City break à Porto

Une jolie découverte pour cette ville du Portugal. Après Lisbonne quelques années auparavant nous découvrons entre copines cette petite ville pleine de charme et de douceur.
Novembre 2016
3 jours
4
J1
après-midi

Arrivées en début d'après-midi, nous rejoignons notre hôtel facilement en train depuis l'aéroport et partons à la découverte de Porto. Nous nous arrêtons rapidement pour prendre le goûter dans un café autour de Pastéis de Nata que nous avions eu le plaisir déjà de découvrir à Lisbonne. Nous retrouvons d'ailleurs le même style architectural dans les rues.

Nous avons ensuite rejoins en déambulant au hasard, la place Infante Dom Enrique où se dresse plusieurs monuments. En visitant l'Eglise Sao Francisco, vous accéderez également la Maison du tiers ordre et la crypte. L'église à la décoration baroque et boisée est impressionnante tant elle contraste avec l'extérieur du bâtiment.

Sao Francisco 

A la sortie de l'église il fait nuit, nous poursuivrons notre descente de la ville pour nous rendre sur le bord du Douro et admirons le Ponte Luis I de nuit.

Ponte Luis I 

Avant de retourner à l'hôtel pour ressortir diner nous faisons un arrêt à la gare Sao Bento, proche de ce dernier. La salle des pas perdus ornée d'azulejos représentant des scènes de vie traditionnelle dans le Nord du Portugal. Cela mérite le coup d'oeil.

La gare ferroviaire Sao Bento 

Flores Village Hotel & Spa

Nous avons logé dans ce charmant hôtel offrant confort, calme, très bon petit déjeuner, le tout au coeur de Porto. Depuis l'hôtel tout est accessible à pieds et nous avons grandement apprécié l'accueil et les conseils des réceptionnistes. Le bassin du Spa est tout petit mais nous n'étions que 3 dedans donc c'était largement suffisant. Nous recommandons particulièrement cet hôtel. L'hôtel est situé dans la rue piétonne das Flores où vous trouverez de nombreux restaurants (attention cependant ils sont vite pris d'assaut!).

J2
matin
J2
matin

Pour ce deuxième jour, nous avons suivi le programme suggéré par l'accueil de notre hôtel que nous avons suivi presque à la lettre et qui était presque parfait. Nous avons été ralenties par l'organisation d'un marathon qui a eu pour conséquence de couper les voies de bus pour une bonne partie de la journée. Nous avons donc réaliser notre programme à pied. Sous le soleil, aucun problème, mais nous avons perdu un peu de temps pour profiter un peu plus de l'après-midi.

Nous avons donc commencé la journée par la découverte du vieux Porto aperçu rapidement la veille. La ville est petite et tout peut se faire à pied au niveau du Centre et du vieux Porto. Nous avons été charmées par les façades et les belles vues terrasse de la ville.

En remontant les ruelles du centre vers la Cathédrale de Sé 

L'esplanade de la Cathédrale de Sé offre un magnifique panorama sur le quartier. De là, on peut rejoindre les escaliers qui s'aventurent dans les ruelles de la vieille ville jusqu'au Douro.

Panorama en contrebas de la Cathédrale de Sé 

Après avoir attendu un bon quart d'heure avec d'autres touristes la venue du tram, nous avons fini par nous résigner, pas de tram à cause du marathon. Nous avons donc poursuivi notre chemin à pied le long du Douro à côté des marathoniens pour rejoindre le quartier d'Afurada où nous devions trouver un restaurant recommandé par l'hôtel.

J2
après-midi

Nous atteignons enfin (après 45 min de marche environ) le point de départ du bac qui nous emmènera sur la rive gauche du Douro. La balade aurait été plus rapide en bus bien sûr! mais elle aurait été encore plus sympa à vélo car nous avons emprunté une belle piste cyclable. Après quelques minutes de traversée (1€/pers.) nous arrivons au village de pêcheur d'Afurada. Nous prenons un bol d'air frais sur la balade qui mène aux plages que nous apercevons au lieu. Les cerfs-volants y sont rois!

Nous nous mettons ensuite à la recherche du restaurant conseillé, nous pensons le trouvé (le nom se rapproche) mais il est complet en ce dimanche et l'attente semble longue. Tant pis nous poursuivons notre chemin dans le petit village et tombons par hasard à l'angle d'une sur la Taverne recommandée (Taberna do Sao Pedro). Nous nous installons avec les familles locales dans ce restaurant de poisson convivial et musical. De grandes tablées offrent une ambiance très agréable et nous nous y sommes régalés avec du poisson grillé dans la rue.

• • •

Après ce très bon repas nous espérions trouver un bus pour nous ramener en ville...malheureusement les bus n'ont pas repris la route malgré la fin du marathon. Le retour se fera donc à pieds! Et ils commencent à chauffer 😉 .

Notre prochain objectif de ce côté de la rive est la visite d'une cave de Porto (forcément on ne peut pas louper ça!). Et là, il n'y a que l'embarras du choix, les caves sont nombreuses. Nous trouvons une cave dont la visite commence en français...on fonce! Et la visite fût très instructive et s'est bien sûre clôturée par une dégustation de porto rouge et blanc.

Santé!  

En sortant de la visite, le soleil est bien tombé et c'est là que nous regrettons un peu d'avoir perdu du temps à marcher. Mais nous profitons malgré tout des dernières lumières du jour pour profiter de la vue sur la rive droite du Douro. Et pour rattraper un peu de temps nous décidons de prendre le Teleférico de Gaia.

Depuis le Téléphérique 
A la sortie du Téléphérique 

Nous traversons le pont pour rejoindre le Centre. La traversée est assez impressionnante, entre la hauteur et les vibration à chaque passage de bus 😀. Après cette bonne journée de marche nous nous accordons un moment de détente bien mérité au Spa de l'hôtel.

J3
matin

Pour notre dernier jour, nous nous avons choisi de faire un tour dans le Centre de Porto, en rejoignant tout d'abord El Mercado do Bolhao, via la Praça de la Libertad et la Rua Formosa. Nous sommes ensuite revenues sur nos pas pour rejoindre l'Eglise et la tour des Clercs, offrant un chouette panorama sur Porto.

En flânant dans le Centre de Porto 

Nous avons fini avec la visite de la (petite) Librairie Lello et Irmao, connue pour son escalier intérieur. L'entrée est payante et nous n'avons pas été éblouies par cette visite. La librairie est certes charmante et pittoresque, mais le monde ne permet pas d'apprécier pleinement le lieu.

Nous nous sommes ensuite posé dans un petit restaurant de quartier avant de parcourir quelques boutiques de souvenirs repérés la veille avant de retourner à l'hôtel récupérer nos valises et nous envoler pour Paris.

Ce petit week-end à Porto a répondu à nos attentes, une belle pause d'automne sous le soleil portugais rapidement accessible depuis Paris. En 3 jours il ne nous était pas possible de nous aventurer dans la Vallée du Douro qui est pourtant pleinement recommandée.