Carnet de voyage

Hong-Kong

5 étapes
1 commentaire
7 abonnés
Dernière étape postée il y a 1978 jours
Ville immense aux milliers de buildings, entre modernité et tradition, chargée d'histoire...Allons explorer cet endroit de plus près!
Novembre 2018
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1

Hong-Kong:

J1: Samedi 17 novembre 2018 - Jeff and Jenny -

J2: Dimanche 18 novembre 2018 - Wilson trail -

J3: Lundi 19 novembre 2018 - Kowloon -

J4: Mardi 20 novembre 2018 - HK island -

J5: Mercredi 21 novembre 2018 - Lamma Island -


• • •


Voilà qu'à 7h du matin, après plus de 13h de vol, nous atterrissons à Hong-Kong. Notre visage, notre tête et notre corps sont fatigués. Et oui, on réalise seulement maintenant qu'à cause du décalage horaire, on a fait en fait quasiment nuit blanche!!! En achetant les billets, on s'était dit: nickel, on dort la nuit dans l'avion et on arrive tôt le matin :)) mais pas du tout, on n'a pas pensé au décalage horaire qui est en notre défaveur dans ce sens ;)!


La météo ici est très différente. On est accueilli par un ciel humide, tout gris, un peu de grésille même!

Les formalités se font bien et on sent l'efficacité des Hongkongais! On est dans un autre monde, ça y est!! Et c'est plutôt agréable de bon matin après une nuit blanche; ).

On récupère nos sacs, on retire un peu d'argent.

1 euro= 8,9 dollars hongkongais.

Puis on se met à la recherche du bus qu'on doit prendre. Pour le coup, on est encore en mode à l'africaine, pas franchement efficace ;). Puis on finit par trouver le bus. Tout est super bien organisé. On se range dans la queue indiquée par terre pour chaque ligne. On doit prendre le E41 et s'arrêter au dernier arrêt (Tai Po Tau). Le bus coûte 14 HK dollars par personne (1,6 euro) mais attention, l'automate dans le bus ne rend pas la monnaie! Heureusement que Jeff et Jenny nous avaient prévenus; ).

Bienvenue à Hong Kong 

Tous les bus possèdent deux étages. On s'installe en bas par facilité et on roule de l'aéroport jusqu'au terminus de cette ligne à 1h30 de là. C'est sympa de traverser d'ouest en est Hong-Kong car ça nous donne déjà un bel aperçu de cet incroyable endroit composé de multiples îles plus ou moins importantes et reliées par des ponts, des ferrys. On côtoie déjà les immenses buildings. C'est juste impressionnant!!!! Et s'imaginer ces millions d'Hongkongais vivre dans de minuscules appartements perchés dans les nuages, c'est fou quand même!!! Je suis aussi agréablement surprise par l'environnement montagneux et très vert.


On est tout content de revoir Jeff et Jenny, ce couple canado-chinois rencontré l'an dernier au Canada lors de deux jours de rando au Glacier lake. Le courant était tout simplement bien passé, ça ne s'explique pas!! Et de pouvoir les revoir et vivre un peu leur vie hongkongaise est un vrai plaisir :).

Ils habitent à Tai Mei Tuk Village (大美督), au nord est de Hong-Kong. Ce matin, ils viennent donc nous chercher au terminus de la ligne. Il est environ 10 heures. On s'embrasse chaleureusement:). Jenny est pleine d'énergie et a déjà mille idées.

C'est parti pour un brunch dans un restau typiquement hongkongais. Je suis malheureusement barbouillée (trop mangé dans l'avion? Ça se peut bien, je me suis goinfrée de nouilles, quelle nouille tiens!! Ou simplement mon corps perturbé par le décalage horaire?). Et je suis donc dégoûtée de ne pas pouvoir trop manger mais bon au bout du compte, je me force un peu car Jenny commande plein de plats typiques et trop bons!!!! Car si je suis barbouillée, bizarrement j'ai envie de manger. Bon alors je ne vais peut-être pas si mal que ça; )!! . Ohh, quel régal: des ravioles, du riz dans des feuilles de lotus, du tofu, des légumes, etc...Miam, miam!! J'adore la Chine:) enfin Hongkong!!


Après ce brunch typique qui nous met bien dans l'ambiance, on explore à pied ce quartier (de 100 000 habitants, tout est relatif ici; )! Il pleuviote mais il fait chaud donc rien de gênant! Étonnant selon eux pour cette période à vrai dire.

Au marché local 

On entre dans un marché couvert dans lequel Jenny achète des produits frais pour notre dîner:). Et nous, on en prend plein les yeux. J'adore cette ambiance avec les beaux stands de poissons, de légumes verts, de fruits, de viande, les panneaux écrits évidemment qu'en chinois! Génial :)).

Puis, on rentre chez eux à 10 km d'ici. Ils habitent à l'écart de l'agitation du centre de ce quartier. Ils sont dans un village très très sympa entre eau et montagnes. Franchement, super chouette:). On est enchanté par ce coin inattendu. Ils vivent dans un immeuble de trois étages seulement comme tous les autres immeubles du village. Rien à voir avec les imposants buildings du centre. Ils sont au dernier étage dans un joli 4 pièces avec balcon et une grande terrasse sur le toit. De là, la vue est vraiment cool de toutes parts. En contre bas, on voit les gens se balader à vélo sur la piste cyclable! Au loin, on aperçoit les barres d'immeubles avec en arrière-plan de belles collines recouvertes de végétation!

 Chez Jeff et Jenny

Même si on a un petit coup de barre au moment où on se pose dans le canapé très confortable:), l'excitation et l'adrénaline nous font incroyablement bien tenir! On discute des heures et des heures, on boit aussi du thé des heures et des heures, on grignote et mange aussi des heures et des heures. Jenny nous fait tout goûter: des pêches séchées et étrangement sucrées/salées, des haricots séchés, des cacahuètes, etc...J'en peux plus:)) !!! Mais c'est avec plaisir que mon ventre accueille toutes ces spécialités! Puis, on (re) teste l'Amarula qu'on leur a rapporté d'Afrique du sud. Jeff était justement en train de nous dire qu'il a décidé d'arrêter l'alcool! Oups!!! Du coup, on se marre et il nous dit: j'arrêterai un autre jour, y'a pas d'urgence; )!!!

Entre temps, on sort pour se balader le long de la piste cyclable et piétonne qui mène au barrage. Il y a beaucoup de monde de sortie. C'est très sympa. On longe l'eau sur laquelle de nombreux bateaux flottent. On voit aussi des plongeurs. Il y a un espace public pour faire des pique-niques et barbecues. Chouette. Sur le barrage, la vue est très belle de toutes parts. On se prend en photo, on regarde les alentours. On voit au loin une immense statue blanche. Il y a un temple à son pied. Jeff nous dit qu'il faut réserver pour y aller. Ce sera pour une autre fois.

Ce soir, après l'apéro, ils nous préparent un excellent repas avec poisson, canard, épinards, champignons et tofu à la sauce soja. Tout ce que j'adore!!! Je me régale (et je ne suis plus barbouillée alors que je n'ai pas arrêté de manger aujourd'hui! A n'y rien comprendre; )!!).

Ce soir, on ne fait quand même pas de vieux os et on s'endort volontiers dans la chambre d'amis, toujours aussi happy d'être avec Jeff et Jenny si gentils et accueillants!

2
2

Ce matin, c'est grasse mat'!! On se lève à 10h! Record pas atteint depuis bien longtemps! On avait besoin de sommeil, c'est clair!!!

Vers 11h, on est fin prêt pour partir sur le Wilson trail, chemin de randonnée le plus populaire de Hong Kong. On s'équipe de nos petits sacs de rando, on prend des vivres (raisins, pêches séchées, cacahuètes etc...) et c'est parti!

Près de chez de Jenny et Jeff 



Le temps est bien meilleur qu'hier. On est en short débardeur et lunettes de soleil :). Même s'il fait bon (on est en hiver!), il fait quand même chaud mais surtout humide! Notre corps doit s'y faire. Pas évident lors de la première portion qui est ascendante et qui nous fait donc bien transpirer.

Le chemin est très bien préparé par des marches ou des roches qui facilitent la progression du randonneur. On rencontre beaucoup de gens (essentiellement locaux selon Jeff), l'ambiance est agréable et sympa sur tout le trail.

On marche une bonne partie à l'ombre des arbres avant de déambuler à découvert. On se croirait un peu sur la muraille de Chine, c'est chouette:). On alterne les petites montées et descentes, c'est varié.

La vue est superbe tout au long du trail qu'on emprunte pendant 6 heures quand même alors on peut dire qu'on est chanceux.

On voit au loin les gratte-ciel de certains quartiers de Hong-Kong. C'est comme s'ils surgissaient de nulle part.

Et pourtant ils paraissent d'ici bien petits dans cette nature montagneuse et généreuse.

La Chine! 

Sur l'autre versant, de l'autre côté de la rivière, c'est la Chine. N'oublions pas que Hong-Kong n'est pas la Chine ce que j'ai du mal à capter! Même si la situation politique n'est pas si évidente que ça, la frontière elle est bien claire! Jeff nous raconte qu'à l'époque, les Chinois fuyaient vers Hong Kong à la nage...

Le ciel se dégage de plus en plus et laisse le soleil rayonner. De ce fait, la lumière sur les environs est très belle!!

• • •
• • •

En fin de randonnée, on descend vers un joli petit lac (réservoir d'eau) entouré de verdure. Un petit écrin. Le calme absolu. On oublierait qu'on est à Hong-Kong.

On passe plus loin par un des villages abandonnés des environs. C'est intriguant!

Une fois de retour à la civilisation, on prend un mini-bus. On est tout content car le timing est nickel jusqu'à ce que Jeff se rende compte ce n'est pas le bon ;). On descend et on rejoint un autre arrêt de bus. On grimpe dans un gros bus à deux étages. Cette fois-ci, on arrive à bon port après quelques kilomètres :).


Il fait nuit déjà. Il est 18h30. On s'achète des bières, une typique chinoise et on rentre. Quel plaisir de prendre une bonne douche et de boire notre bière fraîche. C'était une super journée et une randonnée excellente pour découvrir au mieux les environs. Tip top! On est enchanté car sans Jenny et Jeff, on ne serait jamais venu en tant que touriste explorer ce coin superbe d'Hong-Kong.


Jenny m'offre ce soir un joli châle noir :). Trop gentil!!! Et elle me donne aussi un porte-bonheur typique qu'elle accroche à mon sac à main. Elle me dit de le frotter et de faire un vœu quand j'en ai besoin! J'ai hâte de tester!! Le porte-bonheur est une sorte de mini-calebasse vide. Original! Elle me montre aussi plus tard toutes les pierres dont les Chinois, dont elle, sont fans. Elle a des bouddhas sculptés dans des pierres, d'autres statuettes. Intéressant.

Belle soirée!  

Ce soir, on sort manger à l'un des restaurants thaïlandais de leur petit village. Le village est tout éclairé et animé en soirée. C'est très sympa. Les gens roulent encore à vélo, les restaurants sont remplis de clients. Belle ambiance dont on profite volontiers. Au thaïlandais, on partage plusieurs plats tous les quatre. C'est délicieux!! Et il fait bon dehors, c'est vraiment agréable:). On passe une très chouette soirée!

3
3
Publié le 24 novembre 2018

Ce matin, rebelote: lever à 10h!! C'est fou ça! C'est qu'on se sent bien ici; )

Apres avoir remercié chaleureusement Jenny, on part vers 11h30 avec Jeff. Comme il part à l'université, il nous propose de nous déposer à une station de métro pour rejoindre le centre ville. On le remercie également pour ce beau weekend passé ensemble!

On rejoint la bouche de métro. On achète un ticket pour 7 HK dollars et hop on prend la ligne verte puis on change à Man gok pour la ligne rouge jusqu'à TST. Et nous voilà vers 12h30 à Kowloon, notre quartier pour les trois prochains jours.


Notre hostel se trouve juste à la sortie du métro au cinquième étage d'un immeuble dont on a du mal à identifier l'entrée!


Le rainbow hostel est un petit hostel de deux dortoirs mixtes de 9-10 lits seulement (3 lits superposés en général). Il y a la clim. Pour chaque lit, il y a des rideaux! C'est vrai, c'est toujours comme ça en Chine, c'est une très bonne idée pour plus d'intimité. On a aussi chacun un casier avec clé. L'accueil est sympatoche. L'espace est dans l'ensemble très limité ce qui nous rappelle bien la Chine et le Japon. Les sanitaires sont bien.

Après avoir fait le check-in, on part se balader. Aujourd'hui, on décide d'aller explorer le quartier nord par rapport à notre hostel. On essaie de suivre un itinéraire conseillé par l'hôtel tout en se laissant aussi porter par le vent;). Même si elle est en rénovation, il y a une jolie mosquée à côté de chez nous. Derrière celle-ci, on entre dans un parc. On voit de nombreuses personnes faire leurs exercices comme s'étirer, marcher...Ça nous rappelle totalement ce qu'on a pu vivre en Chine. J'adore!! Il y a aussi ces fameux kiosques dans lesquels les hommes se détendent et jouent ensemble (sorte de damiers).

On constate au fil des jours que la ville, aussi civilisée et bétonnée soit-elle, regorge d'espaces verts joliment aménagés. On imagine que la vie si étriquée dans les appartements rikiki incite la population à investir le plus souvent possible ces endroits ouverts extérieurs.

On poursuit vers le temple street night market mais comme son nom l'indique, il n'y a encore rien à cette heure-ci! On se dégote par contre un petit restaurant. On a faiiim! Il est déjà bien 15h.

Je me régale avec mon riz au bœuf alors que Gero est déçu de son plat de légumes préparé (logiquement) à la chinoise et donc pas vraiment à son goût (un peu genre gluant). On remarque à plusieurs reprises que ça vaut le coup de manger à cette heure tardive car il y a des promos. Par ailleurs, on comprend aussi que systématiquement que les boissons coûtent excessivement chères sauf si on les combine avec le plat (il y a aussi des offres: de 50 soit 5,5 euro la boisson, on passe à 9 soit 1 euro par exemple ici!). Mais ce qui est bien c'est qu'il est aussi toujours possible de boire gratuitement juste de l'eau en carafe comme en France.



Après avoir mangé, on poursuit notre balade à travers le labyrinthe de ruelles et rues. Je suis happy de me replonger dans cette ambiance asiatique et d'observer tous les panneaux, les enseignes, les détails typiques de leur culture.



Par ailleurs, alors qu'on traverse les rues, on se rend compte qu'il est noté à chaque fois sur le sol en cantonais et en anglais en gros caractères blancs "look left","look right". Une flèche indique également la bonne direction au piéton pour tourner la tête et regarder si la voie est libre! Super idée!! C'est exactement ce qui nous aurait fallu depuis le début!!! Qu'ils sont intelligents ces Hongkongais! En effet, les Hongkongais roulent à gauche (volant à droite) car ils ont été occupés par les British une paire d'années!!


On grimpe ensuite de multiples marches pour atteindre la "danger flag hill" en haut de laquelle il y a une fois de plus un parc dans lequel des femmes, des hommes font de la marche à pied en petit groupe. Sympa!

Le temps s'est couvert et le soleil a disparu. Oh oh, va-t-il pleuvoir? ! On se dit que c'est un signe pour aller au musée national historique. C'est parti! On marche, on marche, on marche et enfin nous y voilà! Il est 16h30 et on sait que ça ferme à 18h mais on sait aussi que le mercredi c'est gratuit (seulement 1 euro et des poussières sinon!), on se dit qu'au pire on le fera en deux parties. Et à notre surprise, c'est gratuit finalement aussi maintenant car il est déjà tard.

Le musée est très grand, s'étend sur plusieurs étages et est hyper moderne! Ça va de la préhistoire à l'histoire moderne sur Hong-Kong. On survole bien sûr de nombreuses salles. Je passe plus de temps dans les pièces dédiées aux différentes populations de Chine qui ont immigré/atterri à Hong-Kong. Il y a des reproductions impressionnantes de temples, de maisons, de bâtisses traditionnelles, de bateaux. Il y a des statues grandeur nature etc...Comme toujours, ils ne font pas les choses à moitié. Puis je m'attarde, un étage au-dessus sur la découverte des Portugais (lien direct avec Le Cap) en 1498 de ce port bien pratique. Les Hollandais sont ensuite passés par là puis les British. Ces derniers ont occupé le territoire depuis 1841 peu à peu suite au traité de Nanking (1842) et la convention de Peking (1860). Hong-Kong a aussi souffert de l'attaque et de l'occupation des Japonais pendant 3 ans et 8 mois (1941). D'où plus tard les Américains et la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki (1945)...Enfin en 1997, après 155 ans de colonialisme, Hong-Kong retourne à la Chine!! Et l'histoire est loin d'être finie...

A 18h, on ressort et on part se balader au waterfront sur la "promenade of stars".


La vue sur les gratte-ciel est panoramique est impressionnante!! La ville commence à briller de partout tellement il y a de lumières. C'est chouette!!

Puis on se trouve un petit restaurant sympa sur le Mandarin plaza. Ce coin est cool car il y a des cafés et restaurants et c'est piéton:).

Ce soir, sans s'en rendre compte, on rentre à 23h! On a bien vécu!!!!

Rainbow hostel: 678 HK dollars (76 euro pour deux nuits deux personnes)

4

Ce matin, on est levé de bonne heure à cause d'une nana dans notre dortoir qui a laissé sonner son réveil pendant un bout de temps. Le comble c'est qu'il a réveillé tout le monde sauf elle!!

On prend le bon côté des choses et on se dit que ça nous permet de profiter de bon matin de la ville!

C'est parti pour Victoria peak qui domine la ville. Pour s'y rendre, on doit prendre le ferry à 10-15 minutes de chez nous. On y va à pied. Je sens déjà que je ne suis pas assez habillée aujourd'hui. Même s'il est annoncé 23 degrés, il fait frais et le soleil a du mal à percer...Je ferai avec, tant pis...

Le ferry coûte 2,70 dollars par personne et la traversée dure quelques minutes à peine. Il y en a beaucoup qui circulent. Très pratique!

Une fois de l'autre côté, on marche dans les rues aux gratte-ciel également impressionnants. Pour être plus exacte, on déambule d'abord dans des passages surélevés par rapport à la rue. C'est très étrange, on dirait qu'on est dans un monde parallèle! Et on peut vite s'y perdre car ça traverse aussi des centres commerciaux, ça donne accès à des tours etc...!!


Puis on atteint la station du funiculaire. En effet, un funiculaire à l'ancienne monte les touristes en haut de la ville. Nous on hésite entre grimper 400 mètres de dénivelé de rues et de marches ou prendre le funiculaire. Pour le côté ancien, on se dit que ça peut être sympa de le prendre. Allez hop, on fait la queue sans savoir qu'on y poireautera plus d'1h30. De quoi péter un bon câble. Mais bon maintenant on y est et on vient de payer (37 dollars pour un aller simple soit 4 euro). Le bon plan aurait été de réserver en avance par internet si c'est possible car dans ce cas, on peut passer devant tout le monde ;).

funiculaire pour Victoria Peak 

Enfin nous voilà dans le fameux funiculaire! C'est vrai que c'est très sympa, on se replonge dans une autre époque! Et la montée est incroyablement raide!! C'est impressionnant. Il y a quelques stations en route. A la première, deux passagers montent et là on se dit: si on avait su, on aurait fait ce bout à pied et on serait monté là, c'est le méga bon plan!!! En plus, ils paient directement le conducteur. On hallucine!!!!


8 minutes plus tard, on est en haut. On arrive dans un grand complexe avec quelques restos, des boutiques souvenirs et l'accès à la terrasse panoramique. Pour s'y rendre, il faut payer un supplément (89 dollars au lieu de 37 dollars en tout). On n'opte pas pour cette option.

Vue de puis Victoria Peak 

Même s'il est conseillé de monter by night, on est déjà impressionné par la jolie vue de jour sur un ensemble démesuré de gratte-ciels. On décide d'emprunter la première partie du Hongkong trail (la totalité fait 50 km). Il s'agit d'un chemin bétonné en balcon à travers une végétation dense qui laisse néanmoins entrevoir de beaux panoramas par-ci, par-là. On croise pas mal de gens sur ce chemin à plus de 400 mètres d'altitude.

Quel athlète! ! 

Tout en prenant notre temps, on redescend ensuite sur l'un des multiples trails vers la ville. Certains passages sont très raides. On croise pas mal de sportifs car il y a un parcours de santé aussi.


En chemin, on s'arrête à des ruines de bunker à l'époque des attaques japonaises.


Une fois à nouveau en ville, on se balade à travers les rues dont j'aime beaucoup l'ambiance: il y a plein d'échoppes avec des gros sacs plein de champignons séchés, de nids d'oiseaux séchés (apparemment une délicatesse ici), d'autres produits étranges comme des fœtus de rênes...

Puis on est attiré par un resto italien qui fait le plat de pâtes à 70 dollars à cette heure-ci. Une aubaine pour nos ventres affamés!



On approche ensuite le quartier qui possède la première rue d'Hong-Kong, Hollywood street. Et on tombe sans le faire exprès sur notre objectif: Man mo temple!

Si je pensais qu'il était plus impressionnant que ça de l'extérieur, il n'en reste pas moins attrayant à l'intérieur.

Il y a trois salles distinctes. La plus grande et la plus jolie est celle de gauche avec ses grandes statues colorées, ses offrandes, ses encens entortillés accrochés au plafond, ses superbes enfilades de lanternes. Tout ce que j'adore!!!! C'est vraiment un bel endroit!

La salle de droite est un mémorial composé de centaines de casiers avec dessus la photo des défunts. Autrefois, cet endroit servait d'hôpital d'appoint mais aussi permettait aux familles de victimes de garder le corps de leur proche à défaut de le rapatrier tout de suite par manque d'argent.

Actuellement, il y a toujours des offrandes faites par les familles à leurs proches décédés (oranges, riz, pommes, oreo, même de la bière; ).

Après la visite gratuite du temple, on traîne dans la Cat street, connue pour ses magasins d'antiquité et ses marchés de tout et rien. On peut y trouver des souvenirs, des petits bracelets, colliers mais aussi complètement autre chose comme des assiettes, statues etc...!

On débouche plus tard en redescendant vers le ferry sur d'autres marchés de rue super sympas!! Je prends plaisir à observer les scènes de vie hongkongaises:).

Alors que la nuit tombe, on quitte le magasin immense d'Apple pris d'assaut par de nombreux clients; il paraît que c'est à Hong Kong que les produits apple coûtent le moins cher au monde. Euh...ça ne me saute quand même pas aux yeux vu le monde!! ;).




On repasse de l'autre côté en ferry. Il y a un monde fou sur les quais. Au port, il y a déjà de nombreuses décorations de Noël qui attirent la foule! On y jette un œil et on tend l'oreille pour chantonner en cœur les chansons de Noël!

Puis on s'installe en haut sur les bancs pour être prêt pour le laser show (son et lumière) prévu à 20h. Il est 19h. Ça paraît long d'attendre une heure mais en fait, on ne s'ennuie pas du tout. Observer les buildings éclairés, les jeux déjà de lumière, les gens, nous occupe incroyablement bien. C'est une belle façon de sentir l'ambiance d'Hong-Kong à vrai dire. A 20h, le show démarre mais ne nous laisse pas vraiment bouche bée. Rien de spécial en fait...!!

Bon ce n'est pas tout mais on a faim!! Direction le temple street night market! Cette fois-ci, il y a de l'ambiance. Le marché de vêtements n'est pas intéressant en soi. C'est plutôt le quartier animé par les restaurants et les bars qui vaut le coup!



On s'installe à l'une des terrasses. Le personnel est speed et expéditif. C'est marrant à voir car il n'y a pas vraiment de raison à ça; ). On se commande des plats (80 dollars) et on profite de notre dernière vraie soirée ici:).

Street art 

On rentre vers 22h! Encore une sacrée journée!!!

5

On se lève tard ce matin!!! Du coup on démarre assez tard mais on se prévoit quand même une belle excursion: l'île Lamma.

On prend le ferry comme hier pour passer de l'autre côté (central) puis on prend un deuxième bateau pour rejoindre l'île. C'est 22 dollars par personne (2,5 euro) pour 40 minutes de trajet. Il faut insérer directement les pièces (montant exact) dans le portique. Possibilité de faire de la monnaie au guichet dédié à cet effet. C'est drôle!

Aujourd'hui, il fait très beau et cette fois-ci, je suis carrément trop habillée (jean). Pas douée, grrr!!

On débarque à Shung... plutôt au sud-est de l'île. C'est l'endroit le moins touristique et le plus délaissé de l'île. Il n'en est pas moins sympa. Attention quand même aux horaires de ferry. Il y a beaucoup plus de ferrys de l'autre côté.

Il y a deux gros chemins de randonnée indiqués sur l'île: dans ce coin et un plus au nord. Les deux peuvent se rejoindre. C'est ce qu'on souhaite faire.

C'est parti! Le chemin au début n'est pas top en terme de paysage puis ça change rapidement. On côtoie une belle nature avec une végétation verdoyante et généreuse! On traverse de petits villages dont certains semblent délaissés, c'est dommage.

On arrive ensuite à une jolie plage et quelques immeubles sur le rivage. Des touristes s'y baignent. Ça donne envie :).

On poursuit dans un environ davantage montagneux qui nous mène jusqu'à un pavillon joliment chinois en surplomb. On transpire beaucoup, beaucoup car le soleil tape et le chemin est bien vallonné...et surtout je suis en jean!!! Mais bon même sans ça!! Enfin, on ne va pas se plaindre, c'est un très bel endroit. On se concentre donc plutôt sur le superbe paysage.

C'est aussi fou de penser qu'on n'est finalement pas si loin du centre animé et bruyant d'Hong-Kong. Et pourtant...!

En chemin, on voit un étrange cimetière étalé sur plusieurs étages dans la montagne. Chaque emplacement est spacieux et de couleur blanche/rouge.

Vers 14h, on rejoint à nouveau le niveau de la mer et on tombe sur le temple de l'île, vieux de plus de 150 ans.


Il serait possible de reprendre le bateau d'ici (même port que ce matin) mais on décide de poursuivre vers le nord vers Yung... Maintenant, la randonnée est également indiquée pour les familles. Ça nous surprend quand même car c'est à plusieurs reprises bien raide même si c'est bétonné. Inutile de dire qu'on transpire encore comme pas possible ;).


Ce côté est un peu différent. Il y a aussi des petits stands de temps en temps pour acheter à boire aux locaux. Sympa :).

On passe aussi une jolie plage de sable blanc à un détail près: la centrale nucléaire juste en face! Il y a pas mal de monde: certains plongent, d'autres bronzent. Il y a quelques restos aussi. Si on avait plus de temps, ça serait chouette de s'y installer!


On rejoint le coin plus habité et touristique de l'île. Et c'est franchement sympa! Il y a une belle atmosphère. Il y a une enfilade d'échoppes, c'est piéton, les terrasses des restaurants sont au bord de l'eau. Cool :)

On a de la chance car on doit seulement attendre 15 minutes pour prendre le prochain ferry ce qu'on fait!

On aura bien marché 2h-3h en tout! Ça vaut vraiment le coup. Juste dommage qu'on ne soit pas arrivé plus tôt ce matin pour davantage se poser dans l'après-midi sur la plage ou en terrasse.


D'ici, le bateau coûte 17,80 dollars par personne. C'est moins cher car moins loin. 20 minutes plus tard, on est déjà à Hong-Kong central. On prend le deuxième ferry pour rejoindre ensuite notre quartier Kowloon. La lumière est très belle à cette heure-ci.

Après avoir échangé 5 US dollars pour avoir pile assez pour aller à l'aéroport, on rentre a l'hostel. On a encore juste le temps de prendre une douche et de profiter vite fait d'internet.

Miam miam! 

18h15: on décolle en bus. L'arrêt est tout près de notre hostel. On prend le A21 car c'est le premier qui arrive. C'est aussi le plus rapide: 1h de trajet pour 33 dollars par personne (3,70 euro). Il y a sinon le N21: 1h10 de trajet pour 23 dollars.

Comme d'habitude, la clim est à fond dans le bus. Catastrophe si on n'a pas de gilet/de foulard à disposition!


19h15: on arrive à l'aéroport. Tout se déroule bien. Au check-in, le gars nous demande la preuve de notre billet retour ou billet comme quoi on ne reste pas en Nouvelle Zélande sinon pas le droit d'entrer!


On mange ensuite un bout car on a faim!!! On a rien mangé de la journée alors quand même!!!! Puis on liquide nos derniers 11 dollars ce qui n'est pas simple! Tout coûte plus cher!!!


On rejoint ensuite la porte d'embarquement. Il est 20h40 quand on y arrive et quand on se rend compte que ce n'est pas la bonne porte!!! Ça va à Sydney celle-là. On se renseigne, la nôtre est 20 portes plus tôt et l'embarquement commence dans 5 minutes; ). Mais tout va bien, on a le temps. Même si l'hôtesse nous dit de courir, on ne se stresse pas trop et c'est très bien comme ça!!!


Alors qu'on monte dans l'avion, j'ai l'impression de reconnaître Simone juste devant nous. Mais est-ce possible? On ne l'a pas revue depuis 7 ans alors j'attends d'être sûre;). Le plus incroyable c'est qu'elle s’assoit devant nous dans l'avion pourtant très grand!!! Et là, on se reconnaît:). C'est bien elle! On s'embrasse!!! On discute ensuite longuement, c'est si dingue! Elle a aussi pris une année sabbatique, elle était aussi quelques jours à Hong-Kong juste avant et elle va aussi en Nouvelle-Zélande quasiment la même durée que nous. Elle y voyage avec une amie. Avant, elle a passé 9 semaines à Hawai et elle compte plus tard passer un mois en Thaïlande.

Trop fort, on n'en revient toujours pas!! Mais là on se dit quand même: le même jour, le même avion, de Hong-Kong, l'une derrière l'autre! Si c'est pas le destin ça!

Le vol se passe bien et les horaires sont bien plus favorables comme ça. Comme on décolle à 22h, on mange puis on dort...

Suite sur mon carnet de bord de la Nouvelle-Zelande :):

https://www.myatlas.com/ConfettiEnVoyage/nouvelle-zelande-sauvage