés de différents ingrédients. On en consomme habituellement plusieurs en même temps au cours du repas. Ils font partie de la culture culinaire d'Espagne. Il ne s'agit pas d'une série de recettes spéciales, mais de n'importe quel mets (Merci Nat💗) servi en petite quantité. Généralement, ils sont servis en petites rations et accompagnent un verre de vin ou de bière. Les repas de tapas sont propices à la conversation, parce qu'on n'est pas concentré sur un repas complet. Il est de coutume de manger les tapas debout, accoudé au bar, ou assis à table: c'est une chose que j'ai surtout remarqué à Séville dans les petites rues. Tapas sur des tonneaux de bière, avec une ambiance vraiment agréable. La portion unitaire de la tapa s'appelle ración, sa moitié est donc une media ración. Diverses et variées, les tapas sont la représentation en miniature de chaque gastronomie régionale espagnole.

• • •

Nisperos

nisperos
nisperos
nisperos
Nisperos 

Une véritable découverte dans la vile de Nerja: Le fruit Nisperos fruit jane, avec des noyaux à l'intérieur, connue en français comme la bibasse ou le nefle du japon, ce fruit nous a surpris par sa fraicheur et son gout juteux. Dans la ville de Nerja, on en trouve partout. Une découverte à ne pas louper si vous allez vers Nerja. On a eu la chance de les gouter juste après la cueillette, grâce à la générosité des paysans qui nous ont offert de les déguster. On en trouve aussi dans les grands magasins, mais le gout ne vaut surtout pas ceux qu'on a mangé juste a la cueillette. Une découverte à ne pas louper non plus. 😀

• • •

Cerveceria 100 Montaditos

100 montaditas
100 montaditas
100 montaditas
100 Montaditas 

Cette chaine de restaurant est une belle découverte surtout pour les personnes avec un petit budget. On peut prendre son petit déjeuner, des salades, à boire et ces célèbres mini-sandwichs à seulement 1euros ou 1,50euros. La simplicité reliée au bas prix font de cette chaine de restauration un atout et surtout il base son concept la dessus. Le concept pour commander est aussi original car pas de pression au niveau de la commande: pas de serveur qui vient te voir pour commander. Il s'agit de rentrer dans le restaurant et de faire sa propre commande sur du papier et ensuite amener sa commande au comptoir ou elle est prise en charge. Pour le dernier jour en Andalousie, on a déjeuner la bas et pris 4 divers et différents sandwichs à emporter. En tout cas tous délicieux les uns que les autres. Alors pour un budget restreins et une envie de bien manger, alors 100 montaditas est fait pour vous. 😀

• • •

La Paella

paella
paella
paella
paella
paella
La vraie Paella se trouve a Nerja 

Le meilleur pour la fin: mon gros coup de cœur 💗 Ma paella à moi...Mon plat préféré pendant cette période. Toutes ces saveurs en un seul plat. La Paella un plat à base de riz avec des poivrons, tomates, artichauts, haricots, escargots, lapin, poulet, huile d'olive, safran: certaines paellas varient en fonction des régions. La première que j'ai mangé c'était à Séville dans un restaurant devant la cathédrale: Elle était vraiment délicieuse et super bonne: le seul bémol c’était la quantité, car pour le grand gourmand que je suis trouvait que c'était une quantité pour un bébé et pour 12euros. 😛 Mais ça c'était avant que je découvre la vraie paella dans la ville de Nerja au restaurant CHIRINGUITO MAURI. Tout comme Borderi en Sicile, la paella façon XXL au C-M est vraiment superbe. Déjà bonne pendant la cuisson, et encore plus à la dégustation. On voit Fransisco, le cuisinier qui est en harmonie avec le grand plat de Paella. Une grande marmite ou mijote tous les ingrédients de la paella. Avec sa grande louche, il mélange les ingrédients et tous les odeurs t'arrivent à table pour te faire encore plus saliver. Pour couronner le tout, quand il te sert, Fransisco est très généreux sur la portion: une grande louche puis une autre qui remplie ton assiette gros comme pas possible...Pour un grand gourmand comme moi c'était le paradis pour seulement 5,50euros. C'est le lieu à découvrir en Andalousie si vous voulez manger une vraie bonne paella et d'autres spécialités comme le poisson et les fruits de mer. Ce restaurant au bord de la mer propose l’authentique cuisine espagnole. Les temps de repas sont nombreux, mais il ne manque jamais rien. Un véritable lieu de divertissement espagnol est ouvert nuit et jour et il y a toujours de quoi manger. Après avoir bien remplie nos ventre, il y a la mer a seulement 2 mètres du restaurant: De quoi digérer tranquillement 😀