Carnet de voyage

Attrayante Barcelone

Par
7 étapes
1 commentaire
Par CoPhil
Barcelone offre une symbiose parfaite entre tradition et modernité, art et histoire, ou culture et vie. On est fasciné par la diversité de ses lieux captivants.
Du 12 au 15 avril 2016
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1
  • Arrivés de bonne heure ce matin, nous prenons possession de notre hôtel, puis décidons de découvrir la ville dans son ensemble grâce au city bus. Mais avant, petit détour dans un bar à tapas, le "Cuitat Comtal", sur la Rambla de Catalunya, pas loin de notre hôtel. Là, profusion de petits entremets de toutes sortes. Nous y dégustons nos premiers tapas.
Notre hôtel HCC Regente, ici à gauche... 
• • •
  • Ensuite, départ pour notre tour de la ville...
... 
• • •
Les rues défilent avec leurs bâtiments aux architectures magistrales. 
• • •
  • Déjà le style Gaudi est mis en évidence.
• • •
  • Une architecture hors du commun, tels le Monestir de Pedralbes (à gauche) ou la Fundacio Joan Miro.
La statue Miro ici à droite. 
Le Museu d'historia de Catalunya, les Anciennes Arènes, Museu Maritim.
• • •
  • Nous terminons notre tour par une superbe vue sur la Plaça d'Espanya.
2
  • Parcourons maintenant la Rambla, avenue emblématique de Barcelone qui relie la place de Catalogne, centre névralgique de la ville, au Port Vell où se dresse la colonne de Christophe Colomb. La Rambla de les Flors, étroite allée flanquée de platanes, se faufile entre les étals de fleuristes et la foule des passants. C'est là que nous y croiserons La Boqueria, Mercat de Sant Josep.
Depuis Plaça de Catalunya à gauche à la Colonne Christophe Colomb à droite. 
• • •
On y côtoie d'étranges créatures... 😛
• • •
  • Quasi au milieu de cette longue Rambla, nous faisons une halte dans le fameux Marché La Boqueria. Marché traditionnel, recouvert d'une belle verrière aux armatures de fer forgé. Mélange bigarré de senteurs et de couleurs.
• • •
  • Là, ce sont d'innombrables kiosques ou comptoirs qui vous mettent l'eau à la bouche. Nous ne savons plus où donner de la tête, ni que choisir pour une petite dégustation.
Un bon petit vin espagnol et quelques tapas... 😀
3
  • Incontournable, la Sagrada Familia nous séduit par son excentricité. Consacrée à la Sainte Famille et à Saint Joseph, c'est l’œuvre la plus connue de Gaudi. Débutée en 1882, on prévoit son aboutissement un 2026.
• • •
... 
• • •
  • L'intérieur surprend et fascine. C'est une impressionnante forêt de colonnes dans la nef, et de magnifiques vitraux aux multiples couleurs.
4
  • C'est surtout la Platja de Sant Sebastia qui nous a attirés pour quelques instants de repos, le temps de profiter du beau soleil et de partager un petit repas à la terrasse d'un restaurant de la plage.
• • •
Le port Olympique et la plage... 
5
  • Œuvre magistrale de Gaudi, dans sa pleine maturité, la maison présente une façade recouverte de disques de céramique et de verres colorés ainsi qu'un étonnant toit revêtu d'écailles.
• • •
  • Gaudi détruisit la rectitude pour créer une œuvre d'une cohérence esthétique et d'une beauté sans pareilles. Tout est pensé jusqu'au moindre détail telle la pièce d'un puzzle. L'ondulation des formes procure une sensation d'apaisement.
• • •
  • Son toit et ses étonnantes cheminées ainsi que l'arête rappelant le dos d'un lézard.
... 
• • •
  • A la tombée du jour comme la nuit, elle n'en paraît que plus mystérieuse...
• • •
  • Autre chef-d’œuvre de Gaudi, La Pedrera (Casa Mila), que nous visiterons une prochaine fois... nous l'espérons 😉
6
  • La plus connue des commandes faites par Güell à Gaudi devait être une cité jardin mais ne fut jamais réalisée comme telle. L'entrée s'ouvre sur deux singuliers bâtiments propres aux contes de fées.
an
• • •
Escalier gardé par un dragon menant vers la salle aux 100 colonnes. 
  • Cette salle, qui en réalité ne comprend que 86 colonnes doriques parfois penchées, possède un toit en mosaïques tout en ondulations encastrées d'éclats de céramiques.
• • •
  • Au-dessus de cette salle se trouve la grande place circulaire, extraordinaire Mirador sur la ville, entourée par le célèbre et interminable banc ondulant.
  • Le parc s'étend avec ses colonnes spéciales.
• • •
  • La maison où vécut Gaudi...
Casa-Museu Gaudi 
7
  • Au gré de nos balades, nous nous imprégnons de l'ambiance des quartiers tels le Barri Gotic, El Born et La Ribera, L'Eixample,...
  • Au coeur de la ville, dans un dédale de rues bordées de vieux bâtiments, le Barri Gotic reste l'un des quartiers les plus vivants de Barcelone. Ainsi appelé en raison de ses bâtiments gothiques des 13, 14 et 15ème siècle.
• • •
Des places animées... 
• • •
  • El-Born et La Ribera fut longtemps un quartier des plus prospères de Barcelone. Ce quartier est aujourd'hui investi par les artistes, les boutiques de mode et les adresses branchées.
• • •
• • •


  • Au hasard de nos promenades, nous découvrons un charmant restaurant, typique et savoureux : "La Bona Sort" dans La Ribera.
• • •
  • Nous ne quitterons pas Barcelone sans quelques balades nocturnes et la découverte de coins originaux. En plus nous tombons le jour de la rencontre entre le Barca et Real de Madrid. Alors je vous raconte pas l'ambiance 👍😀
• • •
  • Barcelone fut bien sûr notre coup de coeur et nous pouvons dire maintenant que nous avons eu du nez en choisissant ce city-trip 😉