Cuba, perle des Caraïbes

Petite virée familiale de 10 jours sur la merveilleuse île de Cuba
Octobre 2017
10 jours
5
J0

En 2017, nous avions vraiment envie de découvrir un nouveau continent, pourquoi pas un pays d'Amérique du sud ou centrale ? Disposant de peu de temps pour nos vacances à l'étranger, notre choix s'est rapidement porté sur l'île de Cuba. J'avais envie de voir ces voitures d'un autre temps avant qu'elles ne disparaissent, d'y découvrir l'architecture si particulière et marquée par les conquêtes espagnoles mais aussi de goûter aux meilleurs mojitos du monde et de savourer une noix de coco en me prélassant sur une magnifique plage de sable blanc ! Un peu de farniente, ça ne fait pas de mal... Et Cuba a été à la hauteur de nos attentes ! En 10 jours, nous avons découvert la surprenante capitale La Havane, la luxuriante vallée de Vinales et la mythique Trinidad.

Notre séjour étant assez court sur place, nous avons fait le choix de réserver de France nos casas particulares (chambres d'hôtes à la cubaine 😉). C'est tout ce que nous avons organisé, nous laissant guider par nos envies une fois sur place. Parlant et écrivant un espagnol médiocre, nous nous sommes principalement exprimés en anglais, cela n'a jamais posé aucun souci.

J1
soirée

Départ de Lyon à 3h45 du mat, dur, dur le réveil ! Après une étape à Amsterdam et un vol de 8 heures, nous touchons enfin le sol cubain. Le passage à la douane ne tarde pas trop contrairement à ce qu'on avait pu lire à ce sujet et nous voici rapidement devant l'entrée de l'aéroport à chercher notre chauffeur de taxi. Avant de partir avec le taxi, nous décidons de changer notre argent dès l'arrivée à l'aéroport, c'est en effet plus simple et en plus, il n'y a pas trop de monde. Le bureau de change se trouve en sortant de l'aéroport à droite. A Cuba, il y a deux monnaies : le CUC, Peso convertible, est utilisé par les touristes et le CUP par les cubains. Nous en avons changé quelques uns pour les petites dépenses mais d'une manière générale, les cubains préféraient qu'on les paie avec les CUC.

En une demie heure, le taxi nous pose à quelques rues de notre casa car totalement impossible d'y aller en voiture, notre rue étant en travaux de rénovation...la preuve en images ci-dessous. Nous, ça nous fait rire, quel dépaysement et bonjour les odeurs 😀. Note fille en revanche apprécie beaucoup moins, ah les ados, ça laisse passer moins de choses...

Bienvenus à La Havane ! 

Nous avons logé dans le quartier populaire du Centro Habana, rien de mieux pour se mêler à la population et s’imprégner de leur vie au quotidien tout en pouvant rejoindre à pied les endroits à voir ! Nous ne pouvons que conseiller notre casa avec un très bon accueil quoique un peu trop professionnel à notre goût. Il s'agissait plus d'un petit hôtel que d'une chambre d'hôtes mais bien quand même.

Casa particular David y Lidia Diaz

426 San Miguel entre Lealtad y Campanario 426 San Miguel entre Lealtad y Campanario

Notre casa particular en plein coeur du Centro Habana...c'est un vrai !

Malgré une arrivée tardive, nous décidons quand même d'aller faire un tour dans le cœur historique de la capitale, histoire de commencer à vivre comme les cubains. Nous nous rendons à deux endroits symboliques de la capitale : nous descendons le Prado, longue promenade où se mêlent joueurs d'échecs, enfants et jeunes en skate jusqu'au Malecon, la célèbre promenade du front de mer. Nous sommes déjà sous le charme....

Premiers instants à La Havane, le Prado 
Et coucher de soleil sur le Malecon, on y est !!!! 

Après un petit repas dans un resto conseillé par notre hôte (restaurant Los Nardos, pas mal mais clim à fond), nous rentrons nous coucher, une belle journée de découverte de la capitale nous attend le lendemain.

J2àJ3

Comment qualifier La Havane ? C'est une ville surprenante, séduisante, envoûtante, pleine d'ambivalence avec des quartiers populaires délabrés et d'autres quartiers rénovés qui marquent le coeur historique de la ville, une ville bercée au rythme de la Salsa, une ville où règnent encore les conséquences de l'embargo avec des étals peu fournies, où Internet gagne du terrain (enfin, tout est relatif, il faut encore se rassembler à certains endroits stratégiques pour avoir de la connexion, moi je m'en fous un peu mais pas mon mari et ma fille...). Bref, c'est une ville où le charme ne peut qu'agir. Nous y avons consacré deux jours entiers en début et en fin de séjour.

Voici ce qu'on a pu faire la première journée, tout à pied, bien sûr !

Nous avons adoré déambuler et nous perdre dans les ruelles très souvent en travaux du quartier Centro Habana et y découvrir de petits marchés authentiques.

 Scènes de rue dans le Centro Habana
La nature reprend ses droits 
un petit marché couvert dans le Centro Habana
et un autre petit marché typiquement cubain
Street art révolutionnaire 
Dans les rues de Centro Habana 

Quel plaisir aussi nous avons pris à rechercher dans le vieil Havane ces hôtels et restaurants d'un siècle dernier, tant de charme se dégage de leurs murs et il ne faut surtout pas hésiter à franchir leurs portes, leur accès reste libre.

Quelques hôtels qui font toute l'histoire de La Havane dans La Habana Vieja 

Quels hôtels méritent de s'y arrêter ? Raquel (verrière et terrasse) - Ambos Mundos - Florida - Conde de Villanueva.....

Le coeur historique du quartier de La Habana Vieja, ce sont aussi ses places pavées de toute beauté qui donnent étrangement l'impression d'être quelque part en Europe, et qui vous font plonger dans l'histoire des conquêtes espagnoles.

La Plaza de Armas, plus vieille place de La Havane
La Plaza de la Catedral 
El Parque Central et la statue de l'indépendantiste José Marti 
L'animée Plaza Vieja où il fait bon prendre une bière rafraîchissante ! 
 La Plaza de San Francisco de Asis

On ne pouvait pas ne pas parler d'Emingway et de ses lieux de prédilection ! On n'a fait qu'y passer, trop de monde et un passage devenu obligé pour tous les touristes; alors, si comme nous, vous préférez des lieux plus typiques, passez votre chemin (on a quand même pris la photo 😀)

On a découvert plein de petits coins sympas dans ce quartier de la Habana Vieja, quartier très photogénique !

Et on a dégusté un délicieux expresso au café O'Reilly

Au café O'Reilly

On ne pouvait pas finir notre journée sans faire un tour devant le Capitole et le grand théâtre

Nous avons fini cette belle journée dans un resto de poissons, rien d'exceptionnel..tant pis pour nous. Le lendemain, nous partons plus à l'Ouest découvrir les merveilleux paysages de la Vallée de Vinales.

Nous avons passé encore une petite matinée à La Havane avant de prendre notre taxi. Nous en avons profité pour aller dans la quartier chinois, on ne peut pas s'en empêcher, c'est plus fort que nous 😀.

Et comme il se doit, l'entrée du Barrio Chino est symbolisée par une grande porte, sans vraiment de charme mais le quartier en lui-même vaut quand même un petit détour. Un quartier chinois sans chinois, c'est original, non ?

L'entrée du Barrio Chino 
Scènes de rue dans le quartier chinois 
J3

Pour nous déplacer sur l'île, nous avons fait appel à des taxis collectivos, réservés directement auprès de nos casas. Le jour du départ, le taxi vient vous chercher devant la casa pour vous conduire à la prochaine destination. Rien de plus simple et aucune déconvenue au niveau de la conduite ou du prix, négocié avant de partir. Nous avons payé 20 CUC par personne pour 3 heures de route.

En début d'après-midi, notre taxi nous dépose donc devant notre nouvelle casa, la villa El Habano située à la sortie de la petite bourgade Vinales.

L'entrée de notre casa 

Nous sommes accueillis par la propriétaire des lieux qui parle très bien le français. Quand on pense qu'elle a appris en échangeant avec les touristes, elle a dû en voir passer du monde !

Casa El Habano

241, Viñales

Casa vivement conseillée : un super accueil, de très bons conseils, très propre, une très bonne nourriture et de merveilleux mojitos, que demander de plus ??

Les sacs à peine posés, nous décidons d'aller visiter la petite ville de Vinales, qui se caractérise par une grande avenue autour de laquelle on retrouve des casas, des casas et encore des casas...il ne faut pas oublier que la vallée est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Ceci explique peut-être cela.

Le centre bourg de Vinales 

Si vous cherchez un accès wi-fi, ça se passe autour de l'église 😀

J'avais choppé l'adresse d'un bon petit bar en sortie du village, nous décidons donc d'y aller pour goûter à leur mojito. Oui, il n'est que 16 heures, et alors ? on est en vacances ou on l'est pas ?

un bon petit coktail à la Casa del mojito, ça ne s'invente pas 

Retour à la casa, repos et organisation de notre séjour dans la vallée avec notre hôtesse. Nous réservons un taxi collectivo pour demain avec au programme journée farniente à la plage et une balade à cheval pour le lendemain. Voilà, ça c'est fait ! y a plus qu'à attendre le bon petit repas du soir. On a décidé de faire simple et de manger à la casa. Et franchement, nous ne le regretterons pas. Ce sera l'un des meilleurs repas de Cuba.

notre casa
J4

Pour passer un agréable moment dans ce petit coin de paradis, ça se mérite ! Il faut bien compter 1h30 de route aller et la même chose au retour en évitant les trous et en zigzagant sur la piste. C'est ça aussi le voyage !

Cayo Jutias est une toute petite île située à la pointe ouest de Cuba. Elle est recouverte majoritairement de mangroves et avec une longue langue de sable blanc, sans aucune construction hôtelière pour venir l'enlaidir. Très chouette moment, à conseiller car peu de touristes.

Sur la route 

De retour après la plage, nous sirotons un bon mojito préparé par notre hôtesse puis nous allons dîner dans un resto qu'elle nous a conseillé, bon repas.

J5

Ce matin, je réalise un exploit incroyable, monter à cheval . Cela doit faire au moins 20 ans que je ne l'ai pas fait, ayant une peur incontrôlable de ces bestioles. Ma fille rêvant d'une telle balade, je me suis fait violence et malgré deux ou trois frayeurs, je ne le regrette pas. Ce fut un merveilleux moment partagé.

Là encore, cela a été d'une extrême simplicité, un gars est venu nous chercher à pied à notre casa, nous l'avons suivi dans la pampa pour rejoindre notre monture et sommes partis pour 3 heures de balade à travers les champs de tabac et au pied des "mogotes", formations karstiques qui faisaient étrangement penser au Vietnam. Nous étions en période hors récolte, les paysages étaient néanmoins super jolis. Beau souvenir !

De retour après la balade, on est sales et crevés, une petite pause s'impose... sieste puis nous abandonnons notre fille à la casa pour aller manger un morceau dans un petit resto de Vinales. On la laisse dormir.

 Balade à Vinales

Le soir, nous prenons une nouvelle fois notre repas à la casa. Demain, nous partons pour Trinidad.

J6

Pour rejoindre Trinidad depuis la vallée de Vinales, c'est possible mais long...nous passerons la journée entière dans la voiture et sous une pluie torrentielle, le seul jour où il pleuvra, on ne va pas se plaindre !

Bon, on a trouvé le temps très long mais on a survécu !

J6
soirée

Trinidad est notre coup de coeur du voyage ! Visiter Trinidad, c'est faire un bond en arrière de deux siècles, le temps s'y est arrêté. Son passé colonial fait de cette ville un véritable musée à ciel ouvert avec ses demeures dont la plupart ont été reconverties en restaurants (la vaisselle et les meubles sont renversants), ses églises, sa plaza mayor, coeur historique de la ville, ses façades colorées et ses ruelles pavées. Tout est beau !

On y est resté 2 jours entiers et avons séjourné dans une casa que nous conseillons également, située dans une ancienne demeure coloniale et pas très loin du centre historique. L'accueil est correct mais là encore, cela fait davantage penser à un petit hôtel.

Casa José y Fatima

159 Calle Rosario

Notre casa

Arrivés dans la soirée à Trinidad, malgré la pluie torrentielle, nous sortons pour une première immersion, il n'y a personne, nous avons la ville pour nous seuls !

Nous découvrons un restaurant, un véritable musée et une incursion dans le passé colonial. Le cadre est sublime, le restaurant se visite comme un musée. On en a bien profité, étant les seuls clients du resto.

Restaurant le Sol Ananda

Real 45 | Frente a la Plaza Mayor

Le resto est situé en plein centre historique sur la plaza Mayor

Le restaurant Sol Ananda 
J7

Le lendemain, nous avons décidé de consacrer la journée à visiter Trinidad et découvrir toutes ses splendeurs. Etant hors saison, nous avons pu apprécier ses charmes en toute tranquillité sous un magnifique soleil. Une visite s'impose également en soirée, les lumières offrent à la ville un écrin de toute beauté.

Alors, qu'avons-nous fait en une journée ? Voici en images notre visite de la ville :

rues qui nous mènent à la plaza Carillo, elles ne sont pas pavées 


Sur la plaza Carillo 
En allant vers l'église Santa Ana  
En allant vers la célèbre plaza Mayor 
La plaza Mayor 

S'il y a un musée à visiter à Trinidad, c'est le musée romantique situé dans l'une des plus belles villas coloniales de la ville, le palais Brunet. On peut y découvrir une importante collection d'objets d'arts décoratifs et se promener dans un magnifique patio andalou. Il offre un très beau point de vue sur la ville.

Musée romantique
Vues sur la ville et la plaza Mayor

Après une petite pause à notre casa, nous sommes retournés en ville laissant notre fille se reposer. Nous en avons profité pour découvrir un nouveau point de vue sur la ville depuis le clocher de l'ancien couvent San Francisco de Asis abritant aujourd'hui le musée de la lutte contre les bandits. Nous y avons croisé une famille franco cubaine et avons échangé quelques mots avec eux, en parlant notamment de l'étrange habitude des cubains hommes de "mater" les filles, ce qui a parfois mis mal à l'aise notre fille.

sur le toit du musée de la lutte contre les bandits 

Après s'être offert un petit mojito en regardant un cours de salsa dans un bar, nous sommes allés récupérer notre fille pour aller dîner dans un resto avec une belle vue sur la ville puis nous avons profité des lumières de la ville pour déambuler dans les ruelles pavées de Trinidad.

Manger sur la terrasse du Vista gourmet : bon vin blanc chilien, bon flan au caramel

Adresse : Restaurant Vista Gourmet - Callejón de Gallegos

nuit tombante sur Trinidad 
J8

Ce matin, nous avons pris un taxi pour rejoindre la Playa Ancon, superbe plage située à quelques kilomètres à peine du centre de Trinidad : sable blanc, eau turquoise, soleil et noix de coco...un moment de pur plaisir et une bonne pause lors de notre petit périple. On ne peut pas dire qu'il y avait du monde...bien nous a pris de venir hors saison !

Le taxi est venu nous chercher devant notre casa, nous avons réservé en même temps pour le retour : 20 CUC aller-retour - 15 minutes de trajet

De retour à Trinidad en fin d'après-midi, nous prenons un apéro local dans un bar du vieux Trinidad où l'on danse la salsa en dégustant la Canchanchara, un cocktail à base de rhum, de miel et de citron vert, un pur délice !

pause canchanchara 

Nous ne nous lassons décidément pas de cette ville...nous faisons un tour dans les quartiers populaires qui dominent la ville, les enfants jouent dehors.

Le soir, nous prenons l'un des meilleurs repas de notre séjour au restaurant 1514, c'est assez cher mais la cuisine est raffinée et le lieu est une nouvelle fois magique. Comme d'hab, un peu de salsa pour accompagner le repas, les serveurs dansent à merveille. Unique !

restaurant Paladar muséo 1514

515 Calle Desengaño

Restaurant 1514 
Promenade nocturne 
J9

La veille, nous avons réservé auprès de notre hôte une journée d'excursion dans le parc naturel Topes de Collantes avec au programme de belles balades et baignades près de sublimes cascades. Autant vous dire tout de suite que l'on n'en a pas vu la couleur...C'était en effet sans compter les pluies diluviennes tombées 3 jours auparavant. Nous n'accéderons qu'au premier point de la rando, la première des cascades étant inaccessible et le seul point d'accès ayant rompu à cause des torrents de pluies. Pourtant, cela avait plutôt bien débuté avec un premier arrêt offrant un magnifique point de vue sur la côte.

Là où je parle d'arnaque, c'est que le chauffeur qui nous a conduit jusque là s'est bien assuré qu'on le payait avant le départ de la rando, sachant très bien ce qui nous attendait....pas grave, juste que la guide n'avait rien prévu d'autres...elle nous fait cependant visiter 2,3 bricoles. Le chauffeur voulant se contenter de nous déposer ensuite à notre casa, nous montrons notre mécontentement avec les 2 italiennes (mère et fille) qui nous accompagnaient lors de cette excursion. Nous arrivons à négocier un trajet jusqu'à la Playa Ancon. J'ai lu sur mon forum de voyages préféré que nous n'étions pas les seuls à qui cette mésaventure était arrivée...alors, si vous souhaitez faire cette balade, soyez prudent et renseignez vous bien sur les conditions météo des jours précédents...

Excursion dans le parc naturel Topes de Collantes : 55 CUC / personne

Parc Topes de  Collantes

De retour à la plage, ça c'était pas prévu mais bon, on ne va pas se plaindre...

Playa Ancon 

De retour à notre casa, et après une bonne douche, nous gagnons le centre ville de Trinidad pour une dernier soirée dans un nouveau Paladar, juste en face du 1514, La Nueva Era. Nous dînons dans le patio, soirée très sympa ! Après le repas, nous allons boire un verre dans un bar et déguster le cocktail qui nous a tellement plu la veille, la Canchanchara..Aïe, Aïe...

Nuit tombante sur Trinidad 
Restaurant La Nueva Era 
un dernier verre et retour à notre casa 
J10

Le lendemain, c'est le retour dans la Capitale, nous quittons avec regret notre casa et la merveilleuse ville de Trinidad.

dernier p'tit déj à la casa et c'est le départ 
Sur le chemin du retour 

Nous arrivons en début d'après-midi à La Havane, nous posons nos affaires dans notre casa (la même que celle que nous avions prise pour nos premiers jours) puis c'est à nouveau parti pour visiter la ville. Nous abandonnons notre fille à la casa.

Nous décidons d'aller visiter une autre partie du quartier Centro Habana, notre objectif étant de rejoindre le Paladar qui abrite le célèbre restaurant La Guarida où fut tourné le film Fresa y Chocolate en 1993. Nous arrivons en dehors des heures de service mais pouvons quand même pénétrer dans les lieux. C'est encore une fois magique.

dans le quartier de Centro Habana 
Le Paladar qui abrite le restaurant La Guarida 

Nous rejoignons ensuite le quartier de Vedado en passant devant le célèbre glacier Coppelia, pour atteindre le front de mer et pénétrer dans le hall d'entrée de l'élégant hôtel nacional, bâti en 1930. Un peu désuet toutefois...nous rentrons ensuite à la casa, en passant par le Malecon et le quartier du Habana Vieja.

 on traverse à nouveau le Centro Habana
le quartier du Vedado 
L'hôtel nacional  
attrape touriste 

C'est notre dernier soir à La Havane, nous décidons d'aller manger dans le quartier de la Habana Vieja dans le restaurant El Patio situé sur la place de la Cathédrale. Nous nous installons sous les arcades et profitons du superbe point de vue sur la Cathédrale tout en sirotant un merveilleux cocktail à tomber par terre, le Daïquiri. Resto à conseiller même si un peu cher

Restaurant El Patio

Plaza de la Catedral, 54 San Ignacio

Nous déambulons ensuite dans la ville pour profiter de cette dernière soirée à La Havane, la charme opère encore !

J11

Ayant notre avion à minuit, nous disposons de toute la journée, nous décidons de prendre notre temps sans but précis si ce n'est celui de faire un dernier tour en ville dans une superbe décapotable américaine...nous sommes retournés dans des endroits que nous avions aimés et quel plaisir nous avons pris.

ça vit dans Centro Habana, l'un de nos quartiers préférés 
Cliché ! 
écoliers 
Sur le Prado 
Habana Vieja 
Habana Vieja 

Et pour finir, notre tour avec le chauffeur le plus sympa de La Havane ! On a négocié un tour d'une heure pour 35 CUC, les chauffeurs vous attendent tous devant l'hôtel Inglaterra près de la place du parque central.

voilà notre bolide et notre chauffeur ! 

Clap de fin !