1
1
Publié le 27 août 2018

Un petit article en VRAC pour vous raconter nos préparatifs.

Ça commence par le tour des magasins, le pesage des articles, le choix, trouver le meilleur compromis légèreté, technicité, prix… Prise de tête… Si vous voulez savoir, comment on va s'habiller pour le chaud et le froid, je vous invite à vous renseigner sur la technique de l’oignon. En bref, on a 3 slips, 2 pantashort, 1 jupe culotte, 3 paires de chaussettes, 1 boite de paté, 2 tshirt, 1 chemise, 1 pyjama haut et bas, 1 dessous thermique bas, 2 thermiques haut, 1 saucisson, 1 polaire, 1 goretex, 1 paire de chaussure de marche, 1 paire de sandale, 1 serviette qui sèche vite, la trousse à pharmacie, la trousse de toilette et le bonus tout pour le snorkeling mais ça c'est peut-être un mauvais choix… Pour le sac à dos il en existe maintenant des qui s'ouvre comme des valises, ça c'est cool. Les tee-shirt en mérinos ça limite vraiment les odeurs ? Ben oui, ça marche. Même mon slip en mérinos au bout de 3 jours sent super bon.

Dans la photo du milieu, il y a un objet que nous ne prendrons pas. A gagner: un article sur nos débuts en Bulgarie... 
Souple, mais pas nous... 

Maintenant on passe à la technologie. Alors, nous et l'informatique ça fait 2. Surtout quand Cathy touche un appareil, il s'arrête de fonctionner! Nous décidons de prendre une tablette pour mettre les cours pour les filles et des dessins animés et de la musique. Ça c'est ok. Des liseuses (kobo ou kindle…) pour limiter le poids des livres car on lit beaucoup dans la famille. Un téléphone ? Allez d'accord, sachons sortir de l'âge de pierre (notre dernière grande sortie de 1 année c'était il y a 12 ans – www.noceautourdumonde.over-blog.com). Nous on a un Windows Phone et apparemment sur Android il y a plus de choix dans les applications. Ok, j'en trouve un d'occasion, je passe 2 jours à numériser un bouquin que nous a passé gentiment la directrice de l'école des filles et là, il nous lache….Grrr, cela ce finira le matin avant de prendre l'avion de Toulouse oú l'on avait fait envoyé les manuels (j'ai du mal à le dire mais merci à Amazon et ses esclaves et merci aux copains pour leur patience) à les numériser chez un commerçant, crise d'angoisse, de stress…. Bref, on trouve LE téléphone et il y a 1 semaine on découvre Whatsapp. Nous, on avait bloqué sur Skype. Pour tout ça, il faut des prises universelles et ô miracle, il en existe qui font chargeur usb. A la bonne heure, sauf que c'est un chargeur 1A et que pour la tablette, il faut du 2A. Rebelotte. Pareil avec la tablette usb 2, le tel usb c, l’appareil photo usb truc (ouais je sais, je suis has been), liseuse usb 2 sens et il faut trouver un adaptateur qui fait tout. J'EN PEUX PLUS….Merci, internet au passage. Et j'en passe, les appli qui nous demandent des codes en n'en plus finir sur des numéros de tél que l'on n'a plus. Bref, j'en veux aux pirates et voleurs qui nous pourrissent la vie. Vous imaginez un monde sans clés, sans codes et sans frontières (le débat est ouvert). Le top non !

A gauche les possibilités de vols à partir d'Auckland pour l'Amérique du Sud, les autres parce que j'aime bien... 

Sur tout ça, entre 2 recherches de vols d'avion, d'arrêts d'usine sous 45 degrés, de préparation de cours de CE2, CM1, de passage de témoins pour nos affaires, de prévision de travaux chez ma belle-mère, de réparations de dernière minute et de simili rangement de la maison, de rafale de vaccins (c'était chaud pour Gaïa), de gestion des impôts, des assurances pour les voitures qui ne vont pas bouger, des papiers pour la banque, pour la poste, de recherches de manuels scolaire sous forme numérique, de changement de forfait téléphonique, internet, arrêter le maximum prélèvements qui ne serviront plus, prendre une assurance spéciale (contractée la veille du départ), trouver des âmes charitables pour s'occuper de la maison et prévoir L’IMPRÉVISIBLE (typiquement occidental), nous sommes invités à moult soirées, finale de coupe du monde, repas, petit-déjeuner (plus de places pour les soirées !), pot de départ, dernière visite à la ma famille avec apéros, repas light pyrénéen (cochonaille, canard, garbure ). Grand merci aux potes, mais pu..naise qu'est-ce qu'on est crevé, déglingué, stressé, le foie chargé et tendu comme des strings…Bref, ça pète dans tous les sens. Faut pas croire que c'est facile de partir pour 1 an. J'ai l'impression que c'était plus simple la dernière fois. Il faut dire que cette fois on est des PARENTS et ça, ça change tout.

Bisous à mon filleul né pendant notre dernier tdm 
Dommage, pas trouvé les photos de la finale et tchic et tchac. ... 
Les filles aussi ont des invités... 
Réparation de dernière minute 
Allez ciao, à bientôt... 

Bref, on est en VRAC… et là on récupère doucement.

On ne réalise pas vraiment ce que l'on va faire et pour l'instant d’où je vous écris dans les Balkans, non plus. C'est plutôt des vacances. D'ailleurs, il y a une soirée dans notre guest-house avec plein de jeunes gens en séminaire pour une boîte allemande qui boivent, dansent..et je n'ai pas vu la suite !

Bilan des sacs : Cathy 16kg, moi 18kg, Gaïa 4kg, Malou 5kg, sac des indispensables papiers, électronique 6kg et le dernier pour la plage 7kg….

Bisous à tous... 

Par Jéjé alias Coincoin

PS :Quand c'est pas signé, c'est Cathy qui écrit. D'ailleurs vous avez du repérer la différence. C'est moins lyrique quand c'est moi.