THAÏLANDE

Première découverte de cette partie de l'Asie très justement reconnue comme le Pays du Sourire.
Du 5 au 23 mars 2023
19 jours
11
1

En ce début mars, nous voici repartis en Asie du Sud-Est...Destination La Thaïlande, ce pays reconnu partout dans le monde comme le Pays du Sourire. La spécialité des Thaïlandais, avant la boxe thaï et le massage, c'est le sourire ! Et pour nous occidentaux c'est particulièrement agréable en cette période de morosité et de chaos en France... que l'on se réjouit de quitter pour trois semaines.

• • •
2

Pour se rendre en Thaïlande, le voyage est assez long...

Un premier vol Lyon-Dubaï quelques heures d'escale dans les Emirats arabes unis et deuxième vol pour rejoindre notre destination finale, Bangkok, capitale de la Thaïlande.

 Le faste de Dubaï airport et l'aéroport de Bangkok, notre destination finale aujourd'hui

De là, nous rejoignons notre hôtel dans le quartier de Sukhumvit de Bangkok où on a une chambre au 22ème étage qui offre une vue panoramique sur Bangkok.

Un petit tour rapide des environs et une bonne nuit de sommeil s'impose...il y a plus de trente heures que l'on a pas dormi...

• • •
3

Ce matin on quitte notre hôtel de bonne heure, on a rendez avec Mike, notre guide francophone du jour pour une première approche de la Captitale Thaïlandaise.

 Déplacement en métro  puis en tuk-tuk, une véritable institution à Bangkok, à faire impérativement...

Première visite du jour, le Grand Palais, une des principales attactions de Bangkok... La résidence officielle des rois de Siam depuis le 18e siècle. Il a été construit en 1782 par le roi Rama Ier sur la rive gauche de la Chao Phraya.

Il abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux.

 Le Palais Royal (Phra Borom Maha Ratcha Wang), un magnifique Palais.

Ce Palais abrite également le temple du Bouddha d’Émeraude (Wat Phra Kaeo), une statue en jadéite vénérée dans toute la Thaïlande, elle se trouve dans la chapelle royale du Grand Palais.

Le Bouddha d'Emeraude 

Deuxième visite du jour: le Wat Pho, le temple du Bouddha couché qui est l’un des plus grands, des plus anciens, et des plus vénérés temples bouddhistes de la capitale.

Le Temple a été construit au XVIIème siècle, il contient une importante collection de représentations de Bouddha.

Le temple Wat Pho est mondialement connu pour héberger le grand Bouddah couché. Avec ses 46 mètres de large et ses 15 mètres de hauteur, c'est la plus célèbre statue de Thaïlande. Elle est totalement recouverte de feuilles d'or... Bouddha y est représenté sur son lit de mort. L’expression de son visage traduit sa sérénité et son apaisement en l’ultime moment qui le conduit dans l’autre monde.

 Bouddha sur son lit de mort. Ses pieds sont incrustés de nacre représentant les 108 états de Bouddha.

À l'arrière du temple, des dizaines de bols sont posés sur une table voisine avec des urnes contenant des pièces de monnaie. Elles représentent la tradition bouddhiste de l'aumône. N'hésitez pas à prendre des pièces dans l'une des urnes et à les lancer dans les bols et ainsi participer à la délicieuse ambiance sonore du temple. Et accessoirement s’assurer chance et prospérité !

A l'issue de cette visite petit passage au marché aux fleurs...Pak Klong Talad qui est avant tout un marché de gros destiné surtout à approvisionner les commerçants et hôtels, mais on peut également acheter au détail, souvent pour des prix dérisoires.

Les présentations florales sont réalisées avec beaucoup de talent.

A midi, notre guide nous fait découvrir la "street food" thaï... Par street food, entendez de petites échoppes vendant des encas et des petits restaurants aux prix très légers, directement sur le trottoir ou au bord d’une rue. A Bangkok, on trouve ainsi de la nourriture de rue littéralement partout.

Une installation sommaire sur le trottoir...mais une cuisine simple et délicieuse... 

Une fois notre pause déjeuner faite, direction le Temple de l'Aube (Wat Arun), situé sur la rive droite du fleuve Chao Phraya. Le temple doit son nom au dieu Hindou Aruna, symbole de l'aurore.

Le temple comprend un Prang central d’une hauteur de 82 m, incrusté de porcelaine colorée et entouré de 4 petits Prangs. Un Prang est un mot dérivé du sanskrit prāṅga (sorte de tambour), qui désigne dans l'architecture religieuse de Thaïlande un type particulier de tour sanctuaire, enfermant des reliques.

Autour de la base des prangs, on trouve différentes figures d'anciens soldats et animaux chinois. 

Un petit clin d'oeil en passant, j'admire la conscience professionnelle des électriciens Thaï...car en cas le panne, je ne sais pas comment ils s'en sortent pour réparer...

Total respect pour les électriciens Thaï... 

On poursuit notre première découverte de la ville en faisant une balade en bateau "longue queue ". Surnommé la Venise de l’Orient, Bangkok est traversé par de nombreux canaux. Se déplacer à travers la capitale thaïlandaise en bateau est incontournable de tout séjour ici.

 L'occasion de rencontrer un premier varan (en fait c'est un lézard géant, cousin du varan de Komodo) qui fait la sieste.

De retour sur la terre ferme, on fait une première approche du quartier Chinois de Bangkok. Le quartier de Chinatown s'est construit avec l'arrivée de la population chinoise émigrante, quand Bangkok est devenue la capitale de la Thaïlande en 1782.

Dans les rues de Chinatown, on trouve des étals avec absolument de tout, des vêtements, de la nourriture et même certains objets dont nous ignorons encore ce à quoi ils servent. Les commerces animés, venus de Chine, du Népal et d'Inde, font de ces rues des endroits pleins de vie, de jour comme de nuit.

 Il y en a pour tous les goûts...

On quitte ce quartier en fin de journée...mais on y reviendra plus tard, à la nuit tombée pour y trouver une toute autre ambiance, la nuit...

On rentre à notre hôtel en fin de journée en prenant congé de Mike, un premier très bon guide...

Fin du jour sur Bangkok ... avec une atmosphère très polluée...le soleil est photographié sans aucun filtre....
• • •
4

Aujourd'hui nous avons rendez-vous avec Pia, une guide francophone, accompagnée de notre chauffeur...pour une découverte des environs de Bangkok. Nous allons passé la journée à Samut Songkram.

 Pia et notre chauffeur.

Première visite du jour: une balade en bateau au marché flottant Damnoen Saduak. Si les marchés flottants sont aujourd'hui surtout des attractions très touristiques, ils ont fait partie du quotidien des Thaïlandais pendant plusieurs décennies, jusqu'à ce que les scooters remplacent les bateaux.

Le marché est vraiment insolite, avec des boutiques flottantes mais aussi des bateaux. On peut y acheter des vêtements, des souvenirs, de l'artisanat et aussi de quoi se substanter. Il y a des barques remplies de souvenirs, avec des pad thaï, des glaces... et bien d'autres choses...

Cette promenade, au dela du marché est très agréable...

De retour au sol, nous nous dirigeons vers une autre curiosité locale incontournable, le marché ferroviaire de Mae Klong, un des sites les plus fascinants de Thaïlande. Ce marché est unique en raison de son emplacement sur une voie ferrée étroite où les vendeurs doivent emballer et ranger rapidement leurs étals à chaque passage de train. Cela crée une atmosphère dynamique et animée qui attire les visiteurs du monde entier.

Le marché ferroviaire de Mae Klong est unique en raison de son emplacement le long des rails de train. Les étals des vendeurs sont installés si près des rails que chaque fois qu’un train passe, les vendeurs doivent emballer leurs tentes en quelques secondes pour laisser passer le train. Une fois le train passé, les vendeurs remettent rapidement leurs étals en place comme si rien ne s’était passé.

 Après le passage du train...la vie reprend.

Et c'est un véritable marché...

On quitte ce marché pour faire une autre promenade en bateau, dans un village de pêcheurs cette fois pour aller à la rencontre des singes qui vivent dans la mangrove.

Et il sont bien sur au rendez-vous...

 Ils sont très friands du maïs que l'on leur a apporté et n'hésitent pas à s'inviter à bord....

La tradition veut que l'on replante symboliquement des végétaux dans la mangrove quand on passe ici et l'on s'en acquitte bien évidement...

 Trois palétuviers replantés dans la mangrove...une petite participation pour lutter contre l'érosion rapide du littoral...
Notre "pilote" qui est fier de nous faire gouter des huitres... 

Nous rentrons sur Bangkok en fin de journée...en s'armant de beaucoup de patience car les embouteillages de la capitale sont loin d'être une légende...une heure pour rejoindre Bangkok mais deux de plus pour traverser partiellement la ville et rejoindre notre hôlel. Néanmoins nous sommes très contents de ces belles découvertes du jour...

 La nuit tombe sur Bangkok
• • •
5

Ce jour, en début d'après-midi, visite du parc Lumpini.

Le parc de Lumpini tire son nom de Lumbini, lieu de naissance de Siddhartha Gautama (qui deviendra plus tard Bouddha) au Népal. L’espace a été mis à l’écart des terres royales dans les années 1920, puis transformé en premier parc de Bangkok, qui est toujours le plus grand de la ville.

  Un parc au coeur de la ville, loin de l'agitation

Le parc Lumpini sert de répit nécessaire à l’agitation des rues et des trottoirs de Bangkok. C’est un lieu où les gens peuvent s’asseoir, faire de l’exercice ou se reposer.

Les lézards géants qui vivent dans le lac ressemblent à des dragons de Komodo, mais ne sont heureusement pas dangereux. Ils sont cependant de la même famille que leurs cousins venimeux et peuvent avoir un sale caractère lorsqu’ils sont acculés. En d’autres termes, il est préférable de les laisser tranquilles. Les lézards font partie de l’écosystème et servent de charognards qui nettoient les poissons, oiseaux et autres créatures mortes.

Bien que pas dangereux, ils atteignent des tailles effrayantes – certains mesurent près de 3 mètres de long ! 

En sortant de ce parc, on retrouve Pia notre guide de la veille, à Chinatown pour une ultime visite de Bangkok by night.

 Chinatown s'anime à la tombée de la nuit.

Petite dégustation de "spécialités" locales...

Des insectes, des larves ou autres scorpions grillés... 
On goûte ces insectes grillés  par curiosité ... mais ce n'est pas vraiment le summum de la gastronomie.

Après ces "amuse-gueule", on va prendre un verre au sommet du "Grand China Hôtel", un endroit réputé pour sa vue panoramique sur Bangkok.

 Vue panoramique sur Bangkok

Mais c'est quand il fait nuit que le spectacle est grandiose...

Une fois redescendu de cette terrasse, nous allons déguster la "street food"...

Cuisine excellente et réputée, mais très relevée pour nos palais occidentaux... 

On trouve de tout...il y en a pour tous les goûts...

Des ailerons de requins, des nids d'hirondelles, des durians...etc... 
Une grande quantité de mets très différents les uns des autres. 

Pour finir cette soirée, on rentre à notre hôtel en tuk-tuk...

 Retour en tuk-tuk...avec un dernier regard sur le Palais Royal, majestueux de nuit...

On prend congé de Pia, une guide formidable que l'on ne va pas oublier...et que l'on ne peut que recommander chaleureusement.

Une dernière nuit à notre hôtel de Bangkok...

• • •
6

Ce matin on boucle les valises, on quitte Bangkok pour Koh Samui, et départ vers l'aéroport...pour un vol intérieur.

Vol et atterrissage à Koh Samui en fin de journée. 

Le vol depuis Bangkok n'est pas très long, mais avec un décollage prévu en début d'après midi, nous arrivons seulement en fin de journée à Koh Samui.

Transfert à notre hôtel et première nuit à Koh Samui.

• • •
7

Ce matin nous découvrons notre nouvel environnement... Après la vie trépidente de Bangkok, au programme maintenant, quelques jours de farniente a Koh Samui.

Koh Samui est une île située dans le Golfe de Siam, au large de la côte Est de la Thaïlande. Elle est la plus grande île des 80 archipels du Parc National de Angthong, et la troisième plus grande île de Thaïlande derrière Phuket et Koh Chang.

Notre hôtel est situé à Chaweng en bordure de plage...

Parfait pour quelques jours de farniente... 

Pour notre premier jour, grande balade sur la plage qui s'étend sur plus de 7 km...un vrai bonheur...

Une plage magnifique et cerise sur le gateau, il y a peu de monde.... 
 La vie sur la plage, massages, restauration et marchands ambulants sans harcélement...très agéable...

Et le soir repas dans la ville...Ambiance très sympa, cuisine toujours excellente et de surcroit très bon marché...

Qualité d'accueil et excellents plats...toujours au  rendez-vous.

Animation particulière le soir sur la plage...On peut admirer un formidable spectacle de feux tout les soirs ...Une tradition Thaïlandaise...

Animation originale pour finir la journée... 

Voila pour cette première journée...

• • •
8

Notre lieu de résidence à Koh Samui est Chaweng, donc on découvre ce lieu non plus côté plage mais côté ville...

 Un beau lever du jour , pour bien commencer la journée...

Et nous voici parti pour une visite de Chaweng...de jour.

On se rend très vite compte que la boxe thaï, nommé plus exactement muay-thaï est le sport national. Tous les mardis et vendredis soirs des combats ont lieu à Chaweng...des affiches sont placardées partout sur les murs et des véhiculent publicitaires arpentent la ville à longueur de journée, les haut parleurs à "fond", pour annoncer les prochains combats...

 Les combats de muay-thaï, on ne peut pas les ignorer...

En déambulant dans la rue principale, on y découvre des "animations" et des ambiances auxquelles nous occidentaux sommes peu habitués. De nombreux ateliers de peinture, des boutiques de souvenirs à foison, des animaux pour le moins étranges... et des commerces ambulants...

 Avec un nom pareil, "Kaka", pas sur que ça marche en France...

Un centre commercial comparable à ceux que l'on a en Europe...ce qui est assez étonnant au regard de la taille de l'île...

Mais quand la nuit est tombée...Chaweng prend un tout autre aspect...

Les marchés nocturnes sont très vivants jusque très tard le soir, pour le plus grand plaisir des habitants..

Et bien sur un très grand choix de restaurants...où il y en a pour tous les goûts...

Pour terminer cette visite de Chaweng, un petit clin d'oeil pour un spectacle particulier...un show dans un cabaret mettant en scène des ladyboys ...A savoir des hommes transformés en femmes.

Une curiosité locale...les shows sont pleins d'humour,  et adaptés à un public de tous âges ...

Katoey, Lady Boy, She Male, voici autant de noms qui désignent les femmes transgenres en Thaïlande. Ce troisième sexe est reconnu depuis de nombreuses années dans le pays grâce à la religion bouddhiste.

Selon les préceptes bouddhistes, être Katoey serait une « punition » d’une vie antérieure : dans une vie précédente, l’homme a trompé la femme et pour comprendre ce qu’elle ressent, il renait femme dans le corps d’un homme. Belle idée. En tout cas, grâce à cette légende, les Katoey sont acceptées au Pays du Sourire, et elles y seraient plus nombreuses que dans toute l’Europe réunie. Au nombre d’un million, soit 2% de la population thaïlandaise, elles essayent tant bien que mal de se forger une place à part entière dans le royaume de Siam.

• • •
9

C’est pour l’atmosphère calme que l’on se rend à Lamai. Cette petite ville est plus sereine que les autres destinations touristiques de l’île...Aujourd'hui nous nous y rendons pour un répérage dans l'optique d'y passer pochainement plusieurs mois par an...

 Les environs de Lamaï

Petit arrêt au temple Wat Lamaï...

Un passage au marché de Lamaï

On trouve dans ce village facilement de quoi s'occuper la nuit dans l'un des nombreux bars ou restaurants de bord de mer qui proposent de bons repas. L'ambiance optimiste de sa voisine du nord, Chaweng, y est toujours présente, mais à plus petite échelle. La région offre toujours de nombreux divertissements, avec toutes les commodités nécessaires à proximité. Les hordes d'humains réunis en un seul endroit n'ètant pas notre truc, alors Lamaï pourrait être un bon compomis pour nous, lors d'un prochain séjour.

Un petit tour sur la plage...

 Lamaï beach...tranquille et superbe.

L'activité en ce mois de mars est plutôt calme à Lamaï, on est toujours dans l'après covid mais la vie reprend son cours doucement...

Après cette petite visite, nous retounons à Chaweng en ayant recours aux "song thaew". Ce moyen de transport est l’un des plus pratiques et surtout le moins cher pour se déplacer autour de Koh Samui. Ces pick-ups aménagés en véhicule de transport en commun sillonnent les routes principales de Koh Samui. Ils sont utilisés comme des taxis collectifs. Il n’y a pas d’arrêt, vous pouvez descendre ou monter là où vous le souhaitez. En ce qui concerne le prix de la course, il faut compter entre 20 bahts et 100 bahts selon la longueur du trajet.

Le Song thaew, le moyen de transport le plus pratique et le meilleur marché.
• • •
10

Aujourd'hui nous nous rendons dans ce village, réputé pour sa plage magnifique...endroit plus calme que Chaweng, idéal pour ceux qui préfèrent relaxation et tranquillité pour leurs journées plages.

Une plage magnifique et très tranquile...mais le village est un peu trop isolé (pour nous) 

Nour profitons de notre passage ici pour visiter un lieu incontournable...le Wat Plai Laem, un magnifique temple bouddhiste et chinois.

Ce temple est surtout reconnaissable par son immense statue de Guanyin. Avec ses 18 bras, c'est la déesse de la Miséricorde et Compassion.

Elle est également considérée comme une déesse de la fertilité que l'on vient prier pour avoir des enfants.
 Offrandes à la déesse

Le complexe du temple du Wat Plai Laem est un ensemble de bâtiments construits sur un étang et d'autres sur la terre ferme qui lui font face.

Construction assez récente, mais reprenant des techniques de construction centenaires,

Outre la statue de Guanyin, il y a ausi un Fat laughing Chinese Buddha (Bouddha chinois grassouillet riant).

Et un grand nombre de divinités avec leurs traditionnelles offrandes...

Un temple coloré et qui sort de l'ordinaire et de l'image un peu classique des temples qu'on a l'habitude de croiser en Thaïlande. Ce temple est un must pour ceux souhaitant découvrir une perle de culture locale.

Sans oublier bien sur, la visite phare de Koh Samui, le Big Buddha...le monument est impressionnant. La statue géante et dorée de 12 mètres trône tout en haut du promontoire surplombant la petite île qui l’accueille.

Voila, c'est après cette dernière visite que l'on quitte Choeng Mon et ses environs...

• • •
11

Ce petit village de pêcheurs est un must à Koh Samui, son marché aux poissons est très connu...

Nous nous y rendons un vendredi soir où se tient un marché nocturne, très réputé pour son ambiance magique et festive.

 Une petite promenade sur la plage, pour débuter la visite...

Vous n'aurez aucune difficulté pour trouver un restaurant pour manger les pieds dans le sable, sur la plage, il y en une grande quantité, mais l'intétêt du lieu, c'est son marché nocturne... le plus grand de l'ile.

A la nuit tombée, l'animation est là... 

On trouve ici notre bonheur pour acheter nos souvenirs de vacances... un choix varié et à des prix très raisonnables.

La bonne humeur et le sourire légendaire des Thaïlandais... 

Et ce soir c'est la Saint Patrick...la bière coule à flots pour la colonie Irlandaise bien présente en Thaïlande...

• • •
12

Aujourd'hui visite de "Elephant Haven Sanctuary" à Bophut. C'est un sanctuaire qui abrite 14 éléphants qui ont été sauvés des compagnies forestières, des cirques et des attractions d’équitation à dos d’éléphant. Comme ils ont déjà été domestiqués, ils ne peuvent pas être réintroduits dans la nature mais peuvent interagir avec les humains.

La fondation veille à ce que les éléphants sauvés soient désormais totalement libres et retrouvent leurs instincts naturels, en menant une vie paisible.

Cette visite est aussi intéressante qu'instructive, on est au contact de ces fantastiques pachydermes en comité très restreint. Ici, pas de treks, pas de bains forcés, pas de chaînes ou de violence. Juste des espaces ouverts et... beaucoup beaucoup de bananes...

Une première prise de contact en leur donnant leurs fruits préférés...

Des bananes et des pastèques, ils en rafolent et confection d'un gateau fait essentiellement de fruits.
 Leur trompe, c'est leur main...

Après cette mise en bouche, on passe aux choses sérieuses...confection de boulettes à leur intention...un mélange de fruits, de végétaux, de balle de riz, de racines et bien d'autre ingrédiens...

 Pétrissage, malaxage et confection des boulettes, ils vont adorer...et en plus c'est plein de vitamines...
Pas de doute, ils aiment beaucoup... et ils réclament si on ne va pas assez vite...
 Ils ont même droit à un gâteau de fuits...offert par un généreux donateur.

Après ce premier épisode de sustentation, nous partons les oberver en milieu "naturel"

 On les sent heureux de vivre...et ils savourent enfin leur liberté retrouvée.

On passe un moment incroyable à rencontrer tous les éléphants, les guides ont fait un travail énorme pour leur offrir cette qualité de vie et ils nous racontent leurs histoires...

Il y a une vraie complicité entre les éléphants et leur "mahout" (leur guide et soigneur)

Une rapide présentation de quelques pensionnaires...

 Haven, le premier bébé à naître au sanctuaire...avec Somboon, sa maman...
 Plai Bang, agé de 27 ans, il a les défenses les plus spectaculaires qui se croisent à la fin 
Nong Pech, né en 2012...  Sri Nin, le plus vieil éléphant du sanctuaire, né en 1967 et Sudarat, agé lui de 45 ans....

Après quelques heures passées avec ces fascinants animaux...nous regagnons Chaweng avec des souvenirs plein la tête et qui vont nous rester certainement très longtemps en mémoire...

• • •
13

Le parc national de Mu Ko Ang Thong, de son nom complet, est le deuxième plus grand parc maritime national de Thaïlande. Situé à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de l'île de Koh Samui et composé de 42 îles, c'est aussi un des plus beaux.

Pour visiter le parc national maritime de Ang Thong, nous avons réservé une excursion en speedboat...En petit comité avec un animateur francophone (en l'occurence il s'agit d'une animatrice) pour des moments privilégiés loin de la foule, une journée de détente...

 Briefing de la journée par Alexendra...notre super guide pour la journée et  l'aventure peut commencer...

Après une petite heure de traversée, sur une mer assez formée, nous arrivons à Talay Nai sur l'île de Koh Mae Koh .

Arrivee à Mae Ko Island...avec une orchidée emblématique, la dendrobium crumenatum...la fleur papillon... 

Talay Nai qui signifie mer intérieure et qu'on appelle parfois un peu à tort le lagon et qui nécessite une ascension uniquement faite d'escaliers, un peu raides quand même...pour une vue magnifique sur le lac d'émeraude.

 des escaliers assez raides...mais la récompense est au sommet...
Le lac d'émeraude... 

Une petite pause rafraichissante à la descente... et on remonte à bord de notre bateau

 Un pont flottant original pour remonter sur le bateau...pas très stable à l'usage...  

Cap sur l'île de Koh Wua Ta Lap... l'île aux plages de sable blanc.

 Bienvenue sur Wua Ta Lap Island...

Le sommet offre la vue la plus célèbre et la plus magnifique du parc, un panorama exceptionnel sur toutes les îles situées alentours... mais la vue se mérite...il faut d'abord faire une ascension pour le moins sportive de 500m.

Au pied de la montée, quelques singes à lunettes semblent nous souhaiter bon courage pour la grimpette...
L'ascension est sportive... ce n'est qu'une succession de marches de grande hauteur...

Mais une fois au sommet, la vue panoramique est grandiose...

Un air de baie d'Halong...  

Une fois redescendus, une petite baignade rafraichissante et on reprend le bateau pour naviguer au travers les formations rocheuses...

Des rochers aux formes parfois étranges...comme ce rocher qui fait penser à un profil de gorille... 

On jette l'ancre pour une petite pause ... un peu de snorkelling dans le récif coralien histoire de s'ouvrir l'appétit.

Quelques poissons tropicaux, un bénitier et des oursins...rien de très exceptionnel...

Puis cap sur Koh Phaluai pour un sympathique repas dans un petit restaurant de pêcheurs en bois sur pilotis : une cuisine traditionnelle.

 Le village de pêcheurs, le seul habité du parc.

Là j'ose un petit clin d'oeil sympa à Alex...Eh oui Alex les oiseaux que l'on peut voir dans la parc ne sont pas des toucans comme tu le croyais...mais des calaos...

Le calao bicorne et le calao rhynocéros sont les des deux espèces qui peuplent la Thaïlande, le toucan quant à lui ne vit que dans les régions chaudes d'Amérique du Sud.

 Calao bicorne et calao rhynocéros...et toucan, avec peut-être une petite ressemblance...quant à la taille du bec.

Pour terminer cette belle journée, nous accostons sur une trés belle plage déserte pour un dernier bain dans l'eau turquoise ...

 Une plage de rêve...on est seul au monde...

Un dernier Ti punch dans une eau très belle et très chaude...pour conclure une très belle journée.

 Si le paradis existe, il ne doit pas être bien loin...

En fin d'après midi nous quittons les lieux, retour sur Koh Samui avec des souvenirs plein la tête, une magnifique journée que l'on ne va pas non plus oublier...

• • •
14

Voila pour cette paranthèse thaïlandaise...Une très belle découverte.

On y a rencontré des gens formidables...avec des sourires et une évidente joie de vivre... Quand on quitte ce pays on a qu'une envie c'est d'y revenir ce que l'on va évidemment prévoir dès notre retour en France.

Pour terminer ce récit je tiens à remercier tout particulièrement Pia et son chauffeur ainsi que Mike, nos deux guides francophones à Bangkok pour leur gentillesse et leur professionnalisme, et bien sur Alex à Koh Samui pour son dévouement et sa bonne humeur inébranlable (et pour quelques photos partagées et insérées dans ce récit)...et tant d'autres personnes anonymes que l'on a eu la chance de rencontrer.

• • •
• • •

Vous avez aimé ce récit de voyage, vous vous êtes un peu évadé de votre quotidien ?

J'en ai publié plusieurs autres sur mon blog... N'hésitez pas à vous y rendre, éventuellement vous abonner ou me laisser des commentaires qui m'aideront à m'améliorer dans mes récits futurs.

Pour découvrir d'autres destinations de mes voyages ---> cliquer sur le lien ci-après :

https://www.myatlas.com/DidierHoudry

A bientôt …

• • •