Tour de l'Islande en Road Trip.
Du 14 au 28 juillet 2017
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Pour ce voyage en Islande, nous sommes partis avec Alice et Julien, la cousine et le cousin d'Arnaud.

Après 3 heures et 25 minutes de vol au départ de Paris, nous voilà arrivés sur les terres Viking Islandaises, plus précisément à Keflavik, unique aéroport International de l'Ile.

Nous partons récupérer le véhicule que nous avions loué au préalable sur le net, et excellente surprise, nous partons avec un magnifique break Ford tout option diesel et automatique, au lieu d'une 308 break essence et manuelle ^^. Direction un Airbnb réservé à une dizaine de kilomètres de la capitale à Grytubakki où nous séjournerons 2 jours avant de prendre le départ pour le tour de l'île !

Les bagages posés, nous partons à la conquête de la capitale Reykjavik. Une ville à taille humaine (environ 120 000 personnes, soit 1/3 de la population islandaise tout de même ^^) avec beaucoup de charme.

Saviez-vous que l'Islande compte 335 000 habitants environ? Sans doute, mais saviez-vous qu'elle compte 3 fois plus de moutons?! O_o' Il y a environ 1 million de moutons en Islande. Pour preuve, nous avons croisé bien plus de moutons sur la route N1 que d'islandais 😀

Hallgrímskirkja
Hallgrímskirkja 



Ballade le long des quais, puis au centre ville, où nous découvrons l’église Hallgrimskirkja qui surplombe la capitale avec ses 73m de haut.

C’est la plus grande d’Islande !




Nous avons pas pu résister à visiter le célèbre musée du "phallus" ( oui oui ça existe ^^ ) Nous avons eu la joie de voir plusieurs spécimens. 😂Notez que nous avons eu des carnets de traductions en français.

Musée du phallus 
2

Enfin le grand jour! Le jour du départ pour un road trip de deux semaines entre volcans, glaciers et grands espaces vides 😊. Les clés du airbnb sont rendues, nous allons au centre de location récupérer notre tente et table pour le camping et c’est parti pour la prochaine étape le cercle d’or :

*Thingvellir, parc national et lieu historique où c’est construit le premier parlement Islandais. Vous pourrez voir les deux plaques continentales eurasienne et nord-américaine. Nous avons contempler la magnifique cascade Öxarárfoss. Le cercle d’or est un parc très touristique mais avec tellement de charme.

Le saviez-vous, l'Islande est une île qui grandit chaque année. Reposant en plein sur la faille des plaques eurasienne et nord-américaine qu'on appelle rift, l'Islande grandit jusqu'à 2 cm par an.

Les deux plaques et la cascade Öxarárfoss
Premier parlement islandais 

Le geyser, phénomène naturel mais tellement spectaculaire, notamment le geyser Strokkur toujours très actif. Nous avons eu de la chance de l’admirer et de jaillir tout les 5 à 7 minutes, difficile de ne pas être impressionné par la beauté de ces paysages mystiques.

Geyser Strokkur Islande Slow Motion 
• • •

Le camping en Islande rien n’avoir avec les camping classique français, ça reste très nature, disons que pour notre part nous étions heureux d’en trouver avec des douches (chaudes ou non...^^). Pour faire simple, la plupart des campings en Islande sont des terrains vagues bruts.

La carte camping! Cette carte nous permet de loger dans la plupart des campings de l’île (juste une taxe de séjour a rajouter entre 0,50 à 2€ selon les endroits). Nous l'avons acheté sur Internet et reçu avant de partir en Islande. Elle est très avantageuse: la carte coûte 140€, et est valide pour 2 personnes adultes + 4 enfants de -16 ans pour 28 nuits dans 41 campings tout autour de l'île.

———————————————————————————————————————

*Gulfoss une cascade qui vient de la rivière hvita et prend sa source dans le glacier Langjökull,

« La chute d’or » est constituée d’une succession de deux chutes d’eau de 11 et 21 mètres

Un endroit époustouflant où vous avez facilement accès pour admirer se paysage

 Gulfoss
• • •

Puis nous reprenons la route jusqu'à la vallée de Reykjadaku. Elle est située à Hveragerdi, site naturel et gratuit, après une randonnée avec un terrain assez accidenté(1h) ,nous atteignons les rivières d’eau chaude. Ce que c’est agréable de rentrer aussi facilement dans l’eau.

Après la randonnée, un peu de réconfort ^^

Après cette agréable baignade dans les sources d'eaux chaudes naturelles, nous sommes rentrés sous la pluie... et la pluie n'a cessé de tomber 3 jours durant.... la réputation de la météo au sud de l'île, fidèle à elle-même.

3

Le site volcanique Landmannalaugar, apparement magique mais malheureusement pour nous, une fois arrivés sur place avec le bus tout terrain, il nous est impossible de visiter les lieux. Tous les sentiers sont fermés à cause d’une grosse tempête... dommage ça sera pour une prochaine fois peut être...😭

Nous avons tout de même fais quelques photos dans le bus tout terrain.

Ce sont de véritables paysages "extra-terrestre" qui s'offrent à nous. Je dis ça car pendant un instant, je vous assure que vous ne vous sentez plus sur Terre.

Paysages vers Landmannalaugar 
• • •

Seljalandsfoss est une chute d'eau du sud de l'Islande mesurant 65 mètres de hauteur. Impressionnante de loin et de près! Nous avons la chance de pouvoir la contempler sous tous ces angles en passant derrière, et en se faisant mouillé au passage...^^


Non loin de cette dernière, la chute de Skogafoss qui provient de la rivière Skógá, se jette de ses falaises et tombe de 62 mètres en formant une chute d'une largeur 25 mètres

Chute d'eau de Skogafoss et rivière Skoga 

Un peu plus loin, nous partons à « la piscine » de seljavallalaug qui se trouve sur le flanc du volcan Eyjafjallajökull, site gratuit, la piscine est alimentée par une source d’eau chaude avoisinant les 30-35ºC, heureux de tomber sur ce petit bijoux tranquille car peu connu des touristes. La température extérieure fraîche, nous nous hâtons de nous déshabiller et surprise! L’eau était descendue environ à 10ºC, la fonte des glaces avait pris le dessus sur la source d’eau chaude... Courageux et fiers (sauf Alice😝), nous avons quand même franchis le pas et avons "essayé" de profiter de ce moment^^.

Eau à 10 degrés rime avec sourires crispés ^^ 

Nous voilà à Vílk, une des villes les plus au sud de l’Islande comptant 300 habitants. Elle est connue comme étant la plus pluvieuse du pays, ce que nous confirmons dès notre arrivée... Compliqué de monter notre tente par ce temps... Les emplacements de camping sont détrempés.

Au matin nous avons pu admirer les trois pitons rocheux au large (Rochers des trolls) et surtout notre première plage de sable noir !

4

Direction Kirkjubaejarklautur où nous trouvons un chemin ou plutôt un escalier très escarpé de 15-20min qui nous emmène à la cascade de Systrafoss et nous offre un panorama magnifique et la découverte du lac des sœurs.

Le lac des sœurs

La légende veut que ce lac porte ce nom à cause de deux religieuses. Alors qu'elles se baignaient dans le lac, elles virent une jolie bague en or sortir de l'eau. Elles saisirent la main qui portait la bague et disparurent avec elle sous les flots.

• • •

On décide de se donner un peu de confort en faisant une petite étape à la piscine et sa source d’eau chaude naturelle (enfin, c’est aussi parce que le camping où nous allions le soir ne disposait pas de douche... de plus, la piscine proposait de prendre une douche pour 5€... contre 8€ pour la piscine et la douche....). En revanche, notre camping nous offre une vue splendide pour s'endormir avec le doux bruit de la cascade.


Le lendemain, nous allons faire une excursion sur le grandiose glacier Vatnajökull 😁

Encore une fois, nous avons pu admirer sur la route, les paysages lunaires et variés de cette île volcanique

Champs de lave recouverts de mousse verte 

Arrivée sur place on nous équipe de la tête aux pieds avec crampons, casque, baudrier, et piolet. Après une petite demi-heure de route dans un bus aux roues surdimensionnées, nous arrivons au pied du glacier. Au départ, le glacier est gris, nous voyons seulement un mélange de boue et de glace fondue. Puis quelques minutes plus tard, c'est une randonnée et une vue tout simplement à couper le souffle qui s'expose à nous. Un seul mot pour exprimer cette sensation: Liberté.

Avec ses 8300km² (soit la superficie de la Corse), le glacier Vatnajökull est le 2nd plus vaste glacier d'Europe. Il a servi aux tournages de plusieurs films ou séries tels que "Meurs un autre jour", "Interstellar", "Batman Begins" ou encore "Game of Thrones"

 Vatnajökull

Jokulsarlon, endroit incontournable avec sa plage de sable noir côté océanique et ses icebergs côté lagune glacière. Ce lac est le prolongement du glacier Breiðamerkurjökull environnant, qui constitue une partie du glacier plus grand de Vatnajökull. Il se forme avec la fonte des langues glacières.

Plages de sable noir 

Les images parlent d’elles-mêmes. Nous sommes restés un moment sur place admirer le spectacle. Les icebergs, s’entrechoquant dans un grondement terrible, tournant sur eux mêmes, et se déplaçant en suivant les courbes des courants, finissaient par s’égarer au fin fond du lac où partaient rejoindre l’Océan... Une chorégraphie qui vous laisse sans voix.

Moment paisible sur une eau pure


Le soir, nous arrivons enfin à un charmant petit camping vers Höfn, où nous pouvons utiliser la première machine à laver du périple.

5

A partir ce ce moment, le soleil sera au beau fixe jusqu'à la fin du voyage 😀.

Aujourd’hui nous allons aux sources d’eau chaude naturelle de Myvatn,un site qui ressemble au lagon bleu en plus petit, mais moins cher (environ 40€/personne) et moins de monde.

Si vous avez le choix, préférez le Lac Myvatn au lagon bleu, c'est deux fois moins cher pour la même sensation.

On se plonge dans un lagon d’eau turquoise laiteuse à 35-40°C avec vue sur les champs de lave.

Petite bière rafraîchissante sur fond paradisiaque 
Photobomb ! 

Non loin de là nous avons fait une petite halte pour voir la grotte Grjotagja qui a servit pour une scène dans Game of Thrones.

La faille des plaques continentales au dessus de la grotte 

Tout proche également, le cratère de Krafla Viti.

Krafla Viti est rempli d'une eau bleu intense et entouré de montagnes colorées. Ce Cratère de Krafla Viti fait environ 300 mètres de diamètre et a été formé au cours d'une éruption explosive. Vous pouvez faire tout le tour du cratère à pied.

Cratère de Krfafla Viti

Puis à une heure de là, nous trouvons la Cascade de Dettifoss. C'est la cascade la plus puissante d'Europe, d'une hauteur de 44 mètres et d'une largeur de 100m, elle possède un débit d'environ 200m3/s et qui peut monter à 500 m3/s en période de fonte glacière. On a eu droit à notre arc-en-ciel 😊

Avec un débit pouvant atteindre 500m3/s, la cascade Dettifoss est la plus puissante d'Europe. Pour vous donner un ordre d'idée, elle pourrait remplir une piscine olympique en 5 secondes 😛

 Dettifoss
• • •

Autres décors les paysages lunaires avec une odeur bien particulière.


• • •
 Cascade Godafoss
6


Dimanche 23 juillet, nous faisons la visite de la ville d’Akureyri au pied du fjord d'Eyjafjörður, au nord de l'Islande. C'est la deuxième plus grande ville d’Islande, avec son inévitable église au centre de la ville, son parc national botanique.





C’est là bas que nous avons vu ces feux rouges en forme de cœur installés pour lutter contre la crise financière qui s'abat sur l'Islande en 2008 et redonner le sourire aux habitants 💓




• • •

Journée un peu plus tranquille aujourd’hui, tout le monde a besoin de repos non? Donc place au foot avec nos minis islandais du camping 😊

Le lendemain matin à Dalvik, nous partons en expédition en bateau de pêche pour aller voir les baleines ! Une fois sur place, on nous équipe de combinaisons bien confortables. Nous apercevons des baleines et également des dauphins. Les pêcheurs nous laissent des cannes à pêche pour attraper des poissons et c’est Arnaud qui réussi sa pêche. Les pêcheurs s’occupent d’évider les poissons pendant notre retour au QG où nous pouvons déguster notre pêche cuite au barbecue. Le meilleur barbecue du monde!


Nous reprenons la route pour découvrir l’océan Arctique et le toucher du bout des doigts. Nous avons mal choisi l'endroit car nous nous sommes fait attaquer par des Sternes Arctique (oiseaux marins) qui aprioris n’était pas très content de nous voir.

Nous en profitons de s’arrêter un peu plus loin pour nous balader et observer les phoques à l'aide d'une longue vue qu'un homme nous a gentiment prêté.

Les phoques à gauche au loin / Un enclos à moutons sur la droite 

En court de route nous nous arrêtons sur une étape où nous trouvons un petit bout d’histoire.

La légende veut que tous marins montant à bord des bateaux à l'époque étaient dans l'obligation de pouvoir soulever au moins une pierre de 54kg et de la hisser sur un rocher (voir ci dessous). Notez aussi que soulever une pierre de 54kg vous qualifie de "demi-portion".... Costaud les vikings qui soulevaient 150kg....^^

100kg c'est drôlement lourd... 😉


En fin d'après-midi, nous arrivons dans le Snaefellsjoekull National Park . Nous commencerons par voir la cascade de Kirkjufellsfoss où Arnaud a dû me porter pour pas que je me mouille les pieds dans l’eau glacée (chevalier servant).

 Cascade de Kirkjufellsfoss 
En face de la cascade, le chapeau magique dans Harry Potter ^^ 

Sur la route, nous nous arrêtons plusieurs fois pur admirer les paysages. Entre Océan Atlantique nord et le glacier Snaefellsjoekull, notre âme aventurière s'affole.


Ascension du cratère Saxholl relativement facile et une très belle vue


Découverte de la faille cachant une grotte/cascade.

Comme la plupart des légendes islandaises, celle ci nous compte l'histoire d'un meurtre....



Après deux semaines de road trip autour de l’Islande, nous retournons à la capitale pour faire un bon débriefing de notre voyage, puis nous nous dirigeons doucement vers l’aéroport.

Ce que nous retiendrons de l’Islande:

De grands espaces, une nature à l’etat brut confrontant le feu des volcans et le froid des glaciers, un relief hallucinant entre océan arctique et océan atlantique nord. Une pays partagé par une météo pluvieuse au sud et ensoleillée au nord. Un sentiment de bien être et de liberté dès que vous sortez des sentiers battus.

Vous êtes en quête de liberté, l'Islande est faite pour vous.

Nous retournerons en Islande en période hivernale pour contempler un des phénomènes naturels des plus fabuleux : les aurores boréales.

7

Nous sommes partis en Islande à 4 pendant 2 semaines du 14 juillet 2017 au 28 juillet 2017:

=> Le vol allez-retour Paris (CDG) - Reykjavik (KAF): 304.17€/ personne

Nous avons voyagé avec IcelandAir (que je recommande), bagage soute de 23kg+ bagage cabine de 10kg inclus dans le prix

=> La carte camping: 140€/carte Valide pour 2 personnes soit 70€/personne

Nous avons acheté la carte camping sur Internet en amont du voyage (livraison rapide).

=> La location du AirBnb pour 2 jours à proximité de Reykjavik: 274€ soit 69€/personne

=> La location de voiture: 1301€ soit 325.25€/personne

Nous l'avons loué en amont sur RentACar (que je recommande). C'est un break 308 récent (surclassé sur place par une Ford Mondeo Break récente, diesel, automatique et toute option)

=> Le carburant consommé pour le Road Trip (approx 2200km) : environ 240€ soit 60€/personne

=> La location du parking en France pour garer notre voiture le temps du voyage: 105€ pour 2 semaines dans un hôtel à proximité de l'aéroport CDG. Soit 26.25€/personne.

=> La location du matériel 2 semaines (chaises et table de camping + tente): 266€ soit 66.5€/personne

Nous avons loué le matériel à Iceland Camping Equipment Rental (je recommande car très sympas et ils parlent anglais et français ^^) l'adresse est Barónsstígur 5, 101 Reykjavík, Iceland

=> Les excursions prévues au cours du voyage:

  • Excursion glacier: 338€ soit 84.5€/personne
  • Excursion Landmannalaugar: 330€ soit 82.5€/personne (remboursé car annulé à cause de la météo)
  • Excursion baleine: 338€ soit 84.5€/personne
  • Excursion lac Myvtan: 180€ soit 40€/personne

=> Les sacs de couchage, réchau et popotes: 60€/personne

=> Les courses et extras pour 2 semaines: environ 150€/personne.

Au total, le coût pour un Road-trip de 2 semaines autour de l'Islande nous est revenu à 1420€/personne.

Dernier verre avant de partir