Au pays du sourire

Découverte de la Thaïlande au départ de Bangkok en passant par le centre du pays puis dans 3 îles jusqu'à la frontière malaisienne
Mars 2011
20 jours
11
1

Pour rejoindre la Thaïlande, nous avons fait le choix de Air Qantas avec une escale imposée à Londres puis un vol direct jusqu'à Bangkok. C'est franchement une super compagnie qui offre un bon choix de films à bord et des écrans individuels (en 2011, ce n'était pas encore généralisé à toutes les compagnies).

Nous arrivons vers 16h00 dans le gigantesque aéroport de la capitale thaïlandaise. Il faut le vivre pour le croire, c'est certainement le plus grand et le plus bel aéroport au monde. Nous enchaînons les tapis roulants pour rejoindre la douane puis récupérer nos affaires. Nous prenons un taxi assez facilement et sans négocier, contrairement aux taxis vietnamiens. Et celui-ci nous mène non loin de notre hôtel, pas évident à trouver. Après avoir pris pas mal d'avis sur notre forum de voyage préféré, notre choix s'est porté sur un petit hôtel assez intimiste que nous conseillons vivement.

Lamphu Tree House

155 Wan Chat Bridge, Prachatipatai Rd., (Closest Crossing : Phra Sumen Rd.), Phranakorn, Bangkok

L'hôtel n'est pas accessible directement en véhicule, il convient de longer le canal à pied

Un peu claqués par le voyage, on décide de manger un morceau à l'hôtel, un pad thaï, c'est un vrai régal. Dodo tôt pour récupérer.

• • •

Ce matin, nous rejoignons la gare en taxi pour prendre un train en direction d'Ayuttaya qui se situe à un peu plus d'une heure de Bangkok. C'est déjà un voyage en soi : wagon avec banquettes en bois, ventilo crado mais quel plaisir de vivre ce trajet parmi les thaïlandais. Deux jeunes s'installent à côté de nous, l'un des deux confectionne des magnets avec du papier bolduc, il nous en offre un. Premier beau moment de partage...

en attendant notre train à Bangkok 
Dans le train  vers Ayuttaya

Après près de deux heures de trajet, nous arrivons à Ayuttaya et sommes accueillis par un attroupement de chauffeurs de Tuk Tuk proposant leur service à la journée. Nous choisissons le seul chauffeur rasta man d'Ayuttaya et peut-être de toute la Thaïlande. Bercés par Bob Marley toute la journée, nous allons ainsi naviguer de site en site à la découverte de cette merveilleuse ville, ancienne capitale du royaume de Siam.

Commençons d'abord par les présentations, voici donc notre chauffeur :

la classe non ? 

Et quelques clichés de notre journée passée à découvrir les temples encore très fréquentés par les thaïlandais et les ruines d'un passé si riche, tout en prenant soin de ne pas perturber les personnes venues se recueillir :

Ayuttaya 

Il se fait tard, nous reprenons le train pour rejoindre la capitale. Dans le train, nous nous retrouvons assis à côté de deux magnifiques gamines. Je ne les prendrai pas en photo, gardant pour moi ces merveilleux moments d'échange. Je suis déjà tombée sous le charme de ce pays !

Nous arrivons à Bangkok vers 18 heures et sommes contraints de faire pas mal de détour en raison des manifestations des chemises rouges. Elles se déroulent vraiment très près de notre hôtel.

Après une bonne douche et une petite connexion internet, nous allons nous balader pour prendre notre repas dans la fameuse rue " Khao San Road", très vivante et très touristique...

Retour à l'hôtel et cocktail au bord de la piscine.

• • •

Aujourd'hui a lieu la visite tant attendue des klongs, célèbres canaux de Bangkok. C'est une visite que nous avons programmée de France grâce à mon forum de voyage préféré. Nous partagerons cette fabuleuse balade avec un couple de français, Stéphane et Sandrine, qui ont accepté de nous accueillir sur leur embarcation. Nous les en remercions vivement car sans eux, nous n'aurions jamais pu faire la connaissance de Thuan, notre guide. Les réservations étaient en effet toutes complètes pour cette journée et nous souhaitions absolument faire cette visite un dimanche pour le marché flottant. Nous disposions seulement d'un plan téléchargé sur internet pour le lieu du rendez-vous.

Nous prenons donc un taxi et roulons assez longtemps pour nous éloigner du centre de Bangkok et rejoindre les quartiers périphériques. Nous atterrissons près d'un chantier, seuls. Bon, pourtant, ça avait l'air d'un bon plan...

Mais oui ! 5 minutes seulement après notre arrivée, nous apercevons Thuan, il est comme sur les photos. Il prépare la barque et nous rejoignent Stéphane et Sandrine. Nous embarquons pour près de 4 heures de balade. Cette visite se fera hors des sentiers battus et très loin des hordes de touristes qui envahissent les canaux les plus près des sites touristiques. Pour nous, ce sera la vraie visite au plus près du peuple des klongs. Thuan est un grand passionné.

Les klongs 

Nous faisons une pause dans un petit marché flottant, nous sommes les seuls touristes...un véritable bonheur pour nous et un moment qui restera inoubliable. Une partie du marché est accessible comme un marché normal, nous nous y installons pour grignoter un morceau.

Marché flottant 

Après plusieurs heures de navigation, nous voici de retour sur la terre ferme. Nous reprenons un taxi jusqu'à notre hôtel. Après un court repos, nous partons dans Bangkok, passons devant le grand palais puis allons visiter le Wat Pho, au soleil couchant, encore un moment extraordinaire.

Wat Pho

En empruntant le boat express, nous rejoignons ensuite un restaurant conseillé par Thuan, là encore quelques rares touristes perdus parmi les thaïlandais, c'est très typique, chacun se sert et cuit ses morceaux de viande sur un réchaud à la braise avec une sorte de Karaoké géant en fond sonore, tout ça au bord de l'eau.

Nous regagnons ensuite notre hôtel, ravis de ces visites un brun décalées et à l'écart des hauts lieux touristiques.

• • •

Pour notre dernier jour à Bangkok, nous souhaitons profiter de la ville à fond. Réveillés à 7 heures, nous prenons un copieux petit déjeuner, réglons notre chambre. Nous laissons nos sacs pour la journée et partons arpenter les quartiers de Bangkok à pied. Nous rejoignons le Golden Mount à pied (ne vous faites pas avoir par les pseudos passants bienveillants qui vous indiquent qu'il est fermé qu'ils connaissent un ami qui peut vous emmener sur un autre site...c'est une arnaque vieille comme le monde).

Après une petite grimpette de 120 marches, nous arrivons au sommet qui offre une superbe vue sur la ville.

Golden Mount 

Nous traversons ensuite les quartiers des artisans puis allons visiter un merveilleux petit temple entièrement en tek, qui ne figure dans aucun guide et que nous a conseillé Thuan. Encore une merveilleuse perle !

Wat Raklang 

Bangkok est une ville extraordinaire avec multiples marchés et ruelles qui grouillent de monde. Cela a été pour nous un véritable coup de cœur.

Nous regagnons notre hôtel en visitant un dernier temple sur le chemin, le Wat Bowon.

Wat Bowon 

Nous récupérons nos sacs et prenons un taxi pour la gare, nous arrivons vers 17h30 et patientons dans le grand hall. A 18 heures, c'est l'hymne national, tout le monde se lève. Cette coutume a lieu deux fois par jour dans tous les lieux publics, chaque thaïlandais cesse alors toute activité durant ces quelques minutes. Nous casse croûtons dans un petit resto en face de la gare puis prenons notre train, nous sommes seuls dans notre cabine, simple mais confortable. Notre garçon de cabine "singa beer" est quelque peu excentrique mais au combien très bon commerçant, nous lui achèterons le repas du soir (bis repetita placent), le petit déj et une bière...

Nous passons une nuit difficile sans parvenir à trouver réellement notre sommeil. Belle expérience tout de même.

2

Réveillés à 5h 30, nous arrivons avec retard à la gare de Surat Thani. Notre chauffeur nous attend et nous partageons notre bus avec un autre couple de français. Nous arrivons après près de 2 heures de route à l'embarcadère, c'est déjà magique. Nous voici partis pour passer trois jours dans le parc national de Khao Sok, au cœur d'une des plus anciennes forêts primitives au monde.

L'embarcadère pour rejoindre notre hôtel flottant 

Nous embarquons sur un long tail avec notre guide et naviguons sur le lac de Chiew Larn. C'est une véritable merveille. C'est assez proche des paysages de la Baie d'Along, avec une multitude de rochers karstiques.

Sur le lac Chiew Larn 

Nous parcourons le lac jusqu'à la grotte aux diamants que nous visiterons munis d'une lampe frontale.

La grotte aux diamants : araignées, scorpions et chauve-souris 

Encore quelques arrêts avant d'arriver à notre hôtel.



Nous arrivons à notre hôtel. L'endroit est génial, en plein cœur de la jungle, il faut vraiment vivre ça au moins une fois dans sa vie. Nous nous promettons d'y retourner et de montrer cet endroit aux enfants...Notre repas est prêt, c'est un vrai régal. Nous profitons ensuite de l'après-midi pour nous poser un peu, baignades et lecture au programme. Nous empruntons ensuite un kayak et longeons les bords du fleuve. Nous surprenons une famille de gibbons. Retour à l'hôtel pour nous préparer pour un safari en bateau le long des rives du fleuve. Nous voyons encore des singes, cachés dans les feuillages, des gibbons, des macaques et des tas d'oiseaux (fisheagle, king fish). Belle balade, belles couleurs.

De retour à l'hôtel, nous prenons rapidement une douche et prenons encore un super repas. Nous nous couchons tôt et nous endormons à l'extinction des lumières.

• • •

Ce matin, nous sommes réveillés à 6 heures pour partir pour un deuxième safari. les lumières sont sublimes !

Safari matinal et peu d'animaux croisés, juste quelques singes. On en a pris tout de même plein les yeux.

Balade matinale sur le lac  


De retour à l'hôtel, nous prenons un copieux petit déjeuner et prenons encore des photos pour immortaliser ces moments uniques.

magique ! 

Encore quelques clichés de notre hôtel :

Dernière baignade avant le repas puis nous reprenons le bateau vers 13 heures pour aller faire une rando dans l'une des plus vieilles forêts du monde. En dehors des oiseaux, nous ne ferons pas d'autres rencontres. Après 2 heures de marche, notre bateau nous attend pour nous mener à l'embarcadère.

Arrivés à l'embarcadère, nous attendons notre bus en dégustant une bonne glace à la fraise, achetée dans le seul commerce à notre disposition. Nous arrivons au village de Khao Sok pour découvrir une partie terrestre du parc national. Nous logerons dans une cabane dans les arbres, un grand souvenir. Nous faisons tout de suite connaissance avec nos hôtes d'un soir : un crapaud et un très joli spécimen d'araignée qui sont tranquillement installés dans notre salle de bain (logique, la pièce est traversée de part et d'autre par une énorme branche). Nous allons prendre notre repas au village (délicieuse soupe à la coco) puis rejoignons notre hôtel munis d'une petite lampe de poche. L'occasion de croiser encore une fois une très belle araignée. hum, la nuit va être sympa !

Nous installons notre moustiquaire avec beaucoup de soin mais cela ne nous empêchera pas de passer une nuit inoubliable, rythmée aux sons de la nature et parsemée de belles rencontres nocturnes (des belles chauve-souris viendront nous rendre visite jusqu'à notre salle de bain (encore elle !). Bon c'est à faire au moins une fois dans sa vie mais si c'était à refaire, je choisirai un coin un peu plus tranquille...

• • •

Le lendemain matin, première grasse mat de notre séjour. Nous avons rendez-vous à 9h30 pour rejoindre le départ de notre balade en canoë. C'est très sympa, nous croiserons quelques oiseaux et un très beau varan.

 Balade en canoë 

Retour à l'hôtel en fin de matinée, nous sommes un peu crevés et il commence à faire vraiment très chaud. Nous allons jusqu'au village prendre un petit repas et rentrons à l'hôtel, une sieste s'impose.

Vers 15 heures, nous partons pour notre fameuse balade à dos d'éléphant mais nous avons surtout hâte de rencontrer le mahout chez lui et son éléphant, moment très rare qu'aucun guide ne vous proposera (merci Mathilde ! ).

Après une vingtaine de minutes de trajet, nous arrivons au camp d'éléphants et en deux temps trois mouvements, nous voici harnachés sur le dos d'un des plus grands éléphants (c'est pas parce qu'on est grand qu'on doit nous filer le plus grand !). C'est amusant. nous entamons notre balade sur un sentier assez escarpé à travers la jungle et ça devient beaucoup moins amusant quand la pluie (pas la petite..) nous tombe dessus sans nous prévenir. En deux secondes, on se reçoit l'équivalent de 50 seaux d'eau..bon, on est trempé, l'éléphant aussi (mais lui, il a l'habitude) et le sentier également. Ça grimpe, ça glisse et on est à 3 mètres du sol. Au final, on nous dépose sur un petit promontoire et on est une dizaine de touristes à attendre que la pluie cesse. Arnaud sent passer une petite bestiole sur son pied (après le rat de Hué au Vietnam, voici venu le tour du scolopendre en Thaïlande), les mahouts s'acharnent sur cette pauvre petite bête (pas sur le pied d'Arnaud). Bref, on finit par repartir, ce n'est pas ce qui nous a le plus plu, nous, on attendait qu'une seule chose.

Retour au camp de base où l'on nous offre café et biscuits puis nous allons à la rencontre du mahout, de sa famille et de Toto. Autant dire que nous avons vécu un moment merveilleux, nous avons pu le nourrir, le laver puis le conduire dans son champ. Inoubliable !

Nous regagnons notre hôtel, la tête chargé de souvenirs. Nous prenons une bonne douche puis allons dîner dans l'hôtel voisin, discutons avec une famille de français puis Mathilde nous rejoint un moment et prend un verre avec nous. C'est grâce à elle que nous avons pu vivre ces 3 jours merveilleux. Nous avons trouvé son agence grâce à notre forum de voyage préféré. (lorsque nous retournerons quelques années plus tard avec nos enfants, cette rencontre avec le mahout ne sera hélas plus proposée, Toto étant devenu trop vieux et dangereux, dommage ...)

Un bon plan que nous conseillons vivement, réserver un trek en passant pas l'agence créée par Mathilde, installée en Thaïlande depuis quelques années : http://visiter-khao-sok.e-monsite.com

3

Ce matin, nous décollons de notre hôtel à 8h00, nous avons pas mal de route pour rejoindre la première île de notre séjour. Nous arrivons à Krabi vers 11h15, attendons dans une agence où sont rassemblés des tas de touristes. Nous reprenons un minibus vers 13h jusqu'au port de Krabi, nous patientons encore un peu puis prenons notre bateau pour Ko Phi Phi. Nous arrivons vers 15h30 à Tonsai Bay. Notre long tail boat nous attend comme prévu pour rejoindre notre hôtel qui se trouve à l'opposé de l'île. Nous avons choisi un bel hôtel, à l'écart du tourisme de masse et des fêtards. Après environ 3/4 d'heure, nous arrivons à notre hôtel. Nous sommes accueillis comme des rois.

A peine arrivés à la chambre, nous enfilons nos maillots puis allons nous baigner. Quel régal. Nous entamons la partie farniente de notre voyage, nous sommes aussi venus pour ça.


 Notre hôtel

Hôtel Phi Phi Island Village Beach resort

49 Moo 8 | T. Aonang, A. Muang Krabi, Ko Phi Phi Don

Nous passons la soirée dans l'un des restaurants de l'hôtel, situé sur les hauteurs de la baie. C'est un repas très raffiné.

• • •

Le lendemain matin, nous partons en bateau jusqu'à Maya Bay, la fameuse. Nous embarquons sur un long tail boat réservé pour la demi journée. Après une heure de bateau, nous arrivons enfin sur la plage rendue si célèbre par un seul film. Nous faisons un peu de snorkeling mais...et d'une nous ne sommes pas seuls (normal !) et nous culpabilisons un peu de détruire un si bel endroit, nous faisons attention de ne pas détériorer la flore sous-marine qui semble si fragile.

A l'approche de Maya Bay 
La plage de Maya Bay 

Sur le chemin du retour, nous faisons encore quelques arrêts snorkeling, c'est vraiment magnifique.

Retour à l'hôtel puis baignade au soleil couchant et repas aux lampions sur la plage de l'hôtel. Le départ pour l'île suivante est prévu demain.

4

Ce matin, nous passons encore un moment sur Ko Phi Phi puis allons préparer nos affaires et attendons notre bateau qui nous mènera jusqu'à Tonsai Bay. De là, nous embarquons sur une navette pour la liaison vers Ko Lanta.

Nous attendons à l'embarcadère sous une chaleur accablante. Nous finirons pas partir à 15h45, nous réservons notre taxi pour Ko Lanta directement sur le bateau, c'est pratique.

Arrivés à Lanta, le soleil commence déjà à décliner. Nous empruntons 3 taxis différents et parcourons les 25 kms qui nous séparent de notre hôtel en une heure. Les derniers kms se font en 4x4, la route étant devenue une piste. Nous passons par plusieurs villages. Ici, la population est majoritairement musulmane.

Nous arrivons enfin à notre hôtel qui se trouve à quelques kms de la pointe de l'île, il y a une superbe plage, là encore. L'île semble beaucoup plus sauvage que la précédente et composée dans sa majeure partie de forêts.

A peine arrivés, nous allons profiter de la piscine, désertée par les quelques touristes de l'hôtel au regard de l'heure tardive puis prenons notre repas à l'hôtel.

Hôtel Anda Lanta resort

79 Moo 5 | Klong Jark Beach, Ko Lanta

• • •

Après un bon petit déjeuner, nous allons profiter de la piscine avant que les autres touristes la rejoignent. Nous sommes là encore seuls. Nous empruntons ensuite un kayak mis à la disposition des clients de l'hôtel pour longer la côte de l'île. Nous découvrons une superbe plage et nous y arrêtons pour faire du snorkeling mais aucun poisson en vue. Retour à l'hôtel puis farniente et repas à l'hôtel, pas le choix on est loin de tout...

Notre hôtel et sa plage à  Ko Lanta 

Nous allons ensuite admirer une superbe coucher de soleil en bord de mer et assistons médusés au bain de mer de deux éléphants. Excellent !

• • •

Le lendemain matin, nous avons loué une moto pour arpenter les chemins de l’île. Nous commençons par crapahuter jusqu'à une chute d'eau. Après quelques kms, nous arrivons à un bar avec un petit parking, qui sert de point de départ pour la balade en plein milieu de nulle part. Le parcours dans la forêt est plutôt sympa à faire, surtout quand on s'y perd...Pas fiers du tout, nous rebroussons chemin et finissons par croiser 4 jeunes russes qui cherchent également leur chemin. Ils nous laissent passer devant, peu rassurés par l'endroit et nous finissons par trouver le mince filet d'eau qualifié à tort de cascade. L'endroit est quand même joli.

Nous reprenons notre moto et filons à travers les routes de Lanta. Nous allons sur la piste à l'extrémité de l'île mais sommes stoppés par le mauvais état de la piste. Demi-tour, nous retrouvons le resto que nous avions repéré la veille lors de notre sortie en kayak. Un arrêt s'impose et nous dégustons la meilleure des salades aux crevettes (crues !). Quel délice.

Après un bon déjeuner, nous reprenons la moto et sillonnons les routes jusqu'à une petite ville, nous faisons un court arrêt sur une grande plage puis rejoignons notre hôtel.

En fin d'après-midi, nous nous accordons une séance massage en extérieur alors que la pluie s'abat sur Lanta. Magique !

• • •

Le lendemain matin, c'est le départ pour notre dernière île.

Quelques photos de notre hôtel , avec salon de massage en extérieur

Nous rejoignons le port et laissons nos bagages à l'agence auprès de laquelle nous avons acheté nos billets pour profiter de l'attente afin de faire quelques achats.

Le port de Ko Lanta 

Nous prenons notre navette en tout début d'après-midi. Vu la distance à parcourir, nous voyagerons en speed boat. Ça va vite mais ça fait du bruit, il fait chaud et on est entassé comme du bataille. A part ça, le voyage se passe bien !

deux petites photos prises sur le speed boat 
5

Nous arrivons sur l'île de Ko Lipe après 3 heures de bateau. C'est une toute petite île située à l'extremité sud de la Thaïlande à la frontière malaisienne. Une vraie petite perle que nous avions repérée sur notre forum de voyage préféré, une vraie beauté. La face cachée de l'île nous montre cependant les difficultés que rencontrent les autorités à maîtriser le stockage des déchets et la reproduction des chiens...que de chiens errants et d'amas de bouteilles et canettes vides en tous genres. Cela reste une perle que nous conseillons vivement, pas encore envahie par les grand groupes hôteliers (nous sommes en 2011, cela a peut-être changé depuis notre passage).

Pas de débarcadère sur cette île, nous accostons sur une large barge et les long tail boat viennent nous récupérer. Nous arrivons sur une grande plage. Il est 16h30 et elle est déjà très animée, c'est une succession de bars et de restos. Il y a une grande rue principale (walking street) qui dessert les deux grandes plages de l'île : Pattaya beach et Sunrise beach.

Notre ghest house (Jack's jungle) se situe en retrait en direction de sunset beach.

Nous nous rendons dans une agence, notre point de rendez-vous pour qu'un taxi (un tuk tuk) vienne nous chercher pour nous emmener à notre ghest house.Nous en profitons pour y réserver nos billets pour le retour à l'aéroport puis pour une sortie snorkeling. ça, c'est fait !

Nous arrivons ensuite à notre bungalow, un vrai sentiment de robinso crusoe, une adresse que nous conseillons vivement. La douche et les sanitaires sont à l'extérieur, juste cachés par un mur de bambou. Quel plaisir de prendre une douche à ciel ouvert parmi les grenouilles venues admirer un si beau spectacle (pour boire aussi). Pas de clim dans les chambres mais un super hamac pour faire la sieste sur la petite terrasse. Que demander de plus ?

Jack's Jungle 

Après avoir défait nos bagages, nous nous rendons sur la plage pour admirer le coucher de soleil qui n'est pas au rendez-vous ce soir puis nous rendons au village à pied. Nous nous arrêtons dans un premier boui boui puis dans un resto. retour à la chambre, il fait déjà nuit. On installe notre moustiquaire, ce qui n'empêchera pas les moustiques de nous faire la fête !

Jack's Jungle...je crois que c'est fermé maintenant.


• • •

Aujourd'hui, c'est journée farniente et plage; Après un copieux petit déjeuner, nous nous posons à sunset beach. C'est superbe, il y a encore très peu de monde et beaucoup d'endroits à l'ombre. L'eau est magnifique.

Sunset Beach là où on s'est posé pour premier bain de la journée

Nous allons ensuite découvrir une autre plage, plus petite. Nous poussons notre crapahutage jusqu'à une toute petite plage déserte, là nous sommes vraiment au paradis !

Notre petite plage paradisiaque 

Comme on ne tient pas en place, on décide d'aller arpenter les plages de l'autre côté de l'île et nous voici donc à Sunrise beach, pas mal aussi mais un peu plus peuplée.

Sunrise Beach 

Nous nous posons ensuite dans un bar à Pattaya beach puis retournons à Sunset Beach pour admirer le coucher de soleil.

Coucher de soleil à Sunset Beach 

Nous retournons dans la rue principale pour déguster un super poisson. C'est un vrai régal. Nous goûtons également au pancake à la banane, une des spécialités du coin.

• • •

Le lendemain matin, nous avons rendez-vous à 9 heures pour notre journée snorkeling. Nous embarquons sur un long tail boat avec une famille de mauriciens et 2 américains.

Premier arrêt snorkeling, spectacle fabuleux, c'est un véritable aquarium grandeur nature. Nous nous arrêtons ensuite sur l'île aux galets noirs, spectacle aussi surprenant.

L'île aux galets noirs 

Nous déjeunons ensuite sur une superbe plage, nous reprenons le bateau pour une autre plage encore plus belle. Nous en profitons pour faire une petite sieste et faire du snorkeling. pas de mot pour décrire l'endroit. Nous voyons la famille de Némo parmi les anémones et de magnifiques poissons perroquet.

Nous rentrons à Ko Lipe en fin d'après-midi et après une bonne douche, nous retournons à Pattaya beach faire quelques achats et connexions internet. Après un bon repas, nous prenons un dernier verre sur la plage très animée. Les lampions volent dans le ciel.

 Dernier soir en Thaïlande
• • •

Le lendemain sera consacré au retour en France : tuk tuk, bateau navette puis avion pour Bangkok et retour en France...on reviendra c'est certain !

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires