Carnet de voyage

À la découverte de la Bolivie

8 étapes
20 commentaires
70 abonnés
Dernière étape postée il y a 173 jours
Quel pays que celui de la Bolivie ! Perché sur les hauts plateaux, nous découvrons ce pays en traversant le désert d'Uyuni avant de rejoindre la capitale économique la plus haute du monde, La Paz !
Avril 2019
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Des paysages uniques et exceptionnels, un climat changeant, une faune bien locale, le plus grand désert de sel au monde et un ciel étoilé parmi les plus beaux sur Terre, ce roadtrip de 3 jours entre San Pedro de Atacama et Uyuni sera l’un de nos plus beaux moments de notre tour du monde.

Nous espérons que ce roadtrip que nous vous présenterons en 3 étapes va vous émerveiller, vous donner envie d’en voir plus et surtout vous donner envie de voyager!! 😁

• • •

Aujourd'hui, nous quittons San Pedro de Atacama au Chili pour réaliser notre roadtrip de 3 jours dans le désert d'Uyuni.

Comme convenu, la navette vient nous quérir vers les 06h et après avoir récupéré tout le monde, nous partons passer la frontière bolivienne à 30 minutes de là.

Nous sommes à plus de 5000m et chose étonnante, nous sommes juste à côté de volcans proches des 6000m !! La vue est juste grandiose avec un sunrise très appréciable.

Devant le poste frontière pour sortir du Chili  

A cet endroit, nous sortons juste du territoire, c'est un peu plus loin qu'on s'arrêtera de nouveau pour faire tamponner notre passeport et prendre un petit déjeuner au top (sandwich à l'avocat et au fromage, gâteaux, thé et café) ! Parfait pour patienter une bonne heure dans le froid avant que nos passeports soient tamponnés.

Durant l’attente du tampon bolivien, des paysages lunaires, un renard et un petit déjeuner adéquat 😉

Le tampon bolivien acquis, nous montons dans les jeeps qui nous attendaient et faisons connaissance avec notre chauffeur/guide Ronald et nos quatres partenaires durant ces trois jours de roadtrip.

Il vous faudra dépenser 150 bolivianos (19€) pour accéder au parc national, obligatoire pour le roadtrip 😉

Nous rencontrons Lolita, une française, Crista et Dirk, deux hollandais et Ben, un anglais. À nous sept, nous formons une superbe équipe dont Ben sera promu DJ attitré ^^.

Notre journée sera riche en découvertes, la preuve en photos ! 😀

  • 1er arrêt: Les Lagunas Blanca et Verde

Des lacs avec une excellente réflection sur les reliefs alentours.

Lagunas Blanca & Verde 
  • 2ème arrêt: Le Désert de Dali
Désert de Dali 
  • 3ème arrêt: Les eaux thermales

Deux bassins à 25°C et 40°C avec une vue splendide sur la vallée. Entrée 6 bolivianos ou 1000$CL. Nous mangerons peu après

Eaux thermales 
  • 4ème arrêt: Le champs de geysers
Des geysers de types fumerolles, des bains verts et bleus
  • 5ème arrêt: La Laguna Colorada

La laguna Colorada fait partie, sans aucun doute, des plus beaux paysages que nous ayons vu ! Des lacs de couleurs pourpre, rose et violet, des flamants par centaines, des lamas qui bordent les lacs, le tout dans un cadre idyllique.. Nous sommes enchantés par cet endroit, le terme est juste.

Laguna Colorada  


Lamas et flamants peuplent la laguna Colorada 

Nous dormirons ce soir dans un hôtel à plus de 4000m mais étonnamment, personne n’est malade, c’est de bonne augure ^^. Nous avons droit à un goûter (comme des enfants !! 😁) mais ce que nous n’avions pas prévu, c’est que nous mangerons juste après ...

Avec Hélène, nous sommes les seuls à dormir en chambre privée cette nuit, les autres sont en dortoir. 😊

On profitera d’être loin de toute pollution lumineuse pour vous montrer une photo de la Voie lactée, et oui, notre appareil photo à décider de réussir une pause longue, inattendu! 😃

La Voie lactée 
2

Le réveil sonne à 6h et après un bon petit déjeuner, nous reprenons la route tous les 7 pour continuer l'aventure !

Seulement quelques minutes après avoir pris la route, les paysages secs laissent places à des terres enneigées, nous sommes agréablement surpris ! 😮😁

Ronald s'arrête en haut d'un plateau et comme des gamins, une bataille de boules de neige commence 😀. Que ça fait du bien !! Ça met en forme de bon matin ^^.

Comme pour la veille, on vous fait découvrir cette deuxième journée de roadtrip en photos ! ☺️

  • 1ère étape : La Copa del Mundo

Une roche qui a la forme de la Coupe du monde de foot d'un côté et la forme d'une tête de l'autre, la nature forme de drôle de chose ^^.

Formation rocheuse en coupe du monde de football  
  • 2ème étape : El Camello
Même principe, la roche forme un chameau (oui il y a bien 2 bosses ^^) 
  • 3ème étape : La vallée des Roches

Une sorte de mini canyon où nous pouvons escalader les roches. A nos risques et périls 👍

La vallée des roches 
  • 4ème étape : La Laguna Turiquiri
La laguna Turiquiri, des couleurs magnifiques et une bonne réflection  
  • 5ème étape : La Laguna Catal dit la vallée mystérieuse

La plus belle étape (pour nous) de la journée. Un lac d'une réflection parfaite, un champs de mousse vordoyante dans lequel coule un ruisseau qui mène jusqu'à un labyrinthe rocheux... On manque de mots pour vous décrire ce paysage unique mais la Lagune mystérieuse porte bien son nom 😉.

La vallée mystérieuse, un cadeau de la nature 

Petite trêve où on se restaure dans un village non loin de la vallée mystérieuse, quel village perdu ! On se demande comment on peut vivre autant à l'écart de la civilisation..

Petit village pour se restaurer  
  • 6ème étape : Le canyon de l'Anaconda

Un canyon d'une certaine taille qui en son sein coule un ruisseau qui serpente tel un serpent. A moins que ce ne soit la forme du canyon lui-même qui s'apparente à un anaconda 🤔

Le canyon de l’anaconda  
  • 7ème et dernière étape: le Village de San Agustín.

Un petit village où doivent vivre autant de lamas que d'habitants. C'est ici que nous goûterons des bières locales aux goûts pour le moins atypiques.

Une bière au cactus, une à la feuille de coca, et une autre au quinoa... Autant vous dire que leurs goûts sont surprenants. Comptez 20 bolivianos la bière (2,50€).

Village San Agustín, de la bière et des lamas ^^ 

Nous passerons la soirée et la nuit dans un hôtel de sel !! Alors la structure extérieure est normale mais à l'intérieur, plusieurs ornements sont en sel. Mieux, les murs de nos chambres, le lit et les tables de chevets sont en sel, c'est génial 😀.

Notre chambre dans l’hôtel de sel 

Nous avons beaux dormir 1000m en dessous que la veille, les personnes des différentes jeeps commencent à être malades.... Maux de tête, de ventre et vomissements prennent la moitié des personnes, notre groupe aussi se divise où Crista et Ben en font les frais..

Lolita et moi de sentons assez en forme pour faire une séance de gainage suivi de cardio.. Dur dur de faire du sport à 3700m 😅.

Bonne idée mais grosse erreur de forcer autant quand nous ne sommes pas habitués à l'altitude... Nous serons tous 2 malades cette nuit.

Pour vous dire, même le poulet frites du soir ne me donne pas envie.. 😑

Demain, nous verrons le levé de soleil sur le Salar d'Uyuni, la nuit va être courte... 😁

3

Il est 4h du matin et malgré une forme mitigée, l'équipe est au complet ! Ça c'est une team solidaire ! 😉

Ps: si une seule personne ne pouvait venir, c'est toute l'équipe qui restait sur place..

On roule 1h30/2h pour rejoindre le Salar d'Uyuni dans sa partie submergée. On est impressionné, notre conducteur Ronald roule dans le noir sur une immense étendue d'eau qui se ressemble en tous points mais lui c'est se repérer... Ça force le respect 😮.

Nous voici maintenant à la première étape de notre journée, le reste en photos 😉

  • 1ère étape : Levé de soleil sur le Salar d’Uyuni

Nous arrivons juste avant le crépuscule, environ 5cm d’eau recouvre le désert de sel dans la partie où nous sommes, ce qui en fait le plus grand miroir du monde! L’eau est glacée mais ce qui nous attends est unique!

Levé de soleil sur le Salar d’Uyuni, superbe réflection  
  • 2ème étape : Incahuasi (la maison de l’Inca) ou L’ile aux Cactus

Incahuasi est une colline de corail en plein milieu du Salar d’Uyuni (devient une île quand le Salar est recouvert d’eau) qui a la particularité d’être recouverte de centaines de cactus ! Le plus grand mesure 12m de haut! Impressionnant certes, mais pas autant que la présence de cette colline si particulière en plein milieu du Salar ! Pour autant, nous resterons juste devant. (L’entrée coûte 30 bolivianos)

C’est ici que nous prendrons un petit-déjeuner sur des tables et chaises faites entièrement en sel!

Isla Incahuasi, l’île aux cactus! 
  • 3ème étape : le Salar d’Uyuni partie sèche

Avec ses étendues blanches à pertes de vues, le plus grand désert de sel du monde est reconnu pour ses perspectives ! Quelques clichés vraiment sympas 😃

Tout est une question de perspective sur le Salar d’Uyuni 😁
  • 4ème étape : Le musée de sel

À proximité d’Uyuni, toujours dans le désert, se trouve un musée de sel ainsi qu’un monument sur le Paris-Dakar. Et oui ! Cela fait maintenant 5 ans que le Paris-Dakar passe en Bolivie et par deux fois, la course est passée sur le Salar d’Uyuni.

Musée de sel et monument du Paris Dakar 

Il est temps pour nous de quitter le désert de sel pour rejoindre Uyuni.

  • 5ème et dernière étape : Le cimetière de trains

En bordure de la ville d’Uyuni se trouve un cimetière de trains. Un véritable musée à ciel ouvert où gisent locomotives et wagons du début du siècle dernier. L’âge d’or de ces vieilles mécaniques les vit transporter le minerai d’argent extrait des mines alentours.

Cimetière de trains à Uyuni 

C’est ici que s’achève notre roadtrip! On s’échange les adresses, et disons au revoir à nos « compañeros del Salar ».

Pour notre part, on restera dormir sur Uyuni pour reprendre des forces et s’acclimater à l’altitude, la ville est à 3700m 👍.

Super roadtrip dans le Salar d’Uyuni! 
4

Nous resterons 2 jours à Uyuni afin de se remettre correctement du roadtrip, croyez-nous, c’est plus que suffisant. 😁

La ville compte environ 10 000 âmes et fait office de ville transitoire pour tous ceux qui souhaitent passer de la Bolivie au Chili et inversement en empruntant le grand désert de sel.

Uyuni 👍

Cette ville n’est pas forcément intéressante mais cette elle à un certain charme de part ses couleurs, ses marchés et ses cholitas! 😊

Marchés d’Uyuni 

Les Cholitas désignent les femmes boliviennes vêtues de leur costume traditionnel. Leurs costumes se composent d’un chapeau généralement à court ou moyen bord, d’un chemisier ou d’une blouse, d’une jupe appelée Pollera, d’une Manta (couverture d’épaules), de chaussures et autres accessoires, le tout haut en couleurs.

Elles ont également 2 grandes nattes tressées qui nous font penser qu’elles ne se coupent jamais les cheveux.

Cholitas 

Nous réserverons un bus de nuit direction La Paz avec l’agence « Transport Illimani » (que l’on vous recommande) et cette fois-ci en Cama ! C’est qu’on aime le confort maintenant 😁

Il y a plusieurs agences de transports à Uyuni, elles sont pour la plupart au croisement des rues Arce et Cabrera. Le prix pour rejoindre La Paz ou Sucre est le même : 70/80 bolivianos.

Juste avant de prendre notre bus, nous partons manger la « meilleure pizza » de Bolivie (apparemment) dans le restaurant Minuteman Pizza.

Autant vous dire qu’elle est bonne mais bien trop surévaluée...

Pizza 4 fromages de chez Minuteman 
5
5
Publié le 19 avril 2019

La Paz, capitale administrative la plus haute du monde! Et oui, pour ceux qui ne le savent pas encore, ce n’est pas La Paz mais Sucre, la capitale de la Bolivie 😉

3650m au dessus du niveau de la mer, la ville de La Paz s’étend sur 1000m de dénivelé depuis les quartiers Sud comme Aranjuez (3020m) jusqu’aux quartiers Nord avec El Alto culminant à 4000m. Heureusement, depuis fin mai 2014, le plus grand système de téléphériques au monde est mis en place pour circuler sans effort dans cette ville à la géographie si atypique. 10 lignes de couleurs différentes sont mises en places pour couvrir la plupart des quartiers de La Paz et alentours. Comptez 3bos (0,75€) pour en emprunter un.

Le téléphérique bleu, une des 10 lignes installées à La Paz 
• • •

Nous arrivons au Terminal de la Paz après avoir passé la meilleure nuit en bus depuis le début de notre voyage, merci les sièges Camas !

Certes, il est tôt (5h30) mais on se rend quand bien même à notre hôtel où la personne chargée d'accueil nous ouvre les portes, au top !

On s'installe quelques temps dans le canapé de l'hôtel, avant de récupéré notre chambre vers les 10h.

Nous dormirons à l’hôtel Avenida. Situé en plein centre ville, cet hôtel dispose d’une cuisine neuve, d’eau chaude à profusion, d’une bonne literie et le petit déjeuner est inclus (pas bourratif mais suffisant). Comptez 123bos (14€) pour une chambre double avec salle de bain commune.

Tout au long de notre séjour au centre de la Paz, nous visiterons :

  • La Place San Francisco

Sans nul doute la place principal de la Paz. Sur celle-ci prône l'élégante Cathédrale du même nom. La place accueille chaque jours des milliers de personnes et plusieurs spectacles amateurs se tiennent à tous moments de la journée. Beaucoup de cireurs de chaussures sont présents sur la place et nous sommes ravis de voir que leur travail, bien que pénible, attire autant de monde.

Place San Francisco 
  • La Place Murillo

Comme son nom l’indique, c’est la place des murillos qui signifie pigeons. Plusieurs vendeurs de miettes de pains sont sur cette place, en faisant fructifier leur commerce, vous pérenniser le nom de la place 😁

La place Murillo 
  • La Calle Jaén
La Calle Jean 
  • Le Marché des Sorcières

Au dessus de la place San Francisco, le marché des sorcières est un marché permanent haut en couleurs où il est possible d’acheter toutes sortes de souvenirs, c’est ce que nous ferons! Attention a bien négocier 😉

Marché des sorcières  

Certes, nous visiterons d’autres partie de la capitale mais les plus beaux quartiers sont là 👆😁.

Nous mangerons souvent dans un petit kiosque en bas de notre hôtel tenu par un ancien qui prépare merveilleusement un saucisse/frites pour seulement 8bos (1€).

Nous avons également dîner par 2 fois au Berlusca, un restaurant qu’on vous recommande fortement!! Ici, tout est frais et fait maison.

Nous avons commandé la première fois des pâtes carbonara pour Madame et au pesto pour moi même, le tout accompagné d’un Pisco Sour, c’était un délice !! Les meilleures pâtes au pesto que j’ai mangé ! La seconde fois, nous commandâmes des burgers, excellents également ! 😃

Les burgers avec sauce tartare maison (comme tout le reste) / Les divines pâtes au pesto et carbonara.

Rendez-vous demain pour la visite d’El Alto, le quartier nord de La Paz (ou ville) 😁

6

On nous avait recommandé de visiter la « vallée de la lune » au sud de la Paz, nous y sommes donc allés, c'est une déception.

Pour vous rendre à la vallée de la lune depuis le centre de la Paz, prenez le minibus n°902 présent tout du long de l'avenue MONTES, comptez 1h/1h30 selon la circulation et 2,60bos

A la Paz, il n'y a pas d'arrêt de bus, il faut interpeller la navette comme si vous appeliez un taxi; pour descendre, il suffit de le dire au chauffeur 😊. Le prix est de 2bos dans le centre et de 2,60bos pour les quartiers les plus éloignés.

Un conseil : privilégiez le téléphérique dans la Paz et ne prenez les navettes seulement pour vous rendre là où les téléphériques ne vont pas, les embouteillages sont monstrueux dans le centre et c’est écologique 😉


L'entrée de la vallée de la lune vous coûtera 20bos, il y a un parcours de 45 min et un autre de 15 min, nous ferons les deux en seulement trente minutes... 😑

Il est vrai que les paysages sont atypiques, mais ne sont en rien lunaires.

Vallée de la lune

Suivez notre conseil et passez votre chemin, à quelques kilomètres de là se trouvent les mêmes paysages "lunaires" en beaucoup plus impressionnants, plus sauvages et gratuits. En prime, nous avons une superbe vue sur la Molaire du Diable !

Pour découvrir ces paysages, il vous faudra prendre la Calle 7, perpendiculaire à l’avenue Florida, et rejoindre le petit chemin au bout. Il suffit de le suivre, un peu plus loin, vous le verrez serpenter et descendre jusqu'à la rivière (Rio de la Paz) où se trouvent des paysans qui cultivent leurs terres. Les paysages sont merveilleux et valent bien mieux que ceux de la vallée de la lune.

=> Vous trouverez les emplacements gps via Maps Me juste dessous 😉

=> Le terminus du minibus 902 s’arrête non loin de la Calle 7

 Emplacements gps
Bien plus beau et sauvage ici 😉

C'est ici que commence notre randonnée pour rejoindre la molaire du diable !

=> La randonnée jusqu’à la Molaire du Diable, c’est environ 12km, 700m de dénivelé positif, 500m de dénivelé négatif, le tout pour environ 4h de marche.

  • Prenez 2L d’eau par personne !
  • Prenez de quoi vous restaurer !
  • Chaussures de randonnées vivement conseillées ! Ça glisse !
  • N’oubliez pas votre appareil photo 😉

Vous avez alors 2 possibilités. Soit vous avez fait la petite randonnée que nous venons d’évoquer et vous pouvez après avoir rejoint la rivière, la suivre jusqu’au chemin de la Molaire du Diable; soit vous pouvez remonter et redescendre plus loin, juste en face du chemin pour rejoindre la Molaire du Diable.

Pour notre part, nous sommes remontés, avons repris la Calle 7 jusqu’à la route principale puis sommes passés devant le zoo sur la Carretera Principal Río Abajo. Une fois le zoo passé, vous allez sur la gauche, et passez devant un loueur de quad. Un peu plus loin, vous verrez le dôme pour les condors du zoo, vous êtes sur la bonne voie ^^. Continuez en direction de la rivière, vous passerez forcément sur une partie du terrain de quad avant d’arriver sur une route de terre qui descend jusqu’à la rivière 👍

Le drapeau montre le début de la rue de terre. 
On vous montre le chemin 😁

Nous descendons la route de terre (on vous guide via les photos ^^), traversons un champs et atteignons la rivière que nous devrons traverser à pieds. Hélas, le courant est vraiment fort et la rivière parfois profonde... Nous voyons un pont privé (porte verrouillée) tout proche mais pour l’emprunter, la paysanne à qui le pont appartient nous demande 10bos par personne... Nous refusons et se remettons en quête de traverser la rivière par nos propres moyens.

Rivière trop puissante avec 1m de fond par endroit..

Après avoir chercher durant une bonne heure, un endroit où la rivière était moins profonde, essayer de faire un pont avec des grosses pierres, nous laissons tomber Nous lorsque le tronc de plus de 100kg que nous envoyons dans la rivière s’engouffre en un clin d’œil et se retrouve à des dizaines de mètres de là en quelques secondes.... trop dangereux, on se résigne à prendre le pont et à payer... 5bos pour nous 2 (on a quand même négocié 😁)

Nous voici sur l’autre rive, plus qu’à prendre le chemin évident en face de nous même s’il n’est pas indiqué sur Maps Me ^^.

Début de la montée 😁

A partir de cet endroit, il nous reste environ 6km d’ascension et 700m de dénivelé positif que nous ferons en 2h15. La marche reste relativement simple, pensez bien à vous hydrater régulièrement.

Dès que l’on prend un peu de hauteur, les paysages alentours sont splendides!!

Une vue sur toute la vallée  

Il n’y a qu’un seul chemin jusqu’en haut donc impossible de se perdre. A un moment il se sépare, mais il longe dangereusement une montagne à gauche, prenez donc à droite 👉 , pour le reste, par 2 fois il se sépare mais les chemins se rejoignent un peu plus loin.

Attention à un moment, on passe sur le pont du Diable 😈 Ahahah!! Nous verrons même une roche ressemblant à une tête de lama! En tous cas, c’est plus ressemblant que la « Molaire » du Diable !

Pont du Diable et tête de Lama  

La Molaire du Diable se dresse en face de nous ainsi que des cactus à la forme bizarre (^^), on passe devant une ferme et rejoignons le chemin principal (indiqué sur Maps Me) qui contourne la Molaire jusqu’à sa base. La vue est MAGNIFIQUE !

A la base de la molaire du Diable  

Il nous reste à escalader (au sens propre 😆) la molaire culminant à 3825m pour profiter pleinement de la vue tout en prenant un pique-nique bien mérité ! 😃 Du haut de la molaire, la vue sur La Paz est saisissante!

Vue sur La Paz depuis le haut de la Moaire 

Il nous reste maintenant à descendre jusqu’à Pedregal pour retrouver une navette jusqu’a la place San Francisco, rassurez-vous, la plupart des navettes vont jusqu’au centre de La Paz, il suffit de demander au chauffeur 😉

⚠️ Lors de cette descente, nous avons croisé plusieurs chiens dont certains étaient plutôt méchants. Si cela vous arrive, faites comme Hélène, armez-vous d’une pierre (il y en a plein qui traînent), c’est très dissuasif, les chiens un peu trop proches ont vites déguerpis 😁

Vue sur les quartiers du sud de La Paz dont Pedregal 
7

El Alto, ville ou quartier nord culminant la Paz du haut de ses 4000m, c'est ici que nous passerons toute notre journée ! ☺️

C'est la première fois que nous utilisons le téléphérique (le rouge) pour rejoindre la rue du 16 juillet à El Alto, c'est fantastique de survoler la ville !! Nous ne mettrons que 7 minutes pour atteindre El Alto depuis le centre, le moyen le plus rapide et pour seulement 3bos.

Au terminal du téléphérique rouge, la vie bat son plein et pour cause, c'est ici où a lieu le plus grand marché d'Amérique du Sud !!

Le marché du 16 juillet à lieu à El Alto tous les jours de la semaine mais est plus important les jeudis et dimanches. Ça tombe bien nous sommes dimanche !!😁

Ici, on trouve de tout, et quand on dit tout, c'est beaucoup de choses !! Trop pour toutes vous les énoncer mais on a pris une petite vidéo ^^.

 marché du 16 juillet

On passera des heures à zizaguer entre les stands plus ou moins grands et on adore ! Ici, il n'y a que des locos et malgré nos heures de marches, nous ne visiterons qu'une petite partie du marché qui doit faire la taille de la ville de Chamalières...

 marché du 16 juillet

Petite pause déjeuner dans un bouiboui dont la spécialité est pollo et papas fritas (poulet frites) comme beaucoup ^^. On admire la superbe vue sur la Paz tout en prenant une glace que l'on vous déconseille ! Une glace achetée seulement 1bos (0,13€) chez une marchande de glace ambulante comme il y en a beaucoup, des goûts non identifiés mais pas bons 😁.

La Paz depuis El Alto 

Deuxième étape de la journée qu'on ne peut voir qu'à La Paz, des combats de catchs Cholitas !!

Il est possible de voir des combats de catchs Chilotas au Centro Pulifuncional de la Ceja à El Alto (-16.502356, -68.162117). Seulement les dimanches à 16h, les billets s'achètent sur place pour 50bos (tarif spécial étranger).

Le spectacle dure 3h et c'est énorme !! Bon on est assez loin du catch américain très médiatisé mais vraiment ça vaut le coup ! Qu'est ce qu'on rit !!

Cholitas catch 
Hombres catch 

Il y a beaucoup de locaux et l'ambiance et parfois particulière.. A certains moments, le public jette tout ce qu'il a sous la main sur les catcheurs qu'ils n'aiment pas.. C'est marrant jusqu'à un certain point où on se demande si ça ne va pas dégénérer mais bon, c'est ça le catch sud américain !

On prendra le téléphérique de nuit pour redescendre et voir des milliers de lumières des habitations nous émerveillent !

Trop classe!!! 😁
8
8

On dit au revoir à La Paz, ville que nous avons beaucoup apprécié, et partons en direction du lac Titicaca dans la ville de Copacabana ! Attention à ne pas confondre avec le Copacabana au Brésil, qui n’a rien à voir 😆.

Pour rejoindre Copacabana depuis La Paz, rendez-vous au cimetière général de La Paz (cf photo ci-dessous). Il n’y a pas d’horaire précise, nous avons pris un bus à 11h pour notre part et avons acheté le ticket négocié à 25bos/personne (3€).

Il y a environ 2h30 de bus jusqu’à San Pablo de Tiquina où nous prenons un bateau (2bos/personne) pour traverser un bras du lac Titicaca en moins de 5 minutes. Plus qu’à attendre le bus de l’autre côté avant de reprendre la route jusqu’à Copacabana (environ 1h).

Copacabana est une ville portuaire donnant sur le lac Titicaca, le plus haut du monde avec ses 3815m d’altitude. La ville en elle-même est charmante.

Copacabana  

Nous dormirons à l’hôtel Puerto Alegre, sans doute le meilleur rapport qualité prix de Copacabana. 12€/nuit pour une chambre double, sdb privée et petit déjeuner inclus. Literie confortable et hôtel bien situé.

Nous ferons une petite randonnée jusqu’au Mirador Sagrado Corazon de Jesus où 2 chiens errants rencontrés au port nous accompagnerons. Trop mignons !! 😃

A l’ascension du Mirador avec nos 2 nouveaux compagnons 😁

En haut du mirador, nous avons une vue à 360° sur toute la ville et le lac! Autant vous dire que nous sommes restés quelques temps en haut pour en profiter un max !

Copacabana depuis le Mirador Sagrado Corazon de Jesus 

On ramène les 2 chiens au port et partons rapidement pour éviter qu’ils ne nous suivent et se retrouvent bloqués devant notre hôtel...

Le soir, nous mangerons au restaurant le « Gourmet Ali » que l’on vous conseille vivement !!! Nous nous délecterons d’une viande de lama sauce fromagère accompagnée de frites maisons et de légumes revenus légèrement à la poêle ainsi que de spaghettis bolognaise ! Excellent!!

Nous irons d’ailleurs une deuxième fois pour savourer encore de la viande de lama et goûter à la truite du lac accompagnée de légumes frais et d’un risotto à tomber à la renverse! Encore une pleine satisfaction !! Et à chaque fois, nous nous en sortirons pour 100bos à 2 soit 12,50€!!! 😃

Mets délicieux du Gourmet Ali 

Nous avions acheté les billets (20bos) pour nous rendre sur l’île du Soleil et y dormir, hélas, le temps en aura décidé autrement... Pluie et orage durant les 3 prochains jours... Grande tristesse et en même temps, seule la partie Sud de l’île du Soleil est accessible.. soit 1/4 de l’île, le reste étant fermée au public pour cause de soucis touristique.

Nous partirons donc un peu plus tôt au Pérou en passant chercher un max de fruits et d’avocats au marché de Copacabana ! 😉 Prochaine étape, Arequipa!

Marché à Copacabana ! Tout est frais, tout est bon et le tout pour pas cher 👍