Situées face à face sur les rives du Golfe de Finlande, les capitales finlandaise et estonienne constituent une destination de choix pour un week-end en Europe du Nord pendant la saison de noël.
Du 13 au 18 décembre 2019
6 jours
Partager ce carnet de voyage
J1àJ2

Nos premiers pas hivernaux en Europe du Nord s'effectue à Helsinki : la seconde capitale européenne la plus au Nord (après Reykjavik en Islande). Nichée au coeur d'un archipel d'îlots entre le Golfe de Finlande au sud et les forêts boréales au Nord, la ville vit, comme toute la Finlande, en harmonie avec la nature.

Après 30 minutes de train depuis l'aéroport nous débarquons à la gare centrale dans le centre d'Helsinki. Cet imposant bâtiment est en grande partie recouvert de granite finlandais à la teinte rosée. Les éléments à l'origine de l'effet imposant sont sans doute la tour de l'horloge et les deux immenses statues tenant des globes lumineux qui encadrent l'entrée principale.

Gare Centrale d'Helsinki 

À Rautatientori (place du chemin de fer) juste à l'extérieur de la gare centrale d'Helsinki se trouve l'impressionnant parc de glace. Ouvert jusqu'à la mi-mars, le Ice Park Helsinki primé ne coûte que 6 € pour un adulte et 3 € pour un enfant. En plus du patin à glace, il y a aussi un café servant des boissons chaudes et froides, de l'alcool et de la nourriture.

Pour se réchauffer rien de mieux qu'une bonne soupe bien chaude ! Nous rendons donc visite à Marc Aulen le "Monsieur Soupe" d'Helsinki qui propose du lundi au vendredi un buffet à volonté de salades, pains maisons, pomme de terre rôties et bien évidemment un choix de 3 soupes dont seul Marc et ses cuisiniers ont le secret. Ici c'est comme à la maison et tout est à notre disposition. Il n'y a plus qu'à se faire une petite place sur une banquette et déguster ces délicieuses victuailles 😛. Le prix est imbattable pour Helsinki : 10,5 euros par personne !

Nom : Qulma

Adresse : Mariankatu 13, 00170 Helsinki, Finlande

Lien vers la page TripAdvisor : ici


Une fois réchauffé et rassasié par nos soupes il est temps de se rendre au coeur de la ville, sur la mythique et emblématique place du Sénat dominée par la Cathédrale Luthérienne. C'est ici que nous nous plongeons réellement dans la magie de Noël.

Vues depuis le marché de Noël  sur l'impressionnante Cathédrale Luthérienne d'Helsinki de jour et de nuit.

En effet, les marchés de Noël sont toujours en tête de liste lors d'un voyage en décembre dans une ville européenne, et Helsinki a une belle offre. Situé sur la place du Sénat au pied de l'impressionnante cathédrale d'Helsinki, plus de 120 étals vendent de tout, de la nourriture et des boissons raffinées, des décorations, des cadeaux de fête, et du Glögi, une boisson de fête scandinave traditionnelle composée de vin épicé, de raisins secs et d'amandes, et parfois un tiret de vodka! Et oui la présence de la Russie voisine se fait ressentir jusque dans les boissons locales.

Marché de Noël d’Helsinki sur l’emblématique place du Sénat 

Si l'on quitte la place du sénat par le sud en direction du port on découvre encore une poignée de chalets sur la place du marché à la fin du parc Esplanadi éclairé et décoré de façon festive. Ce parc se situe au centre d'une large double avenue constituant l'Esplanade d'Helsinki. Le charme de la place du marché réside sur son ouverture sur le port animé mais aussi sur son alignement d'édifices classiques, parmi lesquels on retrouve l'hôtel de ville ou encore le palais présidentiel.


Si l'on est à la recherche d’achats de cadeaux finlandais traditionnels ou de produits haut de gamme, Helsinki est une ville idéale pour réaliser ses emplettes de Noël. A la nuit tombée l’allumage des lumières de Noël le long d’Aleksanterinkatu, la célèbre rue commerçante d’Helsinki, nous invite à flâner de boutiques en boutiques où les décorations de Noël ornent les vitrines pour ajouter encore plus de féérie à l'atmosphère ambiante. L'avantage de la situation géographique d'Helsinki, c'est qu'il ne faut pas attendre longtemps avant de profiter de toutes ces illuminations et décoration car la nuit tombe vers 15h30 en Décembre.

Le charmant port d’Helsinki à la nuit tombée  
Illuminations de Noël dans les rues du centre ville  
Effervescence à proximité des grands magasins  

Attention au repas du soir. En hiver il fait nuit tôt et donc les finlandais mangent tôt. Qu'elle fut pas notre surprise quand à 19h00 nous avons vu de nombreux établissements fermés leur portes. Heureusement que nous avons été sauvés par le roi du burger :D !

Pour l'hébergement nous avons choisi, comme souvent, une auberge de jeunesse car il s'agit de notre mode d'hébergement préféré ! Prix attractifs, ambiance jeune et cosmopolite, qualité des équipements voilà ce que nous aimons. A Helsinki nous avons posé nos sacs à dos à l'Eurohostel sur l'île de Katajanokka à l'est du port de la ville. L'auberge est à seulement 5 minutes en tramway n°4 de la place du Sénat. Il faut compter 25 euros la nuit par personne pour une chambre double privée avec salle de bain commune. Tradition finlandaise oblige, le matin les voyageurs ayant passés la nuit à l'auberge ont accès gratuitement à un sauna situé au 7ème et dernier étage du bâtiment.

Pour plus d'informations cliquez ici

En ce deuxième jour à Helsinki il est temps de parcourir davantage les différents quartiers de la ville à la découverte des lieux emblématiques de cette capitale !

Pour utiliser les transports en commun d'Helsinki n'hésitez pas à installer l'application HSL du réseau de transport de la ville. Après avoir enregistré votre CB vous pourrez acheter directement votre titre de transport depuis votre smartphone. Il existe un ticket 24h vous permettant de parcourir la ville en toute liberté.

Voici une sélection de nos coups de coeur et des lieux immanquables lors d'un passage à Helsinki :

Le Marché central sur le port :

Il s'agit sûrement de la halle la plus célèbre de la ville. Ce marché couvert est situé près de la place principale du marché et vous ne pouvez vraiment pas le manquer car il se distingue par son architecture en brique et fer forgé.

L’élégante architecture du marché central sublimée par les éclairages nocturnes 

A l'intérieur c'est le paradis des gourmets et une véritable vitrine sur la gastronomie finlandaises ! Tant de choses délicieuses au même endroit, poissons frais, légumes, petits restaurants et des magasins d'alimentation plus exotiques qui vendent de la viande d'ours ou du salami de renne. Même si vous n’avez pas faim, il est intéressant de se promener et de jeter un œil. Si vous passez par ici à l'heure du repas nous vous conseillons la soupe de saumon typiquement finlandaise de chez Story.

Parc de la pointe de Kaivopuisto :

Depuis le marché couvert du port nous poursuivons notre chemin vers la mer baltique en longeant le terminal de ferry pour se rendre au sud de la ville sur la pointe de Kaivopuisto. La pointe rocheuse, autrefois couverte de forêts vierges et de marécages, s'avance vers les chapelets d'ilots situés à l'entrée du port. Leur présence fait penser à une muraille naturelle protégeant la ville des assauts de la mer. Ce cadre minéral et maritime constitue un des paysages les plus photogéniques de la capitale.

 Percée solaire dans la couverture nuageuse au dessus de la pointe de Kaivopuisto

A notre plus grand bonheur lors de nos promenades sur la péninsule, une percée dans la couverture nuageuse a permis au soleil hivernal et matinal d'inonder les environs d'une lumière chatoyante. Il fait également bon de prendre du temps à observer l'architecture des villas nichées sur leurs ilots rocheux dans la baie. Personnellement ce coin de la ville est un véritable coup de coeur.

Plus loin un ponton s'avance sur la Baltique permettant d'apprécier les environs selon un nouveau point de vue. Le vent hivernal s'engouffrant dans la baie d'Helsinki glace le sang mais c'est tellement vivifiant et sûrement bon pour les poumons comme nous l’affirme une charmante grand-mère finlandaise rencontrée sur le ponton.

Aujourd'hui la péninsule est l'un des parcs les plus anciens et les plus populaires de la ville. Les rues entourant le parc forment également un quartier résidentiel d'environ 500 habitants. Ce dernier abrite de vieilles villas et plusieurs ambassades, et est, devenu un quartier diplomatique.


La matinée avance rapidement et nous décidons d'aller manger tôt afin d'avoir faim à 17h30 et pouvoir dîner avant la fermeture des restaurants ! Comme quoi il nous aura fallu moins de 24 heures pour se régler à la vie finlandaise 😉. Nous rejoignons le port et remontons le long de l'esplanade d'Helsinki pour aller déguster une pizza à la mode finlandaise. Le mélange des cultures c'est souvent gage de qualité et d'agréables découvertes.

Rendez vous au Skiffer Erottaja (Erottajankatu 11, 00130 Helsinki), une pizzéria à la décoration maritime nous donnant plutôt l'impression d'être dans une crêperie bretonne ^^! Ici la spécialité c'est la pizza à la truite fumée ... un vrai régal !

Le Café Regatta et Sibelius Monument :

Comme nous l'évoquions au début de cet article la capitale finlandaise est une ville où la nature est omniprésente. Notre périple à la découverte de la ville nous emmène maintenant à l'est de la péninsule d'Helsinki. La côte "déchiquetée" de la Finlande permet à la mer de pénétrer dans les terres formant des baies entourées de terres et aux allures de grands lacs. C'est au bord d’une des ces incursions marines que se situe le quartier de la marina d'Helsinki. Lors de notre visite en décembre 2019 ce quartier était en travaux mais cela ne nous a pas empêcher de profiter des lieux et monuments mythiques s'y trouvant. Parmi les plus célèbre il y a le café Regatta dont la notoriété s'est principalement développée sur Instagram ^^. Il faut dire que la petite cabane en bois rouge se trouve au même endroit depuis 1887 et est décorée de façon excentrique à l'intérieur. Avec l'eau et les rivages boisés en arrière plan c'est en effet le cliché parfait pour une publication sur le célèbre réseau social.

En décembre vous ne pouvez pas manquer de vous mettre dans l’esprit de Noël au Café Regatta. Ce site festif sert des boissons chaudes et leurs célèbres brioches à la cannelle chaudes tous les jours de l'année. Il peut contenir environ 6 petites tables, mais il y a beaucoup d'espace à l'extérieur pour apprécier la vue et partager un verre sous une couverture. Il y également un feu de bois où l'on peut cuisiner des saucisses et d'autres aliments achetés au café.

Le café se situe à l’extrémité sud d'un parc dédié à la mémoire du compositeur et violoniste finlandais Jean Sibélius. Au milieu du parc trône un monument déconcertant dédié à l'artiste : Le Sibelius Monument. Le monument Sibelius est l'une des attractions touristiques importantes d'Helsinki et devenu un emblème de la capitale avec son allure moderne constitué d'un ensemble de tubes de métal.

Eglise de Temppeliaukion :

Que vous soyez religieux ou non, une visite à l'église de Temppeliaukion est un "must to do" ! Creusée et construite dans la roche, nous pouvons vous assurer que vous n'aurez jamais vu une église semblable à celle-ci. Décorée de façon festive, l'église est également une salle de concert populaire en raison de son acoustique naturelle.

L'entrée à l'église coûte 3 € pour un adulte et est gratuite pour les enfants.

Faire un sauna à la mode finlandaise :

Pour finir cette étape finlandaise il est temps de se plier à une coutume locale qui a fait la réputation du pays : Le sauna !

En effet le sauna est tellement ancré dans les habitudes finlandaises, qu’il y a quasiment 1 sauna pour 2 habitants en Finlande. Aussi, la capitale offre des établissements à tous les coins de rue. Mais quand on vient en vacances, on cherche quelque chose d’un peu plus recherché. Nous avons donc choisi de nous rendre à L’Allas Sea Pool, un café sauna au coeur de la capitale. Il dispose de plusieurs saunas et de piscines extérieures avec un quai flottant sur le port d’Helsinki.

Vous vous sentez courageux ou l'âme d'un viking ? Alors faites comme nous et après un passage dans la chaleur du sauna, foncez vous raffermir la peau en allant barboter dans l'eau de la Mer Baltique. A 4 degrés lors de notre passage, il s'agit d'une expérience étrange car à la fois revigorante mais aussi douloureuse 😀 la sensation de froid nous lacère la peau ! L'avantage c'est que le trajet aller en maillot de bain à l'extérieur qui vous semblait glaçant vous parait beaucoup plus supportable une fois le bain dans l'eau de mer terminé.

Il existe également une piscine extérieure chauffée où il fait bon de barboter avec la ville en toile de fond. A la tombée de la nuit la baignade y est encore plus agréable.

Et pour information dans le sauna, le maillot de bain est autorisé, mais la tradition vu d'y aller dans votre plus simple appareil. Il faut un petit temps avant de se sentir à l'aise assis dans un endroit confiné où règne une température élevée avec pleins de monsieur tout nu vous saluant 😀.

J3àJ5

Située en face d'Helsinki, de l'autre côté du Golfe de Finlande, Tallinn est une capitale encore méconnue tout comme l'Estonie. Pourtant elle est aujourd'hui considérée comme l'une des plus belles villes d'Europe du Nord. Le centre historique de la ville, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, nous offre un véritable voyage dans le temps et plus particulièrement au Moyen-Age. Mais Tallinn ne se résume pas qu'à son centre historique et propose au voyageur un incroyable choix éclectique de choses à voir et à faire.

Tallinn est facilement accessible depuis Helsinki. 3 compagnies de ferry proposent plusieurs traversées par jour. Pour parcourir les 90 km de Mer Baltique séparant ces deux capitales européennes il faut compter 2h00 à 2h30 de traversée. Il est plus simple de réserver son billet en ligne lors de la préparation du voyage. Nous avons utilisé le comparateur de prix du site direct ferries qui permet d'accéder aux tarifs et horaires des 3 compagnies. Il faut compter entre 30 et 60 euros l'aller/retour par personne en fonction de la période et de la compagnie.

Après seulement quelques mètres en sortant du terminal moderne de ferry, nous arrivons sur un boulevard avec une ligne de tramway qui contourne le centre historique que nous repérons facilement grâce à ses remparts médiévaux. Mais nous gardons la visite du coeur de la ville pour le lendemain et pour cette première après-midi à Tallinn nous nous rendons dans le quartier hipster de Telliskivi.

Parmi ces habitants, Tallinn compte environ 53% d’estoniens et environ 40% de russes, quelques ukrainiens et d’autres nationalités. Cela participe grandement à la richesse culturelle de la ville.

Telliskivi est souvent considéré comme «une ville créative» dans la ville. Ce quartier se situe juste à l'extérieur du centre médiéval de Tallinn, dans un ancien complexe industriel. Il comprend des ateliers, des studios, des entreprises créatives et des bureaux d'artistes. Vous pouvez trouver de nombreux magasins qui proposent des produits tels que la décoration intérieure et les vêtements. Mais ce qui fait la réputation du quartier ce sont ces nombreux cafés et restaurants aux concepts et décorations uniques.

Parmi les lieux originaux du quartier le plus emblématique est le restaurant et boite de nuit Peatus abrité dans deux vieilles locomotives de l'ancienne ligne ferroviaire qui reliait Tallinn à Moscou.

Restaurant/Boîte de nuit "Peatus" dans d'anciennes locomotives pour un moment détente insolite et historique 

Puisque l'on parle de décoration, impossible de ne pas évoquer l'ADN de Telliskivi : le street art ! On y admire beaucoup de belles créations sur les murs autour du quartier et sur les murs des usines désaffectées qui ont été comme colonisées par la folie artistique des estoniens. Pour les voyageurs qui sont déjà allés à Lisbonne, Telliskivi c'est la LX Factory de Tallinn.

Notre visite se poursuit dans le quartier de « Kalamaja » voisin de celui de Telliskivi mais où l'atmosphère y est totalement différente. En effet ce quartier extrêmement calme (nous sommes seuls dans les rues) retient l’attention par ses maisons en bois colorées. Pendant la quasi-totalité de l'histoire de Tallinn, Kalamaja fut le port de pêche principal de la ville. D'ailleurs d'après le site de la ville Kalamaja signifie littéralement « maison du poisson » en estonien et le lieu a été traditionnellement dominé par les pêcheurs, les poissonniers et les constructeurs de bateaux. Mais en 1870, lorsque Tallinn fut reliée à Saint-Pétersbourg par le chemin de fer, d’énormes usines ont été créées dans cette partie de la ville, provoquant un afflux de milliers d'ouvriers. Les maisons en bois construites pour ces travailleurs sont devenues l’héritage de Kalamaja et donnent son charme au quartier.

Au nord de Kalamaja, le long de la Baltique, on peut apercevoir d'immenses hangars qui servaient autrefois pour les hydravions de l'armée. Aujourd'hui le hangar principal abrite le Seaplane Harbour, un musée sur l'histoire maritime de Tallinn et de l'Estonie. Nous n'avons pas visité ce musée mais il est réputé pour ses collections et son parcours didactique reposant sur les nouvelles technologies. Si la thématique vous intéresse n'hésitez pas à le visiter.

La nuit tombant nous décidons de rejoindre la vieille ville de Tallinn, pour flâner dans les allées du célèbre marché de noël.

Le marché de Noël de Tallinn est situé au milieu de la vieille ville à côté de l'Hôtel de Ville. Le bâtiment est le plus ancien hôtel de ville des Pays Baltes et de la Scandinavie. Certains disent que le marché de Noël de Tallinn est le plus beau d'Europe. Nous l'avons visité plusieurs fois durant notre séjour et nous sommes fortement de cet avis. Le marché possède une atmosphère hivernale spéciale même s'il n'y a généralement pas encore de neige à la mi-décembre.

Situé au numéro 4 Voorimehe, une petite ruelle quittant la place de l'Hôtel de Ville, on retrouve un bar totalement dédié à l'univers et l'oeuvre du célèbre groupe Depeche Mode. Le bar ne diffuse que des titres du groupes, qui sont d'ailleurs les noms des différents cocktails proposés. L'ambiance et la décoration ne laisseront pas les fans du groupe insensibles.

Pour plus d'informations rendez-vous sur le site internet du bar ici.

Pour le repas du soir nous avons quitté la vieille ville par le sud pour se rendre au Pööbel, un restaurant branché qui propose des plats locaux à prix attractifs !

Adresse : Toompuiestee 16

Pour voir la carte du restaurant en pdf cliquez ici

Après une excellente nuit dans notre auberge de jeunesse, il est grand temps d'aller affronter les remparts et d'arpenter les ruelles pavées du centre historique, classé UNESCO. Le petit aperçu que l'on a eu lors de notre promenade de la veille au marché de noël n'a fait que nourrir l'envie de découvrir ce trésor historique incroyablement bien conservé.

Afin d'être bien reposé pour découvrir le centre de Tallinn nous avons dormi au Fat Margaret's Hostel situé juste en face de la porte nord de la vieille ville. Le concept de cette auberge de jeunesse est très simple : toutes les chambres doubles avec salle de bain commune sont au tarif de 16 euros/nuit (auquel il faut ajouter les taxes locales). C'est l'auberge de jeunesse la moins cher dans laquelle je me suis rendu tout voyage confondu ! Et le rapport qualité/prix est imbattable car on se retrouve dans une ancienne demeure avec beaucoup de charme et extrêmement bien rénovée. Les partie communes sont propres et très bien équipées (grande cuisine moderne, sauna, coin informatique, bibliothèque et grands canapés...).

Pour découvrir l'établissement cliquez ici.

Nous commençons notre promenade à travers les parcs et jardins situés au pieds et dominés par les imposants murs de pierre formant les remparts de la ville. Les remparts figurent parmi les fortifications médiévales les mieux préservées d’Europe, alors cet itinéraire est l’occasion de les examiner de près. Les nombreuses tours et portes qui jalonnent le parcours vient sublimer cet ensemble fortifié.

En longeant les remparts vers le sud on s'aperçoit rapidement que l'est de l'enceinte de la vieille ville correspond à une colline rocheuse dont les remparts épousent habilement les formes. Nous décidons alors d'emprunter un sentier et des escaliers longeant les remparts avant de les franchir au sommet de la colline.

Cette colline en plein centre de Tallinn porte le nom de Toompea (ce qui signifie « la ville haute »). Elle est également surnommée "la mine d’or" car pour les touristes et voyageurs, c’est définitivement le coin à ne pas rater. En effet, c'est à Toompea que l'on trouve de nombreux lieux emblématiques de la ville mais aussi, du fait de sa situation géographique, les plus beaux points de vues sur Tallinn.

Parmi les trésors de Toompea, le plus beau est à nos yeux la cathédrale Alexandre Nevski, une cathédrale russe orthodoxe dont l'architecture nous emmène directement au coeur du pays des tsars. De jour comme de nuit cette cathédrale est un excellent modèle photo 😉 ! En face se dresse, le parlement estonien, un immense bâtiment rose pastel dont les jardins accessibles sur le coté sont très agréables.

Depuis le château de Toompea, le panorama sur la ville est incroyable. Le belvédère de Kohtuotsa est l’un des lieux d’où l’on prend le plus de photographies à Tallinn. Il faut dire que ce dernier offre un panorama incluant le clocher de Saint-Olav, le centre-ville moderne, un grand nombre de tours de défense médiévales.

Il est maintenant temps de descendre dans partie basse de la vieille ville. Cette descente permet d'admirer la tour de défense Kiek-in-de-Kök et de nouveau les remparts avec un tronçon abritant un chemin de ronde sous forme d'une passerelle en bois suspendue sur le mur de pierre. Cet endroit est magnifique !

Pour un repas typique rendez-vous à la brasserie Põrgu située dans la ville basse au pied de la tour Kiek-in-de-Kök. Le plus difficile dans cette brasserie n'est pas de choisir ce que nous voulons manger mais ce que nous voulons boire. La carte des bières comporte 15 choix de bières pression et plus de 80 bières en bouteille. Amateurs de bières cette brasserie était faite pour nous 😀

Une fois à l'intérieur de la vieille ville de Tallinn (partie basse), le plus incroyable ce sont les façades colorées des maisons avec des portes originales et une décoration très détaillée. Plusieurs bâtiments sont encore en ruines et pourtant, ils font le charme de la capitale. Aujourd'hui, la majorité de ces bâtiments sont des ambassades. Déambuler dans le dédale des petites ruelles de ce quartier médiéval, nous plonge au coeur d'une chasse au trésor où chaque passage invite à l’exploration. Le problème avec toutes ces jolies ruelles c'est qu'on les prendrait bien toutes en photos ! C’est très agréable de s’y perdre, le nez en l’air pour apprécier ces trésors d'architecture et d'histoire. On se sent comme hors du temps.

En se promenant dans le passage Sainte Catherine on peut imaginer ce qu’était la vie dans les pays baltes il y a 500 ans. De nombreux artisans y possèdent un atelier où ils exposent et vendent leur production.

Parmi les principales artères commerçante du centre historique on retrouve la rue Viru. Cette dernière débouche sur la Porte Viru, l'une des plus belle de la ville. La porte Viru faisait partie du système de défense des remparts de Tallinn, construit au 14e siècle. A proximité il est possible de visiter quelques tour et de parcourir les remparts via le chemin de ronde sous forme de passerelle en bois (4euros par personne).

Un des emblème de la ville est le clocher de l'église Saint-Olav. Autrefois, cette église était l'un des plus hauts bâtiments du monde. En été (uniquement) il est possible de se rendre au point de vue de la tour et profiter de la vue sur la ville.

Pour terminer cette découverte de Tallinn et pour satisfaire notre nouvelle passion pour l'urbex nous nous sommes rendu sur le Linnahall situé juste au nord de la vieille ville le long de la mer. Il s'agit d'un immense complexe en béton aujourd'hui abandonné qu fut construit en 1980 pour accueillir les épreuves de voiles des JO de Moscou. En très mauvais état ce site tranche avec les environs et c'est ce contraste qui le rend finalement intéressant.

Pour terminer cette journée sous le signe du Moyen-Age nous décidons de prendre notre repas du soir à la taverne du 3ème dragon ! Située en sous-sol du magnifique Hôtel de Ville il s'agit d'une taverne en pierre uniquement éclairée à la bougie où l'on mange sur d'anciennes tables en bois et dans de vieilles poteries. Les cuisinières sont habillés comme il y a 500 ans et confectionnent à la main de petits friands de choux, de viandes de ferme, de viande sauvage ou encore à la pomme. Le plat incontournable c'est la soupe de rennes qui mijote dans une énorme marmite ... un délice ! Le jeu d'actrice des cuisinières finit de nous mettre dans l'ambiance. Pour découvrir l'étonnant univers de cette taverne c'est par ici.

C'est sur cette ambiance propre à Tallinn que ce week-end de noël en Europe du Nord s'achève !

Merci pour votre lecture ! Un carnet de voyage est vivant et nous souhaitons l'enrichir de vos propres expériences alors n'hésitez pas à commenter ou à partager ce dernier à vos proches qui envisagent d'aller découvrir ces sublimes capitales ! A très vite !