Ce blog est l'occasion de partager le récit de mes voyages, mes adresses food, de la culture et pleins de choses sympas. Parce que la curiosité n'est pas un vilain défaut.
Une surprise d'anniversaire au pays des Lochs et des kilts, entre l'envoûtante Edinburgh et les secrets des Highlands...
Mai 2019
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

C'est à l'occasion de mon anniversaire que j'ai découvert les trésors de l'Ecosse.

Je n'ai su la destination que quelques mois avant le départ. Et je n'ai pas été déçue (comme pour tous les autres voyages d'ailleurs !) car j'ai toujours aimé les pays nordiques et particulièrement le Royaume-Uni.

Ce fut un charmant séjour en famille à Edinburgh et dans les Highlands, à travers les cobbled streets de la capitale et les somptueux Lochs.

Je vous emmène donc avec moi pour un périple très.... Scottish !

2

Après un petit tour en voiture, nous avons pu croiser le célèbre Murrayfield Stadium. Les fans de rugby (que nous sommes) sauront qu'il s'agit d'un haut lieu de rencontre entre le XV du Chardon et le XV de France.

Et surtout apprécier les premières couleurs et images d'Edinburgh. Pour ainsi découvrir notre lieu de logement, le Nira Caledonia. Ce petit boutique hôtel est niché dans le quartier historique de Stockbridge. La bâtisse géorgienne est absolument charmante, toute de pierres claires et bordée de jolis pavés.

Nous sommes accueillis par un personnel adorable. Les bagages seront même apportés "à bout de bras" par un chasseur car la bâtisse, trop âgée, ne supporte pas les ascenseurs.

A l'intérieur, on se sent comme à la maison. La décoration est très cosy et chaleureuse. Il y a des photos en noir et blanc de joueurs de cornemuse, de paysages écossais ou encore de rigolotes vaches chevelues des Highlands. Un étroit escalier mène aux chambres, installées jusque sous le toit. Une vraie maison de ville typique.

Nira Caledonia - 6-10 Gloucester Place - Stockbridge - EH3 6EF Edinburgh 

Puis nous nous installons dans nos chambres respectives. La mienne est si mignonne. A l'étage, avec une vue superbe sur Edinburgh et le jardin voisin. Et un petit détail à souligner : les produits d'accueil sont de la marque l'Occitane. Petite fierté quand même !

Après avoir déposé nos affaires, il était temps de partir à la découverte de la ville. Nous avons été très surpris car Edinburgh est vraiment très pittoresque et si charmante. Le château se dresse sur son promontoire et fait face à la nouvelle ville et ses magasins. Après avoir grimpé, nous avons choisi de visité le château. Mais aucune photo car nous avons failli nous envoler très loin et avons pris une douche (très) froide. Deux parapluies ont d'ailleurs péri dans la bataille.

La vue depuis Castle Hill est vraiment éblouissante car le château surplombe toute la ville et la campagne alentour. On comprend rapidement pourquoi il a été bâti à cet endroit. Car sa position a permis pendant près de 300 ans de défendre Edinburgh. Il faut aussi noter que cette forteresse est érigée sur un rocher d'origine volcanique. Tout comme d'autres sites célèbres de la ville. On y retrouve notamment les bijoux de la Couronne, la Pierre du Destin (sur laquelle furent couronnés les monarques écossais) ou le mémorial national de la guerre en Ecosse. La visite fut intéressante mais beaucoup de choses reproduites ou reconstruites. Nous avons été un peu déçus car il y a très peu d'éléments d'origine. Néanmoins, la Pierre du Destin est impressionnante. Surtout, c'est incroyable de se dire que le dernier roi d'Ecosse, John Balliol, s'est assis dessus pour y prêter allégeance en 1292.

Après une visite très (très) ventée, nous décidons de reprendre la route de l'hôtel pour se reposer un peu et dîner sur place. (Je précise qu'un 3ème parapluie a péri lors de cette aventure)

Le restaurant de l'hôtel propose une carte entièrement composée de produits locaux et d'ingrédients issus d'élevage ou de fermes d'Ecosse. Ce lieu se distingue par sa cuisson au charbon. Poisson, viande, venaison, légumes… tout est cuit de cette façon et se parfume de cette saveur particulière. Ce soir, nous nous sommes régalés d'un plat de poisson et de jolies profiteroles revisitées à la mode Ecossaise. Sans oublier un whisky pour le Dad, histoire de se mettre dans l'ambiance.

Il est déjà temps d'aller se coucher pour être forme pour demain ! Good night !

3

Ce matin, nous avons rendez-vous avec notre guide francophone, Nicolas, pour une visite guidée d'Edinburgh. Nous avions adoré découvrir Marrakech à pied l'année dernière. Nous avons donc voulu réitérer l'expérience.

Après un rapide catch up, nous partons à la découverte de la ville. Nicolas est vraiment adorable. Il a créé le circuit avec nous, sur place, pour qu'il soit au plus près de nos envies. Nous n'avons pas vu la matinée passer. Passionné par l'histoire de la ville et de l'Ecosse, il nous a transmis son savoir et ses connaissances. Je n'ai pas fait beaucoup de photos car j'ai vraiment apprécié cette balade.

Mais je peux tout de même vous conseiller de flâner par ici (il y a eu aussi plein d'autres lieux mais je vous laisse un peu vous perdre dans les rues pour les découvrir…) :

Dean Village : situé au bord de la rivière Water of Leith, ce village a été fondé par les frères de l'abbaye de Holyrood au XIIe siècle. C'est très bucolique et absolument charmant. Un must !

Royal Mile et le vieux Edinburgh : il s'agit de l'artère principale de la ville. C'est très touristique mais c'est si beau. Les rues pavées, les petites ruelles, les éclairages des lampes à huile... une charmante expérience.

Victoria Street : un des endroits les plus photographiés de la ville. Cette rue "à double étage" a été bâtie entre 1829 et 1834. Elle abrite des cafés et restaurants à l'étage supérieur et des boutiques à l'étage inférieur. C'est surprenant mais...charmant. Pour les fans d'Harry Potter, il y a un superbe magasin dans cette rue (et bien d'autres dans la ville).

Bobby : allez caresser le petit nez de Bobby Greyfriars pour vous porter chance. Ce skye terrier trône à l'angle de la rue bordant le cimetière de Greyfriars. Ce chien est la figure du quartier. Il fut le compagnon d'un jardinier décédé de la tuberculose. Chaque jour, il venait s'allonger sur la tombe de son maître après avoir mangé sa brioche et son os, à 13h, dans son restaurant attitré. A sa mort, une statue fut érigée et demeure aujourd'hui un symbole de fidélité pour les Ecossais.

Le cimetière de Greyfriars : en tant que fan d'Harry Potter, je me devais de visiter ce cimetière. Il se dit que les noms de certains personnages imaginés par JK Rowling seraient inspirés par les résidents des lieux. L'un d'entre eux est d'ailleurs assez célèbre : on peut trouver ici la tombe d'un certain Tom Jedusor. Mais même si les histoires du fameux sorcier ne sont pas votre cup of tea, le cimetière vaut le coup d'oeil.

Calton Hill : c'est LA plus belle vue d'Edinburgh selon moi. Cette colline permet de voir les principaux lieux d'intérêts de la ville comme : Arthur's Seat, Holyrood Palace, Leith, le Royal Mile ou encore New Town. Vous y trouverez également le National Monument en hommage aux soldats morts pendant les guerres Napoléoniennes. Magnifique !

Si vous recherchez un guide francophone pour visiter Edinburgh et ses environs, je vous conseille Nicolas pour son professionnalisme, sa gentillesse et son incroyable passion pour l'Ecosse. Voici son site internet : https://www.e-citychauffeur.com/

Sur les conseils de Nicolas, nous déjeunons chez Howie's à côté d'Holyrood Palace (qui est notre destination suivante, vous l'aurez compris). Et évidemment, nous nous sommes régalés. Petite mention spéciale pour le dessert : un sticky toffee pudding avec une sauce au butterscotch. Yummy !

Howie's - 29 Waterloo Pl - EH1 3BQ Edinburgh 

Après une belle régalade, nous prenons la route pour Holyrood Palace. Je ne cache pas que j'avais très très hâte de visiter ce palais. J'avoue, j'adore les histoires de princes et princesses. Donc je suis toujours curieuse de voir leur chez eux. C'est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'histoire du pays. Et d'être toujours autant surprise des nombreuses accointances entre la France et l'Ecosse. Holyrood Palace est une résidence officielle du monarque britannique en Ecosse depuis le 16e siècle. Le tour permet de pénétrer dans les State Apartments et les appartements historiques de Mary, Queen of Scots. Le palais et les jardins ont un charme fou. C'est assez sombre car il y a beaucoup de bois. Les pièces sont assez petites et en enfilade. Les jardins sont superbes. Très british, à la fois entretenu et sauvage. On y retrouve les ruines de l'abbaye d'Holyrood datant de 1128. J'ai vraiment apprécié les lieux et la jolie ballade à l'extérieur. Je vous laisse avec quelques photos.

 Holyrood Palace - Canongate - Edinburgh EH8 8DX

Après cette visite royale, nous partons à la découverte du Royal Mile et de la partie historique d'Edinburgh. Ici encore, tout est si charmant. La ville a vraiment un cachet incroyable. Une ambiance un peu lugubre et mystérieuse se dégage de ces ruelles. Vraiment j'adore, j'adore. En voici un petit aperçu…

Vous l'aurez compris, nous avons passé une excellente journée à explorer la ville. Pour le dîner, nous testons le restaurant Scran & Scallie selon les recommandations de Nicolas (notre guide de ce matin). Situé non loin de notre hôtel, il s'agit du gastropub du chef étoilé Tom Kitchin. Inutile de vous dire que l'on s'est (encore) régalé avec des plats très Scottish. A vos couverts !

 Scran & Scallie - 1 Comely Bank Rd - Edinburgh EH4 1DR 

Il est temps de rentrer à l'hôtel pour se reposer avant une nouvelle journée de visite. Good night!

4

Ce matin, nous prenons le large ou plutôt le...chemin de la mer. Nous partons à la découverte de Leith, le port d'Edinburgh. Nous ne savions pas exactement quel était le meilleur moyen pour s'y rendre. Alors nous avons fait appel à notre ami, Google Maps. Nous nous sommes ainsi retrouvés dans une charmante forêt, au détour de ce qui semblait être d'anciennes voies ferrées. Très bucolique et surtout surprenant de trouver ce type de paysage en plein centre-ville. Il nous faudra environ 1h ou 1h30 pour arriver à Leith (on a fait pas mal d'arrêts, c'était si jolie !).

Leith est sûrement l'un de mes endroits préférés à Edinburgh. Un charme fou mais très différent du Royal Mile ou du centre historique. On dirait presque que l'on est dans une autre ville. L'histoire le confirme car Leith était autrefois, au 18e siècle, séparée d'Edinburgh. Ce fut pendant longtemps d'ailleurs un centre politique et stratégique. Aujourd'hui, c'est avant tout un port mais aussi un lieu de résidence très agréable avec beaucoup de cachet, des restaurants de qualité, des petites boutiques et des cafés. Je vous laisse en juger avec cette jolie photo...

Sous un soleil radieux, nous prenons la direction du Royal Yacht Britannia. Ce navire fût un Royal Yacht pendant 44 ans et le lieu de nombreuses réceptions, lunes de miel ou encore vacances pour la famille royale britannique. Il a été construit en Ecosse par John Brown & Co pour une mise en eau le 16 avril 1953. Soit deux jours après le décès du roi George VI, le père de l'actuelle souveraine.

Le yacht est amarré au port de Leith et peut désormais être visité. On y découvre les appartements royaux, la machinerie, le deck ou encore l'une des Rolls Royce royales. J'ai été très surprise par la décoration et l'ameublement. Rien à voir avec les résidences "traditionnelles" de Sa Majesté. Couleurs claires, imprimés fleuris ou encore bois. Les matériaux sont évidemment nobles. L'ambiance y est très "croisière chic" à l'image de son sun lounge - la pièce préférée de la Reine - et ses chaises longues face à la mer. Ce fut un changement radical de paysage par rapport à Holyrood Palace. Mais nous avons tous adoré. Je vous conseille d'aller y faire un tour pour un peu d'insolite. Et voici les photos…

 The Royal Yacht Britannia - Ocean Drive - Leith - Edinburgh EH6 6JJ

N'hésitez pas à manger ou prendre un verre au Royal Deck tea room. Situé sur la partie supérieure du bateau, vous pourrez profiter d'une vue à couper le souffle.

Bercé par l'air marin et le cri des goélands, nous allons déjeuner chez Fishers. Nous voulions déguster de bons poissons et fruits de mer pendant notre séjour en Ecosse. Nous n'avons pas été déçus car on s'est vraiment régalés. Au menu : grondin, saumon, homard… que du frais et du local ! Bon appétit…

Fishers Leith - 1 The Shore - Edinburgh EH6 6QW 

Après ce déjeuner de qualité, nous reprenons le chemin du centre d'Edinburgh. Le retour fut assez long mais nous avons quand même fait un petit détour par Dean's Village. C'est beaucoup trop beau...

Encore une super journée… il est temps de rentrer à l'hôtel. Parce que demain… Continuez la lecture !

5

Lorsque l'on me dit Ecosse, je m'imagine toujours des grands lacs, des manoirs, des châteaux... Enfin bref, un décor de digne de Braveheart. Aujourd'hui, c'est ce qui nous attend en compagnie de notre guide francophone, Nicolas.

Je ne vais pas vous faire un récit détaillé de nos visites. Ce serait bien trop long et laborieux. De plus, il s'agit d'un circuit privé concocté spécialement pour nous par Nicolas. Ce que je peux vous dire, c'est que ce fut absolument majestueux et à couper le souffle. Nous avons adoré et nous voulons déjà revenir. Pour découvrir les Highlands, vous pouvez faire appel à des guides privés, des tours ou encore louer un véhicule. Mais préparez bien votre itinéraire à l'avance car il y a des endroits très reculés. Et vous n'avez pas envie de vous retrouver littéralement au bout de la route.

Bon, j'arrête de bavarder et je vous propose une journée dans les Highlands.

Pour commencer notre périple, nous avons pris la route de Bannockburn. En chemin, nous avons pu admirer le Forth Bridge ou encore apercevoir The Kelpies, ces deux gigantesques sculptures de chevaux. A Bannockburn, nous avons pu en apprendre davantage sur Robert The Bruce et visiter le site où il mena sa célèbre bataille. Nous apercevrons également le Wallace Monument, cette superbe tour perchée en haut d'une montagne.

Forth Bridge 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Stirling pour rejoindre le National Park des Trossachs. Ce fut notre second arrêt. On se serait cru au Canada avec ces immenses arbres au bord du Loch Lubnaig. Une vraie parenthèse enchantée.

Loch Lubnaig 

Nous reprenons notre route au milieu de la nature, des lochs et du calme. Tout est si beau par ici. Un charme fou tel que nous nous l'étions imaginés. Un vrai décor de cinéma, grandeur nature. La route se poursuit jusqu'à Killin pour y découvrir les Falls of Dorchart et déguster un fish & chips d'anthologie (le meilleur que j'ai pu manger !).

Killin 

L'enchantement continue et même culmine lorsque nous nous arrêtons au bord de ce loch. La carte postale est là, parfaite incarnation des Highlands. Un loch et une petite île avec ce qui semble les ruines d'un ancien château.

La route se poursuit. Nous sommes toujours émerveillés et séduits par ces paysages. Pour le petit clin d'œil (nous habitons à Nice), Nicolas nous amène sur la Scottish Riviera. Nous visitons le charmant village d'Inveraray et son adorable château. C'est très différent de chez nous mais si pittoresque. Certains y voient un peu de notre Bretagne.

Inveraray 

Après la mer, vient la montagne. Nous entamons l'ascension d'un col (amis français, attention ! Ce n'est pas le Tourmalet non plus !) pour admirer des paysages plus aériens et grandioses. On distingue toujours les lochs au loin mais c'est véritablement un environnement montagneux. Où la roche a pris place des tourbières.

Enfin, nous débouchons sur le Loch Lomond. Le plus grand lac qui nous ayons vu aujourd'hui. Là encore, c'est grandiose. Cette étendue d'eau immense entourée de verdure. Un point de vue nous a permis de nous rendre compte de la grandeur du lieu.

Loch Lomond 

Notre journée touche déjà à sa fin. Un dernier arrêt à Stirling et son célèbre château sont l'occasion d'un dernier regard sur les Highlands. Et il ne fait aucun doute que nous reviendrons par ici dès que possible.

Un grand merci à Nicolas qui fut un guide d'exception. Il aura su nous faire partager son amour pour l'Ecosse au travers de paysages grandioses et enchanteurs. Nous ferons appel à lui à nouveau lors d'un prochain séjour.

Il se fait déjà tard alors ce sera dîner léger à notre hôtel. Bonne nuit !

6

Nous y sommes… le dernier jour mais surtout celui de mon anniversaire.

Et je ne suis pas prête d'oublier la surprise qui m'a été faite ce matin là : un joueur de cornemuse, dans le hall de l'hôtel, qui m'attendait pour me souhaiter mon anniversaire. La surprise fut de taille et très symbolique en Ecosse. Le concert a même continué dans la rue, au milieu de clients et voisins ravis. Je n'oublierais jamais mes 26 ans, c'est sûr ! Merci à mes parents pour ce cadeau.

Après m'être remise de mes émotions, nous partons nous balader sous un soleil de plomb et une chaleur des plus agréable (18 degrés… du jamais vu en mai !). Nous admirons une dernière fois le Royal Mile et le quartier historique et visitons le National Museum of Scotland. Ce musée est vraiment étonnant. Il y a un peu de tout, des objets d'art, des anciens avions, des motos… C'est très ludique et intéressant. La bâtisse est superbe : une ancienne verrière qui ressemble à celle du muséum d'histoire naturelle à Paris. Surtout, ne manquez la terrasse au dernier étage avec une vue panoramique sur Edinburgh.

National Museum of Scotland - Chambers Street - Edinburgh EH1 1JF 

Pour le déjeuner, il nous fallait un lieu d'exception. Nous avons donc choisi The Dome. Ce bar-restaurant se trouve dans une ancienne banque du 19e siècle. La bâtisse a d'ailleurs conservé l'aménagement original de la banque. C'était vraiment charmant et la nourriture de qualité. Nous avons dégusté des plats très écossais et trinqué avec un peu de champagne.

The Dome - 14 George Street - Edinburgh EH2 2PF 

Après ce superbe déjeuner, nous avons fait nos adieux à Edinburgh et repris la route de l'aéroport.

Ce fut encore une fois un voyage exceptionnel. Nous n'avons qu'une seule hâte : revenir ici pour y découvrir davantage des Highlands et contrés plus sauvages de l'Ecosse.

Je ne peux que vous encourager à visiter l'Ecosse et Edinburgh. Le temps d'un week-end ou plus longtemps. Le dépaysement est garanti. La capitale est charmante et accueillante. La nourriture, le whisky… vous trouverez de quoi vous régaler.

J'espère que ce nouveau carnet vous plaira et surtout, vous donnera envie de voyager ! See you soon!