À propos

Je m'appelle Coralie, j'ai 22 ans. Passionnée de voyages depuis toujours, j'ai soif d'aventures, de découvertes et de dépaysement. Je vous emmène dans mon sac à dos à la conquête de magnifiques paysages grâce à ce carnet virtuel !
Une semaine de vacances à Biarritz pour découvrir la côte Basque.
Août 2017
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le Sud-Ouest est une région dont j'avais gardé de vagues souvenirs, lors d'un passage à Saint-Jean-de-Luz durant mon enfance. Autrement dit, je n'avais jamais eu l'occasion de découvrir davantage la côte Basque... Pour ces vacances d'été, je suis partie avec la famille de mon compagnon pour un séjour dans la ville de Biarritz, c'est donc avec joie que je me suis lancée à la découverte du pays Basque !

Avenue de l'impératrice, nos premiers pas à l'entrée de la ville. Biarritz se dévoile peu à peu à nous. L'architecture donne tout de suite le ton : Architecture belle époque, maisons basques colorées, ainsi que le palais Napoléonien qui s'impose à nos yeux.

Pour la petite histoire : Ce bâtiment majestueux était la résidence impériale de Napoléon III et de sa femme Eugénie. Aujourd'hui, il est devenu "l'Hôtel du Palais", un superbe 5 étoiles avec restaurant gastronomique, piscine extérieure et SPA.

2

Commençons notre visite par l'extrémité Nord de la ville, où se trouve le phare de Biarritz sur la pointe Saint-Martin. Haut de 73 mètres, nous pouvons bénéficier d'une superbe vue sur les côtes à 360°, après avoir gravit les 248 marches...

3

En continuant vers le Sud, nous arrivons au coeur de Biarritz. Ici, c'est le lieu très touristique pour les baignades et la bronzette avec les fameuses plages "Miramar" et "La Grande Plage". Le bord de mer regorge de terrasses et de restaurants, sans oublier le Casino Barrière qui rend le décor encore plus chic.

A mes yeux, le charme de Biarritz réside dans son aspect à la fois moderne et ancien. Boutiques de luxe et grands hôtels se confondent dans les petites rues qui serpentent la ville, encastrée dans les vieilles roches par endroit. Des petites routes et chemins aménagés nous permettent de longer la ville par le bord de mer.

Premier arrêt au port des pêcheurs, très petit mais très mignon. Ici, restaurant de fruits de mer, dégustation de tapas et autres spécialités. Les petites crampottes (maisons de pêcheurs) habillent le port, ce qui en fait tout le charme.

Au-delà du port, la route continue de deux façons possibles (la deuxième étant la meilleure): Soit par un tunnel, soit par un petit chemin menant au plateau de l'Atalaye où là aussi, il y a une vue superbe sur Biarritz, sur l'océan atlantique parsemé de gros rochers dont le rocher de la Vierge. Relié par un pont à la côte, le rocher de la Vierge est un des lieux les plus emblématiques de Biarritz !

Sur la côte face au rocher de la Vierge, se situe l'aquariumde Biarritz et le musée de la mer. Très abordable niveau tarif, il peut également se combiner à la Cité de l'Océan, un peu plus au Sud de la ville.

La route se poursuit jusqu'à une petite crique dominée par la superbe Villa Belza. Ici, la plage est dite"sans tabac"et est entourée de petits restaurants perchés dans les roches. Un endroit un peu plus à l'écart de la foule de la Grande Plage.

Si vous aimez marcher, vous découvrirez au-delà de la Villa Belza l'immense plage de "La Côte des Basques", le spot ultime pour les surfeurs ! A noter qu'il existe des navettes gratuites qui déposent aux points clés de la ville.

4

Hormis Biarritz, nous avons également découvert le pays basque côté Terre. En s'enfonçant dans le pays, nous avons été complètement dépaysés par des paysages montagneux et verdoyants. Nous avons fait un arrêt à la Ferme aux Piments, située au sein d'une zone AOP du piment d'Espelette.

D'autres spécialités sont à l'honneur et à découvrir aux 4 coins de la région comme le chocolat, la cerise noireou encore le fameux fromage de brebis Ossau-Iraty.

5

Une semaine était certainement trop court pour découvrir en profondeur le pays basque et toutes ses richesses. Ce séjour m'a tout de même donné l'envie de retourner dans cette belle région pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur !

Je finirai cet article par une belle citation d'Eugène Viollet Le-Duc sur Biarritz :« Devant cet horizon immense de la mer, voyant cette chaîne de montagnes se perdre dans les vapeurs rousses de l’horizon, sous un soleil rendu plus chaud par un brouillard lourd qui régnait très haut dans le ciel, et entendant ce bruit monotone et lugubre des vagues et ces détonations violentes causées par le choc de l’eau dans les grottes de ces bords, nous ne pouvions que dire : Ah ! Que c’est beau ! »