Carnet de voyage

Australie

8 étapes
41 commentaires
54 abonnés
Dernière étape postée il y a 4 jours
Départ : 14 avril 2019 Retour : ?
Avril 2019
52 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Après des mois de préparatifs le grand jour est arrivé. Les sacs sont faits, malgré quelques difficultés à tout faire rentrer !


Premier essai de la constitution des sacs  

Aujourd’hui on prend l’avion avec nos 10 et 14 kilos de sac à dos et nos quelques kilos en plus pris ce dernier mois en venant vous dire au revoir.

Prêts pour le départ  

On a hâte de partir mais je crois qu’on ne réalise toujours pas !


Là on attend notre avion qui part à 22h40 direction Doha. Demain on va essayer de profiter à fond de notre journée au Qatar avec balade en chameau et jeep dans le désert 🌵🐪 🏜

Une journée ça va être rapide mais on s’est dit que c’était bête de ne faire que passer et de pas au moins faire un tour pour voir donc on a pris une escale longue (14h) pour pouvoir sortir et jeter un coup d’œil sur la ville.


Je ne sais pas si j’aurai Internet à Doha pour vous donner des nouvelles mais promis dès que j’arrive à Sydney mardi je vous mets une photo de nos têtes à l’arrivée !


Désolée à ceux qu’on n’a pas eu le temps de voir une dernière fois avant de partir, c’était très compliqué de se couper en mille mais on vous fait plein de bisous, on pense très fort à vous et on vous dit à très vite ❤️


En attendant l’embarquement 
2
2
Publié le 15 avril 2019

Bon on va pas vous mentir, la nuit a été compliquée et on n’a pas du dormir plus de 2/3 heures et encore pas très bien.

On est arrivé à 6h (Heure locale) à Doha et après une heure interminable à chercher la sortie et

a passer l’immigration nous avons eu le graal, le fameux tampon !


Nous sommes ensuite partis avec Ash, notre guide, vers le désert du sud de Doha. Sur la route on a été un peu choqués des raffineries qui brûlent et dégagent énormément de fumée noire et de la saleté laissée par les gens dans le sable ...

Nous avons fait un premier stop balade en chameau assez touristique mais c’était drôle, surtout que notre guide était un pro de la photo, tout rendait bien ! 🐫

Balade en chameau 🐫

Ensuite c’était dérapages dans les dunes en Jeep, jamais je serai capable de conduire comme ça mais c’était super impressionnant et génial à faire, on se serait crus dans des montagnes russes ! 🚙

Et à nouveau petite pause photos avec notre super photographe évidemment !

Dérapages dans le désert  

S’ensuit ensuite du snow dans le sable, sachez juste que j’ai toujours du sable à peu près partout, je dois pouvoir remplir un bac à sable avec tout ce que j’ai sur moi! Et enfin un dernier stop à Khor al Adaid, la mer intérieure frontière avec l’Arabie Saoudite.

Inland Sea 

Pour finir notre balade, nous avons dit au revoir à Ash et nous sommes allés nous balader à pied dans Doha.

Mon geek a dû s’y faire, pas d’internet pour nous au Qatar, surtout qu’on a jamais réussi à se connecter au wifi du souq ni à trouver l’ « Information Center » donc balade au hasard dans le souq Waqif puis le long de la jetée jusqu’à ce qu’on abandonne au Musée d’Art Islamique et qu’on prenne un taxi pour rentrer.

Doha 

Depuis on attend tranquillou dans l’aéroport avec le Wifi et du frais ! Mais on regrette pas du tout notre choix de faire un stop à Doha c’etait une super découverte 🌇


Pour ceux qui se poseraient la question, la douche à l’aéroport c’était 40€ chacun, certes avec accès au Lounge et tout mais ça faisait cher quand même donc on a choisi de rester crados, juste une petite toilette de chats 🐈

3
3
Publié le 19 avril 2019
A la sortie de l’avion 

Après 14 heures de vol on est arrivés à l’aéroport de Sydney, on a récupéré nos valises, passé la douane et on est allé prendre le métro sauf que quand on a voulu prendre nos tickets de métro et que c’était plus de 34 $ on a fait demi-tour et on a pris un Uber.

On a fait le trajet dans un HR-V (petit clin d’oeil à mes anciens collègues) qu’on a partagé avec deux business man qui devaient se haïr d’avoir voulu être économes et de se retrouver collés à deux crados !

Après quelques difficultés à trouver on est arrivés à notre auberge de jeunesse où on a pu profiter d’une bonne nuit 💤

Merci à mes anciens collègues pour cette première nuit au top !

———————————————————-

JOUR 2 - Mercredi 17 avril 2019


La première nuit sur Sydney a été compliquée, difficile de prendre le rythme, j’ai été réveillée de 2h à 5h et Nico a dormi que par phases mais c’est pas grave on veut visiter aujourd’hui après deux jours d´avion pour arriver là !

Au programme 24 km de marche dans la ville 🏢


Pour commencer, marché aux poissons et et crustacés énormes 🦐

On n’a pas pris trop de risques pour un premier repas on a choisi un truc qu’on connaît bien et qu’on adore, des sushis !

Fish market  

Après ça, direction Chinatown, qui ressemble un peu à tous les Chinatown vous me direz mais toujours aussi sympa !

Chinatown  

Ensuite, direction les jardins et notamment le Royal Botanic Garden avec une merveilleuse vue sur l’opéra de Sydney. C’est là qu’on a commencé à voir nos premières grosses araignées en masse mais pour l’instant elles sont de taille supportable 🕷

Différents jardins à Sydney  

Puis évidemment direction l’opéra de Sydney comme tout bon touriste !

Opéra De Sydney  

Ensuite on est tranquillement allé boire un verre puis manger un bout dans un thaï où j’ai eu le malheur de demander un petit peu épicé et où j’ai mangé la salade de papaye la plus épicée de toute ma vie !

Le mec d’à côté suait à grosses gouttes, j’en étais pas encore loin mais il aurait pas fallu plus ! En tout cas j’ai retenu la leçon « No spicy » !

Déco du fameux restau thaï  

En rentrant on est tombé sur une course de lévriers 🐕 On n’est pas très très bons pour la cause animale sur ce coup là mais bon, on a découvert un nouveau sport !

Course de lévriers 

Vous saviez que l’Australie était un des trois seuls pays au monde à avoir des courses officielles de lévriers ?


————————————————————

JOUR 3 - Jeudi 18 avril 2019

Notre nouvelle chambre pour la semaine, ça change ! Chambre partagée à 4 

Ce jeudi a été un jour un peu différent :

A peine réveillés (enfin à 11h quoi le temps que Nico soit prêt), on est allés ouvrir notre compte en banque 🏦

Et c’est beaucoup plus facile qu’en France ! Nos passeports et 20 minutes plus tard c’était bon, notre carte était en route !


Ensuite direction CampyVan dont j’avais entendu parler sur les groupes Facebook, c’est un mec qui aide à trouver et à aménager des voitures pour les backpackers. Vu comment on s’y connaît en mécanique c’était important ! Bon on arrive, il est pas là mais un garagiste l’appelle et il nous donne rendez-vous une heure plus tard, tant mieux il est midi, on va aller manger.

Après lui avoir donné nos critères et notre budget évidemment on s’en va se balader dans un quartier qu’on n’a pas encore fait, Surry Hills. Quartier parfait pour Diane Passion Street Art, je vous en mets quelques photos !

Surry Hills 

On a continué ensuite vers le parc Broome, parc au début très décevant parce qu’en travaux. J’aurai sûrement fait demi-tour si Nico m’avait pas dit c’est bon maintenant qu’on est là on va au bout et il a bien fait puisqu’au bout il y avait un petit plan d’eau avec des cygnes noirs et tout ce qu’on attend d’un petit parc sympa !

Broome Park 

Aj de CampyVan nous recontacte (2h après) il a déjà trouvé une voiture à nous faire aller voir, on le rejoint au garage et on y va ensemble. Pour le coup on le laisse checker le côté mécanique, et nous on se dit juste que la vie est drôle puisque la voiture qu’on est en train de voir c’est une Honda CR-V !

La voiture vaut le coup, on la prend et lui ramène au garage pour qu’il puisse l’aménager. Et là, la semaine passée à conduire à gauche en Ecosse m’a bien aidé pour l’heure de conduite dans les bouchons de Sydney 🚙

La journée est déjà bien entamée puisqu’il est quasiment 19h quand on en repart, juste le temps de se changer et on part manger au Hyatt Regency. Et là super restau avec 4 buffets à volonté, un de salades, un de viandes, un de crustacés et un pour les desserts !

Merci les collègues pour ce repas 🍛
4
4
Publié le 23 avril 2019

JOUR 4 - Vendredi 19 avril 2019

Ce matin là à été très court puisque Nico est venu me réveiller il était déjà 11h donc comment vous dire que la matinée on ne l’a pas vu passer.

On a ensuite voulu aller manger au Fish market mais c’était bondé ! En même temps c’était Pâques et ici c’est férié dès le vendredi. Donc on a continué et on a fini par manger dans un petit pub très sympa.

Après ça on a décidé de se balader du côté du port et de rejoindre à pied l’Harbour Bridge qu’on nous avait conseillé de traverser à pied.

Quartier Darling Harbour 

Après deux heures de marche on est arrivés au pied du pont et on a vu le bridge climbing qui permettait de marcher vraiment tout en haut du pont, ça avait l’air top ! Jusqu’au prix 268 $ par personne ... Donc comment vous dire qu’on a juste traversé le pont de façon classique ! N’empêche la vue en valait la peine.

Vue de l’Harbour Bridge

De l’autre côté du pont on s’est arrêté prendre quelques photos et boire un verre au Luna Park. C’est là qu’un petit serveur nous a appris que pour Pâques, pas d’alcool !

Luna Park du North Sydney 

Le soir on a retrouvé Caroline, une copine arrivée en Australie en janvier et trois de ses potes pour boire un verre 🍻


————————————————————

JOUR 5 - Samedi 20 avril 2019

Ce samedi, on a commencé par aller chercher notre super titine chez CampyVan 🚘

Notre CR-V aménagé  

Après l’avoir ramené (et avoir galéré à comprendre les panneaux de stationnement), on est allé se balader dans notre quartier, Glebe, et on est notamment tombés sur un temple bouddhiste et une brocante dans une cour d’école.

Sze Yup Kwan Ti Temple 

Le soir on a pique-niqué sur le port pour voir le feu d’artifice qui a lieu tous les samedis.

Darling Harbour 

Puis on a bu un verre en terrasse tranquillement, enfin on a essayé parce qu’une blatte a grimpé sur Nico et après on n’arrivait plus à profiter ! Ces bêtes sont horribles et il y en a partout dans les rues le soir ...


————————————————————

JOUR 6 - Dimanche 21 avril 2019

Journée Zoo à l’horizon !

Et plus exactement le Taronga Zoo, situé à flan de colline de l’autre côté du fleuve qui traverse Sydney, le Parramatta. On a donc pris le Ferry pour passer d’un côté à l’autre, l’occasion de prendre des photos de l’Opera vu de l’eau !

Vue du Ferry 

Puis on est arrivés au Zoo, on a choisi de laisser le funiculaire pour la fin vu qu’il y avait beaucoup trop de monde et on a passé l’après-midi à remonter tranquillement la colline pour voir tous les animaux. Le parc fait une vingtaine d’hectares (moitié moins que Beauval pour vous donner une idée) et comprend plus de 4000 animaux. Ce qui est vraiment top c’est que le parc est à but non lucratif, son principal objectif est la préservation des espèces et notamment de celles encore en milieu sauvage.

Ce qui était très drôle c’est que dans la mini-ferme, là où nous on a l’habitude d’avoir que des chèvres, bah là il y avait aussi des iguanes, des émus et des kangourous !

Taronga Zoo 

On a bien évidemment terminé notre visite par le funiculaire qui offre une vue magnifique sur Sydney.

Vue du funiculaire  

————————————————————

JOUR 7 - Lundi 22 avril 2019

Ce matin là on est partis une deuxième fois par le ferry. On s’est d’abord arrêtés à Watsons Bay, un ancien village de pêcheurs où on s’est baladés et où on est notamment allés jusqu’au phare « Hornby Lighthouse ». Le phare est entouré d’anciens bunkers qu’on peut encore voir.

Randonnée vers Hornby Lighthouse  

Après ça, direction la falaise pour admirer la vue. D’après mon guide, cette falaise a connu « autant de demandes en mariage que de suicides ». Sympa la petite anecdote !

Watsons Bay 

On s’est dit ensuite, on est dans un village de pêcheurs, on va manger du poisson ! Sauf qu’entre les ptits restaus qui font pas de poissons et les énormes en bord de mer hors de prix, difficile à trouver. On finit par tomber sur un truc qui a l’air pas mal, Nico fan de poisson prend les 5 poissons 🐠

Sauf qu’en fait c’était une box de 5 poissons panés (5 fish and chips sans les chips en fait) ! Comment vous dire que pour une fois il a pas eu faim de l’après-midi !

Ensuite direction Manly où on s’est tranquillement baladés et où on s’est surtout posés sur la plage parce que je boitais à fond à cause de mon énorme ampoule sur le petit orteil !

Manly 

A un moment on va pour tremper les pieds, on serait peut être allés jusqu’aux genous si bien évidemment à ce moment là les sauveteurs n’avaient pas fait sortir tout le monde de l’eau à cause d’on ne sait pas quoi, requins ? Méduses ?

Mais ça faisait du bien de se poser dans le sable et de regarder l’ocean. Je suis même repartie comme d’habitude avec des réserves de sable dans les chaussures 😅


————————————————————

JOUR 8 - Mardi 23 avril 2019

Journée beaucoup moins touristique puisqu’on est allé mettre les papiers de la voiture à notre nom, qu’on a fait les courses et qu’on est allé chez IKEA !

Mais bon après toute cette partie obligatoire un peu rébarbative on a décidé d’aller se balader en ville. On est allé jusqu’à l’Opera puis on est redescendus vers Chinatown.

Balade dans le CBD  (Pour info la photo de l’Opéra, il était 18h20, il fait nuit super tôt)

On s’est arrêtés pas mal de fois écouter les artistes de rue. J’adore me poser et les écouter / regarder !

Moment beaucoup moins sympa quand en marchant je sens un truc sur mon bras, je le prend avec mes doigts pour le pousser, pensant que c’était une feuille ou un truc du genre, et non une blatte !!!! L’horreur !!!


Demain commence la grande vie de roots puisque ça y est, fini l’auberge de jeunesse, on va dormir dans notre van !

On vous tient au courant dès qu’on pourra, car internet ce fera sûrement rare, on a l’intention d’aller dans les montagnes ! Des bisous tout le monde

5
5
Publié le 28 avril 2019

JOUR 9 - Mercredi 24 avril 2019


Dernière nuit à l’auberge de jeunesse ✅

Et en plus c’était cool, on avait plus de colocs pour cette dernière nuit !

Une des douches de l’auberge de jeunesse 

Pour commencer la journée, direction l’Aquarium de Sydney « Sea Life » 🐠


On a eu la chance de passer sur le Pyrmont Bridge juste avant qu’ils en bloquent l’accès aux piétons pour faire pivoter une partie du pont et laisser passer les bateaux, c’était sympa à voir surtout dans la file d’attente de l’aquarium !

Pyrmont bridge 

La visite de l’aquarium a duré à peu près une heure et demi. Le petit truc qui change c’est le petit bateau dans lequel tu montes pour passer dans la salle avec les pingouins, c’était drôle à faire enfin moins pour Nico qui n’avait pas pris de veste ! (6 degrés max)

Sea Life 


Après l’aquarium on est partis en direction des Blue Mountains, on avait vu un camping gratuit où on pouvait passer deux trois nuits. Parking autorisé uniquement aux 4x4 et on a compris pourquoi en arrivant ! La route était pleine de trous et de pierres et par moment assez pentue. (Diane a cru mourir en haut de la 1ère montée à pied en partant du camp pour une rando.)


On est arrivés vers 16h, juste le temps de s’organiser et de démarrer le feu avant que la nuit tombe 🔥

Premier jour de camping où on n’était pas vraiment organisés, on a dû allumer le feu avec du papier toilette et le réchaud en guise de briquet !


———————————————————

JOUR 10 - Jeudi 25 avril 2019


Réveillés assez tôt par la lumière du jour et les cris des Cacatoès, après une première nuit dans le 4x4 assez compliquée notamment pour Nico, on a décidé d’aller à Katoomba, plus grosse ville des Blue Mountains 🏔

Le petit truc blanc c’est un cacatoès, j’ai pas réussi à les prendre de plus près... 

Aller à Katoomba nous permettait à la fois de découvrir les Blues Mountains et d’acheter du matériel de camping ⛺️


La randonnée qui partait de Katoomba était très touristique mais la vue en valait la peine. On voyait au loin l’aura bleutée qui donne son nom à cette chaîne de montagnes. Cette aura est due à l’évaporation de l’huile d’eucalyptus.

 Katoomba 

On a marché des Katoomba Falls jusqu’au Three Sisters, trois rochers côte à côte.

Three sisters 

Même si le « Scenic World » avait l’air cool avec notamment le funiculaire que vous voyez sur les photos, on ne l’a pas fait parce que 49$ chacun ça faisait quand même beaucoup ...


Après nos petites balades on a fait nos emplettes, après être d’abord tombé sur un site en friche à la place d’un magasin de bricolage, et Nico tout heureux à acheté une hachette !


Le soir ça a donc été beaucoup plus facile de faire le feu avec une hachette, des allumes feu et un briquet 🔥

Par contre ma tentative de faire des brochettes a été un échec et a fini en poêlée de poulet poivrons ... c’est plus facile de faire griller des chamalows que de faire cuire du poulet ... ou il m’aurait fallu une grille mais tant pis.


Petit moment culture :

Le 25 avril est un jour férié en Australie, ils ont appellé ce jour « Anzac Day », il s’agit du premier jour où les troupes australiennes et néo-zélandaises ont combattu en Turquie lors de la première guerre mondiale.


———————————————————


JOUR 11 - Vendredi 26 avril 2019


Notre lit pour la nuit 

Ce matin là, j’ai commencé par ma première douche solaire. Nico a choisi de faire le crado, il se change pas et se lave pas depuis qu’on est là ...


Puis première balade dans les environs, la « Turpentine Track ». On l’a faite dans le sens inverse parce qu’on trouvait pas l’entrée. Du coup on a commencé par la route avant de prendre la partie chemin !


L’après-midi on est repartis faire une balade, cette fois la « Bedford Creek Trail », balade plus longue puisqu’en tout on a du mettre 2h30. On a surtout bien grimpé, on a monté 110 étages d’après nos téléphones !

Bedford Creek Trail 

Même si on n’avait pas la même vue que la veille à Katoomba, c’était beaucoup moins touristique et la randonnée en elle-même était plus sympa même si elle grimpait beaucoup. Et puis, grimper, c’est bon pour mes kilos en trop comme dit Nico !


La randonnée a achevé de faire remarquer qu’il sentait mauvais quand même et il a fini par prendre sa douche ! Je l’avais prévu quand même.(Oui, oui, je fais une relecture et je tiens à ma dignité. Mais chute, elle ne sait pas qu’il y a ce genre de commentaire 😉)


Nos voisins de camping ont changé et en partant, ceux juste à côté de nous ont laissé une grille. Dommage qu’on ne l’ait pas eu pour les brochettes, mais on en a quand même profité pour faire des bagels dorés au barbecue 🔥

Dans les arbres, cachés, des cacatoès  


————————————————————

JOUR 12 - Samedi 27 avril 2019


Après le rangement du camp et 45 minutes passées à chercher mon portable (on ne reviendra pas là dessus (et pourtant on devrait...)), c’est l’heure du grand départ du Murphys Glen dans les Blue Mountains direction Scotland Island pour notre premier Helpx. Ce sont des gens qui accueillent des gens comme nous, qui leur fournissent hébergement et nourriture en échange d’un travail quotidien, 5h par jour dans le cas présent.(Merci Nico pour cette précision !)


Un petit stop à l’auberge de jeunesse pour récupérer nos cartes bancaires, arrivées entre temps et on était en route pour notre prochaine maison.


Après avoir garé la voiture le long de la plage, on a du attendre qu’ils viennent nous chercher en bateau pour passer de l’autre côté de la berge sur l’ile.

Vue sur Scotland Island de la rive  

A peine arrivés, Nico est déjà embauché pour aider Cameron qui fait actuellement taxi sur l’ile. Pendant ce temps là je joue avec les deux petits, Elise et Louis.

Le programme de ce premier jour est simple, s’installer, manger et regarder un film tous ensemble !


On verra ce que demain nous réserve comme tâches.


On a retrouvé le réseau en partant des Blue Mountains, on pourra vous donner plus de nouvelles. Des bisous 😘

6
6
Publié le 6 mai 2019

Petit aparté mais il fallait que je vous le dise, vous m’avez vraiment rassuré dans vos commentaires parce que vous avez quasiment tous mis machette, comme moi, en fait juste avant que Nico relise et me dise « Bah non c’est une petite hache donc une hachette ». Après vérification il a raison, les deux existent et ce qu’on a acheté c’est une hachette mais ça fait du bien de voir que je suis pas toute seule ! (N: Je ne dis pas que des conneries non plus)

Bon par contre pour la photo à la crocodile dundee je vais faire de mon mieux mais le sujet a pas l’air très coopératif (et on n’a pas ce qu’il faut aussi, accessoirement) !


JOUR 13 - Dimanche 28 avril 2019

La famille chez qui on est en Helpx est composée d’Alix, qui est réunionnaise et parle donc français, Cameron, son mari et Élise, 3 ans et Louis, 15 mois. Il y a aussi Joris, un autre Helpx qui est chez eux régulièrement depuis 7 mois.

La maison d’Alix et Cameron 

Le rythme a l’air assez cool parce que le matin on ne se presse pas, on prend tranquille le petit dej, on se prépare et après seulement on y va.

Après ces trois jours de camping dans les Blue Mountains, qu’est ce que ça nous a fait du bien de retrouver un bon lit et une douche ! Le bonheur !

On a été réveillés assez tôt notamment par les enfants mais peu importait on avait retrouvé un vrai lit ça faisait tellement du bien 👶👧


Dimanche, journée ménage ! En premier, le matin, nettoyage de la crèche où travaille Alix puis l’après-midi gros ménage de la maison 🏠

Et le soir soirée pizza tous ensemble 🍕

Petite anecdote marrante, à table, Nico qui voulait demander une fourchette à Cameron a demandé un « Fuck » au lieu de « Fork ». Plus tout à fait la même signification, heureusement Cameron est très blagueur !

La crèche  


————————————————————

JOUR 14 - Lundi 29 avril 2019

Deuxième réveil tranquille, après une bonne nuit. Deuxième petit déjeuner tous ensemble, en prenant notre temps.

Puis Cameron nous a chargé d’aller chercher des planches et de les transporter. Enfin ça en fait c’est que pour les garçons. Moi j’ai du d’abord enlever l’air d’un bateau pneumatique pour enfant puis mettre de l’eau aux canards, enfin au passage j’ai du aussi nettoyer la couche de Louis, ça c’est beaucoup moins sympa ! Puis je suis allée aider Alix en m’occupant de Louis pendant que les garçons déplacaient un réfrigérateur puis taillaient les arbres.

Midi est déjà là, (N: Enfin, plus 15h que midi) au programme reste de pizzas et jeu de cartes : le président ♦️

L’après-midi Nico est allé enlever l’ecorce d’un arbre sur un autre terrain pendant que j’aidais à gonfler un bateau puis que je suis allée chercher Élise à la crèche, l’occasion d’une petite balade parce que c’est vrai que depuis qu’on est ici, on ne bouge plus beaucoup. Plus que 4/5 kilomètres par jour contre les 15/20 qu’on faisait la semaine dernière !

Retour de la crèche avec Élise  

Le soir on a eu une petite soirée tous les deux donc on s’est fait un petit plateau apéro sur la terrasse devant Koh Lanta avant le retour des autres et l’inevitable visionnage de la bataille de Winterfell. (N: Dernier épisode de Game of Thrones pour ceux qui ne connaîtraient pas)

La vue de la terrasse 


————————————————————

JOUR 15 - Mardi 30 avril 2019

Première journée de vrai travail physique, (N: si vous suivez, elle parle pour elle hein) l’objectif : monter 1,5 tonnes de carreaux puis les disposer sur l’escalier.

Au début j’ai monté quelques carreaux mais on s’est vite répartis le travail autrement, Nico montait les carreaux et je les disposais sur l’escalier. Et heureusement parce que rien que de devoir bêcher et porter les carreaux sur la hauteur de l’escalier, c’était dur !

L’avancée avant la pause déjeuner 

La plus grosse difficulté était le terrain en pente mais on a réussi ! Ça nous a pris la journée (avec une bonne pause dejeuner quand même) mais on a tout fini ! Trop fiers de nous !

Et le soir, fini !  

Vous pourrez noter que le t-shirt de Nico a légèrement changé de couleur, et encore là c’était pas le pire, il y a eu un moment avec trois couleurs différentes sur son t-shirt !

Le soir on a mangé un trop trop bon plat qu’on connaissait pas, les lasagnes au potiron ! Et vous saviez qu’en les faisant cuire, on pouvait manger les pépins de potiron ? (N: Et bien maintenant oui 😉)


———————————————————

JOUR 16 - Mercredi 1er mai 2019

Ce jour-là, nouveau lieu de travail, plus le block où ils vont construire leur maison mais leur bateau. Sympa, non ?

Pour aller au bateau, prendre un autre bateau  

Enfin sauf quand en fait il y a eu une panne des panneaux solaires ce qui a arrêté l’électricité et du coup la pompe. Donc notre job était de nettoyer tout le fond de cale qui était rempli d’huile et d’eau pour que Cameron puisse ensuite accéder à la pompe et la réparer.

Job très cracra, on a commencé avec les gants avant de laisser tomber et de faire à la main puisque dans tous les cas on était sales.

L’huile s’etait par endroit transformée en mélasse chelou et qui puait mais bon on a bien bossé et c’était quand même cool de bosser sur un bateau 🚤

Notre lieu de travail pour la journée  

Cette journée là, on a eu la chance de voir des oiseaux ultra colorés sur la terrasse, c’était des perruches royales.

Et on a pu leur donner à manger et qu’ils viennent sur nous 🦜

King Parrots 

Le soir on a fait un plat très français, le poulet aux marrons ! D’après Cameron, on devait être les seuls en Australie à manger ça. Et après l’épluchage de la première couche du marron, puis de la seconde couche après cuisson, je me suis rappelée pourquoi c’etait vachement plus facile de les acheter en boîte ! Mais bon, tellement meilleur !

On a mis du riz en complément parce qu’en, je ne sais pas exactement mais je pense quasiment une heure d'épluchage, on était très loin d’en avoir assez pour cinq.


————————————————————

JOUR 17 - Jeudi 2 mai 2019


Ce jour-là on a aidé Cameron à porté des fauteuils puis il nous a proposé de partir avec Joris qui allait à la ville d’à côté voir un truc pour son téléphone.

Comment garer son bateau à Scotland Island ? S’entasser et quand il y a plus de place se mettre derrière quelqu’un d’autre 

On s’est donc baladés tranquillement dans les rues commerçantes de la ville et on a acheté des Tim Tam et du fromage pour Alix et Cameron. N: Les Tim Tam sont des biscuits adorés ici, à base de chocolat. Vous comprendrez donc pourquoi Diane ne s’attarde pas sur le sujet, mais c’est vraiment trop bon. Je ne trouve pas d’équivalent en France, mais si vous avez l’occasion, goûtez en !

Au retour à la maison, on a rangé la terrasse et le salon et nettoyé les gants de la veille, plein d’huile.


Mais quand Alix est rentrée on a compris qu’il y avait eu grosse incompréhension, en fait c’etait du coup notre jour « off », notre jour de congé ! Tant pis c’est pas non plus comme si on bossait 8h par jour depuis le début et dans un endroit moche !


————————————————————

JOUR 18 - Vendredi 3 mai 2019

Journée qui a commencé par l’étendage du linge, avant qu’on parte se balader tous les deux avec l’idée de faire le tour de l’ile, mauvaise nouvelle puisqu’après environ 20 minutes de balade il a commencé à pleuvoir, puis de plus en plus ce qui fait qu’on a du écourter notre balade et qu’on est revenus trempés ☔️

Petite balade autour de l’ile  

En plus le linge ne va pas sécher tout de suite du coup ! Il va même plutôt être relavé 😂 On espère juste qu’il soit sec à temps pour dimanche quand on va partir.

Mais bon c’etait la première journée de pluie depuis qu’on est en Australie, on n’a pas à se plaindre !

Du coup on a nettoyé la cuisine et le frigo et on s’est occupés des petits toute l’après-midi 👶👧


————————————————————

JOUR 19 - Samedi 4 mai 2019

Journée tranquille, il y avait plus de soleil que la veille mais il faisait pas très très chaud quand même.

On a pris notre temps, on s’est occupés des enfants puis dans l’après-midi c’était nettoyage de la Kindy à nouveau mais cette fois que nous deux.

Alix nous avait dit de surtout pas mettre la clé dans la double porte et évidemment quand j’etais au téléphone avec elle pour lui dire qu’on avait fini, je me retourne et là, Nico en train de mettre la clé là où il fallait pas ! Un vrai enfant 👶

Au final on s’en est bien sortis, mais pff cet enfant ! (N: il faut dire que je n’etais pas la au moment où elles en ont parlé aussi !)

Après ça on a finit notre tour de l’ile, cette fois en passant par le haut.

Scotland Island 

En revenant, dernière tâche pour Nico, retourner avec Cameron récupérer des troncs d’arbre et les emmener au block. Tout ça de nuit 🌙

Le soir la sœur de Cameron et son mari sont venus manger ce qui nous a obligé à parler anglais toute la soirée, pas plus mal pour se préparer au Helpx qui suit, 100% en anglais !


Ce jour là, c’était aussi le jour où on a vu pour la première fois deux grosses araignées 🕷

Spiders 


————————————————————

JOUR 20 - Dimanche 5 mai 2019

Dernier réveil sur Scotland Island, dernier magnifique petit déjeuner avec toute la famille.

Petit déjeuner chez Alix et Cameron, en général pris vers 10h/10h30 

Puis est arrivée l’heure des au revoir et du départ de Scotland Island. Tout au long de cette semaine, on aura bien mangé, bien bu aussi, joué aux cartes, porté des tas de trucs lourd, dessiné avec Élise, ramassé tout ce que Louis faisait tomber comme le riz et énormément profité de leur vie.

See you soon !

Élise, Joris et Scotland Island derrière  

Après ça direction Newcastle à deux heures de route au nord pour une pause déjeuner où on a mangé des Nachos (Nico connaissait pas, il est devenu fan après en avoir mangé chez Cameron et Alix, ça tombe bien j’etais déjà fan depuis le Canada). N: Et c’est pas comme si à 14h on venait d’arriver et de se garer juste devant un resto faisant ça.

On a ensuite voulu faire un tour dans Newcastle mais ça a très mal démarré, il pleuvait vraiment pas mal, tout était pas très très beau, j’ai fini avec mon paréo autour de la tête pour me protéger comme je pouvais, la grande classe !

Newcastle 

Mais après ce début chaotique, on est passé de l’autre côté de la baie et là, ça valait vraiment le coup ! Des piscines ouvertes donnant sur la mer, c’était magnifique !

Newcastle  

On est ensuite repartis pour arriver deux heures plus tard chez Terry et Barb, notre prochain Helpx situé à Diamond Beach, une heure en dessous de Port Macquarie.

On est arrivés de nuit parce que maintenant la nuit tombe à 17h30 mais heureusement on n’a pas tapé de wallabies en chemin, c’était ma hantise !

On commence le boulot demain, à priori ce sera du travail dans le jardin (qui fait quasiment 3 hectares donc pas un petit jardin). On commence dès 8h par contre, ça va nous changer On vous tiendra évidemment au courant. Des bisous tout le monde 😘

7
7
Publié le 10 mai 2019

JOUR 21 - Lundi 6 mai 2019

Premier réveil avec la vue sur la forêt et sur les wallabies, que demander de plus !

Wallabies  

Notre première journée de travail, elle, était un peu différente de ce qu’elle aurait du être car le papa de Terry étant à l’hôpital, il a du nous laisser seul et emmener sa maman.

Il a quand même pris le temps à 8h de nous expliquer nos tâches du jour : mettre un mélange de terre et de feuilles aux pieds de plusieurs arbres puis déplacer le bois pour préparer le stock de cet hiver.

Et le travail commençait bien puisqu’il nous a direct dit de faire attention qu’il y avait des serpents dans le coin et des venimeux en plus les « Black snakes ». Il nous a fait apprendre par cœur le numéro de l’ambulance (facile 000) pour que si on se faisait mordre, on puisse les appeler direct. Rassurant pour une première journée ! Je crois que je préférais les méduses non mortelles qui étaient autour de Scotland Island 🏝

Terry expliquant à Nico comment faire  

On a commencé avec le « mulching », le mélange de terre et de feuilles. On en a mis autour de quasi chacun des arbres prévus quand Terry est revenu voir comment on s’en sortait et nous a dit d’en mettre beaucoup plus, 3 fois plus que ce qu’on avait déjà mis. On n’est pas très connaisseurs en jardinage nous 😂

Par contre conduire la tondeuse ça m’a rappelé mon enfance chez mes grands-parents à Chilleurs, j’ai adoré !

Mulching 

Après en avoir remis beaucoup plus et découvert plein de bébêtes comme des énormes verts de terre ou des mélanges entre énorme fourmi et (comme à Koh Lanta) sauterelles, on est passés au bois.

Le bois à transporter  

Il fallait d’abord réorganiser le tas de bois existant puis ramener d’autres bûches. Au passage on a encore découvert plein d’insectes dont ce magnifique centipede bleu qui pique d’après ce que nous a dit Terry, on a évité d’essayer pour voir ce que ça faisait 🐛

Centipede 

Puis on s’est arrêtés à 13h comme prévu et on a mangé les restes de la veille, c’était de l’agneau donc ça va on n’avait pas à se plaindre !

L’après-midi on s’est baladés dans le jardin, à la recherche des wallabies qu’on a pu voir plusieurs fois mais qui ont fui et qu’on n’a pas pu prendre en photo. Je crois que c’est parce que je ne suis pas assez discrète mais chut ! (N: Je confirme, une vraie enfant...)

Le jardin de Terry et Barb 

Puis petite baignade dans leur piscine intérieure. Je n’avais pas prévu le truc assez à l’avance et je ne l’ai mise à chauffer que 5 minutes avant d’y aller. C’était très très froid ! Mais tellement cool de se baigner avec la vue sur la forêt dehors ...

La piscine intérieure  

Le soir on a fêté avec eux leur anniversaire de mariage (N: 47 ans quand même) en commençant par des huîtres et une bonne bouteille de vin 🍷


———————————————

JOUR 22 - Mardi 7 mai 2019

La journée a encore commencé tot, à 8h. On a continué de transporter le bois et à le ranger pour qu’il soit plus accessible pour l’hiver. Nico a aussi commencé à fendre des bûches. Après la hachette, la hache !

Notre tas de bois qui grandit  

Je crois qu’il avait vraiment envie d’utiliser une hache parce que Terry nous avait dit qu’il allait acheter une nouvelle hache parce que la sienne était cassée et qu’il en avait une autre mais pas terrible du tout, mais Nico a quand même voulu commencer à couper le bois. Peut être que ça lui manquait ? (N: J’avais surtout envie de vite plier le truc ouais !)


Bon par contre dans le bois on a trouvé encore une super araignée ...

Après ça, nouvelle tache, s’occuper des plants d’arbre de Terry. C’est à dire mettre les plants dans de plus grands pots, ou diviser les plants actuellement dans le même pot. Puis tremper les plants et les disposer dans la « nurserie ».

Il fallait aussi tourner certains plants vers le soleil.

Les jardiniers en herbe 

13h est arrivé et avec ça, l’heure du déjeuner ! Après s’être lavés (comment vous dire qu’après avoir passé la matinée les mains dans la terre mouillée on en avait besoin ! Surtout qu’on arrêtait pas de se faire piquer par des moustiques du coup dès que j’en voyais un sur moi, je le frappais avec mes mains très propres 😂) et avoir attendu Terry qui prenait son temps et qui discutait avec ses voisins, il nous a emmené manger Fish and Chips. Rien qu’au nom, je crois que Nico a eu envie de vomir, il a été écœuré par ses 6 Fish mangés à Watson’s Bay ! Mais Terry avait vraiment envie de Fish and Chips, il nous a invités et il était tellement content ! Seule obligation, il nous a fait promettre de ne pas le dire à sa femme !

With Coke s’il vous plait  

Après ça, Terry nous a emmené voir différentes plages le long de la côte. On a commencé par Diamond Beach.

Diamond Beach 

Puis Black Head Beach et sa piscine extérieure.

Black Head

Et enfin Pebbly Beach.

Pebbly beach 

Toutes étaient magnifiques et tellement différentes. L’eau était bonne mais dommage je n’avais pas pris mon maillot. J’ai quand même mis les pieds dans l’eau et je me suis faite avoir par une vague beaucoup trop haute et j’ai fini avec le short trempé !

We miss you  

————————————————————

JOUR 23 - Mercredi 8 mai 2019

Ce jour-là, on n’a pas vraiment travaillé pour Terry et Barb mais plutôt pour leur voisin.

Un mec est venu avec une espèce de pelleteuse/foreuse faire plein de trous pour qu’ensuite ils puissent y planter des arbres et nous on rebouchait les trous avec une meilleure terre qui ressemblait à du terreau.

Opération remplir des trous  

Cinq heures à faire ça, ça a été très fatiguant. Il faut les porter les kilos de terre ! Et encore heureusement qu’on avait la tondeuse pour nous aider à transporter tout ça. (N: Et que Nico est vraiment mignon, il m’a aidé à remplir mes pots et à les vider 😉)

L’après-midi Terry nous a emmené à Crowdy Head où après les « Three Sisters » on a fait la connaissance des « Three brothers », trois montagnes côte à côte, donnant sur la mer.

Les Three brothers au fond 

L’eau avait une couleur très étrange, rosée. Terry nous a dit que ce n’était pas bon, que la couleur était due à des algues toxiques et qu’il fallait faire attention. Oups, j’avais déjà mis les pieds dedans 😱 (N: Une enfant je vous dis !)

Si dans quelques jours je n’ai plus de pieds je saurai pourquoi !

Crowdy Beach 

Terry nous a dit qu’il fallait absolument qu’on fasse une pile de pierres donc voilà notre œuvre !

Crowdy Beach 


Après la plage, on est allés voir le phare de Crowdy Beach. On y est restés le temps de voir le coucher de soleil sur les « Three Brothers », superbe !

Crowdy beach Lighthouse  

————————————————————

JOUR 24 - Jeudi 9 mai 2019

Objectif du jour : finir de préparer le bois pour l’hiver

J’emmenais les bûches, Nico les rangeait et faisait joujou avec la hache pour les trop grosses.

Préparation du bois pour cet hiver

Travail réussi !

Moment tellement drôle après parce que Terry a envoyé Nico compter le nombre de trous qu’on avait fait la veille et Nico est revenu tout content en disant 38 et là Terry a fait une tête bizarre, il trouvait ça vraiment étrange. Après quelques temps d’incompréhension, on s’est enfin rendu compte qu’en fait Nico avait compté le nombre de trous que nous (lui et moi) avions remplis ! Or Terry voulait juste savoir combien d’arbres il devait prévoir donc combien de trous il y avait au total. (N: Je tiens à préciser que la phrase pouvait être comprise dans les 2 sens hein) Bref, Nico est reparti compter et le résultat était bien différent : 87 !


Après cette petite incompréhension, je suis repassée à la division des plants pendant que Nico a été planter des arbres avec Terry.

Préparation des plants 

J’ai bien évidemment moi aussi planté un arbre pour laisser ma petite trace ici : Mon futur grand arbre 🌲

Mon futur grand arbre 🌳

Terry m’a ensuite donné quelque chose et quand j’ai regardé dans ma main c’était un ver blanc tout bizarre, du genre de ceux qu’ils mangent dans Koh Lanta. Je l’ai lâché et là il m’a dit qu’il avait fait ça plein de fois et que la plupart des filles se mettent à crier ou en tout cas on des réactions bien plus drôles que juste laisser tomber le ver. 🐛

Nos arbres 

Dernière tâche de la journée, enlever les racines d’un arbre mort qui avait déjà été enlevé et préparer le trou pour en remettre un. Mais contrairement à la veille, ce jour là on a du creuser le trou à la main.

L’après-midi, Terry nous a déposé en haut de la plage de Shelly Beach. On est passé par les bois pour accéder à la plage et on a ensuite marché le long de la plage.

Shelly Beach 

Ensuite, Terry nous avait conseillé de passer par la colline entre les deux plages, on a préféré grimper sur les rochers.

Entre Shelly Beach et Diamond Beach 

On a ensuite remonté Diamond Beach pour rentrer.

Diamond beach 

Le soir c’était à moi de faire à manger puisque Barb était à une réunion de préparation des élections. (N: on est en pleine élection présidentielle ici) Au programme : Lasagnes maison !


————————————————————

JOUR 25 - Vendredi 10 mai 2019

Journée off et même encore mieux puisque Terry a réussi à voir avec un de ses amis pour qu’on puisse faire une petite croisière !

Mais d’abord premier stop, Tuncurry, pour voir la plage et la jetée.

Tuncurry 

On s’est bien sûr arrêtés au parc Jon Wright, du nom du grand-père de Terry ! Connu pour son entreprise de fabrication de bateaux.

On a ensuite marché et passé le pont vers Forster. On s’est baladés le long des plages et des différents points de vue autour de la ville. Le programme prévu par Terry était très chargé et on a parfois pris quelques libertés mais c’était vraiment magnifique.

Forster 

A 11h on a embarqué pour la croisière. Sur la bonne dizaine de passagers, on était de loin les plus jeunes mais c’était très cool on a discuté avec nos voisins qui avaient tous déjà été en France. J’ai l’impression que tous les australiens ont déjà visité la France. Enfin pas exactement la France mais Paris et la « French Riviera » = Nice. Leur vision de la France quoi 😶

C’est comme, tous ceux qui nous ont dit être venus en France, ils ont plutot fait un tour d’Europe, de la Russie à l’Espagne. Je crois que nos distances leur paraissent trop petites à côté de chez eux !

Bref fin de l’aparté sur les australiens et la France, quelques photos de notre bateau. 🚤

Free Spirit Cruise 

On est passés devant les casiers d’huîtres, l’ile des serpents, l’ile des pélicans et même la reproduction d’un petit château français (ce qui a coûté 6 millions de dollars australiens quand même ! Autant venir en France à ce prix là!).

Great Lakes 

Après avoir mangé sur le bateau on a pu conduire un petit peu le bateau, c’était très sympa mais vraiment pas maniable !

Les pilotes 

Après nos deux heures et demi de croisière on a à nouveau suivi le planning de Terry et on a revu différentes plages et points de vue de Forster à Boomerang Beach. Pas facile de tout faire en une journée surtout quand la tempête pointe le bout de son nez et nous trempe en même temps que nous congèle ! (N: LA congèle, n’oubliez pas qu’elle est frileuse)

Forster et Boomerang Beach

En passant on s’est arrêtés visiter la Green Cathédrale, un véritable lieu de culte où sont célébrés des mariages, des baptêmes et moins drôle des enterrements. Mais quel lieu magnifique pour un mariage 💒

Green Cathedrale  

Pour notre dernière soirée chez Terry et Barb, Terry nous a donné un milliard de tips pour la suite du voyage ! Je ne sais pas si on arrivera à tout retenir, on va essayer de noter le maximum de trucs mais il nous a montré tous les coins pour faire le tour de l'Australie donc ça fait beaucoup !

Demain grand départ pour l’inconnu, on a pas encore tout planifié pour les jours à venir juste que mercredi on doit être à Federal, près de Byron Bay pour notre prochain Helpx. D’ici là, nous ne serons peut être pas joignables.

Des bisous tout le monde 😘

Prenez bien soin de vous ❤️


PS : Les photos de nous deux en train de travailler ont été prises par Terry. Si vous voulez voir d’autres de ces photos, allez voir Black Diamond Images sur Flickr 📷

8

JOUR 26 - Samedi 11 mai 2019

Au moment de partir, avec notre magnifique tas de bois derrière  

Après avoir dit au revoir à Terry et Barb, on a suivi le guide donné par Terry et on est partis voir les Ellenbourough Falls, les deuxième plus grandes chutes d’eau d’Australie. Aussi magnifique vu d’en haut, d’en face que d’en dessous !

Ellenbourough Falls 

Il fallait descendre beaucoup de marches pour aller voir en bas (plus de 600) et du coup beaucoup en remonter pour revenir à la voiture ! Mes jambes en avaient un peu marre que je les sollicite trop et ça n’a pas été de la tarte mais on y est arrivé ! (N: « un peu marre », l’expression est très faible...)

Ellenbourough Falls 

A l’entrée du site il y avait un panneau avec un serpent arc en ciel, Nico a cru que ça voulait dire qu’on pouvait en voir des comme ça ici, en fait non c’est juste un dieu aborigène !

Après ça on est passé par beaucoup de routes de gravier, heureusement qu’on a pris un 4x4 ! Puis on est partis vers le plus éloigné des « Three Brothers », le « North Brothers » avec à son sommet, une vue magnifique sur la côte.

North brother 
Il a essayé de manger avec nous ! 

On a continué jusqu’à Dunbogan, sa plage et son lagoon.

Dunbogan  

On a trouvé un camping « low cost » où passer la nuit pour 10 AUD$ (Environ 7€) chacun avec douches chaudes et cuisine extérieure. Ça nous changeait du camp des Blue Mountains. Ce qui a fait beaucoup rire Nico toute la soirée c’est que la ville s’appelait Kendall, oui oui comme Kendall Jenner je l’ai entendu 10 fois ! (N: En même temps, elle était pas mal comme vanne)

Après s’être baladés dans Kendall (la ville évidemment) (N: et on ose parler de mes blagues...) et notamment sa rivière, on a fait une petite soirée à deux à jouer aux cartes ♦️

Kendall 


———————————————————

JOUR 27 - Dimanche 12 mai 2019


En chemin pour notre première étape de la journée on tombe sur quoi ? Des dromadaires 🐪

Oui oui sérieusement des dromadaires dans un pré, en face d’un golf, comme pourraient l’être des chevaux !

Bref, on ne s’est pas arrêtés mais ça nous a bien fait rire ! On a continué jusqu’à la Lighthouse Beach qui signifie la plage du phare sauf que, pas de phare à l’horizon !

Lighthouse beach  

On a donc continué jusqu’au point suivant, le fameux phare et on a compris qu’en fait c’était juste que la plage était tellement longue qu’on ne voyait pas le phare de la où on était.

Port Macquarie Lighthouse  

Pour ceux qui ont suivi, ce phare doit vous rappeler quelque chose ...

Port Macquarie Lighthouse  

Oui oui c’est bien le même qu’à Crowdy Head et c’est normal puisque c’est le même architecte qui a construit les deux ! Il en a d’ailleurs construit plus d’une centaine sur toute la côte.


Du phare, on a eu la chance de voir des dizaines de dauphins 🐬

On a ensuite continué le long de la côte, passant devant d’autres plages (N: il faut dire que les Australiens vivent essentiellement sur la côte) jusqu’à s’arrêter manger en regardant les surfers à Port Macquarie.

Port Macquarie 

Après un petit tour dans Port Macquarie direction le seul Hôpital des Koalas du monde. Cet hôpital soigne 250 koalas par an et fait partie d’une association comptant 155 bénévoles. Ces koalas sont là à cause d’accident de la route, de morsures de chiens, de feu de forêt ou de maladies comme la chlamydia.

Koala Hospital 

La plupart des koalas sont remis en liberté après avoir été soignés mais certains, aveugles ou avec des membres manquants, sont des résidents permanents de l’hôpital.

Koala Hospital 

Ce sont uniquement ceux là qu’on peut observer lors de la visite, les autres devant conserver au maximum leurs habitudes sauvages même si certains trouvent le moyen de se montrer quand même en grimpant très haut !

Koala Hospital  

C’est une des bénévoles qui nous a expliqué tout cela pendant une visite guidée qui a lieu tous les jours à 15h pendant le nourrissage des koalas. 🐨 (N: et 15h parce que c’est le moment où les koalas sont les plus actifs sur leur 22h de sommeil quotidien)

Koala Hospital  

Après Port Macquarie on s’est dirigés vers Crescent Head et pour ça on a pris le ferry puis on a pris une route qui longeait la côte.

Ferry 

Vous vous souvenez que la veille on s’était dit qu’on avait bien fait de prendre un 4x4 ? Bah en fait on n’en a pas pris un assez gros, pas du tout ... après une bonne demi-heure de route de gravier pleine de trous, puis de chemin de terre, on s’est retrouvés embourbés dans du sable, impossible de bouger.

Donc nous voilà par terre à pousser le sable devant les roues, puis sous la voiture puisqu’en fait on était « posés » sur du sable ... Jusqu’à ce qu’un 4x4 arrive mais pas un 4x4 comme le notre, un avec des roues d’un mètre cinquante de diamètre ! (N : elle fait un peu La Marseillaise mais ce n’est pas simple d’evaluer la taille quand on est petite 😁) Le couple qui était dedans nous a aidé à pousser la voiture pour faire demi-tour car la route était encore pire après a priori.

Donc on est gentiment repartis en arrière, pour prendre une autre route, puis voir que la route que voulait prendre le GPS n’existait pas donc refaire un détour, bref on a fini par arriver au camping deux heures après l’heure prévue et bien claqués de toute cette route !


———————————————————

JOUR 28 - Lundi 13 mai 2019


Bon quand on est allés payer, le petit gar de l’accueil nous a dit qu’il fallait réserver par téléphone quand on arrivait après 5 heures. Je lui ai dit qu’en même temps on pensait être là beaucoup plus tôt mais qu’on avait été bloqués sur la route, ce à quoi il m’a répondu que si j’avais appelé, il m’aurait dit de ne pas prendre cette route là... merci mais c’est trop tard maintenant ! (N : elle a l’air énervé, mais il nous a quand même donné quelques bons conseils pour la suite hein)


Bref après une bonne douche chaude (le gros avantage des camping payants), direction Crescent Head et sa vue.

Crescent Head 

Puis South West Rocks et le Trial Bay Gaol, bâtiment bâti pour abriter les prisonniers qui travaillaient à la création d’une digue permettant de protéger les bateaux faisant une pause entre Brisbane et Sydney. Digue qui n’a jamais été terminée car trop longue a construire et entre temps les bateaux sont devenus plus robustes donc celle ci n’était plus nécessaire.

Et enfin Nambucca Heads et son V Wall, roches peintes tout le long de la jetée. Un mélange de Street Art, de dessins d’enfants et de commémorations aux disparus.

Nambucca Heads 

Ma cheville commençait à me faire très mal, sûrement dû au fait que je me la sois tordue la veille, donc on a décidé de faire une pause et d’arriver plus tôt à notre campement pour passer la fin d’après-midi tranquillement posés. Enfin surtout moi puisque Nico est allé chercher le bois pour notre feu du soir 🔥

Au programme de ce soir là, un deuxième essai de brochettes, cette fois avec la grille récupérée aux Blue Mountains. Il faut qu’elle serve celle là parce qu’elle est chiante à transporter ! Mais du coup on a bien fait de la prendre, les brochettes étaient parfaites. Et pour finir, petits chamallows grillés qui vont bien 🍡 (N : Je suis le roi du feu sauvage 👑 )

———————————————————

JOUR 29 - Mardi 14 mai 2019


Bon la cheville allait un peu mieux donc on est quand même allés se balader et voir notamment les Dangar Falls.

Dangar Falls  

Enfin sauf que pour aller jusqu’en bas normalement il fallait compter une dizaine de minutes, j’ai quasiment mis une demi-heure ... mais ça en valait la peine ! (N : insistons juste sur “La peine”, merci)

Dangar Falls 

Bon après par contre on a été raisonnables et on n’est pas entrés trop loins dans le parc national de Dorrigo, juste de quoi avoir une belle vue et faire deux trois photos.

Dorrigo National Park 

Puis direction Sawtel et son Lookout où on a pris le temps de manger avec vue sur la mer.

Sawtel 

Nico a donné deux chips aux oiseaux qui se sont quasiment battus pour avoir les miettes !

Sawtel 

Puis direction Coffs Harbour où on s’est garés à Jetty et où on a marché le long de la digue jusqu’à Muttonbird Island. Cette île est le lieu de reproduction de plusieurs espèces d’oiseaux et était un lieu réservé aux femmes dans la culture aborigène car appartenant à la lune.

Muttonbird Island 

On a eu la chance ce jour là de voir des raies dans la Marina et des reptiles (si quelqu’un sait ce que c’est avec plaisir) sur la digue et sur l’île. (N : perso je dirais des lézards tout simplement mais bon)

Coffs Harbour 

On est ensuite remontés par Grafton pour ensuite atterrir à Lawrence où on a passé la nuit sur la pelouse d’une taverne très typique ! (Pour ceux qui suivent, cette fois Lawrence comme Jennifer Lawrence) (N : quelle culture, impressionnant n’est ce pas ?)

Lawrence Tavern  

———————————————————

JOUR 30 - Mercredi 15 mai 2019


Après une douche froide (il y avait bien le bouton chaud sur la douche mais a priori c’était juste de la deco), on est partis en direction de Yamba et pour ça on a eu la chance de reprendre un petit Ferry !

Ferry 

On est ensuite arrivés sur la plage de Yamba avec sa piscine sur la plage. On en a vu beaucoup et je trouve ça tellement bien !

Yamba 

Puis direction Ballina où on a acheté à manger à un japonais réputé et où Nico a eu du poulet au curry trop bon et moi encore pas de chance, un bento avec des légumes fris, des crevettes fries et des sushis fris... moi qui adore tout ce qui est fris ça m’apprendra à tester le plat du chef !


En chemin vers Lennox Head on a vu un panneau « Lookout » donc on est allé voir, et bah on y aura gagné 20 minutes de montée / descente avec ma cheville toujours en vrac, des moustiques de partout, des espèces de dindons et une vue mitigée !

Lennox Head  

Mais on a vu des dauphins donc ça compense 🐬


Après s’être posés tranquillement à boire un verre dans Lennox Head, on est remontés jusqu’à Byron Bay et on a fait un petit tour du centre et de son street art.

Byron Bay  

Après ça direction notre nouvelle famille pour la semaine à Federal, 20 minutes au dessus de Byron Bay.


On vous racontera évidemment notre semaine de Helpx la prochaine fois.

Déjà un mois qu’on est en voyage et plus de 2000 kilomètres parcourus, ça passe vite on ne s’en rend pas compte !

Profitez bien des ponts de mai ❤️

Des bisous 😘

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires