Carnet de voyage

Châteaux d'oh !

5 étapes
2 commentaires
3
Les châteaux du Maine-et-Loire regorgent de beauté. Ce carnet va vous en révéler la teneur.
Mars 2016
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Quelle belle architecture que celle du château de Baugé ! L'office de tourisme et l'accueil du château sont dans la même salle, alors il faut faire attention à ne pas se tromper d'accueil. Le jour où nous nous sommes rendus, des amis et moi, au château, il n'y avait pas de visite guidée de prévue. On nous a remis un dépliant et indiqué des films à voir. On y a passé une bonne partie de l'après-midi, il y a pas mal de pièces à parcourir. J'ai aimé la reconstitution de la chambre, la muséographie moderne et le fait de pouvoir voir de près la voûte en palmier de l'escalier d'honneur. Par contre, nous n'avons visionner qu'un film dont le contenu est longuet. L'acteur a ce ton monotone trop souvent employé dans les vidéos de châteaux ou de musée. Pour la sensation de dynamisme, on repassera. Et puis il y a beaucoup (trop ?) de textes à lire et au bout de deux heures, l'attention n'est plus la même, on finit par survoler les panneaux et on en retient plus rien. N'empêche que la visite fut agréable.

En visitant Baugé, vous en apprendrez plus sur le roi René Ier d'Anjou et l'histoire de cette contrée au XVe siècle. Quelques thèmes médiévaux sont développés.

Nous nous sommes rendus ensuite à l'Hôtel-Dieu. Comme ce n'est pas très loin du château, nous y sommes allés à pied, bravant grisaille, pluie et vent. Nous n'avons pas payé de supplément puisque nous avions pris un billet duo château-apothicairerie. Nous avons adoré voir la reconstitution d'un hôpital du XVIIe siècle, avec un bon nombre de lits, d'objets pour les soins (ça ne donne pas envie !), des remèdes plus ou moins efficaces. Mais là encore, beaucoup de textes à lire nuisent à l'apprentissage. Pour clore cette visite, nous avons bénéficié d'une visite guidée du cabinet de l'apothicaire. Magnifique ! La pièce est très ornementée (c'est vraiment magnifique !), remplie de flacons, boîtes et fioles en tout genre. On y trouve de tout: des plantes, des pierres pilées... et des os de momie ! Un pur régal.

• • •

Pour en savoir plus : https://www.chateau-bauge.fr/

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

Au XVIIIe siècle naquit le château de Montgeoffroy. Une magnifique architecture d'une symétrie parfaite. Nous avons été tout de suite conquis par la beauté des lieux. Malheureusement, nous sommes arrivés à l'heure de fermeture, le plaisir des yeux s'est arrêté à la devanture. Nous y retournerons donc, et saluerons au passage son ancien propriétaire: le maréchal de Contades.

Pour en savoir plus : http://www.chateaudemontgeoffroy.com/

3

Un matin, nous avons poussé jusqu'en pays sarthois. Nous avions pour convoitise la visite de château du Lude. Le village est tout petit, les habitants étaient peu nombreux à mettre le nez dehors et surtout, le château n'est pas forcément bien indiqué. GPS presque indispensable ! Le château vaut le coup qu'on le chercher un peu. D'un côté, l'architecture est renaissance, et de l'autre la façade devient classique. Nous n'avions jamais vu ça auparavant, ce fut une bonne surprise. Comme pas mal de château de la région, l'intérieur ne s'admire qu'en visite guidée. La personne qui nous a conté les lieux a su nous transmettre son amour des lieux. Ce n'est pas toujours le cas ! Autre bonne surprise pour nous. Le temps nous étant compté, nous n'avons pas parcouru les jardins.

Le château a été édifé au moyen-âge. il a vu passer entre autres Gilles de Rais lors d'une bataille. Il a été transformé au XVe siècle en une demeure renaissance. Puis au XVIIIe siècle a été ajoutée l'aile classique, reconnaissable par sa symétrie et son fronton triangulaire. Pour bien apprécier toute l'architecture, il ne faut pas hésiter à aller dans les douves.

• • •

Pour en savoir plus : http://www.lelude.com/fr/index.php

4

Le château de Montreuil-Bellay, j'en suis tombé amoureux. Son architecture est incroyable. Ses toits en poivrière le rendent féerique. Ses pierres prennent une teinte un peu rose-orangées sous le soleil, ses cheminées en brique... tout concours à vous séduire.

Je n'ai pu visiter le site qu'en visite guidée. Fort intéressante au demeurant, et c'est souvent le cas dans les châteaux du Maine-et-Loire. Le hic: on a les explications mais pas forcément le temps de bien profiter des lieux, d'apprécier le mobilier, les spécificités. Dommage de ne pas pouvoir y flâner davantage.

Le château a été la propriété de Foulque Nerra, homme de grand pouvoir dans la région aux Xe-XIe siècle. Il va subir plusieurs transformations, agrandissements jusqu'à la fin du Moyen-Âge et à la renaissance. Le monument a connu des périodes de paix mais aussi de grand conflits: guerre de Cent-Ans, guerres de religions, révolution française. Il va même devenir un hôpital pour des soldats de la Première Guerre Mondiale.

• • •

Pour en savoir plus : http://www.chateau-de-montreuil-bellay.fr/index.php

Admirez les belle pierres des cheminées lorsque vous longez le chemin de ronde qui domine le château et sa vallée: les différentes formes, les sculptures encore visible, le mariage de la brique et de l'ardoise...

Prenez ensuite le temps de flâner dans le jardin et de faire un tout petit détour par la chapelle, juste à côté du château.

5

Suivez les traces de la famille de Maillé-Brézé puis de Dreux-Brézé. Ici se mélange architecture Renaissance et architecture néo-gothique, cette dernière ayant pris le pas au XIX e siècle tant à l'extérieur qu'à l'intérieur du monument. Je l'avoue, ce n'est pas le style que je préfère. Cependant, le château reste fort agréable à visiter.

La cours intérieure permet d'embrasser d'un seul regard l'accumulation de styles. Cela confère au château une grande originalité: il n'est semblable à nul autre pareil dans le Maine-et-Loire.

Ce que j'ai adoré par dessus tout ? Les souterrains ! Il y en a sur plusieurs kilomètres sous le château. Si comme moi vous voulez retrouver une âme d'enfant explorateur, plongez-y sans attendre. J'ai longé les couloirs avec une curiosité accrue. Des pièces ont été aménagées (une cuisine, une cave...), ça monte, ça descend, la lumières se fait parfois rare, parfois plus présente. C'est génial ! Et d'en bas, on peut mieux encore admirer l'architecture des pourtours du château, notamment le viaduc et les échauguettes qui émaillent les murailles.

• • •

Pour en savoir plus : http://www.chateaudebreze.com/