Par CoPhil
Trois petites semaines pour parcourir un pays inconnu à nos yeux, et qui s'est révélé magnifique dans toute la splendeur de ses paysages et la gentillesse de ses habitants.
Du 18 octobre au 5 novembre 2018
19 jours
Partager ce carnet de voyage
1
  • Après 11h de vol depuis Bangkok, nous atterrissons à Auckland où notre guide Laurence (dite LOLO) nous attend un panneau à la main avec nos noms.
Quel accueil 😀👍
Et maitenant, GO LOLO pour la visite 😉
• • •
  • Nous prenons possession de notre voiture de location et en route pour notre premier logement. Puis découverte d’Auckland avec ses immeubles, sa tour Sky Tower, plus haute que la Tour Eiffel, sa marina et ses nombreux ports.
Notre premier logement réservé via internet à une jeune chinoise... Eh oui 😀
A gauche, vue de la ville depuis notre logement. 
Auckland : ville importante qui contrastera avec nos prochaines étapes à dimension plus humaine.
• • •
  • Le soir un restaurant surprenant par sa décoration nous attend pour un premier repas néo-zélandais.
C'est l'occasion de découvrir nos premières bières du cru local 😉
2
  • Partant d'Auckland, nous prenons la route aux paysages magnifiques et variés où se mêlent pâturages avec vaches, moutons, et une côte déjà bien somptueuse.
Premier petit arrêt le long de Whakatete Bay 
Des paysages qui déjà nous enchantent ! 
• • •
  • Nous dinons dans une petite auberge le long de la plage et dégustons notre premier « flat white » (café à la mousse de lait) qui deviendra quotidien tout au long de notre voyage.
Dîner au Waiomu Beach Café
  • Nous reprenons la route, traversons de petites villes avec leurs habitations en bois typiquement néo-zélandaises. En chemin, nous croisons un bien sympathique éleveur de cochons.
Une halte dans la petite ville de Waikawau
Petits cochons en liberté... 
• • •
  • Notre logement (bâtisse en bois) est bien aménagé mais nous y passons une nuit très froide et ne découvrons les couvertures supplémentaires que le matin…Mais cela fera partie de nos expériences de logements "last minute" via internet. Pour cela , l'expérience de Laurence dans cette recherche nous a été bien utile.
C'est dans la petite ville de Whitianga que nous trouvons notre deuxième logement.
3
  • Et maintenant, direction la côte Est pour y découvrir Hot Water Beach et Cathedral Cove.
Mais avant tout un petit arrêt pique-nique sur la route. 
• • •
  • A Hot Water Beach, nous sommes surpris par une plage qui, à marée basse, se transforme en jacuzzi géant. Munis d’une pelle, on creuse dans le sable et au plus nous creusons, au plus nous faissons apparaître des sources d'eau chaude voire bouillante… Nous profitons de cette belle journée et nous nous baignons.
Et un petit plongeon 😉... Sous l'oeil d'un bel observateur.
• • •
  • Après une petite marche le long des falaises et à travers bois, nous découvrons Cathedral Cove, arche de pierre qui s’est formée le long de la mer.
Approche sous surveillance... 😀
 Voilà une Cathédrale qui nous rendrait la foi 😉


• • •
  • Nous passerons la nuit dans une chouette auberge qui longe la baie à Tairua, accueillis avec toute la gentillesse de notre hôtesse.
La charmante petite ville de Tairua 
Avec une vue splendide sur la baie. 👍
• • •
  • Après une petite balade à vélo et tandem (une première pour nous…. pas évident à piloter au démarrage !!!), nous terminons par un petit repas que nous sommes allés chercher au Fish & Chips du village.
4
  • Notre route se poursuit vers Rotorua. Premier arrêt en chemin aux Okere Falls. Lolo les a faites, nous ne nous y risquerons pas 😦
Arrêt pique-nique à Rotorua, au bord du lac.
• • •
  • Découverte d'une impressionnante forêt de séquoia et d'un parc géothermique où fumerolles, boues et geysers dansent devant nos yeux étonnés avec une odeur très forte de souffre.
Des séquoias impressionnants.  
Dans le parc géothermique, nous admirons la danse des fumerolles et les soubresauts des mini geysers.
Sur notre route vers Raetihi, les Mount Tongariro et Mount Ngauruhoe
• • •
  • Nous arrivons la nuit tombante dans notre logement à Raetihi . Le propriétaire nous y attend après avoir démarré un feu de bois dans la cassette de notre gîte, la nuit s'annonçant fraîche. Gentille intention du propriétaire et la preuve encore du bel accueil néo-zélandais.
• • •
  • Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner, nous chaussons nos bottines pour une randonnée de +/- 6 heures au Tongariro, itinéraire aux paysages lunaires qui nous mène jusqu'à deux lacs de cratère (Lower Tama et Upper Tama), gisant dans le cratère du Mont Ruapehu à 2670 mètres.
Début de la randonnée 
En route vers les sommets...
• • •
Nous atteignons les lacs de montagnes !
Contemplations des paysages... 
• • •
Retour à travers de belles forêts. 
5
  • En route pour Wellington. Encore quelques petits arrêts pour admirer les paysages et prendre notre pique-nique quotidien.
• • •
  • Découverte de Wellington. Nous sommes séduits par cette ville plus petite qu’Auckland, aux élégantes façades, nichée au fond d’une baie splendide et au pied de montagnes sauvages. Balade dans les rues et notre "Flat White" obligatoire 😀
Des bars bien sympathiques, et leurs délicieux "Flat White".
Balade dans les rues de Wellington. 
• • •
  • Nous visitons le musée "Te Papa", qui signifie en langage Maori "lieu des trésors de cette terre". Le complexe s’étale sur 6 étages avec présentation de la Nouvelle-Zélande : sa faune, sa flore, ses volcans, sa vie marine, l’univers Maori, son histoire et son évolution... Ensuite, nous prenons le "Cable Car", petit train à crémaillère qui nous amène au sommet du jardin botanique.
• • •
  • Le hasard de la promenade nous permet de découvrir le "Leuven", restaurant dont les propriétaires sont Belges. Après avoir retrouvé le plaisir d'une bonne bière Belge, c'est d'un délicieux repas "moules/frites" (petit clin d’œil à la Belgique 😉) que nous nous régalons 👍.
• • •

Adieu Wellington 😥..... Adieu île du Nord, à nous deux île du Sud 😀

Même là on la connaît 😉... 
6
  • C'est une traversée de +/- 4 heures, qui nous fait passer d'une île à l'autre, et qui nous livre des paysages somptueux et magnifiques et de surcroit un splendide coucher de soleil.
• • •
  • Nous passons la nuit dans une auberge proche de notre lieu de débarquement.
Notre chambre à droite, et toujours cette convivialité avec les autres voyageurs 👍
7
  • Tôt le matin, en route pour Takaka. Sur une route très sinueuse, en passant par Nelson, nous faisons de réguliers arrêts et nous découvrons des paysages toujours aussi incroyables que majestueux. A l'approche de Takaka, la route était même en partie effondrée suite à de violentes chutes de pluie.
Avec bien sûr notre petit arrêt "Flat White" dans un café typique. 
• • •
  • Après déjà plus de 2000 kms de route, nous décidons de poser nos valises pour 4 jours et d'en profiter pour parcourir cette magnifique région. Notre chambre d'hôte est superbe et notre hôtesse des plus sympathique.
Notre logement au Shady rest.
Chouette soirée musicale au "Brigand" avec les hôtes de Lolo (Backpackers auberge) 
• • •
  • Première journée cool autour de Takaka pour une balade en forêt et visiter un ancien centre hydraulique. Ensuite les "Pupu Springs" où un lac d'une transparence étonnante nous fascine.
Oh ! Un Weka qui vient souvent nous solliciter sur le parking.
Les Pupu Springs aux eaux transparentes.


Le soir, restaurant dans un endroit aussi typique qu'original, le "Mussel Inn"
• • •
  • La deuxième journée s’annonce pluvieuse, aussi nous programmons 2 petites balades. La première nous fait traverser "The Grove": une forêt luxuriante tant la variété des arbres et végétaux est grande. Pour la seconde, un sentier traversant la forêt pendant une vingtaine de minutes nous mène à la cascade de Wainui Falls. Mais avant, un petit tour sur le marché du samedi à Takaka.
Promenade dans les "Grove".


En route vers les Wainui Falls.
• • •
  • La troisième journée s’annonce bien ensoleillée et nous démarrons une marche de 3 heures qui débute le long de la "Golden Bay", puis traversons les dunes pour nous retrouver le long de la mer de Tasman. Paysage lunaire où nous devons affronter un vent très puissant et de face tout le long du retour vers notre point de départ…
Le long de Golden Bay... 
Zone lunaire entre la Golden Bay et la Baie de Tasman. 
Puis le retour sous le vent par la Baie de Tasman.
• • •
  • Après cette belle balade, nous grimpons au Pillar Point qui nous offre un paysage magnifique sur la "Golden Bay", et bien sûr un bon "Flat White" bien mérité après la marche.
Magnifique vue sur la Golden Bay 
• • •
  • Sur notre lancée, nous continuons vers "Farewell Cap", puis vers "Wharariki Beach". Le temps s'est un peu gâté, mais le spectacle en vaut la peine.
Cap Farewell. 
Autour de Cap Farewell.
Promenade sur Wharariki Beach où viennent se réfugier quelques phoques 😀
Wharariki Beach 
• • •
  • Dernière nuit à Takaka. Nous avons changé de logement et avons découvert un gîte tenu par des Belges bien sympathiques. Et comme toujours un logement qui nous offre plein de surprise !
Un bien sympathique chalet dans le jardin... 
8
  • Nous prenons le chemin de notre prochaine étape en nous arrêtant régulièrement pour admirer le paysage et prendre des photos, malgré un temps un peu plus chagrin.
Profusion de genêts sur certains versants de montagne !  Vue sur la west coast.
  • Equipés de nos K-way nous traversons une forêt jusqu’à la Punakaiki Beach pour profiter de la marée basse et voir les pingouins bleus… Malgré notre patience, nous ne les verrons jamais et rentrons trempés à notre logement où un bon feu de bois nous attend.
Le "blue penguin", occupant de ces plages. 
• • •
  • Nous arrivons à l’auberge sous la pluie. Vite nous réchauffer au coin du feu 😉
9
  • En route pour Franz Josef où nous nous poserons pour 3 nuits. Le coin est riche en découvertes. Mais tout d'abord, sur la route, la visite d'un autre parc : Le "Paparoa National Parc".
Des forêts toujours luxuriantes.
• • •
  • Ensuite, nous arrivons aux "Pancake Rocks" où les vagues viennent se fracasser bruyamment sur les falaises.
Les Panecake  Rocks
  • Petit passage par le Lake Mahinapua avant d'arriver à notre logement.
le Lake Mahinapua 
Après une belle route (comme souvent), notre motel pour backpackers nous accueille.
• • •
  • Départ le matin pour le Franz Josef glacier qui est l’attraction phare de la petite bourgade.
Le recul du glacier est malheureusement de plus en plus visible 😥
• • •
  • Petit détour ensuite par les Lake Peters Pool et Lake Wombat.
Lake Peters Pool
Vers le Lake Wombat. Rencontre avec un Tui, petit oiseau de là-bas...
• • •
  • Nous voici maintenant au splendide Lake Matheson, ses différentes promenades, ses points de vue et ses reflets magnifiques quand l'eau est calme.
Le Lake Matheson, tel un miroir... 
Toujours les vues superbes vers les Mount Tasman et Mount Cook
Un dernier petit café 😀 avant de rouler vers "Fox Glacier"
• • •
  • Autre merveille de la région, le Fox Glacier nous séduit par son paysage sauvage.
Encore un glacier qui souffre de notre pollution 😥
Après notre pique-nique quotidien, on ne peut être qu'admiratif devant ce paysage ! 
Dernier petit coup d'oeil sur une ville pleine de surprises 😉
10
  • Sur la route vers Hokitika, nous nous arrêtons pour quelques balades et nouvelles découvertes.
Lac près de Franz Josef et promenade "Pakihi Walk"
• • •
  • Nous traversons encore de mignons petits villages souvent concentrés sur la route principale avec leurs maisons en bois tout à fait typiques. Nous y sommes souvent très bien accueillis 😉.
Nous y avons rencontré un couple heureux 😀...
• • •
  • Nous découvrons Hokitika et sa plage où nous cherchons une pierre de jade…sans réussite.
Le principal étant de ne pas "sombrer dans le ridicule" 😉😀
• • •
  • Nous prenons le chemin vers les gorges de Hokitika pour y découvrir les eaux de couleur turquoise. C’est magique à l’exception des moustiques qui se régalent de tout être humain.


Après avoir franchi un pont suspendu, nous arrivons devant une splendeur turquoise.... 
• • •
  • Le soir venu, nous prenons possession de notre chambre. Cette fois nous y logeons à trois, une fois n'est pas coutume, pour des questions de facilité. Le bar de l'hôtel est si accueillant, et Lolo si souriante, qu'un des clients nous offre un verre de bienvenue. Malheureusement il est parti avant que nous puissions lui rendre la pareille.
Et "Jerry" , le compagnon inséparable de Lolo durant tout son voyage.
• • •
  • A la nuit tombée, Laurence nous emmène voir une grotte de vers luisants. C’est magique mais pas de chance les photos ne montrent rien…que du noir… Je me rabats alors sur internet (chuuuttt 😉) pour y trouver une photo qui représente bien ce qu'il nous a été offert d'observer ! 😀
Magie de la nature ! 
11
  • Nous reprenons la route à travers "Arthur's Pass", traversant l'île d'Ouest en Est. De nouveaux paysages s'offrent à nous. Nous nous arrêtons pour casser la croûte au bord du lake Pearson.
"On the road again" 😉
Arrêt pique-nique au bord du Lake Pearson. 
• • •
  • Sur notre route, nous découvrons Castle Hill, terrain immense qui ressemble à un parc de roches qui feraient le bonheur d’Obélix.
Encore des paysages incroyables. 
Nous sommes bien petits à côté d'eux... 
• • •
  • Découverte de notre dernier logement, un peu plus cool et cosy avant notre envol pour la Belgique.
• • •
  • Découverte de Christchurch qui porte encore à certains endroits les séquelles du dernier tremblement de terre. Petite ville très dynamique, aux maisons et ruelles charmantes.
Une architecture soignée. 
Balade insolite... 
Le soir nous dînons dans un lieu inhabituel. 
The Cardboard Cathedral et les "185 empty chairs": mémorial des victimes du tremblement  de terre.
Promenade dans le beau parc botanique de la ville.
• • •
  • La fameuse "New Regent street" où passent les trams touristiques.
• • •
  • Bye Bye Nouvelle-Zélande et à bientôt Lolo. On te laisse à ton auberge, on part avec la tête pleine de souvenirs dans le grand oiseau qui nous ramène à la maison...