Carnet de voyage

ūüĆļ Pura Vida au Costa Rica ūüĆļ

40 étapes
53 commentaires
38 abonnés
Dernière étape postée il y a 2221 jours
Un Voyage à la rencontre de Soi
Du 21 février au 24 avril 2018
62 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 19 février 2018

Bon la première étape est de trouver la destination!

Sri Lanka ou Costa Rica?!....pour un premier voyage seule...

Après quelques lectures d’articles sur le sujet, le Costa Rica me paraît être une évidence.

Je commence par checker les précautions de santé liées au pays (vaccins, eau potable...), administrative (visa) et questions existentielles comme « moyen de transport conseillé, quel adaptateur pour le pays, carte prépayée, forfait internet... »

Bon ok et maintenant le prix du billet... Skyscanner est un site très pratique pour se faire une idée des prix et des compagnies qui desservent la destination.

Billets achetés 635€ avec Iberia deux mois avant le départ.

Les tarifs peuvent être intéressants en fonction du jour ou vous partez, par contre je vous invite à ne pas trop attendre si vous trouvez une offre dans ces prix car ils grimpent vite.

2
2
Publié le 19 février 2018

Cette envie se fonde sur l’idee que je me suis fait du pays, de sa nature abondante, sa qualité de vie... Cette destination est pour moi une évidence! Je suis bien obligé d’aller vérifier si mon imaginaire dit vrai!

Voir des baleines fait parti de ma liste de suite choses à vivre, peut être que ça sera ici! 

...et je vais profiter du voyage pour apprendre l’espagnol...ça ne sera pas du luxe!

3
3
Publié le 23 février 2018

Il est temps de faire son sac!

...et de réduire les « on ne sait jamais » à l’essentiel....!!!

Présentation en photo de mon sac de...11kg (oui oui c’est raisonnable!)

J’aime l’aventure mais je reste une nana! 
Trousse à pharmacie, le nécessaire Anti moustiques, bas de contensions et tampons (que j ai oublié de photographier)

Pour l’outillages d’aventurière...

-un couteau suisse

-le coupe vent

-serviettes micro fibre (plages et douche)

-la gourde souple (ca ne prend pas de place)

-le sac étanche (pour les papiers important et appareil photos)

-une multiprise

-un adaptateur de prise

-une fourchette/cuillère

-lunette de plongée

-un carnet pour noter toutes les histoires que je vous raconte ici!

Bouquins indispensables pour moi: Le Petit Futé 2018/2019 et un petit livre très utile pour connaitre les phrases de bases.

Pour les papiers:

-passeport bien sûr essentiel

-permis international cas où

-carnet de vaccinations (si je fais du volontariat en contact avec les animaux)

Les sacs sous vides achetés sur amazon sont vraiment utiles pour gagner de la place et pour garder mes vêtements protégé de l’humidité.

J’utilise ensuite les pochettes noires pour séparer les pulls/short/maillot/débardeurs.

Le duvet pour me sentir toujours chez moi où que j aille.

Et la doudoune car les températures peuvent vite chuter en altitude.

4
4
Publié le 23 février 2018

Il est 5h du matin, je viens d arriver à l aéroport de Genève, mon sac sur le dos, je laisse des larmes de joies envahir mon cœur; un pas vers une toute nouvelle expérience; partir seule en voyage.

A chaque étape, la Vie nous fait grandir et aujourd’hui c’est un rêve et un challenge que je réalise.

Embarquement pour San José à 7h30 avec une escale de 2h à Madrid; heure d’arrivée au Costa Rica: 14h40.

5

Une nuit très bien chez Pierre malgré le décalage horaire qui m’a fait ouvrir les yeux quelques fois dans la nuit.

Là journée commence à 7h avec un petit dej bien copieux et rdv débriefing à 7h30 avec l’équipe de « chez Pierre » pour connaître les bons plans et les trucs à savoir ici! Une matinée très riche.

11h55 je me speede pour quitter la chambre et m’aventurer dans les rue d’Alajuela trouver le bus pour San José (40min pour 550 colons~ 0,80€)

De San José j ai pris un taxi (1000c ~ 1,40€) pour rejoindre le terminal San Carlos pour prendre le bus direction puerto viejo.

(Même si le terminal San Carlos n’est pas loin, il est conseillé de traverser en taxi le quartier qui est un peu craignos).

En route pour 4h30/5h de bus assis à côté d’un jeune homme qui apparement a flashé sur mes tatouages...! Et me montre toutes les photos sur son téléphone, tout ça en espagnol....ça va bien se passer....!!!

Me voilà enfin arrivée! Bon par conte...impossible de trouver l auberge que j avais réservé et personne ici ne connaît!

C’est sympa quand tu te retrouves dans un endroit que tu ne connais pas...la nuit!

Je croise finalement un français qui me parle de son auberge dans laquelle je décide finalement d’aller; une magnifique surprise!

Il est 23h30 je viens de me mettre au lit. Je viens de passer la soirée à discuter avec Sébastien le gérant de l’auberge et Sandrine, une française qui donne des cours de de yoga dans un ashram au Bahamas!

Pura Vida como se dice aqui!!!

6
6
Publié le 24 février 2018

Une journée comme j’en rêve chaque jour.

J’ai commencé par une promenade au bord de la plage de Puerto Viejo, entre sable noir et forêt dense, je me suis régalé à découvrir tous ce que la nature cachait dans ses feuilles.

Retour à l’auberge où je fais la connaissance de Jonas, un francais qui vit depuis 3 mois avec une famille d'indigène pour leur apprendre l’anglais.

Je lui ai demandé si à l’occasion je pouvais l’accompagner les rencontrer! Je vous raconterai si ce souhait a été exhaussé!!

Je continue l’apres midi par un cours de surf avec Bastien de l’ecole RAS; j’ai choisi la facilité car il est français.

Par contre je n’ai pas de photo de mes exploits; je vous montrerai la prochaine fois!

Et pour finir la journée, je vous partage la lumière sur la Playa Negra

7
7
Publié le 25 février 2018

Certains établissements ou activités affichent leur prix en dollars mais pour le reste il est préférable de payer en colons.

Les colons  

Avant de partir, j’ai changer des d’euros en dollars pour payer le premier hôtel et j’ai retiré les colons directement sur place.

Bon à Savoir: Dans les grandes villes comme San José, il est possible de retirer des dollars mais toutes les banques ne le proposent pas.

8
8
Publié le 25 février 2018

Ce fut une journée aussi parfaite que la précédente!

Je suis allé découvrir le marché de Puerto Viejo qui,je dois l’admettre, n’est pas extraordinaire, il est très petit.

Ensuite promenade où j ai pu apercevoir une nouvelle fois des paresseux...et ces petites fourmies qui, en file indienne, descendent des morceaux de feuilles du haut de l’arbre.

Pour se connecter à la Nature...! 

L'après midi, j’ai retrouvé Jonas pour aller voir la compétition de surf à Cocles (une plage à la sortie en Puerto Viejo).

Être ancré dans la Vie, ressentir toute sa force et sa beauté, c’est le plus beau cadeau que l’on puisse se faire.

... je Kiffe!!!

Fin d’apres midi, je m’arrete prendre un cocktail de fruit dans un bar au bord de la plage et agréable surprise, j’arrive au début d’un concert.

Quelques instants plus tard, deux personnes me proposent de se joindre à moi. En discutant je découvre que Nara et Mike sont bénévoles au Jaguar rescue Center, le refuge dans lequel j’avais pensé faire du bénévolat! Haaaa les joies des coïncidences, c’est génial!

Et pour finir la journée, je retrouve Jonas pour manger mon premier Casado con pollo, c’était très bon!

(Photo d’internet car je n’avais rien pour prendre la photo)
9
9
Publié le 26 février 2018

Départ à 8h pour Manzanillo en vélo, aller retour, 26 km!

Et voilà les petites découverte du matin

La dernière photo est pour Paul, mimosa pudica dans son élément naturel 

Et je ne me lasse pas de partager avec vous les photos des paresseux que je rencontre.

Avec son petit 
PLage de Manzanillo 

Petit arrêt au marchand de fruit pour un plaisir bien mérité après ce sport intensif!!!

À midi, je goûte les patís, spécialité afro-romaine que l’on retrouve côté Caraibe. Ils se composent d'une tarte de pâtisserie remplie de viande, poulet ou banane, d'épices et de piment.

Et c’est très bon! 

Ensuite, session plage avec Jonas et je finis la journée avec Sandrine pour une marche de 6 km sur la plage au coucher de soleil.

Une fois rentrée, la soirée se termine en fou rire avec Sandrine et Jonas pour des conneries; une journée encore parfaite.

Maintenant je vous laisse, je vais dormir, buenas noches!

10
10
Publié le 2 mars 2018

Entre cours de surf, plages, parc national et sorties...(haha oui je me la pete!) je n’ai pas eu le temps d’écrire ces derniers jours mais je pense à vous!

Par contre... j’ai beau chercher la neige et le froid, je ne les trouves pas...!!!

Pour l’anecdote, il y a 3 jours à Puerto Viejo, je me trouve nez à nez avec Céline et Lise. On s'était rencontrées dans la file d’attente de la douane à l'aéroport et on se retrouve ici... une belle synchronicité!

...du coup on a fêté ça!

Je confirme qu’en voyageant seule, on fait plein de rencontres, c’est génial!

11
11
Publié le 2 mars 2018

Il est 7h30, départ en bus (durée 30min) avec Sandrine et Martina pour la visite du Parc National de Cahuita.

Sandrine et Martina 

Petite parenthèse au café « Pere’S» pour un petit déjeuner plus européanisé.

 Crêpes,fruits frais et yaourt, un délice!

Le parc de Cahuita est réputé pour sa beauté et ses animaux.

L’entrée est gratuite; il est possible de faire un don si on le souhaite.

Voilà un petit aperçu!

Passage du Rio Suarez vers l’océan

Pour la petite histoire, certains singes, trop habitués à la présence de l’homme, donnent l’impression d’être prêt à tout pour piquer de la nourriture. Celui-ci était à deux doigts de nous sauté dessus avant que l’on parte en courant...!!!

Nous avons passé l’après-midi sur une plage idyllique avant de courir pour prendre le dernier bus pour Puerto Viejo!

12
12
Publié le 2 mars 2018

Aujourd’hui, c’est visite du Jaguar Rescue Center; un refuge pour animaux sauvages.

L’entrée du parc est à 20$ avec une visite à 9h30 ou 11h30 en anglais, espagnol ou français.

Pas de français pour aujourd’hui, ça sera anglais...! Wouhou!..J’ai rien compris...heureusement les filles (Sandrine, Céline et Lise) jouaient les traductrices.

Bébé paresseux  

La journée se termine par une balade au coucher de soleil

13
13
Publié le 5 mars 2018

Je suis allée découvrir la plage de Punta Uva qui se trouve à 8km.

Samedi matin, nous avons fait un tour au marché avec Sandrine.

Nous avons rencontré Martin, un mexicain installé depuis un an à Cahuita, qui fabrique ces bijoux.

Bon par contre mon samedi soir a été beaucoup moins calme que mes journées...

J’ai fait la connaissance d’Anthony, Fabien et Joan.

Anthony est un jeune ticos (c’est comme ça que l’on appelle les Costaricains ici; ticas y ticos) de Cartago venu passé quelques jours ici.

Fabien est français, il arrive du Mexique en vélo!

Joan est espagnol, il vient passer des vacances au Costa Rica.

Bizarrement, avec quelques verres dans le nez, hablo mucho espagnol y entiendo todo!

Une soirée bien sympathique à rire et danser.

Fabien, Anthony et Joan  

Dimanche matin....cours de surf...le réveil n’a pas été facile!!!

...Et magnifique figure!!!

14
14
Publié le 5 mars 2018

Je pars bientôt de Puerto Viejo pour aller découvrir la côte pacifique.

Voilà quelques photos de l’univers dans lequel j’ai été baigné ces deux semaines!

Cherchez l’erreur  
Supermarché et vendeur de Pipas 
15
15
Publié le 9 mars 2018

Je viens de vivre deux jours magnifiques chez les Bribris, une communauté d’indigènes.

Nous avons (avec Sandrine) rejoins Jonas qui, dans le cadre d’un projet d’écotourisme, leur donne des cours d’anglais depuis 3mois.

Pour y aller, nous avons pris un bus jusqu’à Bribri (une ville qui porte le même nom que les indigènes), un autre bus jusqu’à l’arrêt San Joan (perdu au milieu des champs de bananiers), passer le Rio Telire en barque et pris un taxi improvisé par un homme qui se trouvait sur la barque avec nous.

Une fois arrivées, Goumercinda, la mère Bribri, nous fait visiter le village avec sa petite fille de 14 ans, Meybeline.

Sandrine, Meybeline et Goumercinda 
Le médecin du village 
Un comptoir en guise de supermarché 
L’ecole et le collège  
Le tissage du toit de  leur maison
Leur maison 

Retour à 15h pour manger et retrouver Jonas à son cours d’anglais...qui se transforme vite en un mélange de cours d’anglais, d’espagnol,de bribri et de français!

Riz, cœur de palmier, igname et thon 

Le soir nous retrouvons Goumercinda et son mari Bénito pour le repas.

Nous leur avons ramené des saveurs Françaises (du moins les meilleurs produits similaires trouvés à Puerto Viejo); du vin, du fromage et du pain.

La surprise a aussi été grandement apprécié par Jonas qui n’avait pas eu ces goûts dans la bouche depuis novembre.

Par contre les bribri ne sont pas encore près à s’initier à cette coutume française; le goût du vin et du fromage est très différent de ce qu’ils ont l’habitude de manger et boire.

Nous finissons la soirée à dessiner des mandalas avec Sandrine pendant que Jonas, couché dans le hamac qu’il a fabriqué, nous lis des passages d’un livre.

La chambre de Jonas 
Un moment parfait 

Réveil chez les Bribris pour la première journée de mes 31ans!

Nous commençons par un petit déjeuner plutôt copieux préparé par Goumercinda.

Une sorte de pain fait dans l’huile  et des cœurs de palmiers
Résines d’arbre séchés qui es trop utilisé comme allume feu
Avec le café fait maison 

Nous continuons la mâtinée dans leur jardin, découvrir l’utilité de leurs plantes et arbres.

Je partagerais avec vous toutes ces découvertes et magnifiques fleurs dans une prochaine partie!

Ensuite Jonas nous a emmené nous promener au bord du Rio Télire.

La belle brochette 

De retour à la maison, Goumercinda nous a préparé le repas du midi toujours aussi copieux et délicieux!!!

Il est 15h, nous repartons pour Puerto Viejo.

J’ai le cœur rempli par toute cette générosité et la douceur de ces instants simples.

SESER BUAE!

(La vie est belle - Bribri)

16
16
Publié le 10 mars 2018


Cet endroit magnifique accueille toutes sortes de moustiques et autres petites bêtes qui piquent...mais j’ai la solution! De l’huile de coco sur tout le corps et de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné, c’est vraiment efficace!

~Cacaoyer~ Ses fruits;les cabosses sont mûres quand elles sont jaunes. La pulpe blanche autour des fèves a un très bon goût sucré!
Bassin pour l’elevage des poissons 
Gingembres
Abri pour moudre le maïs...aussi utilisé par les chauves-souris! 
Citron doux qui ressemble à une orange 
~Caféier~ Au cœur de ses fruits appelés cerise de café s’y cachent deux graines de café
Pour toutes les fleurs ci dessus, je n’ai pas encore pris le temps de trouver leur nom!  
~Achiote ou roucou~ 

Les fruits de l’achiote (petites boules rouges à l’intérieur) ne sont pas comestibles mais ils les font sécher pour récupérer la cire autour des graines et l’utilise ensuite comme colorant alimentaire ou peinture.

17
17
Publié le 11 mars 2018

Nous avons choisi avec Sandrine, de faire un bout de chemin ensemble vers Montezuma, Santa Teresa, Samara...

Le trajet depuis Puerto Viejo s’est fait en deux jours pour atteindre la côte pacifique:

1er jour: 4h30 de bus jusqu’a à San José; en compagnie de «Latin Hendrix»!...Excellent!!!

Nous avons passé la nuit à l’Hostel Del Paseo (très propre et vraiment pas cher: 8$)

Départ le lendemain à 6h en bus jusqu'à Puntarenas pour prendre un ferry (avec le bus) jusqu’à Paquera.

Ensuite Paquera - Cobano en bus avec un petit échec car on s’est loupées la correspondance pour Montezuma (qu’on prendra 2h plus tard).

Arrivées à Montezuma...15h!

L’hôtel Mar y Cielo nous a vite fait oublier le long trajet! (Petit luxe pour deux nuits à un prix raisonnable).


Hôtel Mar y Cielo

Et première soirée ici avec la connerie!

18
18

Je ne voudrais pas me la peter ou vous rendre jaloux...mais je suis obligé de partager avec vous la vue de mon lit à 5h20...

Nous nous levons en suivant avec Sandrine pour voir le soleil se lever sur l’océan.

Et voilà Montézuma qui, d'après les guides touristiques, est un village hippie!

Et bien je confirme!!!!

Le petit marché du samedi

19
19
Publié le 13 mars 2018

Sur le plan du village, la cacasde semble une balade à ne pas louper! Nous voilà donc parties en expédition découvrir cette chute d’eau!

Je m’attendais à plus impressionnant! Et il y avait du monde (même si la photo n’en donne pas l’impression!)

Pour la petite anecdote...

Je suis passé à deux doigts de m’en couper un en ouvrant une pipa...!!!😄

Par contre je ne me lasse pas des promenades au bord de la plage, c’est magnifique!

Plage de galets de couleurs

Depuis Montézuma, on peut rejoindre à pied la Réserve Naturelle Nicolás Wessberg

La cabane parfaite qui nous attendait pour le repas du midi à l’ombre! 
Fruits de la passion et improvisation: bananes, graines de Chia et spiruline, noix, graines de goji; un délice!

Nous avons trouvé des Dollars des Sables, première fois que j’en vois!

C’est un oursin plat sur lequel est « dessiné » une fleur.

Ici les crabes s’improvisent Artistes...

Nous avons changé de logement le troisième jour pour dormir à « Casa Susen », un endroit vraiment très agréable!

Les colocs 😄
20

Un Coup de Cœur pour Santa Teresa et playa Carmen.

Ça fait maintenant 5 jours que nous sommes arrivées et le début de séjour est riche en rencontres!

Le 2ème soir, nous avons fait la connaissance de deux français, Alexis et David.

Ils proposent, depuis deux ans, un concept de glaces qui n’existait pas encore au Costa Rica, voilà le principe:

C’est un délice!

Le 3ème jour, nous avons fait la rencontre de Marion, son frère Jean et de leur ami Julien avec qui nous avons passé deux jours super! (avant leur retour en France et au Québec pour Julien).

Dans la soirée, nous avons aussi fait une belle découverte...la bière artisanale Belmar élaboré à Monterverde!

Après plusieurs verres de dégustations, je peux affirmer qu’elle est très bonne...et qu’elle fait son effet!😄

Je n’ai pas de photo de la soirée suivante. Nous sommes allés manger au Kika, un restaurant argentin.

Le jeudi à partir de 22h, le restau accueille un groupe de musique et une partie de la salle se transforme en piste de dance, c’était une soirée bien sympathique!

(Marion et Jean à droite de Sandrine)

Le lendemain, petit dej au Bakery avec Marion, Jean et leurs amies.

Je recommande fortement cet endroit, tout est bon là bas!!!

21
21

Vous êtes prêt à en prendre plein les yeux?!

Je vous présente « Perrine découvre l’Accro Yoga, l’Aéro Yoga...et le macramé😄! »

L’accro Yoga
L’Aéro Yoga 
Et le macramé!

Toutes ces activités étaient proposées gratuitement à l’occasion de l’ouverture du Sélina Cowork; un hôtel créé pour les travailleurs Nomades à deux pas de notre logement.

J’en profite pour vous présenter le petit coin de paradis que nous avons trouvé avec Sandrine, pour deux semaines.

Et les colocs!

La chambre est sous surveillance  
L’iguane qui vit sur le toit de la chambre
« Porc-épic d’arbre Mexicain » , il est apparement très rare d’en voir!
La chienne des voisins 

Je n’ai pas encore réussi à prendre en photo le colibri du matin!

22
22
Publié le 22 mars 2018

Je crois que vous allez voir des photos de coucher de soleil pendant les deux semaines ici...Les couleurs sont magnifiques!

Nouvel excercice de Yoga: le lancé de Soleil!😄

Voilà ce que mes yeux voient au quotidien!😄

Le pachira quinata ou pachote 
23
23
Publié le 24 mars 2018

Et voilà mon quotidien ici!

Promenade jusqu’à Malpais en vélo avec, à l’arrivée, l’agréable surprise des piscines naturelles

La plage juste pour nous! 

Le matin ou le soir, promenade sur la plage

Je surf toute seule (ce qui n’est pas évident) ou avec Heilke (Allemande) et Luis (Mexicain) qui, à tour de rôle, me coach pour tenter de prendre des vagues!

Luis et moi 

Heureusement Mitch n’est pas loin au cas où!😆

Chaque mois, à Santa Teresa, il y a le Food Festival! Plusieurs stands de nourritures sont présents sur la plage de Banana Beach.

Ce sera hamburger Végan (je ne suis pas convertie en végan mais il était bon!) et mojitos fruit de la passion!  

Hier soir, belle découverte du bar La Birreria, juste à côté « de la maison » sur les hauteurs.

Et il arrive aussi quelques petits accidents dans mon quotidien aussi...

Deuxième coupure en ouvrant une pipa!

La morale de cette histoire...ne pas ouvrir les cocos au couteau Suisse... et laisser Sandrine le faire!!!


PURA VIDA, la Vie est Belle

24
24
Publié le 25 mars 2018

Le (petit) marché (hippie) de Santa Teresa est le samedi de 15h à 17h sur une plage qui se trouve entre Banana Beach et le restaurant Habanero (je donne l’info si vous pensez un jour venir dans le coin!😀)

25
25
Publié le 29 mars 2018

Nous vivons toujours au doux rythme de Santa Teresa... et c’est vraiment très très agréable!!!

On ne se lasse pas du magnifique coucher de soleil 

Bon vous avez sûrement remarqué mon bronzage... et pour cause!!! Nous sommes actuellement à la saison sèche avec une moyenne 37 degrés.

Pour vous faire une idée du climat, voilà quelques photos!

Bizarrement je suis sure qu’en France il passerait pour un C** avec son masque de plongée...ici c’est normal!!! 

Mais heureusement, il y a du choix pour se rafraichir...

Ou.....

...les piscines naturelles (j’en ai déjà parlé mais celle-ci est particulièrement belle)

On ne peut que remercier la Nature de nous offrir une piscine aussi parfaite au bord de l’océan.

(Et Sandrine pour la magnifique photo de moi dans l’eau😃)

Après toutes ces émotions, faut bien penser a manger!

Au Bakery...pour changer!😀
Ou à la maison! 

Allé j’arrête de me la peter pour aujourd’hui!

A très vite pour de nouvelles aventures!

Et mon doigt va mieux! (Message personnel pour Maman😄)

26
26
Publié le 2 avril 2018

Ces jours, je me suis improvisée photographe pour la famille de Jessica (qui nous loue la chambre) et photographe de surf pour Mattéo et Luis! En voilà quelques unes.

Jessica et ses enfants
Mattéo 
Luis 

Allongée dans le hamac le temps de trier toutes les photos; un singe hurleur dans l’arbre à côté semblait être aussi actif que moi.

Avec toujours des invités discrets qui se promènent dans le jardin...

Qui s’amusent à me tirer la langue  

Pour rester dans cette douce ambiance, je partage avec vous une découverte costaricaine «Passiflora ».

Dans un autre registre, on peut aussi trouver un DJ au supermarché...

27
27
Publié le 2 avril 2018

J’avais vraiment envie de faire ces photos avec Sandrine et nos mots fétiches qui résument bien notre voyage ensemble. Vous allez comprendre!

Mais avant, c’est parti pour une après-midi peinture!

Qui dégénère légèrement...!😀

Nous sommes prêtes pour la séance photo et Luis est au top pour le surf!

Ces moments de joies et de légèretés sont de magnifiques cadeaux que la Vie nous offrent.


Merci Merci Merci!!!

28
28
Publié le 8 avril 2018

Les dernières journées à Santa Teresa se sont terminées en sueur!😀

Jessica et ses enfants se sont motivés à faire du sport tous les matins à 6h30!

Et bien nous aussi!

Cette dernière journée s’est continué par un massage à la plage de la part de Luis pour me remercier des photos de surf. C’est un très bon troc n’est ce pas!

Il nous avait aussi fait il y a quelques jours, un delicieux céviché avec du poisson frais que nous étions allés chercher avec Jessica et Sandrine en quad.

Le soir, dernière bière à la « Birreria » chez Lucho pour le coucher de soleil.

 Avec Sandrine, Jessica et Luis

Dernières caresses à Taco, une femelle qui m’a suivi partout (vraiment partout) depuis deux jours.

A la plage...où nous avons vu, avec Sandrine et Luis, un cheval sauvage
A la casa 

Vous allez peut être rire (mais bon vous me connaissez); depuis le début de mon voyage, j’imagine que tous les chiens que je croise permettent à ma chienne (à travers eux) de voyager avec moi! Et je crois même que ça fonctionne!

Bon allé, ça y est je suis sur le départ, il est 11h je vais prendre le premier bus pour Cobano...qui arrivera une heure en retard... j’ai donc loupé la correspondance pour l’autre bus vers Paquera... j’ai pris un taxi qui n’était pas un vrai taxi je pense... mais qui m’a bien dépanné; je suis arrivé 10min avant le départ du bateau à 14h pour Puntarenas (le prochain était à 17h..)

J ai ensuite pris le dernier bus pour Quepos à 16h30.

La fresque face à l arrêt de bus de Puntarenas

Et je suis enfin arriver chez Anasia et son compagnon (trouvé sur Airbnb) à 19h30.

La journée fut longue et demain je fais la meme!

29
29
Publié le 11 avril 2018

Départ à 9h pour Golfito depuis un arrêt de bus à l’extérieur de la ville de Quepos.

J’y arrive en taxi plus tôt pour ne pas le louper et finalement il avait 40min de retard. J’ai discuté avec un monsieur le temps de l’attendre; enfin du moins j’ai essayé de comprendre ce qu’il me disait et de lui répondre (les joies de mon « bon » niveau en espagnol!)

J’ai ensuite pris un bateau depuis Golfito pour Puerto Jimenez (3000colones). Dans mon sac à dos, mes vêtements sont dans des sacs sous vides, ça m’a été bien utile car le fond de mon sac a été mouillé dans le bateau.

Sous quelques gouttes  

Les horaires

Les transports en bus restent ce qu’il y a de moins chers mais c’est un peu chaotique pour trouver les horaires sur internet. J’ai un site qui aide bien (si les bus sont à l’heure)

http://horariodebuses.com/FR/cr/index.php

Une fois sur place, je me trouve une petite chambre (plutôt glauque) mais pour 5e la nuit avec salle de bains privé, je ne vais pas me plaindre...

Et là....rebondissement! Fabien (un californien rencontré à la maison de Santa Teresa) me dit qu’il est arrivé ici à Puerto Jimenez et qu’il a trouvé un super logement en bord de plage pour 15 dollars la nuit... je n’hésite pas une seconde, j’annule ma chambre et je pars le rejoindre en taxi.

Et le matin au réveil, ça a donné ça...😀

Ça fait deux jours que je suis ici et je me régale à chaque instant de tout ce que je découvre, vois!

Première journée, je suis allée me promener le matin et tadaaa!!! Des aras!!! J’adore!

Et bien d’autres!

Nous sommes ensuite allés faire du kayak pour longer la côte.

Une magnifique surprise a surgit de l’eau à plusieurs reprises...

Des dauphins! 

C’était un moment magique!

Vu qu’apparemment nous sommes les premiers à découvrir cette plage (c’est une blague bien sûr), nous l’avons baptisé Playa de Queso (car nous avions comme repas un sandwich au queso, très original n’est ce pas!)

Après ces folles aventures, petite visite de la très petite ville de Puerto Jimenez.

C’est un  acrocinus longimanus

Nous n’avons pas eu la chance de gouter au super bonnes pizzas de Puerto Jimenez.

(Dans un prochain post, je vous raconterai d’où je suis en train de vous écrire!!!)

30

La veille nous avons rencontré à l’hôtel, Heike et Mika, deux allemandes qui nous ont proposées d’aller en voiture avec elles, découvrir la plage de Carate...

C’est magnifique! 

Nous avons mangé à l’hôtel-restaurant « Lookout Inn Lodge » avec une vue bleue turquoise.

Ensuite après midi tranquille à la plage.

Fabien en plein effort,

Pendant que les filles s’amusent dans les vagues.

Et voilà les animaux que nous avons croisés pendant la journée!

Les aras

Un Coati

Et les singes saïmiri

Si vous pensez un jour venir dans le coin, le trajet jusqu’à Carate est fortement conseillé en 4*4!

Il y a quelques rivières à traverser et ce sont des pistes en terre tout le long.

Une magnifique journée vraiment parfaite!!!

31

Départ à 9h pour San Gerardo de Rivas.

L’arrivée est initialement prévue à 15h....initialement... notre bus a été bloqué 4h par un accident en pleine route de montagne sous 35degres.

Je brille de mille feux avec la chaleur!

J’ai donc pris le temps d’écrire pour le blog!

Nous sommes finalement arrivés à 20h après avoir couru après les correspondances! Et oui ce n’était pas un bus direct sinon ça serait trop facile!

A San isidro del Général, nous avons pris un bus jusqu’à Rivas et ensuite trouvé un taxi (improvisé) pour monter à San Gerardo de Rivas.

A l’heure où nous sommes arrivés tout était fermé pour manger.

L’hôtel-restaurant Roca Dura a eu la grande gentillesse de nous faire à manger alors qu’ils étaient sur le point de partir.

La photo est pourri mais je vous assure que c’etait très bon!

Ce village est principalement réputé pour le départ de rando du Chirripo, un trek de 2/3 jours jusqu’au sommet.

Depuis la haut (et par temps clair), il est possible de voir la côte pacifique et Caraïbes, ça doit être magnifique!

Vous n’aurez pas la chance de voir les photos puisque nous ne l’avons pas fait... Mais voilà les photos de la réserve naturelle de Cloudbridge!

Pour une petite ou une grosse envie? Pas de soucis!

Comme quoi tout est possible!😀

Les ponts (ou semblant de ponts)

Ça bouge un peu!!!

Au milieu de la forêt, un endroit féerique

Ce papillon s’est fait le kiffe d’avoir des ailes transparentes!

C’est un Greta oto 

Au retour nous avons eu la chance d’être pris en stop pour rejoindre le village!

A l’arrière d’une camionnette! 

Repas bien mérité au « Robino’s » tenu par un canadien.

Pain maison 

Et en mangeant, nous avons une visite surprise!

32

Mercredi matin, nous sommes allé visiter la fabrication de Quesos

(Cindy j ai bien pensé à toi perdu au fin fond de la montagne du Costa Rica!)

La veille au soir, nous avons longtemps hésité à aller à San Gerardo de Dotas pour visiter le parc des quetzals mais les logements sont assez chers là-bas et sans voiture, ce n’est pas facile car c’est un peu perdu en pleine montagne.

Nous avons donc décidé de partir pour une nouvelle expédition de 10h en bus pour Arenal!

Arrivés à 21h, nous avons marché 2km (ça dégourdit BIEN les jambes!) pour atteindre l’hôtel Orquidia.

C’est une très belle surprise en arrivant et pour un prix très raisonnable! 20000colones (28e) pour deux nuits par personne.

Pour vous faire une idée, au Costa Rica, il faut compter entre 8 à 12e pour un lit en dortoir dans les auberges donc pour une chambre avec salle de bains privée, le prix est très intéressant.

Jeudi matin, nous choisissons de visiter le parc avec l’organisme Arenal Jungle Tours de 9h à 19h (pour 48€).

Ce n’est pas donné mais ça valait le coup et c’est la solution la plusieurs simple car il n’y a pas de bus pour rejoindre le parc Arenal et autres.

Bienvenido au Parc National d‘Arenal

Le volcan Arenal

Le guide

Une façon originale de faire du camping

Bon par contre l’après midi était quelque peu humide...(en vrai, nous étions trampés!!!) mais......

Nous avons vu...!!!

Un toucan! 

Et quelle belle surprise en fin de journée de découvrir les sources naturelles d’eaux chaudes. Nous y sommes restés 2h et une fois la nuit tombée, des lucioles (plus précisément des tucos) se sont rajoutés à ce moment parfait.

Photo d’internet pour vous montrer le lieu 

Fabien décolle samedi, nous avons fait la route pour San José vendredi matin (4h de bus).

De mon côté, je continue mon voyage vers Jaco, retrouver le soleil.

Je pensais prendre le bus de 14h, il était plein...celui de 15h aussi donc j’ai opté pour le taxi (d’où je vous écris).

Petit luxe qui sera quand même plus rapide.

Vous l’aurez compris, pour visiter le Costa Rica en bus, il faut compter une journée de trajet (en fonction des destinations)

¡Pura Vida!

33
33
Publié le 17 avril 2018

Me voilà à Jacó pour trois nuits.

J’ai dormi à l’auberge Isa’s pour 8€/nuit en dortoir (je recommande) ou j’ai rencontré Ambre (réunionnaise, prof d’anglais) partie pour 6 mois de voyages!

Jacó est une ville très touristique, beaucoup d’américains se retrouvent ici pour faire la fête.

Je vous avouerai que je ne lui ai pas trouvé beaucoup de charme mais à défaut beaucoup de magasins. Et une après midi shopping de temps en temps c’est plaisant (et ça rime!)

D’ailleurs je préfère vous prévenir, je n’ai plus de place dans mes sacs pour vous ramener des souvenirs...!😀

J’y ai aussi découvert de très belles peintures

...Je n’ai pas résisté à la tentation d’être un papillon (morpho) bleu le temps d’un instant (après avoir trouvé un Tico pour me prendre en photo)

(Version Noir et Blanc mais vous l’avez remarqué!😀)

Je vous laisse j’ai mes bus à prendre pour Uvita!

34
34
Publié le 19 avril 2018

Uvita ou plus précisement Bahia est L’ENDROIT où l’on a le plus de chance de voir des baleines! Mais j’ai loupé l’époque...de quelques semaines... je vais devoir trouver une nouvelle destination...!!!😀 ça me semble une bonne excuse pour continuer à voyager!

Pour vous faire une idée de la situation géographique. (Les points rouges sont mes repères pour les logements ici)

Petite parenthèse utile; j’ai utilisé l’application Maps.me qui permet d’avoir accès à une carte sans avoir besoin d’internet, c’est bien pratique!!!

Bahia est un petit village; on y trouve beaucoup d’agences pour des excursions en bateau, quelques sodas (restaurants type cantines où ils servent les spécialités locales: gallo Pinto, Casado...), trois petites supérettes.

La principale activité ici est le parc National de Ballena (7$) avec la fameuse queue de baleine sur laquelle on peut aller en marée basse.

(Photo d’internet) 

Mardi matin à 7h30:

L’entrée du parc

Je vis dangereusement!!!😀
La plage en marée basse

Sur « la queue de la Baleine »

(Ça y est! Toutes les vidéos du blog fonctionnent!)

Moi qui ai découvert les dollars de sables pour la première fois à Montézuma, aujourd'hui c’etait Jour de Fête!

Je vous présente quand même ma nouvelle maison pour 4 nuits

Ses arbres fruitiers

Et bien savez-vous ce que c’est?

Je me suis trouvé un peu con à le découvrir après des années à en manger (surtout à l’apéro)

Ce fruit est appelé Marañon qui vient de l’anacardier ou pommier-cajou, ça vous parle un peu plus?

La graine au bout de ce fruit cache une noix de cajou!

Je pourrais faire un Remix des « Martine à la campagne » avec « Perrine...découvre la Vie »😀

En tout cas, je comprend mieux ce que mangent mes colocataires!

Un avocatier

Je ne souhaite à personne d’être en dessous quand ils tombent!!!

Voilà c’est tout pour aujourd’hui!

Ha et pour l'anecdote, cette nuit j’ai rêvé que j’etais amoureuse...Amoureuse de la Vie! ❤

Elle est Belle la Vie de mon Rêve!

35
35
Publié le 20 avril 2018

Je viens d’avoir la notification de « My Atlas » comme quoi j’avais 1000 vues sur le blog!!! Youhou le début d’une Vie de Star!

Pour de vrai, je suis vraiment heureuse de partager mon voyage avec vous et plus égoïstement de l’avoir fait pour avoir le souvenir de chaque instant ici!😀

2 mois ce n’est pas grand chose dans une Vie, mais ce sont 2 mois tellement riches en rencontres et découvertes (et découverte de Soi).

(Sans transition, je vous partage aussi ma problématique du jour!)

Je n’ai pas eu la chance de prendre en photo mes amis les moustiques qui me font la fête chaque fois que je rentre à la maison (ici)! 30 piqures rien que sur une jambe, il y a de quoi travailler ma tolérance (...putain con!!!) et je ne vous parle pas des fourmis qui attaquent...!

Je finis les stocks d’huile de coco et d’huile essentielle d’eucalyptus citronné avant de rentrer!

Bref ce n’est pas toujours simple d’avoir un sang délicieux!

(La phrase du jour)

36
36

Ce matin en allant acheter du café j’ai eu la bonne surprise de découvrir le marché de Bahia.

J’en ai donc finalement profité pour boire le café là bas.

Mais qui vois-je sous ma table!

Je vous présente Osa la chienne de la maison qui me suit dans mes aventures ici!

Le marché

Je ne verrais plus l’avocat de la même façon! Ils sont énormes! 

J’y suis arrivée tôt, tous les marchands n’etaient pas encore là.

J’ai fait la rencontre de Sandra, une française installée depuis peu au Costa Rica! Elle s’occupe normalement de « cabinas » à Ojochal (petite ville à côté) mais elle remplaçait exceptionnellement sur le marché une amie qui fabrique...des confitures! (Mon péché mignon)

Je n’ai pas pu résister! Les deux pots qui manquent sur la photo, c’est moi!

1/Mangue, citron et 1/ananas, gingembre.

Le 1er brunch auquel je suis invité en rentrant, je les emmènes!

L’après midi, c’est visite de Dominical à 15 min de Bahia en bus.

C’est encore plus petit que Bahia; il y a deux rues.

Un road trip en van, ça donne envie non?

Pour un prochain voyage qui sait!😀

Le soir, j’ai eu l’agréable surprise d’entendre un concert dans l’église à côté de l’auberge.

Je me suis doucement approché pour écouter la magnifique voix de la chanteuse et les ticos m’ont gentiment invités à partager ce moment avec eux.

37
37
Publié le 22 avril 2018

Ce matin j’ai quitté ma maison de 4 nuits pour une nouvelle maison de 3 nuits... ou je dirais plutôt...Ma nouvelle Cabane!!! Que j’Adore! elle est génialement parfaite!

Mais... je laisse le suspens de vous la montrer le temps de quelques lignes pour vous présenter mes deux nouvelles copines! (rencontrées avant de décoller de l’auberge précédente)

Capucine (française) et Paulina (chilienne)

En allant à la plage (en passant par ma nouvelle cabane déposer mes affaires)

Capucine nous a trouvé 3 cocos et par chance (deux minutes après), elle a trouvé...Michel et sa hachette!

Michel, son nom est factice mais je trouve que ça lui va bien

Il vient de faire trois heureuses!

L’après midi fut rafraîchissant...

Merci Capucine pour tes photos 

Mais le décorticage de noix de cocos nous a occupé un bon moment.

Nous avons donc passé le repas (à 14h), l’après midi et l’apéro au Flutterby House; une auberge (restau-bar) bien sympathique. Sur la photo au dessus, vous pouvez d’ailleurs voir la cuisine (que nous avons un peu squatté!). C’est drôle trois nanas qui découpent l’intérieur d’une coco ça n’a pourtant rien de très intéressant mais tous les mecs de l’auberge sont venus nous voir😀. Bon c’est quand même plus agréable que les moustiques !!!😆

Et voilà ma cabane!

Avec mon toit pointu! 

La cuisine

Et la cuisine vue par Capucine!

La salle de bain

Ma chambre

La piscine, essentiel pour se rafraîchir!

Je pense bien à vous en écrivant depuis ma terrasse face à la piscine!

38
38
Publié le 24 avril 2018

Je profite de mes derniers instants ici! (Pour ce voyage!)

Elle est trop cool ma vie😂 

Le dernier coucher de soleil sur la plage.

Je fais une petite parenthèse sur la propreté des plages et du pays. Il est vraiment très rare de voir des déchets par terre à part à San José (mais comme partout dans les grandes villes je pense).

Les dernières découvertes

passiflora vitifolia 

Je n’arrive pas à trouver son nom mais je vous le présente sous tous ces angles. La Nature est surprenante!

Le dernier Skype ultra bronzé avec maman!

Ma dernière soirée à Bahia avec les propriétaires canadiens et les ticos au bord de la piscine (mais je n’ai pas de photos).

Ma presque dernière fois que je refais ma valise ici (enfin que je range mon bordel!)

Mon dernier Casado!

Non non ce n’est pas riche comme plat...! 

Ma dernière auberge qui est super!

Bon ça c’est la vrai dernière fois que je fais mon sac avec du linge propre, le pied!

Ça va me manquer de ne plus vous raconter ma Vie!😀

Alors j’en profite! Jecontinue plus tard, à tout à l’heure!

39
39

Je vous présente aussi ma dernière rencontre à Uvita, Philippe (de Montréal) qui, ne sachant pas où dormir à San José, m’a suivi à l’auberge.

Dernière bière au Costa Rica devant l’aeroport!

Hahah et pour les petits détails du quotidien...

Dernier papier jeter dans la poubelle!😅

Bon et quelques dossiers, le ridicule ne tue pas paraît-il!

Très important, mission épilation! Et oui les problèmes existentiels de nanas ça continue même en voyage!

A chacun sa technique pour porter les pipas!

Je pense que ce soir là, on pouvais facilement passer pour deux « hippies perchées » toutes les deux maquillées avec nos bières à la main, à pleurer de rire!

Pura Vida!

Et voilà (plus sérieusement) les délicieux repas que l’on mangeait...en tout cas quand j’etais avec Sandrine.

40
40
Publié le 25 avril 2018

« Un Voyage à la rencontre de Soi », c’est la phrase que j’avais associée à ce voyage.

Dans l’avion San José-Madrid; une vague d’émotion m’a traversé.

Je réalise vraiment ce que je viens de vivre pendant deux mois!

Nous avons tous des envies et des peurs à dépasser.

Partir seule au Costa Rica sans parler anglais ni espagnol était un challenge qui me tenait vraiment à cœur.

Aujourd’hui je sais que j’en suis capable et c’est très plaisant.

Je viens de vivre un magnifique voyage au-delà de ce que je pouvais imaginer!

❤ Merci la Vie ❤

P U R A V I D A