Ce voyage, c'est d'abord des paysages à couper le souffle. C'est aussi des Hommes, des sourires, du labeur. C'est une leçon, une bouffée d'émotions, une expérience. En route pour l'INDONESIE...
23 juillet au 14 août 2016
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1

UBUD, ville d'artisanat, est une très bonne entrée en matière pour plonger dans l'ambiance et la culture indonésienne. De là, on a la possibilité de randonner dans les superbes rizières environnantes, de rencontrer les paysans, de profiter des infrastructures hôtelières typiques qui vous plongent irrémédiablement dans la zénitude. Personnellement, cette étape reste magique d'un point de vue émotionnel; la beauté des paysages, la bonté des gens, le soleil qui fait irrémédiablement suite à une pluie orageuse typiquement balinaise... Ubud est un premier pas mémorable sur le continent asiatique.

Nous avions un chauffeur et un guide mais il est très facile de se déplacer en taxi et d'organiser ses journées soi-même.

Nous avons logé au Beji Ubud Resort, très bon rapport qualité/prix: bon restaurant, possibilité de faire des massages, plusieurs piscines... Site web bejiubudresort.com

Pour se restaurer, Je vous conseille le warung Lala et Lili pour manger local sans se tromper, le tout dans un endroit pittoresque magnifique. Site web lalalilihouse.net

RIZIERES BALINAISES, AUX ALENTOURS D'UBUD
BEJI UBUD RESORT ET VILLAGE DANS LES ENVIRONS D'UBUD... ON Y TROUVE LE MERVEILLEUX SOURIRE DES PAYSANS
2

Nous sommes ensuite partis sur Bangli où nous avons vécu un séjour de rêve dans la mesure où nous avons vraiment été en contact avec la population et avons passé des journées très riches en activité. Nous avons visité notre premier marché local, très tôt le matin, car dans cette campagne reculée, la population commence son activité aux aurores. Ils font leur marché avant d'aller travailler aux champs et aux environs de 7h du matin, tout est fini... Sur ce marché, vous trouvez des fleurs pour les offrandes, des fruits, des légumes, du poisson, des épices, des bonbons et gâteaux, des vêtements... On s'immerge dans les odeurs, les couleurs, et on se fraye un chemin parmi les locaux. Une autre expérience inoubliable: la visite d'une école. L'été (juillet et août), les enfants ne sont pas en vacances, ce qui nous a permis de les rencontrer dans leur contexte scolaire et de leur distribuer des crayons. Ils vous entourent, vous êtes noyés dans leurs sourires, leurs cris de joie. Ils portent des uniformes différents selon qu'ils sont en maternelle, en primaire ou en secondaire, et à cette période de l'année, il n'est pas rare de les croiser dans la rue où ils s'entraînent au défilé du 17 août, jour de l'indépendance. Nous avons, dans l'est de Bali, visité de nouvelles rizières, moins touristiques qu'à Ubud (Tirtagangga et Sidemen). A Tirtagangga, n'hésitez pas à vous arrêter pique-niquer au Water Palace, jardins merveilleux, fontaines, ponts et nénuphars, tout pour passer un délicieux moment à la balinaise. Nous avons aussi visité le temple de Besakih, le plus grand et certainement l'un des plus beaux de Bali.

Visite d'une école et d'un marché. Rizières de Tirtagangga, Water Palace. Temple de Besakih

Nous avons logé dans une maison typique balinaise où toute l'équipe a été aux petits soins pour nous durant tout le séjour: D'UMAH BALI. Nous y avons suivi un cours de cuisine balinaise qui nous a laissé de superbes souvenirs. Nous sommes allés boire un rafraichissement au MAHAGIRI PANORAMIC RESORT, réputé pour son splendide panorama sur les rizières.

3

Lorsqu'on visite Bali, il y a à mon sens, deux sites que l'on ne peut contourner. Ils sont l'essence de Bali dans la mesure où ils sont représentatifs de deux éléments marquants du paysage balinais: les rizières et les temples. Ces deux lieux sont proches l'un de l'autre: il s'agit des rizières de JATILUWIH, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, ainsi que du LAC BRATAN et son temple ULUN DANU BRATAN TEMPLE, comme posé sur l'eau et noyé dans la brume bleutée du lac.

Rizières de JATILUWIH
Rizières de JATILUWIH

N'hésitez pas à faire des randonnées sur le site de Jaliluwih, bon nombre de petits sentiers traversant les rizières le permettent. Et profitez pour acheter riz et cacahuètes aux petits marchands ambulants, c'est typique et bon!

Lac BRATAN et son temple
4

PEMUTERAN est le plus grand parc national de Bali. Il n'est pas très connu et pas encore fort touristique. Pourtant, si vous voulez que votre visite de l'île soit complète, ce lieu est incontournable.

1. D'abord, c'est un espace naturel de forêts gigantesques dans lesquelles vous pourrez randonner et esperer observer une faune et une flore très riches, notamment les derniers étourneaux de Bali, espèce endémique en voie de disparition, et les célèbres cerfs de l'île de MENJANGAN.

2. Ensuite, c'est un des spots de plongée les plus réputés d'Indonésie. Place à la détente et à la découverte des fonds marins. L'eau y est à 27 degrés.

3. Enfin, c'est une excellente étape intermédiaire avant de visiter Java. De ce parc, on aperçoit déjà les volcans javanais.

PARC DE BALI BARAT, PEMUTERAN

Nous avons logé dans un magnifique hôtel situé au cœur du parc: THE MENJANGAN. C'est un lieu paradisiaque où l'on prend une navette pour aller de la chambre au restaurant ou du restaurant à l'accueil en traversant la forêt. On croise alors des familles de singes et des cerfs ou des biches. De cet hôtel, on peut faire plusieurs excursions, soit en forêt, soit en mer pour plonger ou faire du snorkeling.

Les bungalows sont très spacieux mais il faut prévoir un budget assez conséquent...

5

Il existe sur cette terre des paysages merveilleux, le genre de paysages qui coupent le souffle, qui font qu'on pourrait se croire sur une autre planète ou dans un conte, et qui nous font penser que nous sommes désormais plus riches de les avoir admirés. Le KAWA IJEN et le MONT BROMO en font partie. Ce sont deux endroits qui, à mes yeux, sont incontournables lors d'un voyage en Indonésie. Nous sommes cette fois sur Java, dans sa partie est. Les deux volcans ne sont pas proches l'un de l'autre, il faut donc prévoir 2 à 3 étapes pour les visiter (une aux alentours du Kawa Ijen, une autre aux alentours du Bromo, et voire même une entre les deux pour éviter une trop longue route). Les volcans se visitent de toute façon à l'aube, voire la nuit pour le Kawa Ijen (pour y observer les fameuses lumières bleues dues à un dégazage très concentré en soufre) et avant le lever du soleil pour le Mont Bromo. On fait aussi de belles rencontres sur ces deux sites: Les porteurs de soufre sur le Kawa Ijen et les cavaliers sur la mer de sable au Mont Bromo. Concernant le Kawa Ijen, il faut compter environ une heure et demi pour une ascension assez rude avant d'arriver sur le site. Il n'est pas conseillé de descendre en bas du cratère pour des raisons de sécurité (vapeurs de soufre) et aussi par respect pour les porteurs. L'excursion du Mont Bromo se décline en 3 temps: assister au lever du soleil du haut du Mont Penanjakan, traverser la mer de sable jusqu'au pied du Mont Bromo à cheval ou à pied, escalader le Mont Bromo (escalier plus ou moins recouvert de cendres...).

LE KAWA IJEN

Avant l'ascension du Kawa Ijen à l'aube, nous avons logé à Banyuwangi au Ketapang Indah, situé à quelques kilomètres du ferry qui relie Bali à Java.

LE MONT BROMO

Pour être au plus près de notre excursion au Mont Bromo, nous avons dormi à l'hôtel Jiwa Jawa, très bel établissement avec galerie de photos et bon restaurant.

6

Si vous souhaitez vivre une aventure exceptionnelle, une expérience hors des sentiers battus et vous sentir comme les rois du monde, allez à SUKAMADE. La piste pour y accéder est absolument horrible, caillouteuse et très longue. Ce qu'il y a à faire au bout du chemin se mérite!! Il y a finalement peu d'endroit au monde où l'on puisse assister à la ponte d'une tortue géante et avoir l'honneur de mettre à l'eau le lendemain matin des bébés tortues qui vont rejoindre l'océan pour la première fois... Tout ceci dans un cadre paradisiaque au bord de l'océan indien. Pour le vivre, il faut souffrir! Hormis la route, on passe la nuit dans la maison des rangers, dans une chambre au confort très rudimentaire (pas de climatisation, pas de draps, pas de douche et des toilettes turques). On mange chez l'habitant. Ces professionnels (rangers et étudiants) ramassent les œufs pondus chaque nuit et les placent dans un couveuse géante afin que certains des nouveaux-nés aient plus de chance d'échapper aux rapaces et autres prédateurs. Quand on laisse faire la nature, environ un bébé sur mille s'en tire. Grâce à leur modeste action, les rangers sauvent un bébé sur cent. C'est déjà bien pour une espèce protégée et en danger. Alors, lorsqu'au petit matin, on vous donne un petit seau contenant dix bébés tortues qui s'agitent dans tous les sens et qu'on vous dit que VOUS allez les mettre à l'eau, on a vraiment cette sensation de participer à leur sauvegarde et de vivre quelque chose d'exceptionnel.

Un site exceptionnel, traces d'une tortue géante, bébés tortues déposés sur la plage

On loge au Sukamade Guest House. Nous avions avec nous un guide francophone, un guide local et un chauffeur.

7

YOGYAKARTA est une ville située dans Java central qui mérite d'être explorée une journée. C'est bien entendu avant tout, le point de départ vers les temples de PRAMBANAN et de BOROBUDUR, classés au patrimoine mondial de l'Unesco. YOGYAKARTA est une ville vivante, un sultanat où l'on peut visiter le palais, qui, à mon goût, n'a pas vraiment d'intérêt, excepté pour les férus de musées. Mais il faut déambuler dans les rues et les marchés, faire un tour en cyclopousse, se perdre, pour ressentir l'animation d'une ville indonésienne qui mérite qu'on s'y promène. Quand on arrive sur le site de PRAMBANAN, on change d'ambiance. Voici le plus grand temple hindouiste d'Indonésie, malheureusement en partie abimé par les tremblements de terre, mais dont la reconstruction est opérée par l'Unesco. On y passe facilement une demi-journée à visiter les temples les uns après les autres, à déambuler parmi ces ensembles shivaïtes extraordinaires. C'est bien sûr un site touristique, mais l'on peut sentir toute la dévotion qui règne sur les lieus et l'on en prend de toute façon plein les yeux, même lorsque l'on n'est pas amateur d'art et d'architecture. Enfin, BOROBUDUR est selon moi, l'un des plus beaux sites architectural et religieux au monde. Si l'on ressent des émotions à PRAMBANAN, elles sont décuplées sur le site de BOROBUDUR. Ce temple est construit à un endroit magnifique, perdu au milieu des vallées. C'est aussi peut-être le côté "bouddhiste" qui amplifie la sensation. C'est l'un des plus importants au monde, constitué de galeries, de terrasses et de cloches appelés Stupas. Il faut, si possible, le visiter à l'aube pour le levée du soleil. C'est magique, parait-il. Malheureusement, c'est une expérience que j'ai manqué...

Ne pas hésiter à loger, si possible, à "The Phoenix Hôtel", splendide dans son architecture. C'est l'un des plus anciens de la ville. Le service est impeccable, la piscine magnifique et les repas (mention spéciale au petit déjeuner) merveilleux!

BOROBUDUR 


PRAMBANAN 
YOGYAKARTA 
8

Que peut-on bien aller faire au bout du monde, en tous les cas au bout de l'Indonésie, tout au Nord des célèbes? Et bien l'on peut par exemple, visiter le pays Minahasa, moins connu que celui des Torajas. Et l'on peut aussi aller cocooner sur l'une des plus belles îles du monde, GANGGA ISLAND... GANGGA ISLAND, c'est des plages de toute beauté dénuées de touristes, des eaux transparentes, cristallines et une faune marine très riche (tortues, dugongs, poissons, requins, coraux...) qui en font l'un des spots de plongée les plus prisés sur terre. C'est aussi deux charmants villages remplis d'enfants qui crient, qui sourient et qui s'amusent, des pêcheurs qui inspectent régulièrement leurs nasses à bord de leur pirogue, et l'un des plus beaux hôtels où j'ai eu la chance de séjourner. Le personnel est charmant, attentionné, les activités nombreuses, la préservation de l'environnement en première ligne. Magique pour terminer un séjour, plutôt une sacrée aventure de trois semaines, qui remet les pendules physiques et psychologiques à l'heure!!! Encore quelques photos pour vous inviter au même voyage, tellement bouleversant de beauté, de splendeurs et de sourires.

Habitants des Célèbes 
Paysages des Célèbes 
Gangga Island