Quelques jours chez la famille Écossaise a Édimbourg: entre froid et magie pour finir l'année
27 au 31 décembre 2017
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Billet presque immédiat pour aller voir la famille Anglaise, enfin Écossaise pour la période de fin d'année: 5 jours exactement afin de profiter des merveilles que nous offre le peuple Écossais. Un départ de Toulouse dans une température bien ambiante et pas très froide pour un mois de Décembre: chose qui sera différente à l'arrivée. En compagnie de RyanAir nous voila dans l'avion pour environ 1h00 de vol.

aeroport
aeroport
ryanair
ryanair
RyanAir  Toulouse/Edinburgh
• • •

Après 1h00 de vol bien paisible, enfin arrivée a Édimbourg/Edinburgh tout dépend si on la fait en mode English or French. La température est bien basse en sortant de l'avion: mais tout de même un froid agréable pour moi. On retire des livres pour ne pas avoir a payer tout le temps en carte bleue et donc éviter des frais inutiles. Direction l'hébergement grâce à un bus qui t'amène directement en centre ville pour seulement 30min de trajet et pour seulement quelques livres.

Edinburgh
Edinburgh
Welcome to Edinburgh 
• • •

Hébergement

Après avoir traversé la ville à pied en ayant vu quelques merveilles de Noël, on se dirige vers le lieu du dodo pour ces 5 jours qui se trouvait dans le quartier Summerhall: un quartier bien tranquille avec beaucoup de commerces. Accueillis par notre cher hôte Jorden qui était vraiment agréable tout le long du séjour: l'appartement était vraiment somptueux: avec comme chambre une belle mezzanine, une grande cuisine, une jolie salle de bain et un grand salon à disposition. C'était vraiment le confort parfait dans un lieu propre et charmant: très cosy-cosy.

hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hebergement edinburgh
hébergement a Édimbourg 

Après un petit repos et avoir pris part du lieu du dodo: on décide de repartir pour aller voir le superbe marché de noël qu'on a traversé pendant notre marche et qui avait l'air vraiment jolie.

• • •

Marché de Noël Édimbourg

On quitte l'appartement à 16h00 et il fait déjà nuit 😛 Malheureusement dans cette partie du Royaume-Uni il fait nuit a cette heure la pendant la période de l'hiver, mais n'est-ce pas un grand charme😀. On découvre le marché de noël d’Édimbourg; l'un des plus spectaculaire au monde avec toutes ces illuminations, sa grande roue, et ces jeux de lumières qui te font oublier qu'à 16h00 il fait nuit. Le marché est aussi composé de beaucoup de stand de manger, de jouet artisanal. chaque Noël à Édimbourg, il y a une foire sur Prince St, où l’on peut trouver 3 principales attractions. Une foire, au centre, pour les enfants et les adultes, et deux marchés traditionnels. Le premier est le marché des Highlands ou Hautes Terres avec des produits traditionnels d'Écosse, depuis la nourriture jusqu'à l’artisanat. Le second est le marché traditionnel allemand, dans lequel on peut avoir du vin chaud, de la bière, des gâteaux et d'autres délices de Noël typiques d’Allemagne. En plus, une partie du marché est consacrée aux produits de Noël typiques d’Allemagne. Prenez le temps de bien profiter de cette belle fête si vous allez la bas pendant la période de noël car il y a beaucoup de raisons de profiter de tout ça.

1) Faire du patin à glace sur St Andrew’s Square

La patinoire circulaire autour de l’obélisque de St Andrew’s Square est un grand classique ! Profitez d’une demi heure de patin glace dans un lieu magnifique (et historique) seul, entre amis ou en famille. On a pas eu la chance de le faire car on l'a vu au dernier moment, mais sa avait l'air bien sympathique.

2) Visiter les statues de glace d’Edinburgh Christmas Ice Adventure

Si vous avez le courage de faire une queue de plus de 3h00 dans le froid pour voir cette attraction, alors faites le. C'est un endroit avec des sculptures en glaces représentant les anima et aussi des personnages célèbres de l’Écosse. Avant de partir, il y avait une queue immense dans le froid: De plus des que vous entrez à l’intérieur, il fait aussi -10degrès.

3) Profiter des lumières de Noël au centre ville d’Édimbourg

La première chose qui marque c'est bien sur les jeux de lumière avec sa grande roue toute illuminée. En bas de la grande rue, un grand carrousel avec la maison du père noël

xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
xmas edinbrgh
Xmas Market Edinburgh 

Créez votre road trip sur mesure au Royaume-Uni, sans frais d'agence !

Des circuits personnalisables directement inspirés des blogs MyAtlas
Itinéraire détaillé jour par jour, voyage individuel en toute liberté
Réservation en direct des hébergements, vols et locations de voiture
2

Le 2eme jour à Édimbourg est placé sous le signe du soleil: et ouiiiiii, même dans le froid le soleil est au rendez-vous. Le programme du jour est d'aller voir la fameuse attraction Hollyrood Park, ensuite voir le château d’Édimbourg la nuit car la vue et la beauté est plus spectaculaire le soir tout en découvrant le old town de la ville.

• • •

Hollyrood Park

Après un bon petit home made breakfast made by me😀 direction hollyrood park. Holyrood Park (également appelé Queen's Park ou King's Park selon le genre du monarque régnant) est un parc royal dans le centre d' Édimbourg , en Écosse, à environ 1,6 km à l'est du château d'Édimbourg . Il a un éventail de collines, de lochs , de vallons , de crêtes , de falaises de basalte et de zones d' ajoncs , offrant un paysage de hautes terres remarquablement sauvage dans sa zone de 650 acres (260 ha). Le parc est associé au palais royal de Holyroodhouse et était autrefois un domaine royal de chasse du 12ème siècle. Le parc a été créé en 1541 lorsque James V avait le sol "circulez sur Arthurs Sett, Salisborie et Duddingston craggis" entouré d'un mur de pierre. Holyrood Park est maintenant accessible au public. Arthur's Seat , le point culminant d'Édimbourg, est au centre du parc, avec les falaises de Salisbury Crags à l'ouest. Il y a trois lacs; Loch de St Margaret, Dunsapie Loch et Duddingston Loch . La chapelle Saint-Antoine en ruine se dresse au-dessus du Loch de St Margaret. Queen's Drive est la principale route à travers le parc et est partiellement fermée le dimanche aux véhicules à moteur. Le puits de St Margaret et le puits de St Anthony sont tous deux des sources naturelles dans le parc. Holyrood Park est situé au sud-est de la vieille ville , à la périphérie du centre-ville. Abbeyhill est au nord, et le village de Duddingston à l'est. Pour pouvoir atteindre le sommet, il faut marcher environ 30 à 40 minutes. Il faut avoir une bonne paire de chaussures, bien se couvrir car dès qu'on arrive en haut la température baisse légèrement, avec de la neige au sommet. Arrivé en haut, la vue sur tout Édimbourg est spectaculaire: on voit presque toute la ville. Une visite à ne pas louper si vous allez à Édimbourg, et habillez vous chaudement.

Hollyrood park 
• • •

Le château d’Édimbourg

Après une très bonne visite sur les hauteurs de hollyrood park, il est déjà presque 16h00 et il fait déjà nuit: Une bonne idée pour aller voir le château d’Édimbourg la nuit avec ces jolies lumières de nuit. Le château d’Édimbourg est une ancienne forteresse sur un rocher d’origine volcanique dans le centre de la ville d’Édimbourg. Il a été utilisé dans un but militaire depuis près de 3000 ans et n’a été transféré à un usage civil que récemment. Il se trouve au sommet de la rue High Street, aussi appelée le Royal Mile. Le Palais de Holyrood s’étend au bas. Trois côtés sont protégés par des falaises abruptes et l’accès au château était limité à une route pentue sur le côté est. Autrefois il y eut un lac sur le côté Nord appelé Nor'Loch. On entre via l’esplanade, longue place pavée inclinée entre le château lui-même et le sommet du Mile Royal. C'est sur l’esplanade que le Edinburgh Military Tattoo était tenu, et qu'avaient lieu les parades et les entraînements pour la garnison. La batterie cylindrique est appelée demi-lune. Le château lui-même est accessible via un portail devant la batterie, qui mène à une route qui monte vers la droite jusqu’à la cour dans le centre de la forteresse. Depuis quelques années, le château n'est plus d'utilité militaire ou royale. Il est ouvert aux visiteurs, et est géré par l'organisme spécialisé Historic Scotland qui s'occupe à la fois de l'administration et de la conservation du site. C’est l’attraction touristique la plus visitée en Écosse. On dit aussi que le château est hanté. On trouve plusieurs expositions et cérémonies à l'intérieur du château, parmi lesquelles :


  • les Honours of Scotland, là où se trouvent les bijoux de la couronne et les regalia ;
  • la pierre du destin ;
  • le mémorial national d'Écosse de la guerre
chateau edimbourg
chateau edimbourg
chateau edimbourg
chateau edimbourg
chateau edimbourg
Edinburg Castle 
3

Snow In Edinburgh

Nous commençons le 3eme jour en Écosse sous la bonne neige: une neige qui tombait parfaitement avec ces petits flocons😀 On pouvait observer ce jolie spectacle à travers la fenêtre de ma chambre: c'était un très très jolie spectacle dans une ambiance parfaite. Bien équipe vestimentairement pour sortir: le décors avec la neige prenait des airs de films d'Alfred Hitchcock. Le spectacle avait l'air de plaire à tout le monde car des dizaines de groupes de personnes étaient de sortie pour faire de la luge et mème du ski 😛 Vraiment impressionnant.

Snow in Edinburgh 
• • •

Greyfriars Booby

Après cette belle découverte neigeuse, on traverse la ville à la rencontre d'autres nouveautés. On tombe sur le célèbre chien Bobby l'un des symboles de L'Ecosse grâce à son histoire tragique et touchante. Greyfriars Bobby est sans doute l’un des chiens les plus connus du monde. Un véritable culte lui est voué à Edimbourg, où il a vécu, entre 1856 et 1872. Au mois de janvier, une petite cérémonie (mais avec groupe d’enfants, fleurs, cornemuses, kilts et médias locaux quand même) a été donnée au cimetière Greyfriars, dans le centre-ville d’Edimbourg. John Gray(son maitre) était un paysan venu à Édimbourg pour occuper un poste de policier. Il faisait partie des équipes de nuit et devait être accompagné d’un chien. C’est ainsi qu’il fit l’acquisition de Bobby, un gentil Skye terrier. Ils font la paire, tout le monde les connaît, c’est la bonne ambiance dans la petite ville qu’est alors Edimbourg. Après plusieurs années de travail d’équipe, John Gray meurt et est enterré au cimetière du quartier, Greyfriars. La légende dit que Bobby suivit le cortège le jour de l’enterrement et passait sa journée à veiller la tombe de son maître, n’acceptant pas d’être adopté ou d’être chassé. Au bout de 14 ans, le petit chien mourut à son tour et on lui érigea une petite statue à l’entrée du cimetière. Aujourd’hui, il est impossible de passer à côté de son histoire, tous les guides en parlent et l’histoire est racontée dès l’entrée du cimetière. Et comme les voies du tourisme sont impénétrables, une sorte de tradition s’est instaurée d’elle-même : les visiteurs frottent le nez de Bobby, pour porter chance. Ce qui abîme malheureusement la statue…Même si je l'ai fait. Alors ne surtout pas louper ce petit endroit et il faut aussi aller voir le cimetière qui se trouve juste derrière le bar, et d'après la légende aussi, ce cimetière est hanté😀😀

L'histoire de Bobby le chien et son maitre 
• • •

Forth Bridge

Après cette magnifique balade au centre d’Édimbourg dans un très très bon froid, il est déjà presque 16h00 et la nuit est tombée. Direction la gare pour prendre le train afin d'aller voir le fameux forth Bridge: le golden Gate bridge Ecossais. Le pont du Forth est un pont du Royaume-Uni situé à quatorze kilomètres à l’ouest de la ville écossaise d’Édimbourg. Il est le deuxième plus long pont ferroviaire au monde quant à sa portée libre (le premier étant le pont de Québec) et le premier de grande taille jamais construit. Sa longueur est supérieure à 2,5 kilomètres. Il est uniquement destiné au trafic ferroviaire et permet de relier le council area d’Édimbourg à celui de Fife en enjambant le fleuve Forth. Il constitue ainsi un axe majeur de transport entre le nord-est et le sud-est du pays, doublé depuis 1964 par le pont autoroutier du Forth. En 1999 le pont est inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO2, et le 5 juillet 2015 il gagne le titre de patrimoine mondial. Il n’y a pas une âme à Édimbourg qui ne connaisse pas le Forth Bridge: c’est un peu notre Golden Gate à nous. D’ailleurs, il a la même couleur… Ce pont peut s’admirer à South Queensferry, à quelques kilomètres de la capitale écossaise. On le voit depuis le hublot de l’avion, en atterrissant à Édimbourg : le Forth Bridge ne passe jamais inaperçu ! Ce pont, inauguré en 1890, marque par son élégance et ses formes originales. Après l’avoir vu plusieurs fois en photo, je suis allée lui rendre visite: sous le froid, de nuit, dans la brume, avec de la neige… Mais vraiment jolie. Ce n’est pas pour rien que, depuis 2015, ce pont est inscrit au patrimoine de l’Unesco. Le Forth Bridge s’élance à travers la rivière Forth, qui est sur le point de se jeter dans la mer du Nord. Dès sa construction, seuls les trains sont autorisés à circuler sur ce pont mythique. En tout cas un spectacle époustouflant.

forth bridge
forth bridge
forth bridge
forth bridge
forth bridge
forth bridge 
4

Le dernier jour à Édimbourg avant de rentrer est encore sous le signe d'un bon froid, avec une journée bien chargée en visite et découverte. Il est bien sure important pour chacun de vos voyages de planifier un programme afin de bien optimiser vos déplacements (citation made in Nathalie😀). Le programme du jour c'est d'abord la visite du Scotland Museum, ensuite une petite visite du musée du Whiskey et pour finir, l'attraction la plus époustouflante dans cette période de Noël pour les tout le peuple Écossais: je veux parler du Torchlight Pocession.

• • •

Musée National d’Écosse

Depuis la maison, le Scotland museum est à juste 10 min de marche. Beaucoup de chance car il n'y a pas foule a l'extérieur et de plus le musée est gratuit. Le musée national d'Écosse (National Museum of Scotland) fut créé en 2006 à la suite de la fusion du musée de l'Écosse (ouvert en 1998) consacré à l'histoire, aux antiquités, au peuple et à la culture de l'Écosse et le musée royal (Royal Museum) adjacent avec des collections sur la science, la technologie, l'histoire naturelle et les cultures du monde. Les deux bâtiments reliés se situent à côté de l'autre sur la Chambers Street près du carrefour avec le pont George V. Le musée national d'Écosse fait partie des musées nationaux d'Écosse. En arrivant au musée, on peut constater la grandeur de celle la: de plus il faut prendre toute la matinée et presque pour tout visiter car le musée est très varié avec beaucoup de galeries à voir.

1) Grande Galerie, Découvertes et Fenêtre sur le Monde

Avec ses colonnes majestueuses et ses hautes fenêtres, l'atrium lumineux de la Grande Galerie est l'un des plus beaux espaces d'Écosse et constitue un début spectaculaire pour la visite au Musée. On se rend compte que le début du voyage de l’Écosse commence par ce grand Hall.

Le grand Hall du musée 

2) Galeries d'art, de design et de mode

Ces somptueuses galeries présentent le meilleur de l'art décoratif, du design, de la mode et du style. Découvrez un trésor de belles œuvres, explorez l'influence du design sur la vie quotidienne et voyez comment les créateurs contemporains continuent d'innover.

galeries d'art, de design et de mode 

3) Galeries du monde naturel

Regardez à travers l'extrémité est de la Grande Galerie, et vous verrez un tyrannosaure rex qui vous regarde. Ce dinosaure géant est le symbole sur le monde naturel. Les gens se posent beaucoup de questions: comment fonctionne le monde? Que savons-nous à ce sujet? Des centaines d'animaux fascinants sont réunis ici pour illustrer l'extraordinaire variété de la vie sur terre. La galerie "Animal World" présente les principaux thèmes du comportement et de l'interaction avec l'environnement. Ici vous pouvez explorer la vie des animaux du monde entier, de l'Arctique à l'Australie, et même voir comment vous mesurez - pesez-vous plus qu'un chimpanzé? je ne dirai pas l'animal qui a le même poids que Nathalie😛😛😛

galeries du monde naturel 

4) Les galeries d'histoire et d'archéologie écossaise

Les galeries écossaises nous guident du Paléolithique à nos jours, des premières cultures à la science de l'ère spatiale, de la préhistoire à la culture pop. Venez à la rencontre d'objets historiques emblématiques, apprenez comment l'innovation écossaise a contribué à façonner le monde moderne et à voir comment les vies des Écossais ont changé au fil des siècles.

galerie d'histoire et d'archeologie  

5) Galerie des sciences et technologies

Communications, transports, industrie, ingénierie, énergie et médecine: comment les inventions scientifiques et technologiques ont-elles changé nos vies? Explorez l'histoire de l'innovation en Écosse et dans le monde entier à travers des jeux interactifs et des expositions stimulantes.

Galerie science et technologie 

6) Les galeries des cultures du monde

Dans les galeries "World Cultures", on peut rencontrer des peuples, des cultures et des objets divers, découvrir notre différence et ce que nous partageons tous. Les objets exposés proviennent des collections historiques les plus anciennes et les plus importantes du musée et illustrent les liens internationaux de l'Écosse. Les galeries sont organisées par thème, offrant toutes deux un aperçu des cultures individuelles et offrant des juxtapositions inattendues.

galeries culture du monde
• • •

Musée du whisky

D'un musée à un autre, direction le musée du Whisky pour cette découverte très très local ou cette boisson est comme un vin de table pour les Écossais.😛 Le Scotch Whisky Heritage Centre, également appelé The Scotch Whisky Experience, est un musée consacré à l'histoire et à la fabrication du whisky, qui se situe sur le Royal Mile à Édimbourg en Écosse en plein centre ville. Il comporte la plus importante collection de bouteilles de whisky au monde, composée de plus de 3 000 exemplaires, et propose en plus de la visite des séances de dégustation ainsi qu'un bar et un restaurant. Après avoir dégusté le whisky je peux vraiment affirmer que cette boisson est vraiment pas bonne😀. Un alcool spécial que les Écossais adorent. Mais ce lieu fait aussi partie des choses à visiter pour une meilleure culture du pays

musée du whisky 
• • •

TorchLight procession

Après une bonne bourrage de gueule dans le musée 😛 est presque 19h00 et place à un spectacle fabuleux: toutes les personnes viennent en Écosse à la periode de Noël pour voir cette merveille: TORCHLIGHT PROCESSION. À Edimbourg, la Procession aux flambeaux est un événement annuel, marquant le début des célébrations Hogmanay de la ville pour sonner dans la nouvelle année. L'Écosse ne consacre pas seulement une journée au passage de l'année. Ici, Hogmanay dure trois heures. C'est avec des milliers de torches enflammées que Hogmanay débute vraiment à Edimbourg. Les milliers de manifestants se rassemblent devant le Musée national d'Écosse le 30 décembre puis défilent dans la rue au-dessus du pont nord, jusqu'au monument national sur la colline de hollyrood. C'est un spectacle à couper le souffle car on est vraiment émerveillé par cette ambiance et surtout cette beauté avec toutes ces torches. Le feu a longtemps été une caractéristique centrale des célébrations de Hogmanay en Écosse, remontant à l'ancien passé païen de la nation. Le feu a longtemps symbolisé la renaissance et les nouveaux commencements, et on croit que les flammes éloignent les mauvais esprits qui demeurent dans les ténèbres. Nous avons certainement chassé beaucoup de mal ce soir là à Edimbourg, enfin que moi car j'avais une flamme😀 Après l'excitation initiale de l'allumage des flambeaux et de l'arrivée des porteurs de flambeau à Chambers Street, l'événement est devenu étrangement calme et serein. Les flambeaux allumés dans la rue devinrent la toile de fond idéale pour échanger un sourire avec un étranger ou simplement réfléchir sur l'année en déclin rapide. Alors que nous avancions vers Calton Hill, mes yeux étaient continuellement attirés vers la ville en contrebas, où des porteurs de torches glissaient à travers North Bridge comme des centaines de fantômes enflammés. La procession aux flambeaux est souvent éclipsée par les autres événements de Hogmanay. Mais cela vaut vraiment la peine de participer si vous le pouvez. Cela arrive chaque année le 30 décembre, et vous devez pré-commander votre torche si vous voulez en porter une, à moins que vous en trouviez une comme moi par terre, mdr.


torchlight procession
5

Mon dernier jour à Édimbourg est sous le signe de la détente avant de prendre le vol pour Paris. Direction le Old Town pour une dernière visite. Old Town est le nom du cœur historique d'Édimbourg, la capitale de l’Écosse. La vieille ville d’Édimbourg a conservé en grande partie son organisation médiévale ainsi que de nombreux bâtiments datant de la Réformation. Elle a également été classée, à l’instar du quartier de New Town, au Patrimoine mondial de l’Unesco en 19951, et fait l’objet d’une importante politique de restauration. Bien qu’elle soit riche en activités et en lieux à visiter, la vieille ville est en réalité assez réduite. Du château au palais de Holyrood, il n’y a en effet pas beaucoup d'ecart

old town 
6

Voila ma partie préférée: un petit gout de ce qu'on a mangé la bas et surtout des spécialités Écossaises. La cuisine écossaise a de nombreux points communs avec la cuisine anglaise, dont elle partage les racines anglo-saxonnes, mais reste très distincte de par ses traditions propres et bien ancrées. Le pays se distingue par des influences scandinaves, qui seraient à l’origine du plat national typique : le haggis, de la panse de mouton farcie aux abats et à l’avoine. L’influence française marque également fortement la période du Moyen-Age, en particulier dans la gastronomie grâce aux échanges culturels amenés par l’Auld Alliance, et notamment sous le règne de Mary Queen of the Scots qui à son retour de France s’entoura de personnel et cuisiniers français. Elle est considérée comme avoir révolutionné la cuisine écossaise avec de nouveaux modes de préparation et l’introduction de sauces riches, phénomène qui se ressent encore jusqu’à maintenant. Le pays situé à l’extrême nord du Royaume-Uni est naturellement riche en gibier, en poisson d’eau douce et d’eau de mer, en fruits comme les baies et en légumes racines. Comme ses voisins britanniques, ses pâturages verts et humides permettent la production de beurre et fromage de qualité. Les produits laitiers tenaient d’ailleurs une part importante dans la nourriture quotidienne, remplaçant souvent la viande au coût plus élevé. La cuisine traditionnelle écossaise est emprunte de simplicité avec généralement très peu ou pas du tout d’épices exotiques. L’accent est mis sur des ingrédients locaux et naturels, que les écossais apprêtent à leur manière dans des spécialités à la fois traditionnelles et surprenantes. 1) Le Haggis

Le haggis est un plat traditionnel écossais consistant en une panse de brebis farcie. Il fut très populaire au XVIIIe siècle dans la cuisine anglaise. Il faut aimer le mouton mais c'est un plat que j'ai beaucoup aimé quand j'ai piqué dans l'assiette de Nathalie😀 Aussi appelé « Panse de brebis farcie », le plat national écossais ne connait malheureusement pas le succès qu’il mériterait. Si son nom ne donne pas très faim, c’est pourtant un plat délicieux et avec beaucoup de goût. Il est fabriqué à base d’abats hachés d’un mouton, d’un porc ou d’une vache mélangés avec du suif, des oignons, de la farine d’avoine et des épices… Traditionnellement, le tout était bouilli dans l’estomac de l’animal abattu (d’où son nom). Grosso modo, ça ressemble à du boudin noir ! Ca se marie super bien avec de la purée de pomme de terre et de rutabaga. La première bouchée surprend mais après on ne peut plus s’en passer. Les Ecossais en mangent au petit déjeuner.

Le Haggis mangé par Nathalie 

2) Le Stovie

e stovie est un ragoût à base de viande bouillie (mouton, porc, bœuf) accompagné d’oignons et de pommes de terre (également bouillis). On peut y ajouter quelques légumes comme des carottes en dés ou du chou-fleur. Idéal pour tenir l’hiver: c'etait mon plat et j'avais adoré

le stovie

3) Le Saumon

L’Ecosse est, avec l’Irlande et la Norvège, l’un des principaux producteurs de saumon en Europe. C’est pourquoi il arrive bien frais directement depuis le port jusqu’au restaurant. Vous pouvez le manger fumé, bouilli ou encore à la plancha. Délicieux avec une petite purée maison. Moi je l'avais pris en entrer. Vraiment délicieux.

Saumon d’Écosse 

4) Chez PAPII

Notre premier restau en arriavant à Edimbourg etait en centre ville chez PAPII; un lieu tenue par des gens supers..Un petit restau ou on a mangé des superbes sandwichs et gauffres. Un lieu a ne pas louper pour un petit creux ou pour un bon brunch

chez PAPII 

5) Burger/Fish&Chips

Une valeur sure dans les pays britannique: un bon burger avec un bon fish&chips pour ne pas oublier les vrais saveurs du Royaume-Uni. On avait mangé ça dans un très bon restau au centre ville

burger with fish&chips 

6) Bruch and Breakfast

Les 2 incontournables chez Les British; un bon Breakfast et surtout un bon brunch sont le signe d'une bonne début de journée. On a fait nos propres petit Dejeuner a l'appartement et ensuite on a pris un grand breakfast chez TANI MODI pour notre dernier jour et c’était succulent😀

 brunch and breakfast 

7) Beer

L'un des boissons favorites des British: la bière est toujours la bienvenue pour chaque repas: à consommer avec modération bien sure😀

bières made in scotland 

8) IRN BRU

L'Irn-Bru est une boisson gazeuse écossaise, de couleur orange vive fabriquée depuis 1901 par l'entreprise A.G. Barr de Glasgow. En Écosse, sa consommation a même longtemps été supérieure à celle du Coca-Cola grâce à un marketing très agressif ; elle est décrite comme « autre boisson nationale de l'Écosse » (après le Scotch whisky). Elle est vendue dans de nombreux pays où existe une communauté écossaise : au Royaume-Uni, en Irlande, en Russie, au Canada et en Afrique du Sud.

IRN BRU: plus célèbre que le coca-cola

9) Whisky

La plus grande collection de whisky du monde se cache à Édimbourg. 3 384 : c’est le nombre de bouteilles de whisky écossais qui forment la plus grande collection de whisky du monde, à découvrir à Édimbourg. Exposée au musée Scotch Whisky Experience, cette collection est en fait le fruit de la passion de Claive Vidiz : ce Brésilien totalement fou de whisky a passé trente-cinq ans à réunir des centaines de bouteilles, de tous les coins d’Écosse, de tous les âges. En 2008, atteignant le bout de son projet, il décide de renvoyer son précieux whisky en Écosse… Depuis, on peut admirer toutes ces bouteilles au dernier étage de la Scotch Whisky Experience.

whisky 
• • •

Pour résumé, quelques jours superbe en Écosse, malgré le froid, malgré le soleil qui se couche à 16h00 l'hiver: Mais cela reste une très bonne destination pour un super roadtrip: Car il y a beaucoup de choses à voir et surtout on apprend énormément. Faites un petit séjour si vous avez un long weekEnd, vous ne serez pas déçus. Rendez-vous prochainement pour une autre destination un peu exotique du 24 Février au 27 Février😉😉😀😀😀😀😀😀😀