NEW YORK

La Grande Pomme, Récit et souvenirs d'un premier séjour dans cette formidable ville...
Décembre 2011
4 jours
3
1

New York accueille quelque 50 millions de visiteurs annuels. Times Square, iconifiée comme « the Crossroads of the World », est la plaque tournante du spectacle dans le pays tout entier et le quartier des théâtres de Broadway, l'une des intersections les plus populaires, et un centre majeur de l'industrie du divertissement au monde. La ville abrite un grand nombre de ponts, gratte-ciel et parcs de renommée mondiale. Le quartier financier de New York, ancré par Wall Street dans le Lower Manhattan, fonctionne comme la « capitale financière du monde » et est le foyer de la bourse de New York et de son futur centre financier le One World Trade Center. De plus, le marché immobilier de Manhattan est parmi les plus chers dans le monde.

Enfin, New York accueille des institutions d'importance mondiale. On peut notamment citer le siège de l'ONU, mais aussi de nombreux sièges de multinationales et des centres culturels tels que le Metropolitan Museum, le Brooklyn Museum, le MoMA, le Lincoln Center. De nombreuses universités réputées sont situées à New York, notamment l'Université de la Ville de New York, l'Université Columbia, l'Université de New York, et l'Université Rockefeller, qui sont classées parmi le top 50 des universités dans le monde.

• • •
2
Arrivée à Kennedy Airport  

Transfert à l'Hôtel Wellington au cœur de Manhattan.

                         Le Wellington et 1er repas « à l’américaine » 
• • •
3

Visite guidée de la ville:

Subdivisions de la ville

La ville de New York est constituée de cinq arrondissements (en anglais: boroughs) connus sous les noms de Manhattan, Brooklyn, Queens, le Bronx et Staten Island.

Manhattan:

Manhattan est le borough le plus célèbre de New York : les personnes qui n'habitent pas dans la cité vont jusqu'à considérer que la ville est essentiellement composée de Manhattan. Cette tendance existe aussi chez les New Yorkais, puisque les résidents des autres boroughs disent qu'ils « vont en ville » lorsqu'ils se dirigent vers Manhattan.

Manhattan reste cependant le cœur incontesté de New York.

Première halte vers East River

Le siège de l'ONU, la tour Chrysler  et grattes ciel environant 

Ensuite direction le flatiron building:

Le Flatiron,

Le Flatiron Building, anciennement Fuller Building, est un immeuble de bureaux.

Le terme « flatiron » peut se traduire par « en forme de fer à repasser ». Sa forme caractéristique est due au croisement à cet endroit de la 5ème avenue avec Broadway qui est la seule avenue de New York qui ne soit pas rectiligne. En conséquence, il a fallu construire un immeuble en pointe à l'intersection.

Contrairement à la croyance populaire, il n'a jamais été le plus haut, mais il était l'un des plus hauts gratte-ciel de Manhattan lors de son achèvement en 1902

Ensuite, direction Wall Street,

Wall Street est le nom d'une rue située dans le sud du borough de Manhattan et désigne l’ensemble du quartier ainsi que la plus importante bourse du monde, le New York Stock Exchange (NYSE).

Le rôle originel de Wall Street est de financer les entreprises.

Le taureau de Wall Street (en anglais Charging Bull, Wall Street Bull ou Bowling Green Bull) est une sculpture en bronze de l'artiste Arturo Di Modica située au Bowling Green Park près de la bourse de New York (Wall Street)

La sculpture pèse 3,2 tonnes . Elle a été installée par son auteur en face de la bourse de New York après le Crash boursier de 1987 sans autorisation préalable de la ville. Selon l'artiste, la sculpture est le symbole de « la force, le pouvoir et l'espoir du peuple Américain pour le futur »

Passage à financial district

Le Financial District (quartier financier) est un quartier d'affaires situé à l'extrême sud de l'île de Manhattan, dans lequel sont implantés les sièges des plus grandes sociétés et institutions financières de la ville, dont la Bourse de New York.

Ground zero...immense chantier à l'emplacement des deux tours du world trade center 
La tour Number one en construction. 

Greenwich Village et son image bohême,

Greenwich Village, ou The Village comme l'appellent la plupart des New-Yorkais, est un quartier essentiellement résidentiel.

The Village comme l'appellent la plupart des New-Yorkais 

East Village et ses nombreux restaurants,

Une partie du quartier s'appelait autrefois Alphabet City (la ville alphabet), à cause des quatre avenues A, B, C, D qui la sillonnent. Ce sont de fait les seules avenues de Manhattan à porter ce type de nom formé d'une seule lettre. C'était autrefois un coupe-gorge, avant de devenir un quartier bohème, plutôt occupé par des étudiants, des artistes… Depuis la fin des années 1990, la population a de nouveau changé de style, plus chic et avec davantage de moyens financiers.

Les boutiques d'antiquité de Soho.

Le quartier est devenu célèbre durant les années 1960 et les années 1970, alors que les usines abandonnées, installées dans les fameux Iron Buildings, offraient un espace immobilier bon marché pour les artistes. Le quartier fut classé district historique en 1973. Nombre d'anciens bâtiments industriels furent alors transformés en studios, en lofts.

Déjeuner asiatique dans Chinatown

Le Chinatown de New York est à la fois une zone résidentielle et commerciale, ce qui la distingue de certains autres quartiers chinois. La plupart des estimations concernant sa population sont comprises entre 150 000 à 250 000 résidents, et atteignent parfois 350 000. Il est difficile de la connaître avec exactitude, les habitants étant difficiles à recenser, à cause de difficultés linguistiques et d'une importante immigration clandestine.

L'accroissement de la population provient essentiellement de l'immigration. Lorsque les générations précédentes d'immigrants parviennent à un meilleur niveau d'instruction, de qualification professionnelle et de maîtrise de l'anglais, ils ont tendance à chercher du travail et à déménager dans d'autres quartiers.Chinatown fut sévèrement touchée par les attentats du 11 septembre 2001. Étant proche de Ground zero, le tourisme et le commerce mirent du temps à redémarrer.

Repas asiatique au Peking House est un restaurant très réputé pour son canard laqué, qui est fier d'avoir eu Jacques Chirac comme client…

Souvenir de son passage …     

Après midi visite de Brooklyn, la plus ancienne banlieue de New York, née au début du XIXème siècle qui constitue le plus vaste ensemble historique de la ville avec ses maisons anciennes.

On retrouve ici une importante communauté juive orthodoxe à Brooklyn, principalement dans les quartiers de Borough Park et de Williamsburg.

Communauté juive orthodoxe de Brooklyn 

Puis passage sur la célèbre 5ème Avenue.

La cathédrale St Patrick. 

La Cinquième avenue est bordée par de nombreux parcs et bâtiments historiques, et constitue l'un des principaux symboles de la richesse de New York. Les bâtiments les plus cotés se situent entre la 68e rue et la 85e rue notamment en raison de la vue sur Central Park. La section comprise entre la 34e rue et la 59e rue est également connue pour abriter les magasins de luxe parmi les plus célèbres du monde .

Le Rockfeller Center,

Le Rockefeller Center est un complexe commercial construit par la famille Rockefeller composé de dix-neuf bâtiments.

Le Rockefeller Center est composé de nombreux commerces et salles de spectacle, dont la réputation, comme celle du Radio City Music Hall a franchi les frontières de la ville et du pays. Le complexe est une destination touristique, en raison des très nombreuses décorations de la Rockefeller Plaza, de la vue offerte par l'observatoire du GE Building, mais aussi grâce à de nombreux événements saisonniers comme la grande patinoire ou le sapin gigantesque qui rassemblent chaque année des milliers de personnes.

En soirée nous visitons Grand Central Terminal (souvent appelé Grand Central Station) qui est une gare ferroviaire. De nos jours, c’est un terminal de trains de banlieue .

Grand Central Terminal est la plus importante gare au monde par son nombre de quais : 44, qui donnent sur 67 voies. Elles sont réparties sur deux niveaux.

Pour finir dette journée bien remplie, nous nous imprégnons de l'ambiance unique de Times Square.

Times Square, nommé d'après l'ancien emplacement du siège du New York Times

Times Square est l'un des endroits les plus célèbres et les plus animés au monde, environ 365 000 personnes y passent chaque jour.

Times Square et ses rencontres inattendues 
• • •
4

Embarquement pour une croisière autour de la Statue de la Liberté

Monument emblématique de la ville.

La Liberté illuminant le monde, plus connue sous le nom de statue de la Liberté est l'un des monuments les plus célèbres des États-Unis. Elle est située sur l'île de Liberty Island au sud de Manhattan, à l'embouchure de l'Hudson et à proximité d'Ellis Island. Elle fut offerte par la France, en signe d'amitié entre les deux nations, pour célébrer le centenaire de la déclaration d'indépendance américaine.

Le projet est confié, en 1871, au sculpteur français Auguste Bartholdi. Pour le choix des cuivres devant être employés à la construction, l'architecte Eugène Viollet-le-Duc eut l'idée de la technique du repoussé. En 1879, à la mort de Viollet-le-Duc, Bartholdi fit appel à l'ingénieur Gustave Eiffel pour décider de la structure interne de l' édidice. La statue fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984.

Vue sur Manhattan , la tour Number One est en construction... 

Nous effectuons un arrêt à Ellis Island, lieu de passage obligatoire pour les immigrants venus chercher fortune en Amérique.

Ellis Island est une île située à l'embouchure de l'Hudson.

Elle a été, dans la première partie du XXe siècle, l'entrée principale des immigrants qui arrivaient aux États-Unis.

L'île accueillit environ 12 millions de personnes entre son ouverture le 1er janvier 1892 et sa fermeture le 12 novembre 1954. La plupart des immigrés qui passaient par Ellis Island étaient européens. La première immigrante se nommait Annie Moore, une jeune fille de 18 ans venant de comté de Cork en Irlande, le 1er janvier 1892 pour rejoindre avec ses deux frères, leurs parents, qui étaient venus à New York deux ans auparavant. Elle a été accueillie par les officiels et une pièce d'or de 10$...

Visite du musée de l'immigration retraçant l'expérience vécue par bon nombre de personnes venues chercher le " rêve américain " . Surnommée « Island of Tears » pour les larmes qu’elle a vu couler, Ellis Island effectuait, en effet, un tri parmi les immigrants à leur arrivée. Les immigrants devaient passer des tests de santé (les docteurs avaient mis en place un examen de 6 secondes pour déceler les maladies les plus évidents), montrer leur papiers et répondre à exactement 29 questions.

Retour à Manhattan ou l'on peut voir un immeuble très particulier...La Cooper Union for the Advancement of Science and Art qui est un établissement d'enseignement supérieur situé dans le quartier de Lower Manhattan qui forme des Architectes et des Ingénieurs.

Arrêt dans un quartier spécial à New York, 5 Pointz

Le 5 Pointz Aerosol Art Center, est un espace d'exposition d'art en plein air à Hunters Point, dans le Queens,

5 Pointz est considérée comme la "la Mecque du graffiti", où les artistes de toute origine réalisent des œuvres colorées sur les murs d'un bâtiment d'une usine de 20 000 m².

Le complexe a été créé en 1993 dans le cadre d'un programme appelé Graffiti Terminators établi pour décourager le vandalisme.

5pointZ est devenu un conservatoire du street art. c’est un collectif d’artistes qui invite régulièrement des artistes du monde entier à venir s’exprimer sur leurs murs. On est loin des graffs sauvages, mais les fresques sont très élaborée et variées.

   5 Pointz building, vue depuis le métro 

5pointZ est peut être en sursis, il y a déjà eu des rumeurs de vente du terrain à une société immobilière qui voulait y construire des logements… Mais il semble maintenant que des démarches sont en cours pour sanctuariser le lieu comme monument.

Pour les amateurs, il n'y a pas que des graffitis à voir ici... 

Et la tombée de la nuit, montée à l' Empire State Building, contruction symbolique dominant la ville.

Inauguré le 1er mai 1931, il mesure 381 mètres et compte 102 étages. Il est le deuxième plus grand immeuble de la ville de New York, depuis avril 2012 où la construction de la tour One World Trade Center a atteint une hauteur supérieure (il avait retrouvé sa première place suite à l'attentat terroriste du 11 septembre 2001. L'Empire State Building a été pendant des décennies le plus haut immeuble du monde. Il tire son nom du surnom de l’État de New York, The Empire State. Ce même « surnom » apparaît en outre sur les plaques d'immatriculation automobile

Après le diner, nous découvrons New York by night…

Les rues de New York 
L' Opéra  et les illuminations de Noel 
Manhattan vu du New Jersey 
5

Ce matin, dernier jour de l'année, promenade dans Central Park.

Ce parc, d'une superficie de 341 hectares, constitue le plus grand espace vert de la ville. Achevé en 1873 après treize années de construction. Central Park représente une oasis de verdure au milieu de la forêt de gratte-ciels de Manhattan.

Avec 37,5 millions de visiteurs par an, Central Park est le parc le plus visité aux États-Unis.

Son aspect naturel est le résultat d'un important travail paysager : le parc contient plusieurs lacs artificiels dont le plus important, The Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir, s'étend sur 0,43 km²

The Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir 

Des chemins piétonniers, deux pistes de patinage sur glace, des calèches qui promènent les touristes, une zone de protection de la vie sauvage et des pelouses pour pratiquer sports et jeux de plein air.

Des calèches et un des très nombreux écureuils à Central Park 

Visite du musée Guggenheim qui abrite dans un édifice original une collection d'oeuvres avant-gardistes d'artistes aussi célèbres que Pablo Picasso, Marc Chagall, Wassily Kandinsky ou Piet Mondrian.

Il y a un ce moment une exposition de Maurizio Cattelan , un artiste italien qui vit et travaille à New York. Il est devenu aujourd'hui une figure majeure de l'art contemporain, un détenteur de records d'enchères dans les salles de vente et un agitateur professionnel. Il était un des artistes contemporains les plus collectionnés en 2009.

Les Oeuvres exposées 

Le bâtiment de forme hélicoïdal fut conçu par l'architecte Frank Lloyd Wright et fut inauguré le 21 octobre 1959. L'édifice ressemblerait plutôt à une tasse de thé ou un rublan blanc qui s'enroulerait du bas vers le haut, la base étant plus étroite que le sommet. Les visiteurs accèdent au musée en montant en haut du bâtiment puis découvrent les différentes oeuvres en redescendant par la rampe hélicoïdale.

Après la visite du musée, retour à Manhattan en yellow cab

Le Plaza Hotel est l'un des plus célèbres hôtels de New York. Il est situé en face de Central Park, sur la cinquième avenue. Le bâtiment actuel, construit en 1907, est un immeuble massif dont l'esthétique rappelle celle des châteaux français de la Renaissance.

Le Plaza hôtel et le portier très sympa.. 

À l'instar de nombreux bâtiments new-yorkais, le Plaza Hotel est apparu dans de nombreuses sitcoms américaines se déroulant à New York, ainsi que dans de nombreux films et séries télé, parmi lesquels La Mort aux trousses (1959), Cotton Club (1984), Les Soprano (1999-2007), Maman j'ai encore raté l'avion, Crocodile Dundee et bien d'autres.

Le midi, déjeuner dans un célèbre restaurant japonais de New York, Le Benihana, c’est le temple de la cuisine-spectacle, avec cuisinier-jongleur qui prépare les plats de façon acrobatique devant vous sur la grande plaque, vous êtes médusés par le volcan d’oignons, par le poivrier qui vole… et quelques blagues distillées au bon moment.

La cuisine - spectacle à la mode asiatique 

Dans le quartier c'est l'effervescence en vue du réveillon de ce soir, un concert avec Lady Gaga est prévu...Du coup tout le secteur est sous haute protection, on doit passer plusieurs checkpoints pour regagner notre hôtel.

Foule immense et présence policière impressionnante 

Visite de Harlem en soirée

Harlem a joué un rôle majeur tout au long de l'histoire de New York : au début du XXe siècle, le mouvement de la Renaissance de Harlem fit de New York le principal foyer de la culture afro-américaine ; par la suite, le quartier devint l'un des centres de la lutte pour l'égalité des droits civiques. Après plusieurs décennies de crise et de délabrement, Harlem se transforme aujourd'hui en un quartier dynamique et attrayant, alors qu'il était considéré comme un ghetto où la criminalité était élevée il y a encore quelques années. Le fait que Bill Clinton ait choisi d'y installer ses bureaux traduit bien cette mutation urbaine et montre la volonté d'en faire l'un des centres attractifs de New York.

Maisons et logements réhabilités à harlem 

Arrêt l’Apollo theater

L'Apollo Theater est une illustre salle de spectacle très réputée du quartier de Harlem.

Le succès des spectacles proposés à l'affiche fait qu'elle deviendra à partir des années quarante un des symboles de la musique noire américaine.

Le Théâtre Apollo devient ainsi, au fil de plus de soixante-dix années d'histoire, un tremplin pour la célébrité .

De cette histoire des lieux est née une expression emblématique, utilisée comme slogan publicitaire et qui fera rêver beaucoup de noirs américains en quête d'ascension sociale : « Apollo Theater : where stars are born and legends are made » (« Le Théâtre Apollo, où naissent des étoiles et se créent les légendes »).

Diner de réveillon Soul Food au Londel’s

Repas typique de Harlem, avec en accompagnement un orchestre de jazz.

Après le repas, retour à Central Park ou est tiré un somptueux feu d’artifice pour célébrer le passage en 2012, Non sans avoir au préalable pris un dernier verre (en 2011) a Columbus Circle…

Décorations à Columbus Circle                                          
 En attendant le feu d' artifice...
feu d’artifice mémorable à Central Park     

Retour à Times Square après le feu d' artifice.

Depuis le 31 décembre 1907, une grosse boule lumineuse ayant un diamètre de 3,7 m, pesant 49 kg descend lentement à partir de 23 h 59 sur un mât situé sur le toit du One Times Square pour se poser à minuit pile. En moyenne, 750 000 personnes se rassemblent sur la place chaque année pour assister a ce spectacle.

Adieu 2011, bonjour 2012 
• • •
6

Derrnier jour à New York.


Visite de Hell's Kitchen (La cuisine de l'enfer ou la cuisine du diable) est un quartier de Manhattan.

On avait autrefois affublé de cette expression un quartier chaud du sud de Londres. On en trouve la première référence concernant New York dans l'édition du New York Times datée du 22 septembre 1881, dans le reportage d'un journaliste qui avait visité le quartier avec la police pour couvrir une affaire de meurtres multiples. Il parlait de "Hell's Kitchen" à propos d'un immeuble donnant sur la 39e rue et la 10e avenue et déclarait que « la zone tout entière était probablement la plus répugnante de toute la ville. »

Il existe d'autres explications possibles concernant l'origine de ce nom. Un policier vétéran, Dutch Fred The Cop, regardait avec son coéquipier débutant une émeute dans le quartier. Le jeune aurait déclaré : « Cet endroit est un enfer. » Ce à quoi Fred aurait répliqué : « L'enfer possède un climat tempéré. Ici, c'est la cuisine de l'enfer. » Il pourrait également s'agir de la déformation du nom d'un restaurant allemand, installé dans le quartier : "Hell's Kitchen", soit la "Cuisine du salut".

 Hell's Kitchen  

Visite de American girl

A l'origine, American Girl est une ligne de poupées pour les petites filles, mais des magasins originaux ont été créés aux Etats-Unis, dont un en particulier sur la 5ème avenue. Au-delà des différentes poupées et de leurs accessoires que l'on peut acheter sur place, il s'agit véritablement d'un temple de la poupée où les petites filles peuvent déjeuner (des sièges sont prévus pour les poupées), faire coiffer leur poupée et faire des séances photo.

M&M’s World à New York

Au centre de Times Square, se dresse, gigantesque, le célèbre magasin M&M’s qui compte pas moins de 3 étages, consacrés uniquement aux petites dragées rondes jaunes, rouges, bleues ou oranges en chocolat ou encore fourrées d’une noisette ainsi que d’une incroyable gamme de produit autour de la célèbre marque.

Dernier shopping à Times Square...

Puis transfert à Kennedy Airport …. et retour en Europe.

AU REVOIR NEW YORK, SEE YOU LATER…

• • •

Vous avez aimé ce récit de voyage, vous vous êtes un peu évadé de votre quotidien ?

J'en ai publié plusieurs autres sur mon blog... N'hésitez pas à vous y rendre, éventuellement vous abonner ou me laisser des commentaires qui m'aideront à m'améliorer dans mes récits futurs.

Pour découvrir d'autres destinations de mes voyages ---> cliquer sur le lien ci-après :

https://www.myatlas.com/DidierHoudry

A bientôt …

• • •