Trek dans le Beaufortain

Quelques jours de partage en famille dans le Massif du Beaufortain
Août 2018
4 jours
1

En août 2018, nous avons décidé de faire un mini tour du Massif du Beaufortain au départ du refuge de La Coire. Nous arrivons sur le site en début d'après-midi après un rapide casse-croûte pris sur la route. La montée vers le refuge se fait par une toute petite route sinueuse à partir du village de Aime La Plagne, quel joli nom de village.

Nous nous préparons pour 4 jours de trek à travers ce magnifique Massif que nous ne connaissons pas encore, avec nos deux enfants de 20 et 16 ans. Le départ se fait sous un soleil de plomb, en empruntant une piste qui monte au dessus du refuge sur le GRP Tour du Beaufortain.

Ascension sur la piste  

Après une heure d'ascension, nous arrivons au Col du Coin qui offre déjà un beau point de vue sur les massifs.

Au Col du Coin 
Au Col du Coin 

Nous entamons ensuite une longue descente jusqu'à un petit lac de montagne qui porte un nom d'un romantisme absolu, le lac d'Amour 😀

Notre descente vers le lac d'Amour 

La pause au bord du lac est la bienvenue, une petite trempette s'impose...

au bord du lac d'Amour 

Nous repartons ensuite en direction des balcons de Roselend, la vue du lac éponyme est à couper le souffle....

En direction des Balcons de Roselend 
Vue sur le lac de Roselend 

Nous empruntons ensuite le GR5 - GRE2 en passant par le lieu-dit Treicol, il nous reste encore un peu de chemin avant d'arriver à notre gîte d'un soir.

Sur le chemin du gîte après le lieu-dit Treicol 
on passe le troupeau avec vigilance 

Nous arrivons au gîte de plan Mya juste à temps pour le repas, on ne pourra pas profiter de la terrasse pour un apéro, tant pis pour nous 😦

Arrivée au gîte de Plan Mya 

Le gîte est complet, nous partageons la tablée avec un couple de parisiens et leurs 3 enfants, nous passons un bon moment et mangeons un bon repas montagnard comme d'habitude en refuge. On ne se fait pas priés pour aller dormir après une rapide douche (à l'extérieur donc rapide !)

Au refuge de Plan Mya 
2

Ce matin, c'est réveil sous la grisaille et nous savons que nous allons passer notre journée sous la pluie. Cela fait partie des imprévus au mois d'août à la montagne. La pluie ne gâchera pas notre plaisir de marcher, et finalement la rando sera vite bouclée. Objectif du jour atteint en début d'après midi : le refuge du Col de la Croix Bonhomme.

Pas trop de photos prises aujourd'hui, à cause du mauvais temps...

Vers le chalet de Bel Air , on a chaud sous nos manteaux de pluie...
Vers le Chalet Bel Air 
Vers le Chalet Bel Air, décor fantasmagorique 

Nous arrivons ensuite au Col de la Sauce, nous apercevons le refuge au loin, nous profitons d'une accalmie pour faire une courte pause au Col. Il nous faut passer par les crêtes pour atteindre le refuge, le mauvais temps sera à nouveau de la partie sur la fin du parcours...


Au Col de la Sauce 
Sur la Crête des Gittes 
Fin d'après-midi au refuge, au chaud ! 
3

Le refuge du Col de la Croix du Bonhomme étant sur le GR du Mont Blanc, autant vous dire qu'il est très très fréquenté et très cosmopolite. On y croise toutes les nationalités, ça change de nos habituels petits refuges... En même temps, il nous a permis d'échanger avec des gens et de glaner quelques infos comme celles concernant notre refuge du jour suivant, le fameux refuge de Presset. il s'avèrera que ces infos étaient complètement erronées ! On nous a en effet vendu un refuge dans un triste état, très sommaire et rudimentaire et on tombera finalement sur l'un des plus beaux refuges que l'on n'est jamais fait avec une vue à couper le souffle sur la Pierra Menta. S'il y a une nuit à passer en refuge, je vous conseille le refuge de Presset qui a en fait été entièrement rénové avec une ligne de conduite éco-responsable (toilettes sèches, une douche minutée, etc...). je vous vends du rêve, la suite en image...

Départ du refuge, le temps n'est pas fameux... 


descente vers les chalets de la Raja 
On arrive aux chalets de la Raja 
Passage de la Combe de la Neuva, une éclaircie ! 
Passage de la Combe de la Neuva 
Au Col du Grand Fond, il ne nous reste plus qu'à descendre au refuge caché sous les nuages 
descente jusqu'au refuge  

Nous arrivons sous un ciel couvert au refuge de Presset et profitons du reste de l'après-midi pour nous poser un peu au coin du poêle et sur la grande table, bouquin et jeux de société.

Au refuge de Presset 

En fin d'après-midi, des bouquetins viennent nous rendre visite...

4

Le lendemain matin, c'est un décor grandiose qui s'offre à nous. Les nuages sont partis et nous avons une vue magnifique sur la Pierra Menta. Nous avons du mal à décoller du refuge.

Le refuge et la pierra Menta 
Nos voisins de chambrée 
La Pierra Menta 
Passage vers la Pierra Menta, au Col du Besson et vue sur le lac de Roselend 
Passage au lac d'Amour 
Ascension vers le Col de Coin 
descente vers le refuge de la Coire 

La boucle est bouclée ! belle balade de 4 jours au cœur du Massif du Beaufortain

On termine par un p'tit pot dans un café original à Beaufort