× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas
Un road trip de plus de 5000km le long de la côte ouest des États-Unis ! 5000km de paysages grandioses ! 5000km d'aventures, de grandes joies, de petits bonheurs et de galères !
Du 18 août au 9 septembre 2016
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1

"The City by the Bay", plus affectueusement appelée "Frisco" !

Nous sommes donc parti le 18 août de France pour atterrir le même jour à San Francisco (vive le décalage horaire !) avec une escale à Reykjavik (Islande) via la compagnie WOW Air.

Vue depuis le vol Paris - S.F. 

Nous avons passés deux jours à S.F, où l'on était logé dans le quartier Castro (plutôt réputé pour être le quartier gay de S.F ainsi qu'un des quartiers les plus "safes" et calmes du coin (en évitant quelques rues disons particulières ...)).

San Francisco. 

19 août : Nous avons commencé notre séjour avec la visite de S.F :

Au programme : Le parc Dolores, Mission Street avec ses ruelles taguées (devenues de vraies œuvres d'art).

Mission Street.  

Puis The Embarcadero : Ferry Building, Fisherman's Wharf, Pier 39 avec ses otaries.

The Embarcadero. 

Suivie d'une promenade le long de la plage au niveau de Crissy Fields, direction le fameux Golden Gate Bridge !

Le Golden Gate Bridge. 
• • •
2

Jucy Lover !

Nous sommes parti sur la route le 20 août avec un arrêt à Oakland pour récupérer notre Jucy.

C'est un concept plutôt sympas : une voiture familiale toute équipée (ou presque) avec une annexe sur le toit (option "suite parentale version backpaker") qui nous accompagnera tout le long de notre première étape aux USA.

Direction : Marina Square pour un premier arrêt shopping avec un détour obligé chez Starbucks ! Tout étant en "déstockage" permanent là-bas, les prix sont dérisoires et un peu de shopping "pas cher" c'est sympas de temps en temps !

Notre Jucy préféré ! 

Après la location du Jucy et l'arrêt shopping à Marina Square, direction Groveland pour la nuit (dans un campground plutôt pas mal, juste avant l'entrée du Yosemite Park) avec un passage par Livermore, Oakdale et Jamestown.

Vue du Jucy - Campground - Groveland. 
3

21 août : Départ de Groveland, direction Yosemite National Park (situé dans les montagnes de la Sierra Nevada, dans l'est de la Californie) et plus particulièrement le Half Dome. Un sommet plutôt canon qui, du haut, offre une vue à couper le souffle sur le parc !

Avant l'arrivée à destination, une pause était de rigueur et nous nous sommes retrouvés, complètement par hasard, sur une petite plage près d'un torrent pour nous rafraîchir les pieds !

C'est partie pour une randonnée de 4h pour atteindre le sommet d'en face et avoir une meilleure vue sur ce fameux Half Dome ... la plus longue de ma vie ! Et pourtant je suis rodée aux randonnées ! Il faisait une chaleur écrasante, on avait peu d'eau et surtout, le trajet est totalement inintéressant ! Une espèce de chemin de rando artificiel, sans un coin d'ombre ou presque, et surtout sans aucune vue pendant les 2h30 de montée ! Tout ça pour apprendre que l'on pouvait accéder au point de vue sur le Half Dome par une route donnant directement accès au haut de la randonnée ... La vue était pas mal mais malheureusement pas à couper le souffle (ce qui aurait pu éclipser les 2h30 de montée ...).

Après cette rando ratée, nous avons pu profiter d'un torrent pour prendre une pause baignade ! Puis direction la prochaine étape (toujours dans le Yosemite Park) pour passer la nuit !

Half Dome. 
• • •
4

22 août : Nous avons roulé une grosse partie de la journée pour traverser Yosemite Park, avec un arrêt à Olmsted Point pour admirer la vue et une traversée de Mammoth Lakes Park, et atteindre la ville de Bishop (petite ville américaine entourée de nombreux parcs nationaux comme le Yosemite Park, le Sequoia Park ou encore la Death Valley) et le mythique Mont Whitney.

De là, nous avons rejoins la ville de Lone Pine (imaginez un vieux western des années 60 avec son saloon et ses cow-boys ... c'est la même chose mais sans cow-boys !) pour goûter la viande américaine dans cette ville typique des USA.

Déjeuner au Mt Whitney Restaurant - 227 S Main St, Lone Pine, CA 93545, États-Unis.


Nous avons fini notre journée dans un campground quelques kilomètres avant l'entrée de la Death Valley.

Mosaïque à Lone Pine (avec mes orteils !).  
• • •
5

23 août : Traversée de la Death Valley. Des étendues de sables et de terres désertiques, entrecoupées de petites plantes ressemblants à une sorte de cactus sur fond de montagnes rocheuses ... Voilà ce qu'est la Death Valley ! Des kilomètres et des kilomètres de terres arides et sèches. Enfin, on a quand même réussit a trouvé un peu de vie, en dehors des fennecs et des quelques oiseaux bravant la chaleur (on a atteint 42°C !), dans ce lieu désertique : Stovepipe Wells Village.

Death Valley. 

Dernier arrêt à Furnace Creek (juste pour la vue !), avant ce quitter ce lieu, à la fois mythique et déroutant.

Furnace Creek 
• • •
6

24 août : Après la traversée de la Death Valley, puis la traversée du "désert du Mojave" dans le Nevada, nous voilà arrivés dans la fameuse ville de ... Las Vegas ! Mythique par son nom et sa folie des grandeurs ! La fameuse Sin City ("Ville du Péché) ou "City Without Clocks" ("Ville sans horloge", car les casinos n'ont ni fenêtres, ni horloges pour ne pas déstabiliser les joueurs ...) ! Connu pour son Fashion Show Mall, ses casinos et ses magasins de luxes, Las Vegas, c'est exactement comme ce que j'avais imaginée, mais en plus fou encore !

Voici ma petite liste des lieux incontournables :

- The Venitian : une réplique époustouflante de Venise ! Les gondoles, les canaux, les édifices à l'italienne, les glaces ... tout y est !

The Venitian. 

- MGM Grand Hotel : le spectacle du Cirque du Soleil s'y déroule ... Rien que pour ça cela vaut le coup ! Et, pour les plus gourmands, c'est là qu'est situé le shop M&M'S !

Shop M&M's. 

- New-York New-York, Hotel & Casino : Une reproduction "miniaturisée" de New-York avec la fameuse Statue de la Liberté ! A l'intérieur, on se croirait dans les rues de Manhattan ! Et le must-have : des immenses montagnes-russes en pleine air, qui promettent leur lot de sensations fortes (The Roller Coaster) !

New-York, New-York ! 

- Planet Hollywood Resort and Casino : Avec son énorme Harley Davidson encastrée dans la façade, vous ne pouvez pas le louper !

- Paris Las Vegas : La tour Eiffel et la devanture de gare à l'extérieur et les bistrots à l'ancienne à l'intérieur, on s'y croirait presque ... à Paris !

Paris Las Vegas. 

- Bellagio : C'est surtout pour son architecture à couper le souffle que cet hôtel vaut le coup d’œil ! Il représente, à lui tout seul, le summum du luxe !

- Caesars Palace : Composé de 5 tours, c'est un des hôtels les plus mythiques de Las Vegas (et pour qui connaissent, c'est là où se déroule la majeure partie du film Step Up 5 (Sexy Dance 5) - All in Vegas) !

Nous avons passé la nuit au Motel 6 (une chaîne de motels avec un bon rapport qualité-prix) avant de reprendre la route le lendemain.

• • •
7

25 août : Direction Zion National Park, à travers les plaines et les canyons, avec, sur la route, Virgin et The Watchman Wilderness Study Area (jamais dans l'excès ...). Après avoir garer le Jucy près d'un campground, nous avons du prendre une navette pour atteindre notre destination finale. But de la journée : une rando un peu particulière ... The Narrows !

C'est une "rando pieds dans l'eau" ! Le sentier de rando The Narrows suit le lit d'une rivière, dans la partie la plus étroite du canyon de Zion. Une expérience plutôt sympas et originale ! Et probablement unique en son genre ! Mais nous avons du faire demi-tour à cause de la nuit qui n'allait pas tarder à tomber (faire ça de nuit étant une très mauvaise idée avec les cailloux glissants et la puissance de l'eau à certains endroits). Retour, via la navette, au campground pour la nuit.

The Narrows. 
• • •
8

26 août : Direction Bryce Canyon National Park, avec un passage par Panguitch. Le parc est célèbre pour ses hoodoos : des formations géologiques composées de roches en forme de cônes. Le spectacle qu'offre la nature à cet endroit est surprenant et époustouflant !

Bryce Canyon. 
• • •
9

27 août : Pour marquer le coup dans ce parc mythique (et pour mes 20 ans !), nous avons fait une randonnée à cheval dans le cœur des hoodoos de Bryce Canyon ! L'impression d'être plongée dans un film américain des années 60, sous fond de cavalerie avec le tonnerre grondant au loin, était saisissante !

Randonnée à cheval dans Bryce Canyon.  

Après cette journée riche en émotions, direction Kanab.

• • •
10

28 août : Traversée de la Kaibab National Forest : les paysages y sont grandioses !

Kaibab National Forest.  

Petit arrêt au point de vue du Grand Canyon (sous la pluie, la vue est belle mais pas extraordinaire, petite préférence pour le Bryce Canyon).

Grand Canyon. 

Un passage par Fredonia, Paria Canyon (Paria Canyon-Vermilion Cliffs Wilderness de son nom complet ... jamais dans l'excès je vous dis !) avant d'arriver à Marble Canyon. Célèbre, entre autres, pour ses maisons de pierres rouges "The Blanche Russell Rock House" et le Lee's Ferrry Anglers (site situé sur l'ancien emplacement d'un ferry qui permettait de franchir le fleuve au siècle dernier. Il ne reste plus qu'une route qui permet de franchir le Colorado. La vue est vraiment pas mal depuis Navajo Bridge.).

Colorado River (vue depuis le Navajo Bridge).  

Cet endroit marque le début du Grand Canyon. Bref passage par Bitter Spring, avant de reprendre la route direction Page.

• • •
11

29 août : Réveil à Page (petite ville incontournable car elle est située entre Zion Park et Monument Valley). Ce n'est pas la ville qui nous intéresse (entre nous, il n'y a rien d'intéressant à voir et c'est limite fantomatique ... Mais pour l'anecdote, elle a servit de lieu de tournage pour plusieurs films comme "Évolution" de David Duchovny), mais les alentours.

Ma liste des lieux incontournables à voir :

- HorseShoe Bend ("La courbe en fer à cheval") :point de vue spectaculaire sur la fameuse Colorado River.

HorseShoe Bend.  

- Glen Canyon : une vue incroyable depuis le barrage sur le canyon et Colorado River en contre-bas.

- Antelope Canyons : C'est un des endroits les plus photographiés des USA et un des plus surprenants et spectaculaires ! Les canyons jumeaux (Upper Canyon et Lower Canyon) sont des slots canyons (des gorges, ou canyons "souterrains"). Vue de la surface, on ne remarque presque rien, mais une fois sous terre, de véritables "salles" sont observables, baignées par la lumière du soleil qui rend les couleurs incroyables !

Petit conseil : les visiter un peu avant midi pour bénéficier de la meilleure lumière qui soit !

Lower Antelope Canyon. 

- Lake Powell : Immense lac artificiel, le lac Powell est un incontournable de la région ! En fin d'après-midi, la lumière y est magnifique et rend le paysage encore plus exceptionnel !

On the Road Again ! Direction Cameron (sur la réserve indienne de Navajo) pour découvrir la culture indienne aux USA.

Puis traversée de Wupatki National Monument, avec ses plaines à perte de vue et ses ruines de maisons amérindiennes. Ce parc abrite plusieurs ruines de maisons datant du 12ème siècle après J.C et construites par des Indiens Pueblo (Indiens Sinagua). Wupatki Pueblo est la plus grosse structure du parc et accueillait, à l'époque, une centaine de personnes.

Wupatki Pueblo. 

Arrivée à Flagstaff en début de soirée, pour s'arrêter, pour la nuit, sur le début de la fameuse Route 66.

• • •
12

30 août : Route 66 au programme depuis la ville de Seligman.

Historic Route 66 (et le retour de mes orteils! !). 

Passage par Downtown Kingman, le coeur de la célèbre Route 66, avec un arrêt chez Mr. D'z Route 66 Diner. Le "diner" typique des USA avec sa devanture flashy (rose bonbon et turquoise), du carrelage noir et blanc, un panneau vintage, un juke-box qui diffuse du "rockabilly" et des grands classiques au menu : burgers, hot dogs, glaces, sodas ... !

Mr. D'z Route 66 Diner. 

Visite du musée sur la Route 66 au programme ainsi que de la Locomotive Park.

Locomotive Park. 
• • •
13

31 août : Après de nombreuses heures sur la route, arrivée à ... Malibu ! Mythique et incontournable !

Après un passage par Topanga, Pacific Palisades et Will Rogers State Beach (et sa cabane de "lifeguard", so "Alerte à MALIBU !"), arrivée à Santa Monica et sa célèbre fête foraine surplombant la mer !

Malibu beach. 

Un gros coup de coeur pour Venice et ses canaux si paisibles où l'on se sent coupé du monde, situé entre Santa Monica et Marina Del Rey.

Les canaux de Venice.   

Puis ... arrivée à la cité des anges, plus connue sous le nom de Los Angeles ! Avec, après la traversée de Beverly Hills, un passage à Beachwood Canyon où est situé le célèbre panneau "Hollywood" !

Beachwood Canyon - Hollywood. 

Direction Cambria, via la California State Route 1, à mi-chemin entre Los Angeles et San Francisco. Petit village très calme et agréable au bord de l'océan Pacifique.

Cambria - Pacific Ocean. 

Ensuite direction San Simeon - North Coast pour passer la nuit, après avoir fait un petit coucou aux éléphants de mers et otaries paresseusement prélassés sur la plage.

San Simeon - Elephant Seals. 
• • •
14

1 septembre : Direction Carmel-by-the-Sea par la Route 1 avec un arrêt à California Sea Otter State Game Reguge (qu'est-ce que je disais ... jamais dans l'excès !) pour apercevoir les baleines au large et Big Sur (un spot paradisiaque à la nature sauvage et aux plages bordées d'eaux turquoises).

Big Sur. 

Retour vers S.F depuis Carmel, en passant par Moss Landing, Half Moon Bay (où se baigner avec les phoques est un concept courant, se qui renseigne sur la température de l'eau ...). On a passé la nuit quelque part entre Half Moon Bay et S.F.

Half Moon Bay. 
• • •
15

2 septembre : Retour et arrivée à San Francisco.

Visite de S.F avec, au programme, Alamo Square et les célèbres "Painted Ladies".

Painted Ladies. 

Et visite de l'île d'Alcatraz avec une des plus célèbres prisons des USA (et la fameuse évasion de 1962 ... on se sait toujours pas d'ailleurs si les 3 évadés s'en sont sortis vivants ou non ...). La visite est hyper intéressante car elle est guidée, pièce par pièce, par des voix (dispositif audio) qui racontent la vie à Alcatraz mais dans les années 60, comme si on y était.

Vue sur S.F depuis Alcatraz.
• • •
16

3 septembre : Départ pour Salt Lake City depuis l'aéroport de S.F.

Vue du vol Salt Lake city - S.F. 

Arrivée sur place et, une fois n'est pas coutume, One The Road Again !

Direction Hoback (au bord de la Snake River, dans le Wyoming) avec un passage par Evanston, pour passer la nuit.

Snake River. 
• • •
17

4 septembre : Arrivée à Jackson Hole (mon plus gros coup de coeur du voyage !) : une petite ville des USA (à la fois station de ski l'hiver et ranchs et autres activités l'été) avec beaucoup de charme !

jackson Hole - Wyoming.  

Et qui marque l'entrée dans le Yellostowne Park (un des plus beaux parcs des USA).

Visite de la ferme Mormone à Kelly.

Ferme mormone à Kelly.  
18

Entrée dans le Grand Teton National Park avec au programme : traversée du Jenny Lake en bateau pour rejoindre l'autre rive et entamer une randonnée de 23 km.

Jenny Lake. 

Randonnée marquée par la rencontre d'un élan, de plusieurs petits rongeurs adorables nommés des Pika (et oui, j'ai vérifié, c'est bien ces petites choses qui sont à l'origine de Pikatchu !) et surtout par des paysages à couper le souffle !

Vue au sommet de la randonnée. 

En une seule journée, j'ai eu l'impression de vivre les 4 saisons : l'été au bord du lac, l'automne ensuite avec toutes les dégradés de rouge et jaune possibles, puis le printemps avec des prairies de fleurs et enfin l'hiver, arrivé au sommet, avec des névés sur les flancs des montagnes.

Moose - Grand Teton National Park. 

Après cette parenthèse magique (quoiqu'un peu épuisante), retour au lac pour reprendre la retour et s'enfoncer un peu plus dans Yellowstone Park.

• • •
19

5 septembre : Traversée du Yellowstone Park et visite des lieux atypiques de ce dernier comme les cratères de sources chaudes (plus de 10 000) et les geysers (environ 200).

On a commencé par visiter les sources chaudes : les couleurs y sont hallucinantes !

Source chaude - Yellowstone Park. 

Puis petit passage par le Old Faithful Geyser (le "Vieux Fidèle") qui avait la particularité d'entrer en activité à intervalles réguliers (toutes les 90 minutes) et qui peut atteindre 40 mètres de hauteur !

Old Faithful Geyser. 

Direction Cooke City pour passer la nuit (dans un Motel pour une fois, on commençait à atteindre les -10 degrés la nuit ...).

• • •
20

6 septembre : Cela fait drôle d'avoir de la neige en septembre ! Direction Gardiner et son National Park pour admirer le paysage !

Petite randonnée de 3h dans Yellostowne Park pour aller admirer la vue depuis le lac au sommet. En redescendant, nous avons entraperçu ce qui semblerait être un ours brun (de très loin mais ça compte quand même !).

Lac au sommet de la randonnée.  

Puis direction l'est du Yellostowne Park pour y passer la nuit et passer la frontière du Montana !

• • •
21

7 septembre : Retour vers Jackson Hole pour y passer la nuit avec traversée de Yellostowne Park et Grand Teton Park en sens inverse.

Jackson Hole - Wyoming. 

Nos potes les bisons étaient au rendez-vous !

Bison - Yellowstone Park. 

Un passage par quelques lieux historiques des USA avec des paysages à couper le souffle !

Source chaude - Yellowstone Park.  
• • •
22

8 septembre : Direction à Salt Lake City pour reprendre l'avion.

Sur la route, nous avons assister à un rapatriement de vaches dans leur ferme par de véritables cow-boys !

Cow-Boy du Wyoming.  

Arrivée à S.F pour y passer la nuit, avec un passage à Twin Peaks pour admirer le coucher de soleil.

Vue depuis Twin Peaks - S.F. 
23

9 septembre : Direction Paris depuis l'aéroport de S.F (avec une escale à Reykjavik, capitale de l'Islande) ... Cela marque la fin officielle de ce fabuleux Road Trip made in USA !

Vue depuis vol S.F - Paris. 

C'était une aventure inoubliable, intense et grandiose ! J'ai été charmée autant par la beauté des paysages, leur diversité, que par l’accueil des américains !

Je recommande mille fois ce voyage ! C'était tout simplement parfait !