Escapade dans les Cinque Terre

2014, c'est le début de nos petites escapades en Europe en amoureux. Juste quelques jours pour s'échapper de notre routine... les Cinque Terre, en Ligurie, sera notre premier choix
Mai 2014
3 jours
3
1

Nous avons choisi une chambre d'hôtes Agriturismo à Framura, offrant l'avantage d'être très près du parc et des villages à visiter tout en étant au grand calme (et donc d'échapper à la foule).

Pour rejoindre les villages, nous nous rendons à la gare de Framura (attention car en pleine saison, elle doit être prise d'assaut) pour emprunter l'un des nombreux trains de la ligne régulière. Un très bon plan que nous conseillons vivement. Nous avons acheté nos billets directement à la gare en prenant des billets à la journée. Tous les villages du Parc sont reliés par le train. On peut passer de l'un à l'autre en empruntant le train, par bateau ou via les nombreux sentiers (depuis les éboulements de 2011, certains sentiers demeurent hélas encore inaccessibles, et notamment la célèbre Via de l'Amore - bien se renseigner avant de partir). Il est inutile de rallier les villages en voiture, les routes sont très escarpées les rendant très difficiles d'accès et nous n'avons vu aucun parking...

Notre chambre d'hôtes à Framura 
2

Après avoir pris possession de notre chambre, nous ne traînons pas pour rejoindre au plus vite le parc et nous voici donc partis à la découverte du village de Vernazza, un agréable village de pêcheurs, haut en couleurs, avec un petit port plein de charme et des maisons colorées qui s'agglutinent autour de la place principale. On accède à la place en descendant une rue principale bordée de restaurants. Le linge pend aux fenêtres, les italiens parlent italien (le verbe haut et les mains dans tous les sens), les volets vert sapin restent entrebâillés pour filtrer les rayons du soleil. A cette époque de l'année, il ne tape pas encore trop mais, étonnamment, les volets demeurent à demi clos.

Vernazza, l'un des plus connus, sera notre grand coup de coeur. (ce n'est donc pas un hasard si c'est le plus connu !). C'est un vrai décor de carte postale. Nous y reviendrons d'ailleurs un soir prendre un apéro sur la place principale, baignée par les rayons déclinants du soleil.

Notre arrivée sur la place du village

Après nous être imprégnés de l'ambiance de village du bord de mer, nous décidons de prendre un peu de hauteur en ralliant la tour Belforte du château Doria. (1.50 € par personne) qui offre une très belle vue sur le village et la côte.

Vue depuis la tour  Belforte 
Floraison de parasols 

Nous allons ensuite découvrir la vue du village depuis l’extrémité du petit port de pêche. Là encore, nous sommes sous le charme.

Vue sur le village depuis le petit port de pêche 

C'est pas tout mais on est aussi venu dans ce parc pour y faire de la rando, nous prenons le sentier Azzuro qui rejoint en à peu près deux heures le village de Monterosso au départ de Vernazza.

3

Il faut emprunter un petit escalier pour accéder au début de la marche, nous traversons les vergers qui dominent le village, les citronniers baignés par le soleil sont déjà chargés de fruits.

Départ de la marche à Vernazza à travers vergers et citronniers 

La vue sur le village est encore une fois à couper le souffle !

Très rapidement, nous grimpons à travers les champs de vigne. Quel courage de cultiver sur ces terres si pentues, en même temps, ils ont le matériel pour...

Champs de vigne au dessus de Vernazza 

Nous accédons à un petit point de contrôle et nous acquittons du droit d'entrée sur le sentier. Nous marchons le long d'un sentier étroit, surplombant la mer et offrant encore une magnifique vue d'ensemble sur le village de Vernazza qui s'éloigne au fur et à mesure de notre randonnée.

Le sentier poursuit toujours en hauteur, à travers vignes et oliviers. Nous passons près d'une ferme puis atteignons un petit pont de pierre.


On aperçoit le village de Monterosso à la toute fin du parcours, le soleil commence à décliner.

Le village de Monterosso  

Nous arrivons dans le village en longeant sa grande plage.

Nous faisons une courte balade dans le village. Le charme agit moins sur nous, sans doute à cause de l'heure avancée, le village n'étant plus baigné par les rayons du soleil. On trouve cependant une petite place avec un troquet qui nous tend les bras...un petit apéro s'impose !

Courte pause à Monterosso 
4

Deuxième journée dans le parc des cinque terre et encore 3 villages à découvrir ! Faut pas traîner surtout que nous avons encore prévu une petite rando aujourd'hui.

Nous prenons notre train et marquons notre premier arrêt de la journée dans le village de Riomaggiore, c'est le village le plus éloigné de notre point de départ, l'idée étant de lentement progresser vers celui-ci.

Nous arrivons par le haut du village et progressons lentement à travers ses innombrables petites rues et places permettant ainsi de découvrir le village sous des angles différents. Là encore, nous tombons sous le charme de ces petites maisons tout en couleur, le charme de l'Italie opère...

Le village de Riomaggiore 

Mais le clou du spectacle nous attend en bas du village, sur le vieux port. Un véritable petit écrin qui nous en met plein la vue malgré quelques nuages qui obscurcissent le ciel.

Le petit port de Riomaggiore 

Après deux bonnes heures passées à Riomaggiore, nous décidons d'emprunter le bateau pour relier le village suivant, Manarola. Nous attendons notre bateau au bout du port, et prenons encore quelques clichés du port, un dernier pour la route !

Un dernier cliché avant de partir 

Sur le bateau, la vue sur Riomaggiore est vraiment à conseiller, cela permet de prendre un recul assez intéressant.

Vue sur Riomaggiore 
5

Nous arrivons à Manarola par le port et remontons la rue principale encombrée par les bateaux de pêcheurs et les touristes qui essaient de se frayer un chemin.

Dans la rue principale de Manarola 

Avant d'entamer notre randonnée, nous prenons la sage décision de déjeuner et tombons par hasard sur une petite place. Il est encore tôt et nous installons sur la terrasse du resto qui s'y trouve. Ce sera pour nous un excellent souvenir gustatif, une adresse que nous conseillons vivement !

Restaurant Aristide

Via a. Discovolo 290

Après ce bon petit repas, nous rejoignons le point de départ de notre balade, en continuant de monter le long de la rue principale.

La rue principale de Manarola 

Il est temps de démarrer notre petite rando du jour qui va nous conduire jusqu'à Corniglia, le dernier village de notre escapade.

6

C'est une magnifique balade qui nous attend. Nous prenons de la hauteur très rapidement, le chemin est déjà bien pentu et offre une premier point de vue sur le haut du village de Manarola.

Vue sur les hauteurs de Manarola 

Il faut ensuite emprunter un petit escalier qui vous permet de gravir la colline en traversant les vignobles et bientôt un magnifique panorama s'offre à vous.

La montée à travers les vignobles 

Les paysages sont de toute beauté. Les genêts commencent à fleurir et le soleil vous réchauffe juste ce qu'il faut, la température est idéale et le chemin n'est pas encore trop fréquenté, que demander de plus ?

Panorama  sur la belle bleue à couper le souffle  
Vue sur Manarola 

Nous prenons de plus en plus de hauteur et passons près d'un oratoire. Les vignobles laissent la place au maquis puis aux oliveraies.

Le sentier devient plat et surplombe la mer, nous traversons à nouveau des champs de vigne. Ces paysages inspirent une réelle quiétude. Nous perdons de vue Manarola et commençons à apercevoir Corniglia.

Corniglia 

Nous arrivons à Corniglia après un peu plus de deux heures de marche, nous avons suffisamment de jus pour arpenter les ruelles du seul village des Cinque terre qui ne dispose pas d'un accès direct à la mer, encore une petite perle aux mille couleurs.

7

Nous arrivons dans ce petit village plein de charme par ses hauteurs et déambulons dans ses petites ruelles gorgées de soleil. Perché sur la colline, Corniglia est un peu différent des 4 autres, n'ayant pas d'accès direct à la mer. Plus tranquille, il dégage aussi un charme fou.

Corniglia  
ruelles de Corniglia

Notre fin de séjour approche, nous décidons de retourner par le train à Vernazza pour passer notre dernière soirée.

8

Nous souhaitons encore profiter des rayons déclinants du soleil à Vernazza, qui sera le premier et le dernier des villages visités. Nous nous posons dans l'un des bistrots de la place sur le petit port de pêche.

Puis merveilleux coucher de soleil sur les façades toutes illuminées de la place, aucune retouche sur les photos (comme d'hab !)


Rayons du soleil déclinant sur Vernazza 
9

Nous prenons le chemin du retour et en profitons pour faire une courte halte à Portofino, le Saint-Tropez italien. C'est vrai qu'on y retrouve les mêmes difficultés de circulation. Je n'ose pas imaginer ce que cela peut donner en plein été...

Comme dans les villages des Cinque Terre, Portofino a son petit port et ses maisons colorées mais il n'y a pas que des petits bateaux de pêcheurs, les yachts prennent aussi pas mal de place (moins qu'à St Trop).

Nous marchons jusqu'à l'église San Giorgio qui offre une belle vue sur le village puis c'est vraiment l'heure du retour.

Vue sur la place principale de Portofino