Retour en Thaïlande

Véritablement séduits par la Thaïlande, nous nous étions promis d'y retourner avec nos enfants. Promesse tenue, belle surprise réservée à nos enfants qui ont adoré
Mars 2014
2 semaines
8
J1àJ2

Arrivés en fin d'après-midi à l'aéroport, nous prenons un taxi pour rejoindre notre hôtel. Nous avons réservé de France dans le même hôtel qu'en 2011 : très bien situé, avec une piscine (idéal quand on voyage avec des ados).

Lamphu Tree house Hôtel

155 Wan Chat Bridge, Prachatipatai Rd

Après une courte pause à l'hôtel, nous décidons d'aller prendre notre premier repas dans la rue très animée de Khao San Road, non loin de l'hôtel ; notre fille présente déjà les premiers signes de difficultés d'adaptation : la chaleur, le bruit, le monde...nous ne sommes pas trop inquiets, elle finira bien par s'adapter.

Le lendemain, nous sommes levés tôt, après un très bon petit déjeuner en terrasse à notre hôtel, nous partons à pied pour rejoindre le marché aux amulettes. Il commence à faire déjà très chaud, et notre fille n'est pas au mieux. Nous passerons une matinée ponctuée de visites et d'arrêts divers et variés pour lui permettre de reprendre ses esprits. Bref, lorsque vous décidez d'emmener vos enfants en Asie en ne les préparant pas un petit peu à l'avance au changement culturel et de climat, ça donne une bonne réaction physique à l'arrivée.

Le remède : un retour à l'hôtel (elle aura tout de même tenue toute une matinée), un bon repos, un verre de coca et un bain bien frais dans une piscine. En tout cas, pour nous, ça a marché et elle n'a plus du tout été malade ensuite. Heureusement !

Je reviens sur nos visites de la matinée : et bien, nous avons tout de même réussi à visiter le marché aux amulettes, le marché aux fleurs et le Wat pho tout ça en pleine chaleur mais quelle ville !

Le marché aux amulettes 
Le temple de Wat Pho 

Nous terminons notre balade dans le célèbre marché aux fleurs :

Le marché aux fleurs 

Retour à l'hôtel, repas et détente au bord de la piscine : on est en vacances !

A notre hôtel, Lamphu Tree House 

En fin d'après-midi, nous décidons d'aller visiter Chinatown (c'est une habitude chez nous, dans toutes les villes que nous parcourons, nous visitons leur Chinatown...). ça grouille, ça vit, nous pénétrons dans de longues ruelles étroites, mi-couvertes avec mille échoppes de part et d'autre. On est vraiment en Asie et on adore. Les enfants sont un peu perplexes. Voilà exactement pourquoi nous parcourons ce monde !

Nous prenons notre repas dans l'un des nombreux restaurants de rue de Chinatown, excellent repas.

Balade et repas à Chinatown 

Nous rentrons à l'hôtel en Tuk Tuk, un peu de folklore, ça ne fait pas de mal.

Retour en Tuk Tuk 
J3àJ5

Ce matin, nous partons très tôt de notre hôtel pour rejoindre l'aéroport de Don Mueang, qui dessert les vols nationaux et qui se situe au nord de la ville. Le contraste est saisissant avec le gigantisme et le modernisme de l'aéroport de Suvarnabumi.

Nous attendons patiemment notre avion devant nous emmener au nord du pays. Nous avons réservé de France sur le site de la compagnie Air Asia. Nous décollons à l'heure, le vol se passe bien. Nous pensons avoir voyagé avec une pop star, qui sera prise d'assaut par quelques fans à son arrivée...

Après 1h30 de vol, nous arrivons à l'aéroport de Chiang Rai et récupérons notre véhicule de location (réservé de France) auprès de l'agence Avis, bon moment de rigolade puisque le volant est à droite ! C'est parti pour 3 jours d'aventure dans une petite partie du Nord du pays.

Nous rejoignons notre Ghesthouse dans le petit village de Mae Salong, à la frontière birmane. Le village est entouré de plantations de thé. Nous avons choisi ce village pour son petit marché où se rendent tous les matins (très tôt) toutes les ethnies des environs. On se le réserve pour le lendemain matin. En attendant, on s'installe dans nos deux maisonnettes.

Notre ghesthouse 

Après un court repos sur les chaises longues à l'entrée de nos chambres, nous décidons d'aller arpenter l'unique rue du village jusqu'à un ptit resto qui ne paie pas de mine. Retour par le marché touristique, il n'y a vraiment personne à part nous et quelques écolières rentrant chez elles. On a vraiment l'impression d'être en Chine... Il faut dire que les habitants de Mae Salong sont majoritairement d’origine chinoise.

Le village de Mae Salong 

Un peu fatigués, il est vrai, par notre trajet du jour, nous décidons de prendre notre voiture pour prendre de la hauteur (au lieu des 719 marches à gravir en partant à pied du village) pour rejoindre le temple Wat Santikhiri qui domine la vallée et offre une vue imprenable sur le village. Très bel édifice qui offre un beau point de vue.

Wat Santhikiri et la vue sur le village de Mae Salong 

Le soir, nous mangeons au restaurant de notre ghesthouse : excellent repas et accueil très sympa, nous conseillons vivement cette adresse, tenue par une famille fort sympathique et idéalement située près du marché. Tandis que la maman s'occupe de son enfant dans leur appartement qui jouxte le restaurant, le père de famille vous concocte de très bons petits plats et vous sert un thé à la saveur inoubliable.

Little Home Ghesthouse

31 Moo 1 | Mae Salong Nok Subdistrict, Mae Salong,

Le lendemain matin, nous nous levons très tôt pour aller à la découverte de ce marché ethnique, inutile de préciser que nous sommes les seuls touristes levés à cette heure-là...très belles rencontres sur ce tout petit marché qui a encore conservé toute son authenticité.

Marché matinal de Mae Salong 

Nous quittons Mae Salong à la fin du marché, notre objectif étant de rejoindre le fameux triangle d'or, qui marque la frontière naturelle entre la Thaïlande, le Laos et la Birmanie.

Avant de traverser les nombreuses plantations de thé qui caractérisent cette région, nous débutons notre balade par un court arrêt dans une distillerie située juste à la sortie du village de Mae Salong. Nous en profitons pour acheter quelques sachets de thé, après une petite dégustation.

Distillerie de thé à Mae Salong 
et dégustation 

Nous poursuivons notre balade à travers les plantations :

Plantations de thé 

Nous roulons sur de petites routes, peu fréquentées et passons d'une vallée à l'autre. En dehors des plantations de thé, peu de terres sont exploitées et la région est plutôt aride. Notre prochaine étape est le sommet du Doi Tung, connu pour abriter un palais royal, ancienne demeure de la mère du roi et ses jardins royaux. Ce qui fait l'originalité et la beauté de ce lieu, ce sont les nombreuses plantations qui donnent un faux air de montagne des alpes. C'est un endroit que nous conseillons, il permet de marquer une pause sur la route et de profiter d'un moment de calme en déambulant dans les nombreuses allées du parc floral.

Parc floral de Mae Fah Luang 

Nous poursuivons notre chemin jusqu'au triangle d'or, ligne de partage des eaux marquant la frontière entre 3 pays et région longtemps réputée pour son trafic d'opium. On s'arrête sur la route pour manger un morceau dans un endroit qui ressemble à un grand complexe hôtelier mais sans touriste, bizarre...puis nous arrivons enfin à Sop Ruak.

Le triangle d'or 

L'intérêt de ce coin reculé réside dans son musée dédié à l'opium (très instructif) et son temple que vous aurez rejoint après avoir gravi quelques centaines de marches et qui offre un très beau point de vue sur le confluent du Mékong.

Nous reprenons la route dans l'après-midi pour rejoindre Chiang Rai et passer une dernière nuit dans le nord du pays avant de retourner à Bangkok, pour prendre notre train de nuit. Arrivés à Chiang Rai, nous nous installons dans notre Ghesthouse (très moyen...) puis nous nous rendons dans le centre de la ville pour savourer des spécialités du pays sur le très grand marché nocturne. Nous goûtons à des tas de choses, auprès des stands de nourriture alignés autour d'une grande place où se mêlent touristes et Thaïs.

Sur le marché nocturne de Chiang Rai 

Une riche et belle journée qui se termine et demain, nous rejoignons Bangkok en avion pour prendre le train de nuit !

Le lendemain, notre avion ne décollant qu'à midi, nous en profitons pour marquer une dernière étape en allant visiter le Wat Rong Khun près de Chiang Rai, plus communément appelé le temple blanc d'une décoration extérieure assez originale et moderne (le temple date de 1997). Les sculptures autour du temple semblent sorties d'un film fantastique. C'est à voir. Le temple est hélas fermé mais les extérieurs valent le détour.

Wat Rong Khun 
J5
après-midi
J5
après-midi

Nous arrivons en milieu d'après-midi, allons poser nos bagages à la gare ferroviaire puis décidons de retourner dans Chinatown.

 Dans les rues de Chinatown

En préparant notre voyage, j'avais repéré un merveilleux petit temple que je souhaitais absolument découvrir. Non sans difficulté, nous parvenons à le dénicher, encore une petite perle de Bangkok...

Wat Mangkon Kamalawat, petit temple bouddhiste en plein cœur de Chinatown 

Nous restons encore à Chinatown pour notre repas, notre choix se porte sur un resto chinois, le Hua Seng Hong (bon petit repas et resto original car on y entre par les cuisines).

Hua Seng Hong - restaurant chinois à Bangkok

C'est pas tout mais nous avons un train de nuit à prendre...on prend un tuk tuk pour rejoindre la gare de Bangkok, la circulation est dense.

Arrivés à la gare, nous patientons pour prendre notre train. nous avons réservé de France 4 couchettes pour rejoindre notre prochain étape : le parc national de Khao Sok (promesse tenue ! nous allons faire découvrir l'un des plus beaux endroits au monde à nos enfants !)

J6àJ8

Réveil très matinal aujourd'hui, nous sommes attendus à la gare de Surat Thani pour rejoindre la parc national de Khao Sok. Nous avons le temps de prendre un petit déjeuner et sommes ensuite conduits à l'embarcadère. C'est parti pour deux jours de découverte de la jungle thaïlandaise et de retour à la vie sauvage (ou presque...) grâce à Mathilde repérée grâce à notre forum préféré (et maintenant très connue)


en direction de notre hôtel flottant 

Après près d'une heure de bateau, nous arrivons enfin à notre hôtel. Un vrai paradis perdu au milieu de la jungle. Nous nous installons dans nos bungalows puis allons piquer une tête dans le lac. C'est paradisiaque...

Notre arrivée à l'hôtel Prawan Raft House 

Nous passons l'après-midi à nous reposer au bord du lac : détente, baignade, canoë...que demander de plus ?

Détente à notre hôtel 

Dans l'après-midi, nous partons pour notre première balade dans le parc : nous prenons place sur un long radeau pour aller explorer une grotte : insolite !


Avant que le soir ne tombe sur Khao Sok, nous prenons le bateau avec notre guide, à la rencontre de quelques singes et oiseaux, balade très agréable.


Balade sur le lac en fin d'après-midi 

Nous passons une soirée très sympa avec deux couples de jeunes français, seuls au milieu de cette jungle.

• • •
Lever de soleil sur le lac, magique... 

Le lendemain matin, après avoir pris un copieux petit-déjeuner, nous partons une nouvelle fois en balade, cette fois-ci en canoë. très sympa.


Safari en kayak 

De retour à l'hôtel, nous nous préparons pour la petite rando dans la jungle. Nous marchons une bonne heure pour nous retrouver dans un véritable petit paradis. Les enfants s'en donnent à cœur joie en renouvelant les plongeons d'un ponton. Notre repas nous attend, nous nous régalons.

Rando dans la jungle 
Fin de notre balade, un peu de réconfort au milieu de nulle part 

Après notre déjeuner, nous retournons à l'hôtel et préparons nos bagages pour rejoindre le village de Khao Sok où nous avons réservé une belle surprise à nos enfants. Nous profitons encore de courts moments dans ce merveilleux endroit que nous ne pouvons que vivement recommander.


Départ de l'hôtel 

Nous rejoignons le village qui marque l'entrée du parc de Khao Sok et allons nous installer dans notre nouvel hôtel. Après un bon repas, nous passons une bonne partie de l'après-midi à paresser au bord de la piscine de l'hôtel.

Détente à notre hôtel 

Hôtel Khao Sok and Spa

Bon hôtel, un peu excentré du village

265 Moo 6, Surat-Takuapa Rd. T.Klong Sok Phanom Surat Thani

En fin d'après-midi, un véhicule vient nous chercher, nous traversons des champs de palmiers (grrr...) pour rejoindre un camp d'éléphants, en lien avec Mathilde. Nous avions souhaité renouveler notre rencontre avec un mahout et son éléphant mais Mathilde ne le proposait plus (les mahouts sont rarement propriétaires de leur animal et le seul qui l'était a un éléphant bien trop vieux, et donc dangereux..dommage). Mathilde nous a tout de même proposé de venir à la rencontre de quelques mahouts en fin de journée afin de pouvoir nourrir et laver les éléphants. Très grand moment que nous allons partager avec nos enfants (véritablement émerveillés par cette rencontre).

Baan Chang Khao Sok

Elephant Trekking

• • •

Le lendemain matin, nous nous levons tôt pour nous rendre au camp d'éléphants et faire une balade dès les premiers rayons du soleil, avant que les touristes arrivent en nombre. C'est encore une fois merveilleux de découvrir la campagne thaïlandaise.

De retour à l'hôtel, nous profitons encore de la piscine avant de partir pour notre prochaine destination : à nous la vie de rêve...

J8àJ10

En début d'après-midi, un mini bus vient nous chercher directement à notre hôtel et nous conduit jusqu'au port de Donsak où nous devons prendre notre bateau pour Koh Phangan. La route est assez longue et sans réel intérêt. Arrivés à l'embarcadère, nous achetons nos billets et attendons notre bateau. L'attente est assez longue, li fait chaud...Le bateau arrive enfin, c'est un vrai rafiot tout rouillé. Vaille que vaille, à la guerre comme à la guerre...la traversée est super longue, mais on aura au moins découvert un sport totalement inconnu dans nos contrées européennes : le volley-ball avec le pied ou sepak takraw, sport roi en Thaïlande. Nous avons passé l'après-midi à regarder le seul programme visible sur la seule télé de ce vieux rafiot ; programme suivi de the Voice thaïlandais. C'est aussi ça se plonger dans une culture, c'est aussi partager des moments de leur vie quotidienne dont les programmes télé !

Nous apercevons notre île et la nuit commence à tomber. C'est bête, nous n'avions pas souhaité réserver notre moyen de transport pour l'hôtel en pensant que les taxis allaient se jeter sur nous en arrivant et bien..ils n'étaient pas tant que ça et lorsqu'on leur annonçait le nom de notre hôtel, aucun n'acceptait...bizarre non ? Finalement, nous avons dû faire pitié à l'un d'entre eux qui nous a emmené dans son 4x4 semi décapotable. Un grand moment : en fait, nous avons traversé toute l'île dans le noir absolu et la poussière, la route se résumant en une simple piste parsemée de trous. Nous avons compris pourquoi aucun d'entre eux ne souhaitait faire ce trajet dans de telles conditions. Trois quart d'heure plus tard, nous arrivons enfin à notre hôtel en pénétrant par l'arrière-cour. Nous nous présentons au comptoir, tout poussiéreux...et là, belle surprise qui nous est annoncée par l'hôtesse : au lieu de notre petit bungalow réservé de France, il nous est proposé la plus belle villa de l'hôtel sans frais supplémentaires. On a vraiment dû leur faire pitié !

découverte de notre villa le soir de notre arrivée 

Nous prenons notre repas dans l'un des restaurants de l'hôtel, une vraie merveille qui domine la baie et un vrai régal pour nos papilles.

• • •

Le lendemain, nous prenons une petite auto qui vient nous chercher près de notre villa, celle-ci étant située tout en haut de la colline alors que le bâtiment principal de l'hôtel se trouve près des plages.

Après le ptit déj, et avant de rejoindre notre villa, nous visitons l'hôtel, pas mal quand même.

Nous passons notre journée à ne rien faire en profitant de notre piscine privée et de la vue qui s'offre à nous. On n'a pas vraiment l'habitude, alors on en profite !

Dans l'après-midi, nous allons nous détendre au bord de la plage, toute aussi belle que vue d'en haut.

Le soir, nous décidons de sortir de notre tanière pour nous offrir un repas sur la plage sur laquelle un immense barbecue est installé. Très bon repas de poissons et crevettes. A notre retour, les enfants font des jeux de lumière.

Nous prenons encore un dernier bain dans notre piscine, notre séjour de rêve touche à sa fin. Si vous recherchez un endroit paradisiaque, nous ne pouvons que trop vous conseiller cette adresse.

Santhiya Koh Phangan Resort & Spa

22/7, Moo 5, Bantai District, Ko Phangan

• • •

Le lendemain matin, après un copieux petit déj, c'est l'heure de quitter ce merveilleux endroit (assez loin tout de même des populations). Nous rejoignons l'embarcadère pour notre prochaine destination (cette fois-ci avec le mini bus de l'hôtel !).

J10àJ12

Nous arrivons en début d'après-midi sur l'île suivante, Koh Tao, réputée pour ses fonds marins. Nous prévoyons d'y faire du snorkeling.

Nous arrivons sur l'île en début d'après-midi, un mini bus nous attend pour nous conduire à notre hôtel. Arrivée plus classique cette fois-ci...

Notre arrivée au port de Koh Tao 

Après une petite demie-heure, nous voici débarqués dans un nouveau paradis...

Quelques photos de notre hôtel 

Haadtien Beach Resort

19/9 Moo 3 (Shark Bay)


Avant de prendre notre repas du soir, nous profitons encore de la piscine, nous sommes seuls.

• • •

Le lendemain matin, nous partons toute la journée pour faire du snorkeling autour de Koh Tao. La journée est super sympa, ponctuée de plusieurs arrêts. Nous prenons soin de ne pas trop endommager les coraux mais sommes conscients malgré tout de participer à leur détérioration.

Nous allons jusqu'à la célèbre Turtle Island.

Turtle Island 


Nous rentrons en fin d'après-midi après un long trajet en long tail, encore une belle journée de détente avant de repartir pour Bangkok.

• • •

Le lendemain matin, petit-déjeuner gargantuesque et farniente au bord de la piscine et à la plage durant toute la matinée. Shark bay ça vous parle...et bien nous oui ! un petit requin aperçu à quelques mètres de la plage.

encore quelques photos de Shark Bay et de l'hôtel 

Nous quittons ce bel endroit vers 14 heures pour rejoindre Chumphon, ville portuaire qui permet de prendre le train jusqu'à Bangkok. Le contraste est saisissant mais ce n'est pas sans nous déplaire non plus.

J12
soirée

Nous arrivons en toute fin d'après-midi à Chumphon et nous nous faisons déposer à la gare ferroviaire. Nous avons le temps d'aller découvrir le marché nocturne et de manger un morceau avant de sauter dans notre train de nuit. Nous le conseillons vivement à tous ceux qui, comme nous, apprécient la nourriture de rue. Le marché est installé le long de la rue principale non loin de la gare avec de nombreux stands de nourriture et de boissons riches en découvertes culinaires. Les thaïlandais passent commande directement de leur voiture ou scooter et repartent avec leur sachet ; un drive-in à l'asiatique. Nous goûtons à des tas de trucs, tout est super bon.

sur le marché nocturne 
marché nocturne, on ne s'en lasse pas 

Bon, ce n'est pas tout mais on a un train de nuit à prendre !

non, pas celui-là... 

On aurait bien voulu mais nous on préfère la bonne couchette commune partagée avec les thaïlandais. Nous arriverons tout de même à trouver notre sommeil, quelques heures avant de rejoindre la capitale thaïlandaise pour un dernier jour de visite.

J13

Arrivés très tôt en gare, notre première mission du jour consistera à rechercher une douche. En effet, après une nuit entière passée dans le train, nous avons prévu de passer toute la journée à Bangkok avant de prendre notre avion du retour prévu à minuit. Nous allons vivre une expérience unique à laquelle peu de touristes oseront goûter... nous passerons très peu de temps dans cet endroit qui en aurait effrayé plus d'un mais c'est aujourd'hui un sacré souvenir.

Reste à trouver la consigne pour nos bagages et à prendre un bon petit déjeuner ponctué par l'hymne national et c'est parti pour une dernière journée de visite.

Nous débutons notre journée en nous rendant à la maison de Jim Thomson, construite par cet homme d'affaires au passé d'agent secret et mystérieusement disparu en Malaisie. Convertie en musée dédié à la soie, son architecture est aussi un bel exemple des constructions thaïe traditionnelles. C'est un bel havre de paix que nous avons apprécié en sirotant une boisson fraîche au bar du musée avant de retourner dans le brouhaha de la ville.

Jim Thomson House 

Nous quittons la ville moderne pour nous rendre au temple du Golden Mount, un temple que nous avions vraiment apprécié et que nous souhaitions faire découvrir aux enfants.

Visite du Golden Mount 

Nous retournons à Chinatown pour manger un morceau en passant par les quartiers des métiers dont celui des fabricants des bols pour les moines.

Balade dans Chinatown 
Marché couvert à Bangkok 

Après un bon repas dans la rue, nous allons visiter le temple Wat Suthat et la fatigue commence à se faire sentir, une petite sieste s'impose. Il n'y a personne dans ce temple, nous nous posons un peu pour récupérer. Il faut dire que la chaleur est bien présente.

Wat Suthat 

Finalement, la chaleur aura été plus forte que nous, nous atterrissons à l'aquarium de Bangkok pour recharger les batteries avant de nous rendre à l'aéroport. Notre voyage touche à sa fin.

A l'aquarium de Bangkok 

Petite anedocte : on a pu prendre une douche dans la vieille gare de Bangkok. En revanche, on n'a jamais trouvé les douches dans l'un des plus modernes aéroports mondiaux..

Notre voyage à toute allure s'achève déjà, avec encore plein de merveilleux moments partagés avec nos enfants à l'autre bout du monde.