Une petite balade dans le domaine de la Garenne-Lemot, ça vous tente ? Et faire un tour dans Clisson et son château fort médiéval aussi ? Alors c'est par ici...
Avril 2015
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1

A Gétigné, le domaine de la Garenne-Lemot est tout à la fois toscan, romantique, Rome antique aussi (mais pas que !), médiéval. Nous ne sommes jamais au bout de nos surprises. Il est un arrêt presque obligatoire quand on se rend en Loire-Atlantique.

Glacière et maison du jardinier. 

La maison du jardinier est un ensemble de bâtiments représentant une ferme toscane. La maison, la grange, l'orangerie, le pigeonnier... tout y est ! Même la brique, la treille et la vigne ! Juste en face, une glacière monumentale constitue une fabrique, très à la mode au XIXe siècle.

Au mois d'avril, le parc se pare d'un tapis violet. C'est la saison des jacinthes des bois.

Le domaine regorge d'arbres de toute espèce. Les essences et leurs effluves se mélangent. La promenade en est rendue encore plus attrayante.


Emblématique du parc, la Villa Lemot ouvre ses portes principalement en été lors d'expositions en lien avec l'histoire des lieux. Elle a été voulue par l'instigateur du parc, François-Frédéric Lemot, prix de Rome et sculpteur de Napoléon Bonaparte. L’architecture rappelle bien les villas italiennes. A l'intérieur, admirez le décor du hall d'entrée et de la galerie à l'étage.

Rendez-vous derrière la villa et admirez la superbe vue de la terrasse panoramique !

Face à la villa, partez à la rencontre d'Hippomène et Atalante, couple antique mythique. Lors d'une visite guidée, attardez-vous quelques temps devant eux et laissez-vous conter leur histoire.

Plus loin, c'est Faustine, femme de l'empereur Marc-Aurèle, qui vous accueille avec son sourire le plus charmant. Elle surveille du coin de l’œil son fiston pas commode.

Bains de Diane 

Dès lors, dirigez vous vers la Sèvre Nantaise. Posez-vous sur un des bancs de pierre, fermez les yeux et laissez-vous transporter par les bruits de la nature. Bucolique à souhait.

Plusieurs autres petites constructions, appelées des fabriques, jalonnent le chemin, où que vous souhaitez vous rendre. Les gros blocs de granit qui affleurent de la terre rajoutent au spectacle.

Autre attraction du parc, le Temple de Vesta. Cet édifice rond et sa cascade de rochers filant vers la Sèvre Nantaise ne manquera pas de vous taper dans l’œil. Pour se rendre auprès de lui, ça grimpe, mais une fois là haut, on a une belle vue vers la rivière. Ça vaut le détour.

Enfin, en revenant vers le parking, allez lorgner du côté du potager. Plantes aromatiques, légumes, fleurs... à vous de retrouver les espèces présentes (vous pouvez tricher, c'est indiqué) et de percer les secrets des jardiniers pour rendre cet endroit si luxuriant.

• • •

Pour en savoir plus sur le domaine : https://grand-patrimoine.loire-atlantique.fr/jcms/les-sites-a-visiter/domaine-de-la-garenne-lemot-a-getigne-clisson/histoire-du-domaine-fr-t1_129907

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

Entre le château médiéval et l'église Notre-Dame, des maisons au caractère italien s'étalent. Les tuiles rouges et orange donnent le ton, ainsi que les briques sur les pourtours des portes et fenêtres. La plupart des demeures du centre historique ont été construites au XIXe siècle, après la destruction de la ville lors de la Guerre de Vendée.

La Sèvre Nantaise traverse la ville. Son affluent, la Moine, fait de même. De jolis ponts de pierre enjambent les rives.

Vous pouvez naviguer sur la Sèvre nantaise à bord de canoës-kayaks.

Vous pouvez traverser le viaduc pour passer de la Garenne-Lemot au quartier de la Trinité. Belle vue garantie !

• • •

L'église de la Trinité mêle style médiéval et style 19e siècle. La lady s'habille aussi d'Italie. Un mélange architectural qui n'est pas déplaisant.

Et pourquoi pas faire un tour à la Garenne Valentin ? Elle est juste derrière l'église de la Trinité et offre une balade à travers prairies et sous-bois. Deux garennes, deux enchantements.

Admirez au passage la belle fontaine aux mosaïques colorées.

Là où il y a de l'eau calme et des insectes à volonté, les grenouilles se plaisent à vivre. Si vous croisez Ginette, passez-lui le bonjour de ma part !

• • •

Pour aller dans le centre historique, il suffit de descendre la route face à l'église de la Trinité. Vous longerez les maisons italianisantes et vous admirerez le château qui les domine.

L'église Notre-Dame se dévoile à nouveau. Ça tombe bien, elle est notre prochaine destination.

Totalement refaite au 19e siècle, l'église se termine par... un campanile toscan ! Ce n'est pas pour rien que cette étape s'appelle bella italiana. Ne manquez pas de visiter l'intérieur, très joliment décoré, mais aussi de pousser plus avant et de vous aventurer sur la place du minage.

• • •

Une halte aux halles s'impose avant de vous rendre au château médiéval. Vous aurez devant les yeux une de seules parties sauvegardées lors de l'incendie de la ville en 1793. L'office de tourisme s'y trouve, vous pouvez donc faire des halles votre première étape lors d'une visite de la ville. Vous pouvez y demander un très pratique plan de visite.

Vous pouvez aussi visiter la chapelle de feu la commanderie templière , ainsi que l'ancien couvent des cordeliers.

Juste en face du domaine de la Garenne-Lemot (voire étape 1), de l'autre côté de la Sèvre Nantaise, un autre chemin de randonnée s'offre à vous. Il vous permet de longer la rivière bordée de verdure. Ouvrez l’œil et les oreilles: amusez-vous à reconnaître le chant des oiseaux indiqué sur des petits panneaux le long du sentier, et tentez d'apercevoir un des nombreux écureuils.

Tous les mois de juin, le festival de hard rock ultra connu, le Hellfest, s'installe à Clisson. En voici le siège, une ancienne manufacture appelée La Feuillée.

Le bucolique vous attend à tous les tournants, un plaisir pour les peintres et photographes amateurs ou professionnels.

La Sèvre Nantaise se montre parfois tumultueuse et vient s'écraser rageusement contre les rochers de granit, écumant sa colère.

3

Le château médiéval de Clisson a été construit entre le XIIe et le XVe siècle. L'architecture en est encore bien visible, il reste de nombreuses fenêtres et cheminées qui permettent de reconstruire mentalement le monument.

Vous pouvez en faire le tour extérieur avant ou après la visite de l'intérieur. Cela aide à appréhender toute la richesse des lieux. Avec étonnement souvent, le château parait plus petit de l'extérieur que de l'intérieur.

L'entrée du château est non loin des halles, à une centaine de mètres souvent. Avant d'entrer dans l'enceinte de la forteresse, observez les défenses : mâchicoulis, tours canonnières, traces des ponts levis...

Petit conseil: débutez la visite par la cours seigneuriale. C'est d'ailleurs le premier endroit où vous emmène le livret de visite remis à l’accueil. Il y a moult choses à voir : des logis, un puits, une tour maîtresse.

• • •

Petite histoire autour du puits: en 1794, lors de la guerre de Vendée, des insurgés vendéens qui s'étaient réfugiés dans le château furent massacrés. Les corps furent jetés dans le puits.

• • •

La visite guidée est un atout. L'architecture du château est difficile à comprendre, des explications ne sont pas de trop. Et en supplément, vous aurez le droit de voir en privilège les cuisines médiévales et la chapelle.

Je vous l'avais bien dit, il reste beaucoup de fenêtres et de cheminées, notamment sur la façade du logis-porte. Amusez-vous à compter le nombre de niveaux qui pouvait exister.

Différent couloirs défendaient le château. Percez-en les mystères et repérez ce qui pouvait arrêter les ennemis. Vous le constaterez rapidement: la forteresse est imprenable !

Voici une vue de la basse-cours. A droite se trouve la cours seigneuriale, à gauche, un bastion spécialement conçu pour les canons.

Sont-ce des chapelles ou des tours d'artillerie ? Je vous donne un indice: entre les deux, mon cœur fait boum.

Du château, vous bénéficiez d'une superbe vue sur le centre historique de Clisson. Vous pourrez apprécier encore davantage les spécificités du lieu. Au fond, l'église de la Trinité.

L'église Notre-Dame n'est pas en reste.

Lors de votre visite du château, vous entendrez parler de divers personnages, entre autres :

- Olivier IV de Clisson, décapité sur ordre du roi de France.

- Sa veuve, Jeanne de Belleville, devenue pirate pour venger l'outrage. Vous changerez rapidement d'avis sur le rôle des femmes au Moyen-Âge !

- Leur fils Olivier V, connétable de France du roi Charles VI le Fou.

• • •

Pour en savoir plus sur le château : https://grand-patrimoine.loire-atlantique.fr/jcms/les-sites-a-visiter/chateau-de-clisson-fr-eja_77027

Aux mois de mai et de juillet, le temps d'un weekend, l'histoire devient vivante au château de Clisson. Des troupes de reconstitution historique vous font revivre la vie civile et militaire d'un siècle du Moyen-Âge. Ici, le XIVe siècle.