Plages, montagne, culture, gastronomie...la Crète a tout pour plaire! Des vacances aux paysages et activités diversifiés comme on aime. Une jolie découverte.
Septembre 2015
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
J1

Après avoir atterri à Heraklion (voyage avec Transavia) et avoir récupéré notre voiture de location, nous posons nos valises en fin de soirée à Platanias, à l'hôtel Spilia Village où nous séjournerons la première semaine afin de découvrir l'Ouest de l'île. Comme d'habitude nous privilégions un nombre de point de chute limité pour rayonner autour plutôt que de changer d'hôtel chaque jour. Munis d'une carte GPS locale, nous sommes prêts à découvrir les routes crétoises!

On nous avait prévenu avant de partir, les automobilistes en Crête ont pour habitude de rouler sur la bande d'arrêt d'urgence (qui est large) pour faciliter le doublement...une fois qu'on est informé, on prend le pli!

J2

Première journée de découverte, nous nous dirigeons vers Chania (ou La Canée). Au programme, découverte de la ville : port vénitien, Mosquée, forteresse, Eglises...Chania est une ville très agréable à parcourir. Sous le soleil, face à la mer...les vacances commencent!

Le port de Chania 
J3

Nous commençons la journée par la visite de la Forteresse de Rethymon, forteresse vénitienne bien conservée, comprenant notamment un théâtre et une mosquée.

Nous parcourons ensuite le port et la vieille ville, où il fait bon se perdre dans le dédale de ruelles. Une pause déjeuner bien méritée devant la fontaine de Rimondi.

• • •

Sur les fortes recommandations d'un couple de français rencontré au restaurant de l'hôtel la veille, nous partons dans l'arrière pays de Rethymon afin de découvrir le Monastère Arkadiou. Après avoir serpenté dans les montagnes, nous sommes charmés par ce Monastère, dont je vous laisserai découvrir par vous-même l'intérieur, pour conserver l'effet de surprise que nous avons vécu. Un vrai coup de coeur pour nous, comme pour le couple qui nous l'a conseillé.

Moni Arkadiou 

Nous avons poursuivi notre route à travers les collines à la recherche des ruines de la cité antique Eleftherna. Nous avons tourné en rond sans rien trouver de probant. Les paysages restent cependant très agréables.

Retour à l'Hôtel après une journée bien remplie.

J4

En route pour la belle plage de Falassarnna où nous décidons de passer l'après-midi. Le GPS nous fait quelques blagues en voulant nous faire passer par des chemins improbables...mais nous avons fini par trouver par nous même! La route pour y accéder nous offre de beau paysages.

Sable blanc, eau transparente, vue sur les montagne...une belle journée d'été!

Plage de Falassarnna 
J5

Nous décidons de suivre un itinéraire en voiture proposé par le Lonely Planet. Toute une aventure en fin de circuit!! Globalement, tout le circuit offre de beaux panoramas sur la montagne et la mer, une très belle route qui nous permet de découvrir l'intérieur des terres.

Dans les montagnes de Crête 

Premier stop à Omalos, puis aux Gorges de Samaria.

Omalos - Samarias - Biquettes avec qui on partage la route

Nous réaliserons plus tard la randonnées dans les gorges de Samaria.

Nous poursuivons la route à travers les montagnes et les villages pour atteindre la côte sud et le village de Paleohora. Nous profitons de cet arrêt pour une longue pause déjeuner devant la plage.

Ici tout est paisible 

Nous ne faisons pas tous les arrêts prévus par le guide, la route est tout de même longue et il nous faut rejoindre la plage d'Elafonissi. Le guide indique que la route se complique après Voutas...et pour nous c'est un euphémisme!! Car soit on s'est trompé de route (mais en même temps on est arrivé au bon endroit), soit nous n'avons pas la même notion de "un peu difficile" 😀 . Nous nous sommes engouffrés sur une piste caillouteuse qui descendait la montagne jusqu'à la mer...un 4X4 nous aurait plus que rassuré! Une fois engagés, impossible de faire demi-tour! Et avec notre voiture de location (type Golf ou Clio), je crois que la descente a dû nous prendre 1h (entre les cailloux, les trous et les virages en épingle à cheveux). Nous avons cru de jamais arriver en bas ; le tout au milieu de nulle part. On n'osait pas imaginer la galère si on crevait un pneu ou si on bloquait la voiture!

Notre descente jusqu'à la mer... 

Bref, après quelques frayeurs nous sommes enfin arrivés à la plage...c'était notre aventure à nous 😉 ! On ne regrette pas car on n'a pas eu de soucis, mais ça nous a fait arriver un peu plus tard à la plage. Pause baignade et farniente pour se remettre de tout ça!

Plage aux touches de rose d'Elafonissi 

En repartant arrêt rapide au coucher du soleil devant le monastère de Hrysoskalitissas. Impossible de le visiter, il est trop tard! Nous reprenons la route de nuit jusqu'à l'hôtel.

Moni Hrysoskalitissas

Un conseil : cet itinéraire propose une belle journée, mais partez très tôt si vous voulez pouvoir profiter de la fin d'après-midi à la plage (surtout en septembre où les jours sont plus courts). Et attention aux petites voitures, allez-y doucement sur la fin du parcours.

J6

Aujourd'hui, nous reprenons la route avec pour objectif la plage de Balos face à la presqu'île de Gramvousa.

En route nous faisons un petit détour vers la presqu'île de Rodopos en face de notre village, ainsi qu'au Monastère Gonias.

Moni Gonias - Plage d'Afrata - Vue depuis la presqu'île inhabitée de Ropodos 

On reprend la route vers Gramvousa. Il est possible de s'y rendre en bateau, mais nous préférons profiter de la beauté de la route et être récompensés de notre marche en découvrant la vue d'en haut.

Sur la route vers Gramvousa 

Les guides indiquaient une route difficile pour y accéder...mais après notre périple de la veille, la route nous a semblé de très bonne qualité, pas de quoi s'inquiéter, juste rouler doucement.

Après une descente à pied un peu difficile sous la chaleur (le retour est plus dur encore, mais faisable), nous voilà prêts à profiter pleinement de cette magnifique plage. Une location de transats/parasols nous a semblé indispensable pour rester plusieurs heures dans ce cadre idyllique.

Arrivée sur la plage de Balos 
Plage de Balos 

Coté plage, c'est la plus belle journée que nous ayons passé dans l'Ouest. Un vrai coup de coeur pour la péninsule de Gramvousa et la plage de Balos.

J7

Après mûres hésitations pour des questions d'organisation, nous avons finalement décidé à la dernière minute de faire la randonnée dans les gorges de Samaria.

Cette randonnée semble incontournable lorsqu'on visite cette partie de l'île, en plus nous aimons faire des randonnées en vacances, mais voilà pour cela il faut se rendre à La Canée pour prendre le bus qui vous emmène au départ des Gorges. La route en bus est assez longue et ça veut dire aussi engager la randonnée en même temps qu'un bus rempli. N'ayant pas réservé nos billets lors de notre 1er jour à La Canée, nous hésitons. Et pour finir, après la descente des gorges, le retour se fait obligatoirement en bateau jusqu'à Hora Sfakion. De là il faut reprendre le bus jusqu'à La Canée. Autant dire que la journée est chargée en transport!

Mais un groupe de français à l'hôtel nous donne une astuce que nous validons.

L'astuce est de se rendre en voiture jusqu'à Hora Sfakion, accessible en voiture (correspondant au point de retour du bateau), et de prendre un taxi partagé avec d'autres randonneurs qui nous amène en 30 min environ (de mémoire) au départ des Gorges de Samaria. Ainsi, après le retour en bateau, nous reprendrons directement notre voiture jusqu'à l'hôtel. Et cette option n'est pas beaucoup plus chère que l'option en bus. Tout dépend également de votre lieu de résidence. Mais pour nous cette formule était la bonne.

Une boulangerie se situe à côté du parking permettant d'acheter son sandwich frais avant de partir.

• • •

En route donc pour une randonnée de 16 km dans les Gorges de Samaria, pour une marche entre 4h et 6h selon le rythme de chacun. La randonnée est très accessible, même s'il faut tenir le rythme et que la première descendre est assez longue. La largeur entre les parois qui culminent à 500 m varie de 150 à 3 m sur la fin.

Les gorges de Samaria 

Nous croisons un Kri-Kri, la chèvre sauvage crétoise.

Kri-Kri 
Les gorges qui se resserrent de plus en plus
J8

Après cette première semaine dans l'Ouest de l'île nous remballons nos affaires pour prendre tranquillement la route vers Zaros (un peu plus de 3h de voiture). Nous rejoindrons l'hôtel Eleonas, notre coup de coeur du voyage.

Nous avons séjourné une semaine à l'Hôtel Eleonas, au milieu de la montagne, dans un cadre très paisible. Compte tenu de l'endroit un peu reculé nous avons opté pour la demi-pension, que nous n'avons pas regrettée. L'accueil y est extraordinaire, tout est parfaitement pensé, simple mais efficace. Une carte et des fiches touristiques nous sont remises à votre arrivée, permettant d'occuper les 6 jours de notre séjour. Une petite piscine très appréciable permet de se détendre en dehors des excursions. Et nous nous sommes régalés chaque soir au restaurant avec en prime un personnel très agréable. Bref, une destination un peu éloignée de la mer, mais qui vaut le coup!

Piscine et restaurant de l'hôtel Eleonas - Zaros 
J9

Notre point de chute à Zaros nous permet de nous rendre en 1h à Heraklion. La route est de bonne qualité.

Objectif du jour, visite du Palais de Knossos et du musée archéologique. Nous avons eu une petite préférence pour le musée.

Le Palais de Knossos

Musée archéologique d'Heraklion

On y retrouve des poteries, des bijoux, des sculptures, des fresques retrouvées dans les différents sites et palais de l'île. Une magnifique et grande collection grecque.

• • •

Nous avons ensuite parcouru le centre ville d'Heraklion pour finir la journée avant de reprendre la route pour Zaros.

Test du café glacé pour une petite pause rafraîchissante au coeur de la ville.  
J10

Nous piochons dans l'un des itinéraires remis par l'hôtel. Aujourd'hui ça sera les gorges de d'Agiofarango : un peu de route, un peu de marche et repos sur la plage!

Nous avons parcouru les gorges pour atteindre une jolie crique de galet isolée. On apprécie le calme! Par contre attention au soleil, très peu d'ombre sur la plage.

Au retour, nous faisons un arrêt au monastère d'Odigitrias (entrée gratuite)

J11

Aujourd'hui, nouvel itinéraire et nouveau site archéologique avant de nous rendre à la plage.

Site de Phaistos

Une très belle vue vous attend depuis Phaistos 

Plage de Kommos

Matala

La plage ce jour là était trop peuplée pour nous. Elle doit retrouver tout son charme au printemps.

 Plage de Matala
Empreinte des hippies sur Matala 😉
J12

Un peu de repos avec une journée off à la piscine de l'hôtel. Ombre, transat, température de l'eau idéale, calme, on apprécie de ne rien faire!

J13

La route vers la plage de Preveli est encore une fois très jolie, avec un détour par Plakias suite à des travaux sur la route, mais la baie est superbe.

La plage de Preveli est une des plages les plus renommées de Crète grâce à la jolie palmeraie. Je suis sous le charme. Comme le plus souvent il faut un petit effort physique pour rejoindre la plage, mais ça en vaut la peine.

Descente sur la plage de Preveli 
Il y a des habitués! 
J14

Dernier jour d'excursion. Nous choisissons un itinéraire qui va nous conduire tout au sud, vers la mer de Lybie. Un joli spectacle et une petite surprise pour ce dernier jour.

Lendas

La route qui nous mène jusqu'à Lendas est superbe et nous apprécions une dernière fois ces paysages de mer et de montagne qui s'entremêlent. Il y a très peu de monde dans ce coin reculé au Sud de la Crète et cela participe à la beauté du lieu.

Nous nous arrêtons à Lendas pour déjeuner. Ce village de pêcheur est tout petit, ainsi que la plage.

A l'approche de Lendas 

Plage de Diskos

Puis nous nous rendons de l'autre côté de la roche pour atteindre la plage de Diskos. J'avais lu quelque part que de ce côté de l'île, il n'était pas rare de tomber sur des plages nudistes. Je n'avais pas retenu que Diskos en faisait parti. Nous nous en sommes rendu compte en nous installant sur la plage. Heureusement celle-ci est très grande, nous sommes hors saison et pouvons donc nous installés loin des autres occupants de la plage. La cohabitation s'est très bien passée 😀 . Nous passons notre dernière après-midi au calme et profitons de la douceur de la mer une dernière fois avant le départ.

Plage de Diskos 

Le départ

Il est temps pour nous de rentrer. Un dernier regard sur la mer de Lybie avant de nous préparer à rentrer en France le lendemain.

• • •

Nous avons passé d'excellentes vacances en Crète et sommes prêts à revenir une prochaine fois pour découvrir l'Est de l'île. Avant de partir, nous avions eu des avis mitigés sur cette destination de la part de notre entourage, mais nous avons été enchantés par cette île pleine de jolies surprises. Et que dire du régime crétois...nous nous sommes régalés sans prendre un kilo!

Comme Delphintheworld, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.