NEW YORK en famille

3ème séjour à New York...mais cette fois-ci accompagnés de notre fille et notre petite-fille.
Avril 2015
5 jours
2
1

Nous retournons dans cette super ville que nous commençons à bien connaitre...Mais cette fois-ci nous nous y rendons en compagnie de notre fille Karine et de notre petite-fille Elia et pour elles il s'agit d'une première.

New York la ville qui a la réputation de ne jamais dormir et qui fait tant rêver. Pour moi sans hésitation, il s'agit d'une des plus belles et plus agréables villes au monde...après Paris.

New York city 
2

C'est le moment tant attendu ...le départ. Direction Genève aéroport pour un vol direct jusqu'à New York.

Départ de Genève et atterrissage à JFK...cette fois on y est. 

Contrairement aux fois précédentes les formalités d’entrée aux States sont très rapides…En à peine une demie heure on est dans le taxi direction Manhattan.

Installation dans notre hôtel 

A peine installé, petit tour sur Times Square pour s'imprégner de l'ambiance Américaine...

En premier lieu, passage obligatoire chez M&M's ...

Un superbe magasin, très coloré, bien organisé, avec un nombre impressionnant de bonbons uniques ,ce magasin est énorme, il est sur 3 étages et on trouve ici tout ce qui peut se faire à l'effigie de M&M's.

Un paradis pour les petits et les "grands" 

Ensuite pour reprendre des forces, un fast food à New York, c'est incontournable...

Puis retour à l'hôtel et premier dodo à New York, la journée a été très longue...

3

Elia est la première debout – à 5h00 du matin, évidement il est 11h00 en France elle a suffisamment dormi et elle est plutôt impatiente de découvrir la ville.

Après un solide petit déjeuner, départ pour la journée.

 Prêtes pour une grande journée...

Première découverte de la ville avec le Big Bus…

Ce sont des bus à deux étages et à toit ouvert qui parcourent, de jour comme de nuit, les principaux lieux d’intérêt. On peut monter et descendre à n’importe quel arrêt pour explorer la ville à notre rythme. C'est super bien organisé et très pratique...

Direction low Manhattan avec un premier arrêt au Flatiron.

Bien moins haut que l'Empire State Building et moins étincelant que le Chrysler building, le Flatiron Building n'en demeure pas moins une curiosité ! Le Flatiron Building a été inauguré en 1902. Haut de 87 mètres, cet immeuble de bureaux a alors tout de suite fait parler de lui. Sa forme triangulaire, avec une pointe toute fine, lui donne en effet une apparence bien fragile. Une forme qui lui a très vite valu ce surnom de « flat iron », le fer à repasser.

Le "fer à repasser."..très célèbre à New York 

Elia se régale en prenant tout ce qu'elle voit en photos…

Les yellows cabs, les fleurs, la police, les pompiers...tout est à immortaliser 

On prend un café au Starbuck et on va visiter la boutique Lego que nous ne connaissions pas.

Petits et grands y trouvent leur bonheur… Des legos de toutes les couleurs et de toutes les formes ainsi que des constructions incroyables ! Dans ce magasin, un vrai retour en enfance est assuré !

Nous reprenons notre big Bus pour un deuxième arrêt à Chinatown.

L'occasion de se livrer à l'achat de quelques souvenirs 

Puis rapide passage dans Little Italy, quartier voisin de Chinatown...La section de Mulberry Street entre Broome Street et Canal Street est la plus caractéristique de Little Italy, on y trouve un alignement de restaurants italiens populaires remplis de touristes.

Scènes de rues dans Little Italy 

C'est ici que l'on peut admirer un tag géant de Tristan Eaton... sur tout le pignon d'un immeuble. Tristan Eaton est un poids lourd dans le monde de l’art contemporain : Graphiste, muraliste, illustrateur, designer de jouets… cet américain né en 1978 a créé son premier jouet pour Fisher Price à l’âge de 18 ans.

Cette pièce peinte en septembre 2012 est le premier mur réalisé par l’artiste pour le projet The Little Italy Street Project  

Retour dans le big Bus direction Ground zéro, le mémorial est maintenant accessible au public, c’est la première fois que nous pouvons pénétrer sur le site.

Le site lors d'un précédent voyage à New York (déc.2011)

Le projet, de 65 000 mètres carrés, consiste en la construction d'une forêt d'arbres autour de deux étendues d'eau carrées avec deux grands trous en leur centre, à l'endroit précis où se tenaient les deux tours. Le mémorial a été terminé et ouvert au public le 11 septembre 2011, jour du dixième anniversaire de la tragédie.

Le mémorial lors de sa construction (photo internet) et aujourd'hui. 

Le mémorial se compose d'un parc avec deux bassins carrés situés à l'emplacement même des deux tours détruites. Les bassins sont profonds de 30 pieds (soit 9 mètres) et sont alimentés par des chutes d'eau s'écoulant le long des murs. Aux centres des bassins, on pourra trouver deux blocs carrés encastrés, dans lesquels s'écoulera l'eau. Ce mouvement de l'eau représenterait la chute des tours jumelles, l'eau qui se recycle continuellement représenterait également la mémoire du peuple Américain

"Le temps passe mais nous n'oublierons jamais".

Ceux qui sont morts ici ne seront jamais oubliés. 

Ce site est très émouvant, l’ambiance ici restera pesante à tout jamais.

Ensuite nous promenons dans Financial District pour rejoindre le Charging Bull (le taureau de Wall Street) que ma fille tient absolument à voir…

Au détour d’une rue, nous assistons à une scène courante ici, mais pour nous, c’est comme si on était plongé dans un épisode des experts Manhattan…Il y a eu un meurtre et c’est la totale, scène de crime, police scientifique etc…

Les experts mais en « vrai » . On ne saura jamais ce qui s'est passé. 

En ce qui concerne le taureau de Wall Street, ce que nous sommes venus voir, il s'agit d'une sculpture en bronze située près de la bourse de New York .

Financial district et le fameux taureau 

Dès le premier jour où la sculpture a été mise en place, elle a obtenu un succès immédiat. C’est l’une des œuvres les plus photographiées de la ville de New York, les touristes posent constamment à ses côtés et aiment aussi l’escalader.

Une légende raconte que si vous grattez le nez, saisissez les cornes et les testicules du taureau, il vous apportera de la fortune. Les touristes, dont ma femme et ma fille se prêtent donc au jeu, en espèrant que cette légende soit vraie.

Karine et Liliane se prêtent à la coutume, Elia ,elle, est plus réservée...une prochaine fois peut-être.  

On reprend le Big Bus pour Times Square et repas, il est quand même 3h00 de l’après midi.

 Times square et la vie trépidante de New York
 "Gastronomie" à l'américaine...

Après manger petite sieste réparatrice a notre hôtel… La journée n’est pas finie et il faut reprendre des forces.

• • •

Et c’est reparti, il est 17h30 et retour à Times Square.

Visite de Toyer’ R’ us... Nous sommes sans le savoir parmi les derniers à visiter Toyer’R’us, en effet l’immense magasin de Times Square a définitivement baissé son rideau le 31 décembre 2015. Game over ! L’immense magasin de jouets new-yorkais était, depuis son ouverture en 2001, l’une des boutiques les plus visitées de Times Square.

Mais le groupe américain Toys ‘R’ Us affirme qu’il ne pouvait plus faire face aux augmentations successives du loyer. Celui-ci était effectivement devenu astronomique : d’après le New York Times, le montant du loyer s’élevait à 42 millions de dollars par an, rien que pour le rez-de-chaussée !

Elia et sa Mamie dans la très célèbre Grande Roue… 

Puis passage à Disney Store situé à proximité.

Pour finir la journée on reprend le Big Bus pour une visite de New York by night.

Un très bon moyen de visiter la ville de nuit...

New York by night… Super intéressant mais circulation très dense, et retour tardif. 

Retour a notre hôtel très tard , Elia, Karine et nous, HS…Nous sommes tous les quatre cuits. Dodo et à demain.

• • •
4

Petit déjeuner à 8h00 du matin après une nuit réparatrice.

Petit clin d’œil sympa du serveur pour Elia, il lui a préparé un Pane Cake à l’éffigie de la statue de la Liberté 

Ce matin on reprend le Big Bus direction l’Empire State Building pour y monter avant l’affluence.

Manhattan  au petit matin et l'Empire State Building

Cela s’avère être un très bon plan, en effet on a aucune attente et on se retrouve au sommet en très peu de temps, une première.

New York, vue du sommet de l'empire State Building....grandiose... 

Par soucis de gain de temps, après l’Empire State, on prend un taxi direction Pier 83 pour une croisière sur, l’Hudson river direction la statue de la liberté.

Avant notre croisière, on peut admirer « l’Intrepid » qui est juste à côté de notre point d’embarquement.

L’USS Intrepid est un porte-avions de l’United States Navy. Il fut mis en service le 16 août 1943 et il est le quatrième navire de l’US Navy à porter ce nom. Il participa à la Seconde Guerre mondiale dans le théâtre du Pacifique, ainsi qu'à la guerre du Viêt Nam. En outre, il fut navire récupérateur pour les missions spatiales des programmes Mercury et Gemini de la NASA.

Désarmé, il est actuellement navire musée dans le port de New York à l'Intrepid Sea-Air-Space Museum.

 L’Uss Intrépid, avec, entr'autres,  un Concorde sur le pont...

On embarque ensuite pour notre croisière. La vue de la ville depuis le bateau est unique!

L'empire State Building et la Number One qui est le plus haut gratte-ciel de New York

A la pointe sud de Manhattan on passe très près de la statue de la Liberté,

Cette fois-ci, on ne s'arrête pas à Ellis Island...mais cet endroit est à visiter lors de tout passage à New York, c'est une visite extrêmement instructive sur le "rêve américain"

Ellis Island et Liberty Island 

Puis on remonte l'East River quasiment jusqu'au Queens.

et ensuite voyage retour. la ballade dure une heure et demi environ.

Sur le retour, on peut admirer un superbe yacht au mouillage : Le Kismet

Kismet est un yacht de luxe de 95 mètres construit à la demande du milliardaire Shahid Khan, homme d'affaires et propriétaire, entre autres, de l'équipe de football professionnelle de Jacksonville, les Jaguars. C'est sans doute pour faire hommage à son équipe qu'il a équipé sa proue d'un énorme jaguar de 4 mètres de long. Estimé à plus de 200 millions d'euros...

Bon fini de rêver, on débarque de notre modeste bateau et on regagne le Sheraton en taxi pour récupérer un peu.

Un peu plus tard nous repartons direction Central Parc…Avec deux missions très importantes.


Première mission : Achat d’un nounours pour Soan, mon petit fils, le frère d'Elia qui est trop petit pour être des nôtres à New York . Donc direction « Build a bear workshop»

C'est un magasin ou l'on fabrique soi-même notre propre animal en peluche...en l'occurence un ours pour Soan. C'est Elia qui coache les opérations.

Création de Martin, qui a maintenant son passeport américain. 

Deuxième mission : Achat d’une poupée pour Elia chez « American Girl »

Ce magasin est un paradis pour les fillettes... ici les poupées peuvent avoir des coiffures, des mini-manucures, des piercings et plus encore...on ne peut voir ça qu'aux Etats Unis, et les gamines sont complètements accros...

Après plusieurs hésitations, le choix s’opère, mission accomplie, voila, la poupée c'est fait... 

Pour finir la journée, on se dirige sur Central Park pour un petit tour en calèche dans le parc.

Il faut en profiter tant que l’on peut encore le faire car Bill de Blasio, le nouveau maire de New York, a décidé à mettre un terme à “une tradition vieille de cent cinquante-cinq ans” en remplaçant les calèches de Central Park par… des véhicules électriques “vintage”, assure USA Today.

Cette mesure est réclamée depuis des années par des associations de sauvegarde des animaux qui voient dans la présence des chevaux au milieu de la circulation “des conditions de vie cruelles et inhumaines”. Du côté des 170 cochers de calèche, on y perçoit plutôt une manœuvre économique pour récupérer les 27 kilomètres carrés occupés par les écuries dans le centre de la Grosse Pomme.

Peu importe la polémique, on l’aura fait ...Central Parc c'est reposant...

Pour terminer la journée, passage obligatoire chez « FAO Schwarz », là aussi on fait partie des derniers visiteurs car cette enseigne va également prochainement fermer comme en témoigne cet article de presse du 1er sept. 2015 : La boutique de la Ve Avenue a baissé le rideau en raison d'un loyer trop élevé. Elle devrait s'implanter prochainement vers Broadway.

LE magasin de jouets absolument incontournable à New York ! Bien plus qu’un simple magasin, FAO Schwarz est avant tout une atmosphère, un monde à part dont il est difficile de s’échapper ! Dommage il va fermer ses portes bientôt...à suivre.

Repas le soir sur Times Square et dodo...fin d'une journée bien remplie.

5

Ce matin, au programme pour Liliane et Karine c’est shopping, pour Elia et moi c’est muséum d’histoire naturelle, Central Park et bref passage au MET...

On prend un taxi direction Broadway, et le taxi nous dépose à Central Park alors que Liliane et Karine sont parties pour du shopping chez Macy's.

Nous arrivons au Muséum d'histoire naturelle avant l’ouverture…Du coup on en profite pour faire un saut au Dakota Building qui se trouve à deux pas et c’est ici que John Lennon a été assassiné. (Les Beatles un groupe mythique pour ma génération et on ne peux pas venir à New York sans passer ici)

Le lundi 8 décembre 1980, John Lennon et sa femme Yoko Ono, sortent du Dakota. C'est là que Chapman sort de l'ombre avec son revolver et tire à 5 reprises dans le dos de Lennon. John titube vers le poste de sécurité et déclare « je me suis fait descendre » avant de s'effondrer. L'ex Beatles est déclaré mort à 23h15 à l'hôpital Roosevelt. Depuis, la porte cochère du Dakota est appelée par les fans « La porte de l'enfer ».

Le Dakota Building et « la porte de l’enfer » 


Après ce petit pèlerinage, nous nous promenons dans Central Parc jusqu’au muséum.

La fresque commémorative de John Lennon et  ambiance à Central Parc 

Cette fois-ci c’est l’heure le muséum va enfin ouvrir ses portes, La petite est très impatiente, il y a tellement longtemps qu’elle voulait voir ce musée qu’elle a déjà vu mais au cinéma seulement.

 Des grosses bébêtes dans le hall d’entrée              

Le musée est connu pour ses collections de mammifères africains, asiatiques et nord-américains, pour une reconstitution grandeur nature d’une baleine bleue suspendue dans le hall des océans.

Les collections abritent plus de 30 millions de spécimens, ses collections d’insectes et de fossiles sont parmi les plus riches du monde. Le Muséum est également un centre de recherche notamment en anthropologie, astronomie, entomologie et autres branches traitant des invertébrés, ornithologie, herpétologie, ichtyologie, mammalogie, minéralogie et en paléontologie des vertébrés.

Des fossiles à profusion... 

Beaucoup de vitrines sont à voir, principalement celles concernant un continent que j'adore... l' Afrique...

Des vitrines très intéressantes concernant l’Afrique. 

Après la visite du muséum on reprend un taxi direction Times Square ou on retrouve Liliane et Karine qui elles ont fait du shopping chez Macy’s...

• • •

Mais avant je vais parler ici un peu d'un autre endroit à visiter quand on est à Central Parc, le MET que j'ai eu l'occasion de visiter lors d'un précédent séjour à New York.

Le Metropolitan Museum of Art de New York est l’un des plus grands musées d’art au monde. Ouvert au public depuis le 20 février 1872.

Les collections du Met comptent plus de deux millions d’œuvres d’art provenant du monde entier..

Visite de la première partie du musée, consacrée à l’Egypte ancienne… Les collections d’objets exposés sont impressionnantes, ce n’est pas le musée du Caire, mais quand même…

Reconstitution du Temple de Dendur , statuettes  et bas reliefs...   et sarcophageand

Quand nous y étions, une galerie était consacrée au mouvement et à l’art Punk et exposée au musée, ce qui nous vaut des rencontres comme on ne peut en faire nulle part ailleurs…

Dans les galeries , robes en sacs poubelles...et chez les visiteurs... Ah New York, il faut y aller....

Le Metropolitan possède l’une des plus belles collections de peinture européenne au monde. Bien que la collection ne compte que 2 500 pièces, elle comprend des œuvres immédiatement reconnaissables.

Van Gogh, Turner, Degas, Vermeer, Hokusai et tant d'autres...une vraie merveille.

Les sculptures majeures non moins célèbres ne sont pas en reste...

 Buste de Voltaire par Houdon, le galerie des sculpteurs  et le penseur de Rodin 

Voila pour ce petit aparté sur le MET, qu'il ne faut pas manquer quand on visite New York.

• • •

On retrouve un peu plus tard Karine et Liliane...de retour de chez Macy's....

Après quelques essais, elles ont trouvé la bonne pointure.

L’après-midi on va sur Times Square pour voir « Le roi Lion » au Minskoff Theatre, une comédie musicale ici, c'est un grand moment...

Le spectacle peut commencer. 

Le roi Lion, on connait tous, mais ici, c'est évidement en anglais et on sait que l'on ne va pas tout comprendre...mais la magie opère et c'est incroyable, les américains de 7 à 77 ans sont tous redevenus des gamins et nous aussi...

La comédie musicale a fait sa première en Octobre 1999, et depuis elle est jouée partout dans le monde. Cette comédie musicale a gagné pas moins de 6 Tony Awards à Broadway, New York et a également reçu une distinction en tant qu'évènement de l'année, elle a aussi été nominée 8 fois au Olivier Awards.

Quelques photos empruntées sur internet, les prises de vues sur place étant interdites. 

Après le spectacle, on se refait un passage chez MnM’s et Toyer’R’us, avant d'aller diner, on ne s’en lasse pas…

 Les adultes sont aussi des fans assidus… 

Ensuite direction le Hurley’s, une taverne irlandaise de New York que nous connaissons bien, histoire de bien finir cette journée.

Bon moment de convivialité. 

C'est une taverne irlandaise située à quelques encablures de time square, pour bien finir la journée à Broadway dans un décor très sympa.

Fin de cette journée à nouveau bien remplie

• • •
6

Pour notre dernier jour, pas de chance il pleut sur New York...

 Times Square sous la pluie

Mais ce n'est pas très grave, ce matin, c'est visite du musée de Madame Tussaud. Ce musée est l’équivalent de notre musée Grévin à Paris.

Dans cet espace de 7 900 m2, on peut admirer plus de 200 mannequins de cire représentant des hommes politiques, des chanteurs, des acteurs, des stars de la télé, du sport.

Pour le fun, on peut se prendre en photo en compagnie des personnalités les plus en vogue...

Ici tout le monde se prête au jeu. 

A l'issue de cette visite on fait un dernier petit tour sur Times Square...pour s'imprégner une dernière fois de cette ambiance unique....

Nacked cow girls, vendeuses de billets pour les comédies musicales, artistes de rue … 

Voila, notre séjour touche à sa fin...l'heure du départ approche.

Notre taxi nous emmène à JFK 
Formalités d'embarquement et survol de l'endroit du naufrage du Titanic.... 
• • •

Bye, Bye New York...retour en Haute-Savoie

• • •

Vous avez aimé ce récit de voyage, vous vous êtes un peu évadé de votre quotidien ?

J'en ai publié plusieurs autres sur mon blog... dont un autre parlant de New York également...mais avec d'autres points d'intérêts.

N'hésitez pas à vous y rendre, éventuellement vous abonner ou me laisser des commentaires qui m'aideront à m'améliorer dans mes récits futurs.

Pour découvrir d'autres destinations de mes voyages ---> cliquer sur le lien ci-après :

https://www.myatlas.com/DidierHoudry

A bientôt …

• • •